Universe image The mysteries of Alfred Hedgehog Universe image The mysteries of Alfred Hedgehog

The mysteries of Alfred Hedgehog

Alfred is a young detective who carries a Smartphone device called a "Detectaberry". With the help of his friends and family, he uses these clues in order to solve the mysteries, most of which have something to do with the natural world or science. His primary catchphrase in most episodes is, "This is serious mysterious!" He is really athletic and gets into fights a lot.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

The Fantom Footprint

In the Fuzzy Woods, there are plenty of huge footprints everywhere. Precious flowers were crushed, and many think it is the work of a giant.



Réalisateur: Frédéric Dybowski
Production year: 2009

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

TITRE

(Les mystères d’Alfred)


Début chanson thème


VOIX FÉMININE

Dans la nature,

il y a des mystères♪

Qui sont très compliqués,

mais Alfred a du flair♪

Milo, Camille, Alfred,

c’est un trio super♪

Nos héros sont

toujours prêts♪

Ils lâchent pas l’affaire♪


ALFRED

Quelque chose s’approche


MILO

Je l’entends♪


CAMILLE

Quelle est cette odeur?


ALFRED

Derrière toi♪


MILO

Voilà un indice♪


VOIX FÉMININE

Dans la nature,

il y a des mystères♪

Personne ne trouve la clé,

mais Alfred sait y faire♪

Milo, Camille, Alfred,

c’est un trio super♪

Ils collectent

les indices et tout...♪

est clair♪♪


Fin chanson thème


Titre :
L’empreinte fantôme


ALFRED est chez lui et entend quelqu’un venir de la forêt qui l’appelle.


POLLY

(Paniquée)

Alfred!

Alfred!

Alfred!


ALFRED

Polly?


POLLY

Alfred!


POLLY trébuche et s’affale sur ALFRED.


ALFRED

(Encaissant le choc)

Ouh là! Oh!


Polly! Qu’est-ce

qui se passe?


POLLY

Il y a quelque

chose là-bas.


C’est sûrement un monstre.

Un vrai monstre!


Il écrase tout

sur son passage.


Je crois qu’il veut me voler

ma meilleure citrouille.


ALFRED

Ta... citrouille?


POLLY

Oui! Aujourd’hui, c’est

la journée de la pesée

pour entrer dans le

livre des records.

Walter surveillait

ma citrouille.


Mais là, il a disparu!

(Énervée)

Tu dois sauver ma citrouille,

Alfred, et vite!

Il y a du sabotage

dans l’air, Alfred...


ALFRED

Du sabotage?


MILO est chez lui. Il se brosse les dents devant le miroir de sa salle de bain lorsqu’il reçoit un appel d’ALFRED.


L’écran se présente en Split-screen, soit une moitié d’écran avec MILO, l’autre avec ALFRED.


ALFRED

Dépêche-toi, Milo!


Il se trame quelque

chose de mystérieux.


MILO

Qu’est-ce

qui se passe?


ALFRED

C’est ce qu’il faut

qu’on découvre, et vite!


CAMILLE

(Apparaissant en Split-screen avec ALFRED)

Où ça?


ALFRED

Je serai chez Polly.


ALFRED et POLLY empruntent la tyrolienne pour allez chez elle.


POLLY

(Accourant en sortant de la tyrolienne)

Oh! Oh!

(Paraissant détendue et souriante)

Ma belle citrouille!

(S’adressant à ALFRED)

Tu vois?


La plus grosse citrouille

de tous les temps.


La citrouille a des proportions géantes. Très approximativement 3mètres de hauteur et 5 mètres de largeur.


ALFRED

(Stupéfait)

Woh!


POLLY

Ha, ha, ha!


C’est la plus grosse

citrouille au monde!


CAMILLE et MILO arrivent avec la tyrolienne.


POLLY

(Se collant à sa citrouille et la caressant)

J’ai prolongé sa croissance

jusqu’en novembre.


Novembre! C’est

brillant, hein?


ALFRED, MILO ET CAMILLE

(Regardant la citrouille)

Incroyable!


POLLY

Walter surveillait

la citrouille.


Mais il a disparu!


Il y a une créature

dans les parages.

Elle a enlevé Walter.

Et regardez ce qui

s’est passé ensuite!


Tout est écrasé!


La végétation est tassée comme si une énorme masse l’avait foulée.


ALFRED

(Saisissant une branche d’arbre)

Hum! C’est vraiment

très mystérieux.


ALFRED, MILO et CAMILLE procèdent à l’enquête.


ALFRED

Bon! Milo, Camille,

cherchez des indices.


Je prendrai une photo

de la haie écrasée.


CAMILLE

(S’adressant aux badauds)

Je vous en prie,

ne vous approchez

pas du lieu du crime.


MILO

(Observant la citrouille de près)

(Intrigué)

Hum!


CAMILLE et MILO scrutent le sol séparément, à l’aide d’une lampe. Ils marchent tête baissée l’un vers l’autre sans s’en apercevoir.


MILO

(Heurtant CAMILLE)

Oh!


CAMILLE

(Heurtant MILO)

Aïe!


ALFRED

(S’adressant à POLLY)

As-tu remarqué

quelque chose?


POLLY

Le brouillard était

bien trop épais.


CAMILLE

On dirait un

rideau de vapeur.


MILO

Qu’est-ce que tu dis?


CAMILLE

De la vapeur.

Comme celle qui

s’échappe d’un chaudron.


POLLY

Hum! Tiens,

ça me fait penser:

au moment où je

préparais mon repas

j’ai entendu un

énorme grognement.


ALFRED

Un grognement?

Quel genre de grognement?


ALFRED met en marche son enregistreur afin de mémoriser l’imitation de POLLY.


POLLY

Bien, ça faisait...

euh... bien...


POLLY grommelle.


POLLY

Non, ce n’est pas ça.

Milo, fais-le avec moi.


MILO

Quoi? Grogner?


POLLY

Oui, mais fais-le

avec conviction.


Un, deux, trois!


POLLY et MILO grognent.


POLLY

Ça manque d’ardeur.


MILO

Je le trouve bien,

mon grognement.


POLLY

Allez! Tous

ensemble, grognez.


Tous grognent.


POLLY

Parfait! C’était

exactement comme ça.


ALFRED

C’est bon! C’est

notre premier indice.


CAMILLE et MILO marchent en équilibre sur un muret en prenant des mensurations à l’aide d’un mètre ruban.


CAMILLE

(Regardant les traces au sol)

Dis donc, ça ressemble

aux empreintes de Bigfoot.


On dit qu’il est énorme

et qu’il vit dans les

forêts et les montagnes.


MILO

(Apeuré)

Euh... Bi...

Bigfoot?

(Riant nerveusement)

Ha, ha!

C’est ridicule!

(Attendant une confirmation pour calmer sa peur)

Hein?

(Recevant le mètre ruban au visage)

Aïe!


CAMILLE

Oui, c’est ridicule.


Mais il y a des

gens qui l’ont vu

et qui l’ont

pris en photo.


Il est gros, poilu,

et il a l’air d’un

géant terrifiant.


ALFRED

Ce n’est

pas Bigfoot.


MILO

Alors, comment est-ce

que tu expliques ça?


MILO fait allusion à la végétation tassée et écrasée.


ALFRED

C’est très mystérieux.


POLLY

(Enlaçant ALFRED)

Fais quelque chose,

mais fais-le vite.


ALFRED

(Gêné)

D’accord.

Mais ça irait plus vite

si tu lâchais mon cou.


CYNTHIA

(Accourant)

Alfred!


Alfred! Viens!

Maintenant!

Quelqu’un a écrasé mon

splendide abreuvoir à oiseau!


POLLY

Quoi?

(Étreignant ALFRED)

Et ma citrouille?


CYNTHIA

(Prenant le menton d’ALFRED dans sa main)

Pas si vite!

J’ai la priorité sur elle.

(S'adressant à POLLY)

Ce n’est qu’un légume.

(Méprisante)

(Énervée)

Tu vas

t’en remettre.


ALFRED, MILO, CAMILLE et CYNTHIA se trouvent sur le champ où se situe l’abreuvoir à oiseau.


CYNTHIA

Je n’ai pas de

temps à perdre, moi!

Je veux une

explication!


ALFRED

Commençons par examiner

le lieu du crime.

Maintenant, séparons-nous

et que tout le monde

cherche des indices.


MILO

Il y vraiment des gens

qui ont vu Bigfoot?


CAMILLE

(Examinant des bouts de branches à la loupe)

Ils croient

qu’ils l’ont vu.


MILO

Cette créature

est énorme!

De quelle couleur

as-tu dit qu’elle était?


CAMILLE

Plutôt foncée.


ALFRED

(Se trouvant à quelques mètres)

Venez voir ça!


CAMILLE et MILO vont voir ce qu’a découvert ALFRED.


ALFRED

C’est très intéressant.

Notre 2e indice:

de la fourrure.

(Prenant une photographie)

La créature qui écrase tout sur

son passage a de la fourrure.


De la fourrure brune.


MILO

(Inquiet)

Camille? Tu as bien dit

que Bigfoot était poilu?


CAMILLE

(Acquiesçant)

Hum-hum!


CYNTHIA

(Irritée)

Bigfoot? Vous plaisantez,

n’est-ce pas?


CAMILLE

(Inquiète)

(Sursautant)

Ah!


MILO

Qu’est-ce que c’est?


ALFRED

Vite! Allons voir!


Ils se précipitent tous vers la source sonore. Ils arrivent à l’amphithéâtre verdoyant et aperçoivent l’un de leurs amis pris de panique.


ALFRED

C’est Tom!

(S’approchant de lui)

Tom!

Dis-nous ce

qui est arrivé.


TOM

Ah! La terre

a tremblé,

puis j’ai entendu

un énorme éternuement.


MILO

Tu as dit que la

terre avait tremblé?


TOM

(Acquiesçant)

Hum-hum!


ALFRED

C’est très étrange.


Bien. On a

besoin d’indices.

Cherchez ce qui

pourrait être suspect.


MILO

Il nous faut

casques de protection.


Cette créature

est tellement grande

qu’elle ne peut pas voir

les petites personnes au sol.

Comme moi,

par exemple.


CAMILLE

C’est vrai.


Alors, dépêchons-nous

de chercher des indices

avant qu’elle

ne revienne.


ALFRED

Hé! Regardez!


Cette trace dans le sol

est un très bon exemple de...


MILO

(Apeuré)

D’une empreinte

de pied!


ALFRED

C’est parfait

comme 3e indice.


Regardez! Ces cendres

mènent quelque part.

Elles mènent

à la forêt.


ALFRED, MILO et CAMILLE s’enfoncent dans le sous-bois en suivant les cendres parsemées de-ci de-là.


MILO

(Inquiet)

Ça m’a l’air

très sombre par là.


CAMILLE

Peut-être bien,

mais cette piste pourrait

nous mener au criminel.


ALFRED, MILO et CAMILLE prennent la tyrolienne.


ALFRED

(Regardant le sentier boisé du haut de la tyrolienne)

Vous voyez ça?

Les traces sont alignées.


CAMILLE

Elles mènent à la

grotte de Walter.


ALFRED

Tu as raison.

Je crains le pire.


Allons à la grotte.


ALFRED, MILO et CAMILLE arrivent devant la grotte.


ALFRED

Hum-hum! Walter?


MILO

Wa... Walter?


CAMILLE

Walter?

Tu es là?


ALFRED

Pas de Walter, et

rien d’écrasé non plus.


On a perdu la trace

de ce je-ne-sais-quoi.


Retournons au

quartier général.


MILO

(Anxieux)

Walter...


ALFRED, MILO et CAMILLE sont à leur quartier général.


ALFRED

Notre premier indice:

Polly nous a dit

que la créature a émis

un genre de grognement.


CAMILLE

Un gros grognement!


MILO

D’ailleurs, j’ai trouvé

mon imitation plutôt bonne.


ALFRED

Walter devait

surveiller la citrouille.


MILO

Quelque chose l’a

attrapé et l’a emmené.


ALFRED

On n’en sait rien.


MILO

Est-ce que Bigfoot

a emmené Walter?


Il faut que je réfléchisse.

Oui. C’est ça!


ALFRED

Mais est-ce que

quelqu’un l’a emmené?


Ou est-il parti

de lui-même?


CAMILLE

Walter ne serait

pas parti de lui-même.


Il a le sens

des responsabilités.

(Observant son analyse au microscope)

Hum! Intéressant!


ALFRED

Ah oui?


Tu peux m’envoyer

l’information?


Regardez, notre 2e indice:

un petit morceau de

fourrure sur une branche.

La branche s’était

sûrement enfoncée

dans le pelage

de la créature.


MILO

Ça lui a fait mal et elle

est partie à tout jamais!


CAMILLE

Ou bien peut-être

qu’elle s’est déplacée

parce qu’elle en avait

marre de se faire piquer.


ALFRED

Le 3e indice...

une empreinte parfaite.


CAMILLE

Il n’y a que

3 orteils et pas de griffes.


Maintenant, elle

a l’air différente!


ALFRED

Attends une minute.


Est-ce bien une

empreinte de pied ou?...


MILO

(Inquiet)

Hum? Qu’est-ce que

tu veux dire par là?


"Est-ce bien une empreinte

ou?..." Ou quoi?


ALFRED

Attendez. Je vérifie

quelque chose.


CAMILLE

Il veut vérifier

quelque chose


pendant que Bigfoot

erre dans les parages

avec Walter

sous le bras.


ALFRED

On est en novembre!

Ça y est! à la

grotte de l’ours!


MILO

Quoi? Mais on y est

déjà allés à la grotte.

On est en sécurité ici.


ALFRED, CAMILLE, MILO, CYNTHIA, POLLY sont rassemblés devant la grotte de WALTER.


ALFRED

Il n’y a pas de Bigfoot.

Walter va

parfaitement bien

et la citrouille

n’est pas en danger.


MILO

Pas en danger?


Mais est-ce que tu...

tu as vu la taille

de ces empreintes?


POLLY

Je suis d’accord.


Alfred, il faut vraiment

qu’on en discute. On va...


Un grognement émane du fond de la grotte.


ALFRED

Walter avait du mal

à rester éveillé

parce que nous

sommes en novembre.


Il entre en hibernation.


CYNTHIA

Hibernation? Pour se

refaire une beauté?


ALFRED

C’est pas

tout à fait ça.


Les ours hibernent parce

qu’ils ne trouvent pas

facilement de nourriture

pendant l’hiver.


L’on voit un ours bâiller. Les images illustrant l’explication d’ALFRED se succèdent.


ALFRED

Il leur arrive de dormir

100 jours d’affilée.


CAMILLE

Donc Walter s’est

assoupi sur la haie de Polly

et l’a écrasée.


ALFRED

En rentrant chez lui,

il s’est endormi près

de la baignoire à oiseau.


Une branche s’est enfoncée

dans sa fourrure, ce qui a

dû être désagréable,

alors il a continué sa

route.


En passant

par l’amphithéâtre,

il a fait une

autre petite sieste.


WALTER

(Trébuchant sur les marches de l’amphithéâtre)

Aaah!


ALFRED

Et quand il s’est allongé,

les cendres l’ont fait...


MILO

...éternuer!


WALTER

A-a-a-atchoum!


ALFRED

Il s’est relevé et

s’est dirigé vers sa grotte,

où il s’est installé pour

une longue sieste hivernale.


Ah oui! Et il a laissé

des cendres derrière lui.


MILO

Donc c’est Walter,

le Bigfoot?


CAMILLE

C’est notre Bigfoot

dormant de Bois Touffu.


MILO

Tu en es sûre?

On devrait vérifier.


Ils pénètrent la grotte, équipés de lampes.


ALFRED

Vous voyez?


Mais on ne réveille

jamais un ours qui dort.


POLLY

Surtout, ne demande

jamais à un ours

de veiller ta

citrouille en novembre.


Tout le monde se retrouve devant la citrouille géante, autour d’une cérémonie présentée par M. THOMAS.


M. THOMAS

Je déclare que

cette citrouille

est la plus grosse

de tous les temps.


Elle entrera donc dans

le livre des records.


M. THOMAS décerne une médaille à POLLY.


FOULE

Oui!!!

Bravo!

Bravo!

Bravo!


ALFRED lève son pouce à POLLY.


Début générique de fermeture


VOIX MASCULINE

Les grizzlis, les ours noirs

et les ours bruns hibernent

tous pendant l’hiver.

Ils dorment pendant la période

de pénurie de nourriture

liée au froid. Pendant

l’hibernation, leur corps

ralentit tellement que

leur cœur peut battre

moins de 10 fois par minute.


Fin générique de fermeture

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Age
  • Category Fiction

Résultats filtrés par