Image univers Bookaboo Image univers Bookaboo

Bookaboo

Un jeune chien, joueur de batterie et Superstar ne peut monter sur scène tant que l'on ne lui a pas raconté une histoire. Heureusement, ses visiteurs vedettes viendront à sa rescousse, dans sa loge, pour lui faire la lecture.

Site officielpour Bookaboo
Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Papa a peur des monstres avec Robert Paquette

Ray vient avertir Bookaboo qu’un vilain castor nommé Gildor rôde dans les parages. De surcroît, il adore grignoter les baguettes de batterie. Il s’occupera du castor plus tard, puisqu’il doit répondre à Robert Paquette venu lui raconter Papa a peur des monstres.



Année de production: 2012

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Début chanson thème

[CHANTEUR:] ♪ C'est un chien rockeur,

C'est lui le batteur ♪

♪ Dans son groupe rock'n'roll ♪


[CHORISTES:]♪ Groupe rock'n'roll ♪
[CHANTEUR:]♪ Il parcourt le monde

dans son... ♪


[CHORISTES:] ♪ Bookabus

C'est lui la grande idole ♪


CHANTEUR

♪ Il fait la une

de tous les magazines ♪

♪ Du monde entier ♪


[CHORISTES:] ♪ Bookaboo ♪
[CHANTEUR:] ♪ Une histoire par jour

sinon il ne joue pas ♪


[CHORISTES:] ♪ Bookaboo ♪

♪ Oh oui ♪


[CHANTEUR:] Vas-y!


[BOOKABOO:] Une histoire pour moi.

Sinon, moi, je ne joue pas!


Fin chanson thème


À l'intérieur de son bookabus, BOOKABOO regarde des livres.


UN EMPLOYÉ (Voix à l'interphone)

]Plus que quelques minutes,

M. Bookaboo.


[BOOKABOO:] Hum... hum...

Ah oui, ah oui...


[Début information à l'écran]

Invité Robert Paquette

[Fin information à l'écran]


UN EMPLOYÉ (Voix à l'interphone)

Monsieur Bookaboo!

Vous êtes attendu sur scène,

s'il vous plaît!


BOOKABOO (Pointant les livres)

Pas avant que quelqu'un m'ait

lu une de ces histoires.

Bon.


[RAY:] Boo! Boo!

Je viens de voir un truc

sur mon osphone! Tiens, regarde!


RAY fait jaillir une image holographique de son osphone. On voit une fiche descriptive ainsi qu'une image de castor.


[BOOKABOO:] Quoi?
[RAY:]Gildor, le castor!

Qu'on appelle aussi

"Le Broyeur"!


BOOKABOO (Apeuré)

Ah!
[RAY:] Tous les services de police

sont à sa recherche!

C'est un castor très méchant!

Il mâche les troncs d'arbres,

en fait des barrages, et

n'utilise jamais de dentifrice.


[BOOKABOO:] Tu essaies de me faire

peur pour que je retourne sur

scène. C'est ça, Ray?


Un arbre à l'extérieur de l'autre côté de la fenêtre est brusquement jeté par terre. BOOKABOO et RAY ne s'en aperçoivent pas.


[RAY:] Non, non, non!

Je ne plaisante pas! Je te jure!

Ce castor adore le bois.

Tes baguettes sont en érable?

Eh bien, pour les castors,

c'est comme des bonbons!


[BOOKABOO:] Des bonbons?

RAY s'en va.


BOOKABOO

Sacré Ray! Il croit vraiment

que je vais avaler son histoire

ou quoi?

Mais je vais euh...

Je vais quand même vérifier!

Oui.


GILDOR LE CASTOR observe BOOKABOO par la fenêtre sans qu'il s'en aperçoive. BOOKABOO va vérifier que ses baguettes sont toujours dans leur cachette.


BOOKABOO

Ouf! Elles sont toujours là!

À l'abri des regards!

Je savais bien qu'il n'y avait

pas de castor, quand même!


GILDOR LE CASTOR quitte la fenêtre.


[BOOKABOO:] Ah, sacré Ray! Ha! Ha!

Voyons voir!


Il consulte les livres sur son bureau. GILDOR LE CASTOR cogne avec ses dents contre une autre fenêtre. Lorsque BOOKAZOO se retourne pour regarder, il a déjà disparu. Une sonnerie se fait entendre.


BOOKABOO

Je me demande qui c'est?


BOOKABOO appuie sur l'interphone et le visage de GILDOR LE CASTOR attendant à la porte apparaît à l'interphone. Il pousse des couinements de castor.


[BOOKABOO:] Ah! C'est Gildor,

le méchant castor!

Il est là! Non!


BOOKABOO éteint l'interphone. La sonnerie reprend.


BOOKABOO

Fiche le camp!

Tu peux toujours rêver!

Tu ne toucheras pas

à mes baguettes!


L'image de ROBERT PAQUETTE apparaît à l'interphone.


ROBERT PAQUETTE (à l'interphone)

Hé! Salut, Bookaboo! Hé!

Tu es encore dans la loge?


BOOKABOO

Mais, mais... qu'est-ce

qu'il fait ici, lui?

Salut, extraordinaire Robert

Paquette, chansonnier qui

est parti de l'Ontario

et qui a chanté

dans plein de pays! Euh...

Tu veux me voir?


ROBERT PAQUETTE (à l'interphone)

Mais oui!

Tu te rends compte, Bookaboo?

Dans la salle, tout le monde

t'attend. Ça commence à faire

long. Tu ne trouves pas?


BOOKABOO

Extraordinaire Robert

Paquette, c'est vrai!

Mais, je ne peux pas jouer.


ROBERT PAQUETTE (à l'interphone)

Pourquoi pas? Tu n'as pas

assez mangé aujourd'hui?

Ça prend des forces

pour jouer de la batterie.


[BOOKABOO:] J'ai mangé un biscuit

avec ma sauce aux oignons,

mais je n'ai même pas faim!


ROBERT PAQUETTE (à l'interphone)

Mais, Bookaboo, tu peux pas

laisser tomber tous tes fans

comme ça! Laisse-moi entrer!


[BOOKABOO:] Je lui dis...

puis, il va s'en aller!

Extraordinaire Robert Paquette.


ROBERT PAQUETTE (à l'interphone)

Oui?
[BOOKABOO:] J'ai une bonne raison.

Si je n'ai pas une histoire tous

les jours, je ne peux pas jouer.


ROBERT PAQUETTE (à l'interphone)

Bien, c'est parfait ça,

Bookaboo, parce que...

regarde! Tu vas changer d'idée.


ROBERT PAQUETTE lui montre un sac avec le logo de musique de BOOKABOO.


[BOOKABOO:] Ah! Robert Paquette

a le Sacaboo! Youdeladidou! Entre!


ROBERT PAQUETTE (à l'interphone)

Bien, merci, j'arrive!


BOOKABOO court s'installer sur son fauteuil.


BOOKABOO

Mon Sacaboo!

Mon Sacaboo!

(respiration haletante)

Oh! Oh! Ah!

Oui! Mon Sacaboo!

Mon Sacaboo!

Mon Sacaboo!


[ROBERT PAQUETTE:] Wow!

C'est pas mal impressionnant!

Hé, c'est beau dans ta loge!


[BOOKABOO:] Ha! Ha!

ROBERT PAQUETTE

Hé, ça sent bon! C'est quoi?


[BOOKABOO:] Je pense que

tu n'as jamais trempé

un biscuit de chien

dans la sauce aux oignons.

Hum?


[ROBERT PAQUETTE:] Un biscuit de chien?
[BOOKABOO:] Hum-hum!
[ROBERT PAQUETTE:] Euh, non!
[BOOKABOO:] Essaie! C'est trop bon!

ROBERT PAQUETTE

(Il n'a visiblement pas envie.)

Toi, comment tu fais?


[BOOKABOO:] Euh... Bon.

Tu prends un biscuit.


ROBERT PAQUETTE (Prenant un biscuit)

Comme là, là? OK! Et?


[BOOKABOO:] Et tu trempes un peu

dans la sauce.


ROBERT PAQUETTE (Dégoûté)

Oui...

Dans la sauce...


[BOOKABOO:] Oui. Mmmm!

Tu secoues doucement.


ROBERT PAQUETTE

Doucement. Ha! Ha! Ha!


[BOOKABOO:] Et...
[ROBERT PAQUETTE:] Oui?
[BOOKABOO:] Et...

BOOKABOO fait semblant de mâcher et d'avaler bruyamment.


[BOOKABOO:] Essaie.

ROBERT PAQUETTE essaie tant bien que mal de goûter au biscuit mais il n'en a pas envie.


ROBERT PAQUETTE

Écoute, écoute. Bookaboo.

Moi, j'adore la sauce aux oignons...

J'aime la soupe aux oignons,

les oignons frits,

mais euh...

Pas sûr du biscuit de chien.


[BOOKABOO:] D'accord.

Laisse-les-moi! C'est pas bon

pour toi! Ha! Ha! Ha!


[ROBERT PAQUETTE:] OK.
[BOOKABOO:] Fiou!

Les deux sont manifestement soulagés.


[BOOKABOO:] Ouf! Hum! Hum!

Je sens quelque chose que j'aime

dans le Sacaboo!


ROBERT PAQUETTE

Je n'en doute pas

du tout que tu sentes

quelque chose que tu aimes.

Alors, qu'est-ce que je vois

là-dedans?


ROBERT PAQUETTE regarde dans le sacaboo.


[BOOKABOO:] Quoi? Quoi? Quoi? Quoi
[ROBERT PAQUETTE:] Oh, Bookaboo!

Après une histoire comme celle-

ci: garanti que tu vas être

plein d'énergie!

Ça s'appelle...


[BOOKABOO:] Ça s'appelle...
[ROBERT PAQUETTE:] Papa a peur des... monstres!

BOOKABOO sursaute.


[BOOKABOO:] Ah! Ouais! Une histoire

qui fait peur!


ROBERT PAQUETTE

C'est une histoire écrite

par Sophie Rondeau,

illustrée par

Louise-Andrée Laliberté


[BOOKABOO:] Ah!
[ROBERT PAQUETTE:] Bien, c'est l'histoire

d'un petit gars, le soir, dans son lit.


[BOOKABOO:] OK. Hou!

ROBERT PAQUETTE (lisant le livre)

Je suis seul dans mon lit

et j'ai peur. Très peur.

J'ai peur... des monstres.


[BOOKABOO:] Hou! Moi aussi,

j'ai peur des monstres!

Des monstres... avec des gros

yeux...et des grandes dents!


BOOKABOO a peur et ROBERT PAQUETTE le serre contre lui.


[ROBERT PAQUETTE:] Du calme, Bookaboo!

Du calme! Regarde.


ROBERT PAQUETTE (lisant le livre)

Tous les soirs,

mon papa me répète

que les monstres

n'existent pas.


ROBERT PAQUETTE

Il veut juste que son petit gars

arrête d'avoir peur le soir.


[BOOKABOO:] Ah! Ah!

ROBERT PAQUETTE (lisant le livre)

Mais moi, je ne le crois pas.

Je pense plutôt que papa a peur

des monstres, lui aussi.


BOOKABOO

Oh! Même le papa a peur

des monstres?


ROBERT PAQUETTE

Bien, ça se peut, hein!


[BOOKABOO:] Ah!

ROBERT PAQUETTE (lisant le livre)

La preuve que papa a peur des

monstres, c'est qu'il ne

dort jamais seul.


Une page illustrée du livre apparaît à l'écran.


ROBERT PAQUETTE (lisant le livre)

Il dort toujours dans le même

lit que maman. C'est injuste!

Et une autre preuve

que papa a peur des monstres,

C'est qu'il suspend toujours

son peignoir derrière la porte

de sa chambre pour

que les monstres s'imaginent

que papa les surveille.


Une page illustrée du livre apparaît à l'écran. On y voit la robe de chambre qui semble prendre vie.


[BOOKABOO:] Ah!

On dirait que c'est un gardien!


[ROBERT PAQUETTE:] Oui!

(Montrant une affiche avec ses mains)

Chambre interdite aux monstres.


BOOKABOO

...Interdit aux monstres.


ROBERT PAQUETTE (lisant le livre)

Une autre preuve

que papa a peur des monstres,

c'est qu'il mange des aliments

qui sentent mauvais.


ROBERT PAQUETTE (lisant le livre)

Par exemple, de l'ail,

des oignons, des oignons crus...


ROBERT PAQUETTE souffle son haleine au visage de BOOKABOO pour lui faire une blague.


BOOKABOO

Ah! Mais de la sauce

aux oignons...


BOOKABOO et ROBERT PAQUETTE

...Mmm!
[BOOKABOO:] Ça sent bon!
[ROBERT PAQUETTE:] Oh ça, c'est bon!

Ça, c'est...

Avec un biscuit...

La sauce aux oignons.

Oui. OK.


ROBERT PAQUETTE (lisant le livre)

Alors, donc, papa mange des

oignons ou des fromages

qui puent.


ROBERT PAQUETTE

Du fromage bleu, ça, ça sent

les pieds! Les orteils. Beurk!


[BOOKABOO:] Les orteils?

ROBERT PAQUETTE (lisant le livre)

Alors, les monstres

sont tellement dégoûtés,

qu'ils n'ont aucune envie

de le croquer.


[BOOKABOO:] Fiou!

ROBERT PAQUETTE (lisant le livre)

Une autre preuve, encore,

que papa a peur des monstres,

c'est qu'il ronfle très fort.


BOOKABOO (Surpris)

Oh!

ROBERT PAQUETTE (lisant le livre)

Il est plus bruyant

qu'un troupeau d'éléphants!


ROBERT PAQUETTE (lisant le livre)

Alors, bien sûr, les monstres

se sauvent en tremblant.


BOOKABOO

Regarde! Moi aussi, je peux

faire peur aux monstres!


ROBERT PAQUETTE (lisant le livre)

Ah! Oh oui, oh oui!

Tu as raison.

Toi, si jamais ils t'entendaient

les monstres partiraient

à la course.


[BOOKABOO:] Ha! Ha! Ha!

BOOKABOO fait le son des monstres qui s'enfuient.


ROBERT PAQUETTE (lisant le livre)

Mais je me trompe peut-être.

Mon papa est beaucoup

trop fort et courageux

pour avoir peur des monstres.

Alors..


[BOOKABOO:] Alors?

ROBERT PAQUETTE (lisant le livre)

Se pourrait-il

qu'il soit leur ami?


BOOKABOO (intéressé)

Oh...

ROBERT PAQUETTE

Oui. c'est sûrement ça!

Toi Bookaboo,

ami avec les monstres, qu'est-ce

que t'en penses?


BOOKABOO (regardant une page du livre)

Bien...ceux-là, ils n'ont pas

l'air trop méchant!


[ROBERT PAQUETTE:] Oui, c'est vrai, hein?

ROBERT PAQUETTE (lisant le livre)

Alors, la preuve que papa est

l'ami des monstres,

c'est qu'il leur prête

ses pantoufles!


ROBERT PAQUETTE (lisant le livre)

Chaque soir,

il les dépose près de son lit

pour que les monstres puissent

se réchauffer les pieds

quand ils viennent le visiter.


ROBERT PAQUETTE

Aïe! Aïe!

Ils sont tout au chaud.


ROBERT PAQUETTE (lisant le livre)

Et l'autre preuve que papa est

l'ami des monstres,

c'est qu'il leur prépare

de gros pique-niques.


[BOOKABOO:] Hein?

ROBERT PAQUETTE (lisant le livre)

Pendant que maman fait dodo,

papa dévalise le garde-manger

avec ses copains, la nuit.


ROBERT PAQUETTE

Ils mangent en pleine nuit.


[BOOKABOO:] Ah, il est gourmand!

ROBERT PAQUETTE

Ha! Ha! Ils ont vraiment faim.


ROBERT PAQUETTE (lisant le livre)

C'est pour ça que j'entends

des craquements

et toutes sortes de bruits

inquiétants.


BOOKABOO (apeuré)

Oh...

ROBERT PAQUETTE (lisant le livre)

Une autre preuve

que papa est l'ami des monstres,

c'est qu'il réussit toujours les

grimaces les plus effrayantes.


ROBERT PAQUETTE fait des grimaces.


BOOKABOO (surpris)

Oh! Ah!
[BOOKABOO:] Ah, moi aussi!

BOOKABOO fait une grimace.


ROBERT PAQUETTE (lisant le livre)

C'est sûrement les monstres

qui lui ont appris à grimacer

si bien.

J'ai beau pratiquer,

papa gagne tous les concours.


ROBERT PAQUETTE

Dis-moi Bookaboo, entre toi puis

moi... Est-ce que tu commences

à croire que papa est vraiment

l'ami des monstres?


BOOKABOO

Hum... Oui.

Mais, il y a juste que...

pour être amis...

il faut jouer ensemble!


[ROBERT PAQUETTE:] C'est vrai ça!
[BOOKABOO:] Oui.
[ROBERT PAQUETTE:] Ah! Bien!

ROBERT PAQUETTE (lisant le livre)

Une autre preuve, encore,

que papa est l'ami des monstres,

c'est qu'ils lui jouent

des tours.


ROBERT PAQUETTE

Tu as vu?

Ils jouent ensemble!


[BOOKABOO:] Hein!

Peut-être que ça existe

des monstres gentils.


[ROBERT PAQUETTE:] Ah, bien oui.
[BOOKABOO:] C'est quoi, les tours?
[ROBERT PAQUETTE:] Bien...

ROBERT PAQUETTE (lisant le livre)

Quand mon papa arrive

en retard au travail,

c'est parce que les monstres ont

déréglé son réveille-matin!


[BOOKABOO:] Ah!
[ROBERT PAQUETTE:] Oui!

ROBERT PAQUETTE (lisant le livre)

Papa n'apprécie

pas toujours les blagues

de ses amis.


[BOOKABOO:] Les monstres lui

ont joué un mauvais tour!


[ROBERT PAQUETTE:] Un mauvais tour!

ROBERT PAQUETTE (lisant le livre)

Mais, alors,

si papa est l'ami des monstres,

pourquoi dort-il avec maman?


BOOKABOO: Euh... Ah oui! J'ai trouvé! [ROBERT PAQUETTE (lisant le livre)

Quand ses amis monstres

viennent le visiter,

papa leur fait une petite place

dans son lit.


[BOOKABOO:] Hein!

Ils vont jouer

à se chatouiller?


[ROBERT PAQUETTE:] Bien non!

Tu ne l'as pas du tout!


ROBERT PAQUETTE (lisant le livre)

Il demande à maman de...

raconter une histoire

à tout le monde!


[BOOKABOO:] Ah! Wow!

Les monstres aussi,

ils aiment les histoires?


[ROBERT PAQUETTE:] Bien oui!
[BOOKABOO:] Comme moi! Hou!

Merci, Robert Paquette.

Ton histoire était...

extraordinaire!


[ROBERT PAQUETTE:] Oui, c'était bon!

BOOKABOO

Je sens que ça bouge

dans mes petits bras.

Ah! Mon Bookabooboo est revenu!

Yahou!


ROBERT PAQUETTE

(très énergique)

Oui!

BOOKABOO

Voilà! J'ai le goût de jouer!


ROBERT PAQUETTE

C'est exactement ce qu'on

voulait! Allez dépêche-toi!

Vite! La foule t'appelle!

Vas-y, Bookaboo!


[BOOKABOO:] J'arrive! Rock'n'roll!

ROBERT PAQUETTE

Rock'n'roll, Bookaboo!


Début générique de fermeture


(musique rock)


(acclamations)


[CHORISTES:] ♪ Bookaboo ♪

ROBERT PAQUETTE danse énergiquement sur la musique.


RAY et JIMMY

♪ Une histoire par jour ♪

CHORISTES

♪ Bookaboo ♪

♪ Oh oui ♪

♪ Bookaboo ♪


[BOOKABOO:] As-tu lu un livre

aujourd'hui?


[Début information à l'écran]

Plus de 1000 livres seront donnés aux enfants qui en ont le plus besoin.

[Fin information à l'écran]


CHORISTES

♪ Bookaboo ♪

♪ Lis un livre ♪

♪ Bookaboo

Lis un livre ♪

♪ Avec Bookaboo ♪


Fin générique de fermeture

Épisodes de Bookaboo

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Éducation

Résultats filtrés par