Image univers 1, 2, 3... Géant! Image univers 1, 2, 3... Géant!

1, 2, 3... Géant!

L'histoire du Géant Jean-Jean qui habite au pays d'Arbra. Un jour de Grand Braoum, un immense arbre a poussé à l'extérieur de son château. Dedans, il y découvre deux minuscules enfants, Rose et Olivo, qu'il décide d'adopter. Il y a aussi Rosa, la fée qui a perdu sa baguette magique, Blou, Mouline et Monsieur Ding Dong.

Site officielpour 1, 2, 3... Géant!
Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Le bouton de Blou

Olivo et Blou se chamaillent pour jouer quand, tout à coup, un bouton se détache de la salopette de Blou, roule par terre et disparaît chez les Soussis. Monsieur Ding Dong est très incommodé par une grande fatigue qui l’empêche de fonctionner. Mosa, de son côté, teste un nouvel exercice avec Dougue et elle fait disparaître la Touthèque! Chez les Soussis : Nez Bleu trouve un bouton bleu qui ressemble beaucoup à son nez et il l’adopte.



Année de production: 2013

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Au royaume d'Arbra habite une famille de géants; ceux-ci sont joués par des comédiens humains. Ils ont pour amie une fée dont un des doigts, nommé Dougue, s'est transformé en baguette magique. Un gentil marchand ambulant qui transporte tout dans sa Touthèque vient également leur rendre visite. Sous la terre habitent les SOUSSIS, des marionnettes qui parlent un langage inventé. Un appareil, le soussiscope, permet aux géants d'observer chez les SOUSSIS.

Début chanson thème


JEAN-JEAN

♪ Ma famille-mille-mille ♪

♪Deux petits, un très grand ♪


EN DUO

♪ Ça fourmille tout le temps ♪


JEAN-JEAN

♪ Une fée bien rigolote

qui voudrait une baguette ♪

♪ Un marchand et sa roulotte


CHOEUR

Et son joyeux baratin ♪


JEAN-JEAN

♪ Une amie qui virevolte ♪

♪ Un copain qui vient de loin ♪

♪ Un gros chien qui roupille ♪

♪ Ils font partie

de la famille ♪


CHOEUR

♪ Et puis il y a ♪

♪ Les Soussis ♪


LES SOUSSIS

♪ Kek, kekek, kek, kek,

kekek, kekek, kekek, kekek ♪

♪ Youh ♪


CHOEUR

♪ Des bêtises, des bêtises ♪

♪ Par ici les malappris ♪


JEAN-JEAN

♪ Un papa, deux enfants ♪

♪ Ma famille-mille-mille ♪

♪ Viens chez moi...


CHOEUR

...on est là ♪

♪ 1, 2, 3 ♪

♪ Géant ♪♪

(Fin chanson thème)

(OLIVO et BLOU jouent à la tague dans la cour.)


BLOU

♪♪ Tu ne peux pas,

tu ne peux pas ♪

♪ Peux pas m'attraper ♪

♪ Un, deux, trois,

un, deux, trois ♪

♪ Je suis une fusée ♪♪

Et c'est à mon tour

de t'attraper.

(BLOU s'élance sur OLIVO.)


OLIVO

Attends.

Aïe, tu me fais mal!


BLOU

Quoi, pour vrai?


OLIVO

Oui.


BLOU

Excuse-moi,

je n'ai pas fait exprès.


OLIVO

C'est correct. Tu m'as juste

fait un peu mal.


BLOU

Pourquoi tu ne m'as

pas dit d'arrêter?


OLIVO

J'ai crié.


BLOU

Oui, mais tu as

juste crié: "Ah!"

Moi, je pensais

que c'était pour jouer.

Il faudrait trouver un code.

Un mot qu'on dit quand

on veut tout arrêter.


OLIVO

Oui. Et quand

on entend ce mot-là,

on arrête tout de suite

de jouer.


BLOU

Oui, on arrête tout.


OLIVO

Oui, oui.

Qu'est-ce qu'on pourrait

bien dire?


BLOU

Je ne sais pas.

Mais il faut que ce soit un mot

qu'on ne dit pas souvent.


OLIVO

Oui. Euh...

Corbeau?


BLOU

Oui, corbeau,

c'est bon, ça.


OLIVO

Oui.


BLOU

Alors, quand on veut arrêter

le jeu, on crie bien fort...


OLIVO ET BLOU

Corbeau.


OLIVO

Oui.


BLOU

Et tu sais quoi?

Maintenant, c'est à ton tour

de m'attraper.


OLIVO

(Poursuivant BLOU)

Ha ha! Je vais t'attraper.


BLOU

Non!


OLIVO

Oh oh!


BLOU

Oh oh! Là, tu es coincé.


OLIVO

Ah, même pas!

Ah, corbeau!

Corbeau, corbeau!

(Un des boutons bleus de la salopette de BLOU s'est décousu et est tombé dans un trou menant chez les SOUSSIS.)


BLOU

Mon bouton!


OLIVO

Ah, zut! Je...


BLOU

Ah non!

Ah!

(Regardant dans le soussiscope)

Mon bouton, je le vois.

(Chez les SOUSSIS, NEZ BLEU est attiré par le bouton.)


NEZ BLEU

Hah! Kek kek?


BLOU

(D'en haut)

Oh oh! Nez Bleu l'a vu.

(NEZ BLEU se regarde dans le miroir. Le bouton bleu ressemble beaucoup à son nez.)


NEZ BLEU

Hmmh! Hah!

Hah! Pipou! Houh, pipou!

(Ravi, NEZ BLEU embrasse le bouton.)


BLOU

(D'en haut)

Ah non, il l'aime.

Ah! Ah, mais mon bouton!

Qu'est-ce que je vais faire?

J'en ai besoin.

(Dans la cour, BLOU range le soussicope.)


OLIVO

C'est ma faute. Mais je n'ai

pas fait exprès.


BLOU

Mais non, ce n'est pas

ta faute.

Il était déjà un peu décousu.

Ma maman Flavie a dit qu'elle

allait le recoudre ce soir.

Mais là...


OLIVO

Hé! Et si on allait voir Mosa?

Elle en a plein, elle,

des boutons.

Je suis sûr

qu'elle en a un bleu.


BLOU

D'accord, mais il faudrait

que ce soit

un bouton comme celui-là.

Pareil, pareil.


OLIVO

Oui, viens, on va voir.


BLOU

D'accord.

(OLIVO et BLOU se dirigent vers la maison de MOSA.)

(Transition animée)

(BLOU et OLIVO sont chez MOSA et fouillent dans un pot de boutons.)


BLOU

Celui-là.

Ah non, trop petit.


OLIVO

Ah! Et celui-là,

il est de la bonne couleur

et de la bonne grandeur.


BLOU

Montre.


OLIVO

Tiens.


BLOU

Ah non, il est carré.

Il faut qu'il soit rond.


MOSA

Vous n'avez

rien trouvé?


OLIVO ET BLOU

Non.


OLIVO

Mosa!

Est-ce que tu peux faire

apparaître un bouton, toi?


MOSA

Je ne sais pas.

Ah, peut-être.


BLOU

Non, non, non.

Je n'aime mieux pas, Mosa.

Dougue pourrait faire une erreur

et il pourrait faire disparaître

tous les boutons

de ma salopette.


MOSA

Ça, c'est bien possible.


OLIVO

Ou faire disparaître

ta salopette au complet.


MOSA

Surtout que Dougue,

aujourd'hui,

s'exerce à faire

disparaître des objets.

Mais d'une façon ben spéciale.

à l'École des fées, nous

apprenons la magie nouvelle.


OLIVO ET BLOU

La magie nouvelle?


OLIVO

Qu'est-ce que c'est?


MOSA

Ce sont de nouvelles façons

de faire de la magie.

Mais ça ne fonctionne pas aussi

bien que la bonne vieille magie.

J'essaie depuis

tout à l'heure et rien.

Ça ne fait rien du tout.


BLOU

Mais qu'est-ce que

tu dois faire?


MOSA

(Sortant un objet rectangulaire)

Je dois donner de l'énergie

à Dougue avec ceci.

Regardez comme c'est joli.

Il a un joli côté blanc

et un joli côté noir.

(MOSA insère Dougue dans l'objet rectangulairee chargeur, qui s'illumine.)


BLOU

Wouah!


MOSA

Quand Dougue est rempli

de cette énergie nouvelle,

je pointe un objet et zoup!

Il doit disparaître.

(Pointant une balle de laine sur le plancher)

Ah! Ça ne fait

rien du tout. Ah!


OLIVO

Mais Mosa, c'est parce que tu

n'as pas dit la formule magique.


MOSA

C'est bien ce qu'il y a

de plus curieux et difficile.

Il ne faut pas utiliser

de formule magique.


BLOU

Wouah! Ça, c'est bizarre.


MOSA

Très bizarre.


MONSIEUR DING DONG

(De la cour)

Ding dong, me voici!


OLIVO ET BLOU

Monsieur Ding Dong!


BLOU

Lui, peut-être qu'il a

un bouton comme le mien.

Il a tout dans sa touthèque.

Je vais le voir.


OLIVO

Non, moi, j'y vais.


BLOU

Quoi? Non, moi.

(OLIVO et BLOU sortent.)


MOSA

(Tentant à nouveau de faire disparaître la balle)

Ah! Hmm!

(OLIVO et BLOU arrivent dans la cour, où MONSIEUR DING DONG, appuyé sur sa Touthèque, dort en ronflant.)


OLIVO ET BLOU

Monsieur Ding Dong!


OLIVO

Vous allez être content,

on a besoin de quelque chose.


BLOU

Oui, quelque chose

d'important, en plus...


OLIVO

Monsieur Ding Dong?


BLOU

Il dort.


OLIVO

Debout?


BLOU

Monsieur Ding Dong?

Il faut vous réveiller,

vous avez du travail.


MONSIEUR DING DONG

(Se réveillant)

Ah,

hello,Olivo!

Hello,Blou!


BLOU

Hello!


OLIVO

Qu'est-ce que vous avez,

monsieur Ding Dong?

Vous êtes fatigué?


MONSIEUR DING DONG

Oh, ding dong de ding dong!

Ha ha!

Imaginez-vous donc que

j'ai couru toute la nuit

après ma touthèque

qui essayait de se sauver.

Ha ha! Alors, je n'ai pas

fermé l'oeil

et donc, je n'ai pas dormi.


BLOU

Hein? Votre touthèque

voulait se sauver?


MONSIEUR DING DONG

Oui, oui, oui.

Elle escaladait des montagnes.

Elle glissait

sur des pentes de ski.

Elle roulait sur la mer.


OLIVO

Mais monsieur Ding Dong,

ça ne se peut pas

une touthèque qui roule

sur la mer.


BLOU

Non, elle aurait

coulé au fond.


MONSIEUR DING DONG

Oui, oui, oui,

non, non, elle...

Ah oui, oui! Peut-être

que j'ai rêvé ça.

Mais en tout cas, rêve ou pas,

je n'ai pas assez dormi.


BLOU

Hé, monsieur Ding Dong!

J'aimerais faire

un échange.


MONSIEUR DING DONG

Un échange?

Mais bien entendu,

mon petit Blou.

(S'adressant au public de l'émission)

J'adore mon métier. Ha!


BLOU

J'aimerais vous échanger

cette colorine jaune

contre un beau bouton bleu

comme celui-là. Rond.


MONSIEUR DING DONG

Oui, très, très,

très bien.

Très, très, très bien.

Alors...

(MONSIEUR DING DONG s'endort instantanément. Il ronfle très fort.)


BLOU

Euh...


OLIVO ET BLOU

Monsieur Ding Dong?


OLIVO

Zut de zut

Il s'est encore endormi.


BLOU

Monsieur Ding Dong, on est

le jour. Il faut vous réveiller.


OLIVO

Ah!

Je sais quoi faire.

Le matin, monsieur Ding Dong,

il a besoin d'un réveille-matin

pour se réveiller.

Je vais en chercher un

chez Mosa.


BLOU

D'accord. Moi, je reste ici.

Comme ça, s'il se réveille,

je vais vite, vite

lui demander un bouton

avant qu'il se rendorme.


OLIVO

Je me dépêche.


BLOU

D'accord.

(OLIVO s'en va.)

(Chez les SOUSSIS, NEZ BLEU a posé le bouton bleu au milieu du visage d'un toutou singe.)


NEZ BLEU

Pipou.

Pipou.

Pipou.

(Appelant quelqu'un)

Alalal!

(OLIVO est revenu chez MOSA, qui essaie encore de faire disparaître la balle de laine.)


OLIVO

Mosa? Est-ce que tu peux

me donner un réveille-matin

pour réveiller monsieur...

(MOSA lance un sort sur la balle, mais le sort traverse le plancher.)

(Le sort arrive chez les SOUSSIS et fait disparaître le bouton bleu posé sur le nez du toutou singe. Mais NEZ BLEU n'a rien vu.)


NEZ BLEU

(Appelant toujours quelqu'un)

Alalal!

Alalal!

(MOSA est fière du sort jeté par Dougue.)


MOSA

Oh!


OLIVO

C'était beau!

C'était comme un rayon

de lumière.


MOSA

Bravo, Dougue.

Je crois que

nous allons l'aimer,

cette magie nouvelle,

après tout.


OLIVO

Mais Mosa, la boule de laine

n'est pas disparue.


MOSA

C'est bien vrai.

Alors, nous avons

à moitié réussi.

(S'adressant au public de l'émission)

En nous exerçant encore un peu,

nous allons y arriver,

parole de fée.

(Chez les SOUSSIS, BARBICHETTE est vient rejoindre NEZ BLEU, qui veut lui montrer le bouton bleu.)


BARBICHETTE

Kek kek?


NEZ BLEU

(Désignant son nez)

Pipou.


BARBICHETTE

Hmm hmm!


NEZ BLEU

(Désignant le nez du toutou singe sans le regarder)

Pipou.

(Ne voyant rien d'extraordinaire, BARBICHETTE s'en va. NEZ BLEU réalise alors que le bouton sur le nez du singe a disparu.)


NEZ BLEU

(Désespéré)

Nip nip nip?

Hah! Kek kek?

Hah! Kouk! Kouk!

Hah, hah! Pipou!

Hah, pipou! Pipou, pipou!

(OLIVO est toujours chez MOSA.)


OLIVO

Mosa, est-ce que Blou et moi,

on peut t'emprunter un réveille-

matin, s'il te plaît?


MOSA

Un réveille-matin,

mais pour quoi faire?

Tu m'as l'air bien réveillé.


OLIVO

Oui, ce n'est pas pour moi.

C'est pour monsieur Ding Dong.

Il n'arrête pas de s'endormir.

Et nous, on veut avoir

un bouton de sa touthèque.

Tu sais, pour remplacer

celui de Blou.


MOSA

Le bouton qui est tombé

chez les soussis, je sais.

Mais qu'est-ce qu'il a,

monsieur Ding Dong?

Pourquoi s'endort-il autant?


OLIVO

Il dit qu'il n'a pas

beaucoup dormi

à cause de sa touthèque

qui voulait toujours se sauver.

Mais nous, on pense

qu'il a rêvé.


MOSA

C'est bien possible.

Quand on fait de mauvais rêves,

on ne dort pas très bien.


OLIVO

Non.


MOSA

Viens, je sais que

j'ai quelque part

un réveille-matin identique

à celui de monsieur Ding Dong.

(Dans la cour, MONSIEUR DING DONG boit un café.)


MONSIEUR DING DONG

Mmm! Mmm! Mmm! Ah!

Un café très, très, très, très

fort, il n'y a rien de mieux

pour bien, bien, bien, bien,

bien se réveiller.

(Surexcité)

Une seule tasse et hop!

hop! hop! on est réveillé.

Je suis réveillé, eh oui!


BLOU

Mais monsieur Ding Dong,

vous en avez déjà bu un, deux...


MONSIEUR DING DONG

(Très rapidement)

Trois, quatre, cinq!

Cinq, cinq tasses.

Cinq tasses, cinq tasses.

Cinq tasses de café.

Hop! hop! C'est normal parce que

je suis très, très, très, très,

fatigué.

Bon! Bon, la touthèque

est ouverte.

La touthèque est ouverte.

Qu'est-ce que je peux faire

pour toi, mon petit Blou?

Mon petit Blou Balou! Ha ha!

Alors, troc ou prêt?

Prêt ou troc? Troc ou prêt?


BLOU

Troc, troc, troc.


MONSIEUR DING DONG

Troc, ce sera du troc, oui.


BLOU

J'aimerais avoir

un beau bouton bleu et rond

pareil comme celui-là.

Pareil, pareil, pareil, pareil.


MONSIEUR DING DONG

Très, très, très bien.

Très, très bien.

(Fouillant dans sa Touthèque)

J'ai tout ce qu'il te faut.

Tu n'as qu'à choisir.

Alors, un ballon rond et bleu.

Un pantalon long et vieux.

Une patte de lion peureux. Ah!

Et aussi, un beau jambon rond,

comme ça. Et voilà.

Et des oeufs, et des oeufs,

et des oeufs.


BLOU

Monsieur Ding Dong, je pense

que vous devriez faire le truc

pour vous calmer. Vous savez:

"Tit tit, tut tut tut tut."

(OLIVO et MOSA arrivent.)


MONSIEUR DING DONG

(Agité)

Ah, oh!

Hello,Mosa!

Hello, hello,Mosa.

Hello, hello, hello,Mosa!

Hello, hello, hello!


BLOU

Alors, on n'a plus besoin

de réveille-matin.

Monsieur Ding Dong a bu trop

de petites tasses de café

et maintenant,

il est trop réveillé.


MOSA

Je vois.


MONSIEUR DING DONG

(Propos en anglais)

Hello,Mosa!

How are you,Mosa?

How do you do,loudou dou?


MOSA

(Propos en anglais)

Fine, fine, fine.


MONSIEUR DING DONG

(Propos en anglais)

Fine, fine, fine, fine.


MOSA

Monsieur Ding Dong.


MONSIEUR DING DONG

Oui, oui. Oui.


MOSA

Calmez-vous.


MONSIEUR DING DONG

Calmez-vous.


MOSA

Répétez après moi.


MONSIEUR DING DONG

Après moi.


MOSA

(Montrant à MONSIEUR DING DONG comment respirer)

Tut tut tut...


MONSIEUR DING DONG

(Imitant MOSA)

Tut tut toulou...

(Bien vite, MONSIEUR DING DONG se met à fredonner et à danser.)


MOSA

Monsieur Ding Dong.


MONSIEUR DING DONG

Oui.


MOSA

Calmez-vous.

Refaisons-le

tout le monde ensemble.


ENSEMBLE

(En répétant les gestes de MOSA)

Tut tut tut tut!

Tit tit tit tit!

Dong! Voilà.

(MONSIEUR DING DONG s'est calmé. Il s'endort aussitôt et se met à ronfler.)


BLOU

Ah non!


OLIVO

(Montrant le réveille-matin)

Mais ce n'est pas grave, Blou.

On va le réveiller avec ça.


MOSA

Ah! Attendez, mes tout grands.

Monsieur Ding Dong a tellement

besoin de sommeil.

Regardez comme il dort

paisiblement.

Laissons-le se reposer

quelques minutes.


BLOU

Mais seulement

quelques minutes.


OLIVO

Combien de minutes, Mosa?


MOSA

Disons cinq minutes.

(Chez les SOUSSIS, NEZ BLEU cherche le bouton partout.)


NEZ BLEU

Hah, pipou!

Pipou, pipou!

(BARBICHETTE arrive et attrape un hot-dog lancé par NEZ BLEU.)

(Dans la cour, MONSIEUR DING DONG dort toujours.)


BLOU

Il reste combien

de temps, Mosa?


MOSA

Quatre minutes.


OLIVO

Mosa, en attendant,

tu pourrais montrer

ton truc de magie nouvelle

à Blou.

Oui, avec le rayon de lumière.


BLOU

Ah oui?


OLIVO

Oui!

Dougue n'est pas encore capable

de faire disparaître un objet,

mais c'est vraiment beau.

Tu vas voir.


MOSA

D'accord, j'essaie encore.

Mais cette fois-ci, Dougue,

concentrons-nous,

pour l'amour d'une fée.


OLIVO

Essaie de faire disparaître

le ballon, Mosa.


MOSA

Un ballon?

C'est très, très bien.

Une balle de laine,

c'était trop petit.

Mais Dougue, un ballon,

c'est difficile à manquer.

D'abord, j'énergise.

Eh!

(MOSA insère Dougue dans le chargeur, qui s'illumine. Elle jette ensuite un sort en direction du ballon. Le sort traverse encore une fois le sol.)

(Chez les SOUSSIS, le sort fait disparaître le hot-dog de BARBICHETTE.)


BARBICHETTE

Hah! Kouk!

Minam? Nanoum?


NEZ BLEU

Pipou, pipou, pipou!

(NEZ BLEU cherche son bouton tandis que BARBICHETTE cherche son hot-dog. Tous deux sont très tristes.)

(Dans la cour, BLOU et OLIVO sont encore impressionnés par le sort que MOSA a jeté.)


BLOU

Wouah! Fais-le encore, Mosa.

C'était trop beau.


OLIVO

Oui, oui. Encore, encore.


MOSA

Je veux bien.

Mais cette fois-ci,

mon Dougue,

on essaie de réussir

du premier coup.

Il faut faire

disparaître le ballon.


BLOU

Ah!

(MOSA recharge Dougue.)


MOSA

Il faut bien viser.

Bien viser.


BLOU

Allez, Dougue,

tu es capable.

(MOSA lance un sort sur le ballon, mais le sort se dirige plutôt sur la Touthèque, qui disparaît.)


OLIVO

Ah!

BLOU, OLIVO ET MOSA

La touthèque!


MONSIEUR DING DONG

(Dans son sommeil)

Ah, touthèque, touthèque...


MOSA

Malheureux malheur. Ah!


OLIVO

Mosa, tu as fait disparaître

la touthèque.


MOSA

Je sais, je sais.


BLOU

Mais qu'est-ce que

tu vas faire?


MOSA

Je ne sais pas.

Il faut absolument

trouver le moyen de la ramener

avant que monsieur Ding Dong

se réveille.


OLIVO

Oui, parce que s'il voit

que sa touthèque n'est plus là,

il va devenir

complètement ding ding.

(La sonnerie du réveille-matin retentit et réveille MONSIEUR DING DONG.)


MONSIEUR DING DONG

(En panique)

Ma touthèque, ma touthèque!

Ma touthèque a disparu.

Ma touthèque,

elle s'est encore sauvée.

Ma touthèque, ma touthèque!


MOSA

Mais non, mais non.


MONSIEUR DING DONG

Mais oui, mais oui, mais oui.

Vrai que je suis Ding Dong,

elle a disparu.


MOSA

Monsieur Ding Dong,

calmez-vous. Vous dormiez.


MONSIEUR DING DONG

Ah oui?

Ce n'était qu'un rêve?


MOSA

Venez, venez, venez.


MONSIEUR DING DONG

Mais, mais, mais,

mais où m'emmenez-vous?

Et où est ma touthèque?

Je ne la vois plus.

Vous l'avez déplacée?


MOSA

Un tout petit peu.

(MOSA s'en va avec MONSIEUR DING DONG.)


OLIVO

C'est une catastrophique...


BLOU ET OLIVO

...Catastrophe.


OLIVO

Il faut la retrouver.


BLOU

Mais...


OLIVO

Je vais voir

dans le château.


BLOU

Et moi dans le grand potager.


OLIVO

On se retrouve ici?


BLOU

D'accord.

(Transition animée)

(BLOU et OLIVO se retrouvent dans la cour.)


BLOU

J'ai regardé partout,

pas de touthèque.


OLIVO

Peut-être chez Mosa?


BLOU

Mais non, si elle était là,

Mosa serait revenue

nous le dire.


OLIVO

Oui.


BLOU

Et si la touthèque était

disparue pour toujours?


OLIVO

Ah! Mais Dougue a déjà fait

disparaître des choses

qu'on n'a jamais

retrouvées.


BLOU

Je sais.

Mon crayon trois couleurs.


OLIVO

Et mes bottes de pluie.

Et la cuillère préférée

de papa Jean-Jean.


BLOU

Est-ce que ça veut dire

qu'on ne retrouvera jamais

la touthèque?

(Entendant un klaxon)

Tu as entendu?


OLIVO

Oui. C'était quoi?


BLOU

Je ne sais pas.

Ça vient de chez les soussis.

On dirait qu'ils ont

trouvé un klaxon.

(Regardant dans le soussiscope)

La touthèque, elle est

chez les soussis.


OLIVO

Quoi?

(Chez les SOUSSIS, NEZ BLEU et BARBICHETTE s'amusent à lancer les objets qui se trouvent dans la Touthèque.)


BARBICHETTE

Houpli, houpli!


NEZ BLEU

Houpli!

(Dans la cour, BLOU range le soussiscope.)


BLOU

Il faut aller

le dire à Mosa.


OLIVO

Oui, mais pas

à monsieur Ding Dong.

Et comment on va faire

pour la remonter?


BLOU

Mais je ne sais pas.

C'est impossible.

Une touthèque, ça ne passe pas

par les petits trous de soussis.


OLIVO

Il y a juste une chose

qui pourrait fonctionner.


BLOU ET OLIVO

La magie.

(En se dirigeant vers la maison de MOSA)

Mosa!

(MOSA veille sur MONSIEUR DING DONG, qui dort sur le canapé.)


BLOU ET OLIVO

Mosa?


MOSA

Chut, chut, chut!


OLIVO

On a trouvé

la touthèque.


MOSA

Ah!


MONSIEUR DING DONG

(Dans son sommeil)

Touthèque...

touthèque...


MOSA

Ah! Je commençais

à m'inquiéter.

Alors, où est-elle?

Dans la chambre de Jean-Jean?

Dans le potager?


BLOU

Non, chez les soussis.


MOSA

Quoi?


BLOU

Oui, on l'a vue

dans le soussiscope.


MOSA

Catastrophique catastrophe.

Comment allons-nous faire

pour la sortir de là?


BLOU

On a pensé que tu pourrais

faire de la magie.


MOSA

De la magie, je veux bien,

mais nous avons affaire

à de la magie nouvelle.

J'ai une idée.

Ça ne fonctionnera

peut-être pas.

On sait bien qu'avec la magie,

surtout quand on ne sait pas

ce que l'on fait,

tout peut arriver.


OLIVO

Oui.


MOSA

J'essaie quelque chose.


MONSIEUR DING DONG

(Dans son sommeil)

Touthèque, touthèque...

Touthèque, touthèque...


MOSA

Parfait.

(Désignant le chargeur)

Je vais utiliser l'autre côté.

Le côté noir.


BLOU

Hein?

Et qu'est-ce que ça fait

quand on utilise le côté noir?


MOSA

Le contraire de ce que ça fait

quand on utilise le côté blanc.

Je suppose.

(Insérant Dougue dans le chargeur)

Ah, Dougue, s'il te plaît,

un gros effort

pour monsieur Ding Dong.

(MOSA jette un sort en direction du plancher.)

(Le sort traverse le plancher et s'introduit chez les SOUSSIS, y faisant disparaître la Touthèque.)


BARBICHETTE

Houpli, houpli!


NEZ BLEU

Kouk! Kouk!

(La Touthèque réapparaît chez MOSA. BLOU, OLIVO et MOSA poussent des cris de joie, ce qui réveille MONSIEUR DING DONG.)


MONSIEUR DING DONG

Ma touthèque, ma touthèque!

Ma touthèque est encore

disparue, ma tou...

Mosa, au secours, Mosa... Ah!

(Voyant sa Touthèque)

Ah ah! Ah, c'est ici

que tu te caches.

Ha ha! Vous avez bien vu! Ha ha!

Je vous avais que ma touthèque

s'était sauvée.

Et ce n'est certainement pas moi

qui l'ai poussée jusqu'ici.

Oh non! Mais...

Mais, mais qu'est-ce qui

s'est passé là-dedans?

C'est tout à l'envers.

Ah, ah, ah!


BLOU

Euh...

Monsieur Ding Dong, est-ce que

la touthèque est ouverte?


MONSIEUR DING DONG

Oui, tu as besoin de quelque

chose, mon Blou?


BLOU

Oui!

J'aimerais vraiment avoir

un beau bouton bleu et rond

comme celui-là.

Pareil, pareil.


MONSIEUR DING DONG

Parfait, parfait.

Un bouton rond et bleu, hmm...

Attends un peu.

J'en ai sûrement un ou deux.


BLOU

Wouah!


MONSIEUR DING DONG

(Fouillant dans sa Touthèque)

Un bouton rond et bleu... Ah!Ah, bien voilà.

Voilà! Ça va, celui-là?


BLOU

Ah, mais oui!

Wouah! Il est pareil, pareil.

Peut-être même

que c'est mon bouton.


OLIVO

Hein?

Montre.


BLOU

Regarde.


OLIVO

Hé, hé!


BLOU

Wouah! Ah, mais...

Ah, mais peut-être pas.

Il y a plein de poils blancs

en dessous. Regarde.


OLIVO

Oui, c'est bizarre.


MOSA

Mais tu es content,

mon petit Blou?


BLOU

Ah oui! Merci beaucoup,

monsieur Ding Dong.


MONSIEUR DING DONG

Ha ha! De rien, de rien,

mon petit Blou.

(♪♪♪)


MOSA

♪♪ Un bouton, deux boutons,

trois boutons, quatre ♪

♪ Quatre boutons

sous un noeud papillon ♪

♪ Voulaient voler,

s'envoler, voyager ♪

Rouler, rouler,

filer, filer ♪

♪ Détachez-nous,

nous sommes prisonniers ♪

♪ Un bouton, deux boutons,

trois boutons, quatre ♪

♪ Quatre boutons

sous un noeud papillon ♪

♪ Voulaient fêter,

rigoler, s'amuser ♪

♪ Rouler, rouler,

filer, filer ♪

♪ Et tout à coup

se sont laissés tomber ♪

(Dansant avec MONSIEUR DING DONG)

♪ Un bouton, deux boutons,

trois boutons, quatre ♪

♪ Quatre boutons

roulent dans la maison ♪

♪ Entre les pieds,

dévalent l'escalier ♪

♪ Trouvent une fée

dans un soulier ♪

♪ Venez chez nous,

on va bien s'amuser ♪♪


BLOU

Ah, ce soir,

quand ma maman Flavie

va le recoudre,

je vais lui demander d'utiliser

du fil bien solide.


OLIVO

Oui.


MONSIEUR DING DONG

Ah, merci, merci, Mosa,

pour cette sieste.

Bon, maintenant que j'ai bien

dormi, je poursuis ma route.

Et ne vous inquiétez pas,

je vais la surveiller.

Elle ne se sauvera plus,

ding dong de ding dong!


MOSA

Au revoir,

monsieur Ding Dong.


MONSIEUR DING DONG

(Propos en anglais)

Goodbye!

(En sortant)

Au revoir!


BLOU

Au revoir!


OLIVO

Au revoir, monsieur Ding Dong!

(Transition animée)

(BLOU est dans la cour. OLIVO le surprend et saute sur lui. BLOU saute sur OLIVO à son tour.)


OLIVO

Ah, corbeau, corbeau!


BLOU

Quoi, je t'ai fait mal?


OLIVO

Non, j'ai quelque chose

pour toi.


BLOU

Ah oui? Qu'est-ce que c'est?


OLIVO

Donne ta main.

Tiens.


BLOU

Wouah!

Elle est vraiment belle,

la colorine.

Mais pourquoi tu me la donnes?


OLIVO

Comme ça, si jamais

tu perds encore un bouton,

tu pourras mettre ça

à la place.

Il y a des petits trous au

milieu, c'est presque un bouton.


BLOU

Ah, mais oui!

Wouah! Et tu me la donnes?

À moi?


OLIVO

Oui.


BLOU

Hein! Merci.

Tape là!


OLIVO

Oui.


BLOU

Et maintenant,

je dois rentrer.

À demain.


OLIVO

À demain, Blou.

(Générique de fermeture)

Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Saison

Résultats filtrés par

Coloriage

3 images