Image univers 1, 2, 3... Géant! Image univers 1, 2, 3... Géant!

1, 2, 3... Géant!

L'histoire du Géant Jean-Jean qui habite au pays d'Arbra. Un jour de Grand Braoum, un immense arbre a poussé à l'extérieur de son château. Dedans, il y découvre deux minuscules enfants, Rose et Olivo, qu'il décide d'adopter. Il y a aussi Rosa, la fée qui a perdu sa baguette magique, Blou, Mouline et Monsieur Ding Dong.

Site officielpour 1, 2, 3... Géant!
Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Les supertralalas

Un intrus est venu saccager le potager pendant la nuit. C’est un animal, mais on ne sait pas lequel. Les enfants décident que ça ne se reproduira pas, car ils vont dorénavant protéger le château, le jardin et le potager! Chez les soussis, après avoir volé un masque de superhéros, les deux bestioles tentent d’imiter les enfants.



Année de production: 2013

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Au royaume d'Arbra habite une famille de géants; ceux-ci sont joués par des comédiens humains. Ils ont pour amie une fée dont un des doigts, nommé Dougue, s'est transformé en baguette magique. Un gentil marchand qui transporte tout dans sa Touthèque vient également leur rendre visite. Sous la terre habitent les SOUSSIS, des marionnettes qui parlent un langage inventé. Un appareil, le soussiscope, permet aux géants d'observer chez les SOUSSIS.


Début chanson thème


JEAN-JEAN

♪ Ma famille-mille-mille ♪

♪Deux petits, un très grand ♪


EN DUO

♪ Ça fourmille tout le temps ♪


JEAN-JEAN

♪ Une fée bien rigolote

qui voudrait une baguette ♪

♪ Un marchand et sa roulotte


CHOEUR

et son joyeux baratin ♪


JEAN-JEAN

♪ Une amie qui virevolte ♪

♪ Un copain qui vient de loin ♪

♪ Un gros chien qui roupille ♪

♪ Ils font partie

de la famille ♪


CHOEUR

♪ Et puis il y a ♪

♪ Les Soussis ♪


LES SOUSSIS

♪ Kek, kekek, kek, kek,

kekek, kekek, kekek, kekek ♪

♪ Youh ♪


CHOEUR

♪ Des bêtises, des bêtises ♪

♪ Par ici les malappris ♪


JEAN-JEAN

♪ Un papa, deux enfants ♪

♪ Ma famille-mille-mille ♪

♪ Viens chez moi...


CHOEUR

...on est là ♪


♪ 1, 2, 3 ♪

♪ Géant ♪♪


Fin chanson thème


BLOU et MOULINE sont dans la cour du château. Des fruits ont été arrachés du potager, laissant des résidus de terre au sol.


MOULINE

Hé! Mais qu'est-ce

qui est arrivé?


BLOU

Oh, on dirait que quelqu'un

a joué dans la terre!


MOULINE

Quelqu'un

qui avait faim.


OLIVO rejoint BLOU et MOULINE dans la cour, apportant un balai et un porte-poussière avec lui.


OLIVO

Ah, Blou!

Mouline!


MOULINE

Bonjour, Olivo!


OLIVO

(Regardant au sol)

Vous avez vu ça?


MOULINE

Qu'est-ce qui

s'est passé?


OLIVO

Papa Jean-Jean et Mosa disent

que c'est un intrus.


MOULINE

Un intrus?


OLIVO

Oui! C'est comme ça que Mosa

a appelé l'animal

qui est venu pendant la nuit

et qui a fait tout ça

sans demander la permission.


BLOU

Quel animal?


OLIVO

Ils ne savent pas.


MOULINE

Ah, c'est sûrement

un soussi! Hum!

Je me rappelle la fois

où ils avaient tout écrasé

les couetchis-couetchas.


OLIVO

Non. J'ai regardé

dans leur terrier

et il n'y a pas

de dégât de terre.

Ce n'est pas eux;

ils dorment.


MOULINE épie les soussis avec le soussiscope.


MOULINE

Oh-ho, c'est vrai!

Ils dorment encore.


BLOU tient une grappe de fruits dans les mains.


BLOU

Mais c'est bizarre;

les fruits sont tous mangés.

Alors ça veut dire

que c'est un animal qui aime

les couetchis-couetchas.


MOULINE

Mais il y a plein

d'animaux qui les aiment!


BLOU

Oui, c'est vrai, ça.


OLIVO

En tout cas, moi,

j'ai dit à papa Jean-Jean

que j'étais capable

de tout ramasser.


BLOU

Peut-être que l'intrus

va revenir manger

les fruits qu'il reste.


MOULINE

Oh, non! Il faut

faire quelque chose!


OLIVO

On va t'empêcher,

espèce d'animal... glouton!


BLOU

Oui. C'est ça

qu'on devrait faire:

protéger le château contre

les intrus comme lui! Ah!


MOULINE

Oui!


OLIVO

Oui. Mais papa et Mosa

ont décidé de fabriquer

des épouvantails spéciaux,

pour lui faire peur,

s'il revient.


MOULINE

Moi, je dis que

ce n'est pas assez.

Il faut faire quelque chose,

nous aussi.


OLIVO

Oui! Mais quoi?


BLOU

Ah! J'ai une super

bonne idée.

Mais il va nous falloir

beaucoup de courage.


MOULINE

Je suis très courageuse, moi!


OLIVO

Moi aussi!


BLOU

Han-han? Oui!


MOULINE

Oui!


MOSA est dans sa cuisine, avec JEAN JEAN. Ils fabriquent des épouvantails.


JEAN-JEAN

Comme c'est un petit animal

qui se déplace au sol,

ça ne donnerait rien d'utiliser

mon gros épouvantail.

(S'adressant au public de l'émission)

Il ne le verra même pas.

Ha! Ha!

(S'adressant à MOSA)

Nous devons fabriquer

de petits épouvantails,

à la hauteur

de notre animal!

De petits épouvantails

bien spéciaux.


MOSA

Ha! Mais... je ne vois pas

en quoi ils seront spéciaux.


JEAN-JEAN

Mais c'est très simple!

Nous savons que l'animal qui est

venu est un animal de nuit.


MOSA

Oui. Et alors?


JEAN-JEAN

Alors, il ne doit pas

tellement aimer le soleil

et la lumière.


MOSA

(S'adressant au public de l'émission)

Oh! C'est vrai que les animaux

de nuit vont se cacher

dès que la lumière du jour

apparaît.


JEAN-JEAN

Alors, nous allons fabriquer

de petits épouvantails

dont les yeux s'illuminent!

La lumière fera fuir

notre intrus!


MOSA

Oh! La bonne idée! Ha!

Ce sera... un épouvantable

épouvantail!


JEAN-JEAN

Hi, hi!


JEAN-JEAN

(Chantant)

♪♪ Des intrus

qui s'introduisent ♪

♪ Rêvant d'une gourmandise ♪

♪ Ayayaye,

c'est la pagaille ♪

♪ Il fait peur, l'épouvantail ♪


JEAN JEAN et MOSA

(Chantant)

♪ Épouvantable épouvantail ♪

♪ Épouvantant à tout vent ♪

♪ Épouvantable épouvantail ♪


JEAN-JEAN

(Chantant)

♪ Épouvantant petits et grands ♪


MOSA

(Chantant)

♪ Personne ne viendra voler ♪

♪ Des fruits dans le potager ♪

♪ Des yeux clairs ♪

♪ Comme le jour ♪

♪ Illumine les alentours ♪


JEAN JEAN et MOSA

(Chantant)

♪ Épouvantable épouvantail ♪

♪ Épouvantant à tout vent ♪

♪ Épouvantable épouvantail ♪

♪ Épouvantant petits

et grands ♪♪


MOULINE rejoint JEAN JEAN et MOSA.


MOULINE

Elle fait peur, votre chanson.

Mosa...


MOSA

Hum?


MOULINE

Est-ce que tu as vu

les capes d'Olivo?

Je les ai cherchées partout,

mais je ne les trouve pas.


MOSA

Euh... oui, oui, oui.

C'est moi qui les ai

et je les ai réparées.

Je te les redonne

tout de suite.


MOSA va chercher les capes.


MOULINE

Ah, youpi!


JEAN-JEAN

Vous allez jouer

aux chevaliers?


MOULINE

(Hochant la tête négativement)

Han-han.


MOSA rapporte les capes, les donnant ensuite à MOULINE.


MOULINE

Merci, Mosa!


MOULINE quitte la pièce.


JEAN-JEAN

(S'adressant au public de l'émission)

Je me demande ce qu'ils ont

en tête.


OLIVO et BLOU sont dans la cour. Chacun porte un masque leur couvrant les yeux. MOULINE vient les rejoindre avec les capes.


BLOU

Ah! Mouline!

Regarde ce qu'on a fait.


OLIVO

C'est des masques

de superhéros.


BLOU

Pour nous,

les Supertralalas!


MOULINE

Ha! Et moi, j'ai des capes

pour nous, les Supertralalas!


BLOU

Je veux la verte.


MOULINE donne les capes aux garçons.


MOULINE

Tiens.


BLOU

Merci.


MOULINE

(Offrant une cape à OLIVO)

Tiens.


Les enfants enfilent leurs capes.


OLIVO

Ouah! Tiens.


BLOU

Comme ça, on a l'air

d'un vrai superhéros.


OLIVO

Oui! On est

les Supertralalas!

Les protecteurs

du château d'Arbra.


MOULINE

Et les protecteurs

du potager!


OLIVO

Oui! Grâce à nous, aucun être

ne viendra manger

les couetchis-couetchas.


OLIVO, BLOU et MOULINE

Parce qu'on est

les Supertralalas!


BLOU

Ouah! Supertralalas,

position de défense!


Les enfants se mettent en position.


BLOU

Ya.


OLIVO

Tcha!


OLIVO

Supertralalas,

position d'attaque.


Les enfants se mettent en position.


MOULINE

Ya!


OLIVO

Tcha!


MOULINE

Supertralalas, attention!

Il y a un intrus qui

veut manger nos légumes!


BLOU

Il faut protéger

le potager!


Les enfants pointent un toutou en peluche dans la cour. Ils font semblant de se battre avec le toutou.


BLOU

Poutapoutapoutaboum!


MOULINE

Boumboumboum!


Pendant que les enfants se chamaillent avec le toutou, NEZ BLEU sort du terrier, et vole un masque de super-héros laissé dans la cour.


OLIVO

On est plus forts

que lui.


MOULINE

Parce qu'on est

les meilleurs!


OLIVO

Oui!


BLOU

Mais... ça va être moins

facile avec le vrai animal.


MOULINE

Ah, c'est vrai, ça.


OLIVO

Pas si on s'exerce

beaucoup!


MOULINE

On va être des super bons

Supertralalas!


OLIVO

Oui!


MOULINE

Il me faudrait un masque,

moi aussi.


BLOU

Ah! On t'en a fait

un beau rouge!


OLIVO et BLOU cherchent le masque.


OLIVO

Euh, mais

c'est bizarre.

On l'avait laissé

juste là!


BLOU

Il a disparu.


MOULINE

Oh, non! Mais c'est

sûrement un soussi.


OLIVO épie les soussis avec le soussiscope.


OLIVO

Oh, c'est Nez Bleu!

C'est lui qui a pris

le masque.


MOULINE

Ah...


NEZ BLEU porte le masque, simulant une bagarre en donnant des coups dans le vide.


OLIVO

Il essaie de faire

un superhéros, comme nous.

Ha! Ha! Il est pas mal

moins bon.


NEZ BLEU

Pah!


OLIVO passe le soussicope à BLOU et MOULINE, épiant les soussis à leur tour.


MOULINE

Tache-Tache a pas l'air

de comprendre

ce que Nez Bleu fait.


BLOU

Je pense qu'il ne

connaît pas ça, les superhéros.


OLIVO

Peut-être que Nez Bleu

veut nous aider

à protéger le potager.


OLIVO remet le soussiscope à sa place.


MOULINE

Ah, je vais me faire

un autre masque.

Nez Bleu ne me le rendra

jamais, c'est sûr.


OLIVO

On peut t'aider,

si tu veux.


MOULINE

Hum-hum!


Les enfants se dirigent dans la petite maison. Sur la table, il y a du matériel servant à fabriquer des masques.


MOULINE

Comment il faut faire?


BLOU

Tu vas voir,

c'est facile.


OLIVO

(Prenant un masque)

En premier, il faut dessiner

un masque comme celui-là.


MOULINE

Je sais: je vais tracer

autour.


OLIVO

Oui.


BLOU

Ah!


MOULINE trace le masque sur un bout de tissu.


BLOU

Ouah! Tu es bonne!


OLIVO

Il ne faut pas que tu oublies

de faire des yeux.


MOULINE

C'est sûr!

Sinon, je serai une Supertralala

qui ne voit rien.


TACHE-TACHE et NEZ BLEU sont dans le terrier. TACHE-TACHE porte le masque, et il essaye de l'enlever. Il a la vue obstruée par le masque, et il fonce dans NEZ BLEU.


De retour dans la cour. MOULINE porte un masque.


MOULINE

Tcha! Moi, je vais protéger

le potager!


BLOU

Ya! Et moi, je vais surveiller

la porte du château.


OLIVO

Et moi, je suis

le protecteur de l'arbre!


JEAN JEAN et MOSA rejoignent les enfants dans la cour. Ils apportent des épouvantails avec eux.


JEAN-JEAN

Ha! Ha! Ha!

(S'adressant au public de l'émission)

On dirait qu'il y a

des superhéros dans la cour.


MOSA

(S'adressant au public de l'émission)

Comme ils sont beaux!


OLIVO

Attention!

Deux intrus!


OLIVO, BLOU et MOULINE

Supertralalas!


MOULINE

On ne vous laissera pas

saccager le potager!


BLOU

Ne touchez pas

À nos couetchis-couetchas!


OLIVO

Gare à vous!


MOSA

Mais vous vous trompez!

Nous ne sommes pas des intrus;

nous sommes des amis.


JEAN-JEAN

Oui! Et nous avons

apporté du renfort!


BLOU

Hein? Du renfort?


JEAN-JEAN

Mais oui!

Des petits épouvantails spéciaux

pour protéger le potager!


MOSA

L'animal mystère ne touchera

plus aux couetchis-couetchas.

Parole de fée.


JEAN JEAN installe un épouvantail dans le potager.


MOULINE

Ils sont mignons.


MOSA

Mais... vous ne trouvez pas

qu'ils font peur?

Attendez un instant.


MOSA allume les yeux d'un épouvantail, qui se mettent à faire de la lumière.


MOSA

Ah! Ah!


JEAN-JEAN

Ha-ha!


BLOU

Ils font rire.

Ils ne font pas peur.


MOSA

Mais... s'ils font rire,

ils ne feront pas fuir l'intrus!


JEAN-JEAN

Ah... en effet.


MOULINE

Ce n'est pas grave, Jean-Jean.


OLIVO

Mais non!

On est là, nous!

BLOU

On va protéger le royaume

parce qu'on est les...


OLIVO, BLOU et MOULINE

Supertralalas!


MOSA

C'est merveilleux!


NEZ BLEU est dans le potager, à l'insu de JEAN JEAN, MOSA et les enfants. Il fixe l'épouvantail.


JEAN-JEAN

Euh... je pense que

nous allons tout de même

tenter quelque chose

de notre côté.


MOSA

Oh! On pourrait utiliser

un peu de magie

pour rendre les épouvantails

encore plus effrayants.


OLIVO, BLOU et MOULINE

Oui!


JEAN-JEAN

Je ne sais pas.


MOSA

Fais-moi confiance,

Jean-Jean.


L'épouvantail du potager a disparu.


MOSA

(Regardant le potager)

Mais...

où est passé l'autre

épouvantail?


MOULINE

Ah, non!

Pas encore les soussis!


MOSA épie les soussis avec le soussiscope.


MOSA

Oh! Vous avez raison.

Ce sont eux

qui l'ont pris!

(S'adressant aux soussis)

Vous n'êtes que

des malappris!


OLIVO

Qu'est-ce qu'ils ont à tout

nous voler aujourd'hui?


MOSA

Au moins, il nous reste

deux épouvantails.


JEAN-JEAN

Mais si les soussis n'ont pas

eu peur de notre épouvantail,

nous avons vraiment besoin

de les améliorer.


MOSA

Oh, tu as raison.

Allons les rendre plus

épouvantables.


JEAN-JEAN

Oui, allez!


MOSA

Ah!


JEAN JEAN et MOSA quittent la cour.


OLIVO

Maintenant, il faut

préparer un plan.


BLOU

Oui, pour protéger

le potager.


MOULINE

Et les légumes

du royaume.


OLIVO

On pourrait tendre

un piège à l'intrus.


MOULINE

Je ne veux pas

lui faire mal!


OLIVO

On ne lui fera pas mal!

On va juste... l'attraper.


BLOU

Oui! Et Jean-Jean

pourra l'amener


loin, loin dans la forêt,

pour ne plus qu'il revienne.


MOULINE

Ah, bonne idée!


OLIVO

Oui!


OLIVO

On va avoir besoin

d'un filet.

Je sais que papa Jean-Jean

en a un.

Mais je dois aller lui

demander la permission.

Attendez-moi, je reviens

tout de suite!


BLOU et MOULINE

D'accord!


OLIVO quitte la cour.


BLOU

Ya!


MOULINE

Ya!


BLOU

Supertralalas.


De retour dans le terrier. NEZ BLEU et TACHE-TACHE fixent l'épouvantail.


NEZ BLEU

Hum...


TACHE-TACHE

Kek, kek?


NEZ BLEU

(S'adressant à l'épouvantail)

Alalal?


L'épouvantal ne répond pas. TACHE-TACHE pousse un soupir de découragement.


NEZ BLEU

Nip, nip.


TACHE-TACHE s'adresse à l'épouvantail à son tour.


TACHE-TACHE

A... lalal!

(Criant)

Alalal!!!

Hah, hah, hah!


L'épouvantail ne répond toujours pas.


NEZ BLEU

Kek, kek!


TACHE-TACHE

Kek. Kek.


OLIVO, BLOU et MOULINE sont dans l'atelier de JEAN JEAN.


OLIVO

Papa Jean-Jean a dit que

le filet est dans son atelier,

mais il ne sait pas où.


MOULINE

On va chercher.


OLIVO

Oui!


Les enfants cherchent le filet dans l'atelier.


OLIVO

(Chantant)

♪♪ Où es-tu petit filet ♪

♪ Montre-toi donc,

s'il te plaît ♪

♪ On te cherche tout partout ♪

♪ C'est le temps de nous faire

coucou ♪♪


BLOU trouve le filet.


BLOU

Est-ce que c'est ça?


OLIVO

Oui!


MOULINE

Et maintenant,

qu'est-ce qu'il faut faire?


OLIVO

J'ai déjà installé

un piège avec papa.

C'est facile.


BLOU

Attention, l'intrus,

je vais t'attraper!


BLOU coince MOULINE dans le filet.


BLOU

Je suis bon, hein?


OLIVO

Oui!

Oui, mais ce n'est pas comme

ça qu'on va faire.

Il faut accrocher le filet

dans l'arbre

pour qu'il tombe sur lui

et l'emprisonne.


MOULINE

Mais si l'intrus ne va pas

vers l'arbre,

ça veut dire qu'on ne pourra pas

l'attraper...


OLIVO

Mais il va venir si on met

quelque chose pour l'attirer.

Des couetchis-couetchas?


MOULINE

Bonne idée!

C'est sûr qu'il va

vouloir les manger.

Il va s'approcher...

et là...


OLIVO

Le filet va lui tomber

sur la tête! Oh!


BLOU

Mais... qu'est-ce qui va faire

tomber le filet?


MOULINE

C'est vrai, ça!

On ne pourra pas le tenir.

Sinon, l'intrus va

nous voir

et il ne s'approchera pas

du piège.


OLIVO

Hum-hum. Papa Jean-Jean

m'a montré comment faire.

Il faut attacher les couetchis

-couetchas avec du fil à pêche

et attacher le filet avec le fil

dans l'arbre.


BLOU

Hein? Du fil à pêche?

Mais il va le voir.


OLIVO

Mais non. Parce que, du fil à

pêche, c'est presque invisible.


BLOU

Ah!


MOULINE

Ah! Je sais ce

qui va arriver.

Quand l'intrus va vouloir

prendre les couetchis-couetchas,

il va tirer et tirer dessus,

et ça va tirer sur le fil

qui va faire tomber

le filet sur lui!


OLIVO

Oui! C'est ça!


BLOU

Ouah!


MOULINE

On est tellement bons!


OLIVO

On est des Super...


OLIVO, BLOU et MOULINE

... tralalas!


Les enfants quittent l'atelier.


MOSA est dans son atelier, accompagné de JEAN JEAN. Sur la table, il y a deux épouvantails.


MOSA

Tenez-vous bien,

les épouvantails,

vous allez avoir droit

à ma magie! Ha! Ha!


JEAN-JEAN

Mais... Mosa, est-ce

vraiment nécessaire

de mettre de la magie

là-dedans?


MOSA

À moins que tu aies

une autre idée, hum?

Il faut absolument leur ajouter

un petit quelque chose

qui fasse peur à l'animal

et qui le fasse fuir.


JEAN-JEAN

Mais... si on

leur faisait

un visage encore plus

effrayant?


MOSA

Je ne crois pas

que ce soit suffisant.


JEAN-JEAN

Et... si on leur mettait

du parfum malodorant, hein?

L'animal n'aimerait certainement

pas ça!


MOSA

Pense à nos pauvres

petits nez.

Ça va sentir mauvais

partout dans le château!


JEAN-JEAN

(S'adressant au public de l'émission)

Oui... Non, non, ce n'est

vraiment pas une bonne idée.

(S'adressant à MOSA)

Euh...

Bon, d'accord,

allons-y avec la magie!


MOSA

(Parlant à son index)

Tu as entendu ça,

Dougue?

Tu es prêt?


JEAN-JEAN

(S'adressant au public de l'émission)

Je me méfie toujours

de la magie de Dougue.


MOSA

(Récitant une formule magique)

Zou zou magimagi zou.

Zou za magimagi ma!

Anime, illumine

les épouvantails.

Zazi! Zazou!

Zouzi! Zouza!

Zazoum!!!


Un rayon magique s'échappe de l'index de MOSA, atteignant les épouvantails.


De retour au terrier. Il y a une passoire sur la tête de l'épouvantail. NEZ BLEU et TACHE-TACHE s'esclaffent.


Un rayon magique atteint l'épouvantail dans le terrier. [TACHE-TACHE

Ah?


NEZ BLEU

Kek, kek...


TACHE-TACHE

Kek, kek.


NEZ BLEU

Hah!


NEZ BLEU s'approche de l'épouvantail. L'épouvantail pousse un cri, effrayant NEZ BLEU et TACHE-TACHE.


De retour chez MOSA. JEAN JEAN et MOSA touchent les épouvantails, qui poussent chacun un cri effrayant.


MOSA

Ha! Ha! Tu as vu ça,

Jean-Jean?

Ils ont fait "bouh"!


JEAN-JEAN

Mais ça veut dire que

la magie a fonctionné!


MOSA

Mais bien sûr

que ça a fonctionné.

(S'adressant à son index)

Bravo, Dougue.


JEAN-JEAN

(S'adressant au public de l'émission)

Pour une fois que ça marche

du premier coup. Ha!


MOSA

On va pouvoir déposer

nos épouvantables épouvantails

dans la cour!


JEAN-JEAN

Ha! Ha! Mes...

félicitations, Mosa.

Et... félicitations,

Dougue.


OLIVO, BLOU et MOULINE regardent le filet qu'ils viennent d'installer dans un arbre.


BLOU

Oui!


MOULINE

Ça tient!


OLIVO

Je vous l'avais dit que

je savais comment faire.


MOULINE

C'est vraiment magique,

du fil à pêche.

C'est presque invisible.


BLOU

Moi, je vais aller chercher

les couetchis-couetchas.


OLIVO

D'accord.


MOULINE

On va les attacher ici.


OLIVO

Oui.


MOULINE

Veux-tu que je demande

À Jean-Jean de venir t'aider?


OLIVO

Non!

Je suis un Supertralala!

Et les Supertralalas n'ont pas

besoin d'aide des adultes

pour faire leurs super plans!


BLOU

C'est vrai ça.

Et les Supertralalas

ne dévoilent leur mission

à personne.


OLIVO

Non.


BLOU

(Chuchotant)

À personne.


OLIVO

C'est notre mission secrète

de Supertralalas.


OLIVO, BLOU et MOULINE fixent les couetchis-couetchas sur le filet, avec du fil à pêche.


MOULINE

Ha! Hum, ils ont

l'air bons!

L'intrus va vouloir

les croquer, c'est sûr.


OLIVO dépose les couetchis-couetchas près de l'arbre.


OLIVO

Venez. On va se cacher

pour attendre l'intrus.


BLOU

Oui. Euh...


OLIVO, BLOU et MOULINE se cachent près de l'arbre.


BLOU

Est-ce qu'il faut

attendre longtemps?


OLIVO

Chut, chut!

Il ne faut pas parler.

Sinon, il ne va pas

venir, c'est sûr.


MOULINE

C'est long!


BLOU

Chut!


JEAN JEAN rejoint les enfants dans la cour. Il porte deux épouvantails avec lui.


JEAN-JEAN

Qu'est-ce que

vous faites?


MOULINE

On attend l'intrus!


JEAN JEAN dépose un épouvantail près de l'arbre.


JEAN-JEAN

Ah! Vous allez

attendre longtemps,

car j'ai bien l'impression

que votre intrus

est un animal nocturne.


BLOU

Hein? C'est quoi, ça?


JEAN-JEAN

Ah, c'est un animal

qui se nourrit la nuit.

Vous ne le verrez pas

en plein jour.


MOULINE

Mais ce n'est pas juste!

Nous, on ne sera pas là,

cette nuit!


BLOU

Ah, non, j'aurais voulu

protéger le château.


MOULINE

Oui!


OLIVO

Oh, mais, papa,

est-ce que Mouline et Blou

peuvent rester,

cette nuit?

Comme ça, on sera tous là

si l'intrus revient!


JEAN-JEAN

Hum... si vos parents

sont d'accord.


MOULINE

On va aller

leur demander.

Et moi, je veux dormir

chez Mosa.

Les filles

avec les filles.


BLOU

Et les garçons

avec les garçons! Ha! Ha!


OLIVO

Et il faut mettre

nos capes de Supertralalas

par-dessus nos pyjamas.


MOULINE

Oui. Ah, j'ai trop hâte

à ce soir!


BLOU

Moi plus encore!


Les enfants quittent la cour. JEAN JEAN dépose un épouvantail près du potager. Il le touche, et l'épouvantail pousse un cri effrayant.


JEAN-JEAN

Ha! Ha! Parfait.


De retour au terrier. Les soussis sont encore apeurés par l'épouvantail.


NEZ BLEU

Ta-ta!


TACHE-TACHE

Ta! Ta!


NEZ BLEU

Hah, ta-ta!


NEZ BLEU enlève la passoire sur la tête de l'épouvantail. L'épouvantail se met à pousser un cri effrayant, poussant les soussis à se cacher.


TACHE-TACHE

Hah! Hah...


TACHE-TACHE couvre l'épouvantail d'un drap. Il le saisit, et l'envoie à l'extérieur du terrier par un tunnel.


NEZ BLEU

Oupli! Oupli!


TACHE-TACHE

Oupli! Oupli!


NEZ BLEU

Oupli!


Transition animée


BLOU

Jean-Jean.


JEAN-JEAN

Oui?


BLOU

Est-ce que tu crois qu'il va

venir bientôt, l'intrus?


JEAN-JEAN

Dès qu'il viendra,

on entendra les épouvantails

crier: Bouh!...


BLOU

(Chuchotant à OLIVO)

Ou, euh... on va

entendre le piège.


JEAN-JEAN

Qu'est-ce que vous dites?


BLOU

Hein? Rien.


OLIVO

Rien.


JEAN-JEAN

(S'adressant au public de l'émission)

J'ai l'impression

que ces enfants

me cachent quelque chose.


BLOU

Oui, mais s'il ne venait pas?


JEAN-JEAN

Ah, ça se pourrait.

Et ce serait tant mieux

pour nos couetchis-couetchas.


OLIVO

Moi, j'aimerais mieux

protéger le château,

comme un... Supertralala.


BLOU

Ah oui, comme

des Supertralalas!


JEAN-JEAN

Oui, je sais, je sais.

Mais pour l'instant,

les deux Supertralalas

vont devoir sauter

dans leur lit.


OLIVO et BLOU

Ah non!


OLIVO

Pas tout de suite, papa.


BLOU

Non, laisse-nous rester debout

encore un peu.


OLIVO

Oui! Je suis sûr

que Mosa

laisse Mouline

se coucher plus tard.


JEAN-JEAN

Hum, bon, d'accord...

Alors encore

un petit cinq minutes.

Mais quand je dit:

hop, au lit!...


OLIVO

Oui, oui, hop, hop,

on saute dans notre lit.


Le cri d'un épouvantail se fait entendre dans la cour.


BLOU

Il est là!


OLIVO

Oui! Allez, Supertralalas,

en garde!


BLOU

Oui!


JEAN-JEAN

Hop, hop, hop, hop!

On ne sait pas quelle sorte

d'animal est là.

Il est peut-être dangereux.

Attendez-moi ici.


JEAN JEAN quitte la cuisine et va inspecter la cour.


OLIVO

Peut-être qu'il est

gros... comme ça.


BLOU

Oui, avec des dents

longues et...pointues!

Argh!


OLIVO

Je n'entends plus rien.


BLOU

Ah! J'espère que l'animal

n'a pas mangé ton père.


OLIVO

Ah! C'est impossible.


JEAN JEAN se fait entendre depuis la cour.


JEAN-JEAN

Hé! Mais... qu'est-ce que c'est

que ça? Mais je suis pris!


OLIVO et BLOU

Le piège!


BLOU

Ho-oh!


OLIVO et BLOU quittent la cuisine, pour aller rejoindre JEAN JEAN dans la cour.


JEAN JEAN est prisonnier du filet installé par les enfants. Il essaye d'en sortir. MOULINE, MOSA et les garçons viennent le rejoindre.


MOULINE

Ah!


MOSA

Oh! Jean-Jean!


OLIVO

Papa!


JEAN-JEAN

Ah, je ne comprends rien!

J'ai simplement voulu ramasser

la branche de couetchis-

couetchas qui était là

et je me suis retrouvé pris

dans ce filet!


MOULINE

Ça a marché!


MOSA

Oh, tut, tut, tut!

Qu'est-ce qui a marché?


OLIVO

Notre super plan

de Supertralalas!


BLOU

Ya! Le filet

est tombé.


MOULINE

Oui, mais...

pas sur l'intrus.


JEAN-JEAN

En effet, il est tombé

sur moi.


OLIVO

On a fabriqué un piège.

Avec du fil à pêche

invisible.


JEAN-JEAN

Ah, mes petits ouistitis.


OLIVO

On a attrapé

un animal géant!


BLOU

Oui! Mais ce n'était pas

tout à fait ça, notre plan.


MOULINE

Mais c'est pas grave.

C'est drôle!


JEAN-JEAN

Quand vous aurez terminé

de rire, les Supertralalas,

pourriez-vous m'aider

À sortir d'ici?


Le groupe aide JEAN JEAN à se déprendre du filet.


JEAN-JEAN

Ah... Ah!


MOSA

Voilà! Tu es libre,

Jean-Jean.


JEAN-JEAN

Oh, j'aime mieux ça.


OLIVO

Maintenant, il faut

remettre le piège,

pour l'animal.


JEAN-JEAN

Oh, je ne crois pas

que ce sera nécessaire.

Les épouvantails ont fait

fuir l'animal mystère

et je doute fort

qu'il revienne.


MOULINE

Mais...j'aurais aimé ça, savoir

c'était quel animal, l'intrus.


JEAN-JEAN

Hum! Eh bien, moi,

je reconnais son odeur.


Ouf! Ho, ho!

C'est le barbeboue!

Le cousin de

la barbebouette!

Lui, il vit la nuit.


MOSA

J'aurais dû y penser.


JEAN-JEAN

Oui, moi aussi.

Mais l'important,

c'est qu'il ne revienne

pas de sitôt.


MOULINE

Mais s'il est venu ici,

c'est parce qu'il avait faim!


BLOU

Ah, pauvre petit

barbeboue!


OLIVO

Oui! On devrait lui préparer

une salade!


MOULINE et BLOU

Oui!


OLIVO

On devrait la lui déposer

devant la grille du château.


JEAN-JEAN

Ah, tut, tut, tut!

D'accord pour la salade.

Mais je vais aller la porter

très, très loin dans la forêt.

Je ne veux pas l'attirer

près du château.


OLIVO

On va mettre des couetchis-

couetchas dans la salade.


BLOU

Oui, et

des rondouilles.


MOSA

Oh, le chanceux!


MOULINE

Il va être content!


JEAN-JEAN

Mais... dès que c'est fait,

c'est hop au lit!


MOSA

(S'adressant au public de l'émission)

Bonne nuit!


Générique de fermeture

Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Saison

Résultats filtrés par

Coloriage

3 images