Image univers BRBR Image univers BRBR

BRBR

Suivez l'actualité des artistes indépendants grâce à des prestations musicales inédites, des critiques qui ont du flair et des clips de dernière heure.

Site officielpour BRBR
Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Lancement BRBR : Pandaléon

BRBR avait invité Pandaléon à son party de lancement qui a eu lieu au mois de septembre 2012. Voici la prestation complète que la formation de Saint-Bernardin a donnée.

Pandaléon est un univers musical indéfini à la fois ambiant et fougueux. Il rappelle le chemin entre la tranquillité de la campagne et l’effervescence de la ville. L’émotivité se ressent dans la voix aérienne et puissante du chanteur mariée à une harmonie musicale tantôt éthérée et mélancolique, tantôt vive et énergique. Composé de Jean-Philippe Levac, Marc-André Labelle, Frédéric Levac, le groupe est né en 2009 avec une seule mission: faire du rock. Leur musique oscille entre rock rural et rock industriel. Ça donne un beau résultat… Écoutez leur prestation absolument polarisante sur BRBR, l’essentiel de la musique émergente, francophone et canadienne!



Année de production: 2012

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Début d'information à l'écran


PANDALÉON est un groupe d'électro-rock originaire d'un village francophone de l'Ontario.Le groupe est formé de FRÉDÉRIC LEVAC, chanteur et claviériste, son frère JEAN-PHILIPPE LEVAC, batteur, et MARC-ANDRÉ LABELLE, guitariste. Le groupe se trouve sur scène, devant public, à l'occasion du « Party » de lancement BRBR. Le groupe interprète la chanson « Taché ».


FRÉDÉRIC LEVAC

(Chantant)

♪ Le pantalon le plus taché

de toute l'histoire de l'art ♪

♪ Visage souillé

de fusain noir ♪

♪ Pinceau rempli d'espoir ♪

♪ L'impressionniste

m'impressionne ♪

♪ Les pinceaux qui décollent ♪

♪ Qui guident de longs doigts ♪

♪ Mais les brûlent à la fois ♪

♪ Alors devant moi

le coloris danse ♪

♪ Plus rien je n'y peux je

me perds dans les nuances ♪

♪ Alors devant moi

le coloris danse ♪


FRÉDÉRIC LEVAC ET JEAN-PHILIPPE LEVAC

(Chantant)

♪ Oh oh oh oh ♪

♪ Oh oh oh oh oh oh oh ♪

♪ Oh oh oh oh ♪

♪ Oh oh oh oh ♪

♪ Oh oh oh oh ♪

♪ Oh oh oh oh ♪

♪ Oh oh oh oh oh oh

oh oh oh oh ♪


FRÉDÉRIC LEVAC

(Chantant)

♪ On se demande

ce qui est pire ♪

♪ L'envie ou l'attente ♪

♪ On se demande ce

qui nous tire ♪

♪ C'est la toile

qui se déchire ♪

♪ On se demande

ce qui est pire ♪

♪ L'envie ou l'attente ♪

♪ On se demande ce

qui nous tire ♪

♪ C'est la toile

qui se déchire ♪

Hé hé hé!


FRÉDÉRIC LEVAC ET JEAN-PHILIPPE LEVAC

(Chantant)

♪ Oh oh oh oh oh ♪

♪ Oh oh oh oh oh oh ♪

♪ Oh oh oh oh ♪

♪ Oh oh oh oh oh oh ♪

♪ Oh oh oh oh oh ♪

♪ Oh oh oh oh oh ♪

♪ Oh oh oh oh oh oh ♪

♪ Oh oh oh oh oh oh oh oh oh ♪


Fin de la chanson


La foule applaudit. Le groupe interprète la chanson «L'inconscient».


FRÉDÉRIC LEVAC

(Chantant)

♪ De sa conscience coupable ♪

♪ Baignent des joies volatiles

autour ♪

♪ Ton coeur charitable ♪

♪ Qu'envahissent les

démons en plein jour ♪

♪ Son inconscience répand ♪

♪ Le bien-être ♪

♪ Tandis que la pluie ♪

♪ Éteint

le feu brûlant ♪

♪ La pluie tombante ♪

♪ Les nuages gris

au-dessus de sa tête ♪

♪ La maîtresse du mauvais

temps détruit nos ravissements ♪

♪ De sa conscience ♪

♪ Heureuse ♪

♪ Sans un seul ♪

♪ Remords ♪

♪ L'inconsciente continue ♪

♪ D'anéantir

l'allégresse du réconfort ♪

♪ La pluie tombant les nuages

gris au-dessus de sa tête ♪

♪ La maîtresse du mauvais

temps détruit nos ravissements ♪


Fin de la chanson


PANDALÉON enchaîne avec la chanson «Toune de chasse».


FRÉDÉRIC LEVAC

(Chantant)

♪ La bête a trop

perdu de sang ♪

♪ Le mien reste froid ♪

♪ On traque on l'amène

à sa perte ♪

♪ La chasse est ouverte ♪

♪ C'en est fait d'une série

dans l'vide ♪

♪ J'ai horreur

des pigeons d'argile ♪

♪ Des dents en métal ici et là ♪

♪ Plus sa patte se coince

plus mon coeur bat ♪

♪ Je porte sa peau

sur mes épaules ♪

♪ J'en oublie toutes

les dentelles ♪

♪ L'étole de fourrure

est si chaude ♪

♪ Si fier de ce

manteau mortel ♪


FRÉDÉRIC LEVAC ET JEAN-PHILIPPE LEVAC

(Chantant)

♪ On est tous

dans la même forêt ♪

♪ On a les mêmes guns ♪

♪ On a faim faut rester muet ♪

♪ Des craving de fun ♪


FRÉDÉRIC LEVAC

(Chantant)

♪ Chacun espère son trophée ♪

♪ à chacun son gibier ♪

♪ Yeux dans les yeux ♪

♪ Oeil pour son oeil ♪

♪ Sa dent pour dent ♪

♪ Fast forward sur la gâchette

sans perdre un seul instant ♪

♪ Le temps autour s'arrête

et fast forward dans mon sang ♪

♪ On est tous

dans la même forêt ♪

♪ On a les mêmes guns ♪

♪ On a faim faut rester muet ♪

♪ Des craving de fun ♪

♪ La bête n'a pas

de chance ce soir ♪

♪ Le braconnier sait y voir ♪

♪ La bête a trop perdu de sang ♪

♪ Le mien reste froid ♪


Fin de la chanson


La foule applaudit.


FRÉDÉRIC LEVAC

Deux, trois...


PANDALÉON interprète la chanson «Boussole».


FRÉDÉRIC LEVAC

(Chantant)

♪ Une boussole dans ma tête ♪

♪ Personne ici n'est sage ♪

♪ Cette impossible quête ♪

♪ Retrouvé le rivage ♪

♪ Le ciel annonce le pire ♪

♪ J'ai mal au gouvernail ♪

♪ Ainsi je me fais détruire ♪

♪ Si loin de mon bercail ♪

♪ J'aimerais croire ma boussole ♪

♪ Croire en Dieu ♪

♪ Les voyages elle

en a ras-le-bol ♪

♪ De perdre les yeux ♪

♪ Je veux voguer plus

loin que n'importe qui ♪

♪ Mais l'eau nous a ensevelis ♪

♪ Les vagues fouettent

le silence ♪

♪ Le sel brûle nos yeux ♪

♪ Priez pour de la chance ♪

♪ J'aimerais tant

croire en Dieu ♪

♪ J'aimerais croire

en ma boussole ♪

♪ Qui par-dessus bord

dégringole ♪

♪ Je veux trouver les

quatre points du monde ♪

♪ Mais l'eau est trop profonde ♪

♪ J'aimerais croire

en ma boussole ♪

♪ Croire en Dieu ♪

♪ Les voyages elle

en a ras-le-bol ♪

♪ De perdre les yeux ♪

♪ Je veux voguer plus loin

que n'importe qui ♪

♪ Mais l'eau ensevelit ♪

♪ J'aimerais croire

en ma boussole ♪

♪ Croire en Dieu ♪

♪ Les voyages elle

en a ras-le-bol

de perdre les yeux ♪

♪ Je veux voguer plus loin ♪


Fin de la chanson


La foule applaudit.


FRÉDÉRIC LEVAC

(S'adressant à la foule)

On est arrivés ici tantôt. Ça

fait deux semaines qu'on passe

au festival à Granby et on a

bien du fun. Mais à soir, on

était bien content de venir vous

faire du rock ici au

Ritual Nightclub.

Bravo et merci à

BRBR et

à toute l'équipe de TFO qui nous

ont invités. Merci à vous, toute

la gang. Ils font une super

belle job, ça s'en va vers une

belle direction. Et on est bien

content d'être ici. Alors

bonne soirée à tous.


PANDALÉON interprète la chanson «Miel honey».


FRÉDÉRIC LEVAC

(Chantant)

♪ Le petit morceau

de porcelaine ♪

♪ Pris dans son talon ♪

♪ Miel honey se traîne ♪

♪ Se blottit en colimaçon ♪

♪ Ce soir les murs vont voguer ♪

♪ Et nos corps vont chasser ♪

♪ Chasser sans perdre

la blessure ♪

♪ Sur tes murs tombent

la peinture ♪

♪ Viens compte les jours

miel honey ♪

♪ Elle compte à rebours ♪

♪ S'impatiente lentement ♪

♪ Derrière des corps amants ♪

♪ Rentre mes oreilles

les murs deux tons ♪

♪ Reviennent tes

humeurs de saule

pleureur ♪

♪ Entre nos corps se

trouvaient des remords ♪

♪ Se chante bien des histoires ♪

♪ D'horreur ♪

♪ Viens compte les

jours miel honey ♪

♪ Elle compte à rebours ♪

♪ S'impatiente lentement ♪

♪ Derrière des corps ♪

♪ Viens compte les

jours miel honey ♪

♪ Elle compte à rebours ♪

♪ S'impatiente lentement ♪

♪ Derrière des corps amants ♪

♪ Ce soir ♪

♪ Je ferai tourner des têtes ♪

♪ J'ai pas le coeur à la fête ♪

♪ Je suis entré

les yeux humides ♪

♪ Et la tête vide ♪


JEAN-PHILIPPE LEVAC

(Chantant)

♪ Oh oh oh oh oh ♪


FRÉDÉRIC LEVAC

(Chantant)

♪ Oh oh oh oh oh ♪


Fin de la chanson


La foule applaudit.


FRÉDÉRIC LEVAC

(S'adressant à la foule)

Merci.

Une chance qu'on a Didier

Charette pour nous donner

de l'eau, parce que là...

Marc s'en vient tout juicy.

Marc, c'est un gars

juicy en général.


MARC-ANDRÉ LABELLE

Oui.


FRÉDÉRIC LEVAC

(S'adressant à la foule)

C'est Marc à la guitare.

Eille, je vais vous les

présenter, qu'est-ce

que vous en pensez?


La foule crie.


FRÉDÉRIC LEVAC

(S'adressant à la foule)

OK, ce gars-là a des nouveaux

jeans depuis tantôt, on

l'applaudit. Il

s'appelle Marc-André.


MARC-ANDRÉ LABELLE

What's up, what's up!


FRÉDÉRIC LEVAC

(S'adressant à la foule)

Mais il va nous faire... Il va

nous faire un rap. Vas-y, Marc.

Le rap qu'on avait pratiqué.

Non, non, c'est pas vrai. Non,

non. Il va pas nous faire de

rap. Marc-André, c'est un

gars, tout le monde l'aime.

N'est-ce pas?


La foule crie.


FRÉDÉRIC LEVAC

Tout le monde l'aime. C'est

un cool dude. C'est comme ça

qu'on l'appelle et ici, à la

batterie, c'est Jean-Philippe

Levac, c'est mon frère!


La foule applaudit.


FRÉDÉRIC LEVAC

C'est Poupou. à soir,

Jean-Philippe, je sais pas si

vous avez remarqué, mais il joue

sur un drum, genre, trois fois

trop petit pour lui. Il a l'air

d'un géant. Un, il "est" un

géant, mais là, à soir, il

a l'air vraiment grand.

Je voudrais pas être

le drum, mettons.

Mais bon. Ha! Il est de même!

C'est un gars de même.

C'est un gars de

même. Il est grand.

On enchaîne, on continue.


SPECTATEUR

(Criant de loin)

Le rap!


FRÉDÉRIC LEVAC

(S'adressant à la foule)

Le rap, ça va être après, dans

le parking en arrière, si

jamais vous êtes intéressés.

Venez au afterparty, Marc

va être là, il va

vous faire des raps.


MARC-ANDRÉ LABELLE

Un, deux, trois.


PANDALÉON interprète une des ses chansons.


FRÉDÉRIC LEVAC

(Chantant)

♪ J'irai porter

ces fleurs d'août ♪

♪ Sous la porte

de mademoiselle ♪

♪ Je lancerai ces fleurs

comme des cailloux ♪

♪ Je lancerai ces fleurs

contre son corps frêle ♪

♪ Au milieu

de ces gens fertiles ♪

♪ Tu pourras fuir sans

craindre le pire ♪

♪ Je leur lancerai

ces fleurs d'août ♪

♪ Je leur lancerai

comme je suis fou ♪

♪ Comme les soirs avec toi ♪

♪ Fou ♪

♪ Comme les jardins d'ici-bas ♪

♪ À travers ces champs vivaces ♪

♪ Je te ferai oublier la masse ♪

♪ Je leur lancerai

ces fleurs d'août ♪

♪ Je leur lancerai comme un fou

♪ Fou de croire en

toi d'un élan ♪

♪ Facile de voir

là-bas le néant ♪

♪ J'ai le désir d'une

rurale et vite ♪

♪ Toi le désir d'une

rurale urbanée ♪

♪ Je t'apporterai

loin des métropoles ♪

♪ Où les moteurs de

diesel parcourent rien ♪

♪ Je t'apporterai loin

des malheurs de ton coin ♪

♪ Loin des gens fertiles

et du monde sans fin ♪

♪ Le silence traversera

tes pensées ♪

♪ Le vent chaud

caressera tes idées ♪

♪ J'ai les éclairs d'or armé

♪ Lancer ces fleurs

contre son corps frêle ♪

♪ Fou ♪

♪ Comme les soirs avec toi ♪

♪ Fou ♪

♪ Comme les jardins d'ici-bas ♪

♪ Je migrerai à la porte

de mademoiselle ♪

♪ Je fanerai comme ces fleurs ♪

♪ Belles ♪

♪ Belles ♪

♪ Belles ♪

♪ Belles ♪

♪ Belles ♪


Fin de la chanson


La foule applaudit.


FRÉDÉRIC LEVAC

(S'adressant à la foule)

Il nous reste deux chansons.

Merci de nous écouter

en si grand nombre.

Merci! Merci beaucoup.


SPECTATEUR UN

On est 52!


FRÉDÉRIC LEVAC

52?


SPECTETEUR DEUX

Non, 135.



FRÉDÉRIC LEVAC

135?


SPECTATEUR DEUX

Non, 150.


FRÉDÉRIC LEVAC

Lui dit 150, lui dit 52. Vous

avez juste 100 de différence,

c'est pas si pire.

(Faisant des tests de micro)

Ha ha.

Ha ha. Ha.

Ha ha.

(S'adressant à la foule)

Ça va être notre chanson calme,

si jamais ça vous

tente de vous calmer.

Ça va être le temps.

Il se calme, Juicy.


PANDALÉON interprète la chanson «Dans le temps comme dans le sang».


FRÉDÉRIC LEVAC

(Chantant)

♪ Pardon si je ne m'abuse ♪

♪ Je pars trouver du silence ♪

♪ Qui traverse et ma muse ♪

♪ Assez de suivre la cadence ♪

♪ Oh oh oh ♪

♪ Les spotlights me

grugent l'iris ♪

♪ Certains trouvent

le fond du prisme ♪

♪ S'ennuyer du soupir

de la gâchette ♪

♪ Retrouver le sourire

d'une traite ♪

♪ Sourire sans mentir ♪

♪ Oh oh oh oh oh ♪

♪ Le vent venant d'une

terre de 1000 acres ♪

♪ Fait danser les

murs de plâtre ♪

♪ Le vent qui vogue

d'un rang à l'autre ♪

♪ Rappelle le temps d'une

paix sans faute ♪

♪ Appelle le bonheur sans côte ♪

♪ Je ne veux que voir un flanc ♪

♪ Un flanc comme dans le temps ♪

♪ Comme dans le temps où l'hiver

était blanc ♪

♪ Aah ah ah ah ♪

♪ Dans le temps

comme dans le sang ♪

♪ Ah ah ah ♪

♪ Dans le temps

comme dans le sang ♪

♪ Ah ah ah ♪

♪ Dans le temps

comme dans le sang ♪

♪ Ah ah ah ♪

♪ Dans le rang comme

dans le sang ♪

♪ Ah ah ah ♪


Fin de la chanson


La foule applaudit.


FRÉDÉRIC LEVAC

(S'adressant à la foule)

On en est à notre dernière.

Merci.

Oh Marc.

On vient de sortir un CD. Si

ça vous intéresse de nous

l'acheter, on en a en vente.

Alors, on va vous les vendre. Si

vous êtes pas prêts à acheter

notre CD, on a une page Facebook

que vous pourriez "liker", ça

fera déjà un pas de

plus vers le CD.

Si vous êtes vraiment pas prêts,

c'est correct. Écoute, ça

prend du temps, t'sais.

Si jamais ça vous adonne de

passer dans la concession 8,

juste avant... Si jamais

ça adonne, juste avant la petite

montée Réjean Levac, avant ça, à

Saint-Bernadin, je

parle, vous savez.

Si jamais ça vous adonne de

passer là, il y a des fortes de

chances que vous tombiez sur une

chanson, mais passez pas trop

vite, parce que vous allez la

manquer, c'est sûr. Si vous êtes

en vélo, mettons, ce serait

parfait. Mettons, en motocross,

ce serait trop vite, et c'est

dangereux. Mais si vous êtes

en vélo, ce serait parfait

et... Donc, c'est ça.

Si vous êtes en vélo dans la

concession 8, vous êtes vraiment

mal pris, juste vous le dire. Je

sais pas ce que vous faites là.

OK, cette chanson-là,

ça s'appelle

Août.


PANDALÉON interprète la chanson «Août». FRÉDÉRIC LEVAC change d'instrument et s'accompagne d'une guitare acoustique. Il alternera avec le clavier plus tard dans la chanson.


FRÉDÉRIC LEVAC

(Chantant)

♪ Amour sur leurs

cheveux blonds ♪

♪ Les deux pieds dans la boue ♪

♪ Le plus beau dit

je m'en fous ♪

♪ Grenouille dans

leurs poches arrières ♪

♪ Dans leur cabane de paille ♪

♪ Il respire la poussière ♪

♪ Il ne cherche aucun bon sens ♪

♪ Il ne cherche rien de moins ♪

♪ Qu'un sourire en coin ♪

♪ Et le silence ♪

♪ à perte de vue

résonne autour ♪

♪ Et les souvenirs ♪

♪ S'effacent un peu

jour après jour ♪

♪ Les matins froids

dans la brume ♪

♪ Se faisaient pardonner ♪

♪ Comme le veut la coutume ♪

♪ Mon bicycle plus

vite que son ombre ♪

♪ Que le vent dans le dos ♪

♪ Et c'est tout ce qu'il compte

♪ J'ai peine à croire

que l'asphalte

♪ Remplace le mur de blé ♪

♪ Dommage pour nos étés ♪

♪ Tout ce qui m'était acquis ♪

♪ Lentement disparaît ♪

♪ Derrière un ciel trop gris ♪

♪ Ma mémoire telle une machine ♪

♪ Moteur qui s'essouffle ♪

♪ Matin qui répugne ♪

♪ Et le silence ♪

♪ à perte de vue

résonne autour ♪

♪ Et les souvenirs ♪

♪ S'effacent un peu

jour après jour ♪


MARC-ANDRÉ LABELLE

1, 2, 1, 2, 3, 4.


FRÉDÉRIC LEVAC

(Chantant)

♪ Et le silence ♪

♪ à perte de vue

résonne autour ♪

♪ Et les souvenirs ♪

♪ S'effacent un peu

jour après jour ♪

♪ Août se meurt ♪

♪ Août faiblit et ma tête suit ♪

♪ Et le silence ♪

♪ à perte de vue

ne résonne plus ♪


La foule applaudit.


JEAN-PHILIPPE LEVAC

(S'adressant à la foule)

Merci.


FRÉDÉRIC LEVAC

(S'adressant à la foule)

Merci beaucoup.

Bonne fin de soirée.



Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par