Image univers 1, 2, 3... Géant! Image univers 1, 2, 3... Géant!

1, 2, 3... Géant!

L'histoire du Géant Jean-Jean qui habite au pays d'Arbra. Un jour de Grand Braoum, un immense arbre a poussé à l'extérieur de son château. Dedans, il y découvre deux minuscules enfants, Rose et Olivo, qu'il décide d'adopter. Il y a aussi Rosa, la fée qui a perdu sa baguette magique, Blou, Mouline et Monsieur Ding Dong.

Site officielpour 1, 2, 3... Géant!
Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Garderie gardera

Rose, Mouline et Olivo installent une garderie dans la cour. Rose et Mouline en ont plein les bras avec monsieur Ding Dong qui fait des gaffes et les soussis qui leur chipent biberon, toutou et débarbouillette! Le cubifruit prêt, monsieur Ding Dong peut remplir sa promesse, en laissant la garderie calme, les filles heureuses, puis Jean-Jean et Olivo satisfaits du travail accompli.



Année de production: 2013

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Au royaume d'Arbra, habite une famille de géants; ceux-ci sont joués par des comédiens humains. Sous la terre, habitent les SOUSSIS, des marionnettes qui parlent un langage inventé. Un appareil, le soussiscope, permet aux géants d'observer chez les SOUSSIS.


Début chanson thème


JEAN-JEAN

Un, deux, trois…

Trois géants.

♪ Ma famille-mille-mille ♪

♪ Deux petits, un très grand ♪


EN DUO

♪ Ça fourmille tout le temps ♪


JEAN-JEAN

♪ Une fée bien rigolote

qui voudrait une baguette ♪

♪ Un marchand et sa roulotte


CHŒUR

et son joyeux baratin ♪


JEAN-JEAN

♪ Une amie qui virevolte ♪

♪ Un copain qui vient de loin ♪

♪ Un gros chien qui roupille ♪

♪ Ils font partie

de la famille ♪


CHŒUR

♪ Et puis il y a ♪

♪ Les soussis ♪


LES SOUSSIS

♪ Kek, kekek, kek, kek,

kekek, kekek, kekek, kekek ♪

♪ Youh ♪


CHŒUR

♪ Des bêtises, des bêtises ♪

♪ Par ici les malappris ♪


JEAN-JEAN

♪ Un papa, deux enfants ♪

♪ Ma famille-mille-mille ♪

♪ Viens chez moi…


CHŒUR

...on est là ♪


♪ 1, 2, 3 ♪

♪ Géant ♪♪


Fin chanson thème

Dans la cour, OLIVO, ROSE et MOULINE jouent à s'attraper.


ROSE

Vite, Mouline, vite.


OLIVO

Je vais t'attraper.


MOULINE

Tu ne peux pas.

Je suis plus vite que le vent.


OLIVO

Arbra, je t'ai eue.

Je suis le roi de la forêt.


MOULINE

Chez Mamie Bise,

on joue à pic-bise.


ROSE

À pic-bise?


MOULINE

Oui.


OLIVO

Et comment on joue à pic-bise?


MOULINE

C'est comme la tag,

mais il faut toucher l'autre

avec son doigt

et dire "pic" pour

qu'il fasse la statue.

Et pour le dégeler, il faut

faire une bise sur sa main.


ROSE

C'est trop, trop amusant.


MOULINE

Chez mamie Bise, il y a

toujours des jeux comme ça.


OLIVO

Ça a l'air drôle,

chez mamie Bise.


MOULINE

Oh oui! Et il y a toujours

beaucoup d'enfants.

Il y a mes frères et soeurs,

mes cousins et mes cousines.

Oh, et il y a des collations

trop bonnes.

Et des jouets. Chez mamie Bise,

c'est comme...

c'est comme...


ROSE

Une garderie?


MOULINE

Oui, c'est ça.


ROSE

Oh, moi, j'aimerais ça

que ce soit ici,

la garderie de Mamie Bise.


MOULINE

Mais on a juste à en faire une.


OLIVO

Une garderie?

Comment?


ROSE

On n'a même pas

d'enfants à garder.


MOULINE

Mais on a juste

à prendre les toutous.


ROSE

Ah, oui, les toutous.

Ça va faire une belle

garderie, hein, Olivo?


OLIVO

Vous ne voulez pas faire

une autre partie de tag?


MOULINE

Euh, non. Nous, on veut jouer

à la garderie maintenant.


Les enfants vont dans la salle de jeu pour aller chercher ce qu'il faut pour créer leur garderie.


ROSE

Oui. Allez, viens. Il faut

aller chercher les enfants

et tout installer.


MOULINE

Oui.


OLIVO

D'accord.


MOULINE

Comment on va l'appeler,

notre garderie?


ROSE

Hum, la garderie

des petits géants.


MOULINE

Ah oui!


OLIVO

La garderie grabidugong.


ROSE

Mais non, Olivo, les enfants

vont avoir peur.


MOULINE

Hum... ah!

La garderie mamie Mouline.


ROSE

Hum, la garderie Rosouline.


MOULINE

Ou la garderie Moulirose.


ROSE

Oh, oui, Moulirose.


OLIVO

(Lançant des coussins à ROSE et MOULINE)

Attrapez!


MOULINE

Oui!


Chez les soussis, TISSOU et TACHE-TACHE dorment.


TACHE-TACHE

(Se réveillant)

Hah hah, hah!

Minam minam.


TACHE-TACHE prend un verre et tente de prendre une gorgée à l'aide d'une paille, mais le verre est vide. Il lance la paille et TISSOU se réveille.


TISSOU

(Fâché d'être réveillé)

Hah!


TACHE-TACHE

(Voyant le verre de tissou)

Hah!



TACHE-TACHE prend le verre de TISSOU et le lèche.


TISSOU

(Dégoûté et fâché)

Hah, pouark!

Hah! Hah!

Nip nip nip! Haaah!


TISSOU s'en va, fâché.


TACHE-TACHE

(Ne comprenant pas la colère de TISSOU)

Kek kek?


Dans la salle de jeu, ROSE, MOULINE et OLIVO ont commencé à jouer à la garderie.


ROSE

C'est bientôt l'heure

de la collation, les amis.


MOULINE

Du bon lait d'Arbra.


OLIVO, qui avait des coussins dans les mains, les lance par terre et imite le bruit d'une explosion.


ROSE

Olivo, moins fort. C'est

l'heure de la collation.


OLIVO

Oh!


MONSIEUR DING DONG arrive avec sa Touthèque.


MONSIEUR DING DONG

Kwe kwe,les enfants.

Kwe kwe.


Les enfants

Bonjour,

monsieur Ding Dong.


MONSIEUR DING DONG

J'espère que Géant-Géant

va pouvoir le faire.

Il faut absolument

qu'il dise oui, qu'il accepte.


OLIVO

Monsieur Ding Dong,

vous allez bien?


MONSIEUR DING DONG

Oui, oui, oui, oui, oui,

mais, mais... non!

(Montrant une feuille aux enfants avec une image de cube fait en fruits)

Regardez.

C'est monsieur Flagada.


OLIVO

Ça? Ha ha, mais non, ce n'est

pas monsieur Flagada, ça.


MONSIEUR DING DONG

Non, je sais.

Ça, c'est un cubifruit.

Et je lui en ai promis un

pour cet après-midi.


MOULINE

C'est beau, un cubifruit.


ROSE

C'est fait avec

des vrais fruits?


MONSIEUR DING DONG

Oui.


OLIVO

Wah, c'est comme un petit jeu

de blocs qu'on peut manger.


MOULINE

Miam! Ça a l'air délicieux.


MONSIEUR DING DONG

C'est bien ça le malheur.

C'est tellement beau

et tellement bon

que tout le monde en veut un,

mais je n'en ai plus.

Je les ai tous échangés.

(Désespéré)


MOULINE

Oh oh!


OLIVO

Vous pouvez peut-être

lui en faire un vous-même.


MONSIEUR DING DONG

Bien, je ne sais pas

comment, moi.

Je m'en vais de ce pas

chez Géant-Géant.


TISSOU sort de son trou.


MONSIEUR DING DONG

Il va m'aider.

C'est la seule solution.


OLIVO

Je vais avec vous.


MONSIEUR DING DONG

Allons-y.

Je n'ai pas de temps à perdre.

L'après-midi, c'est bientôt.

Allez, allez.


MONSIEUR DING DONG et OLIVO s'en vont. ROSE et MOULINE retournent jouer à la garderie.


ROSE

C'est l'heure de la collation,

les petits amis.


MOULINE

On ouvre la bouche

tout grand, tout grand.


MOULINE et ROSE donnent des biberons aux peluches et MOULINE met le biberon dans la bouche de TISSOU qui était placé au centre des peluches. MOULINE a peur et crie en voyant TISSOU bouger. TISSOU vole le biberon.


ROSE

Tissou!


MOULINE

Le biberon!


ROSE

Ah non!


MOULINE et ROSE sont déçues. ROSE regarde par le soussiscope.


Chez les soussis, TACHE-TACHE est fâché de ne rien avoir à boire. TISSOU arrive avec le biberon.


TISSOU

Alalal!


TACHE-TACHE

(Content)

Hah! Zou zou zou!


TACHE-TACHE et TISSOU boivent le lait du biberon.


ROSE

(Au loin)

Je pense qu'ils aiment

le lait d'Arbra

autant que nous, les soussis.


MOULINE

(Au loin)

Tissou et Tache-Tache

ont vraiment, vraiment soif.


MOULINE

(L'air inquiète)

Penses-tu que Tissou

peut revenir

nous prendre autre chose?

Comme... comme un enfant

de notre garderie?


ROSE

Ah non! Il n'a pas le droit.


MOULINE

Il faut déménager la garderie.


ROSE

Non, j'ai une meilleure idée.


ROSE s'en va, laissant MOULINE seule.


Dans la maison des Géant, MONSIEUR DING DONG a l'air désespéré en parlant avec JEAN-JEAN et OLIVO.


MONSIEUR DING DONG

Mais, mais je lui ai promis.

Promis!


JEAN-JEAN

Mais je vous comprends

très bien, monsieur Ding Dong.

Une promesse,

c'est une promesse.


OLIVO

C'est important,

une promesse.


JEAN-JEAN

(D'accord avec OLIVO)

Mmhhmm.


MONSIEUR DING DONG

Et une promesse

de monsieur Ding Dong,

c'est un peu comme le soleil

qui promet qui va se lever.

On est sûr et certain qu'il va

le faire. Ha ha!


JEAN-JEAN

Oh! Bien dit, cher ami.


MONSIEUR DING DONG

Alors, vous acceptez

de m'aider?


OLIVO

Dis oui, papa. Dis oui.


JEAN-JEAN

(Hésitant)

C'est que j'étais en train

de faire mon beurre

quand vous êtes arrivés. Mais...


OLIVO

Tu peux le faire plus tard,

hein, papa.


JEAN-JEAN

Oui, tu as raison.

Ça peut attendre

cet après-midi.


MONSIEUR DING DONG

Ah, ding dong de bonheur!


OLIVO

Est-ce que je peux t'aider,

papa Jean-Jean?


JEAN-JEAN

Ah, bien sûr!


MONSIEUR DING DONG

Alors, c'est très bien.

Je reviens chercher le cubifruit

dans quelques minutes?


JEAN-JEAN

(S'adressant au public de l'émission)

Ah! Il est bien pressé,

monsieur Ding Dong.

(S'adressant à MONSIEUR DING DONG)

Une sculpture en cubifruit,

ça prend du temps,

monsieur Ding Dong.

Et en plus, c'est la première

fois que j'en fais un.

Et ça demande de la précision et

des petits doigts bien agiles.


OLIVO

J'ai des petits doigts

agiles, moi.


JEAN-JEAN

Oui, mon Livo.


MONSIEUR DING DONG

Je vois, mais le temps file.

Et je ne veux pas être

en retard. Ding ding ding ding!


JEAN-JEAN

Nous ferons de notre mieux pour

que vous ne soyez pas en retard.


OLIVO

Promis.


MONSIEUR DING DONG

Promis?


JEAN-JEAN

Promis.


MONSIEUR DING DONG

Qu'est-ce que je peux faire

pour ne pas être en retard?

Si je marche plus vite,

je ne serai pas en retard, hmm?


JEAN-JEAN

Euh, effectivement.


MONSIEUR DING DONG

Si ma touthèque roule plus

vite, j'irai encore plus vite?


OLIVO

Oui.


MONSIEUR DING DONG

Donc, je vais huiler les roues

de ma touthèque

et je vais me mettre du jus

de pieds. Ha ha!


OLIVO

Ah oui, du jus de pieds,

ça, c'est drôle.

Quand vous en mettez,

vous allez encore plus vite

qu'un cocolibri.


MONSIEUR DING DONG

Alors, j'y vais de ce pas.


MONSIEUR DING DONG s'en va.


JEAN-JEAN

Bon, allez, au travail,

mon petit chef.


JEAN-JEAN et OLIVO se mettent au travail.


Chez les soussis, TISSOU et TACHE-TACHE sont déçus, car il ne reste plus de lait dans le biberon.


TISSOU

Nanoum nanoum.


TACHE-TACHE

(Essayant d'ouvrir le biberon)

Hah! Hah!


TISSOU semble avoir une idée. Lui et TACHE-TACHE tentent d'ouvrir le couvercle du biberon. Lorsque le couvercle cède, TISSOU tombe sur les fesses et TACHE-TACHE rit. TISSOU se relève et rit à son tour en voyant la tétine du biberon.


TISSOU

Hah?

Hah hah!


Dans la cuisine, JEAN-JEAN et OLIVO sont debout devant la table, prêts à préparer le cubifruit.



JEAN-JEAN

Bon, nous avons besoin

de faire

des cubes jaunes,

orange et verts.


OLIVO

(Pointant une photo)

Oui, et regarde, papa.

Il y a des cubes orange foncé

et des cubes orange pâle.


JEAN-JEAN

Bien vu, mon Livo. Maintenant,

trouve-moi tous les fruits

qui sont orange à l'intérieur.


OLIVO

Ah! Le cantaloup.


JEAN-JEAN

Oh! Voyons voir.

(Coupant le cantaloup)

Oh, bravo, mon Livo.

Il est orange pâle.

Maintenant, trouves-en

un deuxième,

mais qui est orange foncé.


OLIVO cherche parmi les fruits.


JEAN-JEAN

Attention, mon Livo.

Les fruits sont délicats.

Si on ne les manipule pas

avec soin, ils s'abîment.

Oh, je fais

attention, papa.


JEAN-JEAN

Bien.


OLIVO

Ah, la papaye. Elle est orange

foncé à l'intérieur.


JEAN-JEAN coupe la papaye.


JEAN-JEAN

Bravo!

Maintenant, trouve-moi tout

ce qui est vert à l'intérieur.


OLIVO

Ah! Le kiwi.


JEAN-JEAN coupe le kiwi.


JEAN-JEAN

Félicitations!


OLIVO

Et la pomme verte aussi.


JEAN-JEAN

Tu es certain?


OLIVO

Oui.


JEAN-JEAN

On va regarder.


JEAN-JEAN coupe la pomme verte.



OLIVO

Ah! C'est vrai,

j'avais oublié.


JEAN-JEAN

L'intérieur d'un fruit

n'est pas toujours

de la même couleur

que sa pelure.


OLIVO

On fait le cubifruit

maintenant?

Tout d'abord,

il faut les éplucher

et en faire de beaux petits

cubes bien parfaits.


OLIVO

Oui, comme mes blocs

de construction.


JEAN-JEAN

(Regardant sur le comptoir)

Exactement. Je crois que nous

aurons beaucoup trop de fruits.


OLIVO

Est-ce que je peux

faire une surprise

à Mouline et Rose

s'il en reste?


JEAN-JEAN

Bien sûr, mon Livo.

(S'adressant au public de l'émission)

J'ai bien hâte de voir

ce qu'il va leur préparer.

Et toi, hmm?

(S'adressant à OLIVO)

Bon, allez.


Dans la cour, MONSIEUR DING DONG fait des modifications à sa Touthèque tandis que MOULINE et ROSE jouent toujours à la garderie.


MONSIEUR DING DONG

Ha ha ha! Foi de Ding Dong,

je ne serai pas en retard.


MOULINE

Rose, tu es sûre?


ROSE

Mais oui, regarde.

(Déposant un ballon sur le trou des soussis)

Le ballon bloque

le trou et...


Lorsque ROSE dépose le ballon sur le trou des soussis, TISSOU sort la tête du trou, faisant rebondir le ballon. ROSE et MOULINE ont peur.


MONSIEUR DING DONG

(Allant voir ROSE et MOULINE)

Mais qu'est-ce qui

s'est passé?


MOULINE

Ah, je te l'avais dit que

les soussis reviendraient.


ROSE

Ils sont vraiment, vraiment

malcommodes, les soussis.


MOULINE

Ils nous empêchent

de faire notre garderie.


ROSE

Mais on ne les laissera

pas faire.

Monsieur Ding Dong,

on aimerait vous emprunter

une clôture à soussis.


MOULINE

Une grosse, grosse,

grosse clôture.


ROSE

Oui.


MONSIEUR DING DONG

Une clôture? Bien sûr.

Voyons voir.

Un mur, de la peinture,

une armure,

un oeuf dur, de la confiture.

Ah, voilà, voilà!

(Tendant une passoire à ROSE et MOULINE)

Ha ha ha! Une passoire

clôture, ding!

Voilà ce qu'il vous faut.


ROSE

Merci, monsieur Ding Dong.


MONSIEUR DING DONG

Alors, je note:

(Sortant son carnet de notes)

une passoire clôture,

prêt numéro 7865,

Rose et Mouline.


MOULINE

Voilà. C'est solide.

Avec ça, les soussis ne pourront

plus nous embêter.


ROSE

Et on peut faire

la toilette des enfants.


MOULINE

Oh oui!


ROSE et MOULINE se réinstallent pour jouer et MONSIEUR DING DONG vient s'asseoir près d'elles. Il fredonne tout en regardant ses chaussures.


ROSE

Un petit coup

de débarbouillette,

monsieur Ding Dong?


MONSIEUR DING DONG

Oh, oui, volontiers.

(Surpris)

Ah, une bassine! Une bassine!

Est-ce que je peux vous

l'emprunter quelques minutes?

Le temps de faire tremper

mon pied dans le jus de pieds?


MOULINE

Vous voulez nous emprunter

quelque chose?


MONSIEUR DING DONG

Oui.


ROSE et MOULINE ont l'air contentes et surprises.


ROSE

D'accord. On vous la prête.

Je vais le noter: une petite

bassine à monsieur Ding Dong

pour... quelques minutes.


ROSE et MOULINE observent MONSIEUR DING DONG qui fait le soin de ses pieds.


MONSIEUR DING DONG

Ah, voilà, voilà.

(L'air interrogatif)

Ah, j'ai oublié comment faire.

Qu'est-ce qu'on fait déjà?

Est-ce que c'est les deux pieds

pendant une minute?

Ou un seul pied

pendant deux minutes?

Ah, ding dong de ding dong,

j'ai oublié.

Et Mosa qui n'est pas là

pour me le rappeler.

Oh là là là!

Ah, ah, ah! à moins que

ce soit deux pouces

de jus de pieds pendant

une minute. Non, non, non, non.

Non, non, ah! Deux pouces de jus

de pouces pendant un pied.

Non, ça... Un pied...

deux pieds...

Un pouce ou deux pouces...

Trois pouces... Trois lignes...

(Paniqué)

Ah non, non, non! Ding ding

ding ding! Ding ding ding ding!


MOULINE

Mamie Bise dit qu'il faut

prendre une grande respiration

quand on a la tête qui tourne

comme une toupie.


MONSIEUR DING DONG

Ah oui, oui.

Ah, je sais! Ah oui, oui!

C'est un pied

pendant une minute.

Oui, oui, j'en suis

presque certain, oui.

Allons-y. Comme ça, comme ça.

Comme ça, comme ça.


MOULINE

Moi, je trouve que ça sent

drôle, le jus de pieds.


ROSE

Ah, ah!


MONSIEUR DING DONG

Ah, ding dong de ding dong

de ding ding!

Ding ding ding! Ding ding ding!

Mais qu'est-ce que je viens

de faire là?


ROSE

Ah non!


MONSIEUR DING DONG

(Se penchant pour ramasser son dégât)

Oh là là! Oh là là!


ROSE

Non, non, monsieur Ding Dong.


MONSIEUR DING DONG

Oh là là! Oh là là!

Oh là là là!


MOULINE

Ah, moi, je trouve

que ça fonctionne

beaucoup, beaucoup,

le jus de pieds.


ROSE

Oui, et ça ne fonctionne pas

juste sur son pied.

Il en a mis sur ses mains aussi

et elles vont vite, vite, vite.


MONSIEUR DING DONG

Ah, ah, ah!

Ah, je crois que, que mon

cubifruit est prêt, est prêt.

Il est prêt,

il est prêt,

il est prêt.


MONSIEUR DING DONG sort en courant.


ROSE pousse un soupir.


MOULINE

Chez moi, quelqu'un

comme monsieur Ding Dong,

on appelle ça une tornade.


ROSE fait signe qu'elle est d'accord avec MOULINE. Elle est dégoûtée par l'odeur du jus de pied.


Chez les soussis, TACHE-TACHE et TISSOU jouent avec des peluches et s'amusent.


TACHE-TACHE

Minam minam?


TISSOU

Da da da da da.


TACHE-TACHE

Minam minam.


Dans la cour, MOULINE et ROSE sont debout et se pincent le nez.


MOULINE

Pouah, ça ne sent pas bon.


ROSE

Ça pue.


MOULINE

Ça sent le jus de pieds

de monsieur Ding Dong.


ROSE

On n'a pas le choix,

il faut ramasser.

Ça sent trop mauvais.


MOULINE

Vas-y, toi.


ROSE

Non, toi.


MOULINE

Ensemble?


ROSE

D'accord.

Ah, mais attends.


MOULINE

Quoi?


ROSE va chercher des gants.


ROSE

Tiens.


ROSE et MOULINE mettent chacune un gant et ROSE rit de la façon dont MOULINE met le gant. Elles sont dégoûtées.


MOULINE

(Pointant un coin de la cour)

On les met ici?


ROSE

Hum, non, là.

(Pointant l'endroit où se trouve le trou des soussis.)

Ça sent tellement mauvais que

ça va éloigner les soussis.


MOULINE

Ah oui! Ça, c'est bien vrai.

(S'adressant aux peluches de la garderie)

Les enfants, c'est maintenant

l'heure du conte,

à la garderie Moulirose.


ROSE

Ah oui!


MOULINE et ROSE prennent les peluches et s'installent près des coussins.


MOULINE

Hum, il était une fois

une minuscule princesse

qui puait des pieds.



ROSE

Et qui habitait dans

un tout petit château, hum,

entouré de quenouilles

à nouille.


À l'arrière, TACHE-TACHE sort de son trou et a la tête coincée dans la passoire.


MOULINE

(Au loin)

Un jour, la petite

princesse minuscule

mangeait une énorme

tartine de miel

de guilipoutepoute.


TACHE-TACHE prend la débarbouillette malodorante près du trou, la sent et la vole. Il entre dans le trou.


ROSE

Quand une grosse

grenouille géante

est venue sauter sur sa tête.


Dans la cuisine de JEAN-JEAN, MONSIEUR DING DONG bouge toujours autant les mains et les pieds.


MONSIEUR DING DONG

Mais je, je veux vous aider,

je veux. Je peux, je dois.

Je veux vous aider, je veux.

Je veux vous aider.


JEAN-JEAN

Mais attention, monsieur Ding

Dong. Ces fruits sont fragiles.

C'est bien gentil de votre part,

monsieur Ding Dong,

mais je crois que vous avez

beaucoup trop d'énergie

pour nous aider à assembler

le cubifruit.


MONSIEUR DING DONG

Vous avez raison.

Mais je n'y peux rien.

C'est, c'est, c'est le jus

de pieds qui fait cet effet-là.

Ah! Ah, ding dong de malheur!

Je voudrais tellement

vous être utile.


JEAN-JEAN

Si vous voulez absolument

vous rendre utile...


MONSIEUR DING DONG

Oui, oui, oui!


JEAN-JEAN

... tournez la manivelle

de ma baratte à beurre.

Comme ça, nous, nous faisons

votre cubifruit

et vous, vous faites

notre beurre.


MONSIEUR DING DONG

Ah! Ding dong de bonheur!

J'adore échanger les services.

Attention.


MONSIEUR DING DONG

(Tournant la manivelle en chantant)

♪♪ Faire du beurre,

c'est très facile ♪

♪ Tourne, tourne,

vrille, vrille ♪

♪ Tourne, tourne la manivelle ♪

♪ Vite et vite

et de plus belle ♪

♪ Tourne, tourne la manivelle ♪

♪ Vite et vite

et de plus belle, hé ♪


MONSIEUR DING DONG termine sa chanson et a terminé de tourner la manivelle.


JEAN-JEAN

Wah!

Oh! Oh, oh!


OLIVO

Il est vraiment beau, votre

beurre, monsieur Ding Dong.


JEAN-JEAN

(Mettant une cuiller dans le beurre)

C'est vrai qu'il est

particulièrement bien réussi.

Merci.


MONSIEUR DING DONG

Heureux de me rendre utile.

C'est grâce au jus de pieds.


JEAN-JEAN

Bon, allez, au travail.


OLIVO

Oui.


JEAN-JEAN

Je vous laisse faire

le cubifruit

si je veux le livrer à temps.


JEAN-JEAN

Excellente idée,

car je sens que vos pieds

ont besoin de bouger

très, très vite.


MONSIEUR DING DONG

Ah, excellente idée!

Je vais, je vais,

je vais aller

m'entraîner un peu.

Une petite course

dans la cour me fera...

ne me fera pas tort du tout.


MONSIEUR DING DONG sort en sautant.


Dans la cour, ROSE et MOULINE se tiennent près du trou des soussis et semblent découragées.


MOULINE

Ils sont vraiment, vraiment

coquins, les soussis.


ROSE

Oui, même avec

la passoire clôture,

ils ont réussi à revenir.


MOULINE

Je ne le savais pas, moi,

qu'ils aimaient l'odeur

de jus de pieds.


ROSE

Moi non plus. Beurk!

On a perdu un toutou

et une débarbouillette.


MOULINE

Oui, mais ils sentaient trop

mauvais pour les garder.


ROSE

C'est vrai. Ils sentaient

le gros jus de pieds qui puent.


ROSE et MOULINE se pincent le nez.


MOULINE

Pieds qui puent,

pieds qui puent.


ROSE

(S'adressant aux peluches.)

Alors, les amis,

on fait la sieste?


MONSIEUR DING DONG revient dans la cour. Il bouge toujours autant les bras et les jambes.


MONSIEUR DING DONG

Un, deux, trois, quatre,

je lève les pattes.

Cinq, six, sept, huit,

je vais plus vite.


MOULINE et ROSE

Chut!


MONSIEUR DING DONG

Chut, chut?


MOULINE

Oui, c'est l'heure de la sieste

à la garderie.


MONSIEUR DING DONG

Oh, pardon.

C'est à cause de mes pieds.

Je m'entraîne, oui, oui.

Je m'entraîne peut-être

un peu trop.

Je gaspille mon énergie.

Ah, et si l'effet du jus

de pieds ne faisait plus effet?

Peut-être qu'une petite sieste

me ferait le plus grand bien

avant de faire ma livraison.

Qu'en pensez-vous?

(Se couchant près des peluches)

Petite sieste, petite sieste.


ROSE

Tenez, monsieur Ding Dong.

Mamidou nous calme toujours

quand on fait la sieste.


MONSIEUR DING DONG

Ah, c'est chaud.

Ah, c'est doux. Ah, c'est doux,

c'est doux.

Ah, c'est doux, c'est doux.


MOULINE

Je crois qu'il va s'endormir.


MONSIEUR DING DONG s'endort.


MONSIEUR DING DONG

(Rêvant)

Ah, cubifruit. Il faut livrer

le cubifruit à monsieur Flagada.

Le cubifruit rapidement.

Il faut faire vite, vite, vite.


TACHE-TACHE

(Au loin)

Alalal!


MOULINE et ROSE

Ah non!


ROSE

Ils sont vraiment trop énervés,

les soussis, aujourd'hui.


MOULINE

(Criant dans le soussiscope)

Taisez-vous. Vous allez

réveiller toute la garderie.


ROSE

Oui, et monsieur

Ding Dong aussi.


TISSOU

(Au loin)

Kek kek?


TACHE-TACHE

(Au loin)

Minam minam!


Chez les soussis, TACHE-TACHE et TISSOU sautent d'énervement.


ROSE

(Au loin)

Je pense

que le jus de pieds

fonctionne sur eux aussi.


MOULINE

(Au loin)

Ah non!


Un peu plus tard, dans la cour, MONSIEUR DING DONG dort toujours. MOULINE et ROSE sont assises et bordent leurs peluches. OLIVO et JEAN-JEAN arrivent.


JEAN-JEAN

Ah, ha ha ha!


OLIVO

Ah, monsieur Ding Dong!

Il est malade?


ROSE

Non, non.


MOULINE

Il fait la sieste.


ROSE

Chut!


JEAN-JEAN

Vous avez réussi à la calmer?


MOULINE et ROSE

Oui.


JEAN-JEAN

(S'adressant au public de l'émission)

Ça, c'est vraiment incroyable.


OLIVO

Nous, on a terminé le cubifruit

de monsieur Ding Dong.


ROSE

Je veux le voir.


MOULINE

Moi aussi.


JEAN-JEAN

Avant, on devrait peut-être

réveiller monsieur Ding Dong.

Il doit faire

sa livraison rapidement.


ROSE

Je le réveille.

Monsieur Ding Dong.


MONSIEUR DING DONG marmonne dans son sommeil.


ROSE

Monsieur Ding Dong.


MOULINE et ROSE

Monsieur Ding Dong!


MONSIEUR DING DONG ne se réveille pas. ROSE, MOULINE et OLIVO se préparent à lui chanter une chanson. JEAN-JEAN danse derrière.


ENSEMBLE

♪♪ Tous les matins,

on se réveille ♪

♪ Tous les matins,

on s'émerveille ♪

♪ Debout, debout,

les yeux ouverts ♪

♪ Debout, debout,

il y a des choses à faire ♪

♪ Ding dong, ding ding dong ♪

♪ C'est la réveilleuse

de monsieur Ding Dong ♪


ROSE

♪ Une belle journée

est devant vous ♪


ENSEMBLE

♪ Ta la lam, ta lam,

tam tam ♪


ROSE

♪ Il faut se lever,

debout, debout ♪


ENSEMBLE

♪ Ta la lam, ta lam,

tam tam ♪


MOULINE

♪ Bonjour soleil,

tu as rendez-vous ♪


ENSEMBLE

♪ Ta la lam, ta lam,

tam tam ♪


MOULINE

♪ Avec Ding ding,

debout, debout ♪


ENSEMBLE

♪ Ta la lam, ta lam tam ♪

♪ Ding dong, ding ding dong ♪

♪ C'est la réveilleuse

de monsieur Ding Dong ♪♪


La chanson est terminée et MONSIEUR DING DONG se lève.


MONSIEUR DING DONG

Mon cubifruit!

Oh, vous avez enfin terminé

mon cubifruit.


OLIVO

Il est vraiment beau.

On a travaillé fort.


JEAN-JEAN

(Ouvrant le couvert du plateau)

Et tadam!


MONSIEUR DING DONG

Ah, ding dong! Il est encore

plus ravissant,

et plus attrayant,

et plus alléchant que

tous les autres cubifruits

du pays d'Arbra.

Ah, monsieur Flagada

sera enchanté.

Ah, merci, Géant-Géant.

Merci, Olivo.

Grâce à vous, à mon jus de pieds

et ma touthèque bien huilée,

je pourrai enfin

tenir ma promesse.

Ah, ding dong de bonheur!

Ah, merci, merci.


ROSE

Il est trop, trop beau,

le cubifruit


JEAN-JEAN

Ah, merci, ma Rosie Rose.


ROSE

Moi, j'aimerais ça

en avoir un.


JEAN-JEAN

Eh bien, justement, Olivo a

une petite surprise pour vous.


MOULINE

Une surprise?


ROSE

Pour nous?


OLIVO

Pour la garderie Moulirose.


ROSE et MOULINE ouvrent le couvert de leur plateau.


MOULINE

Des mini-cubifruits

brochettes.


ROSE

Pour nous? Merci, Olivo.

(S'adressant aux peluches)

Les amis, on a

une surprise pour vous.

On va faire un pique-nique.


MOULINE

Ah oui!


JEAN-JEAN

Bonne route,

monsieur Ding Dong.


MONSIEUR DING DONG

(Partant avec sa Touthèque)

Madjacin,tout le monde.

Monsieur Flagada, j'arrive.


JEAN-JEAN regarde MONSIEUR DING DING partir. OLIVO, ROSE et MOULINE jouent à la garderie. JEAN-JEAN fait au revoir de la main au public de l'émission.


Générique de fermeture

Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Saison

Résultats filtrés par

Coloriage

3 images