Universe image The ranch Universe image The ranch

The ranch

The Ranch folow the adventures of four teenagers who love horse-riding. But one day, Lena one of the girls of the group, finds an injured stallion and decides to adopt him. The four friends decide to set-up a Ranch to rescue him and other horses.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Water trap

A huge downpour floods the Camargue. Terrified by the storm, Hugo´s horse Josephine, escapes the Ranch. She runs away and soon finds herself trapped in an island in the middle of the flooded plains with water rising around her. Our four teens search for the missing horse. Despite the bad weather report, they manage to find her and pull together in order to save the stranded horse…



Production year: 2013

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Générique d'ouverture


CHANTEUR

♪ Léna rêve de grandes aventures

De soleil et d'air pur

Libre comme le vent

D'un petit paradis sur terre

De plaines et de rivières

Bordées par l'océan

Léna se sent pousser des ailes

À la seule vue de son pur-sang

Léna court et part au galop

Léna chante et parle aux chevaux

Et pour Léna

tout ça c'est normal

Léna rit le monde est plus beau

Léna dit je t'ai dans la peau

Et va dans la vie

avec Mistral ♪♪


Titre :
Piège des eaux


ANGELO et son père, ÉMIR, écoutent la radio en brossant des chevaux dans une écurie.


ANIMATEUR DE RADIO

Bonjour! Bienvenue à tous.

Ici Radio-Camargue. Il est

exactement 10 heures du matin.

La journée s'annonce

particulièrement pluvieuse.

Eh oui! Il faudra être très

vigilant dans la conduite.

Nous vous rappelons qu'une

alerte aux inondations est

lancée sur l'ensemble du

territoire de la Camargue.


Un peu plus loin, les taureaux s'échappent de leur enclos.


ANGELO

Ouh! Oh! Papa! Papa!

Les taureaux s'échappent!


ÉMIR

Il ne manquait plus que ça!

Selle ton cheval. Il n'y a pas

une minute à perdre.


ANGELO

J'ai l'impression qu'ils

se dirigent vers le ranch.


ÉMIR

Dépêchons-nous!

Ils peuvent être déjà loin.


Quelques instants plus tard, au ranch, ANAÏS, LÉNA et HUGO aperçoivent les taureaux s'approcher.


ANAÏS

Mais d'où ils sortent,

ces taureaux?


Les taureaux défoncent alors l'enclos des chevaux, puis font demi-tour et repartent. RÉGLISSE s'élance au galop hors de l'enclos.


HUGO

Ils ont fait fuir Réglisse!

Réglisse! Réglisse! Reviens!


LÉNA

Ah non! C'est super dangereux

avec ces inondations!

Il faut la rattraper.

J'emporte du matériel

de secours. On sait jamais.

Passe-moi une corde.


ANGELO et ÉMIR s'approchent d'eux à ce moment.


ÉMIR

On cherche nos taureaux.

J'espère qu'ils n'ont pas fait

trop de dégâts.


ANAÏS

Ils ont surtout fait peur

à Réglisse. Elle s'est enfuie.


ANGELO

Je vous aurais bien

accompagnés. J'espère que vous

allez la retrouver.


LÉNA

T'en fais pas.

On est trois pour y arriver.


ÉMIR

Allez, Angelo!

Perdons pas de temps!

Et vous, soyez prudents!


Un peu plus tard, LÉNA, ANAÏS et HUGO chevauchent à la recherche de RÉGLISSE.


HUGO

Ah! Tu pourrais éviter

les flaques? J'aurais été bien

mieux derrière Léna.


LÉNA

Je suis désolée, Hugo, mais

Mistral n'accepte pas d'autres

cavaliers. Tu le sais!


ANAÏS

Merci pour moi!

Je sens mauvais ou quoi?

Allez, on se dépêche!


HUGO

Aaaah! Hé! Préviens

quand t'accélères comme ça.


ANAÏS

Hugo, tu fais quoi, là?


HUGO

Bien je m'accroche!

Et je te rassure!

Tu sens très bon.


ANAÏS

Bon! Ça va! Ça va!

Pas la peine d'être aussi collé!


LÉNA

Ah! Ah!

Attention! C'est très glissant

ici. On y va tout doux!


HUGO

Tout doux, Léna a dit.


Pendant ce temps, ÉMIR et ANGELO s'approchent des taureaux.


ÉMIR

On va les encercler!

Surtout, sois prudent.

Tiens-les à distance avec

ton trident.


ANGELO

Je sais le faire!

Je suis pas un débutant!


ÉMIR

Prends-les par la droite!


ANGELO

D'accord! Wô! Wô! Wô! Wô!

Du calme, Attila, du calme!

Eh là! Eh là, Attila!


ATTILA LE TAUREAU s'élance alors seul. Les autres taureaux demeurent immobiles.


ÉMIR

Attila! Je t'avais dit

de faire attention.


Pendant ce temps, LÉNA, HUGO et ANAÏS poursuivent leur recherche.


LÉNA

Plus moyen de suivre Réglisse!

Ses traces ont disparu

dans l'eau.


HUGO

Pauvre Réglisse! J'espère

qu'elle ne s'est pas blessée.


ANAÏS

Allez! On va la retrouver!

J'en suis sûre!


LÉNA

Regardez! De là-bas, on aura

une meilleure vue.

Là-bas! Je la vois!


LÉNA pointe alors RÉGLISSE qui se trouve sur un îlot.


HUGO

Hé! Mais elle va se noyer

si ça continue!


LÉNA, ANAÏS et HUGO s'élancent au galop. LÉNA échappe alors sa corde sans s'en rendre compte.


LÉNA

Vite! Il faut les rattraper!


Pendant ce temps, ANGELO et ÉMIR conduisent les taureaux vers leur enclos. ANGELO aperçoit alors ATTILA LE TAUREAU qui les suit au loin.


ANGELO

Ah! Papa, Attila nous suit.


ÉMIR

Allons-y tout doucement.

Ne te laisse surprendre

cette fois.


ANGELO

Hum!


ATTILA LE TAUREAU s'élance alors au loin.


ÉMIR

Vite! Il nous échappe!


Pendant ce temps, LÉNA, ANAÏS et HUGO sont égarés au milieu des terres inondées.


ANAÏS

On tourne en rond. Il faut

retrouver d'où on est arrivés.


LÉNA

Je crois que c'était par là.


ANAÏS

Non, non! C'était plutôt par là.


HUGO

Hé! Pas de panique, les

filles! Cyber-Hugo est là!

Mon appli GPS nous indiquera

la bonne direction.

Euh... On dirait que ce coin

n'a pas encore été répertorié.

Mais, pour nous consoler,

on m'indique un super resto.


ANAÏS

Ah! En plus, les moustiques

s'y mettent.


HUGO

T'inquiète! J'ai ce qu'il faut.

Une application anti-moustiques!


Un son strident retentit alors du cellulaire d'HUGO. JOSÉPHINE se cambre et le cellulaire d'HUGO tombe au sol.


HUGO

Oh! Oh non! Mon portable!

Oh! Il a pris l'eau!

Il ne fonctionne plus.


ANAÏS

Désolée! Comment ça? Ton super

portable n'est pas étanche?


LÉNA

Ah! Bien, il ne manquait plus

que ça. Allez, il faut

absolument qu'on se sorte de là.

Réglisse a besoin de notre aide!

Allez, Mistral!


Quelques instants plus tard, LÉNA, ANAÏS et HUGO poursuivent leur recherche.


LÉNA

Je vais profiter de l'accalmie

pour essayer de voir d'où vient

le vent. Ça nous donnera

un repère.


ANAÏS

Oh là là! C'est un vrai

labyrinthe ici. On descend

un moment, Hugo.


LÉNA

Ça fait deux fois qu'on passe

à cet endroit.


HUGO

Yes! Je sais ce qu'il faut

faire. Comme le Petit Poucet!

Mais oui! On place des repères

pour baliser notre chemin;

comme ça, on est sûr de ne pas

revenir sur nos pas. Allez,

je vais même sacrifier mon super

t-shirt. Et hop!


ANAÏS

Qu'est-ce que t'inventerais

pas pour te montrer torse nu!


HUGO

Tu peux m'aider?


ANAÏS aide alors HUGO à enlever son t-shirt. Les deux perdent l'équilibre et tombent au sol.


HUGO

Moi, je dirais plutôt que

c'est toi qui te jettes sur moi.


ANAÏS

N'importe quoi!

C'est toi qui--


LÉNA

Eh! Quand vous aurez fini

votre scène de ménage, j'ai

trouvé comment sortir d'ici.

Cet air vient de la mer.

Au sud. Donc, pour retourner

vers les terres, au nord, on

n'a qu'à suivre le sens du vent.

Et remets ton t-shirt!

Tu vas attraper froid.


Pendant ce temps, ÉMIR et ANGELO sont à la recherche d'ATTILA LE TAUREAU.


ÉMIR

Ah! J'en ai marre de cet

Attila! Je sens qu'on est partis

pour y passer la journée!


ANGELO

Il a peur depuis l'orage

de ce matin. Il faudrait qu'on

arrive à le rassurer pour

l'approcher. Je crois qu'on ne

s'y prend pas bien.


ÉMIR

Ah oui? Comment ça?


ANGELO

On devrait relâcher César.

Comme Attila lui fait confiance,

s'il le voit, il le rejoindra.


ÉMIR

Relâcher César!

Mais tu plaisantes!

On a eu assez de mal comme ça

à le récupérer. On va plutôt se

séparer pour ratisser ces

broussailles.


Un peu plus tard, LÉNA, ANAÏS et HUGO regardent RÉGLISSE au loin sur son îlot.


LÉNA

Oh là là! Le niveau de l'eau

n'arrête pas de monter!


HUGO

Ma pauvre Réglisse!

Tiens bon! On va venir t'aider!


LÉNA

Plus facile à dire qu'à faire.

Le courant est très fort.

On ne peut pas se lancer

là-dedans avec les chevaux.


HUGO

Et si on y allait à la nage?


ANAÏS

T'es dingue! Avec le courant,

ce serait encore pire.


HUGO

On est là! On te laissera pas,

Réglisse.


Pendant ce temps, ANGELO s'approche de CÉSAR LE TAUREAU et le détache de l'arbre auquel il était attaché.


ANGELO

Allez, mon grand!

Ça va être à toi de jouer!


Au même moment, LÉNA, HUGO et ANAÏS poursuivent leur discussion.


LÉNA

Ah! C'est pas vrai!

On ne peut pas rester là

sans rien faire!


HUGO

Mais on ne peut ni aller à

pied ni nager. En fait, il nous

faudrait des ailes.

Ou alors...

Ah! Je crois que j'ai trouvé!

Bon, c'est complètement fou,

mais, après tout, on n'a rien

à perdre!


Quelques instants plus tard, ANGELO parle à CÉSAR LE TAUREAU qui broute l'herbe.


ANGELO

Va retrouver ton copain!

Allez! Bouge tes fesses!

Ah! C'est comme ça!


Au même moment, HUGO s'apprête à se diriger sur l'îlot où se trouve RÉGLISSE à l'aide d'une planche de kitesurf.


ANAÏS

Euh... t'es sûr que c'est pas

trop dangereux?


HUGO

Pour un pro de la glisse comme

moi, c'est une balade!

Euh... enfin, presque.

Merci, les filles!

Souhaitez-moi bonne chance!


ANAÏS

Fais attention, hein!


HUGO parvient alors jusqu'à RÉGLISSE.


LÉNA

Bravo, Hugo!


ANAÏS

Bien joué!


HUGO

Là! Là!

Ça y est, Réglisse!

Je suis là maintenant!


La planche de kitesurf d'HUGO s'éloigne alors dans le courant.


HUGO

Ah non! Mon kite!

Bien, de toute façon,

je comptais pas te faire faire

de la voile.

Houlà! Le niveau de l'eau

grimpe! On va pas traîner,

hein, ma belle!

Je vais passer par là,

c'est plus court.


LÉNA

D'accord!


Un peu plus tard, ANGELO suit CÉSAR LE TAUREAU.


ANGELO

Ah non! C'est pas le moment

de traîner.


Des meuglements se font alors entendre au loin.


ANGELO

Ça y est! César l'a entendu.


ÉMIR s'approche à ce moment.


ÉMIR

Qu'est-ce que César fait là?

C'est malin! Maintenant, on a

deux taureaux qui se baladent

dans la nature.


ANGELO

Attends, papa!

Je vais t'expliquer.


ÉMIR

C'est à M. Cavaletti que tu

vas expliquer comment t'as perdu

deux de ses plus belles bêtes.


ANGELO

C'est la meilleure solution.

Essaie de me faire un peu

confiance! Allez, viens!

On doit suivre César!


ÉMIR

On n'a pas le choix avec tes

bêtises, mais après, on remettra

les pendules à l'heure.

Crois-moi!


Pendant ce temps, LÉNA et ANAÏS regardent HUGO qui tente de conduire RÉGLISSE à travers les terres inondées.


LÉNA

Réglisse ne veut pas aller

dans l'eau. Elle est trop

stressée.


HUGO

Allez!


ANAÏS

C'est même pas la peine.

Réglisse a trop peur.


LÉNA

J'y vais. Je pense pouvoir

la calmer.


ANAÏS

Léna! T'as vu le courant?


LÉNA

On peut pas les laisser

là-bas. Il faut au moins

que j'essaie.


ANAÏS

Léna!


LÉNA s'élance alors dans l'eau, mais est emportée par le courant.


ANAÏS

Léna! Non!


Pendant ce temps, ANGELO et ÉMIR s'approchent de CÉSAR LE TAUREAU et d'ATTILA LE TAUREAU.


ANGELO

César, Attila, par ici!

Tout doux!


ÉMIR

Angelo! J'ai été injuste

avec toi. Tu avais raison.

Tu feras un bon manadier.

J'en suis sûr.


ANGELO

Merci, papa.


Pendant ce temps, LÉNA est emportée par les flots. MISTRAL s'avance dans les terres inondées pour la secourir.


ANAÏS

Mistral! Reviens!


LÉNA

Non, Mistral!

Retourne avec Anaïs!

Le courant est trop fort.

Mistral! Je t'en supplie.

Écoute-moi! Va chercher Angelo!

Ramène-le ici!

Ne sois pas têtu, Mistral.

Tu dois faire ce que je te dis.

S'il te plaît! Va le chercher!


MISTRAL s'élance alors au loin. Quelques instants plus tard, MISTRAL s'approche d'ANGELO et d'ÉMIR.


ANGELO

On y va? Oh!

Mistral? Qu'est-ce

que tu fabriques ici?

Où est Léna? Et les autres?

Tu veux me montrer quelque

chose?


MISTRAL hennit alors en tournant la tête dans une direction.


ANGELO

Léna a des problèmes. C'est ça?


ÉMIR

Il a cavalé dur, ça se voit!

Et il a l'air inquiet.

Je me débrouille pour ramener

les taureaux. Vas-y! Suis-le!


ANGELO

Fonce, Mistral! Je te suis.

Allez!


Quelques instants plus tard, LÉNA dérive en s'accrochant à un tronc d'arbre.


ANAÏS

Tiens bon, Léna!


LÉNA

Je ne vais pas tenir

longtemps! Ah!


HUGO

Tiens-toi à la souche!

Surtout ne lâche pas!

Ne lâche pas!


LÉNA s'accroche alors à un arbre immergé.


ANAÏS

Bien joué, Léna!

Si seulement on n'avait pas

perdu la corde!


ANGELO s'approche d'ANAÏS à ce moment.


ANGELO

Anaïs! Je suis là!


HUGO

Aide-nous!


LÉNA

Angelo!


ANGELO

Pas de panique!

J'ai ce qu'il faut.


ANAÏS

Je vais t'aider.

Tu arrives vraiment à temps.

Léna est épuisée.


ANAÏS se tourne alors vers MISTRAL.


ANAÏS

Toi, tu n'es pas un cheval,

t'es un ange gardien.


ANGELO lance alors une corde à LÉNA.


ANGELO

Vas-y, Léna!

Attrape la corde!

C'est le vent. Je vais l'envoyer

plus loin. T'inquiète pas.

On va y arriver!


LÉNA attrape alors la corde que lui lance ANGELO.


ANAÏS

Ouais!


HUGO

T'es trop forte, Léna!


ANGELO

Et maintenant, lance la corde

à Hugo. On va l'accrocher entre

les deux berges.


LÉNA

OK. J'espère que je vais

y arriver.


LÉNA s'installe alors sur une branche de l'arbre immergé, puis lance la corde à HUGO.


HUGO

Je l'ai!


ANGELO

Hugo, c'est bon?


HUGO

C'est bon! Vas-y, Léna!


LÉNA

Je te rejoins.

Je vais m'aider de la corde.


LÉNA rejoint alors HUGO.


HUGO

Allez, tu y es presque.

Un dernier effort.

On a eu trop peur pour toi.


LÉNA

Ah! C'est pas encore gagné.

Maintenant, tout va dépendre

de Miss Réglisse.


HUGO

Si quelqu'un peut la

convaincre, c'est bien toi.


LÉNA

Salut, ma Réglisse.

Allez, t'en fais pas.

On va t'aider à traverser.

Chut! Réglisse!

Il va falloir que tu nages

avec Hugo.

Je sais que le courant

te fait très peur,

mais tu n'as rien à craindre.

On sera là avec toi.

Ça devrait aller. L'important,

c'est qu'elle nous sente près

d'elle. Allez, monte!

Et on va rentrer

doucement dans l'eau.


HUGO

C'est parti!

Allez, ma Réglisse!

Regarde, y a Mistral et

Joséphine qui t'attendent

là-bas.


LÉNA

Tu es courageuse, Réglisse.

Je sais que tu vas réussir à

ramener Hugo.


LÉNA, HUGO et JOSÉPHINE avancent alors dans l'eau.


LÉNA

Bien! C'est bien, ma belle.

Continue!


ANGELO

Regarde ça! Elle a réussi!

Léna a vraiment un don.


ANAÏS

Et Hugo, il se débrouille

drôlement bien.


LÉNA

Ça devient de plus en plus

profond. Je vais devoir nager.


HUGO

Tout va bien, Réglisse!

Oh! Oh!

Le courant nous emporte!


JOSÉPHINE recule alors de quelques pas.


ANGELO

La corde!

Retenez-vous à la corde!


ANAÏS

Oh non! Hugo et Réglisse

ont lâché la corde!


ANGELO

Va aider Léna.

Moi, je m'occupe d'Hugo.


HUGO

Tout doux! Pas de panique,

Réglisse!


ANGELO

Ne la retiens pas!

Laisse le courant l'entraîner.

Il faut ménager ses forces.


ANAÏS

Tu y es presque.


ANAÏS aide alors LÉNA à monter sur la berge.


LÉNA

Merci.


Un peu plus loin, ANGELO regarde JOSÉPHINE et HUGO dériver.


ANGELO

Le courant va vous ramener

vers la berge. Tiens bon!


HUGO

Ça y est! La terre ferme

n'est plus très loin!

Allez! Un dernier effort,

ma belle!


ANGELO

On dirait bien que t'es prêt

pour les championnats

de water-polo.


HUGO

Avec de l'eau un peu moins

gelée, je dirais pas non.


Quelques instants plus tard, les quatre amis sont sains et saufs sur le bord de la berge.


LÉNA

Tu vois, Réglisse, on a

réussi. T'as été super

courageuse.


ANAÏS

Oui. Elle est incroyable,

cette Réglisse.


HUGO

Ah oui? Et son cavalier,

alors? Rien du tout?


ANAÏS

Oh! T'es tout trempé.


HUGO

Oh! Et pas toi, peut-être!


ANAÏS et HUGO se sourient. Un peu plus tard, les quatre amis chevauchent vers le ranch.


HUGO

J'ai hâte de rentrer

prendre une bonne douche chaude.


LÉNA

La bonne douche, elle va être

d'abord pour les chevaux.

Ils l'ont bien méritée.


HUGO

Vous croyez qu'ils

se rendent compte du mal

qu'on se donne pour eux?


RÉGLISSE hennit à ce moment.


HUGO

Oh!


LÉNA

T'as eu ta réponse!

(Rires)


ANAÏS

Tu m'as impressionnée, tu

sais? Ce sauvetage de Réglisse,

c'était super courageux.


HUGO

Wow! Je rêve ou tu viens

de me faire un compliment?


LÉNA

Regardez! Voilà Émir!


Les quatre amis chevauchent alors vers ÉMIR qui conduit les taureaux.


ÉMIR

Mais c'est notre bande

de jeunes! Et avec Réglisse!

Eh bien, je suis drôlement

soulagé de vous voir rentrer.

Mais vous êtes trempés

comme des soupes!

Qu'est-ce qui s'est passé?


ANGELO

Je te rejoins à la manade,

papa. Je te raconterai.


ÉMIR

Tu m'as assez aidé pour

aujourd'hui, Angelo. Reste avec

tes amis le temps que tu veux.


Le soir venu, les quatre amis se reposent près de la maison du ranch en buvant un chocolat chaud. Une sonnerie de cellulaire retentit soudain. ANAÏS sursaute et se colle contre HUGO.


ANAÏS

Ah! Oh!!


HUGO

Le portable! Il refonctionne!

Euh... non, c'est rien.

C'est l'application

anti-moustiques.


ANGELO

Je sais pas si ça chasse les

moustiques, mais on dirait bien

que ça attire les filles.

N'est-ce pas, Anaïs? Zzzz!


Les quatre amis éclatent de rire.


Générique de fermeture

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Age
  • Category Season
  • Category Fiction

Résultats filtrés par