Image univers 1, 2, 3... Géant! Image univers 1, 2, 3... Géant!

1, 2, 3... Géant!

L'histoire du Géant Jean-Jean qui habite au pays d'Arbra. Un jour de Grand Braoum, un immense arbre a poussé à l'extérieur de son château. Dedans, il y découvre deux minuscules enfants, Rose et Olivo, qu'il décide d'adopter. Il y a aussi Rosa, la fée qui a perdu sa baguette magique, Blou, Mouline et Monsieur Ding Dong.

Site officielpour 1, 2, 3... Géant!
Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Les bons mauvais tours

Olivo et Blou veulent jouer de bons tours comiques à Mosa et à Ding-Dong. Ils réussissent à les attraper quelquefois. Monsieur Ding-Dong, lui, veut que Mosa répare son réveil-matin, qui est détraqué et qui a fait en sorte qu’il se soit levé en retard. Barbichette trouve un morceau de plastique mou qui, une fois gonflé, s’avère être un monstre effrayant.



Année de production: 2013

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Au royaume d'Arbra habite une famille de géants; ceux-ci sont joués par des comédiens humains. Ils ont pour amie une fée dont un des doigts, nommé Dougue, s'est transformé en baguette magique. Un gentil marchand ambulant qui transporte tout dans sa Touthèque vient également leur rendre visite. Sous la terre habitent les SOUSSIS, des marionnettes qui parlent un langage inventé. Un appareil, le soussiscope, permet aux géants d'observer chez les SOUSSIS.


Début chanson thème


JEAN-JEAN

♪ Ma famille-mille-mille ♪

♪Deux petits, un très grand ♪


EN DUO

♪ Ça fourmille tout le temps ♪


JEAN-JEAN

♪ Une fée bien rigolote

qui voudrait une baguette ♪

♪ Un marchand et sa roulotte


CHOEUR

Et son joyeux baratin ♪


JEAN-JEAN

♪ Une amie qui virevolte ♪

♪ Un copain qui vient de loin ♪

♪ Un gros chien qui roupille ♪

♪ Ils font partie

de la famille ♪


CHOEUR

♪ Et puis il y a ♪

♪ Les Soussis ♪


LES SOUSSIS

♪ Kek, kekek, kek, kek,

kekek, kekek, kekek, kekek ♪

♪ Youh ♪


CHOEUR

♪ Des bêtises, des bêtises ♪

♪ Par ici les malappris ♪


JEAN-JEAN

♪ Un papa, deux enfants ♪

♪ Ma famille-mille-mille ♪

♪ Viens chez moi...


CHOEUR

...on est là ♪


♪ 1, 2, 3 ♪

♪ Géant ♪♪


Fin chanson thème


BLOU et OLIVO jouent à la marelle dans la cour.


BLOU

Quatre, cinq. Six.

Sept, huit.

(Ramassant le caillou au bout de la marelle)

Ciel!


OLIVO

Oui! Tu es

vraiment bon.


BLOU

On joue à autre chose,

maintenant.


Ils vont fouiller dans le coffre à jouets se trouvant dans l'aire de jeu.


OLIVO

(Sortant une épée du coffre)

On joue aux chevaliers?


BLOU

Euh, je ne sais pas.

Ah!

Aux petites autos?


OLIVO

Ça ne me tente pas.


BLOU

Mais à quoi d'autre

on pourrait jouer?


OLIVO

À la toupie?


BLOU

Pfff, je n'ai pas envie.

Au ballon?


OLIVO

Non, c'est non.


BLOU

Ah.


OLIVO

Aux dinosaures!


BLOU

Pas encore!

On joue à quoi?


BLOU ET OLIVO

On ne le sait pas.


OLIVO

Oh!

Regarde ce que j'ai trouvé!


BLOU

Hein? C'est quoi?


OLIVO

C'est mon coussin péteur!

Pèse dessus, tu vas voir.


BLOU pèse sur le coussin, ce qui produit un bruit de pet.


OLIVO

Une fois, je l'ai mis

sur une chaise.

Et quand papa Jean-Jean

s'est assis,

ça a fait un pet vraiment fort!


BLOU

Moi aussi, je veux

jouer ce tour-là.


OLIVO

Oui! à qui?


MONSIEUR DING DONG

(Arrivant avec sa Touthèque)

Ding dong,

me voilà!


MONSIEUR DING DONG ne peut s'empêcher de bâiller.


BLOU ET OLIVO

(Chuchotant)

À monsieur Ding Dong!


MONSIEUR DING DONG

(Propos en espagnol)

Buenos dias,Blou.

Buenos dias,Olivo.


OLIVO

Bonjour,

monsieur Ding Dong.


BLOU

Pourquoi est-ce que

vous portez vos pantoufles?


OLIVO

On dirait que

vous n'avez pas eu le temps

de finir de vous

habiller ce matin.


MONSIEUR DING DONG

Ha! ha! ha! Tu ne pourrais pas

mieux dire, mon petit Olivo.

Je me suis levé en retard,

très, très, très en retard.


BLOU

Vous vous êtes couché

trop tard, c'est ça?


MONSIEUR DING DONG

Même pas. Pardon.

C'est à cause de...

(Sortant un réveille-matin de sa Touthèque)

C'est à cause

de mon réveille-matin.

Savez-vous si Mosa est

chez elle ce matin?


OLIVO

Oui, oui.


MONSIEUR DING DONG

Il faut que la voie absolument

sur-le-champ.


BLOU

Au revoir.


MONSIEUR DING DONG se dirige vers la maison de MOSA avec son réveille-matin.


OLIVO

(Avec le coussin péteur)

On y va.


BLOU

Ah oui!


OLIVO et BLOU se dirigent vers la maison de MOSA aussi.


Transition animée


MONSIEUR DING DONG montre son réveille-matin à MOSA.


MOSA

C'est le réveille-matin que

je vous ai offert l'an dernier.


MONSIEUR DING DONG

Exactement.

Et c'est pour ça

que je viens vous voir.

Il est détraqué.


MOSA

Détraqué? Comment ça?

Il ne sonne plus?


MONSIEUR DING DONG

Oui, oui, il a bien sonné

ce matin comme prévu.

Mais écoutez.


Le réveille-matin produit des sons de vagues.


MOSA

Ah! On dirait la mer!


MONSIEUR DING DONG

Rien de moins.

Un son de vagues!

Au lieu de l'alarme habituelle

qui sonne à tous les matins.


MOSA

C'est très

étrangement étrange.

Très étrange.


MONSIEUR DING DONG

Alors, au lieu

de me réveiller,

j'ai continué de rêver.

De baleines, de bateaux,

de goélands. Ah!

Ah, quel beau rêve!

Mais je me suis levé

une heure trop tard.


Sans se faire voir, OLIVO et BLOU vont dissimuler le coussin péteur sous un coussin du divan.


MOSA

Je comprends pourquoi vous

êtes habillé tout de travers.


MONSIEUR DING DONG

Mosa, pensez-vous que

vous pourriez me le réparer?

Je ne peux pas continuer

à me lever une heure

en retard comme ça.

J'ai des tonnes

et des tonnes de clients

qui m'attendent

impatiemment.


BLOU et OLIVO repartent sans faire de bruit.


MOSA

Bien sûr.

Monsieur Ding Dong,

ça va me faire plaisir.

Ah! Je crois

qu'il est là, le problème.

La peinture à son est tout usée.


MONSIEUR DING DONG

Ah! Vous pensez

que c'est ça

qui a modifié le bruit

de la sonnerie?


MOSA

Assurément!

Je vais appliquer

une nouvelle couche

de peinture à son,

et votre réveille-matin

sera comme neuf.


De l'extérieur, BLOU et OLIVO espionnent MOSA et MONSIEUR DING DONG.


MONSIEUR DING DONG

Merça, Mosi!

Merci, Mosa!

Si vous avez besoin de quoi

que ce soit, n'hésitez pas.

Je suis à votre service.


MOSA

Justement.

J'ai besoin de quelqu'un

pour tester quelque chose.


MONSIEUR DING DONG

Tester...

quelque chose...


MOSA

Non, ne vous inquiétez pas.

Cette chose est très relaxante.


MONSIEUR DING DONG

Dans ce cas,

j'accepte volontiers.

Quand on a besoin de moi:

ding dong, me voilà!


MONSIEUR DING DONG va s'asseoir sur le divan, ce qui déclenche un son de pet.


MONSIEUR DING DONG

(Se relevant immédiatement)

Hé, bien!

Dites donc, hein!


MOSA

Monsieur Ding Dong, avez-vous

des petits vents venteux?


MONSIEUR DING DONG

Moi? Non, pourtant non.

Je... je pensais que...

que c'était vous.


MOSA

Ha! ha! ha! Moi?

Absolument pas.

Parole de fée.


MONSIEUR DING DONG

Bon, bon, bon,

alors...


MONSIEUR DING DONG se rassoit, ce qui déclenche un autre son de pet. Il se relève immédiatement.


MONSIEUR DING DONG

Je n'ai pas pété, c'est

la vérité, c'est la vérité!


Derrière la fenêtre, BLOU et OLIVO éclatent de rire.


MOSA

Qu'est-ce que vous faites là,

vous deux?


BLOU

On vous a eus!


OLIVO

Regardez sur le divan!


MONSIEUR DING DONG

(Trouvant le coussin péteur)

Oh!


MONSIEUR DING DONG pèse sur le coussin péteur. Les bruits de pets font rire MOSA.


Chez les SOUSSIS, BARBICHETTE rapporte ce qui semble être un matelas gonflable dégonflé.


TISSOU

Kekek?

Yah! Hmmh!


Pas intéressé, TISSOU s'en va.


BARBICHETTE

Kekek...


BARBICHETTE trouve l'embouchure permettant de gonfler le matelas. Il commence à souffler à l'intérieur de celle-ci.


Dans la cour, BLOU et OLIVO rient encore de la blague qu'ils ont faite à MONSIEUR DING DONG.


OLIVO

J'ai envie qu'on joue

d'autres tours.


BLOU

Ce serait géant.


OLIVO

Oui!

Qu'est-ce qu'on pourrait faire?


BLOU

Euh...


OLIVO

Oh! Oui, je sais!

Ah!

(Voyant des souliers dans la Touthèque)

On pourrait faire le coup des

souliers qui ont rapetissé.


BLOU

C'est quoi?


OLIVO

Enlève un soulier,

tu vas voir.

Donne.

On a juste besoin de placer une

boule de papier dans le soulier.

Comme ça.

Essaie de le mettre.


BLOU

Mon pied ne rentre plus!

C'est drôle, on le fait

à monsieur Ding Dong.

Il va se demander

ce qui se passe.


OLIVO

Il va penser que

ses souliers ont rapetissé.


BLOU

Ou que ses pieds

ont grandi.


BLOU et OLIVO insèrent des boules de papier dans les souliers de MONSIEUR DING DONG.


OLIVO

Oui!

J'ai hâte qu'il revienne

de chez Mosa.


BLOU

Oui, moi aussi.

On pourrait lui préparer

un autre tour en attendant.


OLIVO

Oui! Oui!

En connais-tu un autre, toi?


BLOU

Euh...

Ah oui, j'en connais un.


MONSIEUR DING DONG est encore chez MOSA.


MOSA

Voilà, j'ai trouvé la peinture

à son pour votre réveille-matin.

Maintenant, vous allez

tester mon tapis-massage.

Un tapis arbratralalesque

qui masse les pieds fatigués.


MONSIEUR DING DONG

Volontiers!

Vous savez comme

je raffole des massages.


MOSA

Tu es prêt, Dougue?

Zou zou magimagi zou.

Zou za magimagi ma!

Tapis joli,

malaxe les pieds meurtris.

Zazi zazou.

Zouzi zouza.

Zazoum!


MOSA jette un sort sur le tapis-massage. MONSIEUR DING DONG enlève ses souliers et se place sur le tapis.


MONSIEUR DING DONG

Oh!

Oh! Oh, ding dong de ding dong.


MOSA

Ça fait du bien, n'est-ce pas,

monsieur Ding Dong?


MONSIEUR DING DONG

Du bien? Ha! ha! ha!

J'ai les pieds

qui se transforment

en compote

de couetchis-couetchas.

Ha! ha! ha!

C'est merveilleux, Mosa!


MOSA

Bravo, Dougue.

C'est la formule

que je dois noter

dans mon grand livre

de magie.


BLOU

(Entrant)

Ah! Mosa! Est-ce que

c'est possible de...

Qu'est-ce qui vous arrive,

monsieur Ding Dong?


MONSIEUR DING DONG

Ha! ha! ha!

Quelque chose d'extraordinaire,

mon petit Blou.

Un massage de pieds! Ha! ha!


MOSA

Tu voulais me demander

quelque chose?


BLOU

Ah oui!

Olivo et moi, est-ce qu'on peut

t'emprunter de la collacolo?


MOSA

Mais bien sûr.

Tu peux la prendre

sur l'étagère

des peintures à son.


BLOU

(Prenant un pot sur l'étagère)

Ah!

Et merci, Mosa.

Et bon dodo,

monsieur Ding Dong.


BLOU sort.


MOSA

Pourquoi bon dodo? Ah!

Monsieur Ding Dong?

Ah, il s'est endormi.

Je pense que mon tapis-massage

est un peu trop relaxant.

Réveillez-vous,

monsieur Ding Dong!


MONSIEUR DING DONG

Oh, je dois me réveiller!

J'ai une grosse journée!

J'ai une grosse journée!

J'ai une grosse journée!

(Copiant les exercices de respiration de MOSA afin de se calmer)

Tut, tut, tut, tut.


Dans la cour, BLOU et OLIVO ont collé une grosse colorine verte sur le bord du potager.


BLOU

Elle est bien collée?


OLIVO

Oui. Ha! ha!


BLOU

Oh, elle est tellement belle,

ta colorine.


OLIVO

C'est la plus grosse

de toute ma collection.

Et c'est sûr que monsieur

Ding Dong va l'aimer

et qu'il va vouloir la ramasser.


BLOU

Il ne devinera jamais

qu'elle est collée.


OLIVO

Non!


BLOU

Mais tu as un peu

de collacolo sur la main.


OLIVO

Oups. Ce n'est pas grave,

je vais la laver tantôt.


BLOU

(Voyant MONSIEUR DING DONG arriver)

Chut, chut, chut!


MONSIEUR DING DONG

Ding dong de ding dong

de ding dong! Ding dong.


OLIVO ET BLOU

Hé!


BLOU

Monsieur Ding Dong!

Vous avez fait une bonne sieste?


MONSIEUR DING DONG

Oui, mais maintenant,

ça suffit.

J'ai assez dormi.

Ah! Mes souliers!

Ha! ha! ha!

Je ne peux

quand même pas

aller chez tous mes clients

en pantoufles.


MONSIEUR DING DONG prend ses souliers dans sa Touthèque.


OLIVO

Ça, c'est vrai,

monsieur Ding Dong.


BLOU

Oui.


MONSIEUR DING DONG

Mais voyons...

mais voyons! Voyons!

Mon pied ne rentre pas

dans mon soulier.

Mais, mais...

Mes pieds ont grandi!

Ah! Ah, le tapis-massage

de Mosa,

c'est sûrement lui

qui a fait grandir mes pieds!

Oh, là, là, là, là.

Il faut absolument

que je le lui dise.

Euh... pourquoi vous riez, là?


OLIVO

On vous a joué un tour,

monsieur Ding Dong!


BLOU

Regardez dans

vos souliers.


MONSIEUR DING DONG

Mais qu'est-ce...

Des... des..

des boules de papiers!


OLIVO

Vos pieds n'ont pas grandi

pour vrai, monsieur Ding Dong.


MONSIEUR DING DONG

Ah, c'était un tour?


BLOU

Oui.


MONSIEUR DING DONG

Ah, c'était un tour!

Ha! ha! ha!

Ah, vous m'avez bien eu,

les garçons.


OLIVO

Oui!


MONSIEUR DING DONG

Ah, bien oui, voilà.

Ah, mes pieds n'ont pas grandi.

Ah, c'est fantastique!

Elle était bien bonne!

Ah! Ding dong de ding dong.

Avez-vous vu ça?


OLIVO

La colorine, là?


MONSIEUR DING DONG

Ah, c'est la plus grosse

colorine que je n'ai jamais vue.


BLOU

On l'a trouvée tantôt.


OLIVO

On peut vous la prêter,

si vous voulez.


MONSIEUR DING DONG

Vous me prêtez cette colorine

sublime? Vraiment?


OLIVO

Oui.


MONSIEUR DING DONG

Ah, vous êtes des garçons

extraordinaires.

(Essayant de prendre la colorine)

Voyons! Mais voyons!

Mes doigts n'arrivent pas

à la prendre.

Mais pourtant,

mes doigts ont l'habitude

de manipuler les colorines.

Voyons! Qu'est-ce qui se passe

avec mes doigts?

Avec mes mains?

Avec mes bras?

(Voyant BLOU et OLIVO rire)

Ah, ah, ah!

Est-ce que c'est un autre tour?


OLIVO ET BLOU

Oui!


BLOU

On a mis

de la collacolo.


MONSIEUR DING DONG

Ah! De la collacolo!

Ah, Ding dong de ding dong!

Eh bien, dites donc!

Vous êtes vraiment excellents

pour jouer des tours, vous deux.

Bravo!


BLOU

Oui!


BLOU tape dans la main de OLIVO en signe de victoire.


BLOU

Hé, mais...

Olivo, qu'est-ce

qui se passe?


OLIVO

Ah! J'ai oublié que j'avais

de la collacolo sur la main.


BLOU

Oh! Hé, nos mains

sont collées!


Chez les SOUSSIS, BARBICHETTE a terminé de gonfler le matelas.


BARBICHETTE

Alalal!


TISSOU

(Entrant)

Kekek?


Le matelas gonflable est en fait un immense dinosaure gonflable, mais BARBICHETTE ne l'a pas encore remarqué.


TISSOU

(Effrayé par le dinosaure)

Atata!


TISSOU se sauve en courant.


BARBICHETTE

Alalal? Kekek?

(Voyant à son tour le dinosaure)

Atata!


BARBICHETTE se sauve en courant aussi.


Dans la cour, la main de BLOU est toujours collée sur celle de OLIVO.


BLOU

Ah! Ça ne décolle pas!

On va être obligés de marcher

en même temps.


OLIVO

On dirait qu'on est

la même personne.


BLOU

Oui. On est...

Bloulivo. Bloulivo.


OLIVO

Bloulivo.


BLOU

Ah!


OLIVO

Viens par ici.


BLOU

Hein? Non. Toi, viens par là.


OLIVO

Hé, hé!


BLOU

Je suis que Bloulivo,

il est très bon à la marelle.


OLIVO

Oui!

Vas-y.


BLOU lance un caillou sur une case de la marelle.


BLOU

Il faut sauter

en même temps.

Oh!

Comme ça.


OLIVO

Ce n'est pas facile.

Parce que... Bloulivo,

il a quatre pieds.


BLOU

Oui, quatre pieds

et un lacet détaché, en plus.


OLIVO

Oh! Il faut arranger ça,

Bloulivo.


BLOU

Oui. Je ne suis pas

très bon

pour faire les boucles,

moi, Boulivo.


OLIVO

Ce n'est pas grave, Bloulivo.

À deux, on va y arriver.


BLOU

D'accord.

Euh...

(Désignant son lacet)

Ça, ça va où?


MONSIEUR DING DONG

(Venant les rejoindre)

Ça n'a pas l'air facile.

Attendez, attendez.

(Attachant le soulier de BLOU)

Voilà!


BLOU

Merci, monsieur

Ding Dong.


OLIVO

On se relève?


BLOU

Oui.

Hé, c'est amusant

de tout faire ensemble.


OLIVO

Oui, on va se suivre partout

toute la journée.


BLOU

Oui!

Ah, mais... même ce soir?

Quand je vais aller faire dodo

chez moi dans la mer?


OLIVO

Mais non.

Mais non, mais je veux

dormir dans mon lit.

Je ne veux pas dormir

dans la mer, moi.


BLOU

Oh, oh!


OLIVO

Il faut qu'on

se décolle, maintenant.


BLOU

Oh, oh!

Aïe!


MONSIEUR DING DONG

Attendez. Laissez-moi essayer,

laissez-moi essayer.


MONSIEUR DING DONG tire sur les mains de BLOU et de OLIVO afin de les décoller, mais il n'y parvient pas.


OLIVO

Ah, mais c'est vrai!

Il faut souffler pour que

la collacolo se décolle.


BLOU

Ah oui, c'est vrai!

Allez. Un, deux, trois.

Un, deux, trois.

(BLOU et OLIVO soufflent très fort sur leurs mains.)


BLOU

Ça ne marche pas!


MONSIEUR DING DONG

Avez-vous soufflé assez fort?

Attendez, attendez.


MONSIEUR DING DONG souffle à son tour sur leurs mains, mais celles-ci restent collées.


BLOU

Qu'est-ce

qu'on va faire?


Chez les SOUSSIS, BARBICHETTE et TISSOU reviennent vers le dinosaure. À l'aide d'une raquette, ils commencent à lui donner de petits coups. Le dinosaure tombe, ce qui fait rire BARBICHETTE et TISSOU.


BLOU et OLIVO sont chez MOSA.


BLOU

Et là, on s'est tapé

dans la main.


OLIVO

J'avais oublié qu'il y avait

de la collacolo sur la mienne.


MOSA

Je comprends.


BLOU

Mais on ne veut pas rester

comme ça pour toujours.


OLIVO

Moi, je ne veux pas

faire dodo dans la mer.


MOSA

Alors, on va vous décoller.

Vous avez soufflé et la

collacolo ne s'est pas décollée.


BLOU

Non. Et même monsieur

Ding Dong a soufflé.


MOSA

Oh! Attendez.

(Regardant la main de OLIVO)

Oh!

La collacolo n'est pas

grise, d'habitude.


OLIVO

Ah non?


MOSA

Non.

C'est la collapatou

qui est grise.

(Regardant dans l'étagère)

Ah! Voilà qui explique tout.

Tu t'es trompé

en allant chercher

le pot de collacolo

sur l'étagère.

Tu as pris la collapatou

à la place.


BLOU

Ah non!


OLIVO

Est-ce que ça se décolle,

de la collapatou?


MOSA

Peut-être avec un peu

de poudre à dégluglu.


BLOU

Hein?


MOSA

(Revenant avec la poudre)

Ce n'est pas

tous les jours

que deux petits garçons

se collent les mains.

Tenez-les bien droites.


MOSA répand de la poudre sur les mains de BLOU et de OLIVO.


OLIVO

Hé!


BLOU

Oh! Ça picote!


OLIVO

Ça picote beaucoup!


MOSA

Je suis désolée,

les garçons.

Ça ne devrait pas durer

trop longtemps.


BLOU

Mais je n'aime pas ça,

ça picote trop.


MOSA

Vous savez ce que je fais

quand je dois faire

quelque chose de désagréable?


OLIVO

Non. Quoi?


MOSA

Je pense à autre chose.


BLOU

Hein? Ah, mais je ne suis pas

capable, ça picote trop.


MOSA

J'ai le meilleur des trucs

pour penser à autre chose.


OLIVO

Quoi?


MOSA

Chanter!

♪♪ Si tu as peur du noir,

si tu glisses sur un caillou ♪

♪ Si tu fais un cauchemar,

si tu as mal au genou ♪

♪ Si tu as pleuré un peu

ou que tu t'es cogné ♪

♪ Je vais t'essuyer les yeux

et te changer les idées ♪

♪ Je suis là pour toi,

pour te prendre dans mes bras ♪

♪ Je suis là pour toi,

pour te prendre dans mes bras ♪


OLIVO ET BLOU

♪ Si tu as peur du noir ♪

♪ Si tu glisses sur un caillou ♪

♪ Si tu fais un cauchemar,

si tu as mal au genou ♪

♪ Si tu as pleuré un peu

ou que tu t'es cogné ♪

♪ Je vais t'essuyer les yeux

et te changer les idées ♪

♪ Je suis là pour toi,

viens ici, dans mes bras ♪

♪ Sois tranquille, sois bien,

surtout ne t'en fais pas ♪♪


OLIVO

Ah oui!

Ah! Oui!

Nos mains ne sont plus collées!


BLOU

Ah, merci, Mosa!


MOSA

Ça me fait plaisir,

mes grands farceurs.


OLIVO et BLOU tapent leurs mains ensemble, mais cette fois-ci, elles ne demeurent pas collées.


OLIVO ET BLOU

Oui!


BLOU

Hé, Mosa, est-ce qu'on peut

t'emprunter la poudre à dégluglu

pour décoller la colorine

dans la cour?


MOSA

Bien sûr. Mais n'oubliez pas

de vous laver les mains.


BLOU

(Prenant le pot de poudre)

Ah, oui.


OLIVO

Merci, Mosa.


BLOU et OLIVO sortent.


MOSA

Et nous, Dougue, on doit

s'occuper de ce tapis-massage

un peu trop endormant.


Chez les SOUSSIS, TISSOU donne des coups de raquette au dinosaure. BARBICHETTE lui donne quant à lui un coup de fourchette : le dinosaure se dégonfle immédiatement.


MOSA a déposé le tapis-massage sur le plancher.




MOSA

Je vais changer

quelques mots, Dougue.

Zou zou magimagi zou.

Zou za magimagi ma!

Tapis coloré,

relaxe les pieds fatigués.

Zazi zazou.

Zouzi zouza.

Zazoum!


MOSA jette un sort sur le tapis-massage. MONSIEUR DING DONG arrive à ce moment.


MOSA

Ah! Monsieur Ding Dong!

Vous arrivez

au bon moment.


MONSIEUR DING DONG

Oh! Vous avez enchanté

votre tapis-massage de nouveau.


MOSA

Voulez-vous l'essayer?


MONSIEUR DING DONG

Ah! Ha! ha! ha!

Vous n'aurez pas besoin

de me le demander deux fois.

Mais promettez-moi que

je ne vais pas me rendormir.


MOSA

Je ne crois pas, non.


MONSIEUR DING DONG

(Sur le tapis-massage)

Ah, comme c'est relaxant.

Ah, ah!

Ah, mes cuisses ramollissent.

Mes fesses se déstressent.


MOSA

Merveilleuse

merveille.

Bravo, Dougue,

tu as réussi.

C'est la formule

que je dois noter.


MONSIEUR DING DONG

Ah! Merci, Mosa,

pour cette invention fabuleuse.

Je me sens tout mou,

comme un nuage moelleux.


MOSA

Vous savez quoi,

monsieur Ding Dong?

Je vous l'offre.


MONSIEUR DING DONG

Quoi? Mais non, mais non.

Mais non, non, non.

Je ne peux pas accepter.

Mais non, mais non.


MOSA

(Enroulant le tapis)

Mais oui,

mais oui. Mais oui!

Ça va vous faire du bien après

vos longues journées de travail.

(Lui donnant le tapis)

Je m'en fabriquerai

un autre, c'est tout.

Ah! J'ai autre chose

pour vous.


MONSIEUR DING DONG

Ah! Mon réveille-matin!

Ah! Ah! Il est réparé?


MOSA

Écoutez-le.


MONSIEUR DING DONG teste la sonnerie du réveille-matin. Elle est parfaite.


Chez les SOUSSIS, BARBICHETTE et TISSOU entendent la sonnerie du réveille-matin de MONSIEUR DING DONG. Ils croient qu'elle provient du dinosaure dégonflé.


BARBICHETTE

Nip, nip!

Nip, ring ring. Nip!

Nip!

Nip, nip, nip!


Ils placent le dinosaure dans la poubelle-ascenseur menant à la cour des GÉANTS.


Chez MOSA, MONSIEUR DING DONG est ravi par son réveille-matin.


MONSIEUR DING DONG

Il est parfait!

Ah! Il n'y a rien de mieux

qu'un bon dring

pour bien se réveiller et

pour bien commencer la journée.

Ha! ha! ha!

Ah, merci, Mosa.

Je suis le plus heureux

des ding dong.


MOSA

Dites-moi,

monsieur Ding Dong.

Vous êtes-vous remis des tours

que les garçons vous ont joués?


MONSIEUR DING DONG

Ah, absolument, ma chère.

C'était des tours

très humoristiques

et parfaitement comiques.

Ils m'ont bien eu,

et plusieurs fois! Ha! ha! ha!

Savez-vous quoi, Mosa?

J'ai peut-être une petite idée

pour leur jouer

un tour à notre tour.


MONSIEUR DING DONG chuchote quelque chose à l'oreille de MOSA.


Dans la cour, BLOU répand de la poudre sur la grosse colorine afin de la décoller.


OLIVO

On va voir si ça fonctionne.

Oui!


BLOU

Ah oui!


MONSIEUR DING DONG arrive avec MOSA, qui tient un cabaret dans ses mains.


MOSA

Ah! Vous êtes là,

mes grands farceurs.


BLOU

(Désignant le cabaret)

Wow, qu'est-ce

que c'est?


MONSIEUR DING DONG

Une petite collation

bien méritée.


MOSA

C'est une ouatine

bien chaude.


BLOU

Miam, ça a l'air bon.


MOSA

Servez-vous.


MONSIEUR DING DONG

Vous pouvez tout boire.


OLIVO ET BLOU

Merci!


BLOU prend la cruche de ouatine afin d'en verser dans le verre de OLIVO. MONSIEUR DING DONG et MOSA s'éloignent afin de les espionner.


BLOU

Mais ça ne coule pas.


OLIVO

Je vais essayer.

Ah, Blou...


BLOU

Hein?


OLIVO

Je pense qu'ils

nous ont joué un tour.


BLOU

Un tour?


OLIVO

Oui.


OLIVO donne des coups de cuillère sur la ouatine.


BLOU

Mais on dirait

que c'est gelé.


OLIVO

Mais oui!

C'est pour ça

que ça ne coule pas.

On va les surprendre, Blou.


Au lieu de boire la ouatine, OLIVO et BLOU en prennent plutôt des bouchées.


OLIVO

Mmmm. Mmmm.

Monsieur Ding Dong, Mosa,

elle est délicieuse,

votre ouatine gelée.


BLOU

Mmmm.


MOSA

MONSIEUR DING DONG)

Je crois qu'ils nous ont

déjoués, les petits coquins.


Ils éclatent tous de rire. MOSA salue le public de l'émission.


(♪♪♪)


Générique de fermeture

Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Saison

Résultats filtrés par

Coloriage

3 images