Image univers FLIP Image univers FLIP

FLIP

Regarde l'émission FLIP en direct à la télé, sur YouTube et Facebook du lundi au jeudi à 18h HE #FlipTFO

Site officielpour FLIP
Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Le top 3 des emplois les plus étranges (avec Thomas Dufour)

Vous êtes-vous déjà demandé si les dés d’un casino étaient sécuritaires ou dangereux? Le YouTubeur Thomas Dufour a trouvé 3 types d’emplois vraiment étranges et il a essayé d’imaginer à quoi ressemblerait une journée de travail normale, dans ce cas-là, ou un entretien d’embauche.



Année de production: 2015

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

THOMAS entre dans la chambre en riant.


THOMAS

(S'adressant au public de l'émission)

Il y a absolument rien

de drôle, c'est juste que

je savais pas quoi faire

comme intro, donc...

Bref, trêve de plaisanteries,

aujourd'hui, top 3 des emplois

les plus étranges.

Numéro 1:

inspecteur de dés.

Parce que tout le monde sait que

des dés, ça peut être dangereux

et parfois causer des meurtres.

Il faut les surveiller, ces

petites bêtes-là. Et c'est pour

ça qu'il existe des inspecteurs

de dés. Une chance, car sans

eux, les dés feraient ce qu'ils

veulent. Nous ne pourrions plus

jouer au poker sans que les dés

veulent nous péter la gueule.

Merci, messieurs les inspecteurs

de dés, merci. Mais votre

métier reste étrange.


Dans une mise en scène, THOMAS est déguisé en INSPECTEUR DE DÉS et en PROPRIÉTAIRE DU CASINO.


INSPECTEUR DE DÉS

Alors, c'est vous qui

vous occupez du casino?


PROPRIÉTAIRE DU CASINO

Oui.


INSPECTEUR DE DÉS

Alors, vous êtes un meurtrier.


PROPRIÉTAIRE DU CASINO

Hein? Quoi?


INSPECTEUR DE DÉS

Ne jouez pas à cache-cache

avec moi!


Le PROPRIÉTAIRE DU CASINO se cache derrière le lit, mais il n'est pas très bien caché.


INSPECTEUR DE DÉS

Revenez ici.


PROPRIÉTAIRE DU CASINO

Ah, ben là! J'étais

vraiment bien caché.


INSPECTEUR DE DÉS

Écoutez, j'ai inspecté un de

vos dés et ce que j'ai trouvé

prouve que vous cherchez

à assassiner vos clients.


PROPRIÉTAIRE DU CASINO

Vous dites n'importe quoi.


INSPECTEUR DE DÉS

Un des dés que j'ai inspectés avait

une arête plus arrondie que

les autres. Vous savez autant

que moi que si un des clients

avale un dé du genre, il meurt.


PROPRIÉTAIRE DU CASINO

Quoi?


L'INSPECTEUR DE DÉS est accompagné de l'AGENT PHILSON.


INSPECTEUR DE DÉS

Mangez le dé, agent Philson!


AGENT PHILSON

Je vais pas manger ça!


INSPECTEUR DE DÉS

(Criant d'une voix grave)

Mange le dé!

(Reprenant sa voix normale)

S'il vous plaît.


AGENT PHILSON

OK! Mais c'est parce que

t'as dit "s'il te plaît".


L'AGENT PHILSON mange le dé et s'étouffe.


INSPECTEUR DE DÉS

Vous voyez? Vos dés sont

dangereux, ils ont tué un de

mes agents. Alors que si on

prend un dé normal, de 2 cm

de côté, toutes les arêtes

sont égales, on ne meurt pas.

Mangez-le.


Un HUMORISTE qui se trouve là prend le dé et le met dans sa bouche.


HUMORISTE

OK. Pendant ce temps-là, je vais

vous raconter une blague.

C'est l'histoire d'un gars--


L'HUMORISTE s'étouffe.


INSPECTEUR DE DÉS

Bien, peut-être que oui, en

fait. Emmenez-le! Prison à

vie.


PROPRIÉTAIRE DU CASINO

Hein? Quoi? Non! Aaah!


Fin de la mise en scène. THOMAS redevient lui-même.


THOMAS

Waouh! Numéro 2. Celui-là est

aussi inutile qu'étrange et

c'est un épouvantail humain.

(S'adressant au public de l'émission)

Vous savez la fameuse

présentation en primaire

où il fallait présenter

le travail de nos parents?


THOMAS s'esclaffe.


THOMAS

(S'adressant au public de l'émission)

Excusez-moi.


Dans une mise en scène, THOMAS est déguisé en élèves du primaire nommés JESSIE et WILLIAM.


JESSIE est devant sa classe et présente le travail de son père.


JESSIE

Alors, c'est ça. Mon papa

est ingénieur, médecin et

archéologue. Et c'est aussi

lui qui a trouvé le remède

contre la grippe italienne.


PROFESSEURE

Excellente présentation,

Jessie. William, c'est à toi.


WILLIAM

Bonjour. Donc, moi, mon papounet

est un épouvantail. Il éloigne

les oiseaux des champs.


PROFESSEURE

Oh, William, arrête ces

âneries et dis-nous le

vrai métier de ton père.


PÈRE DE WILLIAM

Bien, c'est mon vrai travail, en

fait.


PROFESSEURE

Vous voulez dire que c'est

votre hobby, votre passe-temps?

Parce que, disons, c'est un peu

farfelu d'avoir ça comme

métier. Disons que c'est

un peu n'importe quoi.


Le PÈRE DE WILLIAM apparaît dans la classe.


PÈRE DE WILLIAM

Euh, non. C'est vraiment

mon vrai travail, à temps

plein. C'est mon emploi.


PROFESSEURE

Désolé. Continuez.


PÈRE DE WILLIAM

En fait, moi, mon travail

consiste à éloigner les oiseaux

des champs. En gros, je suis

un épouvantail humain.


THOMAS

Mais pourquoi ne pas avoir

pris un vrai épouvantail?


Texte narratif :
Après la pause café


Le PÈRE DE WILLIAM appelle son patron.


PÈRE DE WILLIAM

Oui, bonjour, patron. C'est

pour parler de mon emploi en

ce moment. Pourquoi on n'a pas

pris un vrai épouvantail?


PATRON

Eh bien, c'est parce que

vous n'êtes pas beau.


PÈRE DE WILLIAM

Ah, c'est bon. Bonne journée.

Moi, je vais aller pleurer...

cuisiner.


Le PÈRE DE WILLIAM sort de la pièce et on entend les pleurs d'un bébé.


WILLIAM

Fin. Merci de m'avoir écouté.


Fin de la mise en scène. THOMAS redevient lui-même.


THOMAS

Donc, là, nous sommes rendus

au numéro 3. Des gens sont payés

pour regarder de la peinture

sécher. Oui, c'est un vrai

job. La personne reste là,

à ne rien faire, et à

regarder la peinture sécher.

Et là, je me dis, s'il y a

eu un entretien d'embauche

pour obtenir cet emploi...

À quoi ça doit ressembler?


Dans une mise en scène, THOMAS est déguisé en EMPLOYÉ et en EMPLOYEUR.


EMPLOYÉ

Bonjour.


EMPLOYEUR

Bonjour. Donc, vous,

c'est pour...


EMPLOYÉ

Regarder la

peinture sécher. La peinture

sécher...


EMPLOYEUR

(Réfléchissant)

Ah! Oui, c'est vrai.

Excusez-moi. J'ai jeté un oeil à

votre CV. Et quand je dis "j'ai

jeté un oeil", j'ai vraiment

jeté un oeil. J'ai juste vu

le titre, en fait.


EMPLOYÉ

Il y a pas de titre dans un CV.


EMPLOYEUR

Oh, oui. En fait, je

me suis plus amusé à

en trouver un. Bref!

À la base, j'avais créé ce

job-là pour faire rire mes amis.

Je croyais pas qu'il y allait

vraiment avoir un con qui allait

postuler pour ça.


EMPLOYÉ se lève.


EMPLOYÉ

(Fâché)

C'est moi que

tu traites de con?


EMPLOYEUR

Oh que oui,

que c'est vous que je traite

de con.


L'EMPLOYÉ regarde dans la mauvaise direction et tourne le dos à l'EMPLOYEUR, ce que celui-ci ne manque pas de lui faire remarquer.


EMPLOYEUR

Et je suis ici. Bref,

je vais vous poser une question:

si on prend trois chèvres, plus

une girafe, multiplié par quatre

hommes, divisé par sept portes,

quelle heure est-il?


EMPLOYÉ

Elle sert à quoi, cette question-là?


EMPLOYEUR

À rien, comme votre prochain

job. Vous êtes choisi!


EMPLOYÉ

Yes! Merci monsieur, vous ne

serez pas déçu.



Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Saison
  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par