Image univers Barbapapa Image univers Barbapapa

Barbapapa

Les aventures de Barbapapa, Barbamama et leurs sept enfants : Barbidou, Barbouille, Barbabelle, Bardidur, Barbotine. Barbibul et Barbalala.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Le voleur mystérieux

Barbidur met son talent de détective à contribution pour découvrir l’ identité d’ un mysterieux voleur.



Année de production: 1977

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Début chanson thème


[CHOEURS:] ♪ Voici venir les Barbapapa

On fait les fous

Dans la famille des Barbapapa

Viens avec nous chez Barbapapa

Ils se transforment à volonté

Courts longs carrés

Minces gros ou ronds

Viens avec nous chez Barbapapa

Il y a Barbapapa Barbamama

Barbidou Barbouille

Barbabelle et Barbidur

Barbotine et Barbibul et Barbalala

Viens avec nous chez Barbapapa ♪♪


Fin chanson thème


Les Barbapapa prennent leurs repas à table.


[BARBAPAPA:] Miam...

miam... miam...


[BARBAMAMA:] Allons,

les enfants, maintenant,

il faut m'aider à faire

la vaisselle.


[BARBIDOU:] Bien sûr,

maman. Allez, vite.


Les Barbabébés s’empressent de desservir la table. Ils sont contents.


[BARBIDUR:] Hulahup!

Barbatruc!


BARBIDUR prend la forme d’un évier et BARBIBUL, celle d’un robinet. Ils lavent la vaisselle. BARBIDOU s’est transformé en pieuvre. Avec ses nombreux bras, il essuie plusieurs assiettes à la fois.


[BARBAMAMA:] C'est

pratique d'avoir plusieurs

bras.


C’est le lendemain matin. Les Barbapapa déjeunent.


[BARBAMAMA:] Barbidou,

s'il te plaît, veux-tu aller

chercher le beurre dans

le garde-manger?


[BARBIDOU:] Oui, maman.

Oh, là, là! Maman! Maman!

Viens voir, viens vite! C'est

épouvantable! Là. Regarde,

maman, on a été pillés,

dévalisés, volés, cambriolés!


La porte du garde-manger est ouverte et des détritus jonchent le sol.


[BARBAMAMA:] Qui a pu

faire ça?


BARBIDUR s’approche armé de sa loupe et de son chapeau de détective. Il observe un os de poulet.


[BARBIDUR:] Cet os a été

rongé par un animal

très très très vorace.


[BARBIBUL:] Je dirais

même plus:cet os a été

rongé par un animal

très très très vorace.


[BARBIDUR:] C'est

bien simple, nous n'avons

qu'à verrouiller la porte

du garde-manger

avec un cadenas.


[BARBIBUL:] Barbatruc!

BARBIDUR verrouille la pièce où se trouve le garde-manger avec un gros cadenas. Il met la clé sur une petite corde et l’accroche à son cou.


[BARBIDUR:] Voilà la clé!

C’est maintenant le lendemain matin. BARBIDUR dort dans son lit.


[BARBABELLE:] Réveille-toi,

vite, Barbidur!

Nous avons été volés!


[BARBIDUR:] Comment?

Mais c'est impossible!

J'ai la clé autour du cou!


BARBIDUR se lève péniblement et se rend au garde-manger.


[BARBABELLE:] Tiens,

regarde.


[BARBIDUR:] Hein?

Oh! Quelle abomination!

Il a tout mangé!

Mais comment le voleur

a-t-il pu faire pour ouvrir

le cadenas sans la clé?

Voici ce que nous allons

faire!


Plus tard dans la journée, BARBIBUL a suspendu des clochettes à des dizaines de petites cordes partout dans la pièce du garde-manger.


[BARBIDUR:] Que penses-tu

de mon système d'alarme,

Barbibul?


[BARBIBUL:] Seul un fantôme

pourrait passer sans réveiller

quelqu'un.


C’est la nuit. Tout à coup, on entend les clochettes tinter partout dans la maison. BARBIDUR se précipite au garde-manger.


[BARBIDUR:] Ah! Je te tiens,

voleur de garde-manger!


C’est une toute petite souris.


[BARBIDUR:] Quel appétit!

Deux gigots, six yaourts,

trois fromages!

Dis donc, on a faim!


[SOURIS:] T'as regardé,

non? Une petite souris

qui mange tout ça? Non!


[BARBIDUR:] Oui,

je dois admettre que

c'est bien invraisemblable.

Mais alors qui?

Ne nous décourageons pas.

Oh! Une idée!


Un peu plus tard.


[BARBIDUR:] Un petit peu plus

à droite! Cette fois-ci,

on va l'avoir notre voleur!


BARBIDUR donne des instructions à BARBIBUL. Ils installent un appareil photo rattaché à la porte du garde-manger. BARBIDUR et BARBIBUL vont maintenant rejoindre leur famille pour le repas.


[BARBAPAPA:] Ah,

voici notre grand détective.


[BARBIDUR:] Bonjour, papa.

Oh! Mon plat préféré!


[BARBIBUL:] On a installé

une caméra dans

le garde-manger.


[BARBIDUR:] C'est curieux,

j'ai pas très faim

en ce moment. Oh,

je vais aller me coucher.


BARBAMAMA

Je ne comprends pas,

c'est le troisième repas

où il ne mange rien du tout.


BARBIBUL s’installe dans son lit.


[BARBIBUL:] Oh,

je vais bien dormir...


La nuit est tombée.


[BARBIBUL:] Réveille-toi,

Barbidur! Regarde

cette photo, là.


Sur la photo, on voit le garde-manger vide. Au bas à gauche du garde-manger, il y a une tache rouge.


[BARBIDUR:] Oh, ça alors!

Ce voleur est extrêmement

rapide.


[BARBIBUL:] dirais même plus:

il est extrêmement rapide.


[BARBIDUR:] Ne nous

décourageons pas,

on va trouver autre chose.

Allez, viens avec moi.


BARBIDUR et BARBIBUL sont maintenant au garde-manger. Ils installent un piège pour capturer le voleur.


[BARBIDUR:] Avec ce filet,

il ne peut plus nous échapper.

Quand il tombera dedans,

il déclenchera la sirène.


C’est la nuit. Tout à coup, une sirène sonne très fort. Tous se précipitent au garde-manger.


[Les BARBAPAPA:] Oh...
[BARBAMAMA:] Qu'est-ce

que tu fais là, Barbidur?


BARBIDUR est prisonnier dans le filet. Il s’est fait prendre à son propre piège.


[BARBIDUR:] Je vous en prie,

arrêtez cette sirène!

Mes oreilles! Ayayaye!


BARBOUILLE libère BARBIDUR en le laissant tomber sur le sol.


[BARBIBUL:] Mais alors,

c'était donc toi,

le voleur, Barbidur, hein?


[BARBIDUR:] Mais

c'est pas possible,

je vous jure, c'est pas moi

le voleur!


[BARBOTINE:] Pourtant,

Barbidur, j'ai bien peur

que ce soit toi, le voleur.


[BARBIDUR:] Mais non,

ce n'est pas moi!

Je vous assure,

c'est pas moi!


[BARBAPAPA:] Barbidur,

je crois que j'ai compris

ton problème. Tu es

somnambule, Barbidur.


[BARBOTINE:] Oh,

mais c'est bien sûr!

Je vais vous raconter

ce qui s'est passé. Voilà.

Tu n'as eu aucune difficulté

à ouvrir le cadenas puisque

tu avais la clé autour du cou.

Alors tu as dévalisé

le frigidaire et tu es retourné

te coucher. Ce qui explique

ton manque d'appétit

ces derniers jours.


[BARBIDUR:] Mais

comment je fais pour ne pas

faire sonner les clochettes?


[BARBOTINE:] Eh bien,

je vais te le dire,

c'est simple:tu peux changer

de forme.


[BARBIDUR:] Et pourquoi

je ne suis pas sur la photo?


[BARBOTINE:] Regarde bien

en bas, il y a une petite tache

rouge. C'est toi.

Tu t'étais mis sur le côté

pour ne pas être sur la photo.

En tout cas, dans le filet,

c'est bien toi.

Et la meilleure des preuves,

c'est que tu as pas mal grossi

ces derniers jours.


Tout le monde rit. Le lendemain matin.


[BARBIBUL:] Alors,

Barbidur, tu devrais pas

faire un petit peu

d'exercice?


[BARBIDUR:] Bof...

BARBIDUR s’en va à la salle de gymnastique et fait des poids et haltères. Il a très chaud. Plus tard, au repas.


[BARBAPAPA:] Dis-moi,

Barbidur, tu ne veux pas

prendre une

de ces délicieuses

saucisses?


[BARBIDUR:] Non, merci,

je préfère mon délicieux

yaourt; ça me met

de bonne humeur et

c'est bon pour la forme.



Sous-titrage:CNST, Montréal














Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Saison

Résultats filtrés par

Coloriage

7 images