Image univers Boum, c'est canon ! Image univers Boum, c'est canon !

Boum, c'est canon !

Animé par Pascal Morrissette et Pascal Barriault, ce quiz jeunesse survolté invite les participants à répondre à des questions tout aussi drôles qu'insolites. Tu as entre 12 et 14 ans et tu as envie de participer à l'émission ? Écris à BOUM@TFO.ORG TÉLÉCHARGEZ LE JEU! (L'application est gratuite pour iPad et tablette Android). Visitez tfo.org/apps

Site officielpour Boum, c'est canon !
Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Épisode 63

L’équipe de Marguerite et l’équipe de Mariko s’affrontent dans un match rempli de questions inusitées, de canons et d’aspirotrons. L’équipe gagnante passera en demi-finale oudirectement à la finale, si elle a offert une performance exceptionnelle.



Année de production: 2014

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

PRÉSENTATEUR

Ils vous apprendront

des choses inutiles.

Voici les Pascal.

(Sous les applaudissements de l'assistance, PASCAL BARRIAULT et PASCAL MORRISSETTE courent depuis l'arrière du studio.)


PASCAL MORRISSETTE

Wou! Bonjour et bienvenue!


PASCAL BARRIAULT

Aujourd'hui, on rencontre deux

nouvelles équipes.


PASCAL MORRISSETTE

C'est le fun de rencontrer des

personnes, parce qu'avec le même

monde, ça devient "gossant".


PASCAL BARRIAULT

Ah! Je ne vois pas ce que tu

veux dire.


PASCAL MORRISSETTE

Bonne émission, tout le monde.

C'est des blagues. J'adore le

caméraman.

(Petits rires)


PASCAL MORRISSETTE

Alors, sans plus tarder, je vous

présente nos deux équipes du jour.

Tout d'abord, du côté des Bleus,

voici l'équipe de Marguerite.

(La foule applaudit.)


PASCAL MORRISSETTE

Ça va bien?

(MARGUERITE)

Oui, toi?


PASCAL MORRISSETTE

Très bien, merci. Présente-

nous tes alliés, s'il te plaît.

(MARGUERITE)

Ma mère, Karine, et mon oncle,

Charles.


PASCAL MORRISSETTE

Qu'on retrouve plus tard. On

m'a dit que t'avais eu un rôle

dans les Misérables, la comédie

musicale. Vous avez monté ça et

t'avais une réplique étonnante.

C'était quoi?

(MARGUERITE)

Il faut que je me concentre.


PASCAL MORRISSETTE

Parfait. Attention, rideaux.

(MARGUERITE)

Silence. "C'est qui, le

monsieur?" Voilà.

(La foule applaudit.)


PASCAL BARRIAULT

C'était qui? C'était qui, le

monsieur?


PASCAL MORRISSETTE

Jean Valjean?

(MARGUERITE)

Exactement.


PASCAL MORRISSETTE

Je connais la série. C'est

tout? C'est ça, la réplique?

(MARGUERITE)

Eh oui!


PASCAL MORRISSETTE

Puis est-ce que Karine, t'es

allée voir la pièce?


KARINE

Toute la famille, avec des

billets à 40$ et ç'a été un an

de travail.

(Rires)


PASCAL MORRISSETTE

Bonne chance, les Bleus.

Ils ont attendu tout le long.


PASCAL BARRIAULT

Elle a déjà parlé plus que

dans les Misérables.


PASCAL MORRISSETTE

Du côté des Rouges, voici

l'équipe de Mariko.

(La foule applaudit.)


PASCAL MORRISSETTE

Tu vas bien?


MARIKO

Oui.


PASCAL MORRISSETTE

Tu peux nous présenter tes

alliés, s'il te plaît.


MARIKO

Alors, ça, c'est mon père,

Normand et son meilleur ami,

Julien.


PASCAL MORRISSETTE

Allô, Julien! Qu'on retrouve

un peu plus tard. Il paraît que

t'es capable de marcher sur les

mains.


MARIKO

Oui.


PASCAL MORRISSETTE

Je te crois, mais on veut une

démonstration. Viens-t'en

avec moi.

(PASCAL MORRISSETTE et MARIKO se dirigent au centre du studio.)


PASCAL MORRISSETTE

T'es sûre que c'est vrai, là?

T'as pas juste dit ça pour avoir

l'air hot puis finalement, tu te

blesses devant tout le monde?


MARIKO

Je ne pense pas.


PASCAL MORRISSETTE

Tu peux te positionner.

Attention, on l'encourage.

Mariko! Mariko! Et tu vas

retourner jusque là-bas.

C'est parti.

(MARIKO marche alors sur les mains sur quelques mètres.)


PASCAL MORRISSETTE

Viens-t'en. Retourne du

côté des Rouges.

Solide! Bravo! Bravo!

(La foule applaudit.)


PASCAL MORRISSETTE

Amusez-vous bien, les

Rouges. Pascal Barriault, toi,

t'es capable aussi, ç'a l'air.


PASCAL BARRIAULT

Ah! Ç'a l'air, mais écoute. On

n'a plus beaucoup de temps. Il

faudrait enchaîner avec le jeu.

(Petits rires)


PASCAL MORRISSETTE

À Boum, c'est canon, le but du

jeu est de se rendre le plus

loin possible. À tour de rôle,

chaque équipe actionne son dé

numérique et avance le nombre de

cases indiquées. Si vous tombez

sur une case régulière, vous

devrez répondre à une question

et en cas de mauvaise

réponse, vous reviendrez sur

votre position précédente.


PASCAL BARRIAULT

Ouais! Et si vous tombez sur

une case spéciale, donc une case

canon ou aspirotron, vous êtes

chanceux, parce que vous avez la

chance de venir me rejoindre

ici, dans la zone de jeux.


PASCAL MORRISSETTE

On vous rappelle que l'équipe

gagnante d'aujourd'hui reviendra

jouer plus tard cette semaine.

Pascal, avec qui on commence.


PASCAL BARRIAULT

Oui. Est-ce que ce sera les

Bleus, est-ce que ce sera les

Rouges?

(PASCAL BARRIAULT active le détonateur. La lumière des Bleus s'allume.)


PASCAL BARRIAULT

Les Bleus!

(La foule applaudit.)


PASCAL MORRISSETTE

Voici la 1re ronde.

À toi de jouer, Marguerite.

(MARGUERITE brasse le dé.)

Et c'est un 3.

Attention, les Bleus. Que faut-

il faire pour ouvrir le livre

intitulé The Cover That Judges

You ou en français,

La couverture qui vous juge

créé par le studio créatif Moore

d'Amsterdam? Est-ce que...

A) siffler la note fa parfaitement;

B) le regarder sans émotion ou

C) se laver les mains avant?

Que faut-il faire?


KARINE

Le regarder sans émotion.

(MARGUERITE)

Sans émotion?


KARINE

Go!

(MARGUERITE)

OK! Sans émotion.


PASCAL MORRISSETTE

B) le regarder sans émotion?

C'est bizarre et c'est la bonne

réponse.

(La foule applaudit.)


PASCAL MORRISSETTE

Voyons! Je ne comprends pas.


PASCAL BARRIAULT

La couverture du livre a un

système de reconnaissance

faciale. Il ne s'ouvre pas si la

personne est trop enthousiaste

ou trop bête. Le même studio a

aussi créé un livre de cuisine

qui doit être cuit au four pour

s'ouvrir. Le problème, c'est que

la recette pour faire cuire le

livre, elle est dans le livre.

(Petits rires)


PASCAL MORRISSETTE

Alors, bravo, les Bleus. Vous

prenez l'avance. Vous êtes en

case numéro 4.

À toi de jouer, Mariko.

(MARIKO brasse le dé.)


PASCAL MORRISSETTE

Et c'est un 4. Et le public a

remarqué que c'était une case

canon! Va rejoindre Pascal,

Mariko.


PASCAL BARRIAULT

Mariko, bravo! T'es tombée sur

une case canon. Ça veut dire que

votre équipe va avancer sur la

planche de jeu, en fait, de une

à 5 cases. Le contour de la

cible représente le un. Plus tu

te rapproches du centre, plus tu

te rapproches du 5. T'es prête?

Tu y vas quand tu veux.

(MARIKO tire sur la cible.)


PASCAL BARRIAULT

Oh! C'est un 5! Wou!

(La foule applaudit.)


PASCAL MORRISSETTE

Hé! Un 5! Ça mérite que Pascal

Barriault marche sur les mains.

Pascal! Pascal!


PASCAL BARRIAULT

OK!

(PASCAL BARRIAULT met alors ses mains sous ses pieds et fait quelques pas.)


PASCAL MORRISSETTE

Bah! Il a marché sur ses

mains. Ah! Solide! Ça arrive

très rarement à Boum, c'est

canon.Vous êtes positionnés sur

la case numéro 10. Très beau tir

de canon. On ne se laisse pas

faire. À vous, les Bleus.

Il faut que tu battes 5, hein,

si tu vas au canon. C'est

impossible. Il faut que tu aies

5. À toi de jouer. Tu peux

lancer le dé.

(MARGUERITE brasse le dé.)


PASCAL MORRISSETTE

Et c'est un un! Oh! T'auras

l'occasion de peut-être, toi

aussi, avoir un 5. C'est une

case canon!

Va rejoindre Pascal.


PASCAL BARRIAULT

Wow! Marguerite, c'est à ton

tour de nous prouver ce que tu

sais faire. Écoute. Si tu ne

bouges pas le canon, ça se peut

que tu aies 5. Ha! Ha! Ha! Ah!

(MARGUERITE tire sur la cible.)


PASCAL BARRIAULT

La stratégie n'a pas fonctionné.

C'est bon! C'est bon! Ha! Ha!

(La foule applaudit.)


PASCAL MORRISSETTE

Bravo! Vous êtes quand même

positionnés sur la case numéro

6. C'est serré, cette partie.

Bravo, Marguerite!

À vous, les Rouges.

(MARIKO brasse le dé.)


PASCAL MORRISSETTE

Et c'est un 2. Question

catapulte, ce qui veut dire

qu'on va aller rejoindre Vincent

Poirier, notre chroniqueur.

On t'écoute, Vincent.


VINCENT POIRIER

Non, non, non, non. Ç'a l'air

que les flocons de neige sont

uniques. Selon une étude de

l'université Harvard en chimie

et en biochimie, les flocons de

neige qui nous tombent sur la

tête, l'hiver, ils sont tous

différents. Puis quand les

cristaux se forment, c'est fait

de façon complètement aléatoire,

ce qui fait que c'est impossible

d'en trouver 2 pareils. Puis ce

n'est pas moi qui vais essayer

de chercher. OK? Donc, tous les

flocons de neige sont uniques.

Vrai ou faux?


PASCAL MORRISSETTE

Merci, Vincent.

Chaque flocon de neige est

unique. Vrai ou faux?


MARIKO

Moi, je dis vrai. Vrai.


PASCAL MORRISSETTE

Vrai et on a tendance à croire

ça, mais non, c'est faux.

Ce serait faux.


PASCAL BARRIAULT

Ouais, il y aurait 30 sortes

de formes différentes pour les

flocons de neige. C'est un

mythe, de croire qu'ils sont

tous pareils et d'ailleurs,

Pascal, je les ai avec moi, les

30 sortes de flocons. Vous allez

capoter. Ha! Ha! Ha!

(PASCAL BARRIAULT sort alors un cadre où 30 aiguilles sont plantées sur un tissu imbibé d'eau.)


PASCAL BARRIAULT

Ah! On dirait qu'il y a quelqu'un

qui m'a volé mes flocons.

(Petits rires)


PASCAL MORRISSETTE

Prenez le temps. Ça s'en

vient, dans le public. Prenez le

temps. Eh oui! On l'a eu.

Ha! Ha! Ha!


PASCAL BARRIAULT

Je vais recommencer ma

collection.


PASCAL MORRISSETTE

Donc, malheureusement, les

Rouges, vous revenez sur la case

numéro 10, mais vous gardez

l'avance. On aura appris ça à

Boum, c'est canon. Ce n'est pas

vrai. À vous, les Bleus.

(MARGUERITE brasse le dé.)


PASCAL MORRISSETTE

Et c'est un 4! Et est-ce que le

vent tournerait? C'est une case

canon! Marguerite, va rejoindre

Pascal.


PASCAL BARRIAULT

Rebonjour. Ha! Ha! Ha! Donc,

t'as encore la chance d'essayer

le canon. Je te rappelle de

viser le centre pour espérer

avancer de 5.

(MARGUERITE rate la cible.)


PASCAL BARRIAULT

Je n'ai pas fini

mon explication et t'as eu un

zéro. Ha! Ha! Ha! Il fallait que

t'attendes mon explication.

Bravo quand même. Ha! Ha! Ha!


PASCAL MORRISSETTE

Marguerite, plus zéro, mais je

le sais que c'était voulu. Tu

voulais créer l'égalité, dans

cette partie.

(MARGUERITE)

C'est exactement ça.

C'était tout calculé.


PASCAL MORRISSETTE

Tu penses à notre show télé.

Ça fait une meilleure émission.

J'adore. Refais-nous ta

réplique.

(MARGUERITE)

''C'est qui, le monsieur?''


PASCAL MORRISSETTE

Ah! Wow! C'est malade! C'est

Pascal Barriault, le monsieur.

Il est bizarre, mais son nom,

c'est Pascal Barriault.

(MARIKO brasse le dé.)


PASCAL MORRISSETTE

Et c'est un 4! Attention, les

Rouges. Vous voyez à l'écran le

joueur de basketball Wilt

Chamberlain qui nous montre le

nombre 100 pour souligner son

record dans la NBA. Lequel? Est-

ce que c'est... A) 100 matchs

avec au moins un point; B) 100

jours consécutifs avec une

moustache ou C) 100 points

pendant un match? Consultation.


NORMAND

J'aurais tendance à...


MARIKO

100 jours avec une moustache?


NORMAND

Non, non, non! Ha! Ha! Ha!

Moi, j'aurais tendance à penser

100 points dans une partie.


MARIKO

Non...


NORMAND

Oui! Ha! Ha! Ha!


PASCAL MORRISSETTE

Mon Dieu! Êtes-vous encore en

chicane ou vous êtes

réconciliés? Mariko, ça ne prend

une réponse.


MARIKO

C.


PASCAL MORRISSETTE

Eh bien, c'est une bonne

réponse. T'as bien fait

d'écouter Normand! Ha! Ha! Ha!

(La foule applaudit.)


PASCAL BARRIAULT

Est-ce qu'elle avait vraiment

le choix? Ha! Ha! Ha! En fait,

la photo a été prise juste après

le match du 2 mars 1962. Wilt

Chamberlain avait alors aidé son

équipe, les Warriors, à

Philadelphie, à l'emporter 169 à

147, contre les Knicks de New

York. Et son record n'a toujours

pas été battu. Moi, il ne

m'impressionne pas, avec son

record de 100 points. J'ai déjà

fait ça, moi aussi, un match

sans point.

(Petits rires)


PASCAL MORRISSETTE

Quel sportif, ce Pascal!

Bravo, Normand! Bravo, Mariko.

Vous êtes sur la case 14. Vous

reprenez l'avance.

À vous, les Bleus.

(MARGUERITE brasse le dé.)


PASCAL MORRISSETTE

Et c'est un 2.

Question dos à dos. Vous écrirez

vos réponses sur les tablettes

qui sont devant vous. Et si vous

me donnez 2 bonnes réponses, on

double votre dé. Attention!

Voici ma question. Quel aliment

chaud trouve-t-on dans des

machines distributrices situées

dans certains dépanneurs de

Singapour? Est-ce que c'est...

A) des patates pilées; B) des

épis de maïs ou C) des

omelettes? Dans des machines

distributrices. Oh! A, B ou C.

A) des patates pilées; B) des

épis de maïs ou C) des

omelettes. Dévoilez vos

réponses, s'il vous plaît.

(MARGUERITE dévoile un C et KARINE dévoile un A.)


PASCAL MORRISSETTE

On a des patates pilées et des

omelettes. Et vous savez quoi?

On a une bonne réponse. C'est

des patates pilées. Dans des

dépanneurs?

(La foule applaudit.)


PASCAL BARRIAULT

Dans des machines

distributrices. En fait, Pascal,

je suis même allé faire un tour.

Je me suis ramené un petit verre

de patates pilées. Tant qu'à

être là, je me suis dit que

j'allais me gâter. Je me suis

ramené un petit verre de sauce

brune. Ha! Ha! Ha!

(Petits rires)

(PASCAL BARRIAULT boit alors dans un verre de patates pilées et dans un verre de sauce brune.)


PASCAL MORRISSETTE

Pis?

(MARGUERITE)

C'est-tu bon?


PASCAL BARRIAULT

C'est correct. Ark! C'est

froid. C'est dégueulasse!

(Petits rires)


PASCAL BARRIAULT

Ark! Ha! Ha! Ha!


PASCAL MORRISSETTE

C'est-tu correct?


PASCAL BARRIAULT

Oui, ça va aller. On enchaîne.


PASCAL MORRISSETTE

Bravo, les Bleus. C'était la

dernière question de cette

ronde. Allons voir les

résultats, jusqu'à maintenant.

Vous êtes sur la case numéro 12,

les Bleus, et c'est les Rouges

qui mènent en case 14.

(La foule applaudit.)


PASCAL MORRISSETTE

C'est très serré. Tout est encore

possible. C'est maintenant le

temps de changer d'allié.

Oh! Qu'il est "crinqué"!

Présente-nous ton 2e allié.

(MARGUERITE)

C'est mon oncle, Charles.


PASCAL MORRISSETTE

Allô, Charles. Il a de

l'énergie, ce Charles.


CHARLES

Bien là, ç'a en prend, je

pense. Je ne suis pas certain,

mais en tout cas.


PASCAL MORRISSETTE

Qu'est-ce que tu regardes? OK!

Tu regardes le tableau de jeu!

T'es un habitué des émissions

télévisées?


CHARLES

Ouais, on pourrait dire.


PASCAL MORRISSETTE

T'en as fait plusieurs.

Lesquelles?


CHARLES

Bien... deux.

(Petits rires)


PASCAL MORRISSETTE

Lesquelles?


CHARLES

Bien, moi, j'ai commencé avec

Les beaux parleurs.


PASCAL BARRIAULT

T'es passé derrière la fille

de la météo, aux nouvelles.


CHARLES

J'étais sûr que personne ne

m'avait vu. Tu m'avais vu!

J'ai fait le Banquier.


PASCAL MORRISSETTE

Et t'as gagné combien?


CHARLES

48 800. Et là, je suis où? On

voit que je monte tranquillement

les échelons du show business!


PASCAL MORRISSETTE

À Boum, c'est canon! J'aime

comment tu penses. Oh! Ah!

(PASCAL MORRISSETTE cherche à taper dans la main de CHARLES, mais CHARLES regarde ailleurs au même moment.)


PASCAL BARRIAULT

Non, non. Il y a...

Tu ne sais plus où regarder, là.

(Rires)


CHARLES

Il y a eu un malaise, là.


PASCAL BARRIAULT

Non, mais il était plus là,

je te dirais. Ha! Ha! Ha!


PASCAL MORRISSETTE

Mariko, présente-nous

ton 2e allié.


MARIKO

Alors, ça, c'est Julien, le

meilleur ami de mon père.


PASCAL MORRISSETTE

Allô, Julien... qui a déjà été

déguisé et maquillé en reine.


PASCAL BARRIAULT

Ah ouais? Mais ils ne l'ont

pas démaquillé depuis

ce temps-là?


JULIEN

J'ai toujours rêvé d'être un

G.I. Joe, mais moi puis Normand,

on a juste des filles et elles

ont décidé de m'utiliser comme

Barbie. Donc...


PASCAL MORRISSETTE

Puis est-ce qu'il a fait une

bonne Barbie?


MARIKO

Oui.


PASCAL MORRISSETTE

Bonne chance, les Rouges.

C'est génial! On est prêts.

Voici la 2e ronde.

Les Rouges, à vous de jouer.

(MARIKO brasse le dé.)


PASCAL MORRISSETTE

C'est un 4!

Sur la case 18. Une autre case

canon! Bravo, Mariko!


PASCAL BARRIAULT

De retour. La dernière fois,

t'avais eu un 5. Je te souhaite

de ravoir un 5. Bonne chance!

(MARIKO tire sur la cible.)


PASCAL BARRIAULT

Oh! Un 2!

(La foule applaudit.)


PASCAL MORRISSETTE

Plus 2, ça vous amène sur la

case numéro 20. Très, très bien

joué, Mariko! À toi, Marguerite!

(MARGUERITE brasse le dé.)


PASCAL MORRISSETTE

C'est un 3!

Attention! L'Américaine Ruth

Wakefield a inventé le biscuit

aux brisures de chocolat. Qu'a-

t-elle obtenu de la part de la

compagnie Nestlé, en échange de

sa recette? Est-ce que c'est...

A) un approvisionnement à vie en

chocolat; B) une visite guidée

de l'usine de chocolat Nestlé ou

C) un pour cent des parts de la

compagnie? Consultation.

(MARGUERITE)

Un abonnement à vie en

chocolat.


CHARLES

Tu penses?

(MARGUERITE)

Ouais!


CHARLES

Bien... C'est ton émission,

hein?


PASCAL BARRIAULT

Mais c'est aussi ton émission,

maintenant.


CHARLES

Ouais, OK! Moi aussi, à vie.

Moi avec. La même affaire.

(MARGUERITE)

OK! Bien, approvisionnement de

chocolat à vie.


PASCAL MORRISSETTE

Bien, c'est la bonne réponse!

Bravo!

(La foule applaudit.)


PASCAL BARRIAULT

C'est quand même chouette,

d'avoir du chocolat à vie. Pour

en avoir le double, je vais

inventer le biscuit double

brisures de chocolat.

(Petits rires)


PASCAL MORRISSETTE

Ça existe déjà.


PASCAL BARRIAULT

On m'a volé mon invention? Ça

puis ma collection de flocons.


PASCAL MORRISSETTE

On t'a volé plein d'affaires.


PASCAL BARRIAULT

On me vole plein de trucs,

aujourd'hui.


PASCAL MORRISSETTE

Ça va bien aller. On encourage

Pascal. Bon début, Charles...

et Marguerite. Vous êtes

sur la case numéro 15. Bien

joué! À vous, les Rouges.

(MARIKO brasse le dé.)


PASCAL MORRISSETTE

Et c'est un 2. Oh! Une case

aspirotron. Allez rejoindre tous

les deux Pascal dans l'aire de

jeux. Oh!


PASCAL BARRIAULT

Vous êtes tombés sur la case

aspirotron. Ça veut dire que

vous allez reculer sur la

planche de jeu. Et de combien de

cases? C'est la couleur de la

balle qui va rester prise dans

l'aspirotron qui va le

déterminer. Une balle rouge vous

fait reculer de 4, une orange,

de 3, une jaune, de 2 et les

balles vertes font reculer d'une

case seulement. Julien, t'as

l'honneur d'enfiler ces

lunettes-là. Mariko, tu vas

pouvoir le guider. Je te donne

l'aspirotron et on part ça dans

trois, deux, un... C'est parti!

(JULIEN passe l'aspirotron dans le bac à balles.)


MARIKO

En avant, vers moi. Vers moi.

Plonge. Plonge. Par en avant,

par en avant, par en avant. Vers

moi. Vers moi.


PASCAL BARRIAULT

Oh! Je pense qu'on l'a.

Je pense qu'on l'a. Hé!

(La foule applaudit.)


PASCAL MORRISSETTE

Bravo, les Rouges.

Moins un. Bravo, les Rouges.

Vous êtes sur la case 21. Vous

gardez l'avance, malgré

l'aspirotron.


CHARLES

Je pense que je vais partir

mon char tout de suite, parce

qu'on n'aura pas besoin--


PASCAL MORRISSETTE

Ça peut changer à tout moment.

(MARGUERITE)

Crois en moi.


CHARLES

OK! Je vais partir mon char.

(MARGUERITE brasse le dé.)


CHARLES

Ouais! Wow! Wow!


PASCAL MORRISSETTE

Charles... Charles...


CHARLES

T'es un machine.


PASCAL MORRISSETTE

T'es sarcastique.


CHARLES

Pas tant.

(Petits rires)


PASCAL MORRISSETTE

C'est une question toi ou moi.

Je vous pose la question et

ensuite de ça, Marguerite, tu

choisiras qui répondra à la

question. C'est Marguerite qui

choisit. Selon une loi datant de

1948, qu'est-il interdit de

faire en public après minuit, au

Japon? Est-ce que c'est... A)

danser; B) chanter ou C) courir?

Qui répondra à la question? Ha!

Ha! Ha!


CHARLES

Beau public!


PASCAL MORRISSETTE

Est-ce que c'est toi ou Charles?

(MARGUERITE)

Ça va être toi.


CHARLES

Good!


PASCAL MORRISSETTE

Alors, qu'est-il interdit de

faire après minuit, au Japon?

Danser, chanter ou courir?


CHARLES

Chanter.


PASCAL MORRISSETTE

Chanter? Non, malheureusement.

On cherchait danser.


CHARLES

T'aurais pu me le dire.


PASCAL MORRISSETTE

Ha! Ha! Ha!


PASCAL BARRIAULT

Pascal, je pense à ça. On

n'est pas au Japon et il n'est

pas encore minuit. Ça fait que

tout le monde danse!

(Sous une musique rythmée, tout le monde se met à danser pendant quelques secondes.)


PASCAL MORRISSETTE

Hé! C'est bien long!

Ah! Je me suis étiré de quoi,

je pense. Alors, je ne sais plus

où est-ce qu'on est rendus. Vous

avez répondu à la question.

(MARGUERITE)

On l'a eue. On l'a eue.


PASCAL MORRISSETTE

Vous l'avez eue? Non, je m'en

rappelle. Vous n'avez pas eu la

bonne réponse. Donc, vous

revenez sur votre case

précédente. Bien essayé,

Marguerite. À vous, les Rouges.

(MARIKO brasse le dé.)


PASCAL MORRISSETTE

Un 4! Oh non!

Encore une fois

l'aspirotron! Julien, Mariko,

allez rejoindre Pascal.


JULIEN

Je vais devenir un spécialiste.


PASCAL BARRIAULT

Mariko, je cache une balle verte

ici et c'est parti!

(JULIEN passe l'aspirotron dans le bac à balles.)


MARIKO

Vers moi. Vers moi. Plonge. En

avant! Par en avant! Vers moi.

Vers moi. Vers moi, vers moi,

vers moi. Par en avant. Vers

toi. Plus haut, plus haut.

Monte.


PASCAL BARRIAULT

Oh! C'est une balle orange. On

recule de 3. Ha! Ha! Ha!


PASCAL MORRISSETTE

Moins 3. Vous gardez l'avance,

les Rouges. Bravo!

À toi, Marguerite.

(MARGUERITE brasse le dé.)


PASCAL MORRISSETTE

Et c'est un 2. Case numéro 17.

Vous vouliez l'essayer, hein?

Bien, allez-y. C'est

l'aspirotron qui vous attend.


PASCAL BARRIAULT

C'est parti!

(CHARLES passe l'aspirotron dans le bac à balles.)

(MARGUERITE)

Non! Là, tu t'en vas... Euh...

Euh... Vas-y! Vas-y. Attends!

Là! Là! Monte, monte, monte!

Va-t'en par en avant. En avant.


PASCAL BARRIAULT

OK! Vas-y plus doucement. On

ralentit, Charles.

(MARGUERITE)

Ok! Descends. À droite... Ah!


PASCAL BARRIAULT

Oh! Oh! Hé! Une balle jaune.

Bravo! Ha! Ha! Ha!

(La foule applaudit.)


PASCAL MORRISSETTE

Charles a vidé l'aspirotron.


CHARLES

C'est ce qu'on appelle un bel

effort, faible rendement.

(MARGUERITE)

Tu ne restes pas dans les

airs, quand je te le dis.


PASCAL BARRIAULT

Il faut faire attention, si on

vient au canon. Il y a comme des

balles un peu partout. C'est

dangereux.


PASCAL MORRISSETTE

Donc, moins 2. Vous êtes donc

sur la case numéro 15, les

Bleus. À toi, Mariko.

(MARIKO brasse le dé.)


PASCAL MORRISSETTE

Et c'est un un! Question

catapulte. Elle vous sera donc

posée par Vincent Poirier qu'on

retrouve. À toi, Vincent.


VINCENT POIRIER

(hennissement)

C'est le cheval.

(roucoulement)

C'est le pigeon.

(couinement)

C'est la chauve-souris.

Maintenant, Megan, Sophie,

comment est-ce qu'on appelle le

cri de la chauve-souris? Megan?


MEGAN

Je crois que la chauve-souris

siffle.


VINCENT POIRIER

Sophie, selon toi?


SOPHIE

Euh... Je pense que

la chauve-souris grince.


VINCENT POIRIER

Elle grince? OK! C'est bon.

Excellent. Megan dit que la

chauve-souris siffle. Sophie dit

que la chauve-souris grince.

Qui dit vrai?


PASCAL MORRISSETTE

Que fait la chauve-souris,

quand elle crie? Comme le dit

Megan, elle siffle ou, comme le

dit Sophie, elle grince?


MARIKO

Moi, je pense qu'elle grince.


JULIEN

Tu penses qu'elle grince? Je

n'ai aucune idée ça fait qu'on

va y aller avec ta 1re idée.


MARIKO

OK! Elle grince.


PASCAL MORRISSETTE

C'est la bonne réponse. Bravo,

les Rouges!

(La foule applaudit.)


PASCAL MORRISSETTE

Et c'était la

dernière question de cette

ronde. Allons voir les résultats.

Les Bleus, vous êtes sur la case

numéro 15 et c'est les Rouges

qui mènent en case 23.

(La foule applaudit.)


PASCAL MORRISSETTE

On est rendus au jeu final.

le bombardement.

Pour ce jeu, vous devez choisir

un seul de vos deux alliés. Du côté

des Bleus, Marguerite, qui

amènes-tu au bombardement?

(MARGUERITE)

Charles. Je pense qu'on est

bien partis.


PASCAL MORRISSETTE

Bonne chance Bonne chance à

vous deux. Du côté des Rouges,

Mariko, qui viendra au

bombardement avec toi?


MARIKO

Je vais emmener Julien.


PASCAL MORRISSETTE

Vous pouvez rester placés

comme ça. Chaque équipe aura

une minute pour répondre à un

bombardement de questions vrai

ou faux. À la fin, on cumule le

total des bonnes réponses et

vous avancerez de ce nombre de

cases. C'est avec les Rouges

qu'on va débuter. Je m'adresse à

Julien pour commencer et je

termine avec Mariko. Vous êtes

prêts? Votre bombardement

commence... maintenant.

Il existe une version du jeu vidéo

Guitar Hero intitulée

Mandoline Hero.


JULIEN

Faux. [Sonnerie positive]

PASCAL MORRISSETTE

Le joueur de soccer David

Beckham a déjà été membre

des Backstreet Boys.


JULIEN

Faux. [Sonnerie positive]

PASCAL MORRISSETTE

Les Îles Galapagos sont situées

dans l'océan Atlantique.


JULIEN

Faux. [Sonnerie négative]

PASCAL MORRISSETTE

Ce sont des militaires croates

qui ont porté la cravate pour

la première fois.


JULIEN

Vrai. [Sonnerie positive]

PASCAL MORRISSETTE

Les Ukrainiens décorent souvent

leur arbre de Noël avec des

fausses toiles d'araignées.


JULIEN

Faux. [Sonnerie négative]

PASCAL MORRISSETTE

Je continue avec Mariko.

On mesure l'intensité sonore

en volts.


MARIKO

Vrai. [Sonnerie négative]

PASCAL MORRISSETTE

C'est en décibels.

Le tatami est un tapis sur lequel

on pratique des arts martiaux.


MARIKO

Vrai. [Sonnerie positive]

PASCAL MORRISSETTE

Des scientifiques français ont

créé de l'énergie à partir de

l'odeur de fromages.


MARIKO

Faux. [Sonnerie positive]

PASCAL MORRISSETTE

Jusqu'en 1920, en Égypte,

le moyen de transport le plus

populaire était la

montgolfière.


MARIKO

Faux. [Sonnerie positive]

PASCAL MORRISSETTE

Des chercheurs ont découvert

des ossements de chameaux

géants dans l'Arctique canadien.


MARIKO

Vrai. [Sonnerie positive]

PASCAL MORRISSETTE

L'aquarelle est une sorte de

peinture délayée à l'eau.


MARIKO

Vrai.[Sonnerie positive]

PASCAL MORRISSETTE

Combien de points?


PASCAL BARRIAULT

On a 8 bonnes réponses

du côté des Rouges.

(La foule applaudit.)


PASCAL MORRISSETTE

Je commence avec Charles et je

termine avec Marguerite.


CHARLES

D'après moi, on gagne!


PASCAL MORRISSETTE

Concentrez-vous. Vous êtes

prêts? Votre bombardement

commence... maintenant.

Avant l'apparition de la langue

française, les Européens

parlaient le lapin.


CHARLES

Faux. [Sonnerie positive]

PASCAL MORRISSETTE

Dans la première version du

Monopoly, il y avait un pion

en forme de mouche.


CHARLES

Faux. [Sonnerie positive]

PASCAL MORRISSETTE

Kirby est un personnage de

jeu vidéo de couleur rose.


CHARLES

Faux. [Sonnerie négative]

PASCAL MORRISSETTE

Le water-polo est un sport que

l'on pratique à dos de cheval

dans une piscine.


CHARLES

Faux. [Sonnerie positive]

PASCAL MORRISSETTE

Un Américain a réussi à survivre

un an en ne mangeant que des

pétales de marguerites.


CHARLES

Vrai. [Sonnerie négative]

PASCAL MORRISSETTE

L'océan Arctique est le plus

vaste au monde.


CHARLES

Vrai. [Sonnerie négative]

PASCAL MORRISSETTE

On continue avec Marguerite.

C'est le Pacifique.

L'acronyme OGM signifie

organisme génétiquement

modifié.

(MARGUERITE)

Euh... Vrai. [Sonnerie positive]

PASCAL MORRISSETTE

Dans certains concours, on remet

un prix citron, mais aussi un

prix orange.

(MARGUERITE)

Vrai. [Sonnerie positive]

PASCAL MORRISSETTE

À l'origine, le basketball se

jouait avec une citrouille.

(MARGUERITE)

Vrai. [Sonnerie négative]

PASCAL MORRISSETTE

Michael Jackson avait un ranch

nommé Neverland.

(MARGUERITE)

Faux. [Sonnerie négative]

PASCAL MORRISSETTE

Google a été inventé par

Mark Zuckerberg.

(MARGUERITE)

Vrai. [Sonnerie négative]

PASCAL MORRISSETTE

Un zoo en Asie peint des rayures

sur des ânes parce qu'il n'a pas

les moyens de s'acheter des

zèbres.

(MARGUERITE)

Vrai? [Sonnerie positive]

PASCAL MORRISSETTE

Et c'est vrai!

Bien voyons! Combien de points?


PASCAL BARRIAULT

Six bonnes réponses.

(La foule applaudit.)


PASCAL MORRISSETTE

Les Bleus, vous êtes en

case 21 et c'est les Rouges qui

l'emportent sur la case 31.

(La foule applaudit.)


PASCAL MORRISSETTE

Bravo aux Rouges qui remportent

un passe familiale pour une

expérience d'escalade au Clip'N

Climb de Laval ou au Altitude

Gym de Gatineau. On se revoit

plus tard cette semaine, les

Rouges. À la maison, vous pouvez

continuer à jouer avec nous, sur

l'application Boum, c'est canon.

Pour plus d'infos, visitez le

site de TFO.


PASCAL BARRIAULT

Pascal, j'ai une bonne

nouvelle. Il n'est toujours pas

minuit. Donc, tout le monde

danse!


PASCAL MORRISSETTE

À demain! Bye! Venez-vous-en!

(Tout le monde danse sous une musique rythmée.)

(Générique de fermeture)

Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Saison

Résultats filtrés par