Image univers Bouba le petit ourson Image univers Bouba le petit ourson

Bouba le petit ourson

Les aventures du petit ourson Bouba, de sa soeur Frisquette et de Moy, un petit garçon amérindien.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Au feu!

Furieux d’avoir laissé échapper les deux oursons, Bonami aidé de Paco et Pedro met le feu à la maison de Daklahoma et de Moy.



Année de production: 1977

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Début chanson thème


CHOEURS D'ENFANTS

♪ Bouba Bouba

Mon petit ourson

Tu roules et tu glisses

Sur la blanche blanche neige

Bouba Bouba

Fais bien attention

De ne pas t'éloigner

Du chemin de ta maison ♪


♪♪♪


VOIX FÉMININE

♪ Dans la nuit noire et glacée

à côté de ta soeur Frisquette

Tu dors et tu dois rêver

Que tu es le roi de la fête

Amandine ta maman

Tremble de peur elle s'inquiète

Et toi dans ton canoë

Avec moi tu chantes à tue-tête ♪


♪♪♪


CHOEUR D'ENFANTS

♪ Bouba Bouba

Mon petit ourson

Tu fais la joie et l'admiration

De ta famille

Bouba Bouba

Mon petit garçon ♪


♪♪♪


VOIX FÉMININE

♪ Tu cours et tu vas à travers

Les champs et les bois ♪

L'oncle Émile

Forestier John

Et surtout Daklahoma

Te font des cadeaux princiers

Que tu gardes pour ton papa

Joy t'aime beaucoup tu vois

Elle pleure quand tu n'es pas là

Et Moy le petit Indien... ♪


Fin chanson thème


Titre :
Au feu!


NARRATEUR

Pour Joy,

c'était bientôt la fin des

vacances. Moy avait beaucoup

travaillé et maintenant,

il savait écrire comme tous

les garçons de son âge.


MOY est assis à l'extérieur de sa maison en compagnie de BOUBA. MOY écrit un message pour JOY.


MOY

Euh...

Euh...

Ah?

Bouge pas. Tu vas me faire

faire des pâtés. Attends

que j'aie fini.

Ça y est. Tu vois, j'ai pas été

très long, cette fois-ci. Ah!

Voilà, c'est bien.

Alors, Bouba, c'est toi qui vas

porter cette lettre à Joy. Mais

il faut que tu fasses attention.

Il ne faut pas la manger.

Et il faut pas la perdre.

Tu peux y aller.

Hi! Hi!


BOUBA prend la lettre dans sa gueule et court jusqu'à la cabane de JOY. JOY fait quant à elle ses devoirs sur le perron en compagnie de FRISQUETTE.


JOY

Page 9. Awh!

Bouba?

Viens, mon petit ourson!

Tu deviens raisonnable,

maintenant; tu ne manges plus

mon courrier. Tu me donnes

la lettre, s'il te plaît?


FRISQUETTE lèche BOUBA.


JOY

Alors, qu'est-ce qu'il me

raconte?

(Lisant la lettre de JOY)

"Pour Joy. Chère

Joy, je n'ai pas très envie

d'apprendre aujourd'hui. Je te

propose d'aller nous baigner

dans le lac. On s'amusera bien.

Écris-moi ta réponse." Ça,

c'est une idée formidable!


JOY écrit une réponse.


FRISQUETTE

(S'impatientant)

Grroonn...


JOY

Oui, Frisquette, mais attends.

Il faut d'abord que

je lui réponde.


FRISQUETTE

Grroonn...


JOY

Oh...

Ma petite Frisquette, tu vas me

montrer que tu es aussi rapide

que Bouba pour porter une

lettre. Allez, dépêche-toi!


FRISQUETTE prend la lettre dans sa gueule et va voir MOY.


Pendant ce temps, HÉLÈNE fait les cent pas dans la cabane de DAKLAHOMA.


HÉLÈNE

Ah, quelle chaleur!

Ah... Ah...

Comment peut-il faire aussi

chaud? C'est insupportable.

Oh, je n'en peux plus!

Ah... Daklahoma, tu ne trouves

pas qu'il fait vraiment

très chaud? C'est inhabituel.


PUGGY

Awh!


HÉLÈNE

Par ce temps de canicule,

je ne rêve que d'une chose,

c'est d'un bon bain.


DAKLAHOMA

Tenez. Je vous ai

préparé du café.


HÉLÈNE

Ah, je te remercie. Le

meilleur moyen pour combattre la

chaleur et se rafraîchir, c'est

de boire une boisson chaude.

Merci.

Je ne sais pas de quelle façon

je pourrais te remercier.

Tu as été tellement gentil.


DAKLAHOMA

C'est naturel. À propos,

où sont les enfants?


HÉLÈNE

Ils s'amusent. Ils s'écrivent

des lettres qu'ils font

porter par les oursons.


DAKLAHOMA

Ils s'écrivent des lettres?


HÉLÈNE

Parfaitement! Et Bouba et

Frisquette jouent les messagers

à tour de rôle. C'est un jeu

qu'ils ont inventé, il y a

quelques jours. Ils s'amusent

comme des fous.


DAKLAHOMA

Ce que je trouve profitable,

c'est qu'ils apprennent des

tas de choses en s'amusant.

Pour Moy, par exemple. Grâce à

vous et à Joy, il est maintenant

capable d'écrire des phrases

entières sans se tromper.


HÉLÈNE

Ah, je suis contente pour lui.


BOUBA entre dans la cabane en tenant une lettre dans sa gueule. Il est accompagné de FRISQUETTE.


BOUBA

Grronn!


HÉLÈNE

Tu es sûr que c'est

une lettre pour moi, Bouba?


BOUBA

Grronn!


DAKLAHOMA

Oh, il a l'air bien sûr

de lui. Cette lettre est

certainement pour vous.


HÉLÈNE

Ah, c'est vrai? C'est bien

pour moi? Merci, Bouba.

Voyons ce que les enfants

m'écrivent.

"Bonjour, Hélène. Pouvons-nous

aller nous promener en canoë

sur le lac?" Oh, je ne sais pas

si c'est très prudent.


MOY et JOY attendent la réponse d'HÉLÈNE sur le perron.


BOUBA

On va voir ce qu'elle va dire.


JOY

Elle en met du temps! C'est

pas possible. T'as pas peur

que Bouba ait mangé

la lettre en chemin?


MOY

Ah!


JOY

Tiens, le voilà!


BOUBA

Grronn!


JOY

Qu'est-ce qui se passe?

Tu nous reviens pas

avec une réponse?

C'est vrai qu'Hélène

fait toujours la sieste,

l'après-midi.

(Criant)

Hélène!


HÉLÈNE

Une seconde!


JOY

Il faut peut-être pas

insister. Elle est de très

mauvaise humeur quand

elle a pas dormi.


MOY

Alors, il ne nous reste plus

qu'à retourner travailler.

Oh, mais regarde!


JOY

Oh?!


HÉLÈNE sort de la cabane en portant un maillot de gymnastique et un bonnet.


HÉLÈNE

Écoute-moi, ma petite Joy. Si

tu veux te baigner dans le lac,

il faut commencer par faire

un peu de gymnastique

assouplissante. Je ne veux pas

que tu aies une crampe au milieu

du lac. Regardez.

(Esquissant des mouvements de gymnastique)

Et un!

Et deux! Et trois! Et quatre!

Je recommence.

Et un! Et deux! Et trois!

Vous n'allez pas rester là

à me regarder! Faites comme

moi. Et un! Et deux!


JOY

Hélène, c'est pas du tout

ce qu'on a demandé.


HÉLÈNE

Ah bon, c'est pas ça? Allez,

filez immédiatement mettre

un maillot de bain.

Je me baigne avec vous.


JOY

Mais justement, notre idée,

nous, c'était pas de se baigner

dans le lac.


HÉLÈNE

Mais enfin, qu'est-ce

que vous voulez?


JOY

Nous, ce qui nous amuse,

c'est de faire un tour

en canoë et aller jusqu'à

la petite île, là-bas.


HÉLÈNE

Oh... Jusqu'à cette île?


JOY

On raconte que c'est une île

pleine de trésors. Tu peux

venir avec nous si tu veux.


HÉLÈNE

Je n'ai pas très envie

d'aller sur l'eau.


JOY

Allez, viens! Tu ne dois pas

avoir peur. Moy pagaie presque

aussi bien que son père.


HÉLÈNE

Très bien.


Plus tard, JOY et MOY se mettent en maillot pour faire du canot avec HÉLÈNE, BOUBA, FRISQUETTE et PUGGY.


JOY

Décide-toi, Hélène. Grimpe!



HÉLÈNE

Je voudrais bien, mais ce

canoë me semble tellement

petit que je...


MOY

Mais non, t'inquiète pas.

Il est très solide. Papa vient

souvent se promener avec moi.


JOY

Allez, monte!


HÉLÈNE

Ah... Bien...


JOY

Bon, comme tu veux.

Si tu ne viens pas, on ira

là-bas sans toi. Moy, on y va.


HÉLÈNE

Attendez-moi. Je ne veux pas

vous laisser y aller

tout seuls. Oh! Oooh!


En embarquant dans le canot, HÉLÈNE trébuche et tombe à la renverse dans le canot. En essayer de se relever, elle fait bouger l'embarcation.


HÉLÈNE

Oh... Oh...

Oh! Oh! Oh!


JOY

Fais attention! Assieds-toi!


HÉLÈNE

Oh! Oh!

Oh! Ah... Oh Moy, je t'en

supplie, ne fais pas

trop bouger le canoë.


MOY

Mais non, t'inquiète pas.

Avec papa, on a jamais chaviré.


HÉLÈNE

Oh...


MOY pagaie dans le canot. Ensemble ils se déplacent sur le lac.


HÉLÈNE

Il y a sûrement beaucoup de

fond dans cette partie du lac.


MOY

J'ai essayé de plonger très

profond, mais je suis

jamais arrivé jusqu'en bas.


HÉLÈNE

Oh, mais alors, si jamais

le canoë se renverse...


HÉLÈNE se met à se balancer.


HÉLÈNE

Oh!

Attention... Oh! Oh!

Ah!


JOY

Bouba, Frisquette,

ne bougez pas.


HÉLÈNE

Oh! Oh! Ah!

Te balance pas, Hélène. C'est

toi qui fais bouger le canoë.


HÉLÈNE

Ah! Ah! Oh!

Oh... Oh...


JOY

Hélène, il n'y a pas de quoi

avoir peur. Si personne ne fait

de gestes brusques, le bateau ne

peut pas chavirer, je t'assure.


HÉLÈNE

Oh, c'est toi qui le dis.

Moi, j'ai l'impression

que je vais passer au travers.


JOY

Il y a une petite crique.

On pourrait débarquer là.

Ça a l'air accueillant.


HÉLÈNE

Oh non, non. On ne s'arrête

pas. On ne sait pas si on

pourra repartir. J'ai réussi

à m'installer dans ce canoë,

profitons-en. Ah...


Plus tard, JOY et MOY se baignent dans l'eau. HÉLÈNE est assise sur un gros rocher et trempe ses pieds.


JOY

Hélène, viens te baigner!

L'eau est drôlement bonne!


HÉLÈNE

Je suis très bien ici.


JOY

Viens, tu vas pas rester

en plein soleil! Tu sais qu'elle

est pas froide du tout. Je

t'assure que ça te fera du bien.

Tu nages quand même aussi

bien que Bouba et Frisquette.


HÉLÈNE

Comment peuvent-ils se baigner

tranquillement dans

un lac si profond?


PUGGY

Wouf! Wouf! Wouf!


HÉLÈNE

Oh, Puggy, je t'en supplie!

Arrête de me casser

les oreilles.


PUGGY

Wouf! Wouf! Wouf!


HÉLÈNE

Je t'ai demandé de te taire!


PUGGY

Hou...


PUGGY s'éloigne. Pendant ce temps, un crabe s'approche d'HÉLÈNE et lui pince une fesse.


HÉLÈNE

(Pensant qu'il s'agit de PUGGY)

Oh non, laisse-moi. C'est pas

le moment de jouer. Il faut

que je surveille les enfants.

(Remarquant le crabe)

Aaah!

(Criant)

Oooh!


Surprise, HÉLÈNE se redresse et perd l'équilibre. HÉLÈNE tombe à l'eau.


PUGGY

Wouf! Wouf!


HÉLÈNE

À l'aide! Au secours! Oh!


PUGGY

Wouf! Wouf!


HÉLÈNE

Au secours! Venez vite!

Je ne sais pas nager!

Ah! Ah! Bouba!


BOUBA et FRISQUETTE attrapent les jambes d'HÉLÈNE alors que MOY et JOY attrapent ses bras.


JOY

Hélène!

Mais c'est ridicule!

Pourquoi tu nous as pas dit

que tu savais pas nager?


HÉLÈNE

Eh bien, parce que j'avais

honte de vous l'avouer.


JOY

Dis-nous alors pourquoi

tu t'es habillée comme ça

si tu voulais pas te baigner.


HÉLÈNE

C'est très simple. C'est parce

que j'ai toujours aimé

me promener en maillot.


MOY

Normalement, tu peux

flotter? Entraîne-toi, c'est pas

difficile. Après, on pourrait

t'apprendre à nager. Commence

déjà a pas avoir peur.


HÉLÈNE

Donc, c'est vrai? Je pourrais

apprendre à mon âge?


MOY

Oui. Si tu veux, moi, je peux

t'apprendre à nager comme

Joy m'a appris à écrire.

C'est simple.



HÉLÈNE

Oh, c'est merveilleux!


MOY

Tu viens dans l'eau?


HÉLÈNE

Non, pas aujourd'hui.

Plus tard.


JOY

N'attends pas l'hiver! Hi! Hi!


MOY

Hi! Hi!


HÉLÈNE

Oh, Bouba, Frisquette,

merci de m'avoir repêchée.


BOUBA ET FRISQUETTE

Grronn!


Pendant ce temps, BONAMY observe la scène, caché dans la forêt en compagnie de PEDRO et de PACO.


BONAMY

Hum, c'est la dernière fois

que je les laisse jouer

avec les oursons.


PEDRO

Mais Monsieur Bonamy, vous

y allez un peu fort, non?


PACO

Oui, Pedro a raison. C'est

un peu cruel pour ces pauvres

bêtes. Elles sont innocentes!


BONAMY

Assez! Je me moque de votre

opinion. Je donne des ordres;

vous les exécutez.


PACO ET PEDRO

Hum?


Plus tard MOY, JOY, BOUBA, FRISQUETTE, DAKLAHOMA et HÉLÈNE mange du blé d'Inde en riant.


DAKLAHOMA

Les oursons vous ont empêchée

de vous noyer, et vous dites

qu'ils ne vous aiment pas?


HÉLÈNE

Je leur ai déjà manifesté

ma reconnaissance en les

remerciant chaleureusement.

Je ne veux pas faire plus.

Ils finiraient par en rougir.


DAKLAHOMA

Hi! Hi!


MOY

T'as encore faim? Tiens.


JOY

Oh, j'ai une idée, Hélène!

Est-ce que Bouba et Frisquette

peuvent dormir avec moi,

cette nuit?


HÉLÈNE

Mais qu'est-ce que c'est

que cette idée? Tu veux

dormir avec des oursons?


JOY

Oui! Moy le fait bien, lui.

Toutes les nuits, les oursons

dorment dans sa chambre.


HÉLÈNE

Comment as-tu pu penser

que je donnerais la permission?


JOY

Tu as toujours dit que tu

voudrais qu'on fasse les mêmes

choses, tous les deux. Et puis,

on a réussi à te sauver

la vie, tout à l'heure.

Ça me ferait plaisir.


HÉLÈNE

Ah, tu obtiens toujours

ce que tu veux.


JOY

Moy, tu veux bien me laisser

dormir avec les oursons, cette

nuit? S'il te plaît! Toi, tu les

as toutes les nuits, alors

que moi, j'ai pas pu dormir

avec eux une seule fois.


MOY

Et tu es sûre pour eux

qu'ils vont bien vouloir?


JOY

Mais évidemment!

Pourquoi est-ce qu'ils

ne voudraient pas?

On a passé toutes les vacances

ensemble et on est devenus amis.

Tiens, d'ailleurs, j'ai une

autre idée. Je vais te donner

Puggy pour qu'il dorme avec toi.

Moi, je dors avec Bouba et

Frisquette, cette nuit,

et toi, tu dors avec Puggy.

Tu es d'accord?


DAKLAHOMA

Ha! Ha!

Je sens que Moy est obligé

d'accepter. Tu lui donnes

les oursons, sinon elle ne

finira jamais de parler.


MOY

Hum-hum.


JOY

Bravo!

Vous avez entendu, Bouba et

Frisquette? Cette nuit,

ce sera moi, votre maman.

Vous êtes contents?


Alors que la nuit tombe, MOY accompagne JOY à sa chambre et lui donne des instructions.


MOY

Laisse la porte entrouverte

parce que la nuit, ils ont

l'habitude de se lever

et d'aller boire un peu d'eau.


MOY place une chandelle sur la table.


JOY

Oui.


MOY

Il leur faut un peu de

lumière aussi. Ils aiment ça.


JOY

D'accord.


MOY

(S'adressant à BOUBA et à FRISQUETTE)

Promettez-moi d'être très

gentils. Il faut pas faire

de bêtise, cette nuit.

Vous allez dormir ici.

C'est Joy qui va

s'occuper de vous.


JOY

Moy, t'inquiète pas pour nous.

Je te promets qu'il y aura pas

de problèmes. Je suis sûre

qu'ils ont pas peur

de dormir avec moi.


MOY

Bon, bonne nuit et à demain!


JOY

À demain.


MOY

Viens Puggy. Dépêche-toi.

Bonsoir!


BOUBA ET FRISQUETTE

Grronn! Grronn!


JOY

Vous énervez pas. Vous avez

entendu? J'ai promis à Moy

de m'occuper de vous.


HÉLÈNE

Bon, Joy, maintenant, il faut

se coucher sinon je me fâche.


JOY se met au lit avec BOUBA et FRISQUETTE. JOY leur raconte une histoire.


JOY

Il était une fois, il y a

très longtemps, trois ours

qui vivaient au fin fond d'une

forêt. Il y avait le papa ours,

la maman ours et le petit ours.

Ils avaient tous leur bol

avec leur nom écrit dessus.

Au moment de manger, le papa

ours a dit: "Cette soupe est

trop chaude. Je la mangerai pas

tout de suite." Et la maman lui

a dit: "Tu as raison, elle

est trop chaude. Attendons."

Au même moment, à l'autre bout

de la forêt, à des kilomètres

de là, une gentille petite fille

avait l'habitude

d'aller se promener...


JOY s'endort avant la fin de son histoire. Les deux oursons la recouvrent et s'endorment à leur tour.


Alors que tout le monde dort dans le domaine. BONAMY et ses deux sbires espionnent la cabane de DAKLAHOMA.


BONAMY

Tout est calme. Daklahoma

et Moy dorment comme des loirs.

Entrez sans faire de bruit

et ramenez-moi les oursons

en vitesse.


PACO

Mais Monsieur Bonamy,

vous êtes sûr que--


BONAMY

Ça suffit comme ça! Arrêtez

de discuter tout le temps

mes ordres.


PACO ET PEDRO

(Entrant dans la cabane)

Hum?


PUGGY

Wouf! Wouf!


PACO et PEDRO ressortent rapidement de la cabane.


PEDRO

C'est pas possible,

il y a un énorme chien!


BONAMY

C'est ennuyeux. Il va falloir

échafauder un autre plan.

Je vais réfléchir une minute.


PUGGY

Wouf! Wouf!


MOY

(Se réveillant)

Mais qu'est-ce qu'il y a,

Puggy? Qu'est-ce qui te prend?

Je sais, tu arrives pas à dormir

parce que tu as pas l'habitude

de coucher ici.


BOUBA et FRISQUETTE se réveillent pour aller boire. Leur seau d'eau est placé à côté de la table dans le salon. La chandelle continue de brûler sur la table.]


FRISQUETTE

Bouba,

j'ai très soif.


BOUBA

Moi aussi.

Viens. On va boire.


BONAMY, PEDRO et PACO se retrouvent à la cabane de FORESTIER JOHN pour réaliser leur autre plan.


BONAMY

Qu'est-ce que vous attendez?


PEDRO

Mais, Monsieur Bonamy, nous...

Nous... Mais on a rien

à reprocher à Monsieur

Forestier, nous. Enfin...


PACO

C'est vrai. Qu'est-ce qui

se passera s'il apprend que nous

avons fait une chose pareille?


BONAMY

Je ne vois pas comment

il l'apprendrait.


PACO

Il y a toujours

des mauvaises langues.


PEDRO

C'est dangereux.


BONAMY

Vous avez peur,

comme d'habitude!

C'est bon, je m'en occupe.


BONAMY prend une roche et la lance dans la fenêtre. La roche accroche la table et la chandelle tombe sur le sol. Le feu de la chandelle se répand.


FRISQUETTE

Oh! Bouba!


PEDRO

Monsieur Bonamy...


BONAMY

Venez vite, il faut pas

rester là!


BOUBA ET FRISQUETTE

Ah! Ah!


La fumée se répand dans la cabane et l'odeur réveille HÉLÈNE.


HÉLÈNE

Snif! Snif! Oh!

Joy! Oh!


Dans la cabane de DAKLAHOMA, PUGGY s'agite.


PUGGY

Wouf! Wouf! Wouf!

Wouf! Wouf!


MOY

Puggy, qu'est-ce que tu as?


DAKLAHOMA

Lève-toi.


PUGGY

Wouf! Wouf!


DAKLAHOMA et MOY sortent à l'extérieur et aperçoivent le feu.


DAKLAHOMA

Oh non!

Le feu!


PUGGY

Wouf! Wouf!


MOY

Joy! Joy!


DAKLAHOMA

Vite!


MOY

Joy!


JOY et HÉLÈNE sortent de la cabane en chemise de nuit.


HÉLÈNE

Oh... Oh...


DAKLAHOMA

Oh, Hélène! Vous n'avez pas

été brûlées. Tout va bien.


HÉLÈNE

Oui, tout va bien.


JOY

Bouba et Frisquette sont

restés dans la maison.


MOY

Quoi?!


DAKLAHOMA

Bon, je vais les chercher.


MOY

Non, papa!


DAKLAHOMA file dans la cabane.


DAKLAHOMA

Bouba! Frisquette!

Bouba? Frisquette?

Où êtes-vous?

Vite! Sortez de là!

Oh!

Bouba! Frisquette!

Venez par ici!


BOUBA et FRISQUETTE courent vers DAKLAHOMA. MOY revient à l'intérieur avec les deux oursons.


DAKLAHOMA

Oui, c'est bien.


MOY

Bouba!


JOY

Oh, Frisquette!


MOY

Vous êtes sauvés! Hi! Hi!


DAKLAHOMA essaie d'éteindre l'incendie. DAKLAHOMA jette de l'eau sur les flammes tandis que JOY et MOY prennent l'eau du puits.


MOY ET JOY

Oh...

Han...


Le feu se répand partout. Un EMPLOYÉ du domaine de FORESTIER JOHN se rend jusqu'à la maison de ce dernier.


EMPLOYÉ

Monsieur Forestier! Monsieur

Forestier! Réveillez-vous!

Réveillez-vous!


FORESTIER JOHN

(Apparaissant à la fenêtre)

Qu'est-ce qu'il y a?

J'espère que c'est important

à cette heure-ci.


EMPLOYÉ

Regardez! On dirait qu'il y

a le feu sur la rive du lac.


FORESTIER JOHN

Oh, le feu!

Mais ça vient du pavillon

de chasse où Hélène et Joy

passent leurs vacances.


Une femme apparaît également derrière FORESTIER JOHN. Pendant ce temps, le brasier prend de l'ampleur. DAKLAHOMA, MOY, HÉLÈNE, BOUBA et FRISQUETTE assistent à la scène avec impuissance.


MOY

Papa, notre maison

aussi prend feu.


Plus tard dans la nuit, FORESTIER JOHN rejoint sa fille au pavillon de chasse. Le pavillon et la maison de DAKLAHOMA ont été complètement détruits.


DAKLAHOMA

Je n'ai absolument rien pu

faire pour l'éteindre. Tout

s'est passé beaucoup trop vite.


FORESTIER JOHN

Et quelle est la

cause de l'incendie?


DAKLAHOMA

À mon avis, il s'agit

d'une imprudence.


JOY

Ne gronde pas, papa. C'est

moi qui ai fait une bêtise!


HÉLÈNE

Qu'est-ce que tu dis?


JOY

Si! J'aurais dû accompagner

Bouba et Frisquette quand ils

se sont levés pour boire. Ils

n'auraient pas renversé la lampe

et la maison n'aurait pas brûlé.


MOY

Non, c'est ma faute. C'est moi

qui t'ai dit de laisser la

lampe allumée toute la nuit.


FORESTIER JOHN

Ma petite fille, je crois

que tu me dois une explication.


DAKLAHOMA

Monsieur Forestier,

excusez-moi d'insister, mais

c'est moi que vous avez chargé

de l'entretien de la maison,

alors je me sens responsable

de tout ce qui peut arriver ici.


JOY

Papa, c'est moi qui ai voulu

dormir avec les deux oursons!

Daklahoma et Moy n'ont rien

à voir là-dedans! Je te jure.

C'est pas de leur faute!

Papa, c'est moi! C'est ma faute.

Je te le jure, c'est moi!

(Pleurant)

C'est moi! Snif! Snif!


FORESTIER JOHN

Arrête de pleurnicher.


JOY

(Pleurant)

Bouhou...


FORESTIER JOHN

Daklahoma, je connais bien

ma fille et je suis persuadé

qu'elle n'a rien à voir

dans cet incendie.


DAKLAHOMA

Je n'ai jamais dit

le contraire, mais--


FORESTIER JOHN

De toute façon, ce n'est pas

le moment de discuter. Il faut

d'abord que je reconduise ma

fille chez moi et je reviendrai.


NARRATEUR

Le véritable coupable n'était

autre que l'horrible Bonamy,

mais ça, comment pouvaient-ils

le savoir? Pour tous,

l'incendie avait été provoqué

par Bouba et Frisquette, et

chacun se sentait responsable.

Mais qu'allaient devenir

Daklahoma et Moy? Leur maison

avait été détruite

par l'incendie.

Où allaient-ils habiter?


Début chanson thème


CHOEURS D'ENFANTS

♪ Bouba Bouba

Mon petit ourson

Tu roules et tu glisses

Sur la blanche blanche neige

Bouba Bouba

Fais bien attention

De ne pas t'éloigner

Du chemin de ta maison ♪


♪♪♪


VOIX FÉMININE

♪ Dans la nuit noire et glacée

à côté de ta soeur Frisquette

Tu dors et tu dois rêver

Que tu es le roi de la fête

Amandine ta maman

Tremble de peur elle s'inquiète

Et toi dans ton canoë

Avec moi tu chantes à tue-tête ♪


♪♪♪


CHOEUR D'ENFANTS

♪ Bouba Bouba

Mon petit ourson

Tu fais la joie et l'admiration

De ta famille

Bouba Bouba

Mon petit garçon ♪


♪♪♪


VOIX FÉMININE

♪ Tu cours et tu vas à travers

Les champs et les bois ♪


Fin chanson thème



Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Fiction

Résultats filtrés par