Image univers 1, 2, 3... Géant! Image univers 1, 2, 3... Géant!

1, 2, 3... Géant!

L'histoire du Géant Jean-Jean qui habite au pays d'Arbra. Un jour de Grand Braoum, un immense arbre a poussé à l'extérieur de son château. Dedans, il y découvre deux minuscules enfants, Rose et Olivo, qu'il décide d'adopter. Il y a aussi Rosa, la fée qui a perdu sa baguette magique, Blou, Mouline et Monsieur Ding Dong.

Site officielpour 1, 2, 3... Géant!
Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Un coeur pour Gaminet

Après avoir ausculté Gaminet, les enfants sont troublés de ne pas entendre le coeur du chien. Ils veulent alors trouver un coeur pour Gaminet. Mosa entraîne Dougue à déplacer des objets vers d’autres personnes en utilisant un petit quelque chose appartenant au destinataire. La maison de Jean-Jean est envahie par des fourmis particulières.



Année de production: 2012

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Au royaume d'Arbra habite une famille de géants; ceux-ci sont joués par des comédiens humains. Ils ont pour amie une fée dont un des doigts, nommé Dougue, s'est transformé en baguette magique. Sous la terre habitent les SOUSSIS, des marionnettes qui parlent un langage inventé. Un appareil, le soussiscope, permet aux géants d'observer chez les SOUSSIS.

Début chanson thème


JEAN-JEAN

♪ Ma famille-mille-mille ♪

♪Deux petits, un très grand ♪


EN DUO

♪ Ça fourmille tout le temps ♪


JEAN-JEAN

♪ Une fée bien rigolote

qui voudrait une baguette ♪

♪ Un marchand et sa roulotte


CHOEUR

et son joyeux baratin ♪


JEAN-JEAN

♪ Une amie qui virevolte ♪

♪ Un copain qui vient de loin ♪

♪ Un gros chien qui roupille ♪

♪ Ils font partie

de la famille ♪


CHOEUR

♪ Et puis il y a ♪

♪ Les Soussis ♪


LES SOUSSIS

♪ Kek, kekek, kek, kek,

kekek, kekek, kekek, kekek ♪

♪ Youh ♪


CHOEUR

♪ Des bêtises, des bêtises ♪

♪ Par ici les malappris ♪


JEAN-JEAN

♪ Un papa, deux enfants ♪

♪ Ma famille-mille-mille ♪

♪ Viens chez moi...


CHOEUR

...on est là ♪

♪ 1, 2, 3 ♪

♪ Géant ♪♪

(Fin chanson thème)

(Dans la cour, OLIVO, ROSE et BLOU jouent au docteur. Ils sont avec Gaminet, le chien fait de pierres.)


BLOU

(Auscultant ROSE)

Arrête de bouger, Rose!

Mais... tu peux respirer

un peu, quand même.


ROSE

C'est parce

que ça chatouille!


BLOU

Chut! Il ne faut pas

faire de bruit.

(Des battements de cœur se font entendre.)


OLIVO

Qu'est-ce que tu entends?


BLOU

J'entends: Boum-boum!

Boum-boum! Boum-boum!


ROSE

Pour vrai?


BLOU

Hum-hum!


OLIVO

Moi aussi,

je veux écouter.


BLOU

D'accord. Tiens.

(MOSA arrive.)


MOSA

Bonjour, mes trésors!


BLOU

Chut!


MOSA

(Parlant moins fort)

Pardon, docteur.


OLIVO

(Écoutant le cœur de ROSE)

C'est géant!

Ça fait poum-poum!

Poum-poum! Poum!


ROSE

À mon tour! à mon tour!


MOSA

(S'adressant au public de l'émission)

Il n'y a rien de plus beau

que le son d'un coeur qui bat,

n'est-ce pas?


ROSE

(Écoutant le cœur de OLIVO)

Oh! C'est géant!

Je n'avais jamais entendu

un coeur battre!


MOSA

Oh! Ma belle Rosinette,

tu as une petite larme!

On dirait une étoile

qui brille sur ta joue.

(Essuyant la larme)

Voilà.

Mais vous me donnez une idée

avec vos coeurs qui battent,

tout à coup!


BLOU

C'est quoi?


MOSA

Vous le saurez

bien assez vite.

Ce matin, j'initie Dougue

à une tâche toute simple.

Et pour ce faire,

j'aurais besoin de...

Oh! Olivo, qu'as-tu là?

Parfait. Un cheveu

de petit géant!

Oh! Tiens, Blou.

Viens ici que je t'emprunte

ces gouttes d'océan.


BLOU

Hein?


MOSA

Hum-hum!

Voilà!

Une larme d'étoile, des gouttes

d'océan, un cheveu de géant!

À plus tard,

mes amours.

(MOSA s'en va.)


ROSE

Mais...


BLOU

Mais qu'est-ce

qu'elle va faire, Mosa?


OLIVO

Peut-être qu'elle va faire

de la soupe aux cheveux.


ROSE

Ha! ha! ha! Ouache!


BLOU

Ouache!


ROSE

De la soupe aux cheveux?!

De la soupe aux cheveux!

C'est drôle!

Tu ne trouves pas, Gaminet?


OLIVO

Oh non. Gaminet,

il ne trouve pas ça drôle.


BLOU

Il a l'air

triste, Gaminet.


ROSE

Peut-être qu'il est malade.


BLOU

On va vérifier.

(À l'aide de leurs instruments médicaux, ils examinent Gaminet.)

(Chez JEAN-JEAN, celui-ci entre dans la cuisine, une cloche à fromage dans les mains.)


JEAN-JEAN

Ha! ha! J'ai bien

travaillé, ce matin.

Je mérite une bonne

collation de géant:

du bon pain, une bouffifraise

et un bon morceau de fro...

(Soulevant la cloche à fromage)

Mon fromage! Mais où

est mon fromage?

Oh non! Encore ces malappris

de soussis!

(ROSE, OLIVO et BLOU arrivent. Ils tiennent une feuille sur laquelle est dessiné un coeur.)


OLIVO

Papa Jean-Jean!


ROSE

Papa Jean-Jean! On a besoin d'un coeur!


BLOU

Pour Gaminet!


OLIVO

Oui, un coeur comme ça.


ROSE

S'il te plaît,

papa Jean-Jean!


JEAN-JEAN

Wô! Du calme,

mes petits géants.

Et je ne comprends rien

de ce que vous me dites.


ROSE

C'est à cause de Gaminet.

Il avait l'air triste.


BLOU

On pensait

qu'il était malade.


OLIVO

Mais non,

ce n'est pas pour ça:

c'est parce

qu'il n'a pas de coeur.


BLOU

Je ne l'ai même pas entendu

avec mon

thostécope.


JEAN-JEAN

Stéthoscope.


BLOU

Sté... thoscope.


JEAN-JEAN

Oui.


OLIVO

Ça lui prend

un coeur comme ça.


ROSE

Parce qu'il en veut un

lui aussi.


JEAN-JEAN

Un coeur pour Gaminet?

Ouf...

Et avez-vous regardé

dans vos jouets?

Peut-être que...


ROSE

On n'a rien vu

qui ressemble à ça.


JEAN-JEAN

Bon. Attendez que

je réfléchisse. Hum...

Hou! J'ai peut-être

quelque chose!

(JEAN-JEAN sort.)


OLIVO

Mais...

Mais... mais...

(OLIVO prend la bouffifraise et la compare avec le coeur sur le dessin. Les deux se ressemblent. OLIVO donne la bouffifraise à ROSE.)


ROSE

Non!

(JEAN-JEAN revient avec une passoire rouge dans les mains. ROSE cache la boufifraise derrière son dos.)


JEAN-JEAN

Voilà, voilà!

Que dites-vous de ceci?

Ça ferait un bon coeur

pour Gaminet.

Poum-poum! Poum-poum!


ROSE

Euh, merci,

papa Jean-Jean, mais...

Il y a plein de trous

dans ton coeur.


JEAN-JEAN

Ah, oui.


ROSE

On va retourner

dans la cour.

Peut-être qu'on va trouver

quelque chose de mieux.


JEAN-JEAN

Comme vous voulez.

(ROSE, OLIVO et BLOU s'en vont.)


JEAN-JEAN

(S'adressant au public de l'émission)

Ils sont débrouillards,

mes petits trésors!

(Entendant des gargouillements)

Oh! Serait-ce mon appétit

de géant qui m'appelle?

Ma bouffifraise!

Disparue elle aussi?

Encore ces soussis!

À moins que ce soit mes coquins

qui me jouent un tour, hum?

Je vais aller éclaircir

ce mystère au plus vite.

Mais avant, je mérite bien

une petite bouchée de pain

avant de sortir.

Hum? Mais... Mais où est

ma miche de pain?

Hum? Mais qu'est-ce

qu'elle fait par terre?

(Il essaie de la prendre, mais des insectes emportent la miche avec eux.)


JEAN-JEAN

Je crois comprendre

ce qui arrive.

Chez les SOUSSIS, BARBICHETTE réveille TISSOU en jouant du tambour. TISSOU va lui aussi chercher un tambour. [TISSOU

Hah, hah, hah...


BARBICHETTE

Hah, hah, hah...


TISSOU

Hoh...

(Ils s'amusent à jouer du tambour.)

(Dans la cour, ROSE, OLIVO et BLOU sont assis à côté de Gaminet.)


OLIVO

On pourrait

soulever Gaminet

et mettre la bouffifraise

sous lui.


OLIVO

Ah oui!


ROSE

Mais non! Ça va l'écraser.

On est mieux de déposer

la bouffifraise sur des feuilles

juste à côté de Gaminet.


BLOU

Non! Les insectes vont venir

la manger durant la nuit.


OLIVO

Ça, c'est vrai.


BLOU

Il faudrait faire manger

la bouffifraise à Gaminet

et qu'elle se rende

dans son ventre.


OLIVO

Oui, mais s'il la mange,

il aura plutôt un coeur

en compote de fraise!


ROSE

(Riant)

Ça aussi, c'est vrai!

Alors, qu'est-ce qu'on fait?


OLIVO

De toute façon,

ce n'est pas une bonne idée

de gaspiller la nourriture.


BLOU

(Auscultant la bouffifraise)

En plus, elle ne fait même pas

poum-poum, la bouffifraise.


ROSE

Alors, on est mieux

de la redonner à papa Jean-Jean.


OLIVO

Oui.

(Ils entendent un tintement de clochettes.)


BLOU

Qu'est-ce que c'est?

(Chacun d'eux voit un coeur apparaître dans leurs mains.)


ENSEMBLE

Les éponges

magiques de Mosa!

(ROSE presse son éponge, et la voix de MOSA en sort.)


MOSA

Poum-poum! Poum-poum!

Petit poème.

Poum-poum! Poum-poum!

Pour toi que j'aime.

Mon Olivo, tu es si beau,

comme le roucoulement

d'un oiseau.


ROSE

(En riant)

Mais... je ne suis pas Olivo!

(OLIVO presse son éponge, et la voix de MOSA en sort aussi.)


MOSA

Poum-poum! Poum-poum!

Petit poème.

Poum-poum! Poum-poum!

Pour toi que j'aime.

Mon petit Blou, tu es si doux,

comme un doux bisou sur ma joue.


ROSE ET BLOU

Oh-oh!

(BLOU presse son éponge à son tour, et la voix de MOSA en sort encore.)


MOSA

Poum-poum! Poum-poum!

Petit poème.

Poum-poum! Poum-poum!

Pour toi que j'aime.

Petite Rose, tu es jolie,

comme une fleur épanouie.


ENSEMBLE

(Comprenant ce qui s'est passé)

Dougue!

(Chez JEAN-JEAN, qui dépose un panier de fruits par terre.)


JEAN-JEAN

(S'adressant au public de l'émission)

Je vais attraper

ces fulgurantes

fourmis gloutonnes.

Ce sont elles qui ont volé

toute ma nourriture.

Regarde.

(Prenant un livre ouvert sur une image de fourmi gloutonne)

Beurk!

Tu as vu comme elles sont laides

avec leur tête velue?

Leurs pattes

et leur nez crochu?

Et leurs yeux tout tordus?

Beurk!

Et elles sont rusées

et très rapides.

De véritables fourmis de course!

(Désignant une boîte accrochée au plafond)

J'ai eu l'idée de ce piège

en fouillant

dans mon Grand Livre des Géants.

Quand les fulgurantes

fourmis gloutonnes

viendront manger les fruits,

paf! je laisserai

tomber la boîte

et les enfermerai à l'intérieur.

Ingénieux, n'est-ce pas?

Chut!

(JEAN-JEAN se cache derrière la table, prêt à tirer sur la corde qui fera tomber le piège.)

(Chez MOSA, ROSE, OLIVO et BLOU serrent celle-ci dans leurs bras.)


MOSA

Qu'est-ce qui me vaut

ce déluge de câlins?


ROSE

C'est parce que tu es la plus

gentille de toutes les fées.


OLIVO

Oh oui! On a reçu

tes beaux coeurs.


BLOU

Merci, Mosa.

C'est un cadeau très chouette.


MOSA

Mais vous savez, Dougue y est

aussi pour quelque chose.

Je l'entraîne aujourd'hui

à transporter des objets

d'une personne à une autre.

Et grâce à la larme d'étoile,

au cheveu de petit géant,

aux gouttes d'océan

que vous m'avez données,

il a pu vous envoyer

ces beaux poèmes.


ROSE ET OLIVO

Merci, Mosa!

Même si Dougue

s'est un peu trompé.


MOSA

Ah oui?


BLOU

Personne n'a reçu

le bon coeur.


OLIVO

Non, c'était

tout mélangé.


MOSA

Ha! ha! ha! Sacré Dougue!

On fera mieux la prochaine fois.

Justement, je termine

un autre poème pour Jean-Jean.

Voulez-vous l'entendre?

ROSE, OLIVO ET BLOU

Oui! Oui! Oui!


MOSA

(Prenant une autre éponge en forme de coeur)

Poum-poum! Poum-poum!

Petit poème.

Poum-poum! Poum-poum!

Pour toi que j'aime.

Ami Jean-Jean, tu es si grand.

Tu es le plus fort des géants.

(ROSE, OLIVO et BLOU poussent des exclamations d'admiration.)


MOSA

Maintenant, un peu

de poudre de harpe de fée.

Voilà! L'éponge est prête.

Mais d'abord, pour lui envoyer,

il me faut un petit

quelque chose de lui.


OLIVO

Euh...


ROSE

Peut-être un poil de sa barbe?


MOSA

Pourquoi pas? Attendez-moi,

je reviens tout de suite!


OLIVO

Mais Mosa...


MOSA

Oui?


OLIVO

Est-ce qu'on peut

avoir une autre éponge

en forme de coeur,

s'il te plaît?


ROSE

Oui. C'est pour Gaminet.

On veut lui donner

un coeur qui bat.


MOSA

Mais oui, avec plaisir.


BLOU

Mais comment on va faire

pour mettre le coeur-éponge

à l'intérieur de Gaminet?


OLIVO

C'est vrai, ça.

Il faut trouver

une autre idée.


ROSE

Mosa! Est-ce qu'on pourrait

utiliser ta peinture à sons?


MOSA

Mais oui, bien sûr!

Mais il faudra la confectionner.

Pour l'instant...

... pratiquez-vous à bien faire

le son d'un coeur qui bat.

(Leur donnant des contenants métalliques et des baguettes de tambour)

Il faut trouver

le bon rythme.

Et moi, je vais

de ce pas voir Jean-Jean.

Il me faut ce poil de barbe!

(MOSA s'en va.)


BLOU

(Donnant un contenant à ROSE)

Tiens.

(Ils jouent du tambour avec les contenants métalliques.)

(Chez les SOUSSIS, BARBICHETTE et TISSOU jouent du tambour eux aussi.)


TISSOU

Hah!

(Ils entendent les bruits de tambour provenant d'en haut et s'exclament de joie.)

(Chez JEAN-JEAN, celui-ci est toujours caché derrière la table, prêt à faire tomber le piège sur les fourmis.)


JEAN-JEAN

(S'adressant au public de l'émission)

Chut!

(MOSA entre et prend le panier de fruits. Croyant que ce sont les fourmis, JEAN-JEAN active le piège, et la boîte se retrouve sur la tête de MOSA, qui crie.)


JEAN-JEAN

Oh! Mosa! Excuse-moi!

Je croyais que...


MOSA

Jean-Jean, peux-tu,

s'il te plaît...


JEAN-JEAN

Oui, oui, tout de suite.

(Enlevant la boîte sur la tête de MOSA)

Je suis vraiment désolé.

C'est à cause de ces fulgurantes

fourmis gloutonnes.

Elles me volent

toute ma nourriture.


MOSA

Catastrophique

catastrophe!

Des fourmis gloutonnes!

Tu en as ici?


JEAN-JEAN

Oui! Et toujours

aussi ultrarapides.

Je tente de les attraper

avec ce piège.


MOSA

Pauvre Jean-Jean!

Si tu veux, je peux essayer

de t'aider avec Dougue!


JEAN-JEAN

Non, non, non!

Non, je te remercie.

Tu as sûrement autre chose

à faire avec Dougue.

Je vais régler

ce problème moi-même.


MOSA

Bon, très bien,

comme tu veux.

C'est bizarrement bizarre.

Ne bouge pas, Jean-Jean.


JEAN-JEAN

Qu'est-ce qu'il y a?


MOSA

Juste là, sur ta barbe.


JEAN-JEAN

Hum?


MOSA

On dirait bien

une fourmi!


JEAN-JEAN

Vraiment?


MOSA

Attention!

Ne bouge surtout pas...

(MOSA fait semblant d'enlever la fourmi et en profite pour lui arracher un poil de barbe.)


JEAN-JEAN

Ouche!


MOSA

Ha! Pardon, c'est raté.

Elle s'est enfuie.

Tu as raison,

elles sont beaucoup

trop rapides, ces fourmis.


JEAN-JEAN

Bon, alors je te souhaite

bonne chance.

(Elle s'en va.)


JEAN-JEAN

D'accord. Merci, Mosa.

(S'adressant au public de l'émission)

Ouf... Je vais attraper

ces fourmis gloutonnes,

parole de Géant.

Bon! Euh...

(Cherchant dans son livre)

Mmm, mmm, mmm...

Ah! "Les fulgurantes

fourmis gloutonnes

ont souvent peur du bruit,

comme celui du tonnerre."

Hou... Il fait plutôt soleil

aujourd'hui, hein?

Euh... "... ou

le son d'un pétard."

Zut! Je n'en ai pas.

"Et même parfois,

le bruit des pas d'un géant."

Ah! Ça, j'en ai.

(JEAN-JEAN frappe sur le plancher avec ses pieds.)

(Chez les SOUSSIS, BARBICHETTE et TISSOU ont peur en entendant le bruit provoqué par JEAN-JEAN. Ils s'enfuient en courant.)


TISSOU

Kek? Kek? Hah! Hah!

Kek! Kek!

(Chez MOSA, ROSE, OLIVO et BLOU jouent du tambour sur les contenants métalliques. MOSA arrive.)


MOSA

Oh, là, là!

Silencibulle, silencibou!

(ROSE, OLIVIER et BLOU cessent leur vacarme.)


MOSA

Ouf...


ROSE

On est prêts pour faire

la peinture à sons, maintenant?


MOSA

Euh... je dirais

qu'il vous manque encore

un peu de pratique, en fait.

(Une musique commence, et MOSA se met à chanter en dansant.)


MOSA

♪♪ Un, deux, trois, quatre ♪

♪ J'écoute bien

le rythme battre ♪

♪ Cinq, six, sept, huit ♪

♪ D'une comptine que je récite ♪

♪ Petit poème

pour toi que j'aime ♪

♪ Un-deux, trois-quatre,

cinq-six, sept-huit ♪

♪ Comme un petit coeur

qui palpite ♪

♪ Comme un feu

de joie qui crépite ♪

♪ Un, deux, trois, quatre ♪

♪ J'écoute bien

le rythme battre ♪

♪ Cinq, six, sept, huit ♪

♪ D'un petit coeur

qui s'excite ♪

♪ Poum-poum! Poum-poum!

Poum-poum! Poum-poum! ♪

(ROSE et MOSA)

♪ Un-deux, trois-quatre,

cinq-six, sept-huit ♪


MOSA

♪ Le même rythme que j'imite ♪

♪ Et voilà, on se félicite! ♪♪


ROSE

On va dans la cour.

Comme ça, on va faire entendre

plein de rythmes

et de sons à Gaminet.

(OLIVIER ET BLOU)

Oui!


MOSA

(S'adressant au public de l'émission)

Et maintenant, envoyons

ce petit poème de

Je t'aime

à notre ami Jean-Jean!

(ROSE, OLIVO et BLOU sortent.)


MOSA

Mais tout d'abord,

le petit poil de barbe.

(MOSA met le poil sur l'éponge en forme de cœur.)


MOSA

Zou zou magimagi zou!

Zou za magimagi ma!

Chez Jean-Jean,

coeur envole-toi!

Zazi Zazou!

Zouzi Zouza!

Zazoum!

(Elle jette un sort à l'éponge, qui disparaît.)

Chez les SOUSSIS, BARBICHETTE et TISSOU reviennent et voient apparaître l'éponge. [TISSOU

Kek!


BARBICHETTE

Kek-kek!


TISSOU

Hah!

(TISSOU presse l'éponge, et la voix de MOSA en sort.)


MOSA

Poum-poum! Poum-poum!

Petit poème.

Poum-poum! Poum-poum!

Pour toi que j'aime.

Ami Jean-Jean, tu es si grand.

Tu es le plus fort des géants.

(Ravis, TISSOU et BARBICHETTE embrassent l'éponge.)

(ROSE, OLIVO et BLOU sont à dans la cour. Ils ont déposé la bouffifraise sur Gaminet, et BLOU imite des battements de cœur avec les contenants métalliques.)


ROSE

Oui! C'est parfait!

Compte bien, Blou.


ENSEMBLE

1-2, 3-4, 5-6.


OLIVO

Et maintenant, attention,

je vais courir très, très vite.

(Revenant vers Rose afin qu'elle écoute son coeur)

Vas-y, Rose.


ROSE

(Écoutant le cœur de OLIVO)

Poum-poum!

Poum-poum! Poum-poum!


OLIVO

À toi, Blou.

(BLOU imite les battements de cœur sur les contenants.)


OLIVO

Ah! C'est géant! On a plein

de rythmes pour Gaminet.


ROSE

Venez! Maintenant,

on peut aller faire

la peinture à sons avec Mosa.

(Ils se lèvent au moment où JEAN-JEAN arrive.)


BLOU

Jean-Jean!


ROSE

Papa!


JEAN-JEAN

Si elles croient venir

à bout de ma patience,

elles ne me connaissent

pas bien,

ces fulgurantes

fourmis gloutonnes!


ROSE

Euh, ça va, papa?


JEAN-JEAN

Euh, oui, oui. Sauf un petit

problème de rien du tout

avec ces petites fourmis...


OLIVO

Et où tu vas comme ça?


JEAN-JEAN

J'allais chez Mosa

lui emprunter de la nourriture.

Elles ont tout mangé

ce qu'il y avait

dans la cuisine, ces fourmis!

(ROSE, OLIVO ET BLOU)

Tout?


JEAN-JEAN

Oui, tout!

Même mon panier de fruits.

Mais ne vous en faites pas,

je vais régler tout ça.


OLIVO

Au moins, il y a

encore la bouffifraise.


JEAN-JEAN

Hum?


BLOU

On l'a empruntée,

Jean-Jean.


ROSE

Euh, mais...

on voulait la rapporter.


OLIVO

Oui. C'est juste

qu'on a oublié.


ROSE ET OLIVO

Excuse-nous, papa.


JEAN-JEAN

Ah! Mes petits coquins!

Ça tombe bien,

parce que j'en ai besoin

pour attirer les fourmis

sous mon piège.

Vous venez avec moi?

(ROSE, OLIVO ET BLOU)

Euh...


ROSE

Nous, Mosa nous attend.


BLOU

Pour faire

de la peinture à sons.


OLIVO

Mais moi, je veux

bien t'aider, papa.

Vous allez m'attendre

pour peindre

le coeur de Gaminet?

(ROSE ET BLOU)

D'accord.

(ROSE et BLOU s'en vont.)


OLIVO

(Prenant la bouffifraise)

À nous deux, les fourmis!


JEAN-JEAN

Allez!

(Ils se dirigent à l'intérieur.)

(Transition animée)

(Dans la chambre de ROSE et OLIVO, JEAN-JEAN et OLIVO ont installé le piège au-dessus de la bouffifraise.)


OLIVO

(Chuchotant)

Papa Jean-Jean,

on va les attraper, tu crois?


JEAN-JEAN

Oh oui! Patience,

mon tout grand.


OLIVO

Oui.

Papa Jean-Jean?


JEAN-JEAN

Hum?


OLIVO

As-tu reçu une surprise,

aujourd'hui?


JEAN-JEAN

Une surprise?


OLIVO

Oui.


JEAN-JEAN

Non, rien en particulier.

Pourquoi? Je devais

recevoir quelque chose?


OLIVO

Oui. Un petit coeur de la part

de Mosa, avec un poème.


JEAN-JEAN

Et qu'est-ce

qu'il disait, ce poème?


OLIVO

Tu veux que je le récite?


JEAN-JEAN

Bien oui!


OLIVO

D'accord.

Poum-poum! Poum-poum!

Petit poème.

Poum-poum! Poum-poum!

Pour toi que j'aime.

Papa Jean-Jean,

tu es si grand.

Tu es le plus

fort des géants.


JEAN-JEAN

Oh! Merci, Olivo.

Il me fait beaucoup plaisir,

ce petit poème.

Hum?

(Des fourmis s'agitent autour de la bouffifraise en émettant des petits sons doux.)


JEAN-JEAN

Mais... qu'est-ce

qu'elles ont tout à coup,

ces petites fourmis?


OLIVO

Je ne sais pas.

Elles font du bruit depuis

que j'ai dit le poème.


JEAN-JEAN

Hé, c'est bien vrai!

Recommence, pour voir.


OLIVO

Euh... papa Jean-Jean,

tu es si grand.

Tu es le plus fort des géants.

(Les fourmis émettent des petits sons doux.)


JEAN-JEAN

J'ai bien l'impression

qu'elles adorent

les mots doux, ces fourmis.


OLIVO

Oui! Mais papa Jean-Jean,

elles vont vouloir

rester pour toujours!


JEAN-JEAN

Hein? Alors ne répète pas

le poème, Olivo.


OLIVO

D'accord.

Plus de mots doux.

Et si à la place, on disait

des mots pas gentils?


JEAN-JEAN

Des mots pas gentils?


OLIVO

Oui. Des mots qui

ne font pas plaisir.

Comme... Vous n'êtes pas belles!

Vous êtes méchantes!

(Les fourmis émettent des sons plaintifs.)


JEAN-JEAN

On dirait qu'elles

n'aiment pas du tout.

Vous êtes vilaines!


OLIVO

Voleuses!


JEAN-JEAN

Allez-vous-en,

espèces de petites pestes!

(Les fourmis s'en vont.)


JEAN-JEAN

Parfait!


OLIVO

Ouais!

(Chez les SOUSSIS, TISSOU et BARBICHETTE écoutent encore la voix de MOSA provenant de l'éponge.)


MOSA

Poum-poum! Poum-poum!

Petit poème...


BARBICHETTE

Zouzou zou...

(Voyant les fourmis s'introduire chez eux.)

Hoh!


MOSA

...Pour toi que j'aime.


TISSOU

Miam miam miam!


BARBICHETTE

Hoh!

(BARBICHETTE et TISSOU s'empressent de manger des fourmis.)


TISSOU

Hah! Hah!

(Dans la cour, OLIVO, BLOU et ROSE sont à côté de Gaminet. ROSE peinture un cœur sur celui-ci.)


ROSE

Tu vas être content, Gaminet.


BLOU

Ah oui!


OLIVO

Tu vas avoir le plus beau

coeur de chien du monde!


ROSE

Oui!


BLOU

Qu'est-ce que c'est?


ROSE

C'est un bruit bizarre.


OLIVO

Je le connais

ce bruit-là, moi!

(OLIVO va regarder à l'intérieur du SOUSSISCOPE.)


ROSE

Qu'est-ce que tu vois, Olivo?


OLIVO

On dirait...

Barbichette et Tissou!

Ils mangent

les fourmis gloutonnes!

(TISSOU et BARBICHETTE ont mangé toutes les fourmis.)


OLIVO

Merci, les soussis!

Vous nous avez

débarrassés pour de bon

des fulgurantes

fourmis gloutonnes!

Qu'est-ce que c'est que ça?

Jean-Jean! Mosa! Venez vite!


ROSE

Pourquoi

tu cries, Olivo?


OLIVO

J'ai vu une éponge en forme

de coeur chez les soussis!

(JEAN-JEAN et MOSA arrivent.)


JEAN-JEAN

Qu'est-ce

qui se passe?


OLIVO

Papa Jean-Jean, écoute bien.

Tissou et Barbichette

ont une surprise pour toi.


JEAN-JEAN

Pour moi?

(JEAN-JEAN appuie le soussiscope contre son oreille.)

(Chez les SOUSSIS, TISSOU presse sur l'éponge afin d'entendre la voix de MOSA.)


MOSA

Poum-poum! Poum-poum!

Petit poème.


BARBICHETTE

Zouzou!

Poum-poum! Poum-poum!

Pour toi que j'aime.

Ami Jean-Jean, tu es si grand.

Tu es le plus fort des géants.

(Dans la cour)


JEAN-JEAN

Oh! Oh! Je suis

comme les soussis:

j'adore les mots

de tes poèmes, Mosa.


MOSA

Merci, Jean-Jean!


ROSE

Et nous, on peut enfin faire

battre le coeur de Gaminet.

(ROSE appuie sur le cœur qu'elle a peint sur Gaminet. Des battements de cœur se font entendre.)


ROSE

On dirait qu'il est

tout calme, Gaminet.

(BLOU appuie à son tour sur le cœur peint. Les battements de cœur accélèrent.)


BLOU

Et là, il est

très content!

(OLIVO appuie à son tour sur le cœur. Les battements accélèrent encore.)


OLIVO

Et maintenant,

il est très excité!

(JEAN-JEAN et MOSA envoient la main au public de l'émission.)


ROSE

(Le flattant)

Gaminet...

(Les trois enfants flattent le chien.)

(Générique de fermeture)

Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Saison

Résultats filtrés par

Coloriage

3 images