Image univers Drôles de petites bêtes Image univers Drôles de petites bêtes

Drôles de petites bêtes

Dans un jardin, vivent de drôles de petites bêtes au milieu des fleurs. il y a Mireille l'abeille, Siméon le papillon, Belle la coccinelle et Camille la chenille, Loulou le pou et tous leurs amis. Il y a même une fée qui fait la fête.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Mireille l'abeille : pour trois milligrammes de trop

Pour tenter de séduire Benjamin, Mirelle se lance dans un régime draconien que lui a conseillé sa voisine Huguette, sa voisine jalouse.


Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Début chanson thème


VOIX MASCULINE

♪ Allongez-vous dans l’herbe

Et regardez vivre

Ces drôles de petites bêtes

Loulou le pou

Et Mireille l’abeille

Marie la fourmi

Patouch la mouche

Belle la coccinelle

Camille Barnabé

Et Siméon le papillon

Carole Chloé

Et Léon le bourdon ♪♪

(Fin chanson thème)


NARRATEUR

Mireille l’abeille.

Pour trois milligrammes

de trop.


NARRATEUR

Ce jour-là, le ciel

était chargé et le vent

agitait les arbres.

Un jour parfait pour recevoir

quelque chose sur la tête...

(On aperçoit une feuille qui tombe du ciel et on entend un cri aigu.)


NARRATEUR

Un gros marron avait traversé

le toit et s’était écrasé pile

sur la table de la salle

à manger.

(BENJAMIN LE LUTIN, qui entend ces cris, se précipite chez MIREILLE L’ABEILLE.)

MIREILLE L’ABEILLE

Ma belle table cirée.


BENJAMIN LE LUTIN

C’est surtout toi qui aurais

pu avoir très mal.

MIREILLE L’ABEILLE

(Apercevant une goutte d’eau qui tombe sur le plancher)

Oh! Mais il pleut

dans ma maison!


BENJAMIN LE LUTIN

T’inquiète pas,

c’est juste une bricole.


NARRATEUR

Heureusement, grâce à

ses talents de bricoleur,

Benjamin pu se mettre aussitôt

à l’ouvrage.


BENJAMIN LE LUTIN

(Réparant le toit de la maison, quelques instants plus tard)

Eh bien, tu vois, il suffit

de quelques coups de marteau.

(Plus tard, dans la maison, BENJAMIN LE LUTIN termine de réparer la table de MIREILLE L’ABEILLE.)

MIREILLE L’ABEILLE

Comment tu fais, Benjamin,

pour ne jamais te taper

sur les doigts?

(BENJAMIN LE LUTIN essaie ensuite de sortir de la maison le marron géant.)


BENJAMIN LE LUTIN

(Forçant)

Rien à faire, ça ne passe pas.

(Sortant une scie)

Je ne vois qu’une solution

pour le sortir.

MIREILLE L’ABEILLE

(Apercevant la scie)

Tu ne vas tout de même

pas scier ma porte!


BENJAMIN LE LUTIN

Mais non, rassure-toi,

c’est pour le marron.

MIREILLE L’ABEILLE

(Rigolant timidement)

Mille pots de miel,

que je suis bête!

(BENJAMIN LE LUTIN coupe le marron et réussit à le sortir, avant de l’emporter dans sa brouette.)

MIREILLE L’ABEILLE

Merci encore!


NARRATEUR

Mireille se fichait de savoir

si Benjamin était un lutin ou

un simple nain de jardin.

Ce qui était clair, c’est qu’il

tait vraiment mignon tout plein.

(MIREILLE L’ABEILLE regarde BENJAMIN LE LUTIN s’éloigner et soupire parce qu’elle le trouve mignon.)

(Plus tard, HUGUETTE LA GUÊPE contemple son reflet dans l’eau quand MIREILLE L’ABEILLE apparaît au-dessus d’elle.)

MIREILLE L’ABEILLE

Bonjour, Huguette.

HUGUETTE LA GUÊPE

Tu as l’air bien joyeuse,

Mireille?

(Apercevant un paquet cadeau)

Oh! Un cadeau pour

moi!? Mais il ne fallait pas.

MIREILLE L’ABEILLE

Non.

(Mal à l’aise)

Ce sont des bonbons au

miel pour Benjamin.

HUGUETTE LA GUÊPE

Il en a de la chance.

Il est gentil, n’est-ce pas?

MIREILLE L’ABEILLE

Oui alors. C’est le plus

serviable, le plus mignon,

le plus --

HUGUETTE LA GUÊPE

Tu ne serais pas

un peu amoureuse par hasard?

Eh bien, bonne chance. Tu en

auras sacrément besoin.

MIREILLE L’ABEILLE

Et pourquoi ça?

HUGUETTE LA GUÊPE

Disons que c’est moins facile

quand on est plutôt boudinée.

MIREILLE L’ABEILLE

(Regardant sa taille)

Ça se voit tant que ça!?

HUGUETTE LA GUÊPE

Tu n’as qu’à comparer

avec ma taille de guêpe.

Allons, ne t’en fais pas. Il en

existe de beaucoup plus grosses

que toi.

(S’envolant en rigolant)

Regarde Grace la limace.

(Plus tard, dans sa maison, MIREILLE L’ABEILLE se pèse.)

MIREILLE L’ABEILLE

Hum...

Catastrophe!

J’ai encore pris 3 milligrammes!

À partir d’aujourd’hui, je

n’avalerai plus une goutte

de miel.

(MIREILLE L’ABEILLE referme ses pots de miel et les cache dans l’armoire.)

(Plus tard, alors que MIREILLE L’ABEILLE)

court pour essayer de

perdre du poids, elle rencontre

GRACE LA LIMACE,

assise sur un chou.]


GRACE LA LIMACE

(Mangeant du chou)

Bonjour, Mireille. Tu

déjeunes avec moi aujourd’hui?

J’ai plein de provisions.

MIREILLE L’ABEILLE

Désolée, Grace,

mais j’ai beaucoup à faire.

(S’envolant)

Une prochaine fois.

C’est que je commence

à avoir faim, moi.

(Tandis que MIREILLE L’ABEILLE vole, elle aperçoit LÉON LE BOURDON qui butine une fleur.)


LÉON LE BOURDON

Qu’est-ce que c’est bon!

Hum! Hum!

(MIREILLE L’ABEILLE ne regarde pas où elle va et fonce tout droit sur une tige avant de tomber dans une fleur.)

MIREILLE L’ABEILLE

Aïe!

Ah!

(Sortant de la fleur)

Atchoum!

Hum, du bon pollen bien mûr!

Quelle torture...

(Regardant LÉON LE BOURDON)

s’empiffrer]

Je n’aime pas ce délicieux

pollen.

(Essayant de se convaincre)

Je n’aime pas ce

délicieux pollen. Je n’aime pas

ce délicieux pollen!


LÉON LE BOURDON

Toujours en train

de butiner, Mireille?

N’oublie pas d’en laisser un peu

pour les autres.

MIREILLE L’ABEILLE

(Fâchée)

Je ne butine pas!


NARRATEUR

Dehors, les tentations étaient

trop grandes. Mireille décida de

ne plus sortir de chez elle

avant d’avoir atteint

la taille idéale.

(MIREILLE L’ABEILLE, fâchée, s’assoit.)


NARRATEUR

L’hiver était venu.

Et la courageuse petite

abeille avait réussi

à se priver de miel.

(MIREILLE L’ABEILLE se lève de son lit et ouvre la porte de l’armoire où elle a caché ses pots de miel.)


NARRATEUR

Enfin... disons qu’elle faisait

de son mieux.

(Le temps passe.)


NARRATEUR

Ainsi au printemps, Mireille

se trouva suffisamment fine

pour oser aller revoir

son lutin chéri.

MIREILLE L’ABEILLE

(Sortant de chez elle)

Il va me trouver

drôlement mincie!

(MIREILLE L’ABEILLE s’envole et passe tout près de GRACE LA LIMACE.)


GRACE LA LIMACE

(Mangeant du chou)

Hum, mille laitues! Cette

pauvre Mireille a tellement

fondu qu’on ne la reconnaît

presque plus.

MIREILLE L’ABEILLE

(Arrivé chez BENJAMIN LE LUTIN)

Bonjour, Benjamin.


BENJAMIN LE LUTIN

Tiens! Bonjour, Mireille.

Tu es souffrante?

MIREILLE L’ABEILLE

Mais non voyons!

J’ai suivi un régime.


BENJAMIN LE LUTIN

Hum! Félicitations. Moi, j’y

suis jamais arrivé. D’ailleurs

à quoi ça peut bien me servir?

(Réparant sa brouette)

Nom d’un champignon, ça ne

rentre pas! Évidemment, si tu te

sens mieux comme ça et

que tu n’es pas trop coquette.

MIREILLE L’ABEILLE

Pourquoi tu dis ça?


BENJAMIN LE LUTIN

Hein! Quoi? Oui! Enfin, je

veux dire, tu étais tout de même

plus jolie avec des rondeurs.

(Constatant que MIREILLE L’ABEILLE)

vient de s’évanouir]

Saperlipopette!

(Plus tard, on retrouve MIREILLE L’ABEILLE dans la maison de BENJAMIN LE LUTIN.)


NARRATEUR

Le gâteau aux marrons de

Benjamin calma la faim

de Mireille.


BENJAMIN LE LUTIN

(Lui offrant du gâteau)

Pas de blague! Il faut manger

maintenant!

MIREILLE L’ABEILLE

J’en reprendrais bien

une part.


NARRATEUR

Depuis ce jour, Mireille n’a

plus besoin de faire de régime.

(MIREILLE L’ABEILLE et BENJAMIN LE LUTIN rigolent et, passant par là, HUGUETTE LA GUÊPE soupire de jalousie.)

HUGUETTE LA GUÊPE

Ah!


NARRATEUR

Heureusement, car enfin, de

quoi auraient l’air les abeilles

si elles avaient une taille

de guêpe?

(Début chanson thème)


VOIX MASCULINE

♪ Allongez-vous dans l’herbe

Et regardez vivre

Ces drôles de petites bêtes

Loulou le pou

Et Mireille l’abeille

Marie la fourmi

Patouch la mouche

Belle la coccinelle

Camille Barnabé

Et Siméon le papillon

Carole Chloé

Et Léon le bourdon ♪♪

(Fin chanson thème)

Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge

Résultats filtrés par