Image univers 1, 2, 3... Géant! Image univers 1, 2, 3... Géant!

1, 2, 3... Géant!

L'histoire du Géant Jean-Jean qui habite au pays d'Arbra. Un jour de Grand Braoum, un immense arbre a poussé à l'extérieur de son château. Dedans, il y découvre deux minuscules enfants, Rose et Olivo, qu'il décide d'adopter. Il y a aussi Rosa, la fée qui a perdu sa baguette magique, Blou, Mouline et Monsieur Ding Dong.

Site officielpour 1, 2, 3... Géant!
Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Chat perché

Rose, Mouline et Blou veulent jouer à quelque chose qui se fait sans trop de bruit. Jean-Jean veut terminer le travail : enduire de feuilles d’or le trophée destiné au gagnant du festival des contes et conteurs d’Arbra. Chez les Soussis, Tissou s’amuse à surprendre Tache-Tache.



Année de production: 2012

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Au royaume d'Arbra, habite une famille de géants; ceux-ci sont joués par des comédiens humains. Sous la terre, habitent les SOUSSIS, des marionnettes qui parlent un langage inventé. Un appareil, le soussiscope, permet aux géants d'observer chez les SOUSSIS.

Début chanson thème


JEAN-JEAN

Un, deux, trois…

Trois géants.

♪ Ma famille-mille-mille ♪

♪ Deux petits, un très grand ♪


EN DUO

♪ Ça fourmille tout le temps ♪


JEAN-JEAN

♪ Une fée bien rigolote

qui voudrait une baguette ♪

♪ Un marchand et sa roulotte

CHŒUR

et son joyeux baratin ♪


JEAN-JEAN

♪ Une amie qui virevolte ♪

♪ Un copain qui vient de loin ♪

♪ Un gros chien qui roupille ♪

♪ Ils font partie

de la famille ♪

CHŒUR

♪ Et puis il y a ♪

♪ Les soussis ♪


LES SOUSSIS

♪ Kek, kekek, kek, kek,

kekek, kekek, kekek, kekek ♪

♪ Youh ♪

CHŒUR

♪ Des bêtises, des bêtises ♪

♪ Par ici les malappris ♪


JEAN-JEAN

♪ Un papa, deux enfants ♪

♪ Ma famille-mille-mille ♪

♪ Viens chez moi…

CHŒUR

...on est là ♪

♪ 1, 2, 3 ♪

♪ Géant ♪♪

(Fin chanson thème)

(Dans sa cuisine, JEAN-JEAN peinture un objet, alors que MOULINE, ROSE et BLOU se déplacent en sautant sur un pied.)


MOULINE

Changez de pied!


JEAN-JEAN

Tiens, c'est nouveau, ce jeu?


BLOU

Oui, c'est un jeu

de Mouline.


MOULINE

C'est celui qui pose ses deux

pieds par terre qui a perdu.


BLOU

Changez de pied!


JEAN-JEAN

Oh, oh! Rose, Rose, ma Rose.

Qu'est-ce qui vous amène?


ROSE

Est-ce que c'est l'heure

de la collation?


MOULINE

Rose, tu as posé

tes deux pieds par terre.

Tu as perdu.


BLOU

On a gagné!


ROSE

Mais non,

ça ne compte pas.


MOULINE ET BLOU

Oui, ça compte!


JEAN-JEAN

Hé! La collation arrivera

dans quelques minutes.

Le temps que je finisse

d'appliquer

cette préparation

sur mon trophée

et d'y ajouter

les feuilles d'or.


BLOU

Hein? Des feuilles d'or?

Pour vrai?


JEAN-JEAN

Oui.


MOULINE

Ah! Est-ce que c'est comme

des feuilles d'arbre?


BLOU

Est-ce que

je peux les voir?


JEAN-JEAN

Malheureusement non.

C'est monsieur Ding Dong

qui doit me les apporter.

Et là, il est en retard

d'une bonne grosse journée.

Vous pourrez les voir

quand il sera arrivé.


BLOU

Est-ce qu'il va

arriver bientôt?


JEAN-JEAN

J'espère bien.

Je dois absolument

avoir terminé ça aujourd'hui.

Ce soir, c'est la fin

du festival

des conteurs

et conteuses d'Arbra.

Ce sera le trophée

du grand gagnant.


ROSE

Des conteurs?


BLOU

Des conteuses?


MOULINE

Qu'est-ce qu'ils content?


JEAN-JEAN

Ah, ils viennent

raconter une histoire.

Leur meilleure histoire.

Et ils espèrent tous

être le grand champion

et remporter le trophée.


BLOU

Ah!

Tu vas mettre les feuilles en or

sur le livre en bois?


JEAN-JEAN

Exactement.

(MOULINE, ROSE ET BLOU sont impressionnés.)


MOULINE

Ça va être

très beau.


ROSE

Ah! Trop,

trop beau.


JEAN-JEAN

Voulez-vous surveiller

l'arrivée de monsieur Ding Dong

en attendant que je finisse

ce que j'ai commencé

et que je prépare la collation?

(MOULINE, ROSE ET BLOU font signe que oui.)


JEAN-JEAN

Vous pourriez jouer...

aux sentinelles.


ROSE

Des sentinelles?

Mais qu'est-ce que c'est?


JEAN-JEAN

Les sentinelles surveillent

qui arrivent au château.

Quand vous verrez

monsieur Ding Dong arriver,

vous viendrez

me prévenir.


BLOU

On y va!


MOULINE

Ah oui!


JEAN-JEAN

À vos postes,

sentinelles!

(MOULINE, ROSE ET BLOU s'en vont, contents.)


JEAN-JEAN

Bon.

(JEAN-JEAN recommence à peindre son trophée.)

(Chez les Soussis, TACHE-TACHE et TISSOU fouillent dans un tas d'objets sans trouver quelque chose qui les intéresse.)

(MOULINE, ROSE ET BLOU sont immobiles dans la cour et soupirent.)


ROSE

(Ennuyée)

Ah, c'est un drôle de jeu,

la sentinelle.


BLOU

C'est un jeu

où on ne fait rien.


ROSE

Peut-être qu'on pourrait

jouer à autre chose

en attendant que

monsieur Ding Dong arrive.


BLOU

À quoi?


ROSE

Hmm...


MOULINE

Euh... Chat perché?


BLOU

Ah oui!


ROSE

(Récitant une comptine pour tirer au hasard)

Un, deux, trois,

c'est toi le chat.

(La comptine s'arrête sur BLOU.)


BLOU

Ah! C'est moi le chat.

Je vais vous attraper!


MOULINE et ROSE

(Courant)

♪♪ Chat, chat,

attrape-moi ♪

♪ Si je suis perchée,

tu ne peux pas m'attraper ♪♪


ROSE

(Montée sur le muret)

Perchée!

(JEAN-JEAN vient les rejoindre avec une assiette de nourriture. Les enfants poussent des cris de joie.)


JEAN-JEAN

Oh, oh! Attention.

C'est l'heure

de la collation.

J'ai de fines tartines

pour mes gamines

Et un bon petit pain

pour mon gamin.


BLOU

Merci.


ROSE

Merci.


MOULINE

Merci.


JEAN-JEAN

(Installant une nappe sur la table de la cour)

Et hop.

Hé, les enfants, qu'est-ce

qu'on fait quand on va manger?

MOULINE, ROSE ET BLOU

On s'assoit.


JEAN-JEAN

Dès que monsieur

Ding Dong sera là,

il vaudrait mieux que Blou

et Mouline rentrent chez eux.


MOULINE

(Déçue)

Ah.


ROSE

Mais pourquoi?


JEAN-JEAN

Mais parce que je vais bientôt

me remettre au travail

et il faut que

je termine mon trophée.

Et je ne veux pas

être dérangé

ni pour un oui

ni pour un non.

(MOULINE, ROSE ET BLOU poussent des exclamations de déception.)


JEAN-JEAN

Revenez demain

si vous voulez.


ROSE

Non, non, papa.

On va jouer

à des jeux tranquilles.

On ne fera pas de bruit,

promis, promis.


MOULINE ET BLOU

Promis, promis.


ROSE

Ah oui,

s'il te plaît, papa.

On ne va pas te déranger.

On est capables.


BLOU

Oui.


JEAN-JEAN

Hmm, d'accord.

Mais je compte sur vous.

(MOULINE, ROSE ET BLOU se lèvent et poussent des cris de joie)


JEAN-JEAN

Et on reste assis

pour la collation.

Et vous pourriez

peut-être jouer à...

"devine ce que je vois".


MOULINE

Ah oui!


JEAN-JEAN

Bon appétit.

(JEAN-JEAN s'en va.)


MOULINE

C'est moi

qui commence.

J'ai trouvé.

MOULINE, ROSE ET BLOU

♪♪ Je vois quelque chose qui est à moi ♪

♪ Quelque chose qui est à toi ♪

♪ Quelque chose qui est à papa ♪

♪ Quelque chose que tu ne vois pas ♪


MOULINE

♪ Devines-tu ce que je vois? ♪


ROSE

Est-ce que c'est bleu?


MOULINE

(Signifiant non)

Han.


BLOU

Est-ce que c'est blanc?


MOULINE

(Signifiant oui)

Hmm-hmm.


BLOU

Blanc, je sais ce que c'est.

C'est la petite auto!


MOULINE

Oui!

(Chez les Soussis, TACHE-TACHE et TISSOU cherchent toujours un objet.)


TACHE-TACHE

(Découragé)

Hah, hah.

Gnagnagna.


TISSOU

(Trouvant un tissou doux qui l'amuse)

Hah!

Hah!

Zouzouzou.

Zouzou.


TACHE-TACHE

(Volant le tissu à TISSOU)

Kekek?

Hah, zouzouzou.

(TACHE-TACHE se mouche dans le tissu.)


TISSOU

(Dégoûté)

Ak, ak, ak!


TACHE-TACHE

Ak, ak, ak?

(De retour dans la cour)


BLOU

Euh... J'ai trouvé.

MOULINE, ROSE ET BLOU

♪♪ Je vois quelque chose qui est à moi ♪

♪ Quelque chose qui est à toi ♪

♪ Quelque chose qui est à papa ♪

♪ Quelque chose que tu ne vois pas ♪


BLOU

♪ Devines-tu ce que je vois? ♪


MONSIEUR DING DONG

Ah, non, non, non!

(MONSIEUR DING DONG transporte des branches.)


BLOU

Mais qu'est-ce

que c'est que ça?

On dirait des arbustes

qui bougent.


ROSE

Oh... Moi, j'ai

un petit peu peur.


BLOU

C'est un animal arbre.


MONSIEUR DING DONG

Ding dong de malheur.

Est-ce que je vais sortir

un jour de cette forêt?

Ding dong de ding dong.


BLOU

Mais c'est monsieur

Ding Dong.

Il apporte les feuilles d'or!


ROSE

Ah, monsieur

Ding Dong!

Je vais le dire à papa.


BLOU

Oui.

(MOULINE, ROSE ET BLOU s'approchent de MONSIEUR DING DONG. Pendant ce temps, TISSOU sort du trou de l'arbre et aperçoit quelque chose sur la table qui le fait rire. MONSIEUR DING DONG est recouvert de feuilles et sa touthèque est recouverte aussi.)


ROSE

Bonjour, monsieur Ding Dong.


MONSIEUR DING DONG

(Emmêlé dans les feuilles)

Mais, mais, mais...


MOULINE

Bonjour, monsieur Ding Dong.


BLOU

Qu'est-ce qui vous est arrivé?


MONSIEUR DING DONG

Boumdia, Blou.

Boumdia, Mouline.

Mais qu'est-ce que vous faites

au coeur de la forêt?


BLOU

Euh, on n'est pas au coeur

de la forêt, on est chez les Géant.


MONSIEUR DING DONG

Qu... qu... quoi?

Je ne suis plus dans les bois?

Mais où, quand,

comment et pourquoi?


MOULINE

Euh... Parce que.


BLOU

Parce que...

vous êtes ici.

(MONSIEUR DING DONG essaie de regarder autour de lui au travers des feuilles qui sortent de son chapeau.)

(Chez les Soussis, TISSOU se promène avec la nappe qui lui recouvre le visage.)


TACHE-TACHE

(Arrivant en chantant)

Palala, pala.

Palala!

(Voyant la nappe et s'approchant)

Hmmh?

(TISSOU grogne sous la nappe et fait peur à TACHE-TACHE qui se sauve. TISSOU rit. NEZ BLEU les rejoint emmitouflé dans une couverture.)

(De retour dans la cour)


MONSIEUR DING DONG

(Tentant de se débarrasser des feuilles dont il est recouvert)

Ah, oh! Ding dong de malheur,

de sentier de malheur!


JEAN-JEAN

Mais je ne comprends pas très

bien ce qui vous est arrivé.


ROSE

Pourquoi vous êtes déguisé

en arbre, monsieur Ding Dong?


MONSIEUR DING DONG

Si vous saviez

ce qui m'est arrivé!


MOULINE

Racontez-nous,

monsieur Ding Dong.


MONSIEUR DING DONG

Ha! ha! ha!

Ding dong de moi.

Mais qu'est-ce que

tu fais là, Mouline?


MOULINE

Je vous ai enlevé des petites

feuilles, monsieur Ding Dong.


MONSIEUR DING DONG

Ha! ha! ha!

Ça m'a chatouillé.


ROSE

Mais allez, monsieur

Ding Dong, racontez-nous.

Pourquoi vous êtes déguisé

en arbre?


MONSIEUR DING DONG

J'étais dans la région

la plus éloignée d'Arbra

quand, soudainement,

je me suis souvenu

que je devais vous rapporter

des feuilles d'or.


JEAN-JEAN

Mais qu'est-ce

qui vous en a empêché?


MONSIEUR DING DONG

Ah, de me savoir en retard,

ça m'a mis sens dessus dessous.

Ah oui! Et pour arriver

plus vite,

j'ai décidé de couper

par la forêt, ha! ha!

Mais... Ha! ha! ha!

Dans mon grand énervement,

j'ai raté le sentier

qui passe par chez vous

et je me suis retrouvé

dans les broussailles.

Oui, oui, oui, oui,

ces misérables broussailles

qui m'ont attaqué.


MOULINE

Attaqué?


MONSIEUR DING DONG

Oui, ding

dong de moi.

Regardez-moi, elles se sont

littéralement jetées sur moi.


BLOU

Ah, c'est vrai.


ROSE

Oui, vous en avez

partout.


MONSIEUR DING DONG

Oh. Ah, je vous présente

mes plus humbles excuses.

Oui, bon, laissez-moi trouver

ces feuilles d'or.


JEAN-JEAN

Oui!


MONSIEUR DING DONG

(Regardant les feuilles sur sa touthèque)

Ah! Ding dong de fougères,

de ding dong de misère.

Oh, là, là, là.

Je vais y arriver,

je vais y arriver.

(Cherchant)

L'or... Les bagues en or.

Les dinosaures.

Le roquefort.

Ah! Voilà, voilà.

Les feuilles en or.

(MONSIEUR DING DONG tend une boîte à JEAN-JEAN.)


JEAN-JEAN

Merci.


BLOU

Est-ce qu'on peut les voir,

les feuilles d'or?


MOULINE

Ah oui.


ROSE

Ah oui.


JEAN-JEAN

Euh, pas maintenant,

mes petits curieux.

Je dois absolument retourner

travailler tout de suite.


MONSIEUR DING DONG

Ah, me pardonnerez-vous

un jour cet oubli inouï,

cette erreur crève-coeur,

cet énorme retard?

Dites-moi comment je pourrais

me faire pardonner.


JEAN-JEAN

Ne vous en faites pas,

il n'y a pas de comment,

vous êtes déjà pardonné.


MONSIEUR DING DONG

Mais je pourrais sûrement

faire quelque chose pour vous.

Géant...


ROSE

Monsieur Ding Dong.

Il dit que vous êtes pardonné.


BLOU

Il faut qu'il finisse

son trophée.


MOULINE

Il ne faut pas le déranger.

(MOULINE, ROSE ET BLOU enlèvent des feuilles qui recouvrent MONSIEUR DING DONG.)


MONSIEUR DING DONG

Ah, ding dong de moi.

Une chance que vous êtes là.

(Chez les Soussis, TACHE-TACHE et NEZ BLEU sont cachés sont la couverture et sortent la tête pour se saluer.)


NEZ BLEU

Coucouc.


TACHE-TACHE

Coucouc!

(Dans sa cuisine, JEAN-JEAN continue la construction de son trophée. MONSIEUR DING DONG entre avec un plumeau.)


JEAN-JEAN

Mais qu'est-ce

que vous faites?


MONSIEUR DING DONG

Ah, Géant-Géant.

Je ne supporte pas de vous avoir

retardé dans votre travail.

Je vais faire un peu de ménage

pendant que vous travaillez.

Je vais d'abord enlever

la poussière,

arroser le potager--


JEAN-JEAN

Monsieur Ding Dong!

J'apprécie, mais si vous voulez

vraiment m'aider,

laissez-moi

finir ce trophée.


MONSIEUR DING DONG

Ah! Je sais ce dont vous avez

besoin, ha! ha!

Je sais, je sais.

(MONSIEUR DING DONG fait un massage à JEAN-JEAN)


JEAN-JEAN

Ah! Ha! ha!

Non, mais ça va,

monsieur Ding Dong.

Là, vous m'empêchez

vraiment de travailler...

(JEAN-JEAN apprécie tout de même le massage.)


ROSE

Ah, monsieur Ding Dong,

vous êtes là!

On vous cherchait.

Papa Jean-Jean a dit

de ne pas le déranger.

Pas pour un oui,

pas pour un non.


MONSIEUR DING DONG

Ah, je ne le dérange pas,

je l'aide.


MOULINE

Il faut venir avec nous,

monsieur Ding Dong.


BLOU

Oui, il faut laisser

Jean-Jean travailler.

(S'adressant à JEAN-JEAN)

Hein! Est-ce qu'on peut voir

les feuilles d'or?

Hein, juste

une petite minute?


JEAN-JEAN

Alors... Les voici.


ROSE

Wow! C'est trop...


BLOU

Trop beau!


JEAN-JEAN

Hmm-hmm.

Bon, maintenant,

laissez-moi travailler. Hein?


MONSIEUR DING DONG

Mais oui, mais oui,

laissez-le travailler.


JEAN-JEAN

Euh, vous aussi,

monsieur Ding Dong.


ROSE

Oui. Vous allez venir

jouer avec nous.


MONSIEUR DING DONG

Ha! ha! Jouer avec vous?

C'est que... c'est que je ne

joue pas très souvent, moi.


MOULINE

Ah, c'est facile, jouer,

monsieur Ding Dong.


ROSE

Et comme ça, vous allez

vous occuper de nous

et laisser

mon papa travailler.


JEAN-JEAN

Excellente idée.


MONSIEUR DING DONG

Vraiment? Vous voulez que

je m'occupe de vos... de vos...

de vos petits?


JEAN-JEAN

Ça m'aiderait vraiment, oui.


MONSIEUR DING DONG

Eh bien, foi de Ding Dong,

je vais y arriver.


BLOU

Youpi! Youpi!

Monsieur Ding Dong

va s'occuper de nous!


MOULINE ET ROSE

Youpi! Youpi! Monsieur

Ding Dong va s'occuper de nous!


ROSE

On te laisse

travailler, papa.

Promis, c'est promis.


MONSIEUR DING DONG

Bon travail,

Géant-Géant.

Ne vous inquiétez pas,

je vais m'occuper d'eux.

(MONSIEUR DING DONG et les enfants s'en vont.)


JEAN-JEAN

Ah, enfin!

À force de trop vouloir

se faire pardonner,

monsieur Ding Dong a bien failli

venir à bout de ma patience.


MONSIEUR DING DONG

(Revenant à la course)

Géant-Géant.

Géant-Géant! J'ai oublié

mon plumeau. Ha! ha!

MOULINE, ROSE ET BLOU

Monsieur Ding Dong!

(JEAN-JEAN soupire. MONSIEUR DING DONG rejoint les enfants dans la cour.)


BLOU

Qu'est-ce qu'on fait,

monsieur Ding Dong?


ROSE

Oui! Qu'est-ce qu'on fait,

monsieur Ding Dong?


MOULINE

À quoi on joue,

monsieur Ding Dong?


MONSIEUR DING DONG

Ha! ha! ha! Bonne question.

Qu'est-ce qu'on fait?

On fait... on fait...

On fait... Je crois qu'on

pourrait... Il y a peut-être...

Je pense que...


ROSE

On pourrait quoi?


MOULINE

Il y a peut-être quoi?


BLOU

Vous pensez quoi?


MONSIEUR DING DONG

Oh, je sais!

Ha! ha! J'ai une boîte à idées!


MOULINE ET ROSE

Une boîte à idées?


BLOU

C'est quoi?


MONSIEUR DING DONG

C'est une boîte,

avec des fiches

qui donnent des idées.

C'est un peu

comme ma touthèque.

Dans ma touthèque, il y a tout,

exactement tout.

Eh bien, dans ma boîte à idées,

il y a toutes les idées

pour tout, tout, tout.

MOULINE, ROSE ET BLOU

(Riant)

Tout, tout, tout,

tout, tout, tout, tout.


MOULINE

Elle est où,

la boîte à idées?


MONSIEUR DING DONG

Eh bien, dans ma touthèque.

(Regardant sa touthèque recouverte de feuilles)

Oh, ding dong de malheur!

Oh, là, là.

Ma pauvre, pauvre touthèque.

Ah! Broussailles de malheur.

Ah, il va falloir

enlever tout ça.


BLOU

On va vous aider,

monsieur Ding Dong.


MONSIEUR DING DONG

(Les empêchant d'approcher)

Tut, tut, tut.

Ma touthèque, c'est mon bien

le plus précieux.


BLOU

On va faire

très attention.

Hein, Rose?


ROSE

Oh oui!


BLOU

Hein, Mouline?


MOULINE

Oh oui!


MONSIEUR DING DONG

Bon, alors, allons-y.

Rose, la branche

du devant.

Blou, la branche

ici, derrière.

Mouline, les... les broussailles

dans les roues, ici.

Ah, Blou, la fougère ici.

Voilà, ici, là.

(Un gargouillement se fait entendre.)


BLOU

Voilà!

Qu'est-ce qui fait

ce drôle de bruit-là?

On dirait un gros

glou-glou.


ROSE

Ça doit venir

de chez les soussis.


MONSIEUR DING DONG

Stop! Ding dong de malheur!

C'est mon ventre

qui crie comme ça!

Ha! ha! ha! Oh!

J'ai oublié de manger.

Ha! ha! ha!

Ah, j'ai un goûter

dans ma touthèque.

Ah, il est où? Il est où?

Il est où?

Il est où? Il est où? Il est où?

J'ai une faim de loup.

Ah, le voilà, le voilà.

Ha! ha! ha!

(Mettant sa main dans un sac, déçu)

Ah! Ah!

Oh, ding dong de ding dong.

Oh, quelle bêtise!

Des clous!


MOULINE ET ROSE

Des clous?


MONSIEUR DING DONG

Ah oui.

J'ai donné mon goûter

à mon dernier client.

Et je suis parti avec le sac

de clous qu'il m'avait commandé.

Ah! Ah, je n'ai rien à manger.


ROSE

Je veux vous préparer une

collation, monsieur Ding Dong.


MOULINE

Ah oui! Je vais

avec toi, Rose!

On va vous préparer

un bon goûter.


ROSE

Oui!

(MOULINE et ROSE s'en vont.)


MONSIEUR DING DONG

Ha! ha! ha!

Ah! Quelle journée!

Ha! ha!

(Dans la cuisine de JEAN-JEAN, MOULINE et ROSE préparent une assiette.)


ROSE

(Chuchotant)

Viens. Ah!

Une pomme!

On va lui apporter

une pomme.


MOULINE

(Chuchotant)

Euh, une pomme,

ce n'est pas beaucoup.

Il faudrait autre chose.


ROSE

Euh... Ah, je sais!

Une carotte.


MOULINE

Bonne idée!

(Elles font bouger une assiette, ce qui fait un peu de bruit.)


JEAN-JEAN

Euh, c'est quoi ce bruit?


ROSE

Oh, non!


JEAN-JEAN

(Venant les rejoindre)

Les filles, qu'est-ce

que je vous avais demandé?


MOULINE

On ne voulait pas

te déranger, Jean-Jean.


ROSE

On prépare une collation

pour monsieur Ding-Dong.

(JEAN-JEAN est attendri.)


ROSE

Il n'a pas son goûter

parce qu'il s'est trompé de sac.


MOULINE

Il a apporté un sac de clous.


ROSE

Et il a laissé son goûter

chez son client.


JEAN-JEAN

Ha! ha! ha! Sacré monsieur

Ding Dong, hein!


ROSE

Hum, papa?

Est-ce que je peux

te parler un petit peu?

Juste une toute petite,

petite minute?


JEAN-JEAN

Mais bien sûr,

ma Rose.


ROSE

Qu'est-ce qu'on pourrait

lui apporter d'autre?

Il a vraiment

très faim.


JEAN-JEAN

Hmmm, il reste

une pointe de quiche.

Une quiche lorraine.

Elle est encore tiède.


ROSE

Oui!

(JEAN-JEAN met la quiche dans l'assiette en chantonnant.)


JEAN-JEAN

Alors...

Et voilà, mes jolies.


ROSE

Oh, youpi!


MOULINE

Youpi!


ROSE

Merci, papa Jean-Jean.

Tu peux

retourner travailler.

Nous, on s'occupe

de monsieur Ding Dong.

(Début animation)

(Fin animation)

(De retour dans la cour, MONSIEUR DING DONG mange debout.)


MONSIEUR DING DONG

J'adore le croquant

des carottes.


BLOU

Assoyez-vous,

monsieur Ding Dong.

(MONSIEUR DING DONG s'assoit)


MONSIEUR DING DONG

Mmmm, mmmm.

Oh, hé! Il me semble que je vois

une feuille ici et là.


BLOU

Je m'en occupe,

monsieur Ding Dong.


ROSE

Restez assis,

monsieur Ding Dong.

Papa Jean-Jean, il veut

qu'on reste assis pour manger.


MONSIEUR DING DONG

Ah, c'est bien vrai.

Quoique... Quoique les chiens,

les chats, les oiseaux,

les chevaux, eh bien,

ils mangent debout.


MOULINE

Mais nous, on n'est pas

des chevaux, monsieur Ding Dong.


MONSIEUR DING DONG

C'est bien vrai.

C'était une blague. Ha! ha!

(Se levant)

Oh, il me semble que je vois

une fougère, ici.

MOULINE, ROSE ET BLOU

Monsieur Ding Dong!


MONSIEUR DING DONG

Oui, assis pour manger.

C'est bien vrai.

Mmmm, mmmm.

Oh, c'était délicieux.

Merci beaucoup, Rose.

Merci beaucoup, Mouline.

Et maintenant...

Est-ce que l'on peut

croquer une pomme debout?


ROSE

Euh... oui!


MONSIEUR DING DONG

Parce que j'ai bien hâte

de trouver ma boîte à idées.

Je déborde d'énergie.

Et ma touthèque est parfaite.

Merci beaucoup,

mon petit Blou.

Et maintenant, trouvons

cette boîte à idées.

(Cherchant dans sa touthèque)

Alors, alors, alors...

Les clés, les dés.

Ah, les cache-nez.

Ah, voilà, voilà, voilà.

Ah, la boîte à idées.

(MOULINE, ROSE ET BLOU sont impressionnés.)


ROSE

Trop, trop belle.


BLOU

Wow! On dirait

un petit coffre au trésor.


MOULINE

Je n'en avais jamais vu une,

boîte à idées.


MONSIEUR DING DONG

Ha! ha! ha! On va

sûrement trouver

une excellente idée

de jeu là-dedans.

Voyons voir.

Euh... recette

de pomme

aux noix et au miel.

Ha! ha! ha!

Ding dong de ding dong.

Ce n'est pas ça.

Les jeux, les jeux.

Les jeux, les jeux.

Les jeux, les jeux.

Ah, voilà, voilà.

Ah! J'ai trouvé exactement

ce qu'il nous faut.

MOULINE, ROSE ET BLOU

C'est quoi?

(MONSIEUR DING DONG rit.)

(Chez les Soussis)


TISSOU

(Appelant les autres)

Alalal.

Alalal?

(TACHE-TACHE et NEZ BLEU s'approchent cachés sous la couverture et lui font peur. TISSOU comprend ensuite le jeu et rit.)

(De retour dans la cour)


MONSIEUR DING DONG

C'est ça, le jeu de la statue.

Si je dis: Blou!

Blou doit figer.

Il est statufié.

Il ne bouge plus,

il ne parle plus.

Tout le monde

a bien compris?


MOULINE ET ROSE

Oui, oui.


MONSIEUR DING DONG

Quand quelqu'un

fait la statue,

les autres essaient de le faire

bouger, mais il doit résister.

Et n'oubliez pas:

si ça vous picote

le bout du nez,

une statue, ça ne peut pas

se gratter.


ROSE

Oui.


MOULINE

Oui, oui.

On commence.


ROSE

Mais il ne faut pas faire

trop de bruit en jouant

pour ne pas déranger

papa Jean-Jean.


BLOU

On va parler

tout bas.


MOULINE

D'accord.


ROSE

Oui, d'accord.


TOUS

♪♪ Quand je joue

au petit soldat ♪

♪ Bien souvent,

je marche au pas ♪

♪ Mais parfois au garde-à-vous ♪

♪ Je ne bouge plus du tout ♪

(TOUS s'immobilisent.)


MONSIEUR DING DONG

Rose!

(ROSE reste immobile.)


MOULINE

Rose, tu as un petit chat

derrière toi.


BLOU

Miaw.


MONSIEUR DING DONG

Oh, ding dong

de malheur, Rose.

Oh, ton soulier,

il est tout taché.


BLOU

Ah, mais c'est vrai, Rose.

Ton soulier est taché pour vrai.

(MOULINE ET BLOU font des gestes pour essayer de déconcentrer ROSE.)


MOULINE

Bravo, Rose!

Tu n'as pas bougé.


ROSE

Mais c'était facile.


TOUS

♪♪ Quand je joue

la sentinelle ♪

♪ Et que parfois on m'appelle ♪

♪ Je fais celle

qui n'entend pas ♪

♪ Je ne bouge surtout pas ♪


ROSE

Blou!


MONSIEUR DING DONG

Oh, là, là, Rose et Mouline!

Avez-vous déjà vu

une si belle statue?


MOULINE

Pas une statue

comme celle-là.

Celle-là, elle a une grosse

araignée noire sur le pied.


BLOU

(Apeuré)

Ah! Quoi?

(MOULINE et ROSE rient.)


BLOU

Hé, mais ce n'est pas juste.

Je n'aime pas ça, les araignées.


MOULINE

Tu as bougé, tu as parlé.

C'est ça, le jeu.


JEAN-JEAN

(Venant les rejoindre)

Bravo, les enfants.

Vous avez tenu votre promesse.

Vous ne m'avez pas dérangé.


ROSE

Je te l'avais dit, papa,

qu'on était capables.


JEAN-JEAN

Oui. Maintenant, si vous voulez

me faire plaisir,

faites un peu plus de bruit.


ROSE

Mais... on ne peut pas, papa.

Tu ne pourras pas travailler.

On t'a promis

d'être calmes.


JEAN-JEAN

Euh, oui, je sais.

Mais je me suis rendu compte

que, quand je ne vous entends

pas, ça me déconcentre.

Hein? Ha! ha!

Alors, je travaille mieux

quand vous faites

un peu plus de bruit.


ROSE

Oh, papa,

tu veux jouer avec nous?

On joue à la statue!


JEAN-JEAN

Ah, désolé,

je ne peux pas, mon coeur.

Il faut que je retourne

à mon trophée.

Mais allez, riez,

chantez, criez!

Ça va m'aider

à travailler.

Merci.

(JEAN-JEAN s'en va.)


TOUS

(Dansant)

♪♪ Quand je joue

au petit soldat ♪

♪ Bien souvent,

je marche au pas ♪

♪ Mais parfois au garde-à-vous ♪

♪ Je ne bouge plus du tout ♪♪

(TOUS s'immobilisent et rient.)


TOUS

(Dansant)

♪♪ Quand je joue la sentinelle ♪

♪ Et que parfois on m'appelle ♪

♪ Je fais celle

qui n'entend pas ♪

♪ Je ne bouge surtout pas ♪♪

(TOUS s'immobilisent et rient.)


TOUS

(Dansant)

♪♪ Quand je joue,

Je cours, je saute ♪

♪ Et je ris avec les autres ♪

♪ Quand je joue à la statue ♪

♪ Là, vraiment,

je ne bouge plus ♪♪

(Tous rient.)

(Générique de fermeture)

Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Saison

Résultats filtrés par

Coloriage

3 images