Image univers 1, 2, 3... Géant! Image univers 1, 2, 3... Géant!

1, 2, 3... Géant!

L'histoire du Géant Jean-Jean qui habite au pays d'Arbra. Un jour de Grand Braoum, un immense arbre a poussé à l'extérieur de son château. Dedans, il y découvre deux minuscules enfants, Rose et Olivo, qu'il décide d'adopter. Il y a aussi Rosa, la fée qui a perdu sa baguette magique, Blou, Mouline et Monsieur Ding Dong.

Site officielpour 1, 2, 3... Géant!
Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Toudou

Dans la crevasse d’une ancre de bateau, les enfants découvrent une étrange bibitte marine qu’ils baptisent Toudou. Monsieur Ding Dong attend une livraison d’encre qui doit arriver par Vol-au-vent. Jean-Jean termine la construction d’un modèle de bateau pour un client marin. À cause de quelques morceaux de terre qui lui tombent sur la tête, Tissou a la frousse et se jette au cou de Barbichette. Le petit Soussis trouve le cou de Barbichette tellement confortable qu’il refuse de le laisser.



Année de production: 2012

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Au royaume d'Arbra habite une famille de géants; ceux-ci sont joués par des comédiens humains. Ils ont pour amis une fée dont un des doigts, nommé Dougue, s'est transformé en baguette magique, ainsi qu'un marchand qui transporte tout dans sa Touthèque. Sous la terre habitent les SOUSSIS, des marionnettes qui parlent un langage inventé. Un appareil, le soussiscope, permet aux géants d'observer chez les SOUSSIS.

Début chanson thème


JEAN-JEAN

♪ Ma famille-mille-mille ♪

♪Deux petits, un très grand ♪


EN DUO

♪ Ça fourmille tout le temps ♪


JEAN-JEAN

♪ Une fée bien rigolote

qui voudrait une baguette ♪

♪ Un marchand et sa roulotte


CHOEUR

et son joyeux baratin ♪


JEAN-JEAN

♪ Une amie qui virevolte ♪

♪ Un copain qui vient de loin ♪

♪ Un gros chien qui roupille ♪

♪ Ils font partie

de la famille ♪


CHOEUR

♪ Et puis il y a ♪

♪ Les Soussis ♪


LES SOUSSIS

♪ Kek, kekek, kek, kek,

kekek, kekek, kekek, kekek ♪

♪ Youh ♪


CHOEUR

♪ Des bêtises, des bêtises ♪

♪ Par ici les malappris ♪


JEAN-JEAN

♪ Un papa, deux enfants ♪

♪ Ma famille-mille-mille ♪

♪ Viens chez moi...


CHOEUR

...on est là ♪

♪ 1, 2, 3 ♪

♪ Géant ♪♪

(Fin chanson thème)

(MOULINE arrive dans la cour avec MONSIEUR DING DONG, qui traîne sa Touthèque.)


MONSIEUR DING DONG

Oh! Ding dong!

Il fait chaud aujourd'hui!


ROSE

Oh oui!


MONSIEUR DING DONG

Tu as ta papaye, Mouline?


MOULINE

Ce n'est pas une papaye!

Une papaye, c'est un fruit.

(Sortant une petite flûte)

Moi, j'ai une payaye.

Ça ne se mange pas et

ça sert à faire du vent.

(MOULINE souffle dans sa flûte.)


MONSIEUR DING DONG

Oh! Cette payaye

fonctionne à merveille!

(rire)

Je me sens tout rafraîchi!

Merci, Mouline! Ah!


MOULINE

Ils sont où, Rose et Olivo?


MONSIEUR DING DONG

Peut-être dans leur

château! Attends! Attends!

(Criant)

Ding dong!

Me voici!

Les Géant?

(ROSE et OLIVO arrivent.)


OLIVO

Oh!

Allo, Mouline!


MOULINE

Allo!


ROSE

Bonjour, monsieur Ding Dong!


MONSIEUR DING DONG

(Propos dans une langue étrangère)

Bon dia,les enfants!

Géant-Géant n'est pas avec vous?


OLIVO

Il travaille dans son atelier.


ROSE

Il a dit de l'avertir

si on entend le...

(Ils entendent crier VOL-AU-VENT, l'oiseau messager.)


MONSIEUR DING DONG

Mais... Mais...

Par ici! Par ici! Par ici,

les enfants! Attention!

Tous derrière moi! Il faut

lui faire de la place!

(VOL-AU-VENT laisse tomber un immense objet.)

(Chez les SOUSSIS, les vibrations produites par la chute de l'objet effraient TISSOU. BARBICHETTE arrive.)


BARBICHETTE

Kekek?

Kekek?


TISSOU

(Se réfugiant dans les bras de BARBICHETTE)

Atata! Atata! Atata!


BARBICHETTE

Kekek?

(Dans la cour, JEAN-JEAN, ROSE, OLIVO, MOULINE et MONSIEUR DING DONG sont réunis autour de l'objet livré : c'est une immense ancre de bateau.)


MOULINE

Oh! C'est une vraie

ancre de bateau?


MOULINE

C'est quoi, une

ancre de bateau?


OLIVO

C'est... euh...


JEAN-JEAN

C'est un objet très lourd

qui sert à immobiliser

les bateaux.


MONSIEUR DING DONG

Mais ce n'est pas

ce que j'ai commandé.

C'est pour vous, cette

ancre, Géant-Géant?


JEAN-JEAN

Bien... euh...

non, pas du tout.


MONSIEUR DING DONG

Eh bien, c'est pour qui alors?


JEAN-JEAN

Bien, je ne sais pas.

Par contre, moi, je vous

ai commandé de l'encre,

celle qui me sert à

écrire et à dessiner.

L'avez-vous reçue?


MONSIEUR DING DONG

Non, non, non, mais ça

ne devrait tarder! Ha ha!


JEAN-JEAN

Tant mieux, hein,

parce que j'en ai

absolument besoin aujourd'hui.


MOULINE

(Remarquant quelque chose de coincé dans l'ancre)

Hé! Regardez!


MOULINE

Il y a un coquillage!


OLIVO

Un coquillage avec des

pattes et des petits yeux?


MOULINE

Est-ce que c'est un animal?


JEAN-JEAN

Bien, un animal marin...

c'est possible, oui.


MONSIEUR DING DONG

Marin ou pas,

je n'ai jamais vu un

animal de la sorte.


OLIVO

Il n'a pas de nom?


MONSIEUR DING DONG

En tout cas,

je ne pourrais pas l'identifier.


MOULINE

Moi, je trouve

qu'il a l'air doux avec

ses petits poils bleus!


OLIVO

Peut-être que

c'est un "Toudou"!


MOULINE

Mais tu habites

où, toi, Toudou?


JEAN-JEAN

(Faisant parler Toudou)

Moi, je vis dans la mer,

avec les bateaux!


ROSE

Ah! Oh oui! On va

se faire un bateau!


MOULINE

Oh oui! Et on va pouvoir

ramener Toudou à sa maison!


OLIVO

Viens avec nous, Toudou!


MOULINE

Oui!

(OLIVO tente de prendre Toudou, mais il retire immédiatement sa main.)


ROSE

Mais pourquoi ta main

est toute bleue, Olivo?


JEAN-JEAN

Est-ce que ta

main pique, Olivo?


OLIVO

Non...


MONSIEUR DING DONG

Est-ce que ça chauffe?


OLIVO

Non.


JEAN-JEAN

Tant mieux! Viens!

On va aller nettoyer tout

ça à la maison, hein!


ROSE

Nous, on va être

dans notre bateau.


JEAN-JEAN

Euh... Personne ne touche

à Toudou! S'il vous plaît!


MOULINE

Promis!


JEAN-JEAN

Allez, viens.

(JEAN-JEAN et OLIVO s'en vont. ROSE et MOULINE se dirigent vers l'aire de jeu.)


MONSIEUR DING DONG

Ding dong! On dirait que

vous n'aimez pas tellement

que l'on vous touche,

monsieur le Toudou! Ha ha!

(Voyant quelque chose d'autre dans l'ancre)

Mais qu'est-ce que c'est

que ça? Mais... Mais...

Mais c'est une

enveloppe! Mais...

"À monsieur Jacques Ding Dong!"

Ha ha! Jacques Ding...

Jacques Ding Dong,

c'est moi!

Mais... Mais c'est pour

moi! Mais c'est pour moi!

(MONSIEUR DING DONG ouvre la lettre.)

(Chez les SOUSSIS, TISSOU est toujours agrippé à BARBICHETTE, qui a de la difficulté à respirer.)

(Chez les GÉANTS, JEAN-JEAN nettoie la main de OLIVO. Sur la table est posé un petit bateau que JEAN-JEAN est en train de fabriquer.)


OLIVO

C'est quoi le liquide que

Toudou a lancé sur ma main?


JEAN-JEAN

J'ai bien l'impression que

c'est de l'encre, mon Olivo.


OLIVO

Toudou a de l'encre

dans son ventre?


JEAN-JEAN

Peut-être

bien, oui!

(S'adressant au public de l'émission)

Les pieuvres aussi

crachent de l'encre.

Bon! Voilà! Tu peux

aller jouer maintenant!


OLIVO

Wouah! Merci, papa!

(En entrant, MONSIEUR DING DONG essaie d'éviter OLIVO, qui se cogne sur lui en essayant de sortir.)


MONSIEUR DING DONG

Non! Par ici!

Par ici! Par ici!

(OLIVO est maintenant sorti.)


MONSIEUR DING DONG

Géant-Géant!

Je sais où se trouve

votre encre pour dessiner!


JEAN-JEAN

Ah! Où ça?


MONSIEUR DING DONG

Ah! Ah! Ha ha!

La réponse est dans cette

lettre de monsieur Flagada,

à qui j'avais d'ailleurs

commandé votre encre.


JEAN-JEAN

Ah...

(Lisant la lettre)

"Mon cher monsieur Ding Dong!"


MONSIEUR DING DONG

Ah ha! Ding Dong, c'est moi!

Ding Dong! Ding Dong! C'est

moi! C'est moi, Ding Dong!


JEAN-JEAN

Oui, je

sais, oui.

(Poursuivant la lecture de la lettre)

"Voici l'encre pour dessiner

que vous m'avez commandée."

Ah! Mais voilà une bonne

nouvelle! Mon encre est arrivée!


MONSIEUR DING DONG

Ha ha... Non! Ce n'est

pas si simple que ça!

Continuez! Continuez! Continuez!


JEAN-JEAN

Oh oui...


MONSIEUR DING DONG

Ça continue...


JEAN-JEAN

(Poursuivant la lecture)

"Mon cher monsieur Ding Dong!

Voici l'encre..."

(Sautant certains passages)

Ah! "Vous devez l'extraire du

petit animal aux poils bleus

caché dans l'ancre du bateau.

Bonne chance! Monsieur Flagada."


MONSIEUR DING DONG

Ça veut dire que

Toudou donne de l'encre!

Votre encre est

dans son ventre!


JEAN-JEAN

Ah oui?


MONSIEUR DING DONG

Oui!


JEAN-JEAN

Ah, bien, alors, il ne

vous reste plus qu'à mettre

l'encre de Toudou dans mon pot.


MONSIEUR DING DONG

Oui... Ding dong

de ding dong!

Si seulement la lettre de

monsieur Flagada me disait

comment extraire cette encre

sans se tacher les doigts.


JEAN-JEAN

Bah! Vous allez trouver une

solution, monsieur Ding Dong!


MONSIEUR DING DONG

Eh oui... Ding dong de ding

dong! Je pourrais peut-être...

Je pourrais peut-être...

Je pourrais peut-être

mettre des gants! Mais oui!

Mais quelle bonne idée!

Mettre des gants! Mais...

Mais il fallait y penser! Mettre

des gants! Merci, Géant-Géant!

Mais oui! Mettre des gants!

Mettre des... Ha ha!

Quelle bonne idée!

Mettre des gants! Ha ha!

(MONSIEUR DING DONG s'en va.)


JEAN-JEAN

Ouf! Bon! Alors...

(Dans la cour, MONSIEUR DING DONG enfile des gants trouvés dans sa Touthèque. MOULINE, ROSE et OLIVO jouent dans l'aire de jeu à côté.)


MOULINE

Ha ha! Oui!


ROSE

(Montrant un cerceau)

Oh! C'est beau!

Et regardez, j'ai trouvé ça!


MOULINE

Attention!

Le bateau va partir!

Assoyez-vous!

(ROSE fait semblant de piloter le bateau avec le cerceau.)

(ROSE)

Moi, je suis Rose,

la capitaine du bateau!


OLIVO

Attendez!

(OLIVO va chercher la corde reliée à l'ancre dans l'autre partie de la cour.)


OLIVO

Et si on veut ramener

Toudou chez lui,

il faut attacher

l'ancre à notre bateau!


ROSE ET MOULINE

Oh oui!

(OLIVO décide d'attacher la corde au coffre qui se trouve dans l'aire de jeu.)


OLIVO

C'est difficile!


MOULINE

Moi, je suis

un matelot

et je suis capable

de faire des noeuds.


OLIVO

Tiens!


MOULINE

Comme ça...


OLIVO

Comme ça? Non...


MOULINE

Ah non...

Je ne suis

pas capable!


MONSIEUR DING DONG

(Venant les rejoindre)

Ah! Pas capable de quoi,

mademoiselle Mouline?


MOULINE

De faire un noeud

avec la grosse corde.


MONSIEUR DING DONG

Un noeud? Est-ce que j'ai

bien entendu "un noeud"? Ha ha!

Mais je suis un spécialiste

en noeuds, moi!

Quel style de noeud

voulez-vous? Un noeud plat,

un noeud de cravate,

un noeud en huit,

un noeud en

queue de cochon?


ROSE

(Riant)

Un noeud en queue de cochon!


MOULINE

Non, non, non, non, non,

monsieur Ding Dong!

Un noeud pour attacher la corde!


MONSIEUR DING DONG

Ah! Laissez-moi faire!

Laissez-moi faire! Laissez-moi

faire! Laissez-moi faire!


OLIVO

Allez!


MONSIEUR DING DONG

Ça ici, comme ça.

Comme ça, ici et... oh...

une fois et là... deux fois!

Et voilà!

Comme ça, ça ne bougera plus!


OLIVO

Wow!

Merci, monsieur Ding Dong!


MONSIEUR DING DONG

Bienvenue, les enfants!

(MONSIEUR DING DONG retourne à côté de sa Touthèque.)


ROSE

Allez! On se prépare!


ROSE

(Reprenant son rôle de capitaine)

Attention! Le bateau va partir!


MONSIEUR DING DONG

(Revenant dans l'aire de jeu)

Excusez-moi, les enfants!

L'un d'entre vous

parle-t-il Toudou?


OLIVO

Parlez le Toudou?


ROSE

Pas moi!


MOULINE

Ha ha! Pourquoi?


MONSIEUR DING DONG

Venez par ici, par ici,

par ici, par ici, par ici!

(Emmenant les enfants près de l'ancre de bateau)

Voyez-vous, je dois

mettre l'encre de Toudou

dans ce petit pot, mais je ne

sais pas comment le lui demander

et je ne veux pas me

faire éclabousser. Ha ha!


OLIVO

(Voyant quelque chose sur l'ancre de bateau)

Mais est-ce que c'est de

l'encre, ça, monsieur Ding Dong?


MONSIEUR DING DONG

De l'encre? Où ça?


OLIVO

Mais là!


MONSIEUR DING DONG

Mais...

Mais oui!

Oh! C'est l'encre que

Toudou a crachée tout à l'heure!

Oh! Bien, c'est

parfait! Merci, Olivo!


OLIVO

Bienvenue!


ROSE

Vous venez?


OLIVO ET MOULINE

Oui!

(ROSE, OLIVO et MOULINE retournent dans l'aire de jeu.)


MONSIEUR DING DONG

(Recueillant un peu d'encre qu'il met dans le petit pot)

Oh là là!

Ha ha! Mais ça fonctionne!


ROSE

Accrochez-vous,

matelots!


MOULINE

(Criant)

Attention, monsieur Ding Dong!

Il va y avoir des vagues!


OLIVO

Oui!

(ROSE, OLIVO et ROSE s'amusent à faire semblant qu'il y a une tempête.)

(Transition animée)

(MONSIEUR DING DONG arrive chez JEAN-JEAN.)


MONSIEUR DING DONG

Ding dong!


JEAN-JEAN

Oui, oui, oui!


MONSIEUR DING DONG

Oh! Voilà!


JEAN-JEAN

Ah! Mon pot d'encre!

Merci, monsieur

Ding Dong!

J'en avais justement

besoin à l'instant!


MONSIEUR DING DONG

Ah? Pour faire quoi?


JEAN-JEAN

(Désignant son bateau miniature)

Bien, pour écrire

le nom de ce bateau.


MONSIEUR DING DONG

Ha! Il a un nom, votre bateau?


JEAN-JEAN

Il n'est pas à moi.

C'est à un de mes clients,

monsieur Jules Dauphin!

(S'adressant au public de l'émission)

Monsieur Dauphin,

c'est un marin.

Il conduit un bateau

exactement comme celui-ci

et il m'a demandé d'en

faire un petit en bois

pour mettre

dans sa maison.


MONSIEUR DING DONG

Et Géant-Géant, comment

il s'appelle, son bateau?


JEAN-JEAN

Ah! Il s'appelle "Le Dauphin",

comme son propriétaire!


MONSIEUR DING DONG

Oui! Le Dauphin!

(MONSIEUR DING DONG imite le cri du dauphin, ce qui les fait rire.)


MONSIEUR DING DONG

C'est un très joli

nom, ça, "Le Dauphin".

Bon! Je vous laisse

travailler, Géant-Géant!

(Propos dans une langue étrangère)

Areveure!


JEAN-JEAN

Areve...

Mais où allez-vous?


MONSIEUR DING DONG

Je dois quitter.

J'ai des livraisons à faire.

Je suis un marchand,

moi, Géant-Géant!


JEAN-JEAN

Mais l'ancre dans la cour?


MONSIEUR DING DONG

Oh! Je vous la laisse!

J'en ai déjà une dans

ma Touthèque, alors...


JEAN-JEAN

C'est bien gentil,

mais non merci! Mais non!

Cette ancre est

bien trop grosse

et elle prend

bien trop de place!

Non, je ne peux

pas la garder.


MONSIEUR DING DONG

Ah bon? Vous n'en voulez pas?


JEAN-JEAN

Euh... non...


MONSIEUR DING DONG

Dans ce cas,

je ne vois qu'une

seule solution.

Je vais écrire à

monsieur Flagada

pour lui dire de venir

reprendre son ancre.

Vous permettez que je m'installe

ici pour écrire ma requête?


JEAN-JEAN

Oh, bien, bien sûr! Bien sûr!


MONSIEUR DING DONG

Merci!

Alors...

(Criant ce qu'il écrit)

Cher monsieur Flagada!

Je vous écris car...


JEAN-JEAN

Oh! Oh! Oh!

(Lui faisant signe de parler moins fort)

Hein!


MONSIEUR DING DONG

Ah oui? Bien oui! Bien oui!


JEAN-JEAN

Oui...


MONSIEUR DING DONG

(Moins fort)

Je vous écris

car j'ai un

problème d'ancre.


JEAN-JEAN

(Écrivant le nom sur le bateau)

♪♪ Pour chaque poil

de mon pinceau ♪

♪ Il y a une idée

dans mon coco ♪

♪ Mon pinceau écrit des mots ♪

♪ Il peint des lettres

sur mon bateau ♪

♪ Il y a autant de poils

sur mon pinceau ♪

♪ Que d'idées dans mon coco ♪♪

(S'adressant au public de l'émission)

Tu vois le nom de ce bateau?

« Le Dauphin ».

(Chez les SOUSSIS, TISSOU ne veut plus se décoller de BARBICHETTE.)


TISSOU

Hah! Zouzou!

Hah! Zouzou! Zouzou!

Zouzou! Zouzou!

Zouzou!


BARBICHETTE

(Essayant de le distraire avec une balle)

Heh! Heh! Alalal! Alalal!


TISSOU

Hoh! Hah!


BARBICHETTE

(Lançant la balle)

Alalal!

Alalal! Alalal! Alalal!


TISSOU

(Se collant encore plus fort contre BARBICHETTE)

Nip nip! Zouzou!

Zouzou!


BARBICHETTE

Nip!


TISSOU

Zouzou!

(BARBICHETTE a une idée pour se débarrasser de TISSOU : il met un masque d'ours sur son visage.)


TISSOU

(Reculant, effrayé)

Nip nip! Atata! Atata! Atata!

Atata! Atata! Atata! Atata!

Atata! Atata! Atata! Atata!

(Dans la cour, ROSE, OLIVO et MOULINE font encore semblant d'être dans un bateau.)

ROSE, OLIVO ET MOULINE

♪♪ C'était un bateau ♪

♪ Un bateau à voiles ♪

♪ Qui voulait du vent ♪

♪ Du vent dans ses voiles ♪

♪ C'était un marin ♪

♪ Et son équipage ♪

♪ Qui partirent un jour ♪

♪ En mer, en voyage ♪

♪ Fou! Fou! Il souffle

dans nos cous ♪

♪ Fou! Fou! Un petit vent chaud,

un petit vent doux ♪

♪ Fou! Fou! Qui pousse

notre bateau ♪

♪ Qui vogue

sur les eaux ♪

♪ C'était un bateau ♪

♪ Un bateau à voiles ♪

♪ Qui sentit du vent ♪

♪ Du vent dans ses voiles ♪

♪ Parce qu'un grand marin ♪

♪ Et son équipage ♪

♪ L'emmenèrent un jour

en mer, en voyage ♪

♪ Fou! Fou! Il souffle

dans nos cous ♪

♪ Fou! Fou! Un petit vent chaud,

un petit vent doux ♪

♪ Fou! Fou! Qui pousse

notre bateau ♪

♪ Qui vogue sur les eaux ♪

♪ Tidlatididam,

tidladididam ♪

♪ Tidlatididam,

tililambalam ♪

♪ Tidlatididam,

Tidlatididam ♪

♪ Tidlatididam,

tililambalam ♪♪

(Ils font semblant que le vent souffle très fort.)


MOULINE

Je vois une tempête

qui se lève!


ROSE

Accrochez-vous! Wahou!


OLIVO

Reste bien caché, Toudou! Il

va y avoir des grosses vagues!

(MOULINE souffle dans sa flûte pour imiter le bruit du vent. Soudainement, le vent se lève pour vrai. Les enfants commencent à avoir peur.)


OLIVO

Mais...


ROSE

Mais...


OLIVO

Il y a trop de vent!


ROSE

La tempête est trop grosse!

(BARBICHETTE apparaît dans le trou de l'arbre qui relie la cour à la maison des SOUSSIS sous la terre. Il veut aller dans la cour, mais le vent l'en empêche.)

(BARBICHETTE retourne chez les SOUSSIS. TISSOU est mort de rire en voyant BARBICHETTE, mais celui-ci ne comprend pas pourquoi.)


BARBICHETTE

Kekek?

(Dans l'aire de jeu, le vent a déplacé les objets. Tout est sens dessus dessous.)


ROSE

Woh!


MOULINE

Oh-oh!


OLIVO

C'était une trop grosse

tempête, Mouline.


ROSE

Oui! Tu as soufflé

trop fort dans ta payaye.


MOULINE

Mais je n'ai pas fait exprès.


OLIVO

Toudou, as-tu eu peur?

Toudou? Toudou n'est

plus dans sa cachette!


MOULINE

Oh non! Il est où, Toudou?


ROSE

Oh... Il faut le retrouver!


MOULINE

Oui!


ENSEMBLE

Toudou?


ROSE

Tu es où,

Toudou?

Toudou?


ROSE

On ne le retrouvera jamais!


MOULINE

Oui! On va le retrouver! Il

faut chercher plus longtemps!


OLIVO

Il n'est pas ici non plus!


ROSE

C'est de ta faute, Mouline,

si Toudou a disparu!


MOULINE

Non, ce n'est pas ma faute!


ROSE

Oui, c'est de ta faute!

C'est parce que tu

as soufflé trop fort!


MOULINE

Mais... je n'ai

pas fait exprès!

Je voulais jouer à la tempête,

pas que Toudou disparaisse!


OLIVO

Il a quand même disparu...

(Contrariée, MOULINE s'en va. ROSE et OLIVO continuent à chercher Toudou.)


ROSE

Toudou?


OLIVO

Toudou?


ROSE

Toudou?

(Chez les SOUSSIS, TISSOU continue à rire de BARBICHETTE. Les cheveux et la barbiche de BARBICHETTE sont pêle-même à cause de la tempête chez les GÉANTS. À l'aide d'un peigne, TISSOU prend soin de le recoiffer.)

(JEAN-JEAN est chez lui et met la touche finale à son petit bateau.)


JEAN-JEAN

Ah! Terminé!

Il ne me reste plus

qu'à aller porter ce bateau

à monsieur Dauphin! Ha ha!

(Voyant Mouline arriver)

Ah! Mouline! Tu ne joues

plus avec Rose et Olivo?


MOULINE

Non...


JEAN-JEAN

Mais pourquoi?


MOULINE

Parce que Rose est fâchée.


JEAN-JEAN

Oh, mais pourquoi fâchée?


MOULINE

Parce qu'on

jouait à la tempête

et j'ai soufflé trop

fort dans ma payaye.

Ç'a fait beaucoup,

beaucoup de vent!


JEAN-JEAN

Mais beaucoup

de vent comment?

Est-ce que quelqu'un

s'est fait mal?


MOULINE

Non... mais Toudou

est disparu de sa cachette.


JEAN-JEAN

Ah! C'est pour ça

que Rose est fâchée?

Parce que Toudou a

disparu dans la tempête?


MOULINE

Je ne l'ai

pas fait exprès.


JEAN-JEAN

Oh, mais je sais que tu

ne l'as pas fait exprès.

Sais-tu ce que

ça me rappelle?

Ça me rappelle la fois où j'ai

joué d'un tambour tellement fort

que je l'ai brisé.


MOULINE

Ah oui! Je m'en souviens!

J'étais là avec Rose! On

faisait de la musique comme ça!

Poum! Poum! Poum!


JEAN-JEAN

Ha ha! Oui! Exactement!

Et c'est moi qui jouais du

tambour et à un moment donné,

j'ai tapé tellement

fort que...

Crac!

Je l'ai brisé.


MOULINE

Mais tu n'as pas fait exprès.

C'était un accident!

Après, tu l'as réparé.


JEAN-JEAN

Eh oui!

Il y a des petits accidents

comme ça que l'on peut réparer.


MOULINE

Oui! Oh! J'espère que Toudou

n'est pas perdu pour toujours.


JEAN-JEAN

Ouais!

(ROSE arrive.)


ROSE

Olivo a trouvé Toudou!


JEAN-JEAN

Bon!


MOULINE

Où ça?


ROSE

Il était sous mon seau

rouge, dans la cour!

Mais monsieur Ding Dong

dit qu'il faut le remettre

dans l'eau,

sinon il va sécher.


JEAN-JEAN

Ah! Bien, on va

y aller ensemble.


ROSE

Oui!


ROSE

Tu viens, Mouline, hum!


MOULINE

Euh... est-ce que tu

es encore fâchée, Rose?


ROSE

Mais non!


JEAN-JEAN

Bon! Allez!

(Ils sortent.)

(ROSE, MOULINE et JEAN-JEAN arrivent dans la cour. OLIVO a placé Toudou sur une branche et il tente de trouver un endroit où l'installer.)


OLIVO

Comme ça!

Est-ce que ça te fait du

bien, de l'ombre, Toudou?

Papa, Toudou ne

bouge plus du tout.


JEAN-JEAN

Oh! Mais il faut tout de

suite le mettre dans l'eau.


ROSE

Oh! Je vais en

mettre dans mon seau.


MOULINE

Oui!


JEAN-JEAN

Attends, ma Rose!

Ce n'est pas de l'eau

ordinaire que ça lui prend.

C'est de l'eau de mer.


ROSE

Oh...


MONSIEUR DING DONG

(Fouillant dans sa Touthèque)

C'est ce que je cherche

justement. J'y suis presque!

De l'eau ordinaire,

de l'eau de rivière,

de l'eau dans un

verre... Ah! Voilà!

De l'eau de mer! Ha ha!

(Versant l'eau dans le seau)

Voilà! C'est ce qu'il

lui faut! Et voilà!


ROSE

Voilà!


MOULINE

Qu'est-ce qu'on

fait maintenant?


JEAN-JEAN

Ah! Il faut prendre Toudou

et le déposer délicatement

dans le seau d'eau de mer.


ROSE

Fais-le, toi, papa!


JEAN-JEAN

Bah!

Mes doigts sont beaucoup trop

gros. J'aurais bien trop peur

de faire mal aux petites

pattes de Toudou.


ROSE

Alors, vous,

monsieur Ding Dong?


MONSIEUR DING DONG

Non, non,

non, non...


MOULINE

Moi, je suis capable

d'être délicate! Oui!


OLIVO

Fais attention pour ne

pas qu'il crache de l'encre

sur tes mains, hein, Mouline.


MOULINE

Je sais!

Il faut y aller tout doucement.


OLIVO

Oui...

(MOULINE prend délicatement Toudou afin de le mettre dans le seau.)


ROSE

Tu es

bonne, Mouline!


OLIVO

Tu es presque

rendu, Toudou.


MOULINE

Elle est glissante,

la coquille de Toudou...

(Toudou passe près de glisser des mains de MOULINE.)


OLIVO

Je l'ai attrapé!


MONSIEUR DING DONG

Oh! Ding dong!

Ce Toudou me rend les

genoux... tout mous! Ha!


ROSE

Allez, Olivo.

Mets-le dans le seau.


JEAN-JEAN

Bravo, les enfants!

Vous avez sauvé

Toudou! Ha ha!

Plus de soucis! Toudou

est bien à l'abri!


MONSIEUR DING DONG

Plus de soucis! Plus de

soucis! C'est vite dit, hein!


JEAN-JEAN

Ah bon? Vous avez des ennuis?


MONSIEUR DING DONG

(Sortant une lettre de sa poche)

C'est la réponse

de monsieur Flagada en ce qui

concerne l'ancre de bateau.

Imaginez-vous donc

qu'il n'accepte aucun

retour de marchandise.


JEAN-JEAN

Bon! Eh bien...

Bien, ce n'est pas grave.

On va apporter l'ancre à

mon client, monsieur Dauphin.

Je suis sûr qu'il sera content.


MONSIEUR DING DONG

Ah oui? Vraiment? Vous croyez?


JEAN-JEAN

Bien, bien sûr...

puisqu'il a un bateau!


MONSIEUR DING DONG

Eh bien, plus de

soucis pour aujourd'hui!


ROSE

Mais, papa!

On fait quoi avec

Toudou maintenant?


JEAN-JEAN

Nous allons le

ramener à la mer!


MOULINE

Hein? à la vraie mer?


OLIVO

Comme chez Blou?


JEAN-JEAN

Oui!


OLIVO

Bientôt?


JEAN-JEAN

Bien, tout de suite,

si vous voulez, hein!

J'allais justement livrer

mon bateau à monsieur Dauphin!


ROSE

Tu entends ça, Toudou?

On va te ramener

dans ta vraie maison!


MOULINE

Oui!

Est-ce que vous venez à la mer

avec nous, monsieur Ding Dong?


MONSIEUR DING DONG

Bien sûr! Je veux serrer

la pince à ce nouveau client,

monsieur Dauphin, qui va

prendre mon ancre d'ailleurs!

Maintenant,

reste à savoir

comment je vais ramener

cette ancre jusqu'à la mer...


JEAN-JEAN

(Allant pour prendre l'ancre)

Bah!


MONSIEUR DING DONG

Ding dong de ding dong!

Géant-Géant! Vous

n'allez tout de même pas

ramener ou transporter

cette gigantesque ancre

sur vos épaules tout de même?


JEAN-JEAN

(S'adressant au public de l'émission)

Bien, et pourquoi pas?


ROSE

Mon papa, c'est le plus

fort de tous les géants.


JEAN-JEAN

(Prenant l'ancre d'une seule main)

On y va?

ROSE, OLIVO, MOULINE ET MONSIEUR DING DONG

On y va!

(JEAN-JEAN fait un clin d'oeil au public de l'émission.)


JEAN-JEAN

Allez, les enfants!

Suivez-moi avec la corde.


MONSIEUR DING DONG

Attendez...

Attendez...

Attendez-moi!

Attendez-moi! Attendez-moi!

(MONSIEUR DING DONG les suit en poussant sa Touthèque.)

(Générique de fermeture)

Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Saison

Résultats filtrés par

Coloriage

3 images