Image univers BRBR Image univers BRBR

BRBR

Suivez l'actualité des artistes indépendants grâce à des prestations musicales inédites, des critiques qui ont du flair et des clips de dernière heure.

Site officielpour BRBR
Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Entretien BRBR : Alex Nevsky

Voici Alex Nevsky en entretien BRBR.

Depuis qu’il est sorti de l’École nationale de la chanson de Granby, Alex Nevsky ne chôme pas. Il a enregistré en août 2010, son tout premier album, De lune à l’aube, qui lui a permis de faire une tournée au Canada, en Europe et même en Asie. Cela fait quelques mois qu’il travaille sur son deuxième album qui verra le jour au printemps. En attendant, voici notre rencontre avec l’auteur-compositeur-interprète montréalais.


Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Extrait de la capsule musicale Crions ensemble (Teaser) de l'auteur-compositeur-interprète ALEX NEVSKY et d'un vidéoclip où ALEX NEVSKY chante en marchant dans la rue

♪♪♪

(L'animatrice MELISSA HETU s'entretient avec ALEX NEVSKY sur le bord d'un trottoir en face d'un édifice public. Tout au long de l'entrevue, on présente des extraits de vidéoclips d'ALEX NEVSKY.)


[MELISSA HETU:] Tu es

présentement en studio.

Tu travailles sur un prochain

album. Comment ça se

passe jusqu'à présent?


[ALEX NEVSKY:] Ça se passe très

bien, mais

beaucoup de pression quand même.


[MELISSA HETU:] Ah oui, tu

trouves?


[ALEX NEVSKY:] Bien, je vois

tous les bons

albums qui sortent en ce moment

et...

(Une série de photos de pochettes d'albums remplissent progressivement l'écran.)


[ALEX NEVSKY:] Je sais pas. Mais

c'est

bon cette pression-là en ce

moment de voir ce qui sort et...

J'essaye de pas les écouter en

fait, en plus, parce que c'est

trop bon et je veux pas

être inspiré par eux

et par la prod québécoise qui

sort ce moment, tu sais. Mais

ça se passe vraiment bien.

♪♪♪


[MELISSA HETU:] Tu parles de la

pression,

est-ce que c'est une pression

que tu te mets toi-même ou une

pression qui vient d'ailleurs?


[ALEX NEVSKY:] Oh non, c'est de

moi

complètement. Ma maison de

disques et ma gérante, c'est

vraiment les gens les plus

gentils au monde.

Ils me mettraient pas

cette pression-là.

(Extrait du vidéoclip de la chanson Mille raisons (Now I Found the Reason), montrant des humains transparents qui interagissent dans un logement sombre)


[ALEX NEVSKY:] ♪ Now I found a

reason

to keep on dancing ♪

♪ Now I found a reason

to keep on dancing ♪


[MELISSA HETU:] Un deuxième

album, souvent, ça

peut être un point tournant dans

la carrière d'un artiste, parce

que les gens ont peut-être des

attentes. Est-ce que tu penses

à ça quand t'écris ou

quand tu composes?


[ALEX NEVSKY:] Bien oui,

vraiment, vraiment.

Si... Pfff... Il faut qu'on

sente que j'ai grandi et qu'il y

a trois ans de plus.

Sans chercher

l'album mature, moi, je vais

naturellement vers d'autres

thèmes que l'amour et je suis

vraiment heureux. En tout cas,

il y a encore des chansons

d'amour, mais à date, il y a

peut-être sept ou huit nouvelles

chansons qui sont pas sur une

relation amoureuse et ça... Je

sais pas. J'essaye d'être plus

universel un peu, sans chercher

à l'être trop, parce que sinon

je pense que... Anyway, je sais

pas où je m'en allais avec ça.

Là j'en parle et je sais

pas du tout où est-ce

que je m'en vais.


[MELISSA HETU:] Non mais c'est

très

profond. Non mais c'est cool.


[ALEX NEVSKY:] Non mais je veux

dire que...

Oui, c'est ça, c'est plus une

quête identitaire cet album-là.

Le premier était plus dans le

jeu, dans la séduction, bla bla.

Et là, je veux écrire des

chansons qui moi, me touchent

beaucoup. Plus que des trucs

à l'eau de rose un peu plus

légères. Il en reste parce que

j'ai besoin de ça. Je suis

tout le temps noir ou blanc.


[MELISSA HETU:] Comme un

équilibre peut-être.


[ALEX NEVSKY:] Je suis jamais

gris. J'ai pas

de chanson relax, correcte. Soit

elle sont tristes, soit elles

sont vraiment heureuses.

(Extrais du vidéoclip de la chanson Les hommes disent peu, dans lequel ALEX NEVSKY chante en jouant du piano. L'entretien entre MELISSA HETU et ALEX NEVSKY se poursuit tout au long de ces extraits.)


[MELISSA HETU:] Est-ce qu'il y a

des moments

en particulier qui sont bons

pour l'écriture? Est-ce qu'il

faut que tu sois dans un endroit

en particulier ou dans un

mindset particulier?


[ALEX NEVSKY:] La dépression. La

dépression,

c'est pas mal mon mindset

favori. Oui, c'est pas mal ça.


[MELISSA HETU:] Même pour cet

album-là?


[ALEX NEVSKY:] Oui, il est assez

dark le

prochain, je pense. Dark, mais

il y a de la lumière dans tout.

Même s'il y a un texte dark,

tu peux le faire briller dans

l'arrangement musical, tu sais.

Fait que oui, il est

plus dark un peu.

♪♪♪


[MELISSA HETU:] Est-ce que tu

t'en vas dans la

même veine un peu de ton premier

album ou ça va quand

même être différent?


[ALEX NEVSKY:] Le style

songwriting, ça

reste moi, fait que ça va se

ressembler, mais il n'y aura

plus de petits sparkles de

petits synthétiseurs. On est

vraiment dans le roots, dans les

instruments organiques le plus

possible. En tout cas, je trouve

ça hyper daté les synthés et

tout sur mon premier album.

Je me sens plus mature

au niveau musical en tout

cas, en ce moment.

♪ On voit trop bien le jeu ♪

J'enseigne ♪


[MELISSA HETU:] Bonne chance

avec

la fin de l'écriture.


[ALEX NEVSKY:] Merci.
[MELISSA HETU:] Et on va

sûrement se recroiser

quand l'album va être sorti.

Tu viendras jouer une

toune à l'émission.


[ALEX NEVSKY:] Oui, oui, avec

grand plaisir.


[MELISSA HETU:] Merci. Yeah.

Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par