Image univers Caillou Image univers Caillou

Caillou

Cette série nous fait vivre les aventures quotidiennes d'un petit héros de quatre ans : nouveaux amis, cauchemars, visite chez le médecin, première journée à la garderie...

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Le cadeau d'anniversaire de Caillou

Le cadeau d’anniversaire de Caillou – Caillou et Gilbert – Caillou n’arrive pas à s’endormir – Caillou a peur des chiens – Caillou au zoo



Année de production: 1997

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

CAILLOU EST UNE SÉRIE D'ANIMATION UN HÉROS DE QUATRE ANS VIT DIFFÉRENTES AVENTURES EN COMPAGNIE DE SA FAMILLE, DE SES AMIS, ET DE SON CHAT.


DÉBUT CHANSON THÈME


MAMAN

TU ES UN GRAND GARÇON,

MAINTENANT.


CAILLOU

♪ CHEZ NOUS À LA MAISON

C'EST MOI LE GRAND GARÇON

J'AIME ÇA TOUCHER À TOUT

JE M'APPELLE CAILLOU

AUTOUR DE MOI

C'EST TELLEMENT BEAU

TOUS LES JOURS

IL Y A DU NOUVEAU

JE TROUVE DES AMIS PARTOUT

JE M'APPELLE CAILLOU ♪


GILBERT LE CHAT

MIAOU!


CAILLOU

♪ J'AI DU PLAISIR

JE N'AI PEUR DE RIEN,

CAR PAPA ET MAMAN

NE SONT JAMAIS BIEN LOIN

MÊME SI JE SUIS GRAND

JE PLEURE DE TEMPS EN TEMPS

ÇA NE DURE JAMAIS LONGTEMPS

JE M'APPELLE CAILLOU

CAILLOU C'EST MOI

JE M'APPELLE CAILLOU

CAILLOU C'EST MOI HI! HI!

VOILÀ! ♪


FIN CHANSON THÈME


DÉBUT INFORMATION À L'ÉCRAN

LE CADEAU D'ANNIVERSAIRE DE CAILLOU

FIN INFORMATION À L'ÉCRAN


NARRATRICE

C'ETAIT L'ANNIVERSAIRE

DE CAILLOU ET SA MAMAN

LUI FAISAIT UN GÂTEAU.


MAMAN

DIS, EST-CE QUE PAR HASARD

TU VOUDRAIS M'AIDER

A NETTOYER LE BOL?


CAILLOU

OUI! JE VEUX T'AIDER, MAMAN.


MAMAN

C'EST BIEN CE QUE JE PENSAIS.


CAILLOU MANGE LE RESTANT DU GLACAGE AU CHOCOLAT.


MOUSSELINE

(ARRIVANT DANS LA CUISINE)

GATEAU D'ANNIVERSAIRE!

MOI AUSSI, J'EN VEUX!

MOI AUSSI! MOI AUSSI!

MOI AUSSI, J'EN VEUX!


CAILLOU NE VEUT PAS PARTAGER AVEC MOUSSELINE.


PAPA

VOYONS, CAILLOU! TU DEVRAIS

LAISSER MOUSSELINE

GOUTER AU GLACAGE AU CHOCOLAT.


PAPA PLONGE SON DOIGT DANS LE GLACAGE AU CHOCOLAT.


CAILLOU

(MÉCONTENT)

PAPA!


MAMAN

(S'ADRESSANT À PAPA)

TU AS DIT QUE CAILLOU

DEVAIT LAISSER MOUSSELINE

GOUTER AU GLACAGE AU CHOCOLAT!


CAILLOU ET MOUSSELINE

(RIGOLANT)

PAPA!


UN PEU PLUS TARD, CAILLOU DÉBALLE SES CADEAUX.


NARRATRICE

CAILLOU AVAIT DIT A TOUT

LE MONDE QU'IL VOULAIT UN

DINOSAURE VERT ET ROUGE

COMME CADEAU D'ANNIVERSAIRE.

MAIS SA GRAND-MERE NE LUI

OFFRIT PAS UN DINOSAURE.

ELLE LUI OFFRIT UN CHANDAIL.


GRAND-MÈRE

ALORS, EST-CE QU'IL

TE PLAIT, CAILLOU?


CAILLOU NE RÉPOND PAS.


MAMAN

BIEN SÛR QU'IL LUI PLAIT!


LA SONNETTE DE LA PORTE D'ENTRÉE SE FAIT ENTENDRE.


MAMAN

OH! JE PENSE QUE TES

INVITES SONT ARRIVÉS!


CAILLOU SE PRÉCIPITE À LA PORTE.


CAILLOU

LEO! CLEMENTINE!


MAMAN

BONJOUR, LES ENFANTS! ENTREZ!


PAPA

(FAISANT UN MAQUILLAGE DE CHAT À CAILLOU)

C'EST TRES BIEN, CAILLOU.

MAINTENANT, SURTOUT

NE BOUGE PAS.

JE N'EN AI PLUS POUR LONGTEMPS.


CAILLOU

(RIANT)

ÇA CHATOUILLE, PAPA!


TOUS LES ENFANTS RIENT. PAPA LES MAQUILLE TOUS AVANT QU'ILS PASSENT À TABLE.


PAPA

(ARRIVANT AVEC MAMAN ET GRAND-MÈRE QUI TRANSPORTENT LE GÂTEAU)

BON ANNIVERSAIRE, CAILLOU!


MAMAN ET GRAND-MÈRE

BON ANNIVERSAIRE, CAILLOU!


TOUS

BON ANNIVERSAIRE! OUAIS!


CAILLOU

(IMPRESSIONNÉ PAR LE GÂTEAU ET LES QUATRE BOUGIES)

WOW!


MAMAN

BON ANNIVERSAIRE!


PAPA

VAS-TU SOUFFLER TES

BOUGIES, CAILLOU?


GRAND-MÈRE

UN VOEU, CAILLOU! IL FAUT

QUE TU FASSES UN VOEU AVANT

DE SOUFFLER TES BOUGIES!


NARRATRICE

CAILLOU SAVAIT QUEL

VOEU IL ALLAIT FAIRE.

IL VOULAIT UN DINOSAURE

VERT ET ROUGE.


MAMAN OFFRE UNE PART DE GÂTEAU À CAILLOU.


NARRATRICE

CAILLOU AVAIT LE VENTRE SI PLEIN

QU'IL NE POUVAIT PAS FINIR SA

PART DE GATEAU D'ANNIVERSAIRE.


CAILLOU EST CONTENT EN VOYANT ARRIVER SON PREMIER CADEAU.


MAMAN

BON ANNIVERSAIRE, CAILLOU.


CAILLOU

(OUVRANT LA BOÎTE)

WOW! C'EST SUPER!

C'EST MON DINOSAURE VERT

ET ROUGE! MERCI!


LES ENFANTS

WOW!


NARRATRICE

UN PEU PLUS TARD, COMME TOUT

LE MONDE AVAIT FAIM,

MAMAN SERVIT DE

LA CREME GLACEE.


MOUSSELINE LANCE DE LA CRÈME GLACÉE SUR CAILLOU.


CAILLOU

MOUSSELINE, REGARDE

CE QUE TU AS FAIT!


GRAND-MÈRE

(APPORTANT UNE AUTRE BOÎTE-CADEAU)

VOILA UN CHANDAIL PROPRE,

MON CHERI.


CAILLOU

(REMARQUANT L'IMAGE DE DINOSAURE SUR LE CHANDAIL)

WOW!

MAINTENANT, J'AI

UN DEUXIÈME DINOSAURE!


NARRATRICE

CAILLOU ETAIT TRES CONTENT

D'AVOIR EU SON DINOSAURE

VERT ET ROUGE,

MAIS IL ETAIT AUSSI TRES

CONTENT D'AVOIR REÇU

UN DEUXIÈME DINOSAURE.


CAILLOU

(ENFILANT LE CHANDAIL)

AH OUAIS!

C'EST MON PLUS

BEL ANNIVERSAIRE!


FIN DE L'ÉPISODE


DÉBUT INFORMATION À L'ÉCRAN

CAILLOU ET GILBERT

FIN INFORMATION À L'ÉCRAN


CAILLOU

REGARDE, GILBERT!

J'AI DESSINÉ UN CHAT.


GILBERT LE CHAT REGARDE LE DESSIN EN MIAULANT.


CAILLOU

(JETANT SON DESSIN PAR TERRE)

J'AI PLUS ENVIE DE DESSINER.

JE VOUDRAIS BIEN JOUER

AVEC QUELQU'UN.

(SE FAUFILANT DANS LA CHAMBRE DE SA PETITE SOEUR)

MOUSSELINE...


NARRATRICE

CAILLOU NE VOULAIT PLUS

JOUER TOUT SEUL,

MAIS IL SAVAIT QU'IL NE DEVAIT

PAS DERANGER MOUSSELINE

PENDANT SA SIESTE.


PAPA SURPREND CAILLOU DANS LA CHAMBRE DE MOUSSELINE.


PAPA

CAILLOU!


CAILLOU SURSAUTE.


PAPA

CHUT!

TE SOUVIENS-TU DE CE

QUE JE T'AI DIT?


CAILLOU

JE M'ENNUIE. JE VOUDRAIS

BIEN JOUER AVEC QUELQU'UN.


PAPA

DESOLÉ, CAILLOU, ON NE PEUT

PAS JOUER AVEC TOI, MAINTENANT.

ATTENDS QUE MOUSSELINE

SE REVEILLE.


NARRATRICE

MAIS CAILLOU NE VOULAIT

PAS ATTENDRE.

IL VOULAIT JOUER AVEC

QUELQU'UN MAINTENANT.


CAILLOU

VEUX-TU JOUER AVEC MOI,

GILBERT?


CAILLOU INSTALLE GILBERT LE CHAT DANS LA BENNE D'UN CAMION POUR LE PROMENER.


CAILLOU

VROUM!

VROUM! TUT! TUT!


SOUDAIN, CAILLOU FONCE SUR UN MEUBLE AVEC LE CAMION. GILBERT LE CHAT MIAULE ET SE SAUVE.


NARRATRICE

CAILLOU PENSA TOUT A COUP

À UN AUTRE JEU.


CAILLOU

(S'ADRESSANT À GILBERT LE CHAT)

NE BOUGE PAS, JE REVIENS.


NARRATRICE

CAILLOU SAVAIT QUE GILBERT

N'AIMERAIT PAS ENTENDRE

UNE HISTOIRE SUR LES CHIENS.

MAIS IL PENSA QU'IL AIMERAIT

ENTENDRE UNE HISTOIRE

QUI PARLERAIT DE SOURIS

OU ENCORE D'OISEAUX.


CAILLOU

JE VAIS TE RACONTER

UNE HISTOIRE, GILBERT.

(FAISANT SEMBLANT DE LIRE)

C'EST L'HISTOIRE D'UNE PETITE

SOURIS QUI S'APPELAIT

SOURICETTE.

UN JOUR, SOURICETTE...

EUH... SOURICETTE AVAIT UN AMI

QUI S'APPELAIT SOURICEAU.

ET UN JOUR, SOURICEAU

ET SOURICETTE...


GILBERT LE CHAT SE GRATTE ET N'ÉCOUTE PAS L'HISTOIRE.


CAILLOU

(MONTRANT LE LIVRE D'HISTOIRES)

GILBERT, REGARDE LA

JOLIE PETITE SOURIS.

GILBERT, REGARDE LES IMAGES!


GILBERT LE CHAT MIAULE ET SE SAUVE.


CAILLOU

ÇA Y EST! JE SAIS À

QUOI ON PEUT JOUER.


CAILLOU ENFILE DES VÊTEMENTS À GILBERT LE CHAT.


CAILLOU

VOILA, NE BOUGE PAS.

PAPA VA T'EMMENER FAIRE

UNE JOLIE PROMENADE.


CAILLOU ASSOIT GILBERT LE CHAT DANS UNE POUSSETTE ET LE PROMÈNE DANS LA MAISON. PENDANT CE TEMPS, PAPA ET MAMAN POSENT DU PAPIER PEINT SUR LE MUR.


PAPA

(S'ADRESSANT À MAMAN)

ATTENTION, LE COIN SE DECOLLE.


SOUDAIN, GILBERT LE CHAT SAUTE HORS DE LA POUSSETTE ET ATTERRIT DIRECTEMENT SUR LE ROULEAU DE PAPIER PEINT.


CAILLOU

(MÉCONTENT)

GILBERT!


PAPA ET MAMAN SONT ÉTONNÉS EN CONSTATANT QUE GILBERT LE CHAT EST DÉGUISÉ EN HUMAIN.


CAILLOU

GILBERT ET MOI, ON

JOUE À SE DEGUISER.

JE SUIS SON PAPA.


MAMAN

CAILLOU, SE DEGUISER, C'EST

UN JEU POUR LES HUMAINS.


CAILLOU

UN JEU POUR LES HUMAINS?


MAMAN

TIENS, TOI, TU N'AIMES

PLUS JOUER AUX JEUX POUR

LES BEBES MAINTENANT.

C'EST PARCE QUE TU N'ES

PLUS UN BEBE, TU VOIS?


CAILLOU

JE VOIS.


MAMAN

EH BIEN, GILBERT EST UN CHAT,

CE N'EST PAS UN HUMAIN.

ALORS IL AIME JOUER À

DES JEUX POUR LES ANIMAUX.

SAIS-TU QUELS JEUX IL PREFERE?


CAILLOU

OH OUI!

(RETIRANT LES VÊTEMENTS DE GILBERT LE CHAT)

ON VA TROUVER UN JEU QUE TU

AIMES, D'ACCORD, MON GILBERT?


GILBERT LE CHAT MIAULE.


CAILLOU

(FAISANT ROULER UNE BALLE PAR TERRE)

ATTRAPE, GILBERT!

(IMITANT UN MIAULEMENT)

MIAOU!


PAPA ET MAMAN ARRIVENT DANS LE SALON.


CAILLOU

ON EST DES CHATS

ET ON AIME JOUER ENSEMBLE.

(IMITANT UN MIAULEMENT)

MIAOU!


CAILLOU ET GILBERT LE CHAT RONRONNENT EN SE COLLANT AUX JAMBES DE PAPA ET MAMAN.


PAPA

AH, QUELS GENTILS

PETITS CHATS NOUS AVONS!


FIN DE L'ÉPISODE


DÉBUT INFORMATION À L'ÉCRAN

CAILLOU N'ARRIVE PAS À S'ENDORMIR

FIN INFORMATION À L'ÉCRAN


CAILLOU

(PARLANT DE GRAND-MÈRE)

QUAND EST-CE

QU'ELLE VA ARRIVER?


MAMAN

BIENTOT, MON CHERI!


CAILLOU APERÇOIT UNE MAIN QUI S'INTRODUIT DANS LA MAISON PAR LE PASSE-LETTRES.


CAILLOU

ENTRE, GRAND-MAMAN!


GRAND-MÈRE

JE NE PEUX PAS PASSER!


CAILLOU

GRAND-MAMAN!

(RIANT)

TU ES TROP GROSSE,

C'EST POUR ÇA!


MOUSSELINE ÉCLATE DE RIRE.


NARRATRICE

GRAND-MAMAN ETAIT LA GARDIENNE

QUE CAILLOU ET MOUSSELINE

PREFERAIENT LE PLUS AU MONDE.


GRAND-MÈRE

(ENTRANT DANS LA MAISON)

AH, BONJOUR, LES ENFANTS!

QU'EST-CE QUE TU AS LÀ,

MOUSSELINE?


MOUSSELINE MONTRE SA MARIONNETTE À GRAND-MÈRE.


NARRATRICE

UNE FOIS PAPA ET MAMAN PARTIS,

GRAND-MAMAN SE MIT À JOUER

AVEC CAILLOU ET MOUSSELINE.


GRAND-MÈRE ET CAILLOU FONT UN SPECTACLE DE MARIONNETTES POUR MOUSSELINE.


GRAND-MÈRE ET CAILLOU

(AGITANT LEURS MARIONNETTES)

♪ LA LA LA LA... ♪


NARRATRICE

IL ETAIT L'HEURE

DE SE COUCHER.

PENDANT QUE GRAND-MAMAN LISAIT

UNE HISTOIRE A MOUSSELINE

ET LA METTAIT AU LIT,

CAILLOU SE LAVA LE VISAGE

ET SE BROSSA LES DENTS.

PUIS, IL ALLA SE COUCHER

ET ATTENDIT QUE GRAND-MAMAN

VIENNE LUI LIRE UNE HISTOIRE.


CAILLOU

GRAND-MAMAN!


GRAND-MÈRE ÉCLATE DE RIRE.


GRAND-MÈRE

(LISANT)

IL ETAIT UNE FOIS UNE GENTILLE...


NARRATRICE

TANDIS QUE GRAND-MAMAN LISAIT

SON HISTOIRE, CAILLOU COMMENCA

TOUT DOUCEMENT A S'ENDORMIR.


GRAND-MÈRE

(EMBRASSANT CAILLOU)

BONNE NUIT.


SOUDAIN, GILBERT LE CHAT SAUTE SUR LE VISAGE DE CAILLOU.


CAILLOU

(SE RÉVEILLANT EN SURSAUT)

AH! GILBERT, OH!


NARRATRICE

CAILLOU ETAIT A

NOUVEAU REVEILLÉ.

IL ESSAYA DE SE RENDORMIR PAR

TOUS LES MOYENS, SANS SUCCÈS.

IL ESSAYA DE REARRANGER

SON OREILLER...

MAIS CELA NE CHANGEA RIEN.

C'ETAIT L'ETE

ET IL FAISAIT ENCORE

JOUR DEHORS.

COMMENT CAILLOU POUVAIT-IL

DORMIR DANS UNE CHAMBRE

AUSSI CLAIRE?

IL DECIDA DE DORMIR

DANS L'AUTRE SENS.

SANS RESULTAT NON PLUS.

CAILLOU NE POUVAIT VRAIMENT

PAS SE RENDORMIR

ET IL COMMENCAIT A ETRE

DE MAUVAISE HUMEUR.


GRAND-MÈRE

(ENTRANT DANS LA CHAMBRE)

CAILLOU!

TU ES TOUT A L'ENVERS. TES PIEDS

SONT LÀ OÙ TA TETE DEVRAIT ETRE.


CAILLOU

GRAND-MAMAN, JE N'ARRIVE

PAS A DORMIR.


GRAND-MÈRE

BIEN SUR, ÇA NE

M'ETONNE PAS DU TOUT.

IL FAIT TROP CLAIR DANS

CETTE CHAMBRE ET J'AI

DEVINÉ POURQUOI.

TU N'AS PAS DE RIDEAUX A TES

FENETRES, COMMENT ÇA SE FAIT?

AH, ÇA Y EST, JE ME SOUVIENS!

TA MAMAN LES A APPORTÉS

CHEZ LE NETTOYEUR.

ATTENDS UN PEU, J'AI UNE IDÉE.


NARRATRICE

CAILLOU ETAIT CURIEUX DE

VOIR CE QUE SA GRAND-MAMAN

ALLAIT FAIRE.


GRAND-MÈRE INSTALLE UN GRAND MORCEAU DE TISSU NOIR À LA FENÊTRE.


GRAND-MÈRE

ET VOILA, CAILLOU.

C'EST UN CIEL DE NUIT.

MAINTENANT, TU VAS

POUVOIR DORMIR.


CAILLOU

MERCI BEAUCOUP, GRAND-MAMAN.


GRAND-MÈRE

MAIS SI C'EST VRAIMENT LA NUIT,

J'AI L'IMPRESSION QU'IL

MANQUE QUELQUE CHOSE.

QU'EN PENSES-TU?

(S'APPRÊTANT À FERMER LA LUMIÈRE)

TU ES PRÊT, CAILLOU?


CAILLOU FAIT OUI DE LA TÊTE.


CAILLOU

(IMPRESSIONNÉ EN VOYANT LE CIEL DE NUIT DANS LEQUEL GRAND-MÈRE A DÉCOUPÉ DES FORMES)

WOW!


NARRATRICE

LE CIEL, AVEC LA LUNE,

LES ETOILES ET LES NUAGES,

ETAIT TELLEMENT BEAU

QUE CAILLOU S'ENDORMIT

TRES, TRES VITE.


FIN DE L'ÉPISODE


DÉBUT INFORMATION À L'ÉCRAN

CAILLOU A PEUR DES CHIENS

FIN INFORMATION À L'ÉCRAN


CAILLOU EST AU PARC ET JOUE DANS LE BAC À SABLE.


CAILLOU

JE VAIS CONSTRUIRE LE PLUS

GRAND CHÂTEAU DU MONDE.

VOILA!


UN CHIEN ARRIVE EN ABOYANT.


NARRATRICE

CAILLOU AVAIT PEUR. LE CHIEN

AVAIT L'AIR D'ÊTRE EN COLERE.


CAILLOU

(COURANT VERS SA MAMAN)

MAMAN!

(VOYANT LE CHIEN ABOYER ENCORE)

MAMAN! MAMAN!


MAMAN

MAIS VOYONS, QUE S'EST-IL

PASSÉ, CAILLOU?


CAILLOU

LE CHIEN, LÀ-BAS!

IL M'A FAIT PEUR!


NARRATRICE

LE LENDEMAIN, CAILLOU ETAIT

TOUT CONTENT D'ALLER CHEZ

SA GRAND-MAMAN

PENDANT QUE SA MAMAN

IRAIT FAIRE DES COURSES.

MAIS LUI ET SA MAMAN

NE SAVAIENT PAS

QUE GRAND-MAMAN GARDAIT AUSSI

LE PETIT CHIEN DE SA VOISINE.


GRAND-MÈRE

J'AI UN AMI TRES SPECIAL QUI

VA PASSER LA JOURNEE AVEC MOI.

VEUX-TU LE RENCONTRER?


CAILLOU

OH OUI, BIEN SÛR!


SOUDAIN, CAILLOU SURSAUTE EN ENTENDANT DES ABOIEMENTS, ET IL SE CACHE DANS UN PLACARD.


GRAND-MÈRE

MAIS VOYONS, N'AIE PAS PEUR,

MON CAILLOU.

C'EST MON AMI QUE TU VIENS

D'ENTENDRE.

JE PENSE QU'IL A TRES ENVIE

DE FAIRE TA CONNAISSANCE.


CAILLOU

NON!


GRAND-MÈRE

MAIS VOYONS, MON CHERI, CE

N'EST QU'UN TOUT PETIT CHIEN.

ON VA ALLER LE VOIR TOUS LES

DEUX. JE TE PROMETS QU'IL NE

TE FERA AUCUN MAL.


CAILLOU

EUH... D'ACCORD,

JE VIENS AVEC TOI.


GRAND-MÈRE

(ENTRAÎNANT CAILLOU DANS LA CUISINE)

TU VOIS, CAILLOU, CE N'EST

QU'UN TOUT PETIT CHIEN ET

IL EST TRES GENTIL.


CAILLOU

OUI... GRAND-MAMAN.


GRAND-MÈRE

BON. SI TU AS PEUR,

JE VAIS FERMER LA PORTE.

COMME ÇA, IL NE POURRA

PAS SORTIR.


NARRATRICE

CAILLOU ETAIT TOUJOURS

UN PEU INQUIET

MEME S'IL SAVAIT QUE

LE PETIT CHIEN ETAIT

ENFERMÉ DANS LA CUISINE.


CAILLOU SURSAUTE LORSQUE GRAND-MÈRE POSE UNE MAIN SUR SON ÉPAULE.


GRAND-MÈRE

OH, CHERI, CE N'EST RIEN.

TIENS, ECOUTE, J'AI UNE IDÉE.

SI ON LISAIT UN LIVRE

SUR LES CHIENS?


NARRATRICE

CAILLOU AIMAIT BEAUCOUP

LE LIVRE SUR LES CHIENS

QUE LISAIT GRAND-MAMAN.

ET IL COMMENCAIT A SE DEMANDER

CE QUE FAISAIT LE PETIT CHIEN

DANS LA CUISINE.


CAILLOU

IL ABOIE, GRAND-MAMAN!


GRAND-MÈRE

NOUS FERIONS MIEUX D'ALLER VOIR

CE QU'IL VEUT. QU'EN PENSES-TU?


CAILLOU

OUI, PEUT-ETRE.

PEUT-ETRE QU'IL A FAIM.


CAILLOU ATTEND DANS LE SALON PENDANT QUE GRAND-MÈRE VA VOIR LE CHIEN À LA CUISINE.


GRAND-MÈRE

OUI, TU ES UN BON CHIEN. AS-TU

FAIM? TIENS, VOILA UNE GÂTERIE.

HUM... TU AIMES LES BISCUITS,

N'EST-CE PAS?


NARRATRICE

CAILLOU ETAIT TOUJOURS

UN PEU INQUIET.

MAIS EN ENTENDANT

SA GRAND-MERE,

IL SE DIT QU'IL AVAIT VRAIMENT

ENVIE DE REVOIR LE PETIT CHIEN.


CAILLOU RIT EN APERCEVANT LE CHIEN.


NARRATRICE

MAIS QU'EST-CE QUI TE

FAIT RIRE, CAILLOU?


CAILLOU

AVEC SA TACHE, IL RESSEMBLE A

UNE DES PANTOUFLES DE MAMAN.


LE PETIT CHIEN S'APPROCHE DE CAILLOU EN ABOYANT ET EN AGITANT SA QUEUE.


GRAND-MÈRE

TU VOIS, CAILLOU?

IL VEUT ETRE TON AMI.

IL AGITE SA QUEUE, CELA

VEUT DIRE QU'IL EST TRES

CONTENT DE TE VOIR.

ET SI TU LUI TENDS LA MAIN,

IL VA TE DIRE BONJOUR.


LE CHIOT LÈCHE LA MAIN DE CAILLOU.


CAILLOU

(RIGOLANT)

ÇA CHATOUILLE!


GRAND-MÈRE

JE PENSE QUE TU AS

UN NOUVEL AMI, CAILLOU.


CAILLOU

(CARESSANT LE PETIT CHIEN)

TU ES MON AMI.


NARRATRICE

ET VOILA! LE CHIOT NE FAISAIT

PLUS DU TOUT PEUR A CAILLOU.

IL ETAIT TOUT GENTIL ET TOUT

DOUX ET IL ADORAIT JOUER.


CAILLOU

(AMUSANT LE CHIOT AVEC UN OS)

VA CHERCHER!

C'EST TRES BIEN!

ATTRAPE!


MAMAN ARRIVE CHEZ GRAND-MÈRE.


GRAND-MÈRE

(S'ADRESSANT À MAMAN)

CHUT! REGARDE.


CAILLOU S'EST ENDORMI SUR LE DIVAN AVEC LE CHIOT À SES CÔTÉS. LE LENDEMAIN, AU PARC, CAILLOU VOIT PASSER UN CHIEN.


CAILLOU

REGARDE, MAMAN! J'AIME

LES CHIENS MAINTENANT.


FIN DE L'ÉPISODE


DÉBUT INFORMATION À L'ÉCRAN

CAILLOU AU ZOO

FIN INFORMATION À L'ÉCRAN


ZOE LA GUIDE

BONJOUR! SOYEZ LES BIENVENUS

AU ZOO. JE M'APPELLE ZOE.


CAILLOU

EST-CE QUE C'EST VRAI

QU'ON VA VOIR BEAUCOUP,

BEAUCOUP D'ANIMAUX?


ZOE LA GUIDE

OH OUI! ET NOUS SOMMES

TRES CONTENTS

CAR CERTAINES FAMILLES D'ANIMAUX

VIENNENT JUSTEMENT D'AVOIR

DES BEBES.

AIMERAIS-TU QUE JE TE FASSE

VOIR DES BEBES LOUPS?


CAILLOU

DES BEBES LOUPS?

DE VRAIS LOUPS?

(CONTENT)

WOW!


ZOE LA GUIDE AMÈNE CAILLOU VOIR LES LOUPS.


ZOE LA GUIDE

TU LES VOIS, LES BEBES LOUPS?

REGARDE LEURS PETITS MUSEAUX.


CAILLOU

POURQUOI EST-CE QU'ILS SE

CACHENT? JE VEUX LES VOIR.


ZOE LA GUIDE

MAIS ILS SONT NÉS IL N'Y A PAS

LONGTEMPS, ALORS ILS VEULENT

RESTER TOUT PRÈS DE LEUR MAMAN.


CAILLOU

(DÉÇU)

OH... MAIS MOI, J'AURAIS

VOULU LES VOIR.


ZOE LA GUIDE

TU SAIS, CAILLOU, LES LOUPS

RESTENT AVEC LEUR FAMILLE

TOUTE LEUR VIE.


CAILLOU

EST-CE QUE TOUS LES BEBES

ANIMAUX RESTENT AVEC LEUR

PAPA ET LEUR MAMAN?


ZOE LA GUIDE

OH NON. LA PLUPART DES ANIMAUX

QUITTENT LEUR FAMILLE QUAND

ILS SONT ASSEZ GRANDS.

AIMERAIS-TU VOIR UNE

AUTRE FAMILLE D'ANIMAUX?


CAILLOU

OUI, S'IL VOUS PLAÎT.


NARRATRICE

CAILLOU AIMAIT BIEN L'IDEE

QUE LES ANIMAUX AVAIENT

EUX AUSSI UNE FAMILLE.


CAILLOU

MAIS OÙ EST-CE QU'ILS SONT?

JE NE LES VOIS PAS.


PAPA

ILS DOIVENT ETRE

DANS LEUR MAISON.

J'AI BIEN PEUR QU'ON NE PUISSE

PAS LES VOIR AUJOURD'HUI.

QUOIQUE... ON VA PEUT-ETRE

AVOIR DE LA CHANCE.


LA VISITE DU ZOO SE POURSUIT.


CAILLOU

WOW! UN RHINOCEROS!

QU'EST-CE QU'IL EST GROS!

IL EST AUSSI GROS

QU'UN DINOSAURE!


MOUSSELINE

RHINO-DINO! RHINO-DINO!


ZOE LA GUIDE

MAIS SAIS-TU QUOI, CAILLOU? CE

RHINOCEROS N'EST PAS UN GARÇON.

C'EST UNE MAMAN ET ELLE

VIENT D'AVOIR UN BEBE.


CAILLOU

C'EST VRAI? UN BEBE RHINOCEROS?


MAMAN

(RIGOLANT)

VOYONS, BIEN SÛR, CAILLOU!

MEME LES TRES GROS

ANIMAUX ONT DES BEBES.


CAILLOU

REGARDEZ! REGARDEZ! VOILA

LE BEBE RHINOCEROS!


ZOE LA GUIDE

ON AURAIT DU MAL A LE PRENDRE

DANS NOS BRAS, MAIS MOI, JE

LE TROUVE TRES MIGNON.


CAILLOU

(POURSUIVANT SON EXPLORATION)

HE! HE, REGARDEZ LÀ-BAS,

IL Y A UNE OTARIE! C'EST

MON ANIMAL PREFERÉ!


ZOE LA GUIDE

CETTE OTARIE ETAIT UN BEBE

QUAND ELLE EST ARRIVEE ICI.


CAILLOU

EST-CE QU'ELLE A UNE

FAMILLE, ELLE AUSSI?


ZOE LA GUIDE

J'AI BIEN PEUR

QUE NON, CAILLOU,

PARCE QUE VOIS-TU,

ELLE A PERDU SA MAMAN.


CAILLOU

SA MAMAN, ELLE L'A PERDUE? ET

ELLE, EST-CE QU'ELLE VA BIEN?


ZOE LA GUIDE

OH OUI! MAINTENANT,

ELLE VA TRES BIEN.

MAIS TU SAIS, PUISQU'ELLE

N'AVAIT PLUS SA MAMAN POUR

LUI ENSEIGNER QUOI FAIRE,

NOUS AVONS DÛ TOUT LUI

APPRENDRE DE A À Z.

ELLE NE SAVAIT MEME PAS NAGER

NI SE NOURRIR TOUTE SEULE.


NARRATRICE

C'ETAIT LA PREMIERE FOIS

DE SA VIE QUE CAILLOU VOYAIT

UNE VRAIE OTARIE.


CAILLOU

(RIGOLANT EN VOYANT L'OTARIE S'AMUSER DANS L'EAU)

J'AIMERAIS TELLEMENT POUVOIR

L'EMMENER A LA MAISON!


ZOE LA GUIDE

NON, ÇA, C'EST IMPOSSIBLE!

ELLE VA BIENTOT ETRE PRETE À

RETOURNER VIVRE DANS L'OCEAN.


CAILLOU ÉCLATE DE RIRE EN OBSERVANT LES SINGES.


MAMAN

QU'EST-CE QUI TE

FAIT RIRE, CAILLOU?


CAILLOU

CE CHIMPANZÉ, ON DIRAIT

GRAND-PAPA!


PAPA

TU AS RAISON, CAILLOU,

IL RESSEMBLE À GRAND-PAPA.


TOUT LE MONDE ÉCLATE DE RIRE.


PAPA

MAIS REGARDE CE PETIT CHIMPANZÉ.

IL TE RESSEMBLE UN PEU, CAILLOU.


CAILLOU

HE! IL VIENT NOUS DIRE BONJOUR!


CAILLOU RIGOLE EN VOYANT LE PETIT CHIMPANZÉ S'APPROCHER TOUT PRÈS DE LUI.


GÉNÉRIQUE DE FERMETURE


Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Saison

Résultats filtrés par

Coloriage

16 images