Image univers 64, rue du Zoo Image univers 64, rue du Zoo

64, rue du Zoo

Lucie est une petite fille habitant le 64, rue du Zoo. Tous les soirs, son amie Georgina la girafe vient la chercher à la fenêtre de sa chambre. Les autres animaux du zoo se regroupent alors autour de Lucie pour lui raconter une histoire de la vie sauvage des animaux.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

L'histoire de la dernière baie de Buluru

Joey et ses amis sont enchantés, quand ils découvrent un buisson couvert de délicieuses baies de Buluru. Wally Deux-Arbres les avertit qu’il ne faut pas cueillir une seule baie avant qu’elles ne soient toutes mûres, et qu’à ce moment là ils pourront tous y goûter ensemble. Mais les baies disparaissent les unes après les autres, qui cela peut-il bien être?



Année de production: 2013

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Début chanson thème


CHŒUR

♪ Rue du Zoo

Rue du Zoo

Rue des animaux

Rue du Zoo Rue du Zoo

Rue des animaux ♪


LUCIE

Bonjour! Je m'appelle Lucie.

J'habite au 64, rue du Zoo.

Et on peut dire que j'ai des

voisins vraiment très spéciaux.

Regardez!


LUCIE

♪ Certains ont une bosse

Et d'autres une poche

Y a même un hippo

un p'tit peu trop gros


CHŒUR

Rue du Zoo

Rue du Zoo

Rue des animaux


LUCIE

Dans les pays chauds

Ou chez les Esquimaux

Ils jouent les idiots

Sous toutes les météos


CHŒUR

Rue du Zoo

Rue du Zoo

Rue des animaux


LUCIE

Ils sont joueurs

Ils se font peur

Troupeau de zigotos

Drôle de méli-mélo


CHŒUR

Rue du Zoo

Rue du Zoo

Rue des animaux


LUCIE

De bonne humeur

Toujours à l'heure

Ils viennent tous chaque soir

Raconter leur histoire

Quand vient la nuit

Jamais je ne m'ennuie

Ils sont tellement rigolos

Venez voir mes héros


CHŒUR

Rue du Zoo

Rue du Zoo

Rue des animaux

Rue du Zoo Rue du Zoo

Rue des animaux ♪♪


LUCIE flatte la tête de GEORGINA LA GIRAFE par la fenêtre de sa chambre.


MAMAN DE LUCIE

Au lit, Lucie!


LUCIE

D'accord, maman!


LUCIE ferme sa fenêtre de chambre.


Fin chanson thème


Titre :
L'histoire de la dernière baie de Buluru


LUCIE est couchée dans son lit. GEORGINA LA GIRAFE frappe à la fenêtre de LUCIE. LUCIE ouvre la fenêtre et se laisse glisser le long du cou de la girafe jusqu’au sol.


LUCIE

Hop!

Oui!


LUCIE se retrouve au zoo, entourée de GEORGINA LA GIRAFE, NELSON L'ÉLÉPHANT, MOLLY L'HIPPOPOTAME, BORIS L'OURS BRUN, CHATOUILLE ET GRATOUILLE LES SINGES.


TOUS LES ANIMAUX

Bonsoir Lucie!


LUCIE

Bonsoir, tout le monde.


TOUS LES ANIMAUX

Oh!


MOLLY L'HIPPOPOTAME

Qu'est-ce que tu as sur la

figure? Une tache?


CHATOUILLE ET GRATOUILLE LES SINGES

T'es rigolote comme ça!


LUCIE

(Une tâche violette près de la bouche)

Moi? Pourquoi?

Qu'est-ce qu'il y a?

(Se frottant la bouche)

Ha! Ha! Ha! Oh. Ça?


NELSON L’ÉLÉPHANT

Han-han. Qu'est-ce que tu as

mangé, jeune mademoiselle?


JULIA LE KOALA

(Glissant le long de l'arbre)

Je sais!

Tu as mangé des baies de buluru!


LUCIE

Non, Moi, ce que j'ai mangé,

ce sont des myrtilles, pas

des... Comment tu les appelles?


PHOEBE LE KOALA

Des baies de buluru. Vous ne

savez pas ce que c'est?


TOUS

Non.


LUCIE

C'est la première fois que

j'en entends parler.


PHOEBE LE KOALA

Il n'y a rien de meilleur que

les baies de buluru. Je vais te

raconter l'histoire de la

dernière baie de buluru.


Nous entrons dans l'histoire que raconte PHOEBE LE KOALA et nous nous retrouvons en Australie.


PHOEBE LE KOALA (Narratrice)

Un matin, je jouais avec mes

amis Jimmy et Joey. On lançait

le boomerang chacun notre tour.


PHOEBE LE KOALA

Vas-y, Joey!


JOEY ET JIMMY LES KANGOUROUS

Bonza!


PHOEBE LE KOALA

Hé... allez!

Oups!

(Courant récupérer le boomerang et apercevant un arbre fruitier)

Oh.

Hum... Ça sent drôlement bon.

Miam-miam.


WALLY LE WOMBAT

(Arrivant)

Ahem!

Phoebe le koala!


PHOEBE LE KOALA

Je sais, Wally, il ne faut

jamais cueillir une baie sans

avoir demandé à une grande

personne parce que cela peut

être une baie empoisonnée.


WALLY LE WOMBAT

C'est vrai, Phoebe. Mais là,

il se trouve que ces baies que

tu as trouvées sont bonnes à

manger. Ce sont des baies de

buluru, le fruit le plus

délicieux et parfumé qui soit.


JOEY LE KANGOUROU

On peut en manger, alors!


WALLY LE WOMBAT

Non, pas encore. Vous devez

attendre que toutes les baies

soient mûres.


JOEY ET JIMMY LES KANGOUROUS sont déçus.


PHOEBE LE KOALA

Alors on doit attendre?


WALLY LE WOMBAT

Oui. Mais vous verrez, cela en

vaudra la peine. Parce que dès

que toutes les baies seront

mûres, nous les partagerons tous

ensemble en faisant un grand

goûter.


CARRIE LE CACATOÈS et PLATYPUS L’ORNITHORYNQUE les rejoignent.


JOEY ET JIMMY LES KANGOUROUS

Ouais!


CARRIE LE CACATOÈS

Bonza! On va se régaler!


PLATYPUS L’ORNITHORYNQUE

Ah! Miam-miam!


WALLY LE WOMBAT

Alors s'il vous plaît, ne

prenez aucun fruit jusqu'à ce

qu'ils soient tous bien mûrs,

comme celui-là ici.


JOEY ET JIMMY LES KANGOUROUS

Compris!


PHOEBE LE KOALA

C'est d'accord, Wally.


TOUS LES ANIMAUX

Promis!


CARRIE LE CACATOÈS

On se revoit pour le grand

goûter!


PLATYPUS L’ORNITHORYNQUE

Salut!


PHOEBE LE KOALA (Narratrice)

Tout le monde avait

hâte de participer au grand

goûter. Mais moi, je voulais

savoir si ces baies de buluru

étaient vraiment les meilleures

de toutes.


JIMMY LE KANGOUROU

Hou! Hou! À ton tour, Phoebe!


PHOEBE LE KOALA

Les baies de buluru sentent si

bon! Elles ont l'air d'être si

délicieuses! J'en prends juste

une seule pour être sûre que

j'aime bien le goût.


PHOEBE LE KOALA

(Mangeant une baie)

Miam! C'est formidable!


JIMMY LE KANGOUROU

Je vais en prendre une. Comme

ça, ça va faire de la place pour

qu'il y en ait une autre qui

puisse pousser.

Miam! En fait, c'est vraiment

succulent! Ha! Ha! Ha!


JOEY LE KANGOUROU

Il en reste plein d'autres!

Hé, personne ne s'en rendra

compte!

Hum.

(Crachant la baie)

Pouah!


PHOEBE LE KOALA

Quoi? Tu n'aimes pas ça?


JIMMY LE KANGOUROU et PHOEBE LE KOALA se moquent de JOEY LE KANGOUROU.


JOEY LE KANGOUROU

C'est pas mûr! En tout cas,

moi, je suis pas tout violet!


JIMMY LE KANGOUROU et PHOEBE LE KOALA.

Tout violet? Oh non!


PHOEBE LE KOALA

Si Wally nous voit dans cet

état, nous allons avoir des

ennuis.


JOEY LE KANGOUROU

Allons à la chute d'eau pour

vous laver la figure.

Allez! Allez!


CARRIE LE CACATOÈS

(Se posant sur l'arbre fruitier)

Oh. Tiens, tiens. J'ai bien

l'impression qu'il manque des

fruits sur cet arbre. Il y en a

certains qui ont dû venir se

servir. Alors je pourrais bien

m'en goûter une, moi aussi.

Hum! Ces fruits sont vraiment

bonzas!


PLATYPUS L’ORNITHORYNQUE

Carrie, qu'est-ce que t'es en train de

faire?!


CARRIE LE CACATOÈS

Moi? Mais rien! Rien du tout.


PLATYPUS L’ORNITHORYNQUE

Je vais aller le dire à Wally.


CARRIE LE CACATOÈS

Ah... Tiens, une baie de

buluru...

(Lançant une baie)

rien que pour toi!


ORNITHORYNQUE

Motus et bouche cousue.


La baie tombe sur le museau de PLATYPUS L’ORNITHORYNQUE puis sur le sol.


ORNITHORYNQUE

Ah non!

Il faut que j'aille la laver

maintenant!


À la cascade


PHOEBE LE KOALA

(Se nettoyant le visage)

Ça y est. C'est mieux

maintenant. Est-ce que tout le

violet est parti?


JOEY LE KANGOUROU

Oui, on dirait même pas qu'on

est passés à côté de l'arbre à

buluru.


PLATYPUS L’ORNITHORYNQUE

Hé, ho!


JIMMY LE KANGOUROU

Hein?

Oh! Monsieur Platypus!

Qu'est-ce que vous avez là?


JOEY LE KANGOUROU

Ah, je sais! C'est une baie de

buluru!


PHOEBE LE KOALA

Oh, là, là! C'est pas bien!

Vous savez que Wally va vous

gronder?


PLATYPUS L’ORNITHORYNQUE

(Mangeant la baie et plongeant à l'eau)

Oh! Miam-miam. Wow!


Tous les autres animaux rient. WALLY LE WOMBAT observe la scène depuis le sommet de la cascade.


PHOEBE LE KOALA (Narratrice)

Il ne restait plus que

la moitié des baies sur l'arbre

à buluru.


PHOEBE LE KOALA et JOEY ET JIMMY LES KANGOUROUS

(Voyant les baies qui ont muri dans l'arbre)

Oh.


PHOEBE LE KOALA et JOEY ET JIMMY LES KANGOUROUS font la courte-échelle pour atteindre les baies.


JIMMY LE KANGOUROU

Je vais pas pouvoir... pouvoir

tenir plus longtemps.


JIMMY LE KANGOUROU

(Tombant)

Oh!


PHOEBE LE KOALA est projetée dans les airs puis s'agrippe à la branche de l'arbre ce qui fait tomber tous les baies. Un serpent avale une baie.


Plus loin, pendant ce temps


WALLY LE WOMBAT

(Voyant des fourmis, ayant chacune une baie sur le dos, passer à côté de lui)

Hum?


WALLY LE WOMBAT

(Entrant dans un terrier)

Ahem!


À l'arbre à buluru


PHOEBE LE KOALA

Oh...

Ah!

(Tombant de l'arbre, la branche se brisant sous son poids)

Ouille!


JIMMY LE KANGOUROU

(Pointant la branche vide de baies)

Oh! Regarde ce que tu as fait!


PHOEBE LE KOALA

C'est tout la faute de Joey!


JOEY LE KANGOUROU

Quoi?! Mais non, c'était pas

moi! C'est votre faute à vous!


JIMMY LE KANGOUROU

Moi, je dis que c'est la faute

de M. Platyplus.


PLATYPUS L’ORNITHORYNQUE

(Arrivant)

Moi? Mais j'ai rien fait!


JIMMY LE KANGOUROU

On vous a vu tous les trois à

la chute d'eau! Peut-être que

vous aviez déjà cassé la

branche!


PLATYPUS L’ORNITHORYNQUE

Non! C'est pas moi qui ai

cassé la branche!

Ça doit être Carrie!


CARRIE LE CACATOÈS

Non! C'est pas moi!


La terre tremble et WALLY LE WOMBAT surgit d'un trou recouvert d'une pierre, près de l'arbre


TOUS LES ANIMAUX

Oh!


PHOEBE LE KOALA

C'était... un accident, Wally.


WALLY LE WOMBAT

Ah oui? Un accident...


JOEY LE KANGOUROU

Eh bien... En quelque sorte.

En fait non, pas tout à fait un

accident.


JIMMY LE KANGOUROU

Je suis désolé. C'est ma

faute, Wally, j'ai mangé un

fruit!


PHOEBE LE KOALA

Et de la mienne parce que j'en

ai mangé un, moi aussi.


JOEY LE KANGOUROU

Moi aussi.


PLATYPUS L’ORNITHORYNQUE et CARRIE LE CACATOÈS

Et nous aussi!


PHOEBE LE KOALA (Narratrice)

Nous avons tous réalisé que

nous avions fait une grosse

bêtise.


JOEY LE KANGOUROU

Nous sommes vraiment désolés,

Wally.


TOUS LES ANIMAUX

Oui.


WALLY LE WOMBAT

Hum. Ce n'est pas grave, les

enfants. Ça arrive à tout le

monde de faire des bêtises.

Ce qui est très important, c'est

de s'en rendre compte et d'en

tirer une leçon.


PHOEBE LE KOALA

Mais qu'est-ce qu'il va se

passer maintenant pour l'arbre à

buluru?


JOEY LE KANGOUROU

Il va pousser à nouveau?


WALLY LE WOMBAT

Non.


JIMMY LE KANGOUROU

Mais... Et le grand goûter,

alors? On va pouvoir le faire?


WALLY LE WOMBAT

Non.


PHOEBE LE KOALA

Alors... ça veut dire qu'on ne

pourra plus jamais manger des

baies de buluru?


WALLY LE WOMBAT

Hum... Eh bien, peut-être que

si. Mais il vous faudra prouver

que vous pouvez être très

patients.


TOUS LES ANIMAUX

Ah oui, on peut!


WALLY LE WOMBAT cueille la dernière baie de buluru et la plante dans le sol.


WALLY LE WOMBAT

Nous pouvons aider cette baie

à germer un peu.

Chantez avec moi.


TOUS LES ANIMAUX chantent.


PHOEBE LE KOALA

Oh! Pourquoi est-ce qu'on

s'est arrêtés?


WALLY LE WOMBAT

Notre chanson aide la baie à

germer un petit peu, mais pour

qu'elle devienne un arbre plein

de délicieux fruits, il nous

faudra attendre.


TOUS LES ANIMAUX

Nous attendrons!


PHOEBE LE KOALA (Narratrice)

Alors nous avons

attendu patiemment la prochaine

récolte.


L'histoire est terminée. Nous voilà de retour au zoo, la nuit, avec LUCIE et les animaux.


PHOEBE LE KOALA

Et quand ce fut enfin le moment

de cueillir les fruits mûrs pour

le grand goûter, tout le monde

fut d'accord...

les baies de buluru avaient

encore meilleur goût quand on

les mangeait tous ensemble.


LUCIE

Oh! Moi aussi j'adorerais

goûter des baies de buluru, un

jour!


PHOEBE LE KOALA

Je t'en apporterai à ma

prochaine visite.


BORIS L'OURS BRUN

On pourrait faire un grand

goûter tous ensemble.

(Se frottant le ventre)

Hum...


GEORGINA LA GIRAFE

Mais maintenant, c'est l'heure

d'aller au lit.


LUCIE

Bonne nuit, Phoebe!

Bonne nuit, tout le monde!


TOUS LES ANIMAUX

Fais de beaux rêves!


GEORGINA LA GIRAFE couche Lucie dans son lit. LUCIE bâille puis s'endort.


Générique de fermeture


Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge

Résultats filtrés par