Image univers Devine combien je t'aime Image univers Devine combien je t'aime

Devine combien je t'aime

Avant d'aller dormir, Petit Lièvre Brun demande à Grand Lièvre Brun, Devine combien je t'aime! Je t'aime grand comme ça, dit-il en écartant les bras. Et chacun mesure à tour de rôle son affection, à travers toutes sortes d'acrobaties.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Le champ de fleurs

Petit Lièvre Brun et Petite Souris des Champs partent cueillir de gros bouquets de fleurs pour les offrir à leurs amis. Tout à coup, ils se rendent compte qu’ils sont suivis par une ribambelle de jolis papillons. Ils comprennent alors que les papillons ont besoin de ces fleurs, car ils se nourrissent de leur nectar.



Année de production: 2009

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION


Début chanson thème


PETIT LIÈVRE BRUN

(Riant)

Ah!


VOIX D'UN ENFANT

♪ Au printemps gambader

au milieu des primevères

Compter les flocons en hiver

Courir après les feuilles

d'automne couleur de miel

Et t'aimer encore plus haut

que le ciel

Devine combien je t'aime

Devine combien je t'aime

Devine combien je t'aime

Devine combien je t'aime

Devine combien je t'aime ♪♪


FIN chanson thème


Titre :
Devine combien je t'aime Les Aventures de PETIT LIÈVRE BRUN


Titre :
Le champ de fleurs


VOIX D'UN ENFANT (Narrateur)

Le champ de fleurs


VOIX DE FEMME (Narratrice)

Le printemps était

là. Et les animaux se

régalaient de toutes les bonnes

choses qui avaient poussé dans

la prairie.

Petit Lièvre Brun, lui,

s'amusait comme un fou à

chercher le petit déjeuner

qu'il allait partager avec son

papa, Grand Lièvre Brun.


PETIT LIÈVRE BRUN

(Prenant des mûres dans ses pattes et les tendant à son papa)

Est-ce qu'elles sont

déjà mûres?


GRAND LIÈVRE BRUN

(Goûtant les mûres)

Oui. Elles m'ont l'air

bonnes.


VOIX DE FEMME (Narratrice)

Mais une chose

tout à fait inhabituelle attira

soudain son attention.


PETIT LIÈVRE BRUN

(Voyant une fleur violette avancer vers lui)

Ah! Regarde! Une fleur qui

marche toute seule.

(petit rire)


PETITE SOURIS DES CHAMPS

(Riant)

Bien, le bonjour, monsieur le

Lièvre Brun.


PETIT LIÈVRE BRUN

Bonjour, Petite Souris des

Champs.


GRAND LIÈVRE BRUN

C'est une très bonne idée de

cachette.


PETITE SOURIS DES CHAMPS

Mais ce n'est pas du tout une

cachette, Grand Lièvre Brun.

Regarde, c'est une fleur.


GRAND LIÈVRE BRUN

Tu as raison, en effet.

Et une bien jolie fleur,

À dire vrai.


PETIT LIÈVRE BRUN

Une fleur merveilleusement

jolie. Et elle est si grande, et

elle est toute violette.


PETITE SOURIS DES CHAMPS

Il y en a beaucoup d'autres.

Toutes identiques à celle-ci.

Là-bas, dans la praire. Vous

voulez que je vous les montre?


PETIT LIÈVRE BRUN

Je peux aller chercher une

fleur?


GRAND LIÈVRE BRUN

Oui, bien sûr.


PETIT LIÈVRE BRUN

(Rejoignant son amie)

Chouette!


PETITE SOURIS DES CHAMPS

Allez, viens! On va cueillir

des fleurs.


GRAND LIÈVRE BRUN

Mais n'en cueillez pas trop,

attention! Vous n'êtes peut-être

pas les seuls à vouloir

profiter de ces fleurs.


PETIT LIÈVRE BRUN

D'accord. Nous serons

raisonnables, c'est promis.



PETITE SOURIS DES CHAMPS rit. Ils s'en vont dans la prairie. Ils arrivent dans un champ de fleurs.


PETIT LIÈVRE BRUN

Ah...

(Prenant une fleur)

Une jolie fleur violette rien

que pour moi.

Elle est unique, cette fleur.


PETITE SOURIS DES CHAMPS

(Cueillant une fleur)

Oui, et celle-là aussi.

(Cueillant une autre fleur)

Et celle-ci.


PETIT LIÈVRE BRUN

(Donnant une fleur à son amie)

Tiens, pour toi.


PETITE SOURIS DES CHAMPS

Merci beaucoup.

(Donnant aussi une fleur à son ami)

Et, voici pour toi.


Ils rient.


PETIT LIÈVRE BRUN

(Voyant une autre fleur et la cueillant)

Ah... Celle-ci est magnifique.


PETITE SOURIS DES CHAMPS

(Allant à l'opposé cueillir une autre fleur)

Mais celle-là est encore

beaucoup plus jolie.


PETIT LIÈVRE BRUN

(Cueillant une autre fleur)

Et celle-ci est la plus belle

de toutes.


PETITE SOURIS DES CHAMPS

(Cueillant aussi une autre fleur)

Regarde celle-là. Elle est

plus belle que la plus

belle de toutes.


PETIT LIÈVRE BRUN

La plus belle des plus belles.

Et si nous allions offrir ces

fleurs à Grand Lièvre Brun?

Ça lui ferait plaisir.


PETITE SOURIS DES CHAMPS

D'accord. Oh...


PETIT LIÈVRE BRUN

Mais qu'est-ce que tu as?


PETITE SOURIS DES CHAMPS

Nous oublions tous nos amis.

Ils n'auront pas de fleurs, eux?


PETIT LIÈVRE BRUN

On pourrait leur en cueillir

quelques-unes.


PETITE SOURIS DES CHAMPS

Très bonne idée. Des fleurs

pour Petit Écureuil Gris.


PETIT LIÈVRE BRUN

Pour Petite Renarde Rouge.


PETITE SOURIS DES CHAMPS

Pour Monsieur Loup.


PETIT LIÈVRE BRUN

Et pour Petite Chouette

Blanche.


PETITE SOURIS DES CHAMPS

Voilà. Maintenant, nous avons

des fleurs pour tout le monde.


MADAME OISEAU

(Se posant sur une pierre près d'eux)

Bonjour, Petit Lièvre Brun.

Bonjour, Petite Souris

des Champs.


ENSEMBLE

Bonjour, Madame Oiseau.


PETITE SOURIS DES CHAMPS

Vous ne trouvez pas qu'elles

sont jolies, ces fleurs?


MADAME OISEAU

Oui, très jolies. Mais

attention, n'en cueillez

pas trop.


PETITE SOURIS DES CHAMPS

Mais, pourquoi?


MADAME OISEAU

Parce que c'est mieux si tout

le monde en profite.


PETITE SOURIS DES CHAMPS

Ah...

D'accord.


MADAME OISEAU

Je dois vous laisser. Je dois

retourner voir mes petits.

À bientôt.


ENSEMBLE

Au revoir, Madame

Oiseau.


PETITE SOURIS DES CHAMPS

Ah! Nous n'avons pas cueilli

de fleurs pour Madame Oiseau.


PETIT LIÈVRE BRUN

Tu as raison. Cueillons-lui

un gros bouquet rien que

pour elle.


Ils cueillent de gros bouquets de fleurs.


PETITE SOURIS DES CHAMPS

Madame Oiseau va être ravie.


PETIT LIÈVRE BRUN

Regarde ça. Nous avons presque

tout cueilli.


PETITE SOURIS DES CHAMPS

Oh, non. Madame Oiseau nous a

dit de ne pas en prendre trop.


PETIT LIÈVRE BRUN

Oui, c'est vrai. Tout le monde

doit pouvoir en profiter.

Ah! Mais nous avons un bouquet

pour chacun. Ils vont pouvoir

en profiter grâce à nous.


PETITE SOURIS DES CHAMPS

C'est vrai. Tu as raison.


PETIT LIÈVRE BRUN

Maintenant, allons

leur porter.

(Marchant dans la prairie)

Je me demande pourquoi ces

papillons n'arrêtent pas de

nous suivre.


Ils courent dans la prairie, suivis de papillons. Plus tard, ils sont chez PETIT ÉCUREUIL GRIS.


PETIT LIÈVRE BRUN

(Donnant un bouquet de fleurs)

Tiens, c'est pour toi.


PETIT ÉCUREUIL GRIS

Merci, les amis.


Plus tard, ils sont chez PETITE RENARDE ROUGE.


PETITE SOURIS DES CHAMPS

C'est pour toi.


PETITE RENARDE ROUGE

Merci. Elles sont très jolies.


Plus tard, ils sont chez PETITE CHOUETTE BLANCHE. Elle dort. Ils déposent un bouquet de fleurs au pied de son arbre, sur une pierre.


Plus tard, ils sont chez MONSIEUR LOUTRE.


MONSIEUR LOUTRE

(Prenant un bouquet de fleurs)

Oh! Merci beaucoup.


PETIT LIÈVRE BRUN

Au revoir!


Puis ils sont de retour près du grand chêne et donnent des fleurs à GRAND LIÈVRE BRUN.


PETIT LIÈVRE BRUN

Elles te plaisent?


GRAND LIÈVRE BRUN

Elles sont magnifiques!


PETIT LIÈVRE BRUN et PETITE SOURIS DES CHAMPS courent dans la forêt.


PETIT LIÈVRE BRUN

(S'arrêtant)

Le dernier bouquet.


PETITE SOURIS DES CHAMPS

Madame Oiseau. Nous avons

quelque chose pour vous.


MADAME OISEAU

Rebonjour.

(Volant hors de son nid pour les rejoindre, puis sentant les fleurs)

Ah...

Mmm!

Elles sont splendides, ces

fleurs! Merci.


PETITE SOURIS DES CHAMPS

Nous avons offert un bouquet

À chacun de nos amis.


MADAME OISEAU

À chacun de vos amis?!


PETITE SOURIS DES CHAMPS

Tu as vu ça? Revoilà les

papillons.


PETIT LIÈVRE BRUN

Je me demande pourquoi ils

nous suivent comme ça depuis

ce matin.


MADAME OISEAU

C'est tout simplement parce

qu'ils raffolent du nectar

des fleurs.


PETIT LIÈVRE BRUN

Le nectar?! Mais qu'est-ce que

c'est?


MADAME OISEAU

Le nectar leur sert de boisson

et de nourriture. Je me demande

pourquoi ils ne sont pas restés

dans le champ où vous avez

cueilli ces fleurs.


PETIT LIÈVRE BRUN

Je n'en ai aucune idée.


MADAME OISEAU

Il y avait énormément de

fleurs, là-bas.


PETITE SOURIS DES CHAMPS

Oui. C'est vrai. Il y "avait"

énormément de fleurs.


MADAME OISEAU

En avez-vous cueilli beaucoup?


PETITE SOURIS DES CHAMPS

Quelques-unes.


PETIT LIÈVRE BRUN

Pas mal, je dirais.


PETITE SOURIS DES CHAMPS

Chaque ami a eu son bouquet.


MADAME OISEAU

Vous n'avez pas fait ça?


PETITE SOURIS DES CHAMPS

Ce n'était pas volontaire.


PETIT LIÈVRE BRUN

Vous nous aviez pourtant prévenus.


PETITE SOURIS DES CHAMPS

On voulait en cueillir un

peu et, sans nous en rendre

compte, nous les avons

toutes cueillies.


PETIT LIÈVRE BRUN

Mais il y a beaucoup d'autres

fleurs dans la prairie. Pourquoi

les papillons n'y vont pas

chercher leur nectar?


MADAME OISEAU

Parce que certaines fleurs

leur plaisent plus

que d'autres. Et ils semblent

adorer ces jolies fleurs

mauves.


PETITE SOURIS DES CHAMPS

Mais ce bouquet de fleurs ne

pourra jamais nourrir tous ces

papillons, Madame Oiseau.


MADAME OISEAU

En effet.


PETIT LIÈVRE BRUN

(S'asseyant tristement)

Ah, non! Nous avons cueilli

toutes les fleurs des

papillons.


PETITE SOURIS DES CHAMPS

Pauvres petits papillons.


MADAME OISEAU

Attendez un instant. Je me

souviens avoir survolé un grand

champ de fleurs mauves, ce

matin.


PETIT LIÈVRE BRUN

Vous êtes sûre?


PETITE SOURIS DES CHAMPS

Où ça?


MADAME OISEAU

C'est assez loin d'ici. Si

seulement nous trouvions le

moyen d'y conduire les

papillons.


PETITE SOURIS DES CHAMPS

Ils ont l'air d'avoir très

soif.


PETIT LIÈVRE BRUN

Je crois que j'ai une idée.

Madame Oiseau, si vous nous

montrez le chemin, nous vous

suivrons tous les deux jusqu'à

ce grand champ

de fleurs mauves.


MADAME OISEAU

Ah oui?


PETIT LIÈVRE BRUN

Et nous emporterons ce bouquet

de fleurs, afin que les

papillons nous suivent.


PETITE SOURIS DES CHAMPS

Ça, c'est une excellente idée.


MADAME OISEAU

(S'envolant)

Allons-y. Allez, c'est parti.


PETIT LIÈVRE BRUN

Ne vous inquiétez pas, petits

papillons. Nous allons vous

conduire dans un grand champ

plein de fleurs mauves.


MADAME OISEAU

(Volant au-dessus d'eux)

Oh-hé! C'est bon, vous

me suivez?


PETITE SOURIS DES CHAMPS

On est là, Madame Oiseau.

(S'arrêtant et regardant derrière elle)

On dirait que les papillons ne

nous suivent plus.


PETIT LIÈVRE BRUN

Ils sont où?


PETITE SOURIS DES CHAMPS

Ils sont sûrement

très fatigués et assoiffés.


PETIT LIÈVRE BRUN

Que faire alors?


PETITE SOURIS DES CHAMPS

Hmm... Je sais!

(Prenant une fleur et l'amenant aux papillons)

Voilà, petits papillons.

Allez-y, buvez un petit coup.

(En déposant une autre un peu plus loin)

Tenez, servez-vous. En voilà

encore.


PETIT LIÈVRE BRUN

Les fleurs leur montreront le

chemin. Ça, c'est une excellente

idée, Petite Souris des Champs.


PETITE SOURIS DES CHAMPS

(Déposant des fleurs pour tracer un chemin)

Par ici, petits papillons.


PETIT LIÈVRE BRUN

Vous n'avez qu'à suivre

la piste.

Nous sommes prêts,

Madame Oiseau.


MADAME OISEAU

Bien, on y va.


PETIT LIÈVRE BRUN ET PETITE SOURIS DES CHAMPS suivent MADAME OISEAU en déposant des fleurs sur leur chemin.


PETIT LIÈVRE BRUN

Et voilà, c'est notre

dernière fleur.


PETITE SOURIS DES CHAMPS

Mais nous ne sommes

pas arrivés.


PETIT LIÈVRE BRUN

(Arrivant en haut d'une colline)

Si, nous y sommes. Viens voir.


PETITE SOURIS DES CHAMPS le rejoint. Ils s'émerveillent devant la beauté du champ de fleurs. MADAME OISEAU survole le champ.


PETITE SOURIS DES CHAMPS

Un grand champ tout violet.

(Voyant les papillons se rendre au champ)

Ah-ah!


PETIT LIÈVRE BRUN et PETITE SOURIS DES CHAMPS

Au revoir.


PETIT LIÈVRE BRUN

Au revoir, les petits

papillons. Nous avons réussi,

Petite Souris des Champs.


PETITE SOURIS DES CHAMPS

On a réussi! On a réussi!


MADAME OISEAU

(Riant)

Oui, bravo, les enfants.


PETIT LIÈVRE BRUN

Vous savez, les fleurs qu'on a

cueillies étaient très belles,

mais ce grand champ fleuri est

incroyable.


MADAME OISEAU

Oui. Tu as raison.


PETITE SOURIS DES CHAMPS

C'est bien la plus incroyable

des choses extraordinaires que

j'ai jamais vues.


Ils rient.


PETIT LIÈVRE BRUN

Madame Oiseau, je vous promets

que plus jamais je ne

cueillerai autant de fleurs.


PETITE SOURIS DES CHAMPS

Non, moi non plus. C'est

promis. Car les fleurs sont là

pour que tout le monde en

profite.


PETIT LIÈVRE BRUN

Et même les papillons.


PETITE SOURIS DES CHAMPS

Oh, oui. Surtout les

papillons.


VOIX DE FEMME (Narratrice)

Petit Lièvre Brun

avait appris quelque chose de

très important ce jour-là.

Et désormais, il ne voyait plus

les choses de la même façon.


Plus tard, au coucher du soleil, PETIT LIÈVRE BRUN rejoint son papa. Il saute dans ses bras.


PETIT LIÈVRE BRUN

Nous avons passé une

journée formidable. Nous sommes

allés cueillir plein de fleurs.


GRAND LIÈVRE BRUN

Ah oui? Et combien?


PETIT LIÈVRE BRUN

Beaucoup trop. Parce que les

papillons aussi ont besoin de

ces fleurs.


GRAND LIÈVRE BRUN

Ah oui? Vraiment?


PETIT LIÈVRE BRUN

Oui, les fleurs sont là pour

que tout le monde en profite.


GRAND LIÈVRE BRUN

C'est exact, mon Petit Lièvre

Brun.


PETIT LIÈVRE BRUN

Et moi aussi, je veux te faire

profiter de quelque chose.


GRAND LIÈVRE BRUN

Ah, bon? Je t'écoute.


PETIT LIÈVRE BRUN

(Approchant de l'oreille de son papa pour lui dire un secret)

C'est un grand secret. Essaie

de deviner combien je t'aime.


GRAND LIÈVRE BRUN

Autant que les petits

papillons aiment les fleurs.


PETIT LIÈVRE BRUN

Autant que les petits

papillons aiment les fleurs et

les fleurs, les papillons.


GRAND LIÈVRE BRUN

Ah... wow!


Ils rient. GRAND LIÈVRE BRUN met PETIT LIÈVRE BRUN sur ses épaules.


GRAND LIÈVRE BRUN

Allez, rentrons à la maison.


PETIT LIÈVRE BRUN

Oui!!!


GRAND LIÈVRE BRUN prend le chemin du retour au soleil couchant.


Générique de fermeture

Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge

Résultats filtrés par