Image univers Drôles de petites bêtes Image univers Drôles de petites bêtes

Drôles de petites bêtes

Dans un jardin, vivent de drôles de petites bêtes au milieu des fleurs. il y a Mireille l'abeille, Siméon le papillon, Belle la coccinelle et Camille la chenille, Loulou le pou et tous leurs amis. Il y a même une fée qui fait la fête.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Loulou le pou, dessine nous un enfant

Pour se débarrasser de lui, Benjamin le lutin met au défi Loulou le pou de lui montrer à quoi ressemble l’enfant-de-la-tête-duquel-il-est-sensé- être-tombé un jour. Loulou met un point d’honneur à réussir cette entreprise.


Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Début chanson thème


VOIX MASCULINE

♪ Allongez-vous dans l’herbe

Et regardez vivre

Ces drôles de petites bêtes

Loulou le pou

Et Mireille l’abeille

Marie la fourmi

Patouch la mouche

Belle la coccinelle

Camille Barnabé

Et Siméon le papillon

Carole Chloé

Et Léon le bourdon ♪♪


Fin chanson thème


NARRATEUR

Loulou le pou.

Dessine-nous un enfant.


NARRATEUR

Ce matin-là,

Loulou le pou était de belle

humeur. Mais ce n’était pas

le cas de tout le monde.


LOULOU LE POU arrive devant chez HUGO L’ASTICOT.


LOULOU LE POU

Bienvenue en cette belle

journée qui commence,

mon cher Hugo!


HUGO L’ASTICOT

Pfft! Et en quoi elle serait

plus belle que les autres?


LOULOU LE POU

Je sais pas, mais... je le

sens.

(Apercevant BENJAMIN LE LUTIN)

Tiens, Benjamin! Quoi

de neuf?


BENJAMIN LE LUTIN

Oh là là! Du travail

par-dessus la tête!

Heureusement que j’ai réussi à

fabriquer ce truc: un chariot à

roulettes. Très commode pour

transporter mes fraises.


LOULOU LE POU

Mais non, Benjamin! Tu as fait

beaucoup mieux! Tu as construit

un véritable skate!


BENJAMIN LE LUTIN

Comment ça? Une socquette?

Mais enfin, Loulou, tu vois bien

qu’on peut pas mettre le pied

dedans! Ha! Ha!


HUGO L’ASTICOT

Ce pou est vraiment

tombé sur la tête.


LOULOU LE POU

Ils ne savent même pas

ce que c’est qu’un skate!

Un skate, c’est une planche

à roulettes dont se servent

les enfants géants

pour jouer ou se

déplacer.

(Montant sur la planche à roulettes et tombant aussitôt)

Comme ça!


HUGO L’ASTICOT

Bien sûr, bien sûr!

Des enfants géants!


BENJAMIN LE LUTIN

(Rigolant)

Sur des socquettes!


LOULOU LE POU

Mais ils existent!

Je vous dis!


BENJAMIN LE LUTIN

Enfin, Loulou, les géants,

ça n’existe pas!


LOULOU LE POU

Je suis né dans leurs cheveux!


BENJAMIN LE LUTIN

Tu sais bien que personne

n’en a jamais vu! Bon! Allez,

maintenant, rends-moi ma

planche! J’en ai besoin!


LOULOU LE POU

Oh! S’il te plaît! Benjamin!


BENJAMIN LE LUTIN

Désolé, Loulou! C’est long à

fabriquer, ce genre de choses.


LOULOU LE POU

S’il te plaît! Je ferais

n’importe quoi pour l’avoir!

Allez! Benjamin!


BENJAMIN LE LUTIN

Bon! D’accord.

Montre-moi un enfant géant

et la planche est à toi.


LOULOU LE POU

Pas facile! Faudrait

qu’il y en ait un qui passe.


BENJAMIN LE LUTIN

Ah! Tu vois! Tu n’es même pas

capable de me le montrer!


LOULOU LE POU

Attends! Benjamin,

je vais te le dessiner!


BENJAMIN LE LUTIN

(Rigolant)

Ouais, ouais! Ah! C’est ça!

Dessine-moi un enfant!


LOULOU LE POU

Ça marche!


Plus tard, LOULOU LE POU rend visite à BARNABÉ LE SCARABÉE.


BARNABÉ LE SCARABÉE

J’ai dit non! Un point, c’est

pou! Je veux dire: c’est tout!

Maintenant, va-t’en, j’ai

du travail.


LOULOU LE POU

Enfin, Barnabé, c’est pas

difficile! Je te dis à quoi ça

ressemble et toi, tu peins.


BARNABÉ LE SCARABÉE

(Laissant entrer chez lui LOULOU LE POU)

Je te donne deux minutes

et pas une de plus!


LOULOU LE POU

Grâce à toi,

j’aurai mon skate!


BARNABÉ LE SCARABÉE

Pressons, pressons!

Donc, une tête, un corps...


LOULOU LE POU

Bien, oui!


BARNABÉ LE SCARABÉE

Combien de paires d’ailes

pour ton... enfant géant?


LOULOU LE POU

Je ne sais plus.


BARNABÉ LE SCARABÉE

Allez, deux! Et ses antennes,

quelle taille?


LOULOU LE POU

Les antennes? Attends que

je me souvienne!


BARNABÉ LE SCARABÉE

Ça rampe, ça pique?

Combien de pattes?


LOULOU LE POU

Euh... quatre?

Tu sais, moi, je ne suis qu’un

pou. J’étais surtout dans

leurs cheveux.


BARNABÉ LE SCARABÉE

Allons-y pour quatre!

Le voilà, ton enfant géant!

Au plaisir!


LOULOU LE POU

Merci, Barnabé.


BARNABÉ LE SCARABÉE

Rien du pou. Euh... tu tout!


LOULOU LE POU

(Regardant la peinture)

Mais c’est pas ça du tout!

Tu sais pas peindre, ou quoi?


BARNABÉ LE SCARABÉE

Moi, monsieur du pou,

je ne peins que les fleurs,

pas ce qui n’existe pas.

Alors, bien le bonjour

chez pou... chez vous!


LOULOU LE POU se frappe la tête contre la toile, découragé.


LOULOU LE POU

Eh zut! C’était pas sec!


Plus tard, on aperçoit LOULOU LE POU qui fait rouler la pomme qui sert de maison à HUGO L’ASTICOT.


HUGO L’ASTICOT

(Se cognant contre les murs)

Ah! Hé! Oh!


NARRATEUR

Loulou se dit qu’on n’était

jamais mieux servi que par

soi-même. Il décida de se

débrouiller tout seul pour

représenter son enfant géant.


LOULOU LE POU

(S’arrêtant)

Et voilà! Au travail,

maintenant, Hugo!


HUGO L’ASTICOT

Oh! Qu’est-ce qu’il y a?


LOULOU LE POU

Est-ce que tu pourrais

me creuser un autre trou

pour faire le deuxième œil?


LOULOU LE POU, à partir de la pomme et de branches, de feuilles, et d’herbe qu’il trouve, essaie de reproduire un enfant.


LOULOU LE POU

(Admirant ce qu’il a fait)

Ha! Ha! Ha! Dieu des poux! Ça

y est! J’ai réussi! On dirait

presque qu’il respire. C’est...

C’est émouvant! Il ne lui manque

que la parole.


Une voix provient de la tête de l’enfant, qui a en fait été fabriquée à partir de la maison d’HUGO L’ASTICOT.


HUGO L’ASTICOT

Enfin, bon, il faut

pas exagérer!


LOULOU LE POU

Hein? Quoi? Mais il parle!


HUGO L’ASTICOT

(Sortant de la pomme)

Mais non! Avec de la compote

de pommes à la place du cerveau,

ça risque pas d’arriver!

Ha! Ha! Ha!


LOULOU LE POU

Ha! Ha! Ha! C’est réussi! Le

skate est à moi! Surveille bien

mon chef-d’œuvre! Je reviens

tout de suite.


LOULOU LE POU se rend à toute vitesse annoncer la nouvelle à BENJAMIN LE LUTIN.


LOULOU LE POU

Benjamin!

Tu vas voir la plus belle

chose de toute ta vie!


BENJAMIN LE LUTIN

Et moi qui croyais

être tranquille...


BENJAMIN LE LUTIN

D’ailleurs, tu sais, si

t’enlevais ta barbe, si tu

rajeunissais un peu et prenais

quelques centimètres, tu

ressemblerais assez

à un enfant géant.


BENJAMIN LE LUTIN

Bien voyons!


NARRATEUR

Fier comme un pou, qu’il

était, Loulou était impatient de

montrer son chef-d’œuvre à

Benjamin. Mais une complication

de taille l’attendait.


LOULOU LE POU arrive devant son chef-d’œuvre quand celui-ci tombe en morceau.


LOULOU LE POU

Nom d’une brosse à cheveux!

Qu’est-ce qui s’est passé?


GRACE LA LIMACE est en train de manger le chef-d’œuvre de LOULOU LE POU.


GRACE LA LIMACE

Bon, vous tombez bien.

J’arriverai jamais à finir

ce festin toute seule.


LOULOU LE POU

Grace! Espèce de vorace!

Tu as saccagé ma

statue d’enfant géant!


GRACE LA LIMACE

Bien quoi? Je savais pas, moi!


BENJAMIN LE LUTIN

Ha! Ha! Ha! Très réussi,

cet enfant géant.


LOULOU LE POU

Mais Hugo, dis-leur toi,

au moins, que j’avais réussi!


HUGO L’ASTICOT

Comment ça? Regarde toi-même

le résultat! Ha! Ha! Ha!

Une pauvre pomme avec

de l’herbe sur la tête!


BENJAMIN LE LUTIN

(Rigolant)

Franchement, tu trouves

que je ressemble à ça?


LOULOU LE POU

Mais... attends, Benjamin!

Je vais te le refaire

vite fait! Regarde.


GRACE LA LIMACE

Eh bien, moi, je savais pas

que ça se mangeait, pfft,

les enfants géants.


LOULOU LE POU

Mais... Tu vas arrêter?

Descends de là tout de suite!


BENJAMIN LE LUTIN

Mon cher Loulou, il faut

vraiment de l’imagination

pour voir quoi que ce soit

dans tout ce fatras. Allez!

Pour te remercier de cette

bonne partie de rigolade,

elle est à toi quand même!

Je m’en fabriquerai une autre!


LOULOU LE POU

(Montant sur la planche à roulettes que vient de lui donner BENJAMIN LE LUTIN)

Yahou! Youhou! Houhou!


NARRATEUR

Alors si vous croisez un jour

un pou en habit et chapeau

sur une planche à roulettes,

baissez-vous donc pour lui

serrer la patte et lui prouver

combien il a raison de croire

en vous!

(Début chanson thème)


VOIX MASCULINE

♪ Allongez-vous dans l’herbe

Et regardez vivre

Ces drôles de petites bêtes

Loulou le pou

Et Mireille l’abeille

Marie la fourmi

Patouch la mouche

Belle la coccinelle

Camille Barnabé

Et Siméon le papillon

Carole Chloé

Et Léon le bourdon ♪♪


Fin chanson thème



Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge

Résultats filtrés par