Image univers Drôles de petites bêtes Image univers Drôles de petites bêtes

Drôles de petites bêtes

Dans un jardin, vivent de drôles de petites bêtes au milieu des fleurs. il y a Mireille l'abeille, Siméon le papillon, Belle la coccinelle et Camille la chenille, Loulou le pou et tous leurs amis. Il y a même une fée qui fait la fête.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Adèle la sauterelle, tête en l'air

Incorrigible tête en l’air, Adèle égare le portrait de la reine des abeilles, un tableau qui a demandé beaucoup d’efforts à Barnabé. Morte de honte, la sauterelle veut avouer au scarabée sa terrible bourde, mais, au dernier moment, elle n’en trouve pas le courage. Désespérée, Adèle écrit une lettre d’aveu


Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Début chanson thème


VOIX MASCULINE

♪ Allongez-vous dans l’herbe

Et regardez vivre

Ces drôles de petites bêtes

Loulou le pou

Et Mireille l’abeille

Marie la fourmi

Patouch la mouche

Belle la coccinelle

Camille Barnabé

Et Siméon le papillon

Carole Chloé

Et Léon le bourdon ♪♪


Fin chanson thème


NARRATEUR

ADÈLE LA SAUTERELLE:

Tête en l’air.


NARRATEUR

Chaque matin,

Adèle sortait de chez elle pour

aller distribuer le courrier.

Mais la sauterelle était

tellement distraite que les

lettres avaient parfois

du mal à arriver.


ADÈLE LA SAUTERELLE

Je me disais bien que

j’avais oublié quelque chose.


ADÈLE rouvre la porte pour aller chercher sa sacoche pleine de lettres.


NARRATEUR

Adèle n’avait pas remarqué

qu’elle venait d’égarer la

lettre de Barnabé le scarabée.


La lettre de BARNABÉ LE SCARABÉE tombe de la sacoche quand ADÈLE LA SAUTERELLE saute pour partir de chez elle.


ADÈLE LA SAUTERELLE tambourine à la porte de chez BARNABÉ LE SCARABÉE.


ADÈLE LA SAUTERELLE

Salut, Barnabé! Ça boume?


BARNABÉ LE SCARABÉE

Saute pas comme ça, voyons!

Tu vas le faire tomber.


BARNABÉ LE SCARABÉE parle du chevalet sur lequel repose un tableau qu’il a peint.


ADÈLE LA SAUTERELLE

Mais c’est la

reine des abeilles.


BARNABÉ LE SCARABÉE

La reine des maniaques, oui.

Elle m’a fait refaire trois fois

son portrait parce que "madame"

ne se trouvait pas assez

majestueuse. Et maintenant,

c’est le cadre qu’elle

me fait changer.


ADÈLE LA SAUTERELLE

Mon pauvre! Tiens, j’ai

une lettre pour toi.


BARNABÉ LE SCARABÉE

Encore une admiratrice. Aïe!

"Espèce de gros... flanc

baveux"?! Qui ose me traiter

de "gros flanc baveux"?


ADÈLE LA SAUTERELLE

Ah, désolée, Barnabé, je

me suis trompée de lettre.

Celle-là, c’est pour

Grâce la limace.


BARNABÉ LE SCARABÉE

Ah, j’aime mieux ça.


ADÈLE LA SAUTERELLE

C’est bizarre, j’aurais

juré avoir emporté ta lettre.

Tu veux que je te la raconte?


BARNABÉ LE SCARABÉE

Ça ne presse pas. Il faut que

je sorte pour amener son fichu

tableau à la reine. Ouille! Ah,

avec ces satanés

rhumatismes, ça tombe mal!


ADÈLE LA SAUTERELLE

T’as qu’à me le confier,

ça ira plus vite.


BARNABÉ LE SCARABÉE

Tu es gentille, mais je ne

préfère pas. Tête en l’air comme

tu es, tu es capable

de le perdre.


ADÈLE LA SAUTERELLE

La confiance règne.


BARNABÉ LE SCARABÉE

Hum... Bon, bon, d’accord.

Mais tu fais très attention,

hein? C’est l’anniversaire de la

reine et elle a exigé d’avoir

son portrait aujourd’hui même.


ADÈLE LA SAUTERELLE emporte le tableau avec elle.


ADÈLE LA SAUTERELLE

(S’essuyant le front)

Ouf!


ADÈLE LA SAUTERELLE dépose sa sacoche et le tableau.


HUGUETTE LA GUÊPE

Adèle!


ADÈLE LA SAUTERELLE

Hein?


HUGUETTE LA GUÊPE

Tu connais la dernière?


ADÈLE LA SAUTERELLE

Non.


HUGUETTE LA GUÊPE

Loulou le pou est amoureux

de Chloé l’araignée.


ADÈLE LA SAUTERELLE

C’est pas vrai!


HUGUETTE LA GUÊPE

Parole de guêpe. C’est

Frédéric le moustique qui l’a su

par Marie la fourmi qui,

elle-même, le tient de...


ADÈLE LA SAUTERELLE

Oh, là, là! Excuse-moi,

Huguette, mais j’allais faire

une bêtise. Ma sacoche. Oh,

décidément, je ferais mieux de

la garder toujours

sur moi. Alors, raconte!


ADÈLE LA SAUTERELLE ramasse sa sacoche, mais oublie le tableau de BARNABÉ LE SCARABÉE.


OSCAR LE CAFARD

(Triste et abattu)

Je ne sers à rien

dans ce jardin.

(Apercevant le tableau)

Oh...


ADÈLE LA SAUTERELLE

T’aurais vu la tête de Barnabé

quand il a ouvert la lettre

de Grâce la limace. Ha! Ha!


HUGUETTE LA GUÊPE

Ha! Ha! Ha! Je vois

d’ici le tableau.


ADÈLE LA SAUTERELLE

Ha, ha! Le tableau. Le

tableau! Saperlipopette!

(Revenant sur ses pas)

Aaah! Ah! Comment?

Catastrophe! Il a disparu!


NARRATEUR

Adèle décida de

tout raconter à Barnabé.


ADÈLE LA SAUTERELLE se rend chez BARNABÉ LE SCARABÉE.


BARNABÉ LE SCARABÉE

(Faisant sa sieste)

Zzz...

Ah... Ah, déjà de retour.

Gna... Han...

Grâce à toi, j’ai pu

me reposer. Ah...


ADÈLE LA SAUTERELLE

(Embarrassée)

Ah...


BARNABÉ LE SCARABÉE

Qu’est-ce qu’il y a?

T’as l’air toute chose.


ADÈLE LA SAUTERELLE

Oh, bien...

c’est-à-dire que je, be...


BARNABÉ LE SCARABÉE

Ne me dis pas que

le tableau est abîmé?


ADÈLE LA SAUTERELLE

Oh, non, non! Ah!


BARNABÉ LE SCARABÉE

Ouf! Tu m’as fait peur.


ADÈLE LA SAUTERELLE

J’ai fait très

attention, je te jure.


BARNABÉ LE SCARABÉE

La reine aurait été capable

de me jeter aux orties.


ADÈLE LA SAUTERELLE

"Aux orties"...

Mais c’est horrible!


BARNABÉ LE SCARABÉE

Oh, certains ont connu pire

pour moins que ça,

crois-moi. Ha! Ha! Ha!


ADÈLE LA SAUTERELLE

(Horrifiée)

Ah...


NARRATEUR

Terrorisée par le châtiment

des orties, Adèle n’avait pas

trouvé le courage

d’avouer son étourderie.


ADÈLE LA SAUTERELLE, penaude, marche sur le chemin qui mène à sa maison.


OSCAR LE CAFARD

Adèle, tu tombes bien.


ADÈLE LA SAUTERELLE

Oui, euh... Excuse-moi, Oscar,

mais là, c’est vraiment

pas le moment, hein.


OSCAR LE CAFARD

Oui, c’est toujours

ce qu’on me dit.


ADÈLE LA SAUTERELLE

Si tu savais ce qui

m’arrive, tu me comprendrais.


OSCAR LE CAFARD

Et moi, alors? Qu’est-ce que

je devrais dire? Non seulement

j’ai des insomnies, mais

figure-toi que ce matin...


NARRATEUR

La sauterelle n’était

pas d’humeur à écouter

les jérémiades du cafard.


OSCAR LE CAFARD

... c’est quand même

un comble. Tu trouves pas?


ADÈLE LA SAUTERELLE

(Revenue chez elle, rédige une lettre)

"Voilà, Majesté, vous savez

maintenant que tout est de ma

faute et que Barnabé n’y est

pour rien. Pardon et adieu. Je

quitte le jardin pour toujours."

Signé "Adèle la

sauterelle".


ADÈLE LA SAUTERELLE pleure.


Plus tard, ADÈLE LA SATURELLE se rend porter sa lettre à la REINE DES ABEILLES.


GARDE ABEILLE 1

Ça va, j’ai compris que

c’était une lettre importante.

Pas la peine de me

le répéter dix fois.


ADÈLE LA SAUTERELLE

(Apercevant BARNABÉ LE SCARABÉE escorté par 2 gardes)

Ah!


BARNABÉ LE SCARABÉE

Aaah!


ADÈLE LA SAUTERELLE

Trop tard! La reine va jeter

Barnabé aux orties

sans avoir lu ma lettre!

Oh non, je ne peux pas laisser

faire ça. Gardes, ouvrez!

(Frappant fortement à la porte)

Je dois absolument voir la reine!


GARDE ABEILLE 1

(Ouvrant la porte)

Oh, oh, oh!

Faudrait savoir ce que vous

voulez. De toute façon, Sa

Majesté a déjà convoqué

le peintre Barnabé.


ADÈLE LA SAUTERELLE

(Enragée)

Mais justement! Je dois leur

parler à tous les deux!

C’est extrêmement important!


REINE DES ABEILLES

Tu as ce

que tu mérites, Barnabé.


Inquiète, ADÈLE LA SAUTERELLE entrouvre la porte du palais et voit BARNABÉ LE SCARABÉE avaler le contenu d’un récipient.


BARNABÉ LE SCARABÉE

Hum... Hum hum. Vous me gâtez,

Majesté. Cette gelée royale est

à tomber à genoux. Je sens

que mes rhumatismes vont

déjà beaucoup mieux.


REINE DES ABEILLES

Eh bien, Adèle, quand tu auras

fini de gober les moucherons, je

pourrais peut-être savoir ce que

tu as de si important à me dire.


ADÈLE LA SAUTERELLE

Euh... Bien, c’est-à-dire que

je vais... Justement! Oh, ben! Ça

m’est sorti de la tête. Ha, ha!

C’est drôle, hein?

Ha! Ha! Hi! Hi!


NARRATEUR

Soulagée, Adèle quitta le

château, tout en se demandant

ce qui avait bien pu se passer.


ADÈLE LA SAUTERELLE quitte le château.


OSCAR LE CAFARD

Ça, c’est la meilleure. La

reine t’a donné de

la gelée royale?


ADÈLE LA SAUTERELLE

Euh, en fait, c’est Barnabé

qui m’a donné les dernières

gouttes pour me remercier.


OSCAR LE CAFARD

Quand je pense que moi, j’ai

rien eu. C’est pas juste.

J’aurais mieux fait de laisser

son portrait pourrir

sous la pluie, tiens.


ADÈLE LA SAUTERELLE

Oh? C’est toi qui lui as

ramené le tableau au château?


OSCAR LE CAFARD

Tu sais bien que c’est moi

puisque je te l’ai

raconté ce matin.


ADÈLE LA SAUTERELLE

Hum? Ah! Bien... oui,

excuse-moi. Mais il m’est arrivé

tellement de choses aujourd’hui

que j’étais un peu distraite.

Tiens, tu peux finir.

La lettre! J’ai oublié de

reprendre aux gardes la lettre

où je raconte tout!

(Retournant au château)

Gardes!

Ouvrez, je dois absolument...


NARRATEUR

Pour éviter toutes sortes de

déceptions, mieux vaut ne pas

être tête en l’air, car

en se laissant aller à la

distraction, la vie peut

rapidement devenir un enfer.


Début chanson thème


VOIX MASCULINE

♪ Allongez-vous dans l’herbe

Et regardez vivre

Ces drôles de petites bêtes

Loulou le pou

Et Mireille l’abeille

Marie la fourmi

Patouch la mouche

Belle la coccinelle

Camille Barnabé

Et Siméon le papillon

Carole Chloé

Et Léon le bourdon ♪♪


Fin chanson thème

Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge

Résultats filtrés par