Image univers Bande de sportifs Image univers Bande de sportifs

Bande de sportifs

Théo, jeune reporter intrépide, part à la rencontre de jeunes sportifs qui vont lui présenter leur discipline. Mais attention, il ne s'agit pas juste de filmer les pratiquants. Non, non, non. Théo s'essaiera lui-même à la pratique de tous les sports, avec une réussite plus ou moins grande.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

L'aviron

La bande de sportifs découvre l’aviron à la rivière!



Année de production: 2014

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

[Générique d'ouverture]
[THÉO:] [S'adressant au public de l'émission] Salut, bande de sportifs!
[Titre:] [Bande de sportifs]
[THÉO est près d'une rivière.
Deux petites embarcations voguent
derrière THÉO.]
[THÉO:] [S'adressant au public de l'émission] Hum... respirez-moi cette bonne
odeur d'eau et de forêt. Ce
soleil merveilleux qui... enfin
bon. Aujourd'hui, c'est super.
On découvre l'aviron à
la rivière.
[THÉO met le pied dans des
excréments.]
[THÉO:] [S'adressant au public de l'émission] Ah, merveilleuse campagne!
Et voici Hugo.
[HUGO est à bord d'une embarcation,
en train de ramer avec d'autres
coéquipiers.]
[THÉO utilise un tableau pour
expliquer les mouvements d'un
rameur.]
[THÉO:]
Le rameur, genoux repliés,
plante ses rames dans l'eau.
Puis il pousse sur ses jambes
et tire sur ses bras pour
activer ses rames. Terrible,
n'est-ce pas? Dites-moi,
épuisant ce sport, non?
[HUGO:]
C'est physique, mais avec de
l'entraînement, on s'amuse
vite. Allez, on se retrouve sur
le plan d'eau.
[Deux bateaux font une course
sur une rivière.]
[HUGO:] [Narrateur]
L'aviron, c'est
très simple. Le bateau qui
arrive en premier a gagné.
[THÉO et HUGO sont assis
dans un bateau, avec d'autres
rameurs.]
[THÉO:]
Euh... on est pas à
l'envers, là?
[HUGO:]
Mais non, à l'aviron, on
rame dos à la ligne d'arrivée.
[Un coup de feu est tiré dans les
airs. Le bateau se met à avancer.]
[THÉO:] [Effrayé] Ah!
[HUGO:]
Bien, tu fais quoi?
[THÉO:]
Planque-toi, on nous
tire dessus.
[HUGO:]
Mais non, c'était le starter
pour lancer la course.
[BARREUR:]
Allez, le rigolo. On rame.
[THÉO:]
Bien c'est lui, le rigolo, il
est assis tranquille
à rien faire.
[HUGO:]
Mais non, lui, c'est le
barreur. Comme il regarde vers
l'avant, il gère notre effort
et il nous dit quand
accélérer. Et puis il nous
motive en criant.
[THÉO:]
Moi, ça me motive pas qu'on
me crie dessus.
[Le bateau de HUGO et THÉO
gagne la course.]
[THÉO:]
Wouhou! Terrible, l'aviron!
[HUGO:] [S'adressant au public de l'émission] En 1928 aux Jeux olympiques,
Henry Pearce s'arrêta en pleine
course pour laisser passer une
famille de canards. Et il
gagna quand même la médaille
d'or.
[THÉO:]
Une bien belle histoire, cher
ami. Le respect du canard
sauvage est de toute importance
et--
[THÉO reçoit une crotte de
canard sur ses vêtements.]
[THÉO:]
Le respect de mon survête
aussi, ça compte.
[Début générique de fermeture]
[THÉO est attablé devant un bol
de pâtes alimentaires.]
[THÉO:] [S'adressant au public de l'émission] Pour avoir de l'endurance sur le
bateau, je te conseille de
manger des féculents.
[THÉO mange un lacet de chaussure.]
[THÉO:] [S'adressant au public de l'émission] Aïe!
Les lacets, par contre, c'est un
peu indigeste.
Et plus d'informations sur
mangerbouger.fr.
[Fin générique de fermeture]

Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Saison

Résultats filtrés par