Universe image The ranch Universe image The ranch

The ranch

The Ranch folow the adventures of four teenagers who love horse-riding. But one day, Lena one of the girls of the group, finds an injured stallion and decides to adopt him. The four friends decide to set-up a Ranch to rescue him and other horses.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

The Test

A relay race with teams of four riders is in full preparation. Samantha states in public that Lea and her friends aren´t participation because they´re too scared to lose! In reality, Anais´ father died while preparing for an event of this type and so she no longer participates in this type of race. It´s simply too much for her. Her friends try to reassure her and in the end Anais is convinced. But whilst training, Samantha provokes an accident and Anais falls form her horse whilst jumping an obstacle. Her trauma suddenly comes flossing back to her. She has visions of her father falling during the race. She breaks down. Her friends are disappointed by understand her anxiety. Samantha is delighted! But Anais´ friends support and encourage her and in the end Anais participates in the event to impress Hugo, who she secretly loves, and to ruin Samantha´s chances of winning! Anais finishes the event victoriously!



Production year: 2013

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Léna et ses amis, liés par la passion du cheval, ont réaménagé un ranch appartenant au grand-père de Léna pour y accueillir Mistral, un cheval sauvage, ainsi que d'autres montures et animaux.

Début chanson thème

♪♪♪


CHANTEUR

♪ Léna rêve de grandes aventures

De soleil et d'air pur

Libre comme le vent

D'un petit paradis sur terre

De plaines et de rivières

Bordées par l'océan

Léna se sent pousser des ailes

À la seule vue de son pur-sang

Léna court et part au galop

Léna chante et parle aux chevaux

Et pour Léna

tout ça c'est normal

Léna rit le monde est plus beau

Léna dit je t'ai dans la peau

Et va dans la vie

avec Mistral ♪♪

(Fin chanson thème)

(Début information à l’écran)

(L'épreuve)

(Fin information à l’écran)

(Au bord de la plage, JOSÉPHINE galope en tirant ANAÏS qui fait du surf à quelques mètres.)

[ANAÏS:] Hya!
[LÉNA:] T'assures! [HUGO, ANGELO ET LÉNA:] Yahou!

(ANAÏS chute soudain dans l'eau.)


[LÉNA:] Record battu.

Tu as tenu 6 secondes.

(Les quatre amis rient en choeur. Un peu plus tard, ANGELO tombe à son tour de la planche de surf.)

[ANAÏS:] Il y a pire que moi.

Merci, Angelo.

(HUGO se positionne à son tour pour faire du surf derrière RÉGLISSE. RÉGLISSE est toutefois immobile. Elle regarde un ver de terre sur la plage.)


[HUGO:] Allez, laissez faire

le maître de la glisse.

Allez, Réglisse! Oh?

Avance, vieille bourrique!

Arr! Tu me fiches la honte!

(ANAÏS, ANGELO et LÉNA rient. À ce moment, SAMANTHA et VINA apparaissent à quelques mètres.)


[SAMANTHA:] Je confirme.
[VINA:] Vous avez raison

de faire les bouffons

au lieu de vous entraîner

pour la course de cross en relais.


[LÉNA:] On ne participe pas

à cette course.


[SAMANTHA:] Ah, c'est vrai, j'oubliais,

Anaïs ne fait jamais

de compétition de cross,

et vous êtes tous solidaires.


[VINA:] La bonne excuse!
[SAMANTHA:] Dommage pour vous.

Il y avait une belle somme

à la clé pour le vainqueur,

mais il ne faut pas brusquer

la pauvre petite Anaïs.

(ANAÏS part la tête basse.)


[LÉNA:] Anaïs! Attends!
[ANGELO:] Réjouis-toi plutôt

qu'on ne participe pas, Samantha.

Pour une fois, t'as peut-être

une chance de gagner.


[SAMANTHA:] C'est ça! La vérité,

c'est que vous êtes des dégonflés.

(Un peu plus tard, LÉNA et ANAÏS brossent les chevaux dans l'enclos du ranch. ANAÏS soupire.)


[LÉNA:] Anaïs, cette course,

on s'en fiche.

[ANAÏS:] Dis pas ça. Avec le 1er prix,

on aurait de quoi entretenir le ranch

pendant une année entière.

Je veux pas que vous renonciez

à cause de moi.

Prenez quelqu'un d'autre

pour compléter l'équipe et gagner.


[LÉNA:] L'important, c'est d'être ensemble.

On fait la course avec toi

ou on ne la fait pas.

Et puis, pour le ranch, on s'est toujours

débrouillés, non?

[ANAÏS:] Tu sais, je voudrais

tellement participer,

mais c'est sur une course

comme celle-là que mon père...

Je revois sa chute de cheval et...

c'est au-dessus de mes forces.

Je suis désolée.

Pardon, Joséphine.

Je suis un peu sur les nerfs.


[LÉNA:] Ne te torture pas avec ça.

Oublie cette course.

Samantha peut toujours frimer.

On sait tous qu'elle ne fait pas

le poids contre nous.

[ANAÏS:] Merci, Léna.

(ANGELO et HUGO s'approchent d'elles à ce moment.)


[HUGO:] Hé, je vous retiens,

les filles. On s'est payés

tout le rangement, le rinçage

des planches de surf...


[ANGELO:] Et les provocs de Samantha

et sa copine attardée.


[HUGO:] N'empêche qu'elle mériterait

qu'on la fasse, cette course.


[ANGELO:] Rien que pour lui fermer

son clapet, à cette peste.

(ANAÏS est abasourdie par ces paroles. Elle se détourne et marche hors de l'enclos.)


[ANGELO ET HUGO:] Quoi?
[LÉNA:] Vraiment, vous êtes

les rois du tact.

(Un peu plus tard, sur le ranch de MARIE-PIERRE, ANAÏS est au milieu de l'enclos avec quelques chevaux.)

[ANAÏS:] Nalla, je me trompe

ou tu fêtes tes 25 ans

la semaine prochaine?

Tu les fais pas.

Oh, Ronchon, on dirait

que t'as pris du poids.

Il faudra surveiller ta ligne.

Rigodon, tu trottes

comme un jeune poulain.


[MARIE-PIERRE:] Oui. Son traitement

pour l'arthrose lui fait de l'effet.

[ANAÏS:] Oh, Marie-Pierre!

Est-ce que ça va?


[MARIE-PIERRE:] J'espère

que tu n'es pas là pour m'apporter

un vieux cheval à la retraite.

[ANAÏS:] Non. Pourquoi?
[MARIE-PIERRE:] Parce qu'on arrête.

On ne peut plus faire face,

financièrement.

La Clé des champs, c'est fini.

[ANAÏS:] Quoi? Mais... Et tous les

chevaux que vous recueillez,

qu'est-ce qu'ils vont devenir?


[MARIE-PIERRE:] On essaiera de les placer,

mais malheureusement,

pour les plus vieux d'entre eux,

ce sera l'abattoir.

[ANAÏS:] Les pauvres!

(HUGO arrive à ce moment en scooter.)


[HUGO:] Anaïs, je t'ai cherchée

partout! Salut, Marie-Pierre!


[MARIE-PIERRE:] Bonjour, Hugo.

Bon, je vous laisse.

Je dois aller chercher du foin.


[HUGO:] On dirait que c'est pas la joie. [ANAÏS:] Je vais le faire,

ce cross par équipe.


[HUGO:] Eh bien, tu vois,

quand tu veux!

(Le lendemain, LÉNA et ANAÏS s'exercent pour le cross.)

[ANAÏS:] Tu sais, Léna, j'ai dit

que je ferais la course,

mais en vérité,

je meurs de trouille.


[LÉNA:] Quand ma jument Zabou

est morte, je pensais que je

ne remonterais plus jamais à

cheval. Ç'a été dur

et j'ai eu aussi très peur

quand j'ai monté Mistral.

Mais aujourd'hui,

je ne regrette pas.

Il faut au moins essayer

pour Marie-Pierre et aussi pour toi.

[ANAÏS:] T'as raison. Avec le 1er prix,

on peut sauver la Clé des champs.

Je suis prête. Allez, go!

Tu fais la boucle, tranquille, sans forcer.

(ANAÏS s'élance sur le parcours, mais freine devant le premier obstacle.)

[ANAÏS:] Oh! Allez, on y retourne!

Ah!

(Alors qu'elle s'élance une seconde fois, ANAÏS a un flashback de son père. ANAÏS réussit le premier obstacle, mais JOSÉPHINE l'accroche légèrement.)

[ANAÏS:] Oh! Non.

J'y arriverai pas.


[LÉNA:] Bien sûr que si.

T'es juste un peu tendue

et c'est normal. J'ai une idée.

Mistral va guider Joséphine.

Tu auras juste à nous suivre.

Allez, on y va.

(Quelques instants plus tard, LÉNA guide ANAÏS sur le parcours.)


[LÉNA:] Bravo, Anaïs!

(Un peu plus tard, elles terminent le trajet ensemble. HUGO, ANGELO et KÉVIN attendent.)


[ANGELO:] Bravo.
[HUGO:] Pas aussi rapides que nous,

mais c'est normal.


[LÉNA:] T'as assuré. Tu vois,

c'était pas si difficile.

[ANAÏS:] Merci, Léna.

C'est grâce à toi.

(Le soir venu, ANAÏS soupe avec sa mère.)

[MÈRE D'ANAÏS:] On pourrait se faire

une journée pique-nique

à la plage dimanche.

[ANAÏS:] Bien... C'est que, dimanche,

j'ai prévu une virée à cheval

avec les copains.

Mais je pourrais te rejoindre,

si tu veux, en fin d'aprèm.

[MÈRE D'ANAÏS:] Laisse tomber.

On fera ça une autre fois. Mais je compte

sur toi pour être prudente.

[ANAÏS:] Oui, bien sûr, maman,

comme d'habitude.

(Un peu plus tard, dans son lit, ANAÏS songe à son père. Elle se lève et regarde sa mère dormir. Puis elle se rend dans le bureau de son père et regarde ses trophées en sanglotant. Le lendemain matin, les quatre amis s'exercent de nouveau sur le parcours. ANGELO, HUGO et ANAÏS regardent LÉNA sauter quelques obstacles.)


[ANGELO:] Elle est pas mal,

pas mal du tout.


[HUGO:] Hé, facile! Je te le fais

les doigts dans le nez, ce parcours.


[ANGELO:] À toi de jouer, Anaïs.

Reste bien concentrée sur le témoin.

Allez, on est tous avec toi.

[ANAÏS:] Joséphine, donne-moi

le courage d'aller au bout.

(LÉNA arrive jusqu'à ANAÏS et lui donne le témoin de la course à relais. ANAÏS s'élance au galop.)


[LÉNA:] Allez, Anaïs!
[HUGO:] Ouais, go, go, go!

On va la gagner, cette course!

Et on va la gagner

tous les quatre!


[ANGELO:] Bravo, Léna.

T'as fait un super temps.

(ANGELO regarde ANAÏS qui franchit les obstacles au loin.)


[ANGELO:] Elle retient trop Joséphine.

Elle a peur.


[LÉNA:] Vas-y, Anaïs,

t'es la meilleure!


[ANGELO:] Lâche la bride, Anaïs. [ANAÏS:] On sait que tu peux le faire. [ANAÏS:] Allez.
[ANGELO:] Bien. Excellent.

Si Anaïs court comme ça

demain, on remporte la course.

(Alors qu'ANAÏS se dirige vers le dernier obstacle, SAMANTHA et VINA surgissent sur leurs chevaux. ANAÏS freine brusquement.)

[ANAÏS:] Oh! Vous êtes malades?

Poussez-vous de mon chemin!


[SAMANTHA:] Hé, on dirait

qu'on s'entraîne pour le relais.

Je croyais que tu ne faisais pas

de course de cross.

[ANAÏS:] J'ai changé d'avis.

Dommage pour toi.

T'avais une petite chance

de gagner; maintenant,

tu n'en as plus aucune. Hya!


[SAMANTHA:] Oh, tu crois ça?

(ANAÏS s'élance au galop. SAMANTHA s'élance à sa suite.)


[LÉNA:] Anaïs est repartie.
[ANGELO:] Elles nous ont faussé

tout le test chrono.


[HUGO:] Hé, à quoi elles jouent,

toutes les deux?


[LÉNA:] J'en sais rien,

mais j'aime pas ça du tout.

(LÉNA, ANGELO et HUGO s'élancent les rejoindre. Pendant ce temps, ANAÏS et SAMANTHA galopent au coude à coude.)


[SAMANTHA:] Je sais pour ton père.

Ina m'a tout raconté.

C'est dans un cross

comme celui-là qu'il a chuté.

Je comprends pourquoi

tu voulais pas t'inscrire.

À ta place, je flipperais aussi.

[ANAÏS:] T'es pas à ma place

et, demain, vous allez perdre.

Allez, Joséphine! Hya!


[SAMANTHA:] Dis donc, la mémère

Joséphine a mis le turbo.

Dommage pour toi,

je suis pas encore à fond. Hya!

(Plus loin derrière, LÉNA et ANGELO les observent.)


[LÉNA:] Mais qu'est-ce qu'elles font?

Elles arrivent beaucoup trop

vite sur l'obstacle.

Elles ne passeront jamais,

toutes les deux.

(Au même moment, ANAÏS a de nouveaux flashbacks de son père. Elle pleure. Quelques instants plus tard, SAMANTHA franchit l'obstacle tandis qu'ANAÏS chute au sol.)


[HUGO:] Oh!
[LÉNA:] Anaïs!

Anaïs, réponds-moi!


[HUGO:] Anaïs, est-ce que t'as mal

quelque part? Tu peux te relever?

(ANAÏS se relève en sanglotant.)


[ANGELO:] Ça va.

(SAMANTHA s'approche à ce moment.)


[SAMANTHA:] Rien de cassé?
[LÉNA:] Qu'est-ce que tu lui as dit?

Qu'est-ce que t'as fait?


[SAMANTHA:] Moi? Rien du tout.

On a juste fait un bout

de course ensemble.


[LÉNA:] Hé, Anaïs, ça va aller,

t'es sûre?


[ANGELO:] Tu veux pas nous dire

ce qui s'est passé?

[ANAÏS:] Oubliez-moi pour la course.

C'était une très mauvaise idée.


[HUGO:] Attends, on t'a vue

sur le parcours.T'assures à fond.

Angelo, Léna, c'est pas vrai?

Anaïs, on a besoin de toi

pour gagner.

[ANAÏS:] Je voudrais bien,

mais c'est impossible.


[ANGELO:] Mais enfin, Anaïs,

je te comprends pas.


[LÉNA:] Moi, je te comprends

très bien, Anaïs,

et je respecte ta décision.

C'est pas grave, c'est qu'une course.

Son père est mort en chutant

de cheval dans un cross

comme celui-là.


[HUGO:] Mais quand même,

c'était il y a déjà plusieurs années.


[ANGELO:] C'est le genre de blessure

que le temps n'efface pas.

Peut-être qu'elle y reviendra

un jour, mais là,

elle n'est pas encore prête.


[HUGO:] Si, elle est prête

et c'est pas en s'apitoyant

sur son sort qu'on va l'aider.

(HUGO s'apprête à monter en selle, mais son pied rate l'étier et il tombe sur le sol.)


[LÉNA:] On dirait que toi non plus,

t'es pas vraiment prêt.

(Un peu plus tard, au ranch de MARIE-PIERRE, ANAÏS reçoit un appel d'HUGO. Elle ne répond pas, mais HUGO l'observe à quelques mètres.)


[HUGO:] Je me doutais bien

que je te trouverais ici.

[ANAÏS:] T'es un vrai pot de colle.
[HUGO:] Le genre de pot de colle

que t'aimes bien.

Tu n'y es pour rien, tu sais.

Tu ne peux quand même pas

sauver tous les animaux

de la planète à n'importe quel prix.

[ANAÏS:] Si je pouvais trouver

le courage.


[HUGO:] Tu l'as, c'est juste

que tu le sais pas. Et t'as

Joséphine qui est en pleine

forme. Puis, on est là.

Tu peux compter sur nous.

Tu vois, même Nalla est

d'accord avec moi.

(Le soir venu, dans le bureau de son père, ANAÏS regarde une photo d'elle et de son père.)

PÈRE D'ANAÏS (voix lointaine)

Il n'y a pas d'obstacles infranchissables.

Si tu as confiance en toi,

ton cheval le saura.

(Soudain, ANAÏS entend sa mère qui chantonne. Elle quitte le bureau de son père et entre discrètement dans sa chambre. Elle dépose sur son bureau l'une des médailles de son père. Le lendemain, HUGO, ANGELO et LÉNA attendent ANAÏS au ranch. JUJU LE CANARD s'approche d'eux et cancane.)


[HUGO:] Hein?
[ANGELO:] C'est pas le moment, toi.

Arr!

(KÉVIN arrive à ce moment.)


[KÉVIN:] Hé, vous êtes pas

encore prêts?

La course démarre dans une heure.

Qu'est-ce que vous fabriquez?


[ANGELO:] On ne fait pas la course.
[KÉVIN:] Quoi? Mais pourquoi?

Mais alors, vous allez laisser

gagner ma peste de soeur?

(ANAÏS s'approche à ce moment.)

[ANAÏS:] Pas question.
[KÉVIN:] J'ai dû louper un chapitre. [LÉNA, ANGELO ET HUGO:] Hein?
[KÉVIN:] Je suis pas le seul, on dirait. [ANAÏS:] Allez, qu'est-ce que

vous attendez? On a une course à gagner.


[HUGO:] Ça, c'est la Anaïs que je connais!
[KÉVIN:] Yeah! Ma soeur va perdre!

Ma soeur va perdre!

(Un peu plus tard, les quatre amis se dirigent vers la course.)


[LÉNA:] Je savais que tu la ferais,

cette course. T'es super.

[ANAÏS:] Ça va pas être si facile,

j'ai peur.


[LÉNA:] T'en fais pas.

Et en plus, on a le temps pour

une dernière reconnaissance.

On va la faire ensemble.

[ANAÏS:] Je n'ai rien dit à ma mère

pour ne pas l'inquiéter.

Mais imagine qu'il m'arrive

quelque chose pendant la course.

Je sais qu'elle ne me

le pardonnerait jamais.


[LÉNA:] Tu devrais l'appeler. [ANAÏS:] Je sais pas. Je crois

qu'elle ne le supporterait pas.


[LÉNA:] Tu es prête, il n'y a pas

de raison que ça se passe mal.

(HUGO sort alors discrètement son cellulaire et compose un numéro. Quelques instants plus tard, les quatre amis s'exercent sur le parcours.)


[ANGELO:] Bon, je vous montre.

Pensez à déclencher votre

saut le plus tard possible.

(ANGELO franchit un obstacle, puis s'arrête. LÉNA le suit.)


[HUGO:] Je lis dans l'avenir

et je viens de voir que tu le

passais sans problème.

(ANAÏS franchit l'obstacle.)


[LÉNA:] Hou! Bravo, Anaïs! [ANAÏS:] Merci.
[HUGO:] Admirez la classe!

(HUGO s'élance à son tour, mais son pied quitte l'étrier. Il perd l'équilibre, mais franchit l'obstacle de justesse.)


[HUGO:] Oh! Oh!

Ça, je l'avais pas lu

dans l'avenir.

(Ils rient en choeur. Un peu plus tard, les amis sont réunis au départ de la course. KÉVIN court à leur rencontre.)


[KÉVIN:] Angelo, Hugo, les filles!

Vous êtes les meilleurs!


[SAMANTHA:] Ferme-la, microbe! [ANAÏS:] T'es prête, Joséphine?

On va y arriver.


[SAMANTHA:] Mais oui, Anaïs, tu vas

y arriver, à te vautrer

lamentablement comme hier.


[LÉNA:] Franchement, Samantha,

c'est vraiment minable de ta

part. Et pas la peine de rêver,

on te laissera aucune chance.


[SAMANTHA:] Hum, c'est ça!

(L'ORGANISATEUR s'approche d'eux à ce moment.)


ORGANISATEUR

Vous êtes l'équipe Mistral?


[HUGO:] C'est nous.
[ORGANISATEUR:] Tenez.
[HUGO:] Hé, les gars, j'ai

notre ordre de passage.

Léna part la première;

ensuite, c'est Angelo;

on enchaîne avec moi;

et on finit en beauté

avec notre grand espoir

féminin et sa Joséphine.

(La MÈRE D'ANAÏS s'approche à ce moment.)

[ANAÏS:] On va... Maman?

Hugo, c'est toi

qui l'as prévenue?

Je voulais pas qu'elle vienne.


[HUGO:] Anaïs, il fallait qu'elle soit

là, pour toi, pour elle.

Crois-moi. Sinon, tu l'aurais

regretté toute ta vie.

Quoi? J'ai pas raison?

Je suis sûr que tout

va bien se passer.


ORGANISATEUR (voix hors champ)

Départ de la course de cross...

relais dans moins de 5 minutes.

(ANAÏS s'approche de sa mère.)

[MÈRE D'ANAÏS:] Tu ne vas pas faire

cette compétition. Dis-moi

que tu ne vas pas la faire.

Allez, va chercher Joséphine

et on rentre.

ANAÏS (implorant)

Maman.
[HUGO:] Madame, laissez-lui

une chance. Anaïs s'est

entraînée. Joséphine est prête

aussi. Laissez-la participer.

(ÉMIR s'approche à ce moment d'eux.)


[ÉMIR:] Hugo a raison, madame.

Et si on regardait la course ensemble?

[ANAÏS:] Maman, je vais

le faire, ce cross,

et je veux que tu restes

pour m'encourager.

Tu veux bien?


[ÉMIR:] On va tous vous encourager.

Oh, voilà aussi les parents

de Léna. Venez.

(La MÈRE D'ANAÏS s'éloigne avec ÉMIR.)


ORGANISATEUR (voix hors champ)

Départ dans 30 secondes!

(Sur la ligne de départ, MISTRAL hennit et se cambre.)


[LÉNA:] Hein? Mistral! Doucement!

Doucement! Oh! Tout doux, Mistral.

Tu vas pouvoir leur montrer

de quoi tu es capable.

Attends le signal. Tranquille. Chut.

(Un coup de feu annonce le début de la course. LÉNA et INA s'élancent. INA coupe la route à LÉNA.)


[KÉVIN:] Hé, tricheuse!

On n'a pas le droit

de couper la route!

(Quelques instants plus tard, LÉNA s'apprête à dépasser INA.)


[LÉNA:] Allez, Mistral! On la tient!
[KÉVIN:] Bravo! Elle est devant!
[INA:] Lily, t'es nulle, accélère!
[KÉVIN:] Ouais!
[MÈRE DE LÉNA:] Vas-y, Léna,

t'es la meilleure! Allez, allez!

[MÈRE D'ANAÏS:] Allez, allez!

ORGANISATEUR (voix hors champ)

Veuillez dégager l'aire de départ.

Notre concurrent de tête,

Léna Steiner, s'apprête

à passer le témoin.


[KÉVIN:] Allez, Léna,

t'es la meilleure! On va gagner!

[ANAÏS:] Vive Léna! Vive Angelo!

(LÉNA arrive au fil d'arrivée sous les acclamations de la foule et donne le témoin à ANGELO.)


ORGANISATEUR (voix hors champ)

L'Équipe Mistral possède désormais

une avance confortable,

alors qu'elle s'apprête

à passer le témoin

à son 3e compétiteur.


[HUGO:] Allez, Angelo,

balance le témoin,

le poisson tropiste!


[LÉNA:] Yahou!

C'est vous, les meilleurs!

[ANAÏS:] Allez, allez, allez!

(Un peu plus loin, SAMANTHA et VINA observent avec colère la course.)


[VINA:] On les rattrapera jamais.

T'as vu l'avance qu'ils ont?


[SAMANTHA:] J'ai des yeux, merci!

(KÉVIN approche à ce moment en courant.)


[KÉVIN:] T'as perdu! T'as perdu!
[SAMANTHA:] Tu vas voir, toi!

(Quelques instants plus tard, ANGELO arrive et donne le témoin à HUGO, mais HUGO l'échappe sur le sol.)


[LÉNA:] Hugo! [ANAÏS:] C'est pas vrai!
[ANGELO:] Ah non!
[SAMANTHA ET VINA:] Ouais!
[SAMANTHA:] Allez, on reprend la tête.

(SAMANTHA et VINA acclament leur collègue sur la piste.)


ORGANISATEUR (voix hors champ)

Mesdemoiselles! S'il vous plaît,

dégagez la piste!


[LÉNA:] Rien n'est perdu. Allez, Hugo!

(HUGO prend le témoin, remonte en selle et s'élance. Quelques instants plus tard, ANAÏS attend sur la ligne de départ avec LÉNA à ses côtés.)

[ANAÏS:] Léna, j'ai peur.
[LÉNA:] Tu vas assurer, je le sais. [ANAÏS:] Toi aussi, t'es comme Hugo,

tu lis dans l'avenir?


[LÉNA:] Non, mais j'ai confiance

en toi et en Joséphine. À toi de jouer.

(SAMANTHA s'approche à ce moment de la ligne de départ.)


[SAMANTHA:] Alors, on va

se ramasser sur l'obstacle

comme hier?

(Quelques secondes plus tard, HUGO arrive à vive allure et donne le témoin à ANAÏS qui s'élance.)


[HUGO:] Allez, Anaïs,

tu peux le faire.

T'es la meilleure! Allez, allez!

(SAMANTHA s'élance un peu plus tard, mais rattrape ANAÏS.)


[SAMANTHA:] Anaïs, me voilà.

Tu ferais mieux de ralentir

ou tu vas encore te planter.


[KÉVIN:] Il faut qu'elle passe.

Il faut qu'elle passe.


SAMANTHA

Pousse-toi de mon chemin.

[ANAÏS:] Papa.

PÈRE D'ANAÏS (voix lointaine)

Il n'y a pas d'obstacles

infranchissables.

Si tu as confiance en toi,

ton cheval le saura.

[ANAÏS:] Allez, Joséphine.

Hya! Joséphine,

t'es la meilleure!

(ANAÏS franchit le dernier obstacle et arrive première au fil d'arrivée.)

[MÈRE D'ANAÏS:] Bravo, Anaïs,

on savait que tu y arriverais.

(La foule acclame ANAÏS.)


[LES QUATRE AMIS:] On a gagné!

(Quelques instants plus tard, la MÈRE D'ANAÏS rejoint les quatre amis qui fêtent.)

[ANAÏS:] Pardon, maman,

je sais ce que tu penses,

mais il fallait que je le fasse

parce que... Hein?

[MÈRE D'ANAÏS:] Anaïs, ton père

serait fier de toi.

(Un peu plus tard, la foule acclame les gagnants sur le podium.)

[ANAÏS:] Merci à tous.

Nous sommes fiers

d'annoncer que l'intégralité

du prix sera reversée

à la Clé des champs.

C'est une association

de notre région qui recueille

et prend en charge

de vieux chevaux

afin qu'ils passent

une retraite heureuse.

(Quelques secondes plus tard, KÉVIN s'approche de la seconde marche du podium où se trouve SAMANTHA.)


[KÉVIN:] T'as perdu! T'as perdu!

Alors, tu fais pas de discours?


[SAMANTHA:] Arr! Le microbe,

je vais te...

(Alors que SAMANTHA s'élance pour attraper KÉVIN, le PHOTOGRAPHE apparaît et prend un cliché.)


[PHOTOGRAPHE:] On ne bouge plus.

(Un peu plus tard à la maison du ranch, ANAÏS regarde une photo d'elle et de son père.)

[ANAÏS:] C'est la plus grande

de mes victoires, papa,

et c'est à toi que je la dois.

(Plus tard, les quatre amis se rendent au ranch de MARIE-PIERRE.)


[EN CHOEUR:] Marie-Pierre,

on a réussi!


[MARIE-PIERRE:] Merci, les enfants!
[HUGO:] Arrête de frimer, Angelo.

Je parie que j'arrive le premier à la plage.


[ANGELO:] Eh bien, alors, Hugo,

je t'attends.

(Ils rient en choeur.)

(Début chanson thème)

♪♪♪


CHANTEUR

♪ Léna rêve de grandes aventures

De soleil et d'air pur

Libre comme le vent

D'un petit paradis sur terre

De plaines et de rivières

Bordées par l'océan

Léna se sent pousser des ailes

À la seule vue de son pur-sang

Léna court et part au galop

Léna chante et parle aux chevaux

Et pour Léna

tout ça c'est normal

Léna rit le monde est plus beau

Léna dit je t'ai dans la peau

Et va dans la vie

avec Mistral ♪♪

(Fin chanson thème)

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Age
  • Category Season
  • Category Fiction

Résultats filtrés par