Image univers Barbapapa Image univers Barbapapa

Barbapapa

Les aventures de Barbapapa, Barbamama et leurs sept enfants : Barbidou, Barbouille, Barbabelle, Bardidur, Barbotine. Barbibul et Barbalala.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Le monstre

Un monstre semble rôder dans la maison des Barbapapas. Les qualités de détective de Barbidur sont mises à l’ épreuve.



Année de production: 1977

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Comme une fleur, Barbapapa est né dans un jardin. Il peut prendre n’importe quelle forme. Il est très gentil et tout le monde l’aime. Il a construit, pour sa famille, une maison qui lui ressemble. Grâce à quelques transformations et une brillante imagination, il vient à bout des situations les plus difficiles…et le tout en douceur! Sa bonne volonté est inépuisable.

Chanson thème des Barbapapa


CHOEUR D'ENFANTS

♪ Voici venir les Barbapapa ♪

♪ On fait les fous ♪

♪ Dans la famille des Barbapapa ♪

♪ Viens avec nous chez Barbapapa ♪

♪ Ils se transforment à volonté

Courts longs carrés

Minces gros ou ronds ♪

♪ Viens avec nous chez Barbapapa ♪

♪ Il y a Barbapapa Barbamama

Barbidou Barbouille

Barbabelle et Barbidur

Barbotine et Barbibulle

Et Barbalala ♪

♪ Viens avec nous

chez Barbapapa ♪♪

(Fin chanson thème)

(Nous sommes à la campagne. Tout en haut d’une colline, il y a un château en ruine. Un peu plus loin, une petite cabane de pierres est nichée près d’une falaise. Il y a de nombreuses chèvres devant.)


BARBIDOU

(Sortant de la cabane)

Allons, les biquettes.

C'est l'heure de la traite.

Hulahup! Barbatruc!

(BARBIDOU prend la forme d’une chèvre et galope vers un enclos. Les chèvres le suivent. Une fois dans l’enclos avec toutes les chèvres, BARBIDOU reprend sa forme normale, mais avec une paire de bras supplémentaire. Ainsi, il trait deux chèvres à la fois.)


BARBIDOU

(Riant)

Deux à la fois,

ça va plus vite.

Hi! Hi! Hi!

(Transition)

(BARBIDOU est dans sa cabane. Il y a une grosse marmite sur un feu. BARBIDOU verse le lait des chèvres dans la marmite.)


BARBIDOU

Là!

(Une fois le lait chauffé, BARBIDOU le récupère et le presse dans un moule. Sur des étagères, il y a pleins de meules de fromage.)


BARBIDOU

Hum! C'est bon le fromage

de chèvre. Et pour la famille,

un plein panier que Barbalala

viendra chercher demain.

(BARBIDOU se met au lit avec son CHIEN et un journal. Il lit une rubrique.)


BARBIDOU

Tiens, on recherche un enfant

qui s'est perdu dans

les parages.

(On entend un gros bruit dehors. BARBIDOU court retrouver ses chèvres dans l’enclos.)


BARBIDOU

Oh... N'ayez pas peur,

les biquettes.

Je suis là pour vous protéger.

(Son CHIEN vient le rejoindre dans l’enclos.)


CHIEN

Patron!

Patron, patron!

Venez, il y a un monstre

là-bas dans la bergerie.

(BARBIDOU et son CHIEN se dirigent vers la bergerie.)


BARBIDOU

Essayons de l'impressionner.

(BARBIDOU prend la forme d’un monstre et entre dans la bergerie en criant avec un bâton dans les mains.)


BARBIDOU

Ouah!

Oh!

Mais il n'y a personne.


CHIEN

Patron, patron, patron,

le monstre s'en va!

(Une silhouette s’enfuit dans le champ.)


BARBIDOU

Oh, il a volé un fromage.

(Transition)

Le jour se lève.

C’est un matin brumeux.

BARBALALA marche

dans la montagne avec un âne.

Celui-ci transporte du pain.

BARBALALA a une cape rouge.

Soudain, une silhouette noire

arrive derrière elle.]


BARBALALA

Oh, maman, au secours!

Un monstre, un monstre!

Au secours, au secours! Oh!

(Le monstre arrache la cape de BARBALALA et s’enfuit.)

(Transition)

(BARBALALA, sur son âne, arrive chez BARBIDOU. BARBIDOU se réveille à peine.)


BARBIDOU

Qu'est-ce que tu me contes,

Barbalala?


BARBALALA

J'ai été attaquée

par un monstre!


BARBIDOU

Mais voyons, ça...

(L’âne change de forme. C’est BARBOUILLE qui faisait l’âne.)


BARBOUILLE

Elle a raison. C'était

un monstre énorme!


BARBIDOU

Je me souviens. Oh oui,

je me souviens maintenant.

Il faut tout de suite prévenir

papa.

(BARBALALA, BARBOUILLE et BARBIDOU jouent du cor des Alpes au bord de la falaise. On entend la mélodie à la maison des Barbapapa.)


BARBAMAMA

Oh, Barbidou nous appelle.


BARBAPAPA

Allons-y.

(Les Barbapapa prennent la forme d’une montgolfière et volent retrouver BARBIDOU à la chèvrerie. Ils atterrissent.)


BARBIDUR

(Habillé en détective)

Barbidur... à votre service!

Que se passe-t-il? Racontez.


BARBALALA

Eh bien, voilà...

(Transition)


BARBIDUR

J'ai tout compris.

Je commence mon enquête.

(BARBIDUR s’en va seul dans la montagne avec son sac à dos.)

(BARBIDUR arrive au châteauen ruine. Il regarde à l’intérieur.)


BARBIDUR

Oh, c'est sinistre

cet endroit.

Rien. Voyons voir par là.

(BARBIDUR entre dans le château. Il emprunte des escaliers qui descendent vers la cave. La silhouette du monstre apparaît derrière lui.)


BARBIDUR

(Paniqué)

Avoir plus la trouille

que moi serait inhumain.

Maman!!!

(BARBIDUR sort du château en volant jusqu’à la chèvrerie. Il est en panique. Sa famille l’attend.)


BARBIDUR

Le monstre, je ne l'ai pas vu,

mais je l'ai senti.


BARBAPAPA

Du calme, Barbidur, du calme.


BARBIDUR

Attendez-moi, je reviens.

(BARBIDUR part et revient aussitôt avec une panoplie d’armes.)


BARBAPAPA

Oh... Barbidur,

ce n'est peut-être pas

un monstre. Allons d'abord

regarder.


BARBAMAMA

Mais oui, Barbidur,

mieux vaut douceur que violence.

Nous allons emporter un petit

pique-nique au cas où.

(Transition)

(Les Barbapapa sont arrivés au château. BARBAPAPA regarde par la porte.)


BARBAPAPA

Là, regardez.

(Il y a des yeux qui brillent dans le noir. Tous se sauvent en hurlant de frayeur hormis BARBAPAPA.)


BARBAPAPA

(Au monstre dans le château)

Tu veux un petit fromage?

(BARBAPAPA tend un fromage au monstre. On entend grogner.)


BARBAPAPA

Regardez, le voilà,

votre monstre épouvantable.

(Le monstre sort dehors. Il s’agit d’un gros chien sympathique noir et blanc! Les autres sont cachés tout près.)


BARBIDUR

(Souriant)

C'est pas vrai!

Ha! Ha! Ha!

(Le gros chien entre dans le château.)


BARBAPAPA

Suivons-le.

(Tous les Barbapapa le suivent. Ils arrivent devant un puits. Le chien aboie en regardant au fond du puits.)


BARBAPAPA

Vous avez vu? Mais qu'est-ce

qu'il y a dans ce puits?

GARÇON

(Criant)

Vous pouvez me sortir de là,

s'il vous plaît?


BARBAPAPA

Oui. Attends.

(Les Barbapapa se transforment en corde et en poulie. Ils sortent le GARÇON du puits.)

GARÇON

(Enlaçant le gros chien)

Ah, Socrate, tu m'as sauvé

la vie! Que je suis content de

te retrouver, mon brave chien!

(Transition)

(Tous sont au grand air.)


BARBAPAPA

Barbamaman! Tout est bien

qui finit bien, nom d'un chien!

♪♪♪

(Générique de fermeture)

Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Saison

Résultats filtrés par

Coloriage

7 images