Universe image Wendy Universe image Wendy

Wendy

Wendy is the kind of girl who makes a great best friend, with her big heart and positive approach to life.  Modern and fun loving, she likes hanging out with her friends chatting about fancying boys and even falling in love. Horses are her passion and she has a special way with them that some people call a 'sixth sense'.

Share

A plugin is needed to display this content

https://get.adobe.com/flashplayer/

Pranks

One of Jim`s old friends asks for a service: to welcome his young son Kyle at the ranch, who has to serve a public interest sentence.



Production year: 2012

Accessibility
Change the behavior of the player

VIDEO TRANSCRIPT

Wendy est une jeune fille passionnée d'équitation qui nous entraîne dans ses aventures au cœur du monde hippique, vibrant au rythme de la compétition.

Début chanson thème


CHANTEUSE

♪ Rose Vallée

c'est l'endroit rêvé

Du matin jusqu'au soir

Wendy attend de nous y voir

On va vraiment s'amuser

Des chevauchées endiablées

C'est l'aventure

toute la journée

Allons jusqu'aux écuries

Pour faire la fête

c'est parti allez ♪♪

(Fin chanson thème)

(Début information à l’écran)

(Les mauvais tours)

(Fin information à l’écran)

(WENDY brosse DÉESSE dans son box.)


[WENDY:] Bon, d'accord, d'accord.

Je sais que tu as faim.

On a presque terminé.

Hein? Euh... faut que j'aille

chercher ta brosse. Je reviens

tout de suite, Déesse.

(WENDY sort du box et croise un inconnu. WENDY sursaute.)


[CHRISTIAN:] Normalement,

c'est après que j'ai fait

leur connaissance

que les filles ont peur de moi.


[WENDY:] Tu es qui, au juste?

(Le PÈRE DE WENDY s'approche d'eux à ce moment)


PÈRE DE WENDY

Kyle, je te présente ma fille,

Wendy. Wendy, voici Kyle.

Kyle est le fils d'un vieil ami.

Il va rester à Rose Vallée

pendant un petit moment.


[WENDY:] Ravie de te connaître, Kyle.

Bienvenue à Rose Vallée.


[KYLE:] Merci. Je suis content

d'être là.


PÈRE DE WENDY

On verra si Kyle sera

toujours aussi enthousiaste

à la fin du séjour. Ici, ce

n'est pas un club de vacances.

Le maître mot, c'est travail,

d'accord?


[KYLE:] D'accord. C'est noté,

monsieur.


PÈRE DE WENDY

Je dois aller en ville faire

quelques courses. Tu peux te

charger de lui faire visiter le

reste du centre?


[WENDY:] Bien sûr, papa.

(Le PÈRE DE WENDY s'éloigne à ce moment. WENDY fait alors visiter l'écurie à KYLE.)


WENDY

Je sais pas quelle mouche a

piqué mon père. Habituellement,

il n'est pas si sévère.

Le centre est aussi une sorte

de pension pour chevaux.

Les box sont individuels.


[KYLE:] Ah, comme les humains,

les chevaux s'entendent pas

toujours bien entre eux.


[WENDY:] Ah oui, ça, c'est clair.

Alors qu'est-ce qui t'amène ici?


[KYLE:] Ah, eh bien,

ce qui m'amène,

c'est que... j'adore tout ce

qui est travail manuel, et

aussi les chevaux. Et ton père

m'a dit qu'il n'y avait pas de

meilleur endroit pour apprendre

l'équitation.


WENDY

Mon père ne s'est pas trompé.

Mais honnêtement, le meilleur

moyen d'apprendre à connaître

les chevaux, c'est de les

monter. T'es prêt pour ta

première leçon?


[KYLE:] J'attends que ça.

(FLAVIO s'approche d'eux à ce moment.)


[FLAVIO:] Salut, tu dois être Kyle.

Moi, c'est Flavio. T'es prêt

à commencer?


[KYLE:] On peut remettre

notre leçon à plus tard?


[WENDY:] Oui, pas de souci.

On se revoit tout à l'heure.

(Un peu plus tard, JERRY regarde une vidéo sur son ordinateur portable au Café Bleu.)


ANNONCEUR (voix de la vidéo)

Qui est assez fort, assez

rapide, assez puissant pour

vaincre les envahisseurs de

la planète Zoltar? Les Méga

rock stars de la planète Terre.

(BIANCA s'approche de lui à ce moment.)


[BIANCA:] Laisse-moi deviner.

C'est encore la bande-annonce de

Méga rock stars contre aliens,

c'est ça? Tu l'as déjà visionnée

au moins un milliard de fois.


[JERRY:] Et demain soir,

je vais enfin

voir ce film dans son

intégralité. J'ai dégoté deux

billets pour l'avant-première.

Je vais demander à Wendy

de m'accompagner.


[BIANCA:] Écoute,

je veux pas te casser

le moral, mais c'est pas

vraiment le genre de film que

Wendy affectionne.


[JERRY:] Tu veux rire ou quoi?

Wendy adore les films avec des

aliens. Quant à moi, j'adore le

rock. Alors pour nous deux,

c'est carrément le film idéal.

à voir ensemble.


[BIANCA:] À voir ensemble?

Un peu comme... deux amoureux?


[JERRY:] Non, comme deux amis

qui ont envie de se faire un bon

film... après être allés manger

un petit morceau avant.


BIANCA

Appelle ça comme tu veux,

mais pour moi, ça ressemble

à un rendez-vous amoureux.


[JERRY:] Tu trouves?

BIANCA

Je peux te donner un petit

conseil d'amie?

Quand tu inviteras Wendy,

essaie de rester naturel.

Comme si tu invitais

une amie à voir un film.


[JERRY:] Mais c'est précisément

ce que je veux, l'inviter

à aller voir un film.


[BIANCA:] Ah, voilà. Là, tu es parfait.

JERRY (confus)

Ah...

(Un peu plus tard, WENDY donne un cours d'équitation à KYLE. KYLE est en selle sur PRINCE.)


[WENDY:] En fait, si tu veux tourner,

il te suffit de tirer

légèrement sur les rênes

et Prince obéira.


[KYLE:] Je dois t'avouer que je me

sens pas encore hyper à l'aise.


WENDY

Apprendre à guider un cheval,

ça demande du temps.

Tu t'en sors très bien.


[KYLE:] Si seulement Flavio pouvait

penser la même chose.


[WENDY:] Oh, oh!

Que s'est-il passé?


[KYLE:] Tu veux dire avant ou après

que je tapisse le sol des box

avec le foin que je devais

mettre dans les mangeoires?


[WENDY:] C'est pas si grave que ça.
[KYLE:] Après, j'ai réparé la clôture

du paddock avec des vis en

alu qui rouille à la première

goutte de pluie. Et d'abord,

comment je pouvais savoir

qu'on nettoyait pas les selles

avec de l'eau et du savon?


[WENDY:] Wow! [KY:E:] Oui, comme tu dis.
[WENDY:] Non, en fait, ce que je

voulais dire, c'est: wow,

tu n'as pas arrêté depuis

que tu es là.


[KYLE:] Je te le confirme. D'autant

plus que j'ai été obligé de

tout faire deux fois.


[WENDY:] Mon père a dit que

ce ne serait pas des vacances

pour toi, mais à ce point-là...


[KYLE:] Il faut que je t'avoue

quelque chose. Je suis pas venu

ici de mon plein gré, mais

suite à une condamnation.


[WENDY:] Une condamnation?

Une condamnation émise par qui?


[KYLE:] Par un tribunal.
[WENDY:] Ça veut dire que t'as eu

des problèmes avec la Justice?


[KYLE:] J'ai détérioré un bâtiment

public avec des graffitis.

Ton père a eu la gentillesse

de m'accueillir pour que je

purge ma peine. Aujourd'hui,

je me suis rendu compte

de mes erreurs, Wendy, tu dois

me croire. Je suis là pour

apprendre. Et maintenant,

mes dessins, je ne les fais que

dans des carnets à croquis.


[WENDY:] J'aimerais bien

que tu me les montres

à l'occasion.


[KYLE:] Quand tu veux. Au fait,

Wendy, merci.


[WENDY:] J'adore enseigner

l'équitation.


[KYLE:] Non, merci de me faire

confiance. Ça m'était pas

arrivé depuis longtemps.

(Au loin, VANESSA et CHRISTIAN observent WENDY et KYLE.)


[VANESSA:] Hé, c'est qui ce beau go...

Hum, je veux dire c'est qui ce

drôle de mec avec Wendy?


CHRISTIAN

Il s'appelle Kyle. Il est là

pour purger une peine de

travail d'intérêt général.


[VANESSA:] Oh! Donc en clair,

ce gars est un criminel.


CHRISTIAN

J'ai entendu dire qu'il

faisait partie d'un gang.


[VANESSA:] Non, c'est pas vrai!
[CHRISTIAN:] Ça m'enchante pas,

moi non plus.


VANESSA

Les garçons comme lui sont

tous dingues de moi. T'imagines

pas l'effet que je leur fais.

Je les attire comme des aimants.


[CHRISTIAN:] Ha! C'est parce que

t'es une fille modeste.

(Un peu plus tard, JERRY entre dans la sellerie où se trouve WENDY.)


JERRY (gêné)

Salut, Wendy!
[WENDY:] Salut, Jerry. Qu'est-ce

qu'il y a? On dirait que

tu as mal à la gorge.


JERRY

Non, je vais... je vais bien.

Très bien. Je voulais juste

savoir... Enfin, je me

demandais si ça te ferait

plaisir de...

(KYLE entre à ce moment dans la sellerie.)


[KYLE:] Ce cher Flavio veut que

je nettoie toutes les selles avant

de passer à la suite. De toi

à moi, je crois qu'il a envie de

faire une pause. Ha! Ha!

Ah, salut. Je m'appelle Kyle.


JERRY (sec)

Je sais qui tu es.
[WENDY:] Kyle va rester

quelque temps

avec nous. Il est à l'aise

avec les chevaux. Prince l'a

déjà adopté. Ça devrait être

pareil avec les autres.

Pas vrai, Kyle?


[JERRY:] C'est vraiment... super.
[WENDY:] Oh, désolée, Jerry,

tu voulais me demander

quelque chose?

(JERRY recule alors maladroitement et accroche une étagère. Un pot de fleurs, un trophée et quelques feuilles tombent au sol.)


[JERRY:] Euh... Aïe!

Hein? Oh! Oh!

Laisse, ça va aller.

(KYLE aide JERRY à replacer les objets sur l'étagère.)


[KYLE:] C'est cool, vieux.

Ça me fait plaisir de t'aider.


JERRY (sec)

Ah ouais?

Bien merci! Allez, à plus.

(JERRY sort alors de la sellerie. Au même moment, KYLE ramasse le pot de fleurs alors que VANESSA et CHRISTIAN entrent dans la sellerie. VANESSA regarde alors avec un sourire les fleurs que tient KYLE entre ses mains.)


[VANESSA:] C'est gentil, mais

j'ai déjà un petit ami.


[WENDY:] Et depuis quand?
[KYLE:] Oh, c'est à cause des fleurs?

Tu te trompes, tu n'es pas

du tout mon genre.


[VANESSA:] Ah, n'importe quoi!

(CHRISTIAN rit. VANESSA s'avance alors vers les selles accrochées au mur. Elle se met sur le bout des pieds pour en saisir une. KYLE s'approche pour l'aider.)


VANESSA (sèche)

Je suis assez grande

pour l'attraper!


CHRISTIAN

Au cas où tu te poserais

la question, tout notre

matériel de grande valeur

est assuré.

(À ce moment, VANESSA se penche pour ramasser son sac. Son portefeuille tombe alors du sac.)


[KYLE:] Je me posais pas la question,

mais merci pour l'info, mon pote.

Attends, t'as fait tomber ton...

(KYLE prend alors le portefeuille de VANESSA et lui tend.)


[VANESSA:] Mon portefeuille!

Où est-ce que tu l'as trouvé?


[KYLE:] Il a dû tomber de ton sac

quand tu...


[VANESSA:] J'espère que

tu ne t'attends pas

à ce que je te remercie.

(VANESSA et CHRISTIAN dévisagent KYLE, puis sortent de la sellerie.)


[WENDY:] Je suis désolée, Kyle.

J'aimerais pouvoir dire que

d'habitude, ils ne sont pas si

arrogants, mais ils le sont

tout le temps.


[KYLE:] T'as bien vu son portefeuille

tomber du sac, n'est-ce pas?


[WENDY:] Non, je regrette. Mais

je te crois sur parole. Parfois,

Vanessa se comporte comme

une véritable chipie.

(Un peu plus tard, JERRY brosse BAJAN dans son box. BIANCA s'approche de lui.)


[BIANCA:] T'as pas vraiment la tête

de quelqu'un qui va aller

à un rendez-vous amoureux

demain soir.


[JERRY:] C'est parce que je vais pas

y aller. Et c'est pas

un rendez-vous amoureux!


[BIANCA:] Ah non, que s'est-il passé?

T'as pas invité Wendy à sortir?

Surtout après les excellents

conseils que je t'ai donnés.


[JERRY:] Ah oui, tiens, à propos

de tes conseils


[BIANCA:] Ne dis plus rien,

j'ai compris. En fait, le souci,

c'est Kyle. Tu vois en lui

un rival et ça te fait perdre

tes moyens.


[JERRY:] Quoi!? Mais pas du tout.

Qui se soucie de ce mec?

Il n'a absolument rien à voir

avec tout ça.


[BIANCA:] Bon, si tu le dis.
[JERRY:] Je vais faire les choses

à mon rythme. D'accord?


[BIANCA:] Oui, d'accord.
[JERRY:] Arrête ça maintenant!
[BIANCA:] Mais de quoi tu parles?
[JERRY:] De tout ton cinéma, là.
[BIANCA:] Ha! Ha! Ha! Les gens

sont parfois si bizarres

quand ils sont amoureux.


[JERRY:] Pour la dernière fois,

Bianca, je ne suis pas

amoureux.

(Un peu plus tard, CHRISTIAN sort de l'écurie et croise VANESSA qui boude les bras croisés.)


[CHRISTIAN:] Ah non!

Il y a encore eu

un problème avec Kyle?


VANESSA

Je n'arrive toujours pas

à comprendre pourquoi il a

tenté de me voler

mon portefeuille.


[CHRISTIAN:] La seule chose dont

on soit sûrs, c'est que t'es

définitivement pas son genre.


VANESSA

Bien évidemment que je ne

suis pas son genre. Je n'ai pas

de casier judiciaire, moi.


[CHRISTIAN:] T'as pas remarqué

comment il a louché sur ma selle?


VANESSA

Il va sans doute essayer de

te la voler pour la revendre et

se faire plein d'argent.

(Un peu plus tard, CHRISTIAN et VANESSA entrent dans la sellerie où se trouvent WENDY et son père.)


PÈRE DE WENDY

Est-ce que l'un de vous

aurait vu mon trophée en or?

Celui avec un cavalier

et son cheval.


CHRISTIAN

Un trophée en or, vous dites?

Ça, c'est le genre d'objet qui

à la revente pourrait rapporter

un sacré paquet d'argent.


VANESSA (faussement fâchée)

Ah! Kyle!


WENDY (réellement fâchée)

Christian! Vanessa!


PÈRE DE WENDY

Wendy, s'il te plaît. Tu as

quelque chose à dire à propos

de Kyle, Vanessa?


[VANESSA:] Plus tôt dans la journée,

Kyle a volé mon portefeuille.


[WENDY:] Ha! Ha! Mais c'est faux,

voyons. Ton portefeuille est

tombé de ton sac, Kyle l'a

ramassé et te l'a donné.

Les voleurs ne rendent pas

les choses qu'ils volent.

Oh, papa! Je t'en prie, ne

crois pas ce qu'ils racontent.

J'ai passé beaucoup de temps

avec Kyle. Et je crois pouvoir

dire que c'est quelqu'un de

parfaitement honnête.


PÈRE DE WENDY

J'apprécie le fait que tu lui

fasses confiance. Mais

dorénavant, je ne veux plus

que tu aies affaire à ce

garçon. C'est bien compris?


[WENDY:] Mais papa,

tout ça n'est pas juste.


PÈRE DE WENDY

Wendy, je suis ton père et

c'est à moi de décider de ce qui

est juste ou non. Si vous notez

quelque chose d'anormal,

faites-m'en part immédiatement.

Je peux compter sur vous?

(CHRISTIAN et VANESSA font oui de la tête en souriant. Un peu plus tard, WENDY fait des sauts à obstacles dans la carrière. KYLE l'observe tout en dessinant dans un cahier.)


[KYLE:] Wow! C'était génial, Wendy.

Tu crois qu'un jour,

je pourrais faire pareil?


[WENDY:] Hum-hum.

Ma foi, avec du temps et de

l'entraînement, oui, pourquoi

pas? Tu t'en sors mieux

maintenant?


[KYLE:] Disons que Flavio

m'a pas encore viré.

(VANESSA et CHRISTIAN apparaissent alors au loin et dévisagent KYLE.)


[WENDY:] Ils te surveillent

tout le temps?


[KYLE:] Tu veux parler de ces deux

imbéciles à la langue bien

pendue? Ils peuvent penser

ce qu'ils veulent. Nous deux,

on connaît la vérité.

(Un peu plus tard, CHRISTIAN et VANESSA fouillent dans les malles de la sellerie. CHRISTIAN trouve alors le trophée en or du PÈRE DE WENDY.)


[CHRISTIAN:] Oh! Oh!
[VANESSA:] Quoi? Est-ce

qu'il manque autre chose?

Mais comment il s'est retrouvé

là, hein?


[CHRISTIAN:] Euh,

à mon avis, le trophée

est tombé de l'étagère et il a

atterri directement dans ma

malle. Ah, je crois qu'il faut

que j'aille prévenir

M. Thorburn.


[VANESSA:] Attends.

Peut-être que ce

trophée n'est jamais tombé.

Peut-être que Kyle l'a mis

dans ta malle en attendant de

pouvoir le récupérer plus tard.

Il a quand même voulu voler

mon portefeuille, tu te

souviens?


[CHRISTIAN:] Quand on est voleur,

on le reste toute sa vie.


[VANESSA:] Ce n'est qu'une question

de temps avant que Kyle n'essaie

de voler autre chose.


[CHRISTIAN:] Oui, et alors,

Jim l'enverra

se faire voir ailleurs.


[VANESSA:] Et à ce moment-là,

on dira bon débarras.


[CHRISTIAN:] Mais en attendant...

(CHRISTIAN cache à ce moment le trophée dans un sac.)


[VANESSA:] On ne va dire à personne

qu'on a retrouvé le trophée.

(Plus tard, WENDY regarde KYLE courir et sauter au-dessus de petits obstacles.)


[WENDY:] Tu excelles

dans le saut de haies.

C'est juste dommage que tu

n'aies pas de cheval.

(À quelques mètres, VANESSA et CHRISTIAN les observent.)


CHRISTIAN

T'as vu ça? Kyle s'amuse

comme si de rien n'était.


VANESSA

C'est fou, on dirait que

les gens comme lui ne se

rendent pas compte de la

gravité de leurs actes.


[FLAVIO:] Kyle,

la pause est finie.


[WENDY:] La prochaine fois,

amène un cheval avec toi.


[KYLE:] Je tâcherai d'y penser.

(En s'élançant vers l'écurie pour rejoindre FLAVIO, KYLE heurte CHRISTIAN. CHRISTIAN échappe une enveloppe et KYLE échappe son cahier de dessins.)


[VANESSA:] Ah? C'est quoi ça?
[KYLE:] Ça te regarde pas.

Tiens, t'as laissé tomber

ton enveloppe.

(KYLE donne alors l'enveloppe à CHRISTIAN.)


VANESSA

C'est drôle, à chaque fois

qu'il y a de l'argent qui

traîne, tu es dans les parages,

prêt à mettre la main dessus.


[KYLE:] Tu sais, j'aurais pas mis la

main sur ton portefeuille si

t'étais pas si empotée.

(VANESSA est bouche bée. KYLE s'élance à la course et rejoint FLAVIO.)


[VANESSA:] Franchement, lui,

je le sens pas du tout.


[CHRISTIAN:] Oui, moi non plus.

(CHRISTIAN regarde alors son enveloppe d'argent d'un air songeur. Un peu plus tard, le PÈRE DE WENDY s'approche de CHRISTIAN dans l'écurie.)


PÈRE DE WENDY

Christian, c'est aujourd'hui

que tu dois payer la pension

de Sultan.


CHRISTIAN

Oui, je sais. J'ai déjà

accroché l'enveloppe au

tableau, monsieur Thorburn.


[PÈRE DE WENDY:] Tu en es sûr?

CHRISTIAN

J'en suis certain. Elle était

là il y a encore une heure.


PÈRE DE WENDY

Eh bien, elle n'est plus là

à présent. Ah... je ne pensais

pas qu'une telle chose

pourrait arriver, mais il est

possible qu'il y ait un voleur

parmi nous.


[CHRISTIAN:] Ah!

Vous allez faire quoi

maintenant?

(Un peu plus tard, le PÈRE DE WENDY s'exprime devant WENDY, JERRY, FLAVIO, KYLE, CHRISTIAN et VANESSA.)


PÈRE DE WENDY

Je n'ai pas 36 solutions.

Je vais être bref, d'accord?

Celui ou celle qui a volé

l'enveloppe contenant l'argent

pour Sultan a 24 heures pour

la rendre. Et je ne lui poserai

aucune question.

Si demain à la même heure,

l'argent n'a toujours pas été

restitué, je serai alors obligé

d'appeler la police.

(Le PÈRE DE WENDY et KYLE s'éloignent à ce moment.)


CHRISTIAN

Hé! Hé! Je crois que nous

savons tous qui a volé cet

argent, n'est-ce pas?


VANESSA

Mon petit doigt me dit que si

Kyle reste ici, d'autres choses

risquent de disparaître.


[WENDY:] Pourquoi vous cherchez

à tout mettre sur le dos de

Kyle? Il y avait beaucoup de

monde à la réunion. N'importe

qui peut avoir fait ça.


[VANESSA:] Wendy, réfléchis deux

minutes. Avant que Kyle

n'arrive, il n'y avait jamais eu

de vol au sein du centre.


[WENDY:] Je vais vous dire, moi, Kyle,

je le plains. Ça doit pas être

simple de supporter vos

accusations à longueur de journée.


VANESSA

S'il est si innocent que ça,

ton Kyle, pourquoi est-ce qu'il

s'en va, hein?


CHRISTIAN

Franchement, je garderais

un oeil sur lui si j'étais toi.


[JERRY:] Wendy, tu as une minute?
[WENDY:] Désolée, pas maintenant.

(WENDY s'élance alors vers KYLE qui a mis son sac à dos sur ses épaules.)


WENDY

Mais qu'est-ce que tu fais?

Tu ne peux pas partir.

Surtout pas maintenant.


[KYLE:] Je suis en période de

probation. Si ton père appelle

la police, je risque de gros

problèmes. Le genre de problème

qui conduit en prison.


[WENDY:] Mais si tu t'en vas, tout le

monde pensera que c'est toi

qui as pris l'argent.

T'as rien à voir là-dedans,

n'est-ce pas?


[KYLE:] Bien sûr que non.

Tu me connais mieux que ça.

Enfin, tout du moins, je l'espère.


[WENDY:] J'ai confiance en toi.

Oui, et c'est pourquoi tu n'iras

nulle part. Toi et moi,

on a un voleur à attraper.


[KYLE:] Tu penses que le vol du

trophée et celui de l'argent

sont liés?


WENDY

Il y a trop de coïncidences

pour que ça ne le soit pas.

Si on met la main sur le

trophée, on remontera jusqu'à

celui qui a volé l'argent.

(Un peu plus tard, WENDY et KYLE fouillent un peu partout dans l'écurie.)


[WENDY:] Tu as trouvé

quelque chose?


[KYLE:] Oui, un peu de foin et

quelques chevaux.

Mais aucun trophée.

(Le PÈRE DE WENDY s'approche d'eux à ce moment.)


[PÈRE DE WENDY:] Qu'est-ce que

vous faites là vous deux?


[WENDY:] Papa!
[KYLE:] On est juste en train de...

de vérifier les équipements.


[WENDY:] Bon, eh bien, je crois

que tout est en ordre.

(Le PÈRE DE WENDY affiche un air incrédule. WENDY et KYLE s'éloignent rapidement. Un peu plus tard, WENDY et KYLE poursuivent leurs recherches dans la réserve. KYLE se met soudain à dessiner dans son cahier.)


WENDY

C'est pas le moment de

dessiner. Je te rappelle qu'on

a un trophée à retrouver.


[KYLE:] Écoute, l'inspiration, ça se

commande pas. Oh...

(FLAVIO entre à ce moment dans la réserve. WENDY et KYLE sortent alors rapidement.)


[WENDY:] Salut, Flavio.
[KYLE:] À plus, vieux.
[FLAVIO:] Vous pouvez rester m'aider,

ça me gêne pas.

(Quelques instants plus tard, WENDY et KYLE entrent dans la sellerie.)


WENDY

Tiens, c'est bizarre. Pourquoi

Christian a-t-il posé son sac

à dos entre ces malles?

(WENDY soulève le sac de CHRISTIAN.)


[WENDY:] Wow!

Ce truc pèse une tonne.


[KYLE:] Il y a quoi dedans?
[WENDY:] Ça, il n'existe qu'un seul

moyen de le savoir.

(WENDY ouvre le sac et sort le trophée.)


[WENDY et KYLE:] Oh!
[KYLE:] Alors c'est ce fils à papa

le voleur! Mais ça n'a aucun sens.


[WENDY:] Oui, sauf si...

Vanessa et Christian

cherchent à te faire

porter le chapeau.


KYLE

Ça, ils en sont capables.

Ils ont pas arrêté de me

chercher depuis le moment

où je suis arrivé. J'aimerais

bien savoir pourquoi ils me

détestent autant.


WENDY

Ces deux-là détestent tous

ceux qui ne leur ressemblent

pas. Perso, j'ai appris

à composer avec.


[KYLE:] Tu fais quoi, là?

Il faut aller le dire à ton père.


WENDY

Non, c'est encore trop tôt.

Je te rappelle qu'on a toujours

pas retrouvé l'argent.

Que dirais-tu si on essayait de

prendre nos deux amis à leur

propre piège?


[KYLE:] Bonne idée.
[WENDY:] Très bien.

Alors rejoins-moi

à la grange à 20 h précises.

(Quelques instants plus tard, WENDY marche vers la maison. JERRY s'approche d'elle avec deux billets entre les mains.)


[JERRY:] Wendy, ce que tu vois là,

dans mes mains, ce sont

deux billets pour ce qui est

le plus grand film-événement

de l'année.


[WENDY:] Tu veux parler de

Méga rock stars contre aliens?


[JERRY:] Oui, c'est précisément ça,

ce sont bien des billets pour

le film que tu attends depuis

si longtemps. Alors qu'est-ce

que tu en dis, hein?


[WENDY:] Ah, Jerry, j'ai vraiment

très envie de venir avec toi.


[JERRY:] Cool.
[WENDY:] Seulement, je peux pas.

J'ai autre chose de prévu.


[JERRY:] Mais Wendy, ce soir,

c'est la première.


[WENDY:] Oui, je sais. Désolée.
[JERRY:] Mais que peut-il y avoir

de plus important que Méga rock

stars contre aliens?


WENDY

Je peux pas t'expliquer pour

le moment. On ira la semaine

prochaine, je te le promets.


JERRY (fâché)

Je suis pas sûr de pouvoir.

J'ai prévu d'autres choses.

(JERRY s'éloigne à ce moment.)


[WENDY:] Jerry! Est-ce que ça va?
[JERRY:] Oui. Non. Je...

Honnêtement, je ne suis plus

trop sûr de rien.

(Cachée derrière un mur de la maison, BIANCA observe la scène.)


[BIANCA:] Pauvre Jerry!

(Le soir venu, WENDY et KYLE sont cachés dans un box de l'écurie. WENDY scrute les environs pendant que KYLE dessine dans son cahier.)


[KYLE:] T'aperçois quelque chose?
[WENDY:] Pourquoi tu ne veux pas

me montrer tes dessins?


[KYLE:] Chaque chose en son temps.

T'es sûre que ton plan va

marcher et qu'ils vont mordre

à l'hameçon de l'enveloppe

remplie de faux billets?

WENDY:] Quelque chose me dit

que Vanessa et Christian n'en ont

pas encore fini avec toi.

Chut, quelqu'un vient.

(JERRY entre à ce moment dans l'écurie. WENDY se relève.)


[WENDY:] Jerry?

Qu'est-ce que tu fais là?


[JERRY:] Je pourrais te poser

la même question. Désolé

de vous avoir dérangés,

visiblement vous étiez occupés.

(JERRY s'éloigne avec un air maussade.)


[WENDY:] J'espère que Jerry n'a pas

cru que...


[KYLE:] Ha! Ha!

Franchement, je crois

bien que si. C'est pas grave,

je lui parlerai plus tard, quand

tout sera fini. On ferait mieux

de rester cachés.


[WENDY:] T'as raison.

(Un peu plus tard, WENDY et KYLE dorment dans le box. Soudain, un bruit les réveille. WENDY allume la lumière de l'écurie et voit VANESSA et CHRISTIAN près du tableau.)


[KYLE:] Ha! Ha! On vous tient!
[WENDY:] Vous vouliez voler

une autre enveloppe, pas vrai?


[VANESSA:] Quoi? Euh, non,

tu ne comprends pas.


[WENDY:] Ce que je comprends,

c'est que Christian et toi,

vous avez...

(WENDY remarque alors que VANESSA et CHRISTIAN ont remis l'enveloppe volée.)


[WENDY:] ...remis l'enveloppe

contenant l'argent pour Sultan?


CHRISTIAN

Écoute, je ne suis pas fier

de l'avouer, mais j'ai menti

à propos de l'enveloppe pour

Sultan. C'est moi qui l'ai

prise. Je veux dire, au départ,

je l'ai jamais déposée

sur le tableau.


[VANESSA:] Quand je l'ai su,

j'ai aussitôt insisté auprès de

Christian pour qu'il vienne

la mettre.


[CHRISTIAN:] Ah, je t'en prie!

N'essaie pas

de faire croire que tu es

innocente. Depuis le début,

t'as cherché à faire accuser

Kyle, d'abord avec le trophée

et ensuite avec l'enveloppe.

La vérité, c'est qu'en

entendant le mot "police",

on a pris peur tous les deux.


[WENDY:] Vous devriez avoir honte

de ce que vous avez fait à Kyle.

Il me semble que vous lui devez

des excuses.


[CHRISTIAN:] Je suis sincèrement

désolé, Kyle.


VANESSA

Tu sais, avant toi, je n'avais

encore jamais rencontré

quelqu'un faisant partie

d'un gang.


[KYLE:] Ah oui, à propos de ça...

j'ai jamais fait partie

d'un gang et je suis pas non

plus un dangereux criminel.

La justice m'a condamné pour

avoir dessiné des graffitis

sur un bâtiment public.


[VANESSA:] Tu as juste fait

des tags sur un immeuble?


[CHRISTIAN:] Avec une sorte

de bombe aérosol?


[KYLE:] C'est bien ça. Mais

maintenant, toutes mes oeuvres,

je les conserve dans ce cahier

à croquis.

(KYLE ouvre alors les pages de son cahier à croquis.)


[VANESSA:] Wow!

C'est vraiment excellent.


[CHRISTIAN:] Oui,

tu as beaucoup de talent.


[KYLE:] C'est gentil.
[WENDY:] Alors vous ne

vous sentez pas un peu idiots

de l'avoir jugé si vite, hein?


[CHRISTIAN:] Bien, en fait... oui.
[VANESSA:] Disons que

le terme "idiot"

est peut-être un peu fort.


[WENDY:] Vanessa, reconnais juste

tes erreurs, c'est tout.


VANESSA

Bon, très bien. Je me suis

mal conduite. Je suis vraiment

désolée, Kyle.


WENDY

Et tu risques même de l'être

encore plus quand mon père

sera au courant.

(Le lendemain, CHRISTIAN et VANESSA nettoient l'enclos des cochons.)


CHRISTIAN

Comment mes parents ont

pu accepter que je reçoive

une telle punition? Je suis

un Decker. On nettoie pas

les enclos des cochons.

(CHRISTIAN glisse alors et tombe dans la fange.)


[CHRISTIAN:] Oh! Ça craint!

(VANESSA rit, puis aide CHRISTIAN à se relever. CHRISTIAN tire alors VANESSA dans la fange.)


[VANESSA:] Ah!

C'est vraiment pas marrant.

(Ils rient ensemble.)


VANESSA

Je crois qu'on l'a bien mérité,

tu trouves pas, Christian?


[CHRISTIAN:] Assurément.

(Un peu plus tard, WENDY poursuit ses cours d'équitation à KYLE.)


[WENDY:] Super, tu t'en sors

très bien, Kyle.

(Le cellulaire de KYLE vibre à ce moment. KYLE le regarde.)


[WENDY:] Les portables

sont interdits à cheval.


[KYLE:] C'était mon père.

Il va venir me chercher.


[WENDY:] J'imagine que ta peine

est officiellement terminée.


[KYLE:] Attends, je reviens.

J'ai quelque chose pour toi.

(KYLE va dans son sac et rapporte à WENDY un dessin qu'il a fait d'elle.)


[WENDY:] Oh, Kyle, c'est magnifique.

Franchement, j'adore.

T'as vraiment beaucoup de talent.


[KYLE:] C'est l'image

que je garderai de toi, Wendy.


[WENDY:] Ha! Ha! T'as aucune raison

de parler comme ça vu que toi

et moi, on reste en contact.


[KYLE:] Promis?
[WENDY:] Oui, promis.

(Plus tard, dans l'écurie, WENDY approche de JERRY en lui présentant deux billets.)


[WENDY:] Ce sont

des tickets pour aller

voir Méga rock stars contre

aliens ce soir au multiplex.

Rien que toi et moi.


[JERRY:] J'y suis

déjà allé hier soir.

Et puis tu préfères peut-être

y aller avec Kyle.


[WENDY:] Non, idiot,

c'est avec toi

que j'ai envie d'y aller.

C'est pour ça que j'ai acheté

ces billets.


[JERRY:] D'accord. Ah, tu vas adorer

le passage où la pieuvre géante

de l'espace fait...


[WENDY:] Non, raconte pas le film!

(WENDY se bouche oreilles en chantant des notes.)


[WENDY:] ♪ La la la la

Je ne veux rien entendre ♪♪

(Ils rient en choeur. BIANCA s'approche d'eux à ce moment.)


[BIANCA:] Pourquoi est-ce que

vous riez comme ça?


[WENDY:] On va au cinéma.

Tu veux venir avec nous?


[BIANCA:] Non, pas du tout.

Allez-y tous les deux.

Et amusez-vous bien.

(BIANCA s'éloigne en faisant un clin d'oeil à JERRY.)


[WENDY:] C'est quoi ce petit

clin d'oeil?


[JERRY:] J'en sais rien.
[WENDY:] Hum...
[JERRY:] Crois-moi, j'en sais rien

du tout.


[WENDY:] Dans ce cas, pourquoi

t'es si nerveux, hein?


[JERRY:] Je suis pas nerveux, voyons.
[WENDY:] Même si tu le sais,

tu me le diras jamais, c'est ça?


[JERRY:] Ha! Ha! Ha! Oui, t'as raison,

je te le dirai jamais.

(Ils rient en choeur.)

(Générique de fin)

Episodes

Choose a filtering option by age, fiction or season

  • Category Age
  • Category Fiction

Résultats filtrés par