Image univers Adibou Image univers Adibou

Adibou

Adibou et ses amis s'introduisent à l'intérieur du corps humain et des phénomènes naturels afin de les expliquer aux enfants.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Pourquoi je suis essoufflé?

Lorsqu’Adibou court, il a besoin de plus d’énergie,il doit absorber plus d’oxygène, son coeur bat plus vite et sa respiration s’accélère ce qui provoque l’essoufflement.



Année de production: 2007

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

ADIBOU est un petit extra-terrestre qui vit sur la planète Célesta. À chaque épisode, ADIBOU et son robot ROBITOC font un voyage en vaisseau à l'intérieur du corps humain.


Début émission


ADIBOU et ADILIA font la course.


ROBITOC

Allez, Adibou!

Allez, Adilia!


ADILIA gagne la course. ADIBOU est essoufflé.


ADILIA

J'ai gagné!


ADIBOU

Ouf!


ADILIA

On recommence?


ADIBOU

Non, pas tout de suite.

Je suis trop essoufflé.

Mais... pourquoi je suis

essoufflé?


ROBITOC

Allons voir. Le premier arrivé

au vaisseau aura le droit

de piloter!


ADIBOU

Ouais!


ADIBOU, ADILIA et ROBITOC se dirigent vers le vaisseau.


ADIBOU

Prêts pour l'expédition!


Début chanson thème


VOIX DE CHANTEUR

♪ Avec Adibou

Tu pars à l'aventure

Avec Adibou

T'apprends à toute allure

Avec Adibou

Curieux c'est ta nature

Avec Adibou ♪


ADIBOU et ROBITOC embarquent dans leur vaisseau.


ADIBOU

Direction, aventure!


ROBITOC

♪ Pour répondre à tes questions

Les pourquoi et les comment

Il n'y a qu'une direction ♪


ADIBOU

Adibou, aventure!


VOIX DE CHANTEUR

♪ Ouh ouh

Ouh ouh

Ouh ouh

Avec Adibou

Tu pars à l'aventure

Avec Adibou

T'apprends à toute allure

Avec Adibou ♪♪


ADIBOU et ROBITOC

Miniaturisation!


ADIBOU et ROBITOC appuient sur un bouton du vaisseau. Le vaisseau rétrécit et entre dans le corps humain.


Fin chanson thème


Titre :
Pourquoi je suis essoufflé?


ADIBOU, ADILIA et ROBITOC sont dans le vaisseau et naviguent à l'intérieur des poumons.


ROBITOC

Nous sommes dans les poumons

de quelqu'un qui est en train

de courir.


Un écran du tableau de bord affiche l'image d'une pile vide et s'éteint. ADILIA pointe l'écran.


ADILIA

Euh, c'était quoi, ça?


ROBITOC n'a pas remarqué que l'écran s'est éteint.


ROBITOC

Ça? C'est de l'air.

Ou plus précisément

des molécules d'oxygène.

Pour maintenir un effort,

on a besoin de faire

le plein d'oxygène par le nez

et par la bouche.


ADIBOU

Il y a un problème

avec le tableau de bord, là.


ROBITOC

Un problème?!


Les lumières à l'intérieur du vaisseau s'éteignent.


ADIBOU

Oh... le vaisseau est en panne

d'énergie.


ROBITOC

Oui. Mais notre vaisseau

a une réserve d'énergie.


ROBITOC appuie sur un bouton sur son torse et les lumières du vaisseau se rallument.


ROBITOC

Et voilà!


ADIBOU

Et le corps? Il a aussi

une réserve d'énergie?


ROBITOC

Eh bien, en fait, l'air qu'on

respire est un peu comme un

carburant. Il va être

transformé en énergie

et transporté dans tout le

corps par le sang.


ADILIA

Mais ça n'explique pas

pourquoi on s'essouffle.


ROBITOC

Patience. Je vais vous montrer

le centre de distribution

d'énergie.


ADIBOU

Ah? Et c'est où, ça?


ROBITOC

Téléportation!


ROBITOC appuie sur un bouton pour se téléporter dans le cœur.


ROBITOC

Et hop! Dans le coeur, bien sûr.


ADIBOU

Le coeur bat très fort

pour envoyer le sang

oxygéné dans tout le corps.


ROBITOC

Je vais accrocher le vaisseau.

On sera plus tranquilles.


ROBITOC active le bras mécanique du vaisseau, mais le bras se coince dans un ligament du cœur. Le vaisseau se fait pousser par l’afflux de sang.


ADIBOU

Le bras mécanique est coincé!

Si on ne fait rien, il va

casser!


Un peu plus tard, ROBITOC essaie de dégager le bras mécanique en poussant. ADIBOU tire le bras mécanique de l'autre côté du ligament.


ADIBOU

Robitoc! Il faut

qu'on pousse très fort.


ROBITOC pousse aussi fort que possible.


ROBITOC

Plus fort!


La pile de ROBITOC commence à se vider.


ROBITOC

Encore un effort!


La pile de ROBITOC est vide. ROBITOC s'écroule. ADIBOU réussit à dégager le bras mécanique.


ADIBOU

Oh... Robitoc, tiens bon!


ADIBOU récupère ROBITOC, qui se fait emporter par l'afflux de sang.


ROBITOC

Adilia!

Robitoc a fait trop d'efforts!

Il faut le recharger!


ADILIA ramène ADIOBU et ROBITOC dans le vaisseau.


ADIBOU

On va le connecter au vaisseau.

Par ici la prise.


ADILIA

Ah!!

L'aorte s'est ouverte!


Le vaisseau se fait aspirer vers l'aorte.


ADIBOU

Direction: les poumons!

Téléportation!


ADIBOU appuie sur un bouton pour se téléporter dans les poumons. ADIBOU et ADILIA réussissent à recharger la pile de ROBITOC


ROBITOC

Oh...

Ah, merci de m'avoir rechargé.


ADILIA

Après un tel effort, c'est

normal que tu sois essoufflé.


ROBITOC

Chez les humains,

en cas d'effort prolongé,

le corps réagit en accélérant

la respiration.


ADILIA

C'est comme ça qu'on

est essoufflé, alors?


ROBITOC

Oui. Le mouvement des poumons

s'accélère, car ils doivent

renouveler l'air plus vite.

Regardez! L'air pur entre dans

les poumons et prend la place

de l'air qui a déjà servi

pour donner de l'énergie

au corps.


Des particules d'air sale entourent le vaisseau et le coincent.


ENSEMBLE

Oh!


ADIBOU

On dirait un embouteillage

de voitures. On étouffe ici.


ROBITOC

Il y a trop d'air sale qui

sort et pas assez d'air pur

qui rentre.


ADILIA

Mais alors, il suffit

d'inspirer plus d'air pur, non?


ROBITOC

Oui. Si l'embouteillage

augmente encore,

une alarme se déclenche.

Le corps réagit alors

en respirant plus vite.


ADIBOU

Pfft.

Ouais. Pour l'instant,

on est bloqués.


Une alarme se déclenche. Les particules d'air sale s'éloignent.


ADILIA

Ça y est! L'alarme

s'est déclenchée!

Nous allons être libérés!


ADIBOU

Yahou! Retour à la maison!


ADIBOU appuie sur un bouton pour se téléporter hors du corps humain.


Sur Célesta, ADIBOU, ADILIA et ROBITOC font la course. ROBITOC gagne la course.


ROBITOC

J'ai gagné! J'ai gagné!


ADILIA

C'est pas juste!

On vient juste de recharger

ta batterie.


ADIBOU

Attends un peu que

je te décharge, moi!


ADIBOU court après ROBITOC en riant.


Générique de fermeture


ADIBOU et ROBITOC discutent pendant le générique de fermeture.


ROBITOC

Alors maintenant tu sais

pourquoi tu es essoufflé?


ADIBOU

Oui. Quand je cours, j'ai

besoin de plus d'énergie.

Donc je dois absorber beaucoup

d'oxygène. Alors mon coeur bat

plus vite, ma respiration

s'accélère et c'est comme ça

que je suis essoufflé.

(S'adressant au public de l'émission)

Salut!


Fin émission

Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Éducation

Résultats filtrés par

Coloriage

7 images