Image univers BRBR Image univers BRBR

BRBR

Suivez l'actualité des artistes indépendants grâce à des prestations musicales inédites, des critiques qui ont du flair et des clips de dernière heure.

Site officielpour BRBR
Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Alex Nevsky : #OMGBRBR

Alex Nevsky fait du bungee avec Didier!

Diplômé de l’école nationale de la chanson de Granby en 2007, Alex Nevsky est élu finaliste lors de la 14e édition des Francouvertes. Parrainé par Yann Perreau, il fait paraitre son premier album « De lune à l’aube » en 2010. Grâce à cet album, il est nommé deux fois au gala de l’ADISQ pour « Album de l’année Pop-Rock » et « Révélation de l’année ». Lors de l’été 2013, il lance son deuxième album « Himalaya mon amour » lors du Festival de musique émergente à Rouyn-Noranda. En plus de se produire partout en spectacle pour la tournée « Himalaya mon amour », Alex Nevsky se lance dans le vide! Et il saute en premier! « Wah pa pa pa pa pa/Pa pa ah pa pa ah pa pa pa…»

Voyez le fameux saut dans cette vidéo BRBR! Merci aux vêtements Uranium (http://www.uranium.ws )!


Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

[Début information à l'écran]

OMG!BRBR

[Fin information à l'écran]

Reportage où Alex Nevsky et Didier Charette font l'expérience du saut à l'élastique auprès de Great Canadian Bungee, à Wakefield. Le reportage est agrémenté d'extraits de chansons d'Alex Nevsky, dont Himalaya mon amour, On leur a fait croire et J'aurai des mains.

générique d’ouverture

[HOMME 1:] Oh my god. [HOMME 2:] Oh my god! [HOMME 3:] Oh my god.

(ALEX NEVSKY et DIDIER CHARETTE discutent en voiture, en route vers le site de saut à l'élastique.)


[ALEX NEVSKY:] Y'a pas beaucoup

de gens qui font du bungee.

"Oui, moi je fais du bungee."

Non, on a presque jamais entendu

ça. C'est pas un countdown

jusqu'à 10. 1, 2, 3.


[DIDIER CHARETTE:] Ils poussent,

ou...?

Ou, tu sais, lancer des trucs

juste avant de sauter, là. Tu

lances des Fruit Loops, puis

t'essaies de les attraper.

(DIDIER CHARETTE et ALEX NEVSKY sont assis dans le stationnement du site de Great Canadian Bungee. Ils jettent un oeil à la falaise où est installée la plateforme à bungee derrière eux, au pied de laquelle il y a une étendue d'eau. Au cours de leur conversation, il y a des extraits de leurs préparatifs pour le saut.)


[DIDIER CHARETTE:] On

vient juste d'arriver. On

a vu quoi? Quatre, cinq sauts.

Je comprends pas comment ces

gars-là, honnêtement, peuvent

s'en foutre, débarquer, puis:

"Ah, c'était cool." J'ai

vraiment la chienne. C'est

l'activité qui me

fait le plus peur.


ALEX NEVSKY

Je me rends compte qu'il y

a des gens beaucoup plus game

que moi dans la vie, forcément.

Je vais me la jouer super relax

de même aussi jusqu'à tant que

je fonde en larmes juste

avant d'y aller.

(ALEX NEVSKY est dans le stationnement. Il fait semblant de sauter.)

OK. 3, 2. OK.


DIDIER CHARETTE

Alex, le décompte est commencé.

Une dizaine de minutes

à peu près, puis on saute.

Qui saute en premier?


[ALEX NEVSKY:] On va y aller

avec la chance ou la malchance,

donc on a ce petit truc-là.


[DIDIER CHARETTE:] Une carte SD.
[ALEX NEVSKY:] Une carte

mémoire.


[DIDIER CHARETTE:] Si ça tombe

sur le côté 32G, je saute en

premier.


[ALEX NEVSKY:] Parfait.

C'est moi qui saute

en premier. Yé, chouette.

(DIDIER CHARETTE et ALEX NEVSKY empruntent le chemin menant à la plateforme à saut.)


DIDIER CHARETTE

C'est quoi le truc le plus

fou que t'as fait à date?


[ALEX NEVSKY:] Je pense aller

chanter mes tounes sur un

stage. Oui, l'affaire la plus

casse-cou. Je suis vraiment

excité, en fait.


[DIDIER CHARETTE:] Oui?
[ALEX NEVSKY:] Toi?
[DIDIER CHARETTE:] Hum... Ça va

bien, honnêtement. Je suis

surpris à quel point ça va bien.

(Musique de Psycho)


[DIDIER CHARETTE:] Alex, tu as

perdu ou gagné le tirage au

sort, tu y vas en premier.

Comment tu te sens?


[ALEX NEVSKY:] Je me sens bien.

Je me sens zen.


[DIDIER CHARETTE:] Moi,

je voulais y aller en

premier, comme ça c'est sûr

que je peux pas "choker" si

j'y vais en premier.


[ALEX NEVSKY:] Man, si tu

"chokes", là, vraiment je

t'haïs.


[DIDIER CHARETTE:] OK, on le

voit, là.


[ALEX NEVSKY:] Du pur plaisir,

la balade. On aurait

pu aussi retourner.

On aurait pu juste revenir,

mais checke, tant qu'à

être ici, on va le faire, là.

(DIDIER CHARETTE et ALEX NEVSKY empruntent les escaliers de la plateforme et arrivent à son sommet.)


[EMPLOYÉ:] Le bungee, c'est

malade parce que t'arrives au

sol, puis...

même ici, tu peux rentrer

dedans, fait qu'on va te faire

rentrer dans l'eau si tu veux

rentrer dans l'eau. J'ai bien

l'impression qu'on va

vous faire rentrer dans l'eau

pareil, dans votre cas. Juste

de même, là.

(L'EMPLOYÉ installe le harnais de sécurité à ALEX NEVSKY.)


DIDIER CHARETTE

Sautes-tu souvent, toi?


[EMPLOYÉ:] Moi, non.

J'ai sauté une fois l'année

passée, ça m'a fait vraiment

peur. C'est pas quelque

chose que je ferais à

toutes les semaines.


[DIDIER CHARETTE:] Dude,

tu peux pas nous dire ça là.

C'est pas rassurant,

là, pantoute.


[ALEX NEVSKY:] Moi, je veux plus

lui parler tant que ça à ce

gars-là. J'ai pas tant d'intérêt

à lui parler finalement.

(ALEX NEVSKY tire sur les sangles de son harnais de sécurité pour en évaluer la fiabilité.)


DIDIER CHARETTE

C'est pas grand-chose, hein?


[ALEX NEVSKY:] Il risque de se

passer de quoi, j'ai

l'impression.


[DIDIER CHARETTE:] Sérieusement,

en ce moment, j'ai la plus

grande peur de ma vie.

Je suis-tu blême, un peu?

(ALEX NEVSKY s'avance sur la plateforme et est prêt à s'élancer.)


[UN HOMME:] 5, 4, 3, 2, 1.

(ALEX NEVSKY saute.)


[ALEX NEVSKY:] Aaaaah!

(On rit.)

♪ On s'est étreints

et déshabillés ♪

♪ On leur a fait croire

à l'amour ♪

♪ Ah ah ♪

♪ On s'est étreints ♪

(Un employé dans un bateau pneumatique aide ALEX NEVSKY à revenir sur la terre ferme. Les employés ont maintenant installé le harnais de DIDIER CHARETTE, qui est prêt à sauter et s'avance sur la plateforme. En regardant dans le vide, DIDIER CHARETTE fronce les sourcils et secoue la tête tandis que joue la musique de Psycho.)

(DIDIER CHARETTE est au bout de la plateforme et est prêt à s'élancer.)


[LES HOMMES:] À 5, 4, 3, 2, 1!

(DIDIER CHARETTE ne saute pas.)


[UN HOMME:] Go!
[DIDIER CHARETTE:] Une autre

fois, une autre fois.


[LES HOMMES:] À 5, 4, 3, 2, 1!

(DIDIER CHARETTE saute.)


[ALEX NEVSKY:] ♪ J'aurais des

pieds pour m'enraciner

dans ce qui reste debout ♪

♪ L'homme est le plus beau

des monuments ♪

♪ Lorsqu'il se tient debout ♪

♪ J'aurai des pieds

pour m'enraciner ♪

(Un employé dans un bateau pneumatique aide DIDIER CHARETTE à revenir sur la terre ferme.)

(DIDIER CHARETTE et ALEX NEVSKY sont de retour dans le stationnement avec la plateforme à saut en arrière-plan.)

[DIDIER

CHARETTE:] Alex, on vient de le

faire.


[ALEX NEVSKY:] Oui.
[DIDIER CHARETTE:] Tes

impressions, à chaud comme ça.


[ALEX NEVSKY:] Un léger mal de

coeur, comme dû aux spins, mais

c'était, pour de vrai,

débile mental.

Je pense pas revivre

un truc comme ça.


[DIDIER CHARETTE:] Toi, tu as

décidé de crier. Pourquoi?


[ALEX NEVSKY:] J'ai pas décidé.

C'est ça, c'est sorti tout seul,

tu sais. Je voulais y aller

super calme, puis là, c'est

genre: Voyons donc, tu sais, je

suis vraiment en train de faire

ça. Ta chute, toi t'étais

gracieux.


[DIDIER CHARETTE:] Mais non.

J'étais pas gracieux, arrête.

Qu'est-ce que tu vas faire après

pour avoir une sensation aussi

extrême? Qu'est-ce que tu

penses qui existe?


[ALEX NEVSKY:] Parachute troué.

Je vais essayer ça.

C'était débile. C'était débile.

Merci beaucoup,

beaucoup, beaucoup.

Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par