Image univers Benjamin Image univers Benjamin

Benjamin

Benjamin est une sympathique tortue qui vit toutes sortes d'aventures avec sa famille et ses amis les animaux. Chaque jour, il rencontre un problème mais il fini toujours par le régler grâce au soutien de ses amis et de ses parents.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Le diamant de Benjamin - Benjamin donne un conseil

Benjamin doit apprendre un objet avec une amie – Benjamin un conseil à un ami et il trouve ceci ma foi bien difficile.


Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Début chanson thème


VOIX MASCULINE

♪ C'est Benjamin ♪

♪ Il est là pour jouer avec

toi ♪

♪ Regarde-le grandir ♪

♪ Comme toi et moi ♪

♪ Le voici avec ses amis ♪

♪ Ils ont des histoires,

ils ont tout leur temps

pour toi ♪

♪ C'est Benjamin ♪

♪ Il entre chez toi ♪

♪ C'est Benjamin ♪

♪ Il entre chez moi ♪

♪ C'est Benjamin ♪


Fin chanson thème


Titre :
Le diamant de Benjamin


NARRATRICE

Benjamin savait compter

deux par deux et lacer ses

chaussures.

Il pouvait partager un livre

avec sa soeur, ainsi qu'un

repas avec son papa et sa

maman.

Mais un jour, Benjamin ne sut

comment partager un objet avec

une amie.


BENJAMIN et LILI sont dans une rivière.


BENJAMIN LA TORTUE

(Ramassant une écrevisse)

T'en fais pas, p'tit

bonhomme, je ne vais pas te

faire de mal.


L'écrevisse pince BENJAMIN.


BENJAMIN LA TORTUE

Aïe, aïe!

Lâche-moi tout de suite!

Va-t'en!


LILI LE CASTOR

Reste tranquille!

On ne ramasse pas une

écrevisse comme ça, enfin!

Tu dois l'attraper par le corps,

car là ses pinces ne

t'atteindront pas.


BENJAMIN LA TORTUE

Oh, ça alors, si je l'avais

su plus tôt Lili, je ne me

serais pas fait pincer aussi

fort.


LILI LE CASTOR

Maintenant, nous allons

compter ses pattes.

Une, deux, trois, quatre, cinq,

six, sept, huit!


BENJAMIN LA TORTUE

Neuf, dix!


LILI LE CASTOR

Non!

Ça, ce sont des pinces, pas des

pattes.


BENJAMIN LA TORTUE

Heu...

(Riant)

Heureusement pour moi qu'il

n'a pas huit pinces.


LILI LE CASTOR

(Remettant l'écrevisse à l'eau)

Tu peux partir petite

coquine.

Benjamin!

Qu'est-ce qu'il y a là, à tes

pieds?


BENJAMIN LA TORTUE

Waoow!

Hé, c'est un cristal de roche!


LILI LE CASTOR

Hhh!

C'est un diamant!


Plus tard, chez BENJAMIN...


MAMAN TORTUE

Fantastique, les enfants!

C'est un cristal de roche!


BENJAMIN LA TORTUE

Je suppose que nous ne

deviendrons pas riches grâce à

ça.

Pas vrai, Lili?


LILI LE CASTOR

Eh bien, tant pis.


MAMAN TORTUE

En attendant, c'est un très

bel objet à partager.


LILI LE CASTOR

Oh, oui!

Il est vraiment splendide!


BENJAMIN LA TORTUE

Et comment, il est beau!

Je vais le mettre à la fenêtre

de ma chambre.

Comme ça il pourra briller au

soleil.


LILI LE CASTOR

Hum hum...

À la fenêtre de ta chambre?


BENJAMIN LA TORTUE

Heu... oui, oui tu as raison.

Cette pierre est aussi à toi.


LILI LE CASTOR

Nous l'amènerons dans notre

cabane dans l'arbre.


BENJAMIN LA TORTUE

Ça me paraît être juste.


MAMAN TORTUE

J'ai une boîte métallique

dans le placard de la cuisine,

tu peux la prendre.


BENJAMIN LA TORTUE

Tu veux dire... celle qui

ferme à clé?


MAMAN TORTUE

(Signifiant oui)

Mm mm.


BENJAMIN LA TORTUE

Ce sera parfait!

Merci, maman!


Plus tard, dans la cabane dans l'arbre, MARTIN a les yeux fermés.


MARTIN L'OURS

Je dois vraiment garder les

yeux fermés?


BENJAMIN LA TORTUE

Désolé, Martin!

Lili et moi avons décidé que

nous serons les seuls à

connaître la cachette de la clé.


BENJAMIN saisit la clé cachée dans un nœud dans l'arbre.


BENJAMIN LA TORTUE

(Déposant la clé sur la table)

Voilà, maintenant ouvre-la.


MARTIN L'OURS

Ça doit être drôlement beau

si vous avez voulu l'enfermer à

clé dans cette boîte.


BENJAMIN LA TORTUE

Ce n'est pas seulement

drôlement beau, c'est encore

plus que ça.

Ouvre-la!

Tu verras par toi-même!

Tada!

Alors?


MARTIN L'OURS

Il n'y a rien à l'intérieur.


BENJAMIN LA TORTUE

Quoi? Ohh! Lili!


Plus tard, LILI surprend RAFFIN LE RENARD qui est masqué et se promène comme un voleur avec un sac à main.


LILI LE CASTOR

Au nom de la loi, je vous

arrête!

Je me présente, inspecteur Lili.

Ça fait deux semaines que je

vous suis.

Je suis persuadée que vous allez

pouvoir me renseigner sur le vol

du diamant royal.


Plusieurs personnes observent la scène.


BÉATRICE LA BERNACHE

J'en suis persuadée moi

aussi.


MATHIEU LE RATON

Moi aussi.


BASILE LE LAPIN

Oui, je le suis également.


LILI LE CASTOR

Le public est prié de ne

faire aucun commentaire à haute

voix, c'est clair?


BÉATRICE LA BERNACHE

(Riant)

Désolée!


LILI LE CASTOR

Hum hum...

Je pense que vous avez des

informations sur le vol du

diamant royal.


RAFFIN LE RENARD

(Cachant son sac derrière son dos)

Hein... le diamant royal?

Non, je, heu... j'en ai jamais

entendu parler.


LILI LE CASTOR

(Prenant son sac)

Alors dans ce cas, vous ne

verrez aucun inconvénient à ce

que je vérifie votre serviette?


RAFFIN LE RENARD

Hé! Il n'y a que du courrier

personnel dedans... ha, hé!


LILI LE CASTOR

Hum, du courrier?

C'est donc ainsi que vous

appelez... cela?


LILI LE CASTOR sort le cristal de roche du sac.


MATHIEU LE RATON

Waouh!


ÉLOISE LA MOUFETTE

Regardez ça!


BÉATRICE LA BERNACHE

Que c'est beau!


RAFFIN LE RENARD

Hé... quoi?

Comment est-ce qu'il est allé

là?


BENJAMIN LA TORTUE

Moi je vais vous dire comment

il est allé là.

Lili l'a pris dans notre cabane

dans l'arbre.


BASILE LE LAPIN

Hein!


BÉATRICE LA BERNACHE

Quoi?


BASILE LE LAPIN

Est-ce que ça fait partie du

spectacle?


LILI LE CASTOR

Huh, non!

Il a été interrompu par

Benjamin!

Oh, tu n'es pas vite gêné, toi!

Tu as osé nous interrompre en

plein spectacle!


BENJAMIN LA TORTUE

Mais le cristal de roche doit

rester dans la cabane dans

l'arbre!


BENJAMIN et LILI se chamaillent pour le cristal.


MARTIN L'OURS

Ça va, ce n'est pas grave.

Je le verrai plus tard.


LILI LE CASTOR

Je le remettrai en place

quand j'aurai terminé.

Qu'est-ce que ça change?


RAFFIN LE RENARD

Ha... je m'en vais,

maintenant.


BENJAMIN LA TORTUE

Tu as gâché la surprise que

je voulais faire à Martin!

Il était vraiment très, très

triste quand il a vu la boîte

vide.


MARTIN L'OURS

Heu, ne me mêlez pas à vos

histoires, d'accord les amis?


LILI LE CASTOR

Et comment j'aurais pu savoir

que tu voulais lui faire une

surprise? Hé!

Où vous allez comme ça?


Le public se disperse.


BASILE LE LAPIN

Nous avons vu à quoi

ressemblait le cristal de roche.


BÉATRICE LA BERNACHE

Oui, et personne n'a envie de

vous regarder vous disputer.


ARNAUD L'ESCARGOT

Moi non plus.

Ça, c'est sûr.


LILI LE CASTOR

Et voilà, alors tu es

satisfait de toi, maintenant?


BENJAMIN LA TORTUE

Qui, moi?

C'est toi qui as pris le cristal

sans le demander.


LILI LE CASTOR

Sans le demander!

Et pourquoi, il est aussi à moi!


BENJAMIN LA TORTUE

Je te signale qu'il est aussi

à moi!


LILI LE CASTOR

Alors, je propose que nous

fassions un tableau de façon à

nous le partager équitablement.


BENJAMIN LA TORTUE

D'accord.


BENJAMIN et LILI sont maintenant réunis auprès d'un calendrier.


LILI LE CASTOR

Et voilà!

Nous allons utiliser ce

calendrier pour nous départager.

Comme ça, il n'y aura plus de

problèmes!


BENJAMIN LA TORTUE

Oui! Dommage qu'on n'y ait pas pensé

hier!


LILI LE CASTOR

(Prenant un crayon)

Je choisis le marron.


BENJAMIN LA TORTUE

Et moi, je choisis le vert.

(S'apprêtant à écrire sur le calendrier)

Et aujourd'hui, c'est moi qui --


LILI LE CASTOR

Stop!


BENJAMIN LA TORTUE

Quoi?


LILI LE CASTOR

Faisons tourner les feutres

pour voir qui commence.

C'est la seule façon de ne pas

tricher.


BENJAMIN LA TORTUE

Ohh. D'accord.


LILI LE CASTOR fait tourner le crayon. BENJAMIN le saisit sans qu'elle s'en aperçoive.


BENJAMIN LA TORTUE

(Cherchant le crayon)

Mais où il est passé?


BENJAMIN LA TORTUE remet le crayon en place, en le faisant pointer en sa direction.


LILI LE CASTOR

(Fâchée)

Benjamin!


BENJAMIN LA TORTUE

(Riant)

Bon d'accord.

J'ai une meilleure idée!

(Tenant les deux crayons derrière son dos)

Devine dans quelle main se

trouve le feutre marron.


LILI LE CASTOR

Hum... réfléchissons.


BENJAMIN LA TORTUE

Oui.


LILI LE CASTOR

Tu le tenais dans la main

droite, alors je dirais que tu

l'as sûrement mis dans... cette

main-là!


BENJAMIN LA TORTUE

Non, raté!


BENJAMIN rit et LILI grogne.


BENJAMIN LA TORTUE

Donc, c'est bien ce que je

disais!

J'ai le cristal de roche

aujourd'hui.


LILI LE CASTOR

Et moi je l'ai... pendant ces

deux jours-là.


BENJAMIN LA TORTUE

Mais, qu'est-ce que tu fais?


LILI LE CASTOR

Eh bien, je réserve le

diamant pour samedi et dimanche.


BENJAMIN LA TORTUE

Mais alors, ça veut dire que

tu vas l'avoir tout le week-end?


LILI LE CASTOR

Oui et alors?

Le règlement ne dit pas qu'on ne

peut pas l'avoir deux jours de

suite.


MARTIN et BÉATRICE se promènent près de la cabane et entendent la chicane de LILI et BENJAMIN


MARTIN L'OURS

Ohh... voilà que ça continue.


BÉATRICE LA BERNACHE

Ohh! Viens, allons jouer ailleurs.


MARTIN L'OURS

Oui, allons jouer ailleurs.


LILI LE CASTOR

Et voilà, ça fait

quatre jours!


BENJAMIN LA TORTUE

Oh non, tu

exagères!

Alors moi je vais le prendre...


Plus tard, MARTIN et BENJAMIN jouent à faire voler un petit avion.


MARTIN L'OURS

Waow!

Regarde comme il vole bien!

Oh, il a volé au-dessus de

l'océan!

Veuillez attacher vos ceintures,

s'il vous plaît!

Nous vous remercions d'avoir

choisi Benjamin Air!


BENJAMIN LA TORTUE

Waouhh!


MARTIN L'OURS

Viens vite!


BENJAMIN LA TORTUE

Vas-y, je te suis, Martin!

Heu, aïe! Aïe!


MARTIN L'OURS

Oh, qu'est-ce qu'il y a?

Tu as un point de côté, c'est

ça?


BENJAMIN LA TORTUE

Non, non rassure-toi, Martin.

Ce n'est que mon cristal de

roche.

Tu vois, je l'avais mis dans ma

carapace.


MARTIN L'OURS

Je trouve que cette pierre

t'apporte beaucoup trop de

problèmes.


BENJAMIN LA TORTUE

Non, j'en ai seulement quand

Lili croit que c'est le jour où

elle peut l'avoir.


MARTIN L'OURS

Pourquoi tu le gardes

aujourd'hui alors?

Puisque tu ne joues pas avec

lui?


BENJAMIN LA TORTUE

Parce qu'aujourd'hui c'est

jeudi! Et je l'ai réservé!

Alors si je le laissais dans la

cabane, Lili le prendrait.


MARTIN L'OURS

Mais oui, et alors?


LILI LE CASTOR et BÉATRICE LA BERNARCHE les rejoignent.


LILI LE CASTOR

Ah, te voilà, toi!



MARTIN L'OURS

Oh, non.


LILI LE CASTOR

Et qu'as-tu l'intention de

faire avec ça?


BENJAMIN LA TORTUE

C'est jeudi aujourd'hui et je

te rappelle que je l'ai réservé!


LILI LE CASTOR

Ah oui!

Très bien, regarde!

J'ai apporté le calendrier avec

moi.


BENJAMIN LA TORTUE

Oui, regarde!

Jeudi.Et comme tu vois, je l'ai

réservé pour le jeudi.


LILI LE CASTOR

Non!

Tu l'as réservé pour jeudi

prochain!


BENJAMIN LA TORTUE

Ha...


LILI LE CASTOR

(Montrant le calendrier)

Et cette date-ci c'est

aujourd'hui.

Alors, dis-moi, de quelle couleur

est le cercle ici?


BENJAMIN LA TORTUE

Marron.


BENJAMIN donne le cristal à LILI.


LILI LE CASTOR

Merci!


BÉATRICE LA BERNACHE

Nous jouons avec nos

cerfs-volants et nous n'avons

pas vraiment besoin du diamant,

Lili.


LILI LE CASTOR

Ça n'a aucune importance.

Ce qui est important, c'est

qu'aujourd'hui c'est mon jour,

et pas celui de Benjamin!


MARTIN L'OURS

Ça suffit!


LILI LE CASTOR ET BENJAMIN

Hein?


MARTIN L'OURS

Maintenant je vais vous dire

ce qui n'est pas juste.

C'est de vous entendre vous

disputer tout le temps à cause

de cette pierre.


BÉATRICE LA BERNACHE

Oui, c'est vrai.

Vous ne prenez même plus le

temps de vous amuser.


BENJAMIN LA TORTUE

Heu... heu... c'est vrai.

Excusez-nous.

Nous ne pensions plus qu'à nous.


LILI LE CASTOR

Oui, nous n'avons pas pensé

que nous embêtions tous les

autres. D'accord, c'est promis.

À partir de maintenant, nous ne

nous disputerons plus.

Il est pour toi.

Tu peux le garder.


BENJAMIN LA TORTUE

Oh, mais non!

Tu l'as vu la première, alors

c'est à toi de le garder.


LILI LE CASTOR

Peut-être oui, mais toi tu

l'as touché le premier.

Alors, c'est à toi qu'il

appartient.


BENJAMIN LA TORTUE

Oui je sais, mais toi...


MARTIN L'OURS

Alors, coupez-le en deux,

sinon vous allez recommencer à

vous disputer.


BENJAMIN LA TORTUE

Alors peut-être qu'on

pourrait le donner à Martin?


LILI LE CASTOR

Oui, bien sûr! Et à Béatrice!


BENJAMIN LA TORTUE

D'accord. À Béatrice aussi.


MARTIN L'OURS

Gardez-le un instant.

Béatrice et moi devons en

parler. Tu viens?


MARTIN et BÉATRICE s'éloignent.


BENJAMIN LA TORTUE

Je ne vois pas pourquoi ils

doivent en parler.


LILI LE CASTOR

Je ne sais pas.

Pour organiser le partage?


MARTIN L'OURS

(Chuchotant à BÉATRICE)

Oui, c'est ce qu'on va faire.

(S'adressant à BENJAMIN et LILI)

Nous sommes d'accord de le

prendre!


BÉATRICE LA BERNACHE

Oui.


BENJAMIN LA TORTUE

Voilà, c'est pour vous.

Nous sommes très heureux de vous

le prêter.


MARTIN L'OURS

Merci beaucoup.

Hé... han!


MARTIN prend le cristal et le lance dans la rivière.


BENJAMIN ET LILI

Ohh! Martin!


MARTIN L'OURS

Béatrice et moi avons décidé

de le lancer au milieu de

l'étang.


BÉATRICE LA BERNACHE

Comme ça on ne se disputera

plus à cause de lui.


MARTIN L'OURS

Et nous resterons toujours

des amis.


Tous rient.


Fin de l'épisode.


Titre :
Benjamin donne un conseil


NARRATRICE

Benjamin savait compter

deux par deux et lacer ses

chaussures.

Il aimait promener ses amis

dans son chariot et aussi leur

offrir un petit gâteau.

Mais un jour, Benjamin dut

donner un conseil à un ami.

Chose qui est parfois difficile

à faire...


BENJAMIN et ses amis jouent au soccer.


RAFFIN LE RENARD

C'est ici que tout va se

décider! Han!


BÉATRICE LA BERNACHE est gardienne de but et elle intercepte le lancer de RAFFIN.


BASILE LE LAPIN

(Reprenant le ballon)

Désolé, Raffin!


BENJAMIN LA TORTUE

Par ici, Basile!


LILI LE CASTOR

Vite, envoie-nous le ballon!


BENJAMIN LA TORTUE

Il n'y a personne près de

moi!


MARTIN L'OURS

(Se rapprochant de BENJAMIN)

Plus pour très longtemps!


LILI LE CASTOR

Hou, hou, hou!

Envoie-le ici, Basile!


LILI lance le ballon avec sa queue.


MARTIN L'OURS

Arrête-les, Raffin!


LILI LE CASTOR

Cours plus vite!

C'est pour nous!


ÉLOISE LA MOUFETTE est gardienne de but et arrête le ballon


TOUS

Bravo Héloïse!

Très beau travail, oui!


BENJAMIN LA TORTUE

(S'adressant à ARNAUD L'ESCARGOT qui est sur son épaule)

Oui, on a gagné!


LILI LE CASTOR

Bravo!

Bien joué, les amis!


BASILE LE LAPIN

On a gagné, on a gagné!

C'est fantastique!


Plus tard, BENJAMIN LA TORTUE parle avec ARNAUD L'ESCARGOT.


BENJAMIN LA TORTUE

Et tout le monde parlera de ce

goal pendant très longtemps!

Et vlan!

Au sommet de la coquille pour

l'envoyer directement au but!

Waouh!

À nous deux nous formons une

équipe formidable!

Nous devrions lui donner un nom.

Par exemple, les ricochets!

Non, attends.

Les Ricoquilles?

Qu'est-ce que t'en penses?

Et vlan!

Goal!


ARNAUD L'ESCARGOT

Aaaïe!


BENJAMIN LA TORTUE

Arnaud?

Qu'est-ce qui t'arrive?


ARNAUD L'ESCARGOT

Heu rien, tout va bien.

Ce n'est pas grave, rassure-toi.

Je crois que j'ai une crampe.


BENJAMIN LA TORTUE

Est-ce que tu vas bien?


ARNAUD L'ESCARGOT

Oui, je vais bien.


BENJAMIN LA TORTUE

Ah, heureusement!

Parce que la semaine prochaine

nous allons avoir besoin de

l'équipe des Ricoquilles et

maintenant l'équipe de Martin

sait de quoi nous sommes

capables et ils vont s'entraîner

deux fois plus pour essayer de

gagner.


BENJAMIN LA TORTUE monte un escalier, ARNAUD L'ESCARGOT le suit difficilement.


BENJAMIN LA TORTUE

Ouf! Je suis enfin arrivé au sommet

de la montagne russe.

Ça va pour toi, Arnaud?


ARNAUD L'ESCARGOT

Ça va.


BENJAMIN LA TORTUE

J'ai l'impression que t'as

besoin d'un coup de main.

Youpi!


ARNAUD L'ESCARGOT

Oh.Oh, oh...


BENJAMIN LA TORTUE

Qu'est-ce que tu as Arnaud?


ARNAUD L'ESCARGOT

Je n'ai rien du tout.

J'ai de nouveau une crampe.


BÉATRICE LA BERNACHE

Bonjour!


LILI LE CASTOR

Bonjour les amis!


BENJAMIN LA TORTUE

Bonjour.


BÉATRICE LA BERNACHE

Lili et moi allons sauter à

la corde. Vous venez?


ARNAUD L'ESCARGOT

Oh, oh, non je n'ai pas envie.


LILI LE CASTOR

C'est parce que vous ne savez

pas sauter à la corde?


BENJAMIN LA TORTUE

Bien sûr que nous savons!

Allez viens, Arnaud.

(L'installant sur son épaule)

Ta crampe ne te gênera pas si tu

sautes avec moi.


BENJAMIN LA TORTUE saute à la corde.


BÉATRICE ET LILI

Un, deux, trois,

quatre, cinq, six, sept.

Violette, Violette!

Un, deux, trois, quatre,

cinq, six, sept.

Violette à bicyclette!


ARNAUD L'ESCARGOT

Aïe, aïe, aïe, ah...

excusez-moi!


LILI LE CASTOR

Hein?


ARNAUD L'ESCARGOT

Oh... combien de fois

Violette va à bicyclette?


LILI LE CASTOR

Je ne sais pas!

Combien de fois tu arrives à

sauter?


ARNAUD L'ESCARGOT

Hum...


BENJAMIN LA TORTUE

Qu'est-ce qui ne va pas,

Arnaud?


ARNAUD L'ESCARGOT

Je... je viens juste de me

rappeler que je dois aller aider

mon papa à pousser les pommes de

pin sur le sentier.

Je dois partir maintenant.

Je suis désolé!


BENJAMIN LA TORTUE

Tu veux que je te ramène chez

toi?


ARNAUD L'ESCARGOT

Oh, oui, je veux bien!

Ce serait très gentil de ta

part.


BENJAMIN LA TORTUE

Je peux t'aider à pousser les

pommes de pin, si tu veux?


ARNAUD L'ESCARGOT

Heu, non merci!

Heu ça me fera de l'exercice.


Des abeilles volent près de BENJAMIN LA TORTUE.


BENJAMIN LA TORTUE

Hé!

Je ne suis pas une fleur!

Va-t'en!

Va-t'en, je te dis!


BENJAMIN LA TORTUE court. ARNAUD est toujours sur son épaule.


ARNAUD L'ESCARGOT

Aïe!

Oh, dépose-moi, s'il te plaît!

Dépose-moi.

Oh!


BENJAMIN LA TORTUE

Oui, tout de suite, Arnaud.

Qu'est-ce qui ne va pas?


ARNAUD L'ESCARGOT

Ça doit rester un secret.

Tu promets de ne le dire à

personne?


BENJAMIN LA TORTUE

Oui, je te le promets,

Arnaud.


ARNAUD L'ESCARGOT

Oh.


ARNAUD L'ESCARGOT enlève le tissu qui recouvrait sa coquille.


BENJAMIN LA TORTUE

Il y a une fissure dans ta

coquille!


ARNAUD L'ESCARGOT

Oui, je le sais.

Ça s'est passé pendant la partie

de foot. Je crois que j'ai frappé

trop fort le ballon.


BENJAMIN LA TORTUE

Je pense que tu devrais aller

le dire à tes parents.


ARNAUD L'ESCARGOT

Oh, non je ne peux vraiment

pas faire ça, car si jamais ils

apprenaient ça, alors je ne

pourrais plus jamais jouer au

foot!


BENJAMIN LA TORTUE

Oui, bien sûr je comprends,

ce serait très triste, mais --


ARNAUD L'ESCARGOT

Surtout que les coquilles se

recollent toutes seules.


BENJAMIN LA TORTUE

Ça, je n'en sais rien,

Arnaud.


ARNAUD L'ESCARGOT

Mais, nous pouvons la

recoller nous-mêmes!

Oh, tu veux bien m'aider!

S'il te plaît!


BENJAMIN LA TORTUE

Ohh. Oui, d'accord, Arnaud.


Plus tard, BENJAMIN LA TORTUE met des pansements sur la coquille d'ARNAUD L'ESCARGOT.


ARNAUD L'ESCARGOT

Hhh... aïe!


BENJAMIN LA TORTUE

Excuse-moi!


ARNAUD L'ESCARGOT

Ce n'est rien.

Je suis sûr que ça tiendra

jusqu'à la guérison.


BENJAMIN LA TORTUE

Ouh, il fait vraiment très

chaud aujourd'hui.


PAPA TORTUE vient installer un arroseur pour le gazon.


BENJAMIN LA TORTUE

(Regardant l'arroseur)

Hé! Est-ce que tu veux que...


ARNAUD L'ESCARGOT

Quoi, si je veux!

Et comment!

Oh oui, allons-y!


BENJAMIN ET ARNAUD

Hourra! Youpi!


BENJAMIN LA TORTUE

Oh, oh!


Les pansements décollent.


ARNAUD L'ESCARGOT

Quoi? Oh!


BENJAMIN LA TORTUE

Bon, les sparadraps ne sont

pas la solution.

Tu devrais peut-être en parler à

tes parents?


ARNAUD L'ESCARGOT

Oh, non, non!

Il faut simplement faire

attention à ce que le sparadrap

reste sec!


BENJAMIN LA TORTUE installe un gant de vaisselle en caoutchouc sur la coquille d'ARNAUD.


BENJAMIN LA TORTUE

Oh...

Et voilà, ça devrait aller

comme ça!


ARNAUD L'ESCARGOT

Tu es sûr qu'il n'y a

personne dehors?


BENJAMIN LA TORTUE

Non, il n'y a personne à

l'horizon.


BENJAMIN LA TORTUE rit.


ARNAUD L'ESCARGOT

Pourquoi tu te moques de moi?


BENJAMIN LA TORTUE

(Riant)

Je ne me moque pas de toi!

Excuse-moi, je suis désolé!

On dirait que tu me dis bonjour!


Le gant sur la coquille d'ARNAUD ressemble à une main qui salue. ARNAUD rit aussi.


BENJAMIN LA TORTUE

Commandant Arnaud!

Permission demandée pour courir

jusqu'à l'arroseur!


ARNAUD L'ESCARGOT

Permission accordée!


MAMAN TORTUE

Benjamin?

Le repas est servi.

Tu peux passer à table!


BENJAMIN LA TORTUE

Oh non, juste au moment où on

commençait à s'amuser.


ARNAUD L'ESCARGOT

Ne t'en fais surtout pas pour

ça voyons, je vais revenir

demain!


BENJAMIN LA TORTUE

Tu veux rentrer chez toi avec

cette main sur le dos?


ARNAUD L'ESCARGOT

Oui!

(Riant)

Mais non, je ressemble à

l'idiot du village avec ça.

Tu veux bien m'aider à

l'enlever?


BENJAMIN LA TORTUE

Bien sûr!


BENJAMIN LA TORTUE enlève le gant avec difficulté. De l'eau fait décoller les pansements.


BENJAMIN LA TORTUE

Arnaud!

Oh, non, la fissure de ta

coquille est encore plus grande!


ARNAUD L'ESCARGOT

Oh, est-ce qu'on la voit?


BENJAMIN LA TORTUE

Oui, on la voit, Arnaud.

Je t'assure que tu devrais en

parler à tes parents.


ARNAUD L'ESCARGOT

Je te l'ai pourtant déjà dit.

Les coquilles se recollent

toutes seules.

Je reviens te voir demain.


BENJAMIN est dans la cuisine avec sa MAMAN TORTUE.


MAMAN TORTUE

Il me faudrait quelqu'un pour

enlever la crème de cette

cuillère.

Connais-tu quelqu'un qui serait

intéressé? Benjamin?


BENJAMIN LA TORTUE

Oui, maman?


MAMAN TORTUE

Tu lécheras la cuillère quand

j'aurai fini?


BENJAMIN LA TORTUE

Si tu veux, oui, d'accord.


BENJAMIN semble préoccupé. Il observe une tasse fissurée.


MAMAN TORTUE

Est-ce que tu as des

problèmes, mon chéri?


BENJAMIN LA TORTUE

Maman, c'est vrai que les

fissures dans les coquilles se

recollent toutes seules?


MAMAN TORTUE

Les fissures dans les

coquilles?

Heu, eh bien oui, elles se

recollent parfois oui, à

condition que ce soit une petite

fissure.

Mais normalement il faut aider

la coquille à se ressouder.


BENJAMIN LA TORTUE

Aider tu veux dire... aller

chez le docteur Ours?


MAMAN TORTUE

Oui, c'est ça, car ces

fissures-là peuvent provoquer

des problèmes.


BENJAMIN LA TORTUE

Il faut absolument que je

fasse quelque chose!

Je reviens tout de suite!


BENJAMIN quitte la cuisine et rattrape ARNAUD sur le chemin.


BENJAMIN LA TORTUE

Arnaud! Ta coquille!

Il faut absolument que tu le

dises à tes parents!


ARNAUD L'ESCARGOT

Mais voyons, je t'ai pourtant

déjà dit que les coquilles...


BENJAMIN LA TORTUE

Non, ce n'est pas vrai!

Les coquilles ne se recollent

pas toutes seules!

Ma maman me l'a dit!


ARNAUD L'ESCARGOT

Alors tu l'as raconté?


BENJAMIN LA TORTUE

Non! Mais je lui ai posé la question

à propos des coquilles et elle

m'a dit que lorsque tu as une

fissure, tu dois aller voir le

docteur!


ARNAUD L'ESCARGOT

D'accord, je vais y

réfléchir.


BENJAMIN LA TORTUE

Ah... Arnaud, si tu ne vas

pas le dire à tes parents, je le

ferai moi!

C'est beaucoup plus important

que de jouer une partie de foot,

tu sais?


ARNAUD L'ESCARGOT

Et voilà!

C'est comme ça que se conduisent

les amis.


Plus tard, BENJAMIN rejoint ses amis qui jouent au soccer.


LILI LE CASTOR

Ah oui, elle est bonne!

Bravo Basile, lance-la-moi!


BASILE LE LAPIN

Envoie-le-moi!


MARTIN L'OURS

Bonjour, Benjamin!


BENJAMIN LA TORTUE

Écoutez, voilà, Arnaud ne

viendra pas s'entraîner.

En fait, il ne pourra plus venir

jouer au foot avec nous.

Plus jamais!


RAFFIN LE RENARD

Pourquoi?


MARTIN L'OURS

Oh, non!


BENJAMIN LA TORTUE

Il a fait une fissure dans sa

coquille au dernier

entraînement, alors il ne pourra

probablement plus venir jouer

avec nous.


BÉATRICE LA BERNACHE

Oh non!

Arnaud adore jouer au foot!


BENJAMIN LA TORTUE

Ce qui me rend le plus triste

c'est que je crois qu'il ne

voudra plus jamais être mon ami.


MARTIN L'OURS

Mais pourquoi ça?


BENJAMIN LA TORTUE

C'est une trop longue

histoire à vous raconter, mais

je lui ai dit qu'il devait

montrer à ses parents la fissure

dans sa coquille, sinon je le

ferais moi.


ARNAUD les rejoint. Sa coquille est recouverte de plâtre.


ARNAUD L'ESCARGOT

Tout va bien!

Je leur ai dit!


BENJAMIN LA TORTUE

Arnaud, tu es venu?


ARNAUD L'ESCARGOT

Et je fais toujours partie de

l'équipe, pas vrai?

Et ça, même si je dois rester

sur la touche pendant quelques

semaines encore?


BENJAMIN LA TORTUE

Tes parents veulent bien que

tu viennes jouer encore?


ARNAUD L'ESCARGOT

Oui! Ils ont dit qu'un accident peut

arriver à tout le monde.

Et le docteur Ours a dit qu'elle

sera comme neuve quand on

enlèvera le plâtre.


MARTIN L'OURS

Ah, je suis soulagé!


LILI LE CASTOR

C'est une bonne nouvelle!


ARNAUD L'ESCARGOT

Tu vois, tu avais raison.

J'aurais dû le dire plus tôt à

mes parents.

Excuse-moi de t'avoir donné tant

de souci.


BENJAMIN LA TORTUE

Oh, ça ne fait rien Arnaud.

Je suis très content de voir que

tu ailles mieux.

Alors maintenant que tu as un

nouveau plâtre, est-ce que tu es

d'accord que j'écrive dessus?


ARNAUD L'ESCARGOT

Bien sûr!


RAFFIN LE RENARD

Hé, n'écris pas trop grand!


LILI LE CASTOR

Oui! Laisse-nous de la place!


Ils rient.


Générique de fermeture



Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Saison

Résultats filtrés par