Image univers Caillou Image univers Caillou

Caillou

Cette série nous fait vivre les aventures quotidiennes d'un petit héros de quatre ans : nouveaux amis, cauchemars, visite chez le médecin, première journée à la garderie...

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Caillou l'apprenti jardinier

Caillou veut ramasser les framboises mais elles ne sont pas encore mûres, pour faire passer le temps, il décide de devenir apprenti jardinier – Caillou et la patinoire – Le hoquet de Caillou.



Réalisateur: Greg Bailey
Année de production: 2009

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

CAILLOU EST UNE SÉRIE D'ANIMATION UN HÉROS DE QUATRE ANS VIT DIFFÉRENTES AVENTURES EN COMPAGNIE DE SA FAMILLE, DE SES AMIS, ET DE SON CHAT.


Début chanson thème


MAMAN

TU ES UN GRAND GARÇON,

MAINTENANT.


CAILLOU

♪ CHEZ NOUS À LA MAISON

C'EST MOI LE GRAND GARÇON

J'AIME ÇA TOUCHER À TOUT

JE M'APPELLE CAILLOU

AUTOUR DE MOI

C'EST TELLEMENT BEAU

TOUS LES JOURS

IL Y A DU NOUVEAU

JE TROUVE DES AMIS PARTOUT

JE M'APPELLE CAILLOU ♪


GILBERT LE CHAT

MIAOU!


CAILLOU

♪ J'AI DU PLAISIR

JE N'AI PEUR DE RIEN,

CAR PAPA ET MAMAN

NE SONT JAMAIS BIEN LOIN

MÊME SI JE SUIS GRAND

JE PLEURE DE TEMPS EN TEMPS

ÇA NE DURE JAMAIS LONGTEMPS

JE M'APPELLE CAILLOU

CAILLOU C'EST MOI

JE M'APPELLE CAILLOU

CAILLOU C'EST MOI HI! HI!

VOILÀ! ♪


Fin chanson thème


Titre :
Caillou l'apprenti jardinier


Dans le jardin, CAILLOU arrose le framboisier.


NARRATRICE

CAILLOU AIMAIT AIDER SA MAMAN

A TRAVAILLER DANS LE JARDIN.


CAILLOU

EST-CE QUE LES FRAMBOISES

SONT MURES, MAMAN?


MOUSSELINE

FAN-BOISES?!


MAMAN

(S'adressant à MOUSSELINE)

FRAM-BOISES.

NON, ELLES NE SONT PAS

ENCORE MURES.

IL FAUT ATTENDRE

UN PEU PLUS LONGTEMPS.


CAILLOU

JE N'AIME PAS

ÇA ATTENDRE.


MAMAN

(S'adressant à CAILLOU)

JE SAIS CE QUI POURRAIT

NOUS AIDER A FAIRE

PASSER LE TEMPS.

TU M'AS TELLEMENT BIEN AIDE,

QUE TU AIMERAIS PEUT-ETRE

DEVENIR MON APPRENTI JARDINIER?


CAILLOU

D'ACCORD!


En se tournant, CAILLOU éclabousse GILBERT LE CHAT avec l'arrosoir.


CAILLOU

OUPS. DESOLE GILBERT,

TU N'AS PAS BESOIN

D'ETRE ARROSE!


GILBERT LE CHAT se secoue en miaulant.


MAMAN

(Oservant la scène)

OH CAILLOU.


MAMAN

DESOLE MAMAN.


Le lendemain, CAILLOU se rend à la prématernelle. MADEMOISELLE MARTIN enseigne le jardinage aux enfants.


MADEMOISELLE MARTIN

REGARDEZ LES ENFANTS.

ON MET LES GRAINES

DANS LES TASSES, COMME CECI.

IL FAUT ENSUITE LEUR

DONNER DE L'EAU.

ET LES DEPOSER

PRES DES FENETRES.

PARCE QUE...

DES GRAINES DE HARICOTS,

PLUS DE L'EAU...

PLUS DU SOLEIL FONT...


ENFANTS

DES PLANTS DE HARICOTS!


MADEMOISELLE MARTIN

VOUS AVEZ BIEN DEVINE.

EH BIEN CA ALORS, VOUS ETES

DEJA DE BONS PETITS JARDINIERS!


CAILLOU lève la main.


MADEMOISELLE MARTIN

OUI, CAILLOU?


CAILLOU

JE SUIS UN APPRENTI JARDINIER,

J'AIDE MA MERE A FAIRE POUSSER

UN VRAI FRAMBOISIER!

TU AS DE LA CHANCE,

CAILLOU!


CAILLOU fait signe que oui.


CAILLOU

ET JE VAIS PARTAGER

MES FRAMBOISES

AVEC TOUTE LA CLASSE!


Les enfants poussent des cris de joie.


MADEMOISELLE MARTIN

C'EST TRES GENTIL

DE TA PART, CAILLOU.

MAIS TU SAIS,

TA FAMILLE ET TOI

ALLEZ AUSSI AVOIR ENVIE

DE MANGER LES FRAMBOISES.


CAILLOU

ON VA AVOIR DES TONNES

DE FRAMBOISES!

ET JE VEUX QUE TOUT

LE MONDE PUISSE Y GOUTER!


LÉO

JE POURRAIS MANGER

UN MILLION DE FRAMBOISES.

TU PROMETS D'EN APPORTER?


CAILLOU

OUI!


De retour à la maison, CAILLOU voit MAMAN arroser le framboisier.


CAILLOU

EST-CE QUE LES FRAMBOISES

SONT MURES MAINTENANT?


MAMAN

PAS ENCORE, CAILLOU.

IL VA FALLOIR QUE TU SOIS

UN PEU PLUS PATIENT.


CAILLOU

TU SAIS CE QUE

J'AI APPRIS AUJOURD'HUI?

DES GRAINES DE HARICOT PLUS

DE L'EAU PLUS DU SOLEIL FONT...

DES PLANTS DE HARICOTS!


MAMAN

JE VOIS QUE TU AS BIEN

COMPRIS, CAILLOU.


MOUSSELINE tente de cueillir une framboise.


MOUSSELINE

FAMBOISE!


CAILLOU

(Empêchant MOUSSELINE)

NON, MOUSSELINE!

LES FRAMBOISES NE SONT PAS

ENCORE MURES.

C'EST MAMAN QUI L'A DIT.


MAMAN

C'EST VRAI, MOUSSELINE.

LORSQU'ELLES DEVIENDRONT

BIEN ROUGES,

ELLES SERONT PRETES

A ETRE MANGEES.

SI TU AS FAIM, JE PEUX

VOUS PREPARER UNE COLLATION.


CAILLOU

OUI, BONNE IDEE!


MOUSSELINE

VEUT MANGER!


MAMAN sort une collation dehors.


MAMAN

TU NE VEUX PAS BOIRE

TON LAIT, MOUSSELINE?


MOUSSELINE

NON.


MAMAN

MAIS LE LAIT T'AIDERA A DEVENIR

UNE BELLE GRANDE FILLE TU SAIS!


MOUSSELINE fait signe que oui et boit son lait.


MOUSSELINE

MOUSSELINE TOUTE GRANDE!


MAMAN

(Riant)

OH OUI...

BEAUCOUP PLUS GRANDE!


NARRATRICE

SOUDAIN, CAILLOU EUT UNE IDEE.

SI LE LAIT POUVAIT FAIRE

GRANDIR MOUSSELINE,

IL POURRAIT PEUT-ETRE AUSSI

FAIRE GRANDIR LES FRAMBOISES!


CAILLOU verse du lait au pied du framboisier.


MAMAN

OH, CAILLOU!

QU'EST-CE QUE TU FAIS?


CAILLOU

JE DONNE UN PEU DE LAIT

AUX FRAMBOISES,

POUR QU'ELLES DEVIENNENT

BELLES ET GRANDES.


MAMAN

MALHEUREUSEMENT,

ÇA NE FONCTIONNE PAS

AVEC LES PLANTES, MON CHERI.

ELLES N'AIMENT QUE L'EAU!


NARRATRICE

CAILLOU VOULAIT QUE

LES FRAMBOISES

MURISSENT PLUS VITE,

ALORS IL DECIDA DE DONNER

PLUS D'EAU AU FRAMBOISIER.


MAMAN

ET MAINTENANT QUE FAIS-TU,

CAILLOU?


CAILLOU

JE VAIS DONNER PLUS

D'EAU AU FRAMBOISIER,

POUR QUE LES FRAMBOISES

MURISSENT!


MAMAN

JE CROIS QUE LE FRAMBOISIER

A EU ASSEZ D'EAU

POUR AUJOURD'HUI.

ET MAINTENANT,

LA SEULE CHOSE QUI'IL LUI FAUT

C'EST UN PEU PLUS DE TEMPS

POUR QUE LES FRAMBOISES

ARRIVENT A MURIR!


CAILLOU

D'ACCORD, MAMAN.

(Soupirant)

JE VEUX BIEN LEUR DONNER

UN PEU PLUS DE TEMPS.


À la prématernelle, le lendemain, CAILLOU et LÉO observent les plants de haricots.


LÉO

REGARDEZ, LES HARICOTS

COMMENCENT A POUSSER!

CAILLOU, EST-CE QUE TU NOUS

AS APPORTE DES FRAMBOISES?


CAILLOU

NON, ELLES NE SONT PAS

ENCORE PRETES.


LÉO

MAIS TU VAS VRAIMENT

NOUS EN APPORTER?

TU NOUS L'AS PROMIS!


MADEMOISELLE MARTIN

JE SUIS SURE QUE CAILLOU

FERA SON POSSIBLE

POUR NOUS APPORTER

DES FRAMBOISES...

QUAND ELLES SERONT PRETES.

ON NE PEUT PAS DEMANDER AUX

FRAMBOISES DE MURIR PLUS VITE!


De retour à la maison, CAILLOU décide de parler aux framboises.


CAILLOU

DEPECHEZ-VOUS, GRANDISSEZ!


NARRATRICE

MALGRE CE QU'AVAIT DIT

MADEMOISELLE MARTIN,

CAILLOU DEMANDAIT AUX

FRAMBOISES DE MURIR PLUS VITE.


CAILLOU

(S'adressant au framboisier)

SIL TE PLAIT, POUSSE!

ET FAIS... TOUT PLEIN

DE FRAMBOISES!

(Soupirant)

PEUT-ETRE QU'IL TE

FAUT PLUS D'EAU.


CAILLOU arrose le framboisier.


MAMAN

D'APRES CE QUE JE VOIS,

QUE TU PRENDS TRES BIEN

SOIN DU FRAMBOISIER, CAILLOU.


CAILLOU

MERCI MAIS,

EST-CE QUE TU CROIS

QU'UN JOUR LES FRAMBOISES

SERONT PRETES?


MAMAN

JE SUIS SURE QU'ELLES

MURIRONT BIENTOT.

ELLES REÇOIVENT BEAUCOUP

D'EAU ET DE SOLEIL.

NE T'INQUIETE PAS.


Soudain, le ciel se couvre de nuages.


CAILLOU

IL N'Y A PLUS DE SOLEIL!


NARRATRICE

CAILLOU ETAIT INQUIET.

IL SAVAIT QUE POUR POUSSER,

LES PLANTES AVAIENT BESOIN

DE BEAUCOUP DE SOLEIL.


CAILLOU a une idée. CAILLOU revient avec une lampe de poche.


MAMAN

QU'EST-CE QUE TU FAIS,

CAILLOU?


CAILLOU

LE SOLEIL SE CACHE.

JE DONNE PLUS DE LUMIERE

AU FRAMBOISIER,

POUR QU'IL PUISSE GRANDIR!


MAMAN

C'EST TRES GENTIL

DE TA PART,

MAIS LES FRAMBOISES ONT BESOIN

DE LA LUMIERE DU SOLEIL...

PAS LA LUMIERE

D'UNE LAMPE DE POCHE.

MAIS NE T'INQUIETE PAS,

LE SOLEIL VA BIENTOT REVENIR.


CAILLOU

QUAND? J'AI PROMIS

AUX AMIS DE L'ECOLE

DE LEUR APPORTER

DES FRAMBOISES,

MAIS, ELLES NE SONT PAS

ENCORE PRETES!


MAMAN

OH, JE VOIS.

ELLES SERONT BIENTOT MURES,

JE T'ASSURE.

ON NE PEUT PAS LEUR DEMANDER

DE MURIR PLUS VITE!


CAILLOU

C'EST CE QUE

MADEMOISELLE MARTIN A DIT!


MAMAN

ET ELLE A TOUT

À FAIT RAISON.

LORSQU'ON JARDINE,

IL FAUT APPRENDRE

A ETRE PATIENT.

ALORS JE PROPOSE QU'ON VIENNE

REVOIR LE FRAMBOISIER DEMAIN,

D'ACCORD?


CAILLOU

D'ACCORD, MAMAN.


Le lendemain matin, CAILLOU et MOUSSELINE se lèvent et descendent à la cuisine.


MAMAN

CAILLOU! MOUSSELINE!

VOUS DEVRIEZ VENIR VOIR

CE QU'IL Y A DANS LE JARDIN!


NARRATRICE

CAILLOU ETAIT INQUIET.

IL CROYAIT QUE QUELQUE CHOSE

ETAIT ARRIVE

A SON BUISSON DE FRAMBOISES.

CAILLOU AVAIT RAISON!

QUELQUE CHOSE ETAIT ARRIVE

AU FRAMBOISIER.


CAILLOU

(Observant le framboisier)

REGARDEZ!


MOUSSELINE

FAM-BOISES!


MAMAN

OUI MOUSSELINE,

DES FRAM-BOISES!

ELLES SONT ENFIN MURES.

ALORS, ÇA VALAIT LA PEINE

D'ATTENDRE, N'EST-CE PAS?


CAILLOU ET MOUSSELINE

(Dégustant des framboises)

OUI! OUI!


Le lendemain matin, CAILLOU retourne à la prématernelle.


MADEMOISELLE MARTIN

JE PENSE QU'ON DEVRAIT

TOUS REMERCIER CAILLOU

DE NOUS AVOIR APPORTE TOUTES

CES BONNES FRAMBOISES.


ENFANTS

MERCI, CAILLOU.


LÉO

(Se régalant)

LES FRAMBOISES

SONT LES MEILLEURS FRUITS

DU MONDE ENTIER!

MERCI, CAILLOU.


CAILLOU

(Rigolant)

ÇA ME FAIT PLAISIR!


LÉO lève la main.


MADEMOISELLE MARTIN

OUI, LÉO?


LÉO

QUAND EST-CE QU'ON VA MANGER

NOS HARICOTS?


MADEMOISELLE MARTIN

NOS PLANTS ONT L'AIR DE BIEN

SE PORTER,

MAIS ON NE POURRA PAS

CUEILLIR DE HARICOTS

AVANT UN BON BOUT DE TEMPS!


CAILLOU

IL FAUT ETRE PATIENT,

N'EST-CE PAS, MLLE MARTIN?

LES PLANTES POUSSENT

TOUT DOUCEMENT!


MADEMOISELLE MARTIN

TU AS TOUT COMPRIS, CAILLOU.

PEUT-ETRE QUE L'ON DEVRAIT

AJOUTER CA A NOTRE TABLEAU:

GRAINES DE HARICOTS,

PLUS EAU, PLUS SOLEIL,

PLUS... DU TEMPS FONT...


ENFANTS

DES PLANTS DE HARICOTS!


NARRATRICE

CAILLOU APPRIT QU'ON

NE POUVAIT PAS DEMANDER

AUX FRAMBOISES DE MURIR

PLUS VITE,

ET AUX AUTRES PLANTES

NON PLUS!

MAIS QUE LA PATIENCE

PORTE TOUJOURS FRUIT!


Fin épisode


Titre :
Caillou et la patinoire


CAILLOU déjeune tout en regardant son PAPA travailler dans le jardin.


CAILLOU

MAMAN, QU'EST-CE

QUE FAIT PAPA?


MAMAN

OH, IL PREPARE

UN PETIT QUELQUE CHOSE

POUR TOI ET MOUSSELINE.


CAILLOU

C'EST VRAI?

QU'EST-CE QUE C'EST?


MAMAN

C'EST QUELQUE CHOSE

DE TRES SPECIAL!


NARRATRICE

CAILLOU AVAIT HATE DE DECOUVRIR

CE QUE SON PERE LUI PREPARAIT.

PAPA VOUS CONSTRUIT...

UNE PATINOIRE!


CAILLOU

UNE PATINOIRE? HOURRA!


MOUSSELINE

HOURRA! PATIN-NOIR!


CAILLOU ET MOUSSELINE s'empressent d'enfiler leurs vêtements d'extérieur.


MAMAN

VOUS DEVRIEZ PEUT-ETRE

ENLEVER VOS PYJAMAS

AVANT DE SORTIR!


CAILLOU

NOS PYJAMAS?

(Rigolant)

OUPS!


CAILLOU ET MOUSSELINE sortent dans le jardin.


PAPA

(Frappant du marteau pour solidifier les bandes de la patinoire)

ÇA Y EST,

JE CROIS AVOIR TERMINÉ.


CAILLOU

(Arrivant avec son casque et ses patins)

BONJOUR PAPA!

OH! BONJOUR CAILLOU.

BONJOUR MOUSSELINE.


CAILLOU

PAPA, ON EST PRETS

A PATINER!

OÙ EST LA PATINOIRE?


PAPA

ELLE EST ICI.

MAIS ON NE PEUT PAS ENCORE

PATINER DESSUS.


CAILLOU

POURQUOI ELLE N'EST

PAS PRETE?


MOUSSELINE chiâle.


NARRATRICE

CAILLOU ETAIT DECU.

IL VOULAIT PATINER

TOUT DE SUITE!


PAPA

MAIS SI VOUS ACCEPTEZ

DE M'AIDER,

LA PATINOIRE SERA PRETE

BEAUCOUP PLUS VITE!


CAILLOU ET MOUSSELINE

OUI!


PAPA

BIEN.

PREMIEREMENT,

IL NOUS FAUT DES PELLES,

POUR POUSSER LA NEIGE

DANS LA PATINOIRE.


CAILLOU ET MOUSSELINE poussent la neige en imitant un bruit de machine.


CAILLOU

BIIIP! BIIIP!

GROSSE PELLE DROIT DEVANT!


MOUSSELINE rigole. PAPA, CAILLOU ET MOUSSELINE mettent la neige à l'intérieur des bandes.


PAPA

VOILA! NOUS AVONS

ASSEZ DE NEIGE!

MAIS IL NOUS RESTE ENCORE

BEAUCOUP DE TRAVAIL!

NOUS DEVONS COMPRESSER

LA NEIGE,

POUR QU’ELLE SOIT

BIEN COMPACTE!

ET POUR Y ARRIVER...

ON DOIT SAUTER DE HAUT EN BAS

COMME DES KANGOUROUS!

(Imitant un kangourou)

QUI FAIT LE KANGOUROU?


MOUSSELINE

MOUSSELINE KANGOUROU!


CAILLOU

MOI AUSSI!


MOUSSELINE ET CAILLOU compressent la neige en s'amusant.


PAPA

MAINTENANT SOYONS DES GEANTS!

BOUM BOUM, BADA BOUM!


CAILLOU ET MOUSSELINE

BOUM BOUM BADA BOUM!


TOUS

BOUM BOUM BADA BOUM!


PAPA

MAINTENANT LA NEIGE

EST BIEN PLATE!


CAILLOU

SUPER!


CAILLOU court chercher ses patins.


CAILLOU

ON PEUT PATINER!


PAPA

DESOLE, CAILLOU.

ELLE N'EST PAS ENCORE PRETE.

IL FAUT DU TEMPS POUR

CONSTRUIRE UNE PATINOIRE.


NARRATRICE

CAILLOU SE DEMANDAIT SI UN JOUR

LA PATINOIRE SERAIT PRETE!


PAPA arrose la future patinoire.


MOUSSELINE

(Riant)

PAPA POUSSER PATIN-NOIRE!


PAPA

(Éclatant de rire)

PAS TOUT À FAIT, MOUSSELINE.

JE SUIS EN TRAIN

D'ARROSER LA NEIGE.

QUAND L'EAU AURA

ASSEZ REFROIDI,

ELLE GELERA

ET SE TRANSFORMERA EN GLACE.

APRES NOUS POURRONS PATINER!


NARRATRICE

MAIS CAILLOU ETAIT DE PLUS

EN PLUS IMPATIENT.

IL VOULAIT PATINER

TOUT DE SUITE!


PAPA

PATIENCE, CA PREND DU TEMPS

AVANT QUE L'EAU PUISSE GELER,

CAILLOU.


CAILLOU

JE SAIS, MAIS JE NE

PEUX PLUS ATTENDRE!


PAPA

ET SI TU FAISAIS UN BONHOMME

DE NEIGE AVEC MOUSSELINE?

LE TEMPS PASSERA

PLUS VITE COMME ÇA.


MOUSSELINE

BONHOMME NEIGE!


CAILLOU

D'ACCORD.


MOUSSELINE ET CAILLOU construisent leur bonhomme de neige.


CAILLOU

(Posant la touche finale au bonhomme)

UN CASQUE POUR MONSIEUR

BONHOMME DE NEIGE!

REGARDE PAPA!

NOTRE BONHOMME DE NEIGE

VEUT PATINER AVEC NOUS!


PAPA

(Éclatant de rire)

BONNE IDEE, CAILLOU!

ON POURRA S'AMUSER

ENTRE AMIS!


NARRATRICE

CAILLOU SE DEMANDAIT SI

LA PATINOIRE ETAIT DEJA GELEE.

ALORS IL DECIDA

D'ALLER LA VERIFIER.


CAILLOU frappe avec une branche sur la glace.


NARRATRICE

LA GLACE SEMBLAIT ETRE PRETE

POUR Y PATINER, OU Y GLISSER!


PAPA

(Voyant CAILLOU embarquer sur la glace)

CAILLOU, NON! ARRETE!


La glace se fracasse sous les pieds de CAILLOU.


CAILLOU

(Déçu)

OH NON.


MOUSSELINE

CAILLOU TOUT MOUILLE?


CAILLOU

J'SUIS DESOLE, PAPA!

J'CROYAIS QUE LA GLACE

ETAIT PRETE.


PAPA

TU AS BESOIN D'ETRE

UN PEU PLUS PATIENT, CAILLOU.

LES BONNES CHOSES SAVENT

SE FAIRE ATTENDRE!

MAINTENANT, JE DOIS REPARER

LA PATINOIRE.


CAILLOU

ET COMBIEN DE TEMPS EST-CE

QUE ÇA VA PRENDRE?


PAPA

D'APRES MOI, ÇA DEVRAIT

ETRE PRET DEMAIN MATIN.


CAILLOU

DEMAIN MATIN?

(Soupirant)

C'EST DANS TROP LONGTEMPS!


Dans la cuisine, MOUSSELINE raconte à MAMAN la mésaventure.


MOUSSELINE

CAILLOU NAGER

DANS LA NEIGE!


CAILLOU

JE NE NAGEAIS PAS,

MOUSSELINE!

J'ESSAYAIS DE PATINER.


MAMAN

NE T'INQUIETE PAS, CAILLOU.

TU PATINERAS TRES BIENTOT.


CAILLOU

JE SAIS. MAIS C'EST PAS

DROLE D'ATTENDRE.


CAILLOU

(Songeur)

J'AI UNE IDEE!


NARRATRICE

CAILLOU AVAIT OUBLIE

QUE SES CHAUSSETTES GLISSAIENT

SUR LE PLANCHER DE LA CUISINE.


CAILLOU

REGARDEZ,

C'EST COMME SI JE PATINAIS!


MOUSSELINE

CAILLOU PATINE!


CAILLOU

(Prenant sa sœur par la main)

CAILLOU ET MOUSSELINE PATINENT!


MOUSSELINE rigole.


CAILLOU

ON N'A PAS BESOIN

D'ATTENDRE,

POUR FAIRE SEMBLANT

DE PATINER!


PAPA

(Éclatant de rire)

TU AS BIEN RAISON!


Le lendemain matin, le chant des oiseaux réveille CAILLOU.


CAILLOU

(OUVRANT LES YEUX)

C'EST LE MATIN!


CAILLOU court à la fenêtre et voit son PAPA qui observe la patinoire. PAPA fait signe à CAILLOU que la patinoire est prête.


CAILLOU

HOURRA!


NARRATRICE

CAILLOU ETAIT EXCITE!

LA PATINOIRE ETAIT

ENFIN PRETE!


CAILLOU sort de sa chambre en courant.


CAILLOU

OUPS, J'AI PRESQUE OUBLIÉ.

JE NE PEUX PAS PATINER

SI JE SUIS EN PYJAMA.


CAILLOU s'habille et descend prendre son petit déjeuner, qu'il s'empresse de terminer.


MAMAN

(Riant)

CAILLOU, CALME-TOI.

LA GLACE SERA TOUJOURS

LA QUAND TU SORTIRAS DEHORS,

C'EST PROMIS.


CAILLOU

DESOLE MAMAN.

J'AI TROP HATE!


CAILLOU sort patiner. MOUSSELINE se fait aider par son PAPA.


PAPA

ALORS, EST-CE QUE ÇA VALAIT

LA PEINE

D'ATTENDRE POUR PATINER?


CAILLOU ET MOUSSELINE

OUI!


MAMAN

(Arrivant avec un plateau)

COUCOU! LES PETITS PATINEURS!

QUI VEUT DU CHOCOLAT CHAUD?


TOUS

MOI J'EN VEUX!

MOI MAMAN!

MOI J'EN VEUX!


Trop excités, les deux enfants tombent sur les fesses en éclatant de rire.


MAMAN

C'EST PEUT-ETRE

UN PEU CHAUD.

ALORS SOUFFLEZ BIEN DESSUS

POUR LE LAISSER REFROIDIR.


PAPA

OOH!

C'EST CHAUD!

JE CROIS QUE JE VIENS

DE ME BRULER LA LANGUE!


CAILLOU ET MOUSSELINE rigolent.


CAILLOU

TU SAIS PAPA, IL FAUT

APPRENDRE A ETRE PATIENT.

LES BONNES CHOSES SAVENT

SE FAIRE ATTENDRE!


PAPA

OUI, TU AS RAISON, CAILLOU.


NARRATRICE

EFFECTIVEMENT!

ET L'ANNEE PROCHAINE,

CAILLOU SERA

UN PEU PLUS PATIENT,

QUAND VIENDRA LE TEMPS

DE PATINER SUR LA GLACE.


Fin épisode


Titre :
Le hoquet de CAILLOU


NARRATRICE

CAILLOU ET SA FAMILLE

SAVOURAIENT

UN BON REPAS DE SPAGHETTIS.


CAILLOU

C'EST DELICIEUX!

J'ADORE QUAND VOUS

PREPAREZ DES SPAGHETTIS!


MAMAN

CA NOUS FAIT PLAISIR, CAILLOU.

MAIS S'IL TE PLAIT, ESSAIE

DE NE PAS FAIRE

TROP DE BRUIT EN MANGEANT.


NARRATRICE

CAILLOU AIMAIT MANGER

DES SPAGHETTIS.

MAIS IL AVAIT BEAUCOUP

DE MAL

A LES MANGER SILENCIEUSEMENT.


CAILLOU

(Aspirant une longue pâte)

OUPS! EXCUSEZ-MOI!


MAMAN

NON CE N'EST PAS GRAVE,

CAILLOU.

JE SAIS QUE TU FAIS

DE GROS EFFORTS.


PAPA

COMME MOUSSELINE.

ELLE FAIT DE GROS EFFORTS

POUR NE PAS TROP SALIR

SA SERVIETTE DE TABLE

AVEC LA SAUCE.


MOUSSELINE

SERVIETTE PROPRE!


MAMAN

BRAVO, MOUSSELINE.

MAIS TU SAIS, TU AS LE DROIT

D'UTILISER TA SERVIETTE.

SURTOUT QUAND TU AS DE LA SAUCE

PARTOUT SUR LE VISAGE!


MOUSSELINE

OUPS!


MOUSSELINE s'essuie la bouche, mais il en reste toujours autant.


NARRATRICE

TOUT LE MONDE RIAIT

AVEC MOUSSELINE.

MAIS ALORS QUE CAILLOU RIAIT...


Le rire de CAILLOU est interrompu par un hoquet.


NARRATRICE

IL FIT UN BRUIT.


MAMAN

TU VIENS MOUSSELINE?

JE VAIS ALLER TE NETTOYER.


PAPA

ET TOI CAILLOU, TU PEUX M'AIDER

A RANGER LA CUISINE.


CAILLOU

D'ACCORD! J'VAIS T'AIDER.


CAILLOU hoquette à nouveau en transportant les assiettes.


NARRATRICE

CAILLOU FAISAIT TRES ATTENTION

DE NE RIEN LAISSER TOMBER.

MAIS C'ETAIT DIFFICILE

A CAUSE DU BRUIT QU'IL FAISAIT.


PAPA

(Rattrapant un verre que CAILLOU allait échapper)

ATTENTION!

J'AI L'IMPRESSION QUE

QUELQU'UN A LE HOQUET!


CAILLOU

C'EST QUOI LE HOQUET?

ET COMMENT

(HOQUETTANT)

JE FAIS POUR NE PLUS L'AVOIR?


MAMAN

IL FAUT ATTENDRE.

ET D'HABITUDE, ÇA FINIT

PAR PARTIR TOUT SEUL.


CAILLOU

OH. D'ACCORD.

JE PEUX ATTENDRE.


CAILLOU se croise les bras pour attendre, mais il hoquette presque aussitôt.


CAILLOU

HE, J'AI ATTENDU,

MAIS C'EST PAS ENCORE PARTI!


MAMAN

IL FAUT ATTENDRE PLUS

LONGTEMPS QUE ÇA, MON COCO!

PEUT-ETRE QU'EN ATTENDANT,

TU POURRAIS ALLER JOUER

DANS LE SALON?


CAILLOU

D'ACCORD, MAMAN!


MOUSSELINE rigole en voyant CAILLOU hoqueter encore.


NARRATRICE

CAILLOU DECIDA DE CONSTRUIRE

UNE GRANDE TOUR EN ATTENDANT.

MAIS...


En posant le dernier bloc, CAILLOU hoquette, faisant s'écrouler la tour.


CAILLOU

(Impatient)

EST-CE QUE LE HOQUET VA

VRAIMENT FINIR PAR S'EN ALLER?


MAMAN

(Arrivant dans le salon)

COMMENT CA VA, CAILLOU?


CAILLOU

JE NE PEUX RIEN FAIRE

A CAUSE DU HOQUET!

(Hoquettant)

JE NE VEUX PLUS AVOIR

LE HOQUET!


MAMAN

TU DEVRAIS ESSAYER DE NE

PLUS Y PENSER, MON CHERI.

SI TU ATTENDS, LE HOQUET FINIRA

PAR PARTIR TOUT SEUL.


CAILLOU

MAIS J'AI DEJA ATTENDU!


MAMAN

(Songeuse)

EH BIEN,

J'AI DEJA ENTENDU DIRE

QUE POUR SE DEBARRASSER

DU HOQUET

IL SUFFIT DE FAIRE

UN PEU PEUR A QUELQU'UN.


CAILLOU

FAIRE PEUR?

(Hoquettant)

JE N'AIME PAS AVOIR PEUR!


MAMAN

CE N'EST QU'UNE PETITE PEUR

DE RIEN DU TOUT.

ÇA FAIT SURSAUTER LA PERSONNE,

ET ENSUITE,

LE HOQUET DISPARAIT.

EST-CE QUE TU VEUX ESSAYER?


CAILLOU

SI ÇA PEUT FAIRE PARTIR

MON HOQUET, ALORS, D'ACCORD.


MAMAN

DANS CE CAS, PREPARE-TOI.

ET, BOUH!


CAILLOU sursaute.


CAILLOU

HE, CA A FONCTIONNE!

(Hoquettant)

OH NON, CA N'A PAS FONCTIONNE.

PEUT-ETRE QUE JE N'AI PAS

EU ASSEZ PEUR?


MAMAN

JE PENSE QU'ON PEUT REGLER CA,

PAS VRAI MOUSSELINE?


MAMAN ET MOUSSELINE SE DIRIGENT VERS CAILLOU EN IMITANT DES FANTÔMES.


MOUSSELINE

(Rigolant)

BOO BOO BOO BOOOOO!


NARRATRICE

CAILLOU N'AVAIT PAS PEUR

DU TOUT.

MAMAN ET MOUSSELINE ETAIENT

BEAUCOUP TROP DROLES!


MOUSSELINE ET MAMAN

BOO-OO-OOO-OOO!

BOO-OO-OOO-OOO!


CAILLOU rie très fort et très longtemps. Puis, il hoquette à nouveau.


CAILLOU

OH! ÇA NE FONCTIONNE PAS!


PAPA

(Arrivant dans le salon)

ALORS HEUREUSEMENT

QUE JE SUIS LA!

JE CONNAIS QUELQUES BONS TRUCS

POUR GUERIR LE HOQUET

UNE BONNE FOIS POUR TOUTES!


CAILLOU

C'EST VRAI?


PAPA

OH OUI!

JE SUIS LE PLUS GRAND

GUERISSEUR DE HOQUET

DE TOUTE LA PLANETE!

VIENS,

JE VAIS TE MONTRER!


PAPA emmène CAILLOU dans le jardin.


PAPA

ALORS, CERTAINES PERSONNES

SE DEBARRASSENT DE LEUR HOQUET

EN BUVANT DE L'EAU

TRES RAPIDEMENT...

D'UN TUYAU D'ARROSAGE!

MAIS CE N'EST PAS AUSSI FACILE

QUE ÇA EN A L'AIR.

ON PEUT FINIR PAR SE MOUILLER!


CAILLOU

C'EST PAS GRAVE.

(Hoquettant)

JE VEUX ESSAYER.


CAILLOU boit l'eau du tuyau d'arrosage.


NARRATRICE

CAILLOU SE RENDIT COMPTE

QU'IL ETAIT PRESQUE IMPOSSIBLE

DE NE PAS SE MOUILLER...

ET SON PAPA AUSSI!


PAPA

(Se faisant éclabousser)

HEY!


CAILLOU

OUPS, DESOLE PAPA.


PAPA

PAS DE PROBLEME, CAILLOU.

QUAND IL FAIT CHAUD

COMME AUJOURD'HUI,

UN PEU D'EAU FROIDE

ME FAIT DU BIEN,

ET A L'HERBE AUSSI!


CAILLOU

(Hoquettant)

MAIS ÇA NE FONCTIONNE PAS.

J'AI TOUJOURS LE HOQUET.


PAPA

NE T'INQUIETE PAS,

CAILLOU,

IL ME RESTE D'AUTRES BONS TRUCS

POUR GUERIR LE HOQUET.

LA SOLUTION DE LA TETE EN BAS

FONCTIONNE TOUJOURS!


CAILLOU se tient sur ses mains, la tête en bas. PAPA retient les pieds de CAILLOU.


MOUSSELINE

MOUSSELINE AUSSI!

MOUSSELINE AUSSI!


CAILLOU

SEULEMENT QUAND ON

A LE HOQUET, MOUSSELINE.

ON FAIT CA POUR

QUE JE N'AIE PLUS LE...


CAILLOU hoquette à nouveau.


PAPA

NE T'EN FAIS PAS, JE CONNAIS

UN AUTRE TRUC POUR TE GUERIR!

J'AI GARDE LE MEILLEUR

POUR LA FIN!

AVEC CE TRUC-LA,

JE SUIS PRESQUE

SUR QU'ON ARRIVERA A SE

DEBARRASSER DE TON HOQUET!


CAILLOU

(Hoquettant)

QU'EST-CE QUE C'EST?


PAPA

JE VAIS TE MONTRER!

TU SAUTES SUR TON PIED GAUCHE,

ET TU FROTTES TA TETE

AVEC TA MAIN DROITE.


NARRATRICE

CAILLOU TROUVAIT QUE SON PAPA

AVAIT AVAIT L'AIR RIGOLO,

ET MAMAN ET MOUSSELINE AUSSI!


Tous rient aux éclats.


MAMAN

OH VOUS AVEZ VU ÇA?

VOUS NE TROUVEZ PAS

QUE PAPA EST...


MOUSSELINE

RIGOLO!


CAILLOU

(Riant)

TRES RIGOLO!


NARRATRICE

MAIS CAILLOU VOULAIT TELLEMENT

SE DEBARRASSER DE SON HOQUET,

QU'IL SE MIT LUI AUSSI

A SAUTILLER SUR PLACE.


PAPA

TU FAIS TRES BIEN CA,

CAILLOU!

SAUTE JUSQU'A CE QUE

LE HOQUET S'EN AILLE!


CAILLOU saute comme PAPA. MOUSSELINE s'avance timidement.


PAPA

VAS-Y MOUSSELINE!

TU PEUX SAUTER TOI AUSSI!


Soudain, PAPA perd l'équilibre et tombe sur le fauteuil.


CAILLOU

(Hoquettant)

EST-CE QUE ÇA VA?


PAPA

OUI ÇA VA!

IL VA FALLOIR QUE JE M'EXERCE

PLUS SOUVENT A SAUTER!


CAILLOU

(Inquiet)

ET MOI

J'AI TOUJOURS LE HOQUET!

QU'EST-CE QUI ARRIVE

SI JE L'AI POUR TOUJOURS?

(Hoquettant)

ET, TOUJOURS...

ET TOUJOURS!


MAMAN

EH BIEN, DESOLEE

D'EN ARRIVER LA,

MAIS JE PENSE QU'ON DEVRAIT

PEUT-ETRE ARRETER

DE MANGER DES SPAGHETTIS,

PUISQU'ON DIRAIT

QUE LES SPAGHETTIS

TE DONNENT LE HOQUET.


CAILLOU

(Ripostant)

MAIS MAMAN, TU SAIS QUE

C'EST MON PLAT PREFERE!

ET CELUI DE MOUSSELINE!

ET AUSSI CELUI DE PAPA!

CE NE SONT PAS LES SPAGHETTIS

QUI M'ONT DONNE LE HOQUET!

JE SUIS SUR QUE NON...

ET EN PLUS TU SAIS QUOI?

J'AI L'IMPRESSION

QUE C'EST, PARTI?

ECOUTEZ!


NARRATRICE

CAILLOU AVAIT RAISON.

SON HOQUET ETAIT PARTI!


MAMAN

TU SAIS, CAILLOU,

C'EST PEUT-ETRE

PARCE QUE JE T'AI FAIT PEUR,

EN DISANT QU'ON NE MANGERAIT

PLUS JAMAIS DE SPAGHETTIS?


CAILLOU

NON. JE CROIS QUE MON HOQUET

EST PARTI TOUT SEUL.

ET TU AVAIS DIT QUE ÇA

SE PASSERAIT COMME ÇA.

(Inquiet)

MAIS EST-CE QU'ON VA

VRAIMENT ARRETER

DE MANGER DES SPAGHETTIS?


MAMAN

BIEN SUR QUE NON, CAILLOU.

JE NE FAISAIS

QUE TE TAQUINER.


PAPA

OUF, QUEL SOULAGEMENT!

PARCE QUE J'ADOOOOORE

LES SPAGHETTIS.


MOUSSELINE

(Montrant une fourchette)

MOUSSELINE AUSSI! PASGHETTI!


MAMAN

PAS TOUT DE SUITE, MOUSSELINE.

ON VIENT DE MANGER

DES SPAGHETTIS.


PAPA

MAIS BIENTOT MOUSSELINE,

C'EST PROMIS!

(Hoquettant)

OH NON, MAINTENANT

C'EST MOI QUI AI LE HOQUET!


NARRATRICE

CAILLOU APPRIT QUE

LE HOQUET PARTAIT TOUT SEUL...

AVEC UN PEU DE PATIENCE.


Générique de fermeture

Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Saison

Résultats filtrés par

Coloriage

16 images