Universe image The wonderful adventures of Nils Holgersson Universe image The wonderful adventures of Nils Holgersson

The wonderful adventures of Nils Holgersson

Nils Holgersson is a young boy on a farm who is cruel to the animals. But when he catches the farm's little goblin it becomes one prank too many. He is magically shrunk and suddenly the farm animals are out for revenge. He flees on the back of the goose Morten and they join up with a flock of wild geese. Together they travel all over Sweden, with Nils hoping to find a way to become big again.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

SOS of the Forest Squirrels

Nils saves two baby squirrels and wants to bring them back to their mother. He does a good deed, but a fox throws up roadblocks. Nils won`t abandon his mission. Mr. Fox does not look very proud.



Production year: 1980

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Nils Holgersson est un garçon qui s'est fait jeter un sort par un lutin. Ainsi, il est de taille miniature et il a le pouvoir de parler aux animaux. Cela lui permet de voler à dos d'oie, accompagné de son ami Quenotte le hamster, lors d'un voyage à travers la Suède.


Début chanson thème


Début information à l’écran

Le merveilleux voyage de Nils Holgersson au pays des oies sauvages

Fin information à l’écran


VOIX FÉMININE

♪ Il a quitté son village

Et ses parents et ses amis

Pour suivre

les oies sauvages

Au-dessus de son pays

Nils Holgersson

Qu'est-ce que tu vois

de là-haut

Nils Holgersson

Dis-moi si le monde est beau

Pour t'en aller en voyage

Toujours plus loin

plus loin là-bas

Tu as choisi les nuages

Emmène-nous avec toi ♪♪


Fin chanson thème


NARRATRICE

À cette époque,

il se produisit en Scanie,

un événement qui défraya la

chronique et bouleversa bien

des gens.


Le oies sauvages se reposent au bord d'un lac. ÉMILIA LA CIGOGNE s'étire, perchée dans un arbre.


NARRATRICE

Cette histoire

ressemblait en effet à un conte

de fées. Personne ne pouvait en

donner une explication logique.

Des fermiers avaient pris une

femelle d'écureuil dans un

taillis de coudrier sur les

rives du Vombsjön.


NILS et QUENOTTE se mettent de l'eau dans le visage au bord du lac.


NARRATRICE

Ils l'avaient installée dans une

cage dans la cour de leur

ferme. Chacun pensait que le

petit animal coulerait là des

jours heureux. Qui aurait pu

deviner ce qu'il advint par la

suite et qui fit sensation!


Un écureuil descend d'un arbre et fait tomber un petit fruit qui rebondit sur la tête de QUENOTTE et s'écrase sur le sol. Quenotte est pris de peur et saute se cacher derrière une touffe d'herbe.


QUENOTTE

Ach... Acha...


NILS déplace une roche sous l'arbre, grimpe dessus puis cueille un des petits fruits, lequel, dans ses mains, paraît très gros.


NILS

Hé! Hé!

Ah...


NILS

Regarde par ici,

Quenotte!

(Lançant un des fruits en direction de QUENOTTE)

Attrape!


QUENOTTE

(Bondissant, pris de peur)

Hé! Euh, eh... Qu'est-ce

que tu fais, Nils?


NILS

Ha! Ha! Je te procure un peu

de distraction. Tu as dit

que tu t'ennuyais.


NILS lance un autre fruit en direction de QUENOTTE. Le fruit s'écrase au sol.


QUENOTTE

Non, Nils!


QUENOTTE

(Lançant un fruit à NILS)

Après tout, si tu

y tiens. Ha! Ha! Ha! Ha!


NILS et QUENOTTE se lancent le fruit comme si c'était un ballon.


NILS

Ha! Ha!


QUENOTTE

Hé, hop là! Hi! Hi! Hi!


ÉCUREUIL

Laissez-moi passer, je vous en

prie. Il s'est produit quelque

chose d'épouvantable. Je n'ai

pas le temps de vous raconter,

je suis très pressé.


ÉCUREUIL disparaît dans un arbre.


NILS

Quoi?


QUENOTTE

(Lançant le fruit à NILS)

Nils!


NILS

(Recevant le fruit en plein visage)

Hi... Oh.


QUENOTTE se tord de rire.


AKKA DE KEBNEKAÏSE

(Arrivant et s'essuyant la bouche)

Cessez immédiatement ce

jeu stupide. Tut, tut, tut!


NILS

Akka...


AKKA DE KEBNEKAÏSE

Vous avez encore

beaucoup à apprendre.


NILS

On a bien le droit

de jouer, Akka.


AKKA DE KEBNEKAÏSE

Pas avec des baies qu'on peut

manger qui sont si rares

au mois de mars.


QUENOTTE

Oh, là, là!


AKKA DE KEBNEKAÏSE

Il faut remercier la

providence qui permet que

quelques baies résistent au

froid rigoureux de l'hiver.


YKSI

(Arrivant)

Si le marmouset n'est pas

raisonnable, je suis à ta

disposition. Que dois-je faire?


AKKA DE KEBNEKAÏSE

Le mieux, c'est que tu

ne t'en mêles pas.


YKSI

Je ne voulais pas m'en mêler.

Je voulais seulement t'aider.


AKKA DE KEBNEKAÏSE

Ne t'occupe de ça, Yksi.

Je dois enseigner la leçon

de la vie à ce garçon.


YKSI

Oui, Akka, j'ai compris. Mais

tu dois reconnaître que j'ai

toujours pensé qu'il valait

mieux qu'on ne se charge pas de ce

Petit Poucet, n'est-ce pas?


AKKA DE KEBNEKAÏSE

Va donc dire aux autres

de vite se préparer.


YKSI

Oui, Akka.


NILS

Je crois que Yksi

ne m'aime pas tellement.


QUENOTTE

Tiens...


NILS

Je ne comprends pas pourquoi,

je ne lui ai rien fait. Mais

dès le début j'ai

senti son animosité.


AKKA DE KEBNEKAÏSE

Yksi est très prudente et

elle redoute tes maladresses.


NILS

J'ai beaucoup à apprendre.


QUENOTTE

Avec le temps, ça viendra.


YKSI

(Rejoignant les autres oies sauvages)

Réveillez-vous. Akka de

Kebnekaise vous ordonne de vous

préparer. Tu n'as pas entendu ce

que je viens de te dire? Tu dois

te lever au lieu de paresser.


KOLME

(Couché)

Pourquoi cries-tu aussi

fort, Yksi? Est-ce que mon

petit-déjeuner est prêt?


SIRI

(Réveillant les autres oies sauvages)

♪ C'est l'heure

il fait trop chaud

Et le soleil

vous dit bonjour

Aaah ah ♪♪


KAKSI

Ah, ça recommence!

Ah, non, non, c'en est trop!


NELJA

Martin, il faut te réveiller.

Akka va bientôt donner

le signal du départ.


MARTIN LE JARS

Ah, Nelja, je suis si fatigué.

Je n'ai pas fermé l'oeil de la

nuit et j'ai des courbatures

jusqu'au bout des ailes.


NELJA

Essaie de faire un peu de

gymnastique. Je suis sûre

qu'ensuite, ça ira mieux.


MARTIN LE JARS

Ah, je suis pas convaincu.


NELJA

(S'étirant)

Regarde, fais comme

ça. Hum... Ah..


MARTIN LE JARS

(S'étirant)

Han, han... Essayons. Han...

Han! Han...

Merci pour le conseil, Nelja.

Je me sens déjà mieux.


AKKA DE KEBNEKAÏSE

Nelja, cesse de faire la

coquette et viens

ici avec le jars.


NELJA

Oui, Akka, tout de suite.


MARTIN LE JARS

Que peut-elle bien me vouloir?


NELJA

Je n'en sais rien.


AKKA DE KEBNEKAÏSE

Kaksi, viens ici.


KAKSI

(À l'écart)

Désolé, mais je suis occupé.

Tu n'as qu'à dire au jars blanc

ce que tu veux. Depuis quelque

temps, tout le monde s'occupe

de ce gros lard prêt à rôtir.


KAKSI plonge dans l'eau et se prend la tête dans le fond l'eau. Il réussit à s'extirper la tête et ressort.


KAKSI

Oh, oh! Brbrbr!


Un poisson jaillit hors de l'eau.


KAKSI

Ah... Hein? Hé, attends

que je t'attrape!


KAKSI essaie d'attraper le poisson sous l'eau mais il en est incapable.


KAKSI

Ah...


TOUS (Sauf KAKSI)

Ha! Ha! Ha!

Ha! Ha! Ha! Ha!


Plus tard, les oies sauvages et MARTIN LE JARS sur lequel NILS et QUENOTTE sont assis, survolent le lac.


NELJA

Tu dois toujours battre des

ailes en cadence, Martin.

Regarde. Un et deux.

Et toujours garder

le rythme, Martin.

Akka de Kebnekaise, le

jars blanc reste en arrière!


AKKA DE KEBNEKAÏSE

(En tête de la formation en V)

Dis-lui qu'il est

plus facile de voler vite

que de voler lentement.


TOUTES LES OIES SAUVAGES

Le jars blanc

est en train de tomber!


AKKA DE KEBNEKAÏSE

Dites-lui qu'il est

plus facile de voler très

haut que de voler très bas.


NILS

Nom d'un petit bonhomme,

Martin! Ah, que fais-tu?

Ah!


MARTIN LE JARS a de la difficulté à voler, loin derrière les autres oies.


MARTIN LE JARS

Ha... Ha... Ha...


QUENOTTE

Ah!


MARTIN LE JARS vole au-dessus d'une ferme que QUENOTTE remarque.


QUENOTTE

Oh!


QUENOTTE

Tu devrais t'arrêter à cette

ferme. Fais demi-tour.


MARTIN LE JARS

Il n'en est pas question.

Je ne veux pas perdre le

contact avec les oies.


QUENOTTE

Nils, regarde bien.


NILS

Je vois, c'est une

ferme, mais alors?


QUENOTTE

J'ai l'impression que

quelqu'un criait "au secours".


MARTIN LE JARS

Je vais crier "au secours"

si vous ne vous tenez

pas tranquille.


NILS et QUENOTTE

Ça va bien.


MARTIN LE JARS

Si je traîne trop, les oies

sauvages ne m'emmèneront

pas en Laponie.


NILS et QUENOTTE

Aaah!

Attention, Martin!

Prends garde!


AKKA DE KEBNEKAÏSE

Voici un beau terrain

d'atterrissage.


KAKSI

Mais moi, je suis

pas de cet avis.


SIRI

♪ Voici un beau

terrain d'atterrissage ♪


TOUTES LES OIES SAUVAGES

Voici un beau terrain

d'atterrissage!

Voici un beau terrain

d'atterrissage!♪♪


TOUTES LES OIES SAUVAGES se posent sur une rivière.


MARTIN LE JARS

(Ayant de la difficulté à atterrir)

Aïe, aïe, aïe! C'est bien

ce que je craignais. Dès qu'on a

atteint sa vitesse de

croisière, faut redescendre.


NILS

Cramponne-toi,

Quenotte, on descend.


MARTIN LE JARS atterrit sur l'eau.


QUENOTTE

Oh!

Ouh...


NILS

Oh, là, là! Qu'est-ce

que j'ai eu peur.


QUENOTTE

Moi aussi.


MARTIN LE JARS

(Se dirigeant vers le rivage)

Ha... Ah, c'est dur. Ah, c'est

trop, trop dur.

(S'écrasant la tête sur le rivage)

Ah, c'est trop

dur pour un pauvre jars

blanc domestique. Ouf...


AKKA DE KEBNEKAÏSE

(Montant sur le rivage)

L'endroit est très bien. Nous

sommes à l'abri des renards.

Nous restons ici

jusqu'à demain matin.


SIRI

Oui, Akka.


NILS

Martin, redresse-toi.


MARTIN LE JARS

Ah, je suis à bout, Nils.


NILS

Pauvre Martin!

Est-ce que tu as faim?


MARTIN LE JARS

Donne toujours.


NILS dépose de petits fruits dans le bec de MARTIN LE JARS


NILS

Ha! Ha! Ha!


NILS

(Apercevant QUENOTTE, les bras croisés, un peu plus loin)

Quenotte?


MARTIN LE JARS

Il t'en reste? Je crois que

j'ai encore un petit creux.


QUENOTTE

Hum...

Je sais pas. Je me

demande, je sais pas.


MARTIN LE JARS

Mais qu'est-ce que

tu ne sais pas, Quenotte?


QUENOTTE

Un écureuil! Mais oui, c'est

bien un écureuil! Je vous assure

que c'était un écureuil. Il faut

retourner jusqu'à cette ferme.

Il faut faire quelque chose

pour lui. Faut l'aider!


NILS

Hein?


QUENOTTE

Cette fois, j'en suis sûr,

c'était un écureuil. Je l'ai

entendu nettement. Il criait

"au secours", je le savais!


NILS

Explique-toi, nom

d'un petit bonhomme.


QUENOTTE

C'est un écureuil

qui demandait du secours!


NILS

T'as peut-être raison, mais

qu'est-ce qu'on peut faire?

Je ne peux me montrer nulle part.


QUENOTTE

Arrête de discuter

pour rien et suis-moi.


NILS et QUENOTTE s'en vont en courant.


MARTIN LE JARS

(Les rattrapant)

Nils! Qu'est-ce que tu

mijotes, Nils Holgersson?


NILS

Je vais à la ferme.


MARTIN LE JARS

Non, il n'en est pas question,

Nils. Tu vas rester ici. Akka de

Kebnekaise n'aime pas que

quelqu'un s'éloigne de la troupe

sans sa permission. Elle veut

que nous restions tous ensemble.

Tu sais que si on transgresse

ses ordres, elle ne nous

emmènera pas en Laponie?


QUENOTTE

Égoïste, va! Tu ne penses plus

qu'à la Laponie. Tout le reste

t'est devenu complètement égal.

Tu as un coeur de pierre, cher

Martin! Tu devrais avoir

honte de ton attitude.


MARTIN LE JARS

Mais non, ce n'est pas vrai!

Je n'ai pas un coeur de pierre!

Mais je ne supporte pas l'idée

que l'on pourrait m'empêcher

d'aller en Laponie.


QUENOTTE

Viens, suis-moi, Nils.


NILS

Je te suis.


NILS et QUENOTTE disparaissent.


MARTIN LE JARS

Nils, reste ici!


NILS et QUENOTTE

(Courant dans la forêt, la nuit)

Ha... Ha... Ha...

Ha... Ha... Ha...


Les yeux d'un hibou brillent dans le noir


HIBOU

Hou!


NILS et QUENOTTE

(Sursautant)

Aaah!


Le hibou disparaît.


NILS et QUENOTTE

(Soulagés)

Ha! Ha! Ha!


Tout près de la forêt, dans la ferme, se trouve une vieille dame qui tricote, assise sur une chaise berçante.


CHIENS (Au loin)

Wouf! Wouf! Wouf!

Wouf! Wouf! Wouf


Le bruit des chiens distrait la vieille dame, qui se rend à la fenêtre voir ce qui se passe à l'extérieur.


NILS et QUENOTTE sont arrivés près de la ferme, au bas d'une fenêtre.


CHIENS

Wouf! Wouf! Wouf!

Wouf! Wouf! Wouf!


QUENOTTE aperçoit une cage dans laquelle se trouve un écureuil. La cage est déposée sur une tablette fixée sur le mur extérieur de la ferme.


QUENOTTE

Tu vois, j'avais raison.


NILS

Attention.


NILS et QUENOTTE se dirigent vers la cage.


NILS et QUENOTTE

(Tassant une poutre pour l'accoter au mur, vis-à-vis de la cage)

Ah!

Han...

Han!

(Grimpant sur la poutre afin d'atteindre la cage)

Oh!

Han... Oh...

Ah, c'est lourd!

Ah, là, là!


MAMAN ÉCUREUIL

Ah, qui êtes-vous?

D'où sortez-vous?


NILS

Chut! Il ne faut pas faire

de bruit, sinon on va nous

surprendre. Nous sommes venus

pour t'aider. Han... Han!

Le verrou est coincé!


NILS

(Forçant sur le verrou et tombant)

Han...

Aaah!


NILS s'accroche sur le bord de la tablette sur laquelle est déposée la cage.


QUENOTTE

Nils! Cramponne-toi! Oui, oui,

comme ça, Nils. Doucement.

Cramponne-toi bien.


VIEILLE DAME

(Regardant par la fenêtre, depuis l'intérieur de la maison)

On dirait que... c'est

un lutin qui est là.


NILS

(Se balançant)

1... 2...

Et 1, 2... 3!

Hum...


NILS saute sur la poutre et remonte sur la tablette.


NILS

Je n'arrive pas à ouvrir.


MAMAN ÉCUREUIL

Tu peux me rendre

un grand service.


VIEILLE DAME

Qu'est-ce qu'il est en train

de faire? On dirait qu'il

parle à l'écureuil.


NILS et QUENOTTE, maintenant par terre, courent.


VIEILLE DAME

Mais où s'en va-t-il?

Que va-t-il faire?


Dans la cuisine


VIEILLE DAME

Est-ce que tu peux imaginer ça:

je viens de voir un lutin

dans la cour!


MÈRE

C'est impossible mère.


GARÇON

Qu'est-ce que tu as vu?


VIEILLE DAME

Je l'ai dit à ta mère.

Je viens de voir un lutin qui A

essayé de libérer l'écureuil

que nous avons trouvé

dans le treillis.


GARÇON

Les lutins, ça n'existe

pas, grand-mère.


PÈRE

Ne mets pas de bêtises en tête

À ce garçon, maman. Tu as rêvé.


GARÇON

Grand-mère s'est sûrement

endormie en tricotant.


PÈRE

C'est ce qui a dû

se passer. Allez viens,

tu dois aller au lit.


VIEILLE DAME

Que le diable me patafiole!

Je l'ai vu de mes yeux vu

comme je vous vois.


MÈRE

Mais voyons, mère, vous savez

bien que les lutins,

ça n'existe pas.


NILS et QUENOTTE

(Courant sur un barrage traversant une rivière)

Ha... Ha... Ha...


NILS

Elle a dit: "Dans le grand

arbre, au bord du lac."


QUENOTTE

Si Akka se réveille, elle

nous défendra d'y retourner.


NILS

Akka comprendra pourquoi

nous faisons cela.


SMIRRE LE RENARD boit de l'eau au bord de la rivière et voit NILS et QUENOTTE traverser un pont un peu plus loin.


SMIRRE LE RENARD

Ha! Ha! Ha! Ça,

c'est un hasard.


NILS et QUENOTTE arrivent au bord du lac.


NILS

Il fait noir,

nom d'un petit bonhomme!


NILS

On ne voit rien.

De quel arbre a-t-elle voulu

parler? Ils sont tous grands.


NILS et QUENOTTE observent les arbres, alors que des oiseaux les survolent.


QUENOTTE

Aaah!

Qu'est-ce que c'était?


NILS

Je ne sais pas.


QUENOTTE

Je ne dois surtout pas avoir

peur.

(Effrayé par des ombres dans la forêt)

Hiii, hiii! Ah, ah!

Aaah...

Aaah... Aaah...


NILS et QUENOTTE marchent à reculons, et se foncent dedans, de dos.


QUENOTTE

Qui... qui va là? Oh?


NILS se retourne.


QUENOTTE

(Se retournant)

(Soulagé)

Hein?

Ah! C'était toi.


NILS

(Soulagé)

Ah, qu'est-ce que tu fais là?


QUENOTTE

Je cherche, comme toi.


NILS

En voilà un qui est

particulièrement haut.

C'est peut-être celui-là.


NILS

(Grimpant dans l'arbre)

Han... Hum...

(Basculant sur une branche)

Ah... Hop!


NILS

(Joyeux, découvrant un nid d'écureuils où dorment deux écureuils)

Ah! Ha! Ha!


NILS

Ils dorment. Comme c'est dommage

de devoir les réveiller.


BÉBÉS ÉCUREUILS

Ah! Au

secours, maman! Maman! Maman!


NILS

Pourquoi avez-vous peur?


QUENOTTE

Vous ne devez pas avoir peur

de Nils. Il est très fort.

Il va vous emmener

auprès de votre maman.


ÉCUREUILS

Chez maman?


NILS

Oui, bien sûr, chez votre

maman. Elle nous l'a demandé.


ÉCUREUILS

Notre maman.


QUENOTTE

Vous pouvez lui faire

confiance. Il fera ce

qu'il dit. C'est un ami.


NILS

Allez, venez. Je vous

emmène chez maman


ÉCUREUILS

Oh, oui.


NILS court dans la forêt, les bébés écureuils dans les mains, lorsqu'il voit deux yeux jaunes luire dans le noir.


NILS et QUENOTTE

(S'arrêtant brusquement)

Aaah!


QUENOTTE

Nils, ne bouge plus.


ÉCUREUILS

Maman?


SMIRRE LE RENARD

(Sortant de la pénombre)

Tu devines que je suis

très content de te revoir, Nils.


NILS

Ôte-toi de mon chemin, Smirre.


QUENOTTE, effrayé, grimpe sur l'épaule de NILS.


SMIRRE LE RENARD

Ha! Ha! Ha! Mais serais-tu en

train d'accomplir une bonne

action, Nils? Ha! Ha! Ha!


SMIRRE LE RENARD s'approche de NILS, QUENOTTE et les bébés écureuils, se pourléchant.


NILS

(Poussant SMIRRE LE RENARD)

Va-t'en!


NILS

(Fuyant à toute vitesse)

Aaah!


SMIRRE LE RENARD

Non! Arrête-toi, Nils!


SMIRRE LE RENARD pourchasse NILS.


NILS

Tu peux toujours crier.


SMIRRE LE RENARD

Et toi, tu peux toujours

courir. Tu ne m'échapperas pas.


QUENOTTE

Plus vite, Nils! Plus

vite, il nous rattrape!


SMIRRE LE RENARD

Ah... Tu ne me passeras pas

une deuxième fois

sous le nez, Nils.


NILS, les bébés écureuils dans les bras et QUENOTTE accroché sur ses épaules, traverse un tronc d'arbre vide, suivi de SMIRRE LE RENARD.


NILS

Peut-être que si.


SMIRRE LE RENARD

Ouh... Ouaaa...

Gare à toi, Nils!


QUENOTTE

Ça va mal se finir.

Ça va mal finir, Nils!


SMIRRE LE RENARD

Rends-toi, Nils, rends-toi!


NILS

Plutôt mourir que

de me rendre, Smirre.


SMIRRE LE RENARD

(Accrochant des épines à son pelage)

Ah... Oh...

Oh... à cause de toi, j'ai

abîmé mon beau manteau.

Je ne te le pardonnerai jamais!


NILS

Tu n'as ce que tu mérites.


SMIRRE LE RENARD

Ah, oh... Ouaaa-aaah

Ouh... Ouh-ah...

(Courant après sa queue)

Oh, à cause de toi, j'ai

maintenant l'air d'un galeux.

Moi, Smirre, le plus beau

renard de la forêt. Blblblbl!


Plus tard, de retour à la ferme


MAMAN ÉCUREUIL

Ah, mes bébés! Merci beaucoup,

Nils. Fais bien attention. Ils

sont si petits. Serre-les

bien contre toi.


NILS, QUENOTTE et les bébés écureuils montent sur la poutre.


VIEILLE DAME

(Observant la scène depuis la fenêtre)

Qu'est-ce qu'il est en train

d'apporter dans la cage?


MAMAN ÉCUREUIL

Ah, mes enfants!


BÉBÉS ÉCURUEUILS

Ah, maman!


MAMAN ÉCUREUIL

Chers petits,

vous voilà. Ha! Ha!


VIEILLE DAME

Mais les autres qui

croient que j'ai rêvé.


MAMAN ÉCUREUIL

Ah, comme c'est bon

de vous retrouver.


SMIRRE LE RENARD arrive à la ferme.


NILS et QUENOTTE

(Se retournant et voyant SMIRRE LE RENARD)

Hein?


MAMAN ÉCUREUIL

Maintenant, tout ira bien.


SMIRRE LE RENARD

Hi! Hi


QUENOTTE

Smirre. Dépêche-toi,

Nils. Il est là.


SMIRRE LE RENARD monte sur la poutre.


MAMAN ÉCUREUIL

Venez vite, mes enfants.

(Rentrant ses enfants dans la cage)

Rassurez-vous. Ici,

vous êtes en sûreté.


QUENOTTE

Saute, Nils!


SMIRRE LE RENARD regarde dans la cage en ricanant.


MAMAN ÉCUREUIL

Ne nous faites pas de mal.

Ah! Ah! Je vous en prie.


SMIRRE LE RENARD

(Rentrant sa patte dans la cage)

Il faut bien aussi qu'un

renard puisse vivre. Ha! Ha!

Ah!


VIEILLE DAME

Vas-tu laisser ces

pauvres bêtes en paix?


SMIRRE LE RENARD

Pourquoi ne veux-tu par

t'approcher? On en finirait

plus vite, hein? Ha! Ha! Ha!


MAMAN ÉCUREUIL

Je t'en prie, ne touche pas à

mes enfants. Ils sont

encore si petits.


SMIRRE LE RENARD

Ha! Ha! Ha!


NILS

Si nous ne faisons pas quelque

chose, la cage va tomber.


SMIRRE LE RENARD

Ha! Ha! Ha!


MAMAN ÉCUREUIL

N'ayez pas peur, mes enfants.

Dans cette cage, nous

ne risquons rien.


NILS

Hé toi, renard, regarde

derrière toi.


NILS saute, agrippe le bout de la queue de SMIRRE LE RENARD et tire.


QUENOTTE

Tire fort, Nils.


SMIRRE LE RENARD

Ah! Mais tu vas immédiatement

lâcher ma queue!

Aaah! Aïe!

(Tombant sur le sol)

Ouille! Cri, crou... Gloup...


NILS

(Agitant ses bras)

Je suis ici, Smirre.

Retourne-toi si tu en as le

courage. Sac à viande, viens

ici! Allez viens, Smirre!


SMIRRE LE RENARD court après NILS et QUENOTTE.


SMIRRE LE RENARD

Cette fois, prends garde

À toi! Cette fois, je vais

t'avoir, maudit gnome!


NILS

Je t'en défie bien. Ah!

Ha... Ha...


SMIRRE LE RENARD

Ha... Ha...


NILS et QUENOTTE tournent autour d'un arbre suivis de SMIRRE LE RENARD.


NILS et QUENOTTE

Ah, ah!


SMIRRE LE RENARD

(Arrêtant de courir)

Hein?

Hum? Où est-il?


SMIRRE LE RENARD renifle l'arbre


SMIRRE LE RENARD

Disparu?


NILS

Smirre?


SMIRRE LE RENARD

Oui. Ah-ha!


NILS

(Du haut d'un arbre)

Si tu veux m'attraper, il

va falloir que tu

viennes me chercher.


SMIRRE LE RENARD saute et s'accroche à l'aide de ses dents à la branche où sont assis NILS et QUENOTTE. NILS tire une des moustaches de SMIRRE LE RENARD.


SMIRRE LE RENARD

Hi... Ah...


SMIRRE LE RENARD

(Tombant au sol)

Aaah! Ouiiille!


NILS et QUENOTTE

Ha! Ha! Ha! Ha!


SMIRRE LE RENARD

Tu peux toujours rire,

marmouset. Rira bien qui

rira le dernier. Hi! Hi!


SMIRRE LE RENARD est assis au bas de l'arbre où sont grimpés NILS et QUENOTTE.


S'assoupissant, QUENOTTE glisse de la branche et réveille NILS qui glisse à son tour, avant de se raccrocher à la branche. QUENOTTE s'accroche au bonnet de NILS.


QUENOTTE

Ah! Nils, Nils, au secours!

Ah!


QUENOTTE

Remonte-moi, Nils, je t'en

prie! Je veux pas tomber.

Il y a le renard.


NILS et QUENOTTE réussissent à remonter sur la branche.


SMIRRE LE RENARD

Hum, un hamster à manger? Oui,

c'est mieux que rien. Hi! Hi!


NILS

On l'a échappé belle.

Ah, oui.


À l'aube, NILS se frotte les yeux.


NILS

Il n'y a rien à faire,

Quenotte. Il faut qu'on demande

aux autres de nous aider. Le

renard ne va pas abandonner.


SMIRRE LE RENARD

(Bâillant et tombant sur les côtés)

Pas m'endormir. Pas

m'endormir. Rester

éveillé. Ah! Pas m'endormir.


NILS

Quenotte, tu vas aller

chercher du secours chez

les oies. Hum-hum.


QUENOTTE

C'est toujours pour moi

les situations héroïques.


SMIRRE LE RENARD ronfle en dormant alors que QUENOTTE descend de l'arbre.


QUENOTTE

Adieu, Nils.

Sois prudent.


QUENOTTE saute et se retrouve sur la queue de SMIRRE LE RENARD.


QUENOTTE

Oui. Ah, ah...


SMIRRE LE RENARD

(Se réveillant)

Aaah! Han? Le petit hamster.


QUENOTTE

Smirre!


NILS saute sur l'extrémité de la branche et l'abaisse. SMIRRE LE RENARD saute et fonce sur la branche. QUENOTTE fuit.


SMIRRE LE RENARD

Oooh! Oh, mon nez!

Ne me fais pas ça, Nils. J'ai

mal. Aie pitié de

ma belle moustache.


La branche se brise sous le poids de SMIRRE LE RENARD.


SMIRRE LE RENARD

(Tombant sur le sol)

Ah!

Aaah, ah, ah...


NILS grimpe sur une autre branche.


SMIRRE LE RENARD

(Se léchant)

Gloup!

Slurp!


Près du lac, où se trouvent les oies.


AKKA DE KEBNEKAÏSE

Smirre? Le renard, Smirre?


QUENOTTE

Nous avons passé toute la nuit

sur une branche d'arbre.


KAKSI

Dès le début, je l'ai dit

qu'il fallait se méfier

de ce Petit Poucet.


KOLME

En attendant, il

m'empêche de finir ma nuit!


YKSI

C'est à toi de décider,

Akka de Kebnekaise.


NELJA

Ce garçon est un ami du jars

Martin. Fais-le pour lui.


KOLME

Que tu aies un penchant pour

le jars blanc ne

regarde que toi.


QUENOTTE

Akka, aide-nous.


AKKA DE KEBNEKAÏSE

Qui veut me suivre?

Il vous suffit de lever

une aile pour le dire.


YKSI

Je me range à l'avis de Akka

de Kebnekaise. Nous

irons le délivrer.


QUENOTTE

Hi! Hi! Hi!


NELJA

Moi, je suis volontaire.


KOLME

S'il le faut, on ira.


MARTIN LE JARS

Je suis dans le

coup, bien sûr.


SIRI

Pour sauver un ami,

comptez donc sur Siri.


NELJA

Kaksi, tu ne vas pas

faire bande à part?


KAKSI

Mais naturellement!


Les oies se disputent.


KOLME

Suivons notre chef!


MARTIN LE JARS

Nous attaquerons

en rase-motte.


TOUTES LES OIES SAUVAGES

Oui, nous

attaquerons en rase-motte!


Dans la forêt, NILS essaie de descendre de l'arbre sans faire de bruit mais il réveille tout de même SMIRRE LE RENARD.


SMIRRE LE RENARD

Ah-ha! Ha! Ha! Prends garde

À toi, Nils! Houp! Ha! Ha!

Je te surveille. Hop, là!


NILS

(Accroché à une branche)

Tu ne sautes pas

assez haut, Smirre.


SMIRRE LE RENARD

Ah!


SMIRRE LE RENARD saute et agrippe NILS avec ses dents.


NILS

Aaah! Non, lâche-moi, je

t'en prie! Smirre, lâche-moi!


AKKA DE KEBNEKAÏSE

Attention,

prêtes? Chargez!


Volant, toutes les oies arrivent et foncent sur SMIRRE LE RENARD.


SIRI

Laisse ce garçon tranquille!


NELJA

Laisse ce garçon tranquille!


KAKSI

Tu vas laisser ce

garçon tranquille!


SMIRRE LE RENARD

(Tombant par terre)

Aaah! Oh... Gloup.

Han...


NILS remonte sur la branche.


Une autre oie vole tout près de SMIRRE LE RENARD.


SMIRRE LE RENARD

Argh! Grr!

Je t'aurai!


MARTIN LE JARS vole tout près de SMIRRE LE RENARD.


SMIRRE LE RENARD

Ha! Ha! Ha! Toi, tu arrives

juste à point. J'ai toujours

rêvé d'un beau gros jars

domestique. Je t'aurai!

MARTIN LE JARS

Kaksi, c'est à toi!

Ah, gloup!


SMIRRE LE RENARD essaie d'attraper une oie sans succès.


SMIRRE LE RENARD

Ah! Si je ne peux pas avoir une

oie domestique, je serai heureux

d'attraper une oie sauvage.

Ha! Ha! Je t'aurai! Grrr!

Gloup, ah!


D'autres oies volent tout près de SMIRRE LE RENARD.


KOLME se pose sur le dos de SMIRRE LE RENARD.


SMIRRE LE RENARD

Hein!

Enlève-toi de là. Je t'avertis,

je vais mordre. Ah, grrr!


KOLME posé sur son dos, SMIRRE LE RENARD tourne sur lui-même, puis tombe au sol. KOLME s'envole.


SMIRRE LE RENARD

(Apercevant NELJA au loin sur le sol)

Hein?

Gloup!


NELJA

Mon aile est déchirée. Mon

aile est déchirée! Je

suis gravement blessée.


SMIRRE LE RENARD

C'est une bonne

occasion. Ha! Ha!


NELJA

Oh, tu devrais avoir honte,

maître renard, de t'attaquer à

une oie handicapée. Ha... Ha...


SMIRRE LE RENARD poursuit NELJA.


SMIRRE LE RENARD

Une oie blessée reste une oie

bonne à manger. Je t'aurai!


NELJA

Tu crois sérieusement que tu

vas y arriver? Même sans aile,

je suis plus rapide que toi.


SMIRRE LE RENARD

Tu ne riras plus longtemps

quand je vais t'avaler.

Ha! Ha! Ha!

(Trébuchant sur le sol)

Ouh... Ha... Ha...


NELJA

Tu sais, renard, je suis

ici. Es-tu prêt à abandonner?


SMIRRE LE RENARD

Jamais!

Slurp!


NELJA

Ah, comme je suis malheureuse!

Je sens que ça va mal tourner.

Ma dernière heure est venue.


SMIRRE LE RENARD

Tu es perdue! Ha!

(NELJA se tasse et s'envole du haut d'une falaise. SMIRRE LE RENARD la suit et tombe dans le vide.)


SMIRRE LE RENARD

Ha! Ouh... Aaah!


NILS

Gagné!


TOUTES LES OIES et QUENOTTE

Ha! Ha! Ha!

Bravo! Ha! Ha! Ha!

Ha! Ha! Ha!


YKSI

Regardez Smirre le renard,

quelle fière allure il a.


TOUTES LES OIES

Ha! Ha! Ha!


SMIRRE LE RENARD

(Accroché à une branche de la falaise)

Je ne te pardonnerai jamais,

marmouset. Un jour, tu devrais

me le payer, je te le jure!


NILS

Alors, il faudra que tu sois

plus malin

qu'aujourd'hui. Ha! Ha!


YKSI

Tu sauras dorénavant, renard,

ce qu'il en coûte de

s'attaquer à Akka de Kebnekaise!


Plus tard, toutes les oies survolent la ferme, NILS et QUENOTTE sont sur le dos de MARTIN LE JARS.


NILS

Regarde, Quenotte. Là,

en bas, il y a la ferme.


Dans la cour de la ferme


PÈRE

Qu'importe la façon dont sont

arrivés tes petits, j'ai décidé

de vous rendre la liberté.


VIEILLE DAME

Dire que ce sont les animaux

qui nous ont donné une leçon.


NILS

Grand-mère, tu as raison.

Leur place est dans la forêt!


VIEILLE DAME

Hum? Voilà à présent

que j'entends des voix.


NARRATRICE

Ainsi se termina l'événement

qui défraya la chronique et

auquel certains ne crurent pas.

En effet, jamais personne ne

comprit comment les deux petits

écureuils avaient pu parvenir

jusqu'à la cage pour y

rejoindre leur maman.


Début chanson thème


VOIX FÉMININE

♪ Tu es si petit

C'est si grand le monde

Alors reste auprès de moi

Tu verras un jour

que la Terre est ronde

Ce soir reste auprès de moi

Rêve d'aventure à la télé

Et lis des bandes dessinées

Car le jour

où tu voudras partir

Je ne pourrai te retenir

Je me cacherai pour pleurer

Tu es si petit

c'est si grand le monde

Ce soir reste auprès de moi

Reste là ♪♪


Fin chanson thème

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Age
  • Category Fiction

Résultats filtrés par