Universe image The mysteries of Alfred Hedgehog Universe image The mysteries of Alfred Hedgehog

The mysteries of Alfred Hedgehog

Alfred is a young detective who carries a Smartphone device called a "Detectaberry". With the help of his friends and family, he uses these clues in order to solve the mysteries, most of which have something to do with the natural world or science. His primary catchphrase in most episodes is, "This is serious mysterious!" He is really athletic and gets into fights a lot.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Ruined Picture

The school`s garden has to be photographes, but Rudy is horrified to see the ferns are suddenly dead. He can`t improve the garden before the photographer gets there.



Réalisateur: Frédéric Dybowski
Production year: 2009

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

TITRE

(Les mystères d’Alfred)


Début chanson thème


VOIX FÉMININE

Dans la nature,

il y a des mystères♪

Qui sont très compliqués,

mais Alfred a du flair♪

Milo, Camille, Alfred,

c’est un trio super♪

Nos héros sont

toujours prêts♪

Ils lâchent pas l’affaire♪


ALFRED

Quelque chose s’approche


MILO

Je l’entends♪


CAMILLE

Quelle est cette odeur?


ALFRED

Derrière toi♪


MILO

Voilà un indice♪


VOIX FÉMININE

Dans la nature,

il y a des mystères♪

Personne ne trouve la clé,

mais Alfred sait y faire♪

Milo, Camille, Alfred,

c’est un trio super♪

Ils collectent

les indices et tout...♪

est clair♪♪


Fin chanson thème


Titre :
La photo est ratée


ALFRED, CAMILLE et MILO font du désherbage.


ALFRED

Eh bien, je crois

qu’on a fait du bon travail!


CAMILLE

On a bien fait

d’avoir aidé Rudy,

la cour de

l’école est super!


MILO

(Tirant sur un fil pour l’arracher de la terre)

Allez, viens!

Viens, toi! Aaah!


Je l’ai eu!

Le désherbage est terminé!


CAMILLE

(Regardant sa montre)

Comme le temps file!

Il est 9 h!


Le photographe

sera bientôt là!


CYNTHIA

(Arrivant)

Il y a un photographe

qui vient ici! Où est-il?


MILO

Mais il ne vient

pas pour toi, Cynthia,


Il vient pour Rudy,

le jardinier de l’école.


ALFRED

Oui. Il y aura un

article dans le journal,

avec des photos de

Rudy et son jardin.


CYNTHIA

(Insolente)

Et alors?


RUDY

(Pleurant)

Ah! Mon jardin

est fichu!


C’est une catastrophe!

(Atterré)

Ah? Ah! Aaah...


ALFRED

Rudy! Qu’est-ce

qui vous arrive?


RUDY

C’est horrible! Je suis

fichu! C’est affreux!


MILO

Eh... Euh... on ne sait

toujours pas ce qui se passe.


RUDY

Je vais vous

montrer. Venez vite!


RUDY les amène un peu plus loin.


RUDY

Regardez! Regardez-moi

ça! Mes fougères!


MILO

Effectivement,

vous ne plaisantiez pas.


CAMILLE

C’est horrible!


RUDY

C’est sûrement, sûrement

un autre jardinier jaloux

qui a brûlé

mes fougères!


ALFRED

Brûlé? Regardons

ça de plus près.


ALFRED s’approche des fougères.


CAMILLE

(Lui mettant une main sur l’épaule)

Je suis

désolée, Rudy.


Qui a bien pu faire

une chose pareille?


RUDY

Je n’en sais rien!


MILO

C’est vraiment méchant,

un jour aussi important!


RUDY

Mais qu’est-ce

que je vais faire?


ALFRED

(Touchant une fougère)

Hum... C’est bizarre!

Rudy, vous dites que les

fougères sont brûlées,

mais il n’y a

aucune trace de feu.


Pas de cendre,

pas de charbon.


RUDY

Qu’est-ce que

ça veut dire?


ALFRED

Hum... Il est encore trop tôt

pour savoir ce qui s’est passé.


CYNTHIA

Ah! Cette plante est

morte! On s’en fiche!


RUDY

Oh non! Voilà le

photographe qui arrive!


Je vais devoir lui

dire de rentrer chez lui!


Il ne peut pas

prendre ça en photo.


CAMILLE

Attendez! Peut-être que si on

lui explique ce qui s’est passé,

il reviendra

plus tard.


CYNTHIA

Oh! Peut-être que

je peux lui proposer

de photographier

autre chose!


RUDY

Mais qu’est-ce que

je vais lui dire?

Mon merveilleux

jardin est... mort!

Il va penser que je

suis un mauvais jardinier

et que je ne mérite

pas d’être pris en photo.

C’est fichu!


CYNTHIA

Ne vous en

faites pas, Rudy!


ALFRED

Il faut qu’on découvre

ce qui s’est passé.

On pourrait gagner du

temps en le retenant.


CYNTHIA

Oh, je m’en occupe!

Laissez-moi faire.


CAMILLE

Qu’est-ce qu’elle mijote,

cette fois encore?


MILO

Elle... elle

veut nous aider?


ENSEMBLE

(Sceptiques)

Hum!


CAMILLE ET MILO

(Se regardant et secouant la tête pour dire non)

Impossible!


ALFRED

Maintenant, poursuivons

notre enquête.

C’est très mystérieux.


ALFRED

Rudy, réfléchissez.

Quand avez-vous vu

les fougères en bonne santé?


RUDY

Euh... il y

a 3 jours.

Elles étaient d’un beau

vert, resplendissant!

Leurs feuilles

brillaient dans le soleil!

Et elles se courbaient au

gré du vent, telles des...


ALFRED

Très bien! Merci.

Bon, les amis, c’est

notre premier indice.

Ce qui s’est produit ici est

arrivé il y a moins de 3 jours.


MILO

Peut-être qu’on

les a empoisonnées!


CAMILLE

Oui! Avec

du désherbant!


ALFRED

On le saura en analysant

un échantillon de terre.


MILO

Je m’en occupe!

(Sortant une pipette de sa poche)

Ta-dam!


MILO effectue des prélèvements avec sa pipette.


MILO

Hum...

(Reniflant et éternuant)

Atchoum!


Des prélèvements s’exhalent des nuages de fumée.


CAMILLE

(Intriguée)

(Regardant RUDY)

Hum...


ALFRED, CAMILLE et MILO sont à leur quartier général.


ALFRED verse de la terre qu’il prend d’un bac et transvase dans un récipient. De la fumée s’échappe de la terre au contact d’un liquide que rajoute ALFRED.


RUDY

Ça alors! Est-ce qu’il est

toujours aussi sérieux?


MILO

Oui. Et là,

c’est rien!


CAMILLE

Alfred est très méticuleux

quand il fait des analyses.


MILO

Mé-ti-cu quoi?


CAMILLE

Ça veut dire qu’il

aime la précision.


MILO

Ah, bien sûr!

Je le savais!


ALFRED

(Observant le récipient avec la terre)

Hum... je ne

vois rien d’anormal.

Pas de trace d’un

quelconque poison.


Alors, ce qui a tué les fougères

ne vient donc pas de la terre.


MILO

Ah!

(Éternuant)

Atchoum!


ALFRED et CAMILLE reçoivent un peu de terre soulevée par l’éternuement de MILO.


ALFRED ET CAMILLE

(Incommodés)

Hum!


CAMILLE

(Agacée)

Milo!


Milo, tu

es enrhumé?


MILO

Non, je me sens... je...

je me sens... Ah... ah!

Je... je me

sens...

(Éternuant)

Atchoum!


Bien.


ALFRED

Hum... Mais pourquoi

est-ce que tu éternues?


ALFRED ET CAMILLE

Ah! La terre!


CAMILLE

Donc, voilà ce

qui te fait éternuer!


MILO

(Se penchant sur le bac où repose la terre)

Qu’est-ce

que c’est?


ALFRED

Dites-moi, Rudy, vous

aviez mis de l’engrais?

Du fertilisant?


RUDY

Non, je n’ai rien

mis sur ces fougères.

Je ne sais pas

d’où viennent ces trucs blancs!


ALFRED

Bon, en attendant,

ces petits grains blancs

sont notre 2e indice.


Maintenant, on va

faire une petite pause.


MILO

Peut-être que c’est

ça qui a... atchoum!

... tué les fougères!


ALFRED

Retournons sur les

lieux pour mener l’enquête.


CYNTHIA se tient devant l’école où ALFRED, CAMILLE et MILO désherbaient tout à l’heure. CYNTHIA est avec le photographe.


CYNTHIA

Monsieur... quel

côté préférez-vous?

Celui-ci ou celui-là?


PHOTOGRAPHE

Euh... vous savez

où est le jardinier,

je dois prendre des photos

du jardin de l’école?


CYNTHIA

Oh, ne vous

inquiétez pas,

je suis sûre qu’il

va bientôt arriver.

En attendant, vous pouvez

prendre quelques photos de moi.


CYNTHIA aperçoit ALFRED, CAMILLE, MILO et RUDY courir.


PHOTOGRAPHE

Euh... quelque

chose qui cloche?


CYNTHIA

Non. Non,

tout va très bien.


Oh! Peut-être que ce serait

bien là, près des coquelicots.

(L’entraînant par la main)

Suivez-moi!


ALFRED et ses amis sont arrivés dans le jardin de RUDY.


ALFRED

Bon, les amis,

n’oubliez pas:

on cherche des

petits grains blancs.


CAMILLE

(Examinant les fougères avec sa loupe)

Il y en a

tout plein ici.


ALFRED

(Cherchant dans les roses rouges)

Je n’en vois pas ici.


MILO

(Éternuant)

Eh bien, il y en

a plein ici aussi.


ALFRED

D’accord!

Les petits grains blancs

se trouvent uniquement

à côté des fougères.

C’est bizarre!


CAMILLE

Hé! Attendez!

Regardez, la terre est très

sèche au niveau des fougères,

alors qu’elle est humide

au niveau des fleurs.


ALFRED

Rudy, est-ce que

vous avez arrosé les fleurs?


RUDY

Oui, mais je n’arrose

pas les fougères,

ce n’est

pas nécessaire.

Elles se débrouillent

toutes seules,

ce sont des

plantes sauvages.


MILO

Je sais!

Ce sont ces

petits machins blancs

qui ont desséché la terre!


ALFRED

Peut-être,

peut-être pas.

Mais cette terre toute

sèche est notre 3e indice.


MILO

On va bientôt découvrir

ce que vous êtes.


CAMILLE

Oh!


MILO éternue.


ALFRED, CAMILLE et MILO sont à leur quartier général.


ALFRED

Bon, on a nos 3 indices.

Maintenant, il faut établir

un rapport entre eux

pour élucider

ce mystère.


CAMILLE

Alors, premier indice:

on sait que les fougères

étaient en bonne santé il

y a 3 jours.


ALFRED

C’est vrai.


MILO

Et il n’y avait rien dans la

terre qui aurait pu les tuer.


ALFRED

Exact. Réfléchissons.

Qu’est-ce qu’il y a eu

ces 3 derniers jours

qui aurait pu

abîmer les fougères?


CAMILLE

Un ouragan,

peut-être?


ALFRED

(Faisant non de la tête)

Hum, hum.


MILO

De la neige?


ALFRED

Non, je ne

pense pas.


CAMILLE

Ou bien

une tornade?


MILO

Non!


ALFRED

Donc, il ne s’est rien passé

d’étrange ou d’inhabituel.


MILO

On est coincés!


ALFRED

Voyons ce qu’il y

a eu d’ordinaire.


CAMILLE

Il a fait chaud vous vous

souvenez?


ALFRED

C’est vrai mais pas assez

chaud pour que la terre se

dessèche.


MILO

Mais... et notre indice

numéro 2, les trucs blancs?


CAMILLE

Trouvés uniquement

près des fougères.


ALFRED

Ils pourraient peut-être

venir des fougères.

(Cherchant sur son ordinateur)

Je vais vérifier

quelque chose.

MILO

Alors, qu’est-ce

que c’est?


ALFRED

Apparemment, ce

sont des spores.


CAMILLE

Des spores?


ALFRED

Ce sont des

sortes de graines

pour les plantes qui

ne fleurissent pas.


MILO

Hein? Des plantes qui

ne fleurissent pas?


RUDY

Ça existe. Les champignons,

par exemple, ou les truffes.


ALFRED

Et les fougères.


MILO

Mais on ne sait

toujours pas

pourquoi ces

fougères sont mortes.


ALFRED

On ne sait pas si

elles sont vraiment mortes.

Ces spores

indiquent peut-être

que les fougères

sont encore vivantes.


MILO

C’est une blague!

Alfred, cette fougère

est bel et bien morte.


CAMILLE

Peut-être que le 3e indice

est la clé du mystère!

Il s’agit de

la terre sèche.


Les fougères ont

semé des spores

puis elles sont mortes parce

qu’elles n’avaient pas d’eau.


RUDY

Quoi? Je... je les ai tuées!

Oh non! Ma réputation!

Je suis perdu.

Je suis fichu!

Quel mauvais

jardinier je fais!


MILO

Rudy, personne est

parfait, pas vrai?


ALFRED

Hum... Il y a encore

quelque chose qui cloche.


CAMILLE

Vous ne les avez

jamais arrosées?


RUDY

Non, et elles étaient

en bonne santé.

Cela ne les a pas

empêchées de grandir.


ALFRED

Je crois qu’il nous

manque un élément.


Mais si on savait de quel

type de fougère il s’agit...


Rudy, vous le

savez, vous?


RUDY

Euh... C’est que...

je n’en sais rien.

Elles sont là depuis

tellement longtemps.


ALFRED

Bon, ce n’est

pas grave.

(Se penchant sur son ordinateur)

Je fais juste une

petite recherche et...

(Obtenant un résultat)

Rudy, je ne pense pas que

vous soyez un mauvais jardinier.


CAMILLE ET RUDY

(Curieux)

Hum?


ALFRED

Retournons dans

la cour de l’école.


Ils se retrouvent tous dans la cour de l’école. ALFRED arrose le sol.


RUDY

(Scrutant le sol)

Je ne

comprends pas!

Tu arroses des plantes

mortes, maintenant!


ALFRED

Ça va marcher, faites-moi

confiance, Rudy.


RUDY

Mais... elles

sont mortes!


ALFRED

Je n’en suis

pas sûr, moi.


Quelques instants plus tard, ALFRED surveille le déroulement de ses analyses sur son téléphone.


MILO

Camille, il fait

quoi, là, Alfred?


CAMILLE

Je n’en ai pas

la moindre idée.


RUDY

Euh... merci pour

votre aide, les enfants,

mais ma merveilleuse

cour d’école est fichue.


ALFRED

(Regardant s’écouler le chronomètre sur son téléphone)

Encore un petit instant.

Et voilà! Regardez!


Soudainement, les fougères éclosent et verdissent.


RUDY

Quoi! Mais

c’est incroyable!

(Se frottant les yeux)

Elles étaient...

Comment as-tu...


ALFRED

Ceci n’est pas

une fougère ordinaire,

c’est un

polypode polypodioïde.


Quand elle manque d’eau,

elle feint la mort.

Elle peut survivre

des années comme ça.


RUDY

(Encore un peu incrédule)

Si je ne l’avais pas

vu de mes yeux!


ALFRED

Il y a eu une petite vague de

chaleur ces 3 derniers jours,

donc les fougères

ont eu très soif.

Elles se

sont recroquevillées

pour retenir le

plus d’eau possible,

et quand je les ai arrosées,

elles sont revenues à la vie.


RUDY

Ça alors! Les enfants, vous

êtes vraiment forts! Bravo!


CYNTHIA

(Pourchassant le PHOTOGRAPHE)

Oh!

Attendez!

Ne partez pas!


PHOTOGRAPHE

(Freinant brusquement)

Non, je ne veux pas

vous prendre en photo

au milieu

des jacinthes.

(Médusé)

(Voyant les fougères verdoyantes et denses)

Hein?

(Apercevant RUDY dans son jardin)

Ah, voilà ce que j’appelle

une photo parfaite!


Il prend RUDY en photo à côté de ses fougères.


ALFRED

Ouf! On a élucidé ce

mystère juste au bon moment.


ALFRED, CAMILLE et MILO rient.


Début générique de fermeture


VOIX MASCULINE

La fougère arborescente est une plante

qui s’attache à d’autres plantes pour

vivre et acquérir ses nutriments. Elle

nécessite si peu d’eau pour survivre

qu’on estime qu’elle peut survivre sans eau

pendant 100 ans.


Fin générique de fermeture

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Age
  • Category Fiction

Résultats filtrés par