Image univers 1, 2, 3... Géant! Image univers 1, 2, 3... Géant!

1, 2, 3... Géant!

L'histoire du Géant Jean-Jean qui habite au pays d'Arbra. Un jour de Grand Braoum, un immense arbre a poussé à l'extérieur de son château. Dedans, il y découvre deux minuscules enfants, Rose et Olivo, qu'il décide d'adopter. Il y a aussi Rosa, la fée qui a perdu sa baguette magique, Blou, Mouline et Monsieur Ding Dong.

Site officielpour 1, 2, 3... Géant!
Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

La plume follette

Olivo a la responsabilité d’un échange avec monsieur Ding Dong. Au nom de son papa, il reçoit une veste de géant. Quant aux soussis, ils font de drôles de plantations et volent les doigts de fée; ce qui compromet l’échange entre monsieur Ding Dong et monsieur Flagada. Mais, Rose sauvera la situation en proposant d’échanger un foulard à pois.



Année de production: 2013

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Au royaume d'Arbra, habite une famille de géants; ceux-ci sont joués par des comédiens humains. Sous la terre, habitent les SOUSSIS, des marionnettes qui parlent un langage inventé. Un appareil, le soussiscope, permet aux géants d'observer chez les SOUSSIS.


Début chanson thème


JEAN-JEAN

Un, deux, trois…

Trois géants.

♪ Ma famille-mille-mille ♪

♪ Deux petits, un très grand ♪


EN DUO

♪ Ça fourmille tout le temps ♪


JEAN-JEAN

♪ Une fée bien rigolote

qui voudrait une baguette ♪

♪ Un marchand et sa roulotte


CHŒUR

et son joyeux baratin ♪


JEAN-JEAN

♪ Une amie qui virevolte ♪

♪ Un copain qui vient de loin ♪

♪ Un gros chien qui roupille ♪

♪ Ils font partie

de la famille ♪


CHŒUR

♪ Et puis il y a ♪

♪ les soussis ♪


LES SOUSSIS

♪ Kek, kekek, kek, kek,

kekek, kekek, kekek, kekek ♪

♪ Youh ♪


CHŒUR

♪ Des bêtises, des bêtises ♪

♪ Par ici les malappris ♪


JEAN-JEAN

♪ Un papa, deux enfants ♪

♪ Ma famille-mille-mille ♪

♪ Viens chez moi…


CHŒUR

...on est là ♪


♪ 1, 2, 3 ♪

♪ Géant ♪♪


Fin chanson thème

Chez les géants, ROSE et OLIVO jouent au prince et à la princesse.


ROSE

(Soupirant et bâillant)

J'ai hâte de me coucher.

Je suis très fatiguée.


OLIVO

(Préparant un lit pour ROSE.)

Ce ne sera pas long,

princesse.


ROSE

J'ai beaucoup couru pour

échapper au méchant dragon

qui me poursuivait.


OLIVO

Ça y est! Votre lit est prêt.


ROSE

Ah!

Merci, mon prince.

(Se couchant sur le lit)

Bonne nuit.

Ahh, umph!

Mais qu'est-ce que

c'est que ce lit!

Il est beaucoup trop dur!

Oh! J'ai mal partout.


OLIVO

Vous n'êtes pas bien?


ROSE

Non. Je ne pourrais jamais

dormir ici.

Votre lit n'est pas

confortable du tout.


OLIVO

Ah non?


ROSE

Mmm-mmm.


OLIVO

Voulez-vous savoir pourquoi

il n'est pas confortable?


ROSE

Mmm-hmm.


OLIVO

(Faisant apparaître un petit pois vert.)

C'est à cause du petit pois

que j'ai mis en dessous.


ROSE

Oh! Un petit pois de

rien du tout?


OLIVO

Oui, c'est une épreuve.

Pour savoir si vous êtes

une vraie princesse.


ROSE

Est-ce que j'ai réussi

l'épreuve?


OLIVO

Oh oui!

Seules les vraies princesses

sont assez délicates

pour sentir un petit pois

sous une pile de matelas.


ROSE

Oh!

Je suis une vraie princesse!

Je vous l'avais bien dit.


OLIVO

Oui.


ROSE

Est-ce que je peux avoir

le petit pois, s'il vous plaît?


OLIVO

Bien sûr.


OLIVO tend le petit pois à ROSE. ROSE échappe le petit pois sans faire exprès.


ROSE

Oh. Oh non, où est-ce

qu'il est tombé?


ROSE se lève pour chercher le petit pois et marche dessus sans faire exprès.


OLIVO

Rose! Tu l'as écrasé!


ROSE

Oh, non.

On n'a plus de petit pois.

Je vais demander à Mosa

si elle en a un. Tu viens?


OLIVO

Mais non.

Je vais rester ici

à attendre monsieur Ding Dong.

Je vais faire un échange

à la place de papa Jean-Jean.


ROSE

Hein?


OLIVO

Oui.


ROSE

C'est quoi l'échange?

Qu'est-ce qu'il va te donner

monsieur Ding Dong ?


OLIVO

Je ne sais pas, mais papa

Jean-Jean a dit

que je pouvais l'essayer.


ROSE

Oh! C'est un jeu?


OLIVO

Je ne sais pas.

J'ai hâte de savoir.


ROSE

Moi aussi.

Je vais chercher un petit pois.

À plus tard, mon prince.


OLIVO

À plus tard.


ROSE s'en va en courant chez MOSA.


Pendant ce temps, dans leur tanière, les SOUSSIS font semblant de faire du jardinage avec les objets qu'ils ont sous la main comme des poupées et des spatules, plantées dans la terre.


TISSOU et BARBICHETTE

Ah la la, um, um, um, ah, ah.


TISSOU

Alala.


BARBICHETTE

Hmm?


TISSOU

Um, um?


BARBICHETTE

Hoh.

Pou pou.


ENSEMBLE

Hé, hé, hé hé!

Falala, falala.


ROSE se rend chez MOSA pour lui emprunter un petit pois.


MOSA

Mmm.

Un pois pour jouer

à la princesse au petit pois.

Mmm-hmm.

J'ai bien peur que non.


ROSE

(Soupirant de déception)

Hoooon


MOSA

(Montrant des petits brillants de couleur)

Par contre, j'ai des pois

pour faire des foulards à pois.


ROSE

Oh!

Moi, je pense que la princesse

au petit pois

adore les foulards à pois.


MOSA

Tu veux qu'on t'en fasse un?


ROSE

Oui.


MOSA

Quelle couleur aimerais-tu?


ROSE

(Regardant des morceaux de tissus sur le bureau de MOSA.)

Hon, c'est difficile

de choisir.

J'aime toutes les couleurs.


MOSA

Je connais une petite chanson

pour t'aider à choisir.

(Chantant)

♪♪ J'ai trouvé au bazar ♪

♪ De jolis petits foulards ♪

♪ Des petits foulards de soie ♪

♪ Des petits foulards à pois ♪

♪ Un beau rouge à pois blancs ♪

♪ Pour la fête du printemps ♪

♪ Un mauve à pois verts ♪

♪ Pour les journées ordinaires ♪

♪ J'ai trouvé au bazar ♪

♪ De jolis petits foulards ♪

♪ Des petits foulards de soie ♪

♪ Des petits foulards à pois ♪

♪ Un grand rose à pois gris ♪

♪ Pour patauger sous la pluie ♪

♪ Un jaune à pois bleus ♪

♪ Qui va bien avec mes yeux ♪

♪ J'ai trouvé au bazar ♪

♪ De jolis petits foulards ♪

♪ J'ai trouvé au bazar ♪

♪ Des petits foulards à pois ♪♪


ROSE

Wow! Bravo!

J'ai décidé.

J'aimerais un foulard rose.

Parce que ça va bien

avec ma robe.

Et des petits pois verts

comme mes cheveux.


MOSA

Merveilleusement merveilleux.

Tu veux en mettre sur le tissu?


ROSE

(Saupoudrant son foulard de petits pois verts)

Oh, oui.


MOSA

Oh.

Parfait.

On ajoute un peu de poudre

de fantaisie.

(Versant un peu de poudre magique sur le foulard)

Et on referme le tout.


MOSA plie le foulard.


ROSE

Waaah! Et c'est tout?


MOSA

Non.

Je dois dire

une formule magique.


ROSE

Oh oui.


Pendant ce temps, OLIVO attend MONSIEUR DING DONG.


OLIVO

(Chantant)

♪♪ Qui marche dans les bois ♪

♪ En faisant des grands pas ♪

♪ Qui chante dans les bois ♪

♪ Avec une grosse voix ♪

(Imitant un géant qui grogne)

♪ C'est le géant évidemment ♪♪


MONSIEUR DING DONG

(Entrant dans la cour)

Ding dong!

Me voici!

Hé! Hé! Hé!

Buon giorno,Olivo.


OLIVO

Bonjour monsieur Ding Dong.


MONSIEUR DING DONG

Tu peux dire à ton papa

que je suis là.


OLIVO

Papa Jean-Jean n'est pas là

aujourd'hui.


MONSIEUR DING DONG

Ding dong de ding dong.

Il n'est pas là?


OLIVO

Non.


MONSIEUR DING DONG

Et moi qui lui apporte

quelque chose qu'il attend.


OLIVO

Je sais. Il m'a tout expliqué.

C'est moi qui vais faire

l'échange avec vous.


MONSIEUR DING DONG

Toi?


OLIVO

Oui, attendez.


OLIVO va chercher un objet


MONSIEUR DING DONG

(S'adressant au public de l'émission)

Est-ce qu'Olivo est capable

de faire un échange

à la place de Géant-Géant?

Il est tout petit Olivo.

Il n'est pas géant du tout.

Ding dong de ding dong.


OLIVO

(Revenant avec un paquet)

Et voilà. Il m'a dit de vous

donner ça.


MONSIEUR DING DONG

(Ouvrant le paquet)

Aaaaah

Ha, ha, ha!

Des doigts de fée!

Exactement ce que

je lui avais demandé.

(S'apprêtant à partir)

Il faut que j'appelle

monsieur Flagada tout de suite.


OLIVO

Mais vous deviez me donner

quelque chose en échange.


MONSIEUR DING DONG

(Fouillant dans sa caravane de marchand)

Bien sûr! Oui.

Une princesse.

Une tresse.

Un globe terrestre.

Ah! Voilà, voilà.

Une veste!

(Tendant une veste à OLIVO)

Et voilà. Celle qu'il a

commandée.


OLIVO

Elle est géante!


MONSIEUR DING DONG

Oui.

Fabriquée spécialement

pour Géant-Géant

avec la laine des moutons

de Gros-Louis.

Bon, il faut

que j'appelle Flagada.


MONSIEUR DING DONG sort son téléphone et compose un numéro. Le téléphone sonne.


OLIVO

(Regardant attentivement la veste)

Cette veste-là me dit

quelque chose.


MONSIEUR DING DONG

(Parlant au téléphone)

Allô, oui! Monsieur Flagada.

Oui, je viens tout juste

de recevoir des doigts de fée.

Et comme je sais que c'est un

de vos desserts préférés,

je vous propose un échange.

Oui, oui, oui.

Ils sont frais du jour.

Comment?

Ahhh!

(S'adressant à OLIVO)

En échange des doigts de fée,

monsieur Flagada

me propose des patins chanteurs.

Ils font de la musique

quand on roule.

Oui. Comment?

Ah, d'accord, d'accord.

Je vais attendre. Oui.

Merci!

(Raccrochant et s'adressant à OLIVO)

Hoooon! Monsieur Flagada ne

veut pas que j'aille chez lui

avant le chant

de la tourloutine.


OLIVO

La tourloutine

chante seulement

à la fin de la journée.


MONSIEUR DING DONG

Ding dong de ding dong.

Mais comment je vais faire

pour attendre jusque-là!

Ding ding ding ding.


OLIVO

Oh, mais je sais où j'ai vu

une veste comme celle-là.

Dans l'album de famille!

Ahh!


OLIVO quitte la pièce.


MONSIEUR DING DONG

(Faisant semblant de faire du patin)

Je vais avoir

des patins chanteurs.

(Fredonnant)

J'adore mon métier!


En faisant semblant de faire du patin. MONSIEUR DING DONG se cogne contre une haie.


MONSIEUR DING DONG

Oww, ayayayaye, oouh!

J'avais presque oublié

qu'il ne faut pas patiner

sans protecteurs.

Ahh! Oooh!


Dans leur tanière, les SOUSSIS continuent de faire du jardinage. TISSOU arrose des pots placés autour.


TISSOU

(Riant)

Alalal!


BARBICHETTE

Hmm? Kek kek?


TISSOU

(Mimant une plante qui pousse)

Hi, hi, hi! Haaaa!

Pa pa pa pa pa pa pa.


BARBICHETTE

(Riant avec TISSOU)

Nip, nip, nip.


BARBICHETTE ne semble pas croire que TISSOU réussira à avoir une très grande plante.


BARBICHETTE

Da da da da da.

Nip, nip, nip.


TISSOU

Grrr.

Da da da da da da da.

Ho!


BARBICHETTE

(Se moquant de TISSOU)

Nip nip nip


Le ventre de BARBICHETTE gargouille.


BARBICHETTE

(Quittant la pièce)

Minam, minam.

Minam.


TISSOU

Hon, hon, hon!

Grrr! Um? Ah!

Ha, ha, ha!


TISSOU semble avoir une idée derrière la tête.


Pendant ce temps MOSA et ROSE sont ensemble chez MOSA. MOSA a plein de petit pois sur le visage et non sur le foulard.


MOSA

(En se regardant dans le miroir)

Catastrophique catastrophe.

J'en ai aussi dans la figure!


ROSE

Oh non!


MOSA

Oh! Dougue a encore fait

une bêtise.


ROSE

Oh! Les pois sont allés

sur toi au lieu d'aller sur

le foulard.


MOSA

Oh!

Il vient d'en apparaître

un autre.


ROSE

Où ça, Mosa?


MOSA

(Pointant sa joue)

Ici.


ROSE

Oh.


MOSA

(Prenant son grand livre)

Ne t'en fais pas.

Je vais certainement

trouver un antidote

dans mon livre de magie.


MONSIEUR DING DONG

(Arrivant dans la pièce avec un casque sur la tête)

Buon giorno!

Buon giorno,Mosa.


MOSA

Bonjour.


MONSIEUR DING DONG

(Criant)

Ahhh!

Ding dong de ding dong.

Vous avez la boutonnette verte?


MOSA

Non, non, non.

C'est autre chose.


ROSE

(Pointant le casque de MONSIEUR DING DONG)

Monsieur Ding Dong.

Pourquoi vous avez mis ça?


MONSIEUR DING DONG

(Riant)

Parce que je vais bientôt

aller patiner!

À la fin de la journée,

quand la tourloutine va chanter,

ce sera l'heure d'aller

chez monsieur Flagada

pour lui échanger des doigts de

fée contre des patins

(Chantant et virevoltant)

chanteurs.


ROSE

Des patins chanteurs?


MONSIEUR DING DONG

Oui, mademoiselle Géant.

Je ne sais pas comment je vais

patienter jusque-là.


MOSA

Occupez-vous.

Le temps passe plus vite

quand on est occupés.


MONSIEUR DING DONG

Excellente idée!

Je vais aller perfectionner

mon coup de patin.

(Chantant et virevoltant)

La, la la,la!


MONSIEUR DING DONG s'en va.


ROSE

Ha, ha, ha!


MOSA

Oh.


Un bruit de clochette se fait entendre.


MOSA

Ayayayaye

(Regardant son bras)

Il y a un nouveau pois.


ROSE

Où ça?


MOSA

(Montrant son bras à ROSE)

Ahh!


ROSE

Oh, non.


MOSA

Ohhhh!


ROSE

Moi, Mosa, j'ai remarqué

que chaque fois

qu'un nouveau pois apparaît,

ça fait ting!


MOSA

Et j'ai l'impression

que chaque fois

que je tapetipote un pois,

il en sort un autre.


ROSE

Tapetipote?

C'est un drôle de mot.


MOSA

Je viens de l'inventer.

Regarde bien.


MOSA appuie sur un de ses boutons. Un tintement se fait entendre.


MOSA

Ayayayaye!

Ahhh


MOSA regarde le haut de son corps.


ROSE

Un autre pois!


MOSA

C'est bien ça.


ROSE

Oh.


MOSA

(Consultant son livre)

Pour faire disparaître

les pois indésirables,

il faut éviter d'y toucher

pendant un bon bout de temps.

Ce ne sera vraiment pas facile.


ROSE

Il faut que tu t'occupes.

Tu l'as dit tout à l'heure

à monsieur Ding Dong.


MOSA

Tu as raison. Occupons-nous.


ROSE

Oui!

Je sais ce qu'on va faire!

On va faire des foulards à pois

sans magie.


MOSA

Ah bon?


ROSE

Oui. On va coller les pois

avec de la colle.


MOSA

De la colle, hmm?

Pourquoi pas?


MOSA s'apprête à toucher un de ses boutons, mais ROSE s'en rend compte.


ROSE

(Réprimandant gentiment MOSA)

Immobilibou!


[Ensemble

Ha! Ha! Ha!


MONSIEUR DING DONG fait semblant de patiner jusque dans la cour des géants. MONSIEUR DING DONG est fatigué. OLIVO est assis dans un coin de la cour et consulte un livre.


OLIVO

(Montrant une image à MONSIEUR DING DONG)

Monsieur Ding Dong.

Regardez la veste de Jaco-Jaco.

Elle est pareille à celle-là.

Jaco-Jaco, c'est le géant qui

a chassé le méchant loup.

Le loup qui venait dans

les fermes manger les moutons.


MONSIEUR DING DONG

Oh.


OLIVO

Oui et pour le

remercier,

les fermiers lui ont donné

une veste

en laine de moutons.


MONSIEUR DING DONG

Ah! Tu as raison, les deux

vestes sont pareilles.

J'imagine que Géant-Géant

voulait une veste

comme celle de son grand-papa.


OLIVO

Oui.

On pourrait jouer au Géant

qui chasse le loup.

Moi, je vais faire

Jaco-Jaco, le Géant,

et vous, vous allez faire

le méchant loup.


MONSIEUR DING DONG

Ah, je ne suis pas

méchant, moi.


OLIVO

Vous avez juste

à faire semblant.

Dites oui! J'ai envie

de jouer au géant.

Parce que j'ai trop hâte

d'être un géant moi, plus tard.

On va s'amuser!


MONSIEUR DING DONG

D'accord! Amusons-nous!


OLIVO

Oui!

Vous, vous allez

dans la forêt,


MONSIEUR DING DONG

(Déçu)

Ah.


OLIVO

Et moi, je vais vous appeler.

Ahem. Loup! Es-tu là?


MONSIEUR DING DONG

(Imitant un hurlement de loup)

Ahoooou!


OLIVO

Ah oui!


Un vrai cri de loup se fait entendre au loin.


MONSIEUR DING DONG

Qu'est-ce que c'était que ça?

Un loup?


OLIVO

Non, il n'y a pas de loup

dans la forêt Noncénon.

Jaco-Jaco a chassé

le dernier loup.


MOSA et ROSE arrivent au même moment.


MONSIEUR DING DONG

Alors, c'était?


ROSE

Est-ce que c'était un coyote?


OLIVO

Ah oui!

Monsieur Ding Dong a crié

et le coyote lui a répondu.


MONSIEUR DING DONG

(Visiblement effrayé)

Oh, ding dong de malheur!

(Allant se mettre à l'abri)

Ahhh!


ROSE

Mais non, monsieur Ding Dong.

Ce n'est pas dangereux.

Les coyotes ne viennent jamais

jusqu'au château.


OLIVO

(Remarquant les boutons sur MOSA)

Mosa?


MOSA

Oui?


OLIVO

Qu'est-ce que tu as?


MOSA

Rien du tout, Olivo.

Un petit accident.

Ne vous en faites pas,

monsieur Ding Dong.

Les coyotes ne sortent jamais

de la forêt.

Et la grille est bien fermée.


MONSIEUR DING DONG

(Sortant de sa cachette)

Mais je dois passer

par la forêt

pour aller

chez monsieur Flagada.

Mosa?

Savez-vous s'il y a

une formule magique

pour faire fuir les coyotes?


MOSA

(Riant)

Les fées ne peuvent pas

grand-chose contre les coyotes.

Ce sont les géants qui savent

comment leur parler.


ROSE

Oui, mais papa Jean-Jean

n'est pas là aujourd'hui.


OLIVO

Si on l'entend encore

le coyote,

je vais lui parler, moi.

Parce qu'aujourd'hui je suis

un vrai géant comme Jaco-Jaco.


ROSE

Oh. La veste d'un géant.

C'était ça l'échange.


OLIVO

Oui!


ROSE

Moi aussi Olivo,

je vais avoir quelque chose

de très, très beau

à te montrer bientôt.


OLIVO

Ah oui?


ROSE

Tu viens, Mosa?


MOSA et ROSE quittent la pièce.


MONSIEUR DING DONG

Mais comment tu vas faire

pour lui parler?


OLIVO

Je vais faire comme Jaco-Jaco

dans le livre.

(Allant s'asseoir dans un coin en tirant MONSIEUR DING DONG par le bras)

Venez!


MONSIEUR DING DONG

Où?


OLIVO

(S'assoyant sur le divan)

Ici.


MONSIEUR DING DONG

(S'assoyant sur le divan)

Ah oui?


OLIVO

(En prenant un livre)

Ça explique pourquoi.

Et comment il a fait.

Est-ce que vous pouvez

lire ça pour moi?


Pendant ce temps, BARBICHETTE remonte à la surface et vole la boîte contenant les doigts de fée de MONSIEUR DING DONG.


BARBICHETTE

Hoh.

Kekek.

Minam, minam.


Au même moment, dans la tanière des SOUSSIS, TISSOUS remplace l'objet qu'il faisait pousser, par un objet plus grand, pour faire semblant que sa fausse plante à pousser naturellement et rapidement.


TISSOU

(Riant de façon espiègle)

Da da da da da da da.


BARBICHETTE

(Revenant dans la tanière avec la boîte.)

Falala. Minam, minam.

Falala, minam, minam.


TISSOU

(Montrant sa plante)

Alalal.


BARBICHETTE

(Visiblement surpris)

Kekek?


TISSOU

Da da da da da da.


BARBICHETTE

Da da da da.


TISSOU

(Riant)

Da da da da da da.


Le ventre de BARBICHETTE gargouille à nouveau.


BARBICHETTE ouvre la boîte contenant les doigts de fée. BARBICHETTE est tout excité.


TISSOU

Ahhh

Minam, minam.

Ahhhh


MOSA et ROSE sont chez MOSA.


MOSA

Oh! J'ai fini le mien.


ROSE

Moi aussi!


MOSA tapote un de ses boutons. Un tintement de cloche se fait entendre. Un nouveau bouton apparaît sur MOSA.


MOSA

Oh.

J'ai encore tapetipoté un pois

sans m'en rendre compte.


MOSA soupire.


ROSE

Moi, quand j'avais un bobo

sur le genou,

je n'arrêtais pas de me gratter.

Et papa Jean-Jean, tu sais

ce qu'il a fait?


MOSA

Hmm?


ROSE

Il a attaché une ficelle

à mon doigt gratteur.


MOSA

Et tu as cessé de gratter

ton bobo?


ROSE

Oui!


MOSA

Mais c'est une idée géante!

(Tendant un bout de ficelle à ROSE)

Tu peux m'aider à nouer

la ficelle?


ROSE

Oh oui.

Comme ça.


MOSA

Oh, tu es très habile.

Tu as des doigts de petite fée.

(rire)


ROSE

C'est normal,

parce que moi, plus tard,

je vais peut-être devenir

une fée comme toi.

(Riant avec MOSA)

Et voilà.


MOSA

Oh.


ROSE

Olivo, lui, est-ce qu'il va

devenir un géant

comme mon papa Jean-Jean

plus tard?


MOSA

C'est bien possible.

On ne sait jamais.


ROSE

Comment on fait pour savoir?


MOSA

Pour savoir?

Je crois qu'il existe

une épreuve secrète.

(Prenant son grand livre)

Voyons voir!


ROSE

Oh!


MOSA

(Feuilletant son grand livre)

Ah! Ici.

Comment reconnaître un géant

avec une plume.


ROSE

Avec une plume?


MOSA

Les vrais géants ont le nez

chatouilleux,

à certaines choses

que des gens ordinaires

ne sentent même pas.

Par exemple, les plumes

follettes les font éternuer.


ROSE

Est-ce que tu en as

des plumes follettes?


MOSA

Oh, non, non, non.

C'est très rare.


ROSE

Oh.


MOSA

Mais je pourrais prendre

une plume de turlututu

et la transformer

en plume follette.

Ah!


ROSE

Youpidou!


Dans leur tanière, les SOUSSIS s'apprêtent à manger les doigts de fée trouvés dans la boîte.


TISSOU

Ahhh, hi, hi hi!

Nanoum, nanoum.

Hi, hi, hi


BARBICHETTE a une idée.


TISSOU

Kekek?


BARBICHETTE

(Fredonnant et riant)

Hah.


BARBICHETTE a décidé de planter les doigts de fée en espérant qu'ils poussent aussi rapidement que la plante de TISSOU.


TISSOU

(Se sentant mal)

Hmm?


Pendant ce temps, chez les géants, MONSIEUR DING DONG lit un livre à OLIVO.


OLIVO

Qu'est-ce qui est écrit,

monsieur Ding Dong?

Comment il a fait

pour chasser le loup?


MONSIEUR DING DONG

Le géant Jaco-Jaco, poussa

un formidable hurlement

et aboya trois fois.


OLIVO

Après?


MONSIEUR DING DONG

Hé bien, après.

Le loup répondit par

des gémissements plaintifs.


OLIVO

C'est comment

des gémissements plaintifs?


MONSIEUR DING DONG

C'est un peu comme ça.


MONSIEUR DING DONG hurle en imitant un loup un peu triste.


OLIVO

D'accord.


MONSIEUR DING DONG

En gémissant, le loup voulait

dire qu'il lui obéissait.

Il est parti et on ne l'a jamais

revu dans les environs d'Arbra.


OLIVO

Oh.


Des hurlements de coyote se font entendre au loin.


OLIVO

Ahhh!

Le coyote! Il est encore là.


MONSIEUR DING DONG

Oh! Ding dong de ding dong

de ding dong.


OLIVO

Je vais faire comme Jaco-Jaco

et il va s'en aller.


MONSIEUR DING DONG

Mais ce n'est pas un loup,

c'est un coyote.

Est-ce que ça va fonctionner?


OLIVO

Je crois que oui.

Je vais m'exercer à aboyer

comme un coyote.


Olivo lance un faible cri.


OLIVO

Ahooou!


MOSA et ROSE sont chez MOSA et cherchent toujours à transformer une plume de turlututu en plume follette.


MOSA

Ma Rose, tu peux placer

la plume de turlututu?


ROSE

(Plaçant une plume sous une verrine)

Oui.

Voilà.


MOSA

Merci. On y va?


ROSE

Oui.


MOSA

Tu es prêt Dougue?

Zou zou magimagi zou.

Zou za magimagi ma!

Change la plume

en plume follette.

Zazi zazou.

Zouzi zouza.

Zazoum!


Un son mystérieux se fait entendre.


MOSA et ROSE

Ahhh! Hooo!


ROSE

Oh non! Il n'y a plus

de plume du tout.


MOSA

Mais où est passée

la plume de turlututu?


ROSE

Dougue l'a fait disparaître.


MOSA

(S'adressant à son doigt magique)

Malheureux malheur.

C'était ma seule plume

de turlututu. Hmm?


ROSE

On ne pourra pas faire

l'épreuve de géant?


MOSA

C'est bien ennuyeux.

(En s'empêchant de se gratter)

Immobilibou!

Je ne tapetipote pas mes pois.


ROSE

Tu vois? Tu es capable

de t'arrêter.


MOSA

Oui.

Il faut aussi que je réussisse

à faire apparaître

une plume follette.


ROSE

Oui, sinon comment on va faire

pour savoir pour Olivo?


Un hurlement de loup se fait entendre au loin. Pendant ce temps, chez les géants, OLIVO et MONSIEUR DING DONG cherche à calmer le coyote.


MONSIEUR DING DONG

Ding ding ding ding ding ding.


OLIVO

Écoute-moi bien!

Je vais parler coyote!


MONSIEUR DING DONG

Tu dois pousser

un hurlement formidable.

Et ensuite, aboyer.


OLIVO

Oui, oui, je sais,

mais c'est mon nez qui pique.

Gnaaa!

Mais pourquoi est-ce

que mon nez me pique comme ça?


Toujours chez MOSA, MOSA et ROSE cherchent encore la plume.


MOSA

Oh, malheureux malheur.

Elle ne revient pas.


ROSE

Mais pourquoi

elle a disparu la plume?


MOSA

(S'adressant à son doigt magique)

Dougue? Qu'est-ce

que tu as encore fait?

Hmm?


ROSE

Peut-être que c'est

à cause de la ficelle.


Un éternuement se fait entendre au loin.


MOSA

Qui a éternué comme ça?


ROSE

Olivo?!


ROSE et MOSA sortent en courant pour rejoindre OLIVO chez les géants.


OLIVO

Oh là là.


ROSE

(Arrivant dans la cour des géants)

Olivo!

C'est toi qui as éternué fort?


MONSIEUR DING DONG

(Se tenant les oreilles.)

Oui, c'est lui.

Oh! Mes oreilles!


OLIVO

Je n'ai pas fait exprès.


MOSA

Rose!

(Pointant un objet rose sur la veste d'OLIVO)

Tu as vu la plume

sur son épaule?

(S'adressant à son doigt magique)

Oh, Dougue. Tu étais

en forme finalement.


ROSE

Oh.

C'est une plume follette,

hein, Mosa?


MOSA

Mmm-hmm.


ROSE

Oh! Olivo.

Tu as réussi l'épreuve.


OLIVO

Quelle épreuve?


MOSA

Les vrais géants ont le nez

qui chatouille

en présence

d'une plume follette!


OLIVO

Ça veut dire

que je vais devenir un géant?


MOSA

Il y a de très bonnes chances.


ENSEMBLE

(Applaudissant et sautillant)

Ouais! Ha, ha!


OLIVO

Et maintenant, écoutez.


ROSE

Hmm.


OLIVO

(Imitant un hurlement de coyote)

Ahooouu!


Un hurlement de coyote se fait entendre au loin. Le coyote crie trois fois.


MOSA

Ça veut dire que?


MONSIEUR DING DONG

Ça veut dire que le coyote

obéit à Olivo!


OLIVO

Il s'en va!


MONSIEUR DING DONG

Bravo! Olivo, tu es géant!

Ha, ha, ha!


MOSA

L'épreuve de la plume

a dit vrai.


OLIVO

(Remarquant la ficelle autour du doigt de MOSA.)

Mosa?


MOSA

Hmm?


OLIVO

Pourquoi est-ce que tu as

une ficelle au doigt?


MOSA

C'est pour m'empêcher de...


MOSA mime l'action de gratter. Les pois de MOSA ne sont plus visibles sur son corps.


ROSE

Mosa.

Tes pois ont disparu

!

MOSA

(Regardant différentes parties de son corps.)

Oh!


ROSE

C'est parce que tu n'as pas

tapetipoté tes pois

pendant un bon bout de temps.


Un chant d'oiseau se fait entendre au loin.


MONSIEUR DING DONG

Oh!

Le chant de la tourloutine.

C'est déjà l'heure d'aller

chez monsieur Flagada.

chercher mes patins

(Chantant)

chanteurs!


MONSIEUR DING DONG se déplace vers sa caravane.


OLIVO

Allez vite,

monsieur Ding Dong.

Allez échanger

vos bons doigts de fée.


MONSIEUR DING DONG

Mais il me semblait

que je les avais déposés

juste ici.


OLIVO

Oui, c'est vrai.

Je les ai vus.


ROSE

Oh oh.

Peut-être que?


ROSE se dirige vers le soussiscope.


MOSA

Hmm.

(exclamation)


ROSE

(Regardant à travers le soussiscope)

Oh, oui! Ils sont là.

Les soussis les ont pris.

Ils les ont plantés

dans des pots.

Ils les arrosent!

Ils pensent qu'ils vont pousser.

Hi, hi, hi.


OLIVO

Faire pousser des biscuits?

Ça ne se peut pas!

(exclamation de dégoût)

Les doigts de fée sont devenus

tout mous.


Dans la tanière des SOUSSIS, BARBICHETTE et TISSOUS réalisent que les biscuits ne poussent pas.


TISSOU

Nip, nip, nip.


BARBICHETTE

Nip, nip.


BARBICHETTE et TISSOUS sanglotent en regardant les doigts de fée tout ramollis.


MONSIEUR DING DONG

Ding ding ding ding

ding ding ding ding.

Mais sans les doigts de fée,

je ne pourrai jamais avoir

les patins

(Chantant)

chanteurs.


MOSA

Pauvre monsieur Ding Dong.

Ne pouvez-vous pas offrir

à monsieur Flagada

autre chose?


OLIVO

Ah oui! Qu'est-ce qu'il aime

à part les bons doigts de fée?


ROSE

Est-ce qu'il aime

les foulards à pois?

Je vous donne mon foulard à pois

en échange d'un petit pois.


MONSIEUR DING DONG

Je ne sais pas s'il voudra

d'un foulard.


OLIVO

Appelez-le pour voir.


MONSIEUR DING DONG

Je suis certain

qu'il n'en voudra pas.

(Composant un numéro de téléphone)

Oui, monsieur Flagada!

Petite question, aimez-vous

les foulards à pois?

Comment?

Madame Flagada adore

les foulards à pois?

Voudriez-vous échanger

les patins

contre un foulard à pois

pour madame Flagada?

D'accord!

J'arrive!

(S'adressant à MOSA, ROSE et OLIVO)

Il veut!


ENSEMBLE

(Applaudissant)

Ouais! Ha, ha, ha!


OLIVO

Tu as eu

une idée géante, Rose.


ROSE

(Remettant un foulard à MONSIEUR DING DONG)

Et voilà, monsieur Ding Dong.


MONSIEUR DING DONG

(Allant fouiller dans sa caravane)

Je t'apporte tout de suite

un petit pois.


MOSA

Alors, tu auras

un nouveau pois.


ROSE

Olivo!

Tu veux jouer encore à la

princesse au petit pois?


OLIVO

Est-ce qu'il peut y avoir un

géant dans l'histoire?


ROSE

Mais oui!


OLIVO

Ah, oui!


MONSIEUR DING DONG

(Revenant avec un petit pois)

Ding! Un petit pois!


ROSE et OLIVO

(S'en allant)

Merci!


MOSA et MONSIEUR DING DONG envoient des baisers et des au revoir à la caméra.


Générique de fermeture


Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Saison

Résultats filtrés par

Coloriage

3 images