Universe image The mysteries of Alfred Hedgehog Universe image The mysteries of Alfred Hedgehog

The mysteries of Alfred Hedgehog

Alfred is a young detective who carries a Smartphone device called a "Detectaberry". With the help of his friends and family, he uses these clues in order to solve the mysteries, most of which have something to do with the natural world or science. His primary catchphrase in most episodes is, "This is serious mysterious!" He is really athletic and gets into fights a lot.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

A Surprising Flower

Alfred`s mother is sad when her competition flowers wilt and die. She really wanted to win this year`s contest.



Réalisateur: Frédéric Dybowski
Production year: 2009

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

TITRE

(Les mystères d’Alfred)


Début chanson thème


VOIX FÉMININE

Dans la nature,

il y a des mystères♪

Qui sont très compliqués,

mais Alfred a du flair♪

Milo, Camille, Alfred,

c’est un trio super♪

Nos héros sont

toujours prêts♪

Ils lâchent pas l’affaire♪


ALFRED

Quelque chose s’approche


MILO

Je l’entends♪


CAMILLE

Quelle est cette odeur?


ALFRED

Derrière toi♪


MILO

Voilà un indice♪


VOIX FÉMININE

Dans la nature,

il y a des mystères♪

Personne ne trouve la clé,

mais Alfred sait y faire♪

Milo, Camille, Alfred,

c’est un trio super♪

Ils collectent

les indices et tout...♪

est clair♪♪


Fin chanson thème


Titre :
Une fleur surprenante


ALFRED est chez lui, avec sa mère, MME HÉRISSON.


MME HÉRISSON

(Regardant une photo)

Magnifique!


ALFRED

Salut, maman.

C’est quoi, cette photo?

MME HÉRISSON

L’endroit de nos futures

vacances, si tout se passe bien!


ALFRED

Super! Quand

partons-nous?


MME HÉRISSON

Dès que j’aurai remporté le

premier prix au concours floral.


Ça ne va pas être facile avec

Mme Palme comme concurrente!

(Entendant quelqu’un frapper à la porte)

Oh!


MME HÉRISSON

(Ouvrant la porte)

Oh! Mme Palme.


Alfred et moi parlions

justement de vous.


CYNTHIA

Ha! Ça,

c’est pas étonnant!


Tout le monde

parle de ma mère!


MME HÉRISSON

Alors, qu’est-ce

qui vous amène?


MME PALME

Eh bien, comme on aime

toutes les deux le jardinage,

je trouve qu’on

devrait en parler.


Vous savez, échanger

quelques conseils...


MME HÉRISSON

Eh bien, je ne m’y

connais pas autant que vous.


MME PALME

Oui, ça,

c’est sûr.


D’ailleurs, cette année,

je vais gagner ce séjour de rêve

grâce à mes hortensias

de compétition.


MME HÉRISSON

Vous aussi, vous présentez

un hortensia au concours?


MME PALME

Pas un hortensia,

mais 20 hortensias.


De splendides

fleurs bleues.


Je suis sûre que

je vais encore gagner.


CYNTHIA

Ma valise est déjà

prête pour le voyage!


MME PALME

Voyons comment se porte

votre petit hortensia...


MME HÉRISSON

(Agacée)

Non. Vous verrez mon

hortensia bien assez tôt,

au concours floral.


Maintenant, si vous voulez

bien m’excuser, Mme Palme,

j’ai du

jardinage à faire.

(Refermant la porte)

Au revoir.


CYNTHIA

(Agacée)

Oh! Elle n’a pas voulu

nous montrer ses fleurs!


Comment ose-t-elle

te parler comme...


MME PALME

Cynthia! Une jeune fille

bien élevée ne tape pas du pied.


Rentrons à

la maison

et allons voir où en

sont les jardiniers.


CAMILLE

Salut, Cynthia.

Bonjour, Mme Palme.


Je n’ai pas dû

parler assez fort.


MME HÉRISSON

Il est hors de question

que je vous montre mon...

(Ouvrant la porte)

Oh! C’est vous,

les enfants. Entrez.


ALFRED

(S’adressant à CAMILLE et à MILO)

Salut! Vous venez de

rater un petit face-à-face

entre maman

et Mme Palme.


MME HÉRISSON

Oh!


ALFRED, MILO ET CAMILLE

(Intrigués)

Hum?


Ils accourent côté jardin.


MME HÉRISSON

Mon hortensia!


ALFRED

Qu’est-ce qui se passe?


MME HÉRISSON

Regardez!


CAMILLE

Elles sont magnifiques!


MME HÉRISSON

Oui, mais elles ne sont

pas de la bonne couleur!


Ah, ces fleurs sont

censées être bleues!


CAMILLE

Bleues? Oh-oh...


MME HÉRISSON

Comment une fleur

parfaitement bleue

peut-elle

devenir violet clair?


C’est impossible!


Qu’est-ce qui a

bien pu provoquer ça?


CAMILLE

Ou plutôt "qui"

a fait ce coup?


MILO

Du sabotage?


CAMILLE

Peut-être bien.


ALFRED

Ça, alors! Ce mystère,

j’en fais mon affaire!


MME HÉRISSON

Je suis bouleversée.

Qu’est-ce que je vais faire?


Tous ces

efforts pour rien!


ALFRED

Ne t’inquiète pas, maman. On

va découvrir ce qui s’est passé.


Venez, les amis!


Ils commencent l’enquête dans le jardin.


ALFRED

(Utilisant sa loupe)

Cherchons des indices.


MILO

Hein?

(Déplaçant un bloc de pierre et le remettant en place)

Mais que

s’est-il passé?


CAMILLE

Milo, fais attention.


Tu vas tout chambouler

sur le lieu du crime.


Tu ne trouveras

jamais d’indice.


MILO

Aargh... j’en

ai trouvé un.


Qu’est-ce que

tu disais, Camille?

ALFRED

Ah-ah! Une empreinte

de pied. Très bien!


Faisons un moulage en plâtre

de notre premier indice.


Du plâtre et de

l’eau... Parfait!


On verse le tout ici, et ce

sera prêt dans 2 minutes.


Vous avez trouvé

d’autres indices?


MILO

Regardez... là!


CAMILLE

Qu’est-ce qui peut

bien causer tout ce tapage?


ALFRED

On dirait que ça

vient de sous la terre.


Ah, c’est toi,

Mini Taupe.


MINI TAUPE surgit de la terre.


ALFRED

Qu’est-ce

qui se passe?


MINI TAUPE

Beurk! Cette terre

a très mauvais goût!


On dirait du

lait tourné, beurk!


CAMILLE

Beurk!

Quelle horreur!


MINI TAUPE

Je ne te le

fais pas dire!


Il faut que j’aille

boire quelque chose

pour faire

passer le goût.

(Creusant un trou dans le gazon verdoyant)

Hum!


MILO

Ha! Ha! Ha!

En voilà une bonne idée!


Ça vous dit?


ALFRED

Mais oui, bien

sûr, c’est un indice!


MILO

Quoi?


ALFRED

C’est le goût de la terre.

Notre indice numéro deux.


Mini Taupe a dit que la

terre avait très mauvais goût.


Ce n’est pas normal


Peut-être que quelqu’un a versé

du lait tourné sur la terre

et que les fleurs sont

(Mettant de la terre dans une éprouvette)

devenues violettes à cause ça.


CAMILLE

Alors, ce serait

vraiment du sabotage?


MILO

Chut! Ne parlons

pas de ça ici.


CAMILLE

Tu as

raison, Milo.


ALFRED, MILO et CAMILLE sont à leur quartier général.


CAMILLE

Alors, qui tu

soupçonnes, Alfred?


ALFRED

Personne! à ce stade

de notre enquête,

il est bien trop tôt

pour avoir des suspects.


CAMILLE

Tu ne penses pas

que c’est Mme Palme?


ALFRED

Mme Palme? Qu’est-ce qui

te fait dire ça, Camille?


MILO

Chut! Pas si fort!


Elle a peut-être caché

plein de micros ici.


ALFRED

(Lui tapotant sur la tête)

Tu as trop

d’imagination, Milo!


CAMILLE

Elle veut gagner le premier

prix du concours floral.


Cynthia a déjà fait sa valise

et elle est prête à partir!


ALFRED

Mais on n’a aucune

preuve contre Mme Palme.


MILO

Si l’empreinte trouvée est

la sienne, alors c’est elle!


Mais comment

peut-on vérifier?


ALFRED

Bonne question, Milo!


ALFRED, MILO et CAMILLE sont devant la demeure cossue de MME PALME et de sa fille CYNTHIA.


ALFRED

Il faut qu’on trouve où sont

rangées les bottes de Mme Palme.


CAMILLE

Espérons qu’elle les a

laissées à l’extérieur

parce qu’il est

totalement hors de question

qu’on entre

par effraction!


ALFRED

D’accord.

Où est-ce que Mme Palme

peut bien ranger ses bottes?


CYNTHIA

(Ouvrant la porte)

Juste ici!


ALFRED

Oh! Salut, Cynthia.


CYNTHIA

Bonjour, Alfred.


Vous êtes venus

pour me voir

ou juste pour les

bottes de ma mère?


ALFRED

Écoute, Cynthia,

on est en train de mener

une enquête très sérieuse.


Ta mère fait partie des

suspects, et pour l’innocenter,

il faudrait qu’on compare l’une

de ses bottes à ce moulage.


CYNTHIA

Suspecte?

Ma mère? Suspecte?


Vous n’êtes

pas sérieux!


ALFRED

Euh... Mais non.

Bien vu, Cynthia!


On voulait juste

plaisanter, c’est

tout.


CYNTHIA

Eh bien moi,

je ne plaisante pas,

et je vous demande de rentrer

chez vous, tout de suite!


ALFRED, MILO et CAMILLE rentrent au quartier général.


CAMILLE

C’était un

vrai désastre!


ALFRED

Mais pas du tout. Ce moulage

a un gros talon plat.


On a vu que les bottes de Mme

Palme avaient des talons hauts.


Nous pouvons donc tirer

la conclusion suivante:

cette empreinte de pied

n’est pas la sienne.


CAMILLE

Sauf si elle a essayé

de nous induire en erreur

en portant les bottes

de quelqu’un d’autre!


MILO

Impossible!


Mme Palme ne mettrait

jamais des bottes

qui ne porteraient pas

la griffe d’un designer.


CAMILLE

C’est vrai, ça. Qu'est-ce

qu'on fait maintenant?


ALFRED

On devrait regarder

si la plante a

vraiment été empoisonnée.


Milo, passe-moi cette

fleur qu’on a cueillie

dans le

jardin de maman.

(L’examinant au microscope)

Voyons... Elle ne s’effrite pas,

elle ne se recroqueville pas.


Pas de trous ni

de traces d’insectes.


Cette plante est en très bonne

santé et elle est bien nourrie!


CAMILLE

C’est ça!


MILO

C’est ça, quoi?


CAMILLE

Alfred vient

de dire

que la plante de sa mère

était bien nourrie.

Peut-être que Mme Hérisson a

changé d’engrais récemment

et que ç’a modifié la

couleur des fleurs!


ALFRED

Allons lui demander!


ALFRED, MILO et CAMILLE sont chez MME HÉRISSON.


ALFRED

Dis, maman, est-ce que tu

utilises un nouvel engrais?


MME HÉRISSON

Quoi, pour le dîner?


ALFRED

Mais non, maman!

Pour l’hortensia!


MME HÉRISSON

Ha! Ha! Ha!

Non, Alfred.


Je n’utilise aucun

engrais, je t’assure.


Ni pour l’hortensia

ni pour le dîner!


ALFRED

Je suis content

de savoir ça!


CAMILLE

Qu'est-ce

qu'on fait maintenant?


ALFRED

Je me suis demandé ce

que ferait Merlock Holmes.


Et la réponse est:

quand on a éliminé


les suspects

les plus évidents,


on se penche sur

les moins évidents.


M. HÉRISSON, le père d’ALFRED dort sur le canapé, ses chaussures en évidence. Elles ressemblent à l’empreinte trouvée dans le jardin.


CAMILLE

Tu voudrais

dire que...


ALFRED

On va voir!


ALFRED s’approche de son père et compare la semelle de sa chaussure avec le moule de l’empreinte.


MILO

C’est la

bonne taille!


Est-ce que ça veut dire

que ton père est coupable?


ALFRED

Non! On peut

seulement en conclure

qu’il s’est approché

de l’hortensia, Milo.


Mais ça peut être pour

plein de raisons différentes.


M. HÉRISSON

Hum! Ça chatouille!

Oh, bonjour, Alfred!


Qu’est-ce que tu es

en train de faire?


ALFRED

(Tirant le moule de l’empreinte de son pied)

Ah... Ça fait partie

de mon enquête, papa.


On élimine tous

les suspects.


M. HÉRISSON

Je suis un suspect?


Pourquoi? Qu’est-ce

que j’ai fait?


ALFRED

Qu’est-ce que tu as fait

dans le jardin de maman?


M. HÉRISSON

Mais rien!

Je n’ai rien fait.


Enfin, si, j’ai construit un

petit muret avec les pierres

que Rudy m’a données pour

protéger son hortensia.


ALFRED

Le muret

de pierres!


Ils sont dans le jardin.


CAMILLE

Je me demandais pourquoi

ce mur semblait si neuf.


ALFRED

Il faut qu’une

chose ait changé


pour que la couleur

des fleurs soit modifiée.


En voilà une! Le

nouveau muret de pierres.


Ça pourrait

être important!


C’est notre

indice numéro trois!


MILO

Tu crois vraiment que

des pierres ont pu modifier

la couleur des fleurs?


Ça tourne

pas rond?


ALFRED

Je ne dis pas que

j’ai raison, mais...


Allons demander à Rudy

d’où viennent ces pierres.


RUDY

(Se trouvant plus loin dans le jardin)

Bonjour, les enfants!


ALFRED

Rudy, vous vous rappelez

des pierres blanches


que vous avez

données à mon père?


RUDY

Ah oui,

elles étaient belles!


Mais comme

c’était du calcaire,


elles avaient

un effet sur la terre;


alors j’étais content

quand ton père m’a dit


qu’il savait

quoi en faire.


ALFRED

Qu’est-ce que ces pierres

faisaient à la terre exactement?


RUDY

Le calcaire rend

la terre moins acide.


C’est très intéressant...


ALFRED

Super! Il faut

qu’on file!


ALFRED, MILO et CAMILLE sont à leur quartier général.


ALFRED

Alors, Milo, est-ce

que le taux d’acidité


de l’échantillon de terre

est faible ou élevé?


MILO

Le taux d’acidité est faible.

Comme tu l’avais dit!


CAMILLE

Et d’après nos

recherches sur Internet,

lorsque la terre

est peu acide,

les fleurs d’hortensia

deviennent roses.


Wow! Qui l’aurait cru?


MILO

Mais alors,

pourquoi les fleurs

sont-elles violet clair?


ALFRED

Je sais!


ALFRED, MILO et CAMILLE sont chez M. et MME HÉRISSON.


M. HÉRISSON

Alors, c’est de ma faute


si tu ne gagnes pas

le séjour de rêve.


Je suis vraiment

désolé, ma chérie.


ALFRED

Tu ne pouvais

pas savoir.


Lorsque le taux d’acidité

de la terre est faible,


les fleurs sont

censées devenir

roses.


Mais comme les fleurs

de maman étaient bleues,


elles ont donc commencé

par être violettes.


MME HÉRISSON

Je peux donc dire adieu

à notre séjour de rêve.


À moins que...


Mais alors, qu’est-ce

que je dois faire

pour avoir

des fleurs bien roses?


ALFRED

Tu n’as qu’à ajouter

plus de calcaire,


je pense que

ça devrait marcher.


MME HÉRISSON

Il n’y a qu’une seule

façon de le savoir!


Tout le monde se retrouve à l’amphithéâtre, en plein air, pour la remise des prix.


FOULE

Bien joué! Bravo! Ouais!


M. THOMAS

Applaudissons maintenant Mme

Palme ainsi que sa fille Cynthia

qui ont remporté le 2e prix!


Le premier prix est

attribué à Mme Hérisson

pour son hortensia

rose, qui est si rare!


Félicitations!


MME PALME

(Furieuse)

Oh!


CYNTHIA

(Jetant sa valise rageusement)

Oh! C’est trop injuste!


MME HÉRISSON

Vous méritez de venir avec

nous en vacances, tous les deux!


CAMILLE

(L’enlaçant)

Merci, Mme Hérisson!


MILO

J’adore les

concours floraux!


ALFRED

Moi aussi!


Ils rient.


ENSEMBLE

Allons faire nos valises!


Début générique de fermeture


VOIX MASCULINE

Le calcaire rend la terre moins acide.

C’est ce qui a donné aux hortensias

une teinte violette.

Le calcaire est utilisé dans la

construction de bâtiments et

même de monuments

comme les grandes pyramides.


Fin générique de fermeture

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Age
  • Category Fiction

Résultats filtrés par