Image univers Glurp Attack Image univers Glurp Attack

Glurp Attack

Abby et son frère Ty sont deux agents spéciaux qui enquêtent, au sein d'une organisation secrète appelée Glurpologie, sur les phénomènes jugés trop « dégoûtants » pour la police traditionnelle. Ils sont aidés dans leur tâche par leur ami, Rat de Labo.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Petits poissons... deviendront grands

La ville est attaquée par de redoutables myxines mutantes qui ne laissent derrière elles que viscosité et dévastation. Partis à leurs trousses, Ty et Abby parviendront-ils à arrêter ces créatures des profondeurs ?



Année de production: 2006

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Un filet, au fond de l’océan, attrape plusieurs poissons. Plus tard, dans une conserverie, ces poissons sont transformés et mis en conserve par un PÊCHEUR.


PÊCHEUR

Toutes ces boîtes de conserve

vont en régaler plus d’un.

Ces poissons ont été très

courageux.

Ils ont gardé

leur sang-froid.


Le PÊCHEUR prend des sceaux remplis de reste de poissons et en balance le contenu dans une benne de déchets.


Le PÊCHEUR entend alors des miaulements.


PÊCHEUR

(Surpris)

Oh?


Le PÊCHEUR est alors encerclé par plusieurs chats, sans doute attirés par l’odeur.


PÊCHEUR

Sortez de là, dehors,

les matous!

(Les chassant du pied et les pourchassant hors de la pièce)

Allez, ouste!


Pendant que le PÊCHEUR est occupé, la silhouette de trois myxines géantes pénètre dans la conserverie.


PÊCHEUR

(Revenant)

Si quelqu’un laisse cette porte

ouverte encore une fois.

(Remarquant que l’énorme benne de déchets est vide)

Hein?


Le PÊCHEUR est alors pris dans une matière visqueuse qui jonche le sol. Il tombe à la renverse.


PÊCHEUR

Oh!


Le PÊCHEUR aperçoit alors les trois silhouettes de myxines géantes quitter l’usine.


PÊCHEUR

Oh?


Générique d’ouverture


Titre :
Glurp Attack. Petits poissons... deviendront grands.


Boule de poil, un chat dont ABBY a la garde, marche dans le jardin et s’approche d’une fleur. Il attrape un bout de feuille et le mastique.


ABBY

(Parlant dans son dictaphone)

11h01, Boule de poil a mastiqué

une feuille,

en a mangé seulement

un petit bout.


ABBY ramasse le bout de feuille et le glisse dans un sac. On entend alors le son d’une flatulence.


ABBY

(Surprise)

Ah!

On a tiré le gros lot!


ABBY

(Parlant dans son dictaphone)

11h02, Boule de poil vient

de produire un joli

tas de matière fécale.

J’en prends un échantillon;

je l’analyserai plus tard.


MAMAN

Ça fait vraiment plaisir à voir.

Abby est complètement absorbée

par ce nouveau chaton.


TY ouvre à ce moment une conserve de poisson et Boule de poil est aussitôt attiré par l’odeur.


TY

L’intérêt de Boule de poil

pour l’odeur

de poisson est juste

inconsciente.

C’est son système limbique,

situé sous le cortex,

qui le dirige vers l’odeur.

Cool!


MAMAN

Je vous félicite,

les enfants.

Le fait que vous ayez

ramassé ces crottes

montre que vous êtes vraiment

responsables.

Maintenant, je m’attends

à ce que vous nettoyiez

aussi sa litière.


TY

Pas de problème.

D’ailleurs, je me porte

volontaire pour la nettoyer

tous les matins.


ABBY

Pas question!

C’est moi qui vais nettoyer

sa litière.


TY

Mais, j’ai demandé en premier.


ABBY

Peut-être, mais c’est moi

l’ainée.


TY

Et alors? Maman!


MAMAN

C’est un chaton, pas l’objet

d’une expérience scientifique.

Il a besoin qu’on lui donne

de l’amour,

pas qu’on l’étudie sous toutes

ses coutures.


ABBY

Mais bien sûr qu’on l’aime,

notre petite Boule de poil.

Vas-y, blottis-toi dans mes

bras, mon petit pitchounet.

Boudiboudioui.


TY

Tu as fini?

On peut reprendre l’analyse

de ses matières fécales?


Le glurpo-lecteur d’ABBY sonne. LE DIRECTEUR apparaît sur l’écran.


LE DIRECTEUR

Abby, Ty, bonjour.

On nous a signalé un vol

à la conserverie de poisson.


TY

Qu’est-ce qui a été volé?


LE DIRECTEUR

Toute une benne

de déchets de poissons.

(Dégoûté)

Ah!

Qui était destinée aux boîtes

de nourriture pour chats.


ABBY

De la nourriture

pour chats?


TY

On risque d’être à court de

boîtes pour Boule de poil.


ABBY

Allons-y!


ABBY et TY courent en direction des casiers. Ils ouvrent chacun un casier cadenassé, et pénètrent à l’intérieur. ABBY et TY enfilent alors leurs uniformes de glurpologiste, avant de se rendre à la conserverie, où se trouve déjà LE DÉTECTIVE.


TY

Comment est-ce qu’ils ont fait

pour voler autant de déchets?


LE DÉTECTIVE

Ils ne les ont pas volés.

Ils ont été mangés.


ABBY

Ça, c’est invraisemblable.

Et en plus, ils ne nous

ont laissé qu’un seul indice.


LE DÉTECTIVE

Quel indice?

Je ne vois rien.


ABBY

Bien sûr, vous avez

les deux pieds dedans.


LE DÉTECTIVE

Oh!


Quelques instants plus tard, TY et ABBY vont rejoindre RAT DE LABO au Glurpolabo.


TY

Je t’ai rapporté un échantillon

de l’usine, Rat de labo.


RAT DE LABO

C’est très bien.

Ça va me permettre de tester

ma nouvelle invention.


RAT DE LABO enfile ce qui ressemble à un masque à gaz.


RAT DE LABO

Le lecteur de puanteur.


TY

On dirait

un masque à gaz.


RAT DE LABO

Non, ce n’est pas

un masque à gaz.

Je ne veux surtout

pas me protéger

des mauvaises odeurs,

au contraire.

Le lecteur de puanteur me permet

d’identifier les senteurs.

Je l’ai inventé

pour retrouver Hermès,

qui adore fouiller dans

les poubelles.


ABBY

Comme c’est gentil!

(S’adressant à Hermès, le rat qui est posé sur l’épaule de RAT DE LABO)

On ne voudrait pas que tu

te retrouves dans les ordures,

mon petit bonhomme!

(L’embrassant)

Mouah! Mouah! Mouah!

Hé! Est-ce que je peux sentir?


RAT DE LABO

Vas-y, aspire un grand coup.

Mais, je te préviens, ça empeste

tellement que tu risques

de tomber à la renverse.


TY

Ah!

D’abord, la litière

et maintenant, ce truc-là.


ABBY enfile le lecteur de puanteur.


ABBY

Mmm-

- il y a une forte odeur

d’os de maquereaux,

quelques effluves

d’huile de foie de morue.

(Reniflant)

Et une énorme bouffée

d’un autre poisson pourri.


TY

Quelle sorte

de poisson pourri?


ABBY

Je n’en sais rien.


RAT DE LABO

(Affichant des informations sur son écran)

Mon analyseur

a la réponse, lui.

Cela proviendrait

d’une myxine.


TY

D’une myxine?


ABBY

Wow! C’est plutôt répugnant,

comme poisson.


RAT DE LABO

Tu l’as dit. Et son comportement

est tout aussi répugnant.


ABBY

Comment ça?


TY

Comment ça?


RAT DE LABO

Attendez, je préfère mettre

le Directeur au courant.


ABBY

C’est le genre d’histoire

dont il raffole.


RAT DE LABO communique avec LE DIRECTEUR qui apparaît sur un des écrans.


LE DIRECTEUR

Qu’est-ce qu’il y a, encore?

Tu ne vois pas que je-

(Effrayé à la vue d’une myxine)

Ah! Mais, qu’est-ce que

c’est que cette horreur?


ABBY

C’est un poisson

des plus passionnant.


TY

C’est une myxine,

Monsieur.


LE DIRECTEUR

Et pourriez-vous me dire

pourquoi je suis

censé regarder ce monstre?


RAT DE LABO

C’est ce monstre qui sécrète

cette matière visqueuse

découverte à l’usine.


LE DIRECTEUR

Une matière visqueuse?

Vous ne pourriez

pas trouver simplement

des empreintes digitales,

de temps en temps?


RAT DE LABO

Pas d’empreintes, juste cette

substance gluante.

Ce qui nous conduit

à cette créature.

(Affichant une myxine sur son ordinateur)

Elle ressemble à un gros

ver et n’a pas d’arêtes.

Elle fait partie des

poissons-charognards

et aspire tout ce qu’elle

trouve avec son immense bouche.

Elle a un appétit d’ogre.


LE DIRECTEUR

Oh!


TY

On pourrait la surnommer

"l’aspirateur des mers".


RAT DE LABO

Un aspirateur complètement

sourd et aveugle.

Une vraie merveille

de la nature.

Mais, le plus stupéfiant

chez la myxine,

c’est la matière visqueuse

qu’elle produit.

Quand un prédateur l’attaque,

elle en émet des litres

à travers sa peau.


LE DIRECTEUR

Bien, revenons

à nos moutons.

Pourquoi a-t-on-

(Répugné)

retrouvé cette

substance visqueuse

à la conserverie?

On est loin du fond

de la mer.


TY

Très bonne question.

Et il n’y a plus

qu’à se laisser glisser

pour trouver la réponse.


LE DIRECTEUR

Bien, menez votre enquête,

mais autant que possible,

épargnez-moi les détails.


LE DIRECTEUR met fin à la communication.


ABBY

Je ne comprends

toujours pas

pourquoi il y avait

cette matière gluante.


RAT DE LABO

(Consultant son ordinateur)

J’ai fait un peu de recherche

et cette conserverie

ne met pas ce genre

de poisson en conserve.


TY

En conserve? Tu veux dire de ces

gros vers sans arrêtes?


RAT DE LABO

Oui.


TY

Oh! Vu le genre d’enquête

qu’on va devoir mener,

ceci risque

de nous être utile.


TY s’empare du lecteur de puanteur, au moment où la sonnerie du téléphone d’ABBY se fait entendre.


ABBY

Un message de maman.

(Lisant des informations sur l’écran de son téléphone)

Un pipi, du vomi et trois crottes.

Oh! Oh!

Boule de poil s’est bien lâché.


Plus tard, de retour à la maison, ABBY et TY enfilent leurs lunettes spéciales et observent les excréments de Boule de poil.


TY

Tu ne trouves pas qu’elles

ont une drôle d’allure?


MAMAN

(Arrivant à ce moment)

Je vous signale

que la boule de poil

qui vous intéresse

est celle-là.

Si vous vous étiez

un peu plus occupé de lui,

il n’aurait pas

fait pipi sur le rideau,

ses crottes sur

la chaise de votre père et-

vomi sur notre album

de mariage.


Une photo dans l’album de mariage est recouverte de vomi.


MAMAN

Si je me souviens bien,

ma robe était blanche.


ABBY

Tu n’as tout de même pas tout

nettoyé, n’est-ce pas, maman?


MAMAN

Non, c’est votre chaton.

Et ces saletés, c’est vous

qui vous en chargerez.


ABBY

(Contente)

À nous les odeurs!


ABBY enfile le lecteur de puanteur.


TY

(Montrant des traces d’urine sur le rideau)

Prélèvement d’urine

à des fins analytiques.


ABBY

(Reniflant)

Ah!


Cette nuit-là, un POLICIER, chargé de surveiller une industrie de transformation de poissons, somnole.


POLICIER

(Se réveillant en sursaut)

Hein?

(Réalisant que ses pieds sont recouverts d’une matière visqueuse)

Ah!

(Apercevant la silhouette d’une myxine géante)

Mais, qu’est-ce que-


La boîte électrique est alors recouverte de matière visqueuse et d’énormes myxines pénètrent dans des réfrigérateurs où sont suspendus des poissons. Les myxines mangent les poissons, ne laissant que les arêtes.


Le lendemain, TY et ABBY sont sur place.


TY

Bon boulot!

Il ne reste

plus que les arêtes.


ABBY

Maman serait contente

si on mangeait aussi

bien notre poisson.


TY

Ça vous va bien,

Inspecteur.


LE DÉTECTIVE, qui arrive à ce moment, porte des bottes qui lui montent jusqu’à la taille.


LE DÉTECTIVE

Cette fois, j’ai mis

une tenue appropriée.


ABBY

J’ai l’impression qu’on

a affaire à la même bande.


LE DÉTECTIVE

Et en plus,

on a un signalement.

(Lisant un document)

Euh-

- grandes lèvres charnues,

très petits yeux,

odeur nauséabonde,

dégoulinement de sueur.

Oui, ça ressemble

à la description

d’une douzaine de malfrats.


TY

Ou bien, même si ça paraît

un peu tiré par les cheveux,

à nos fameux poissons.


ABBY

À un détail près, les poissons

ne peuvent pas marcher.

Ni respirer

hors de l’eau.


TY

Tu as raison.

Pourtant,

ce qui est certain,

c’est qu’il y a anguille

sous roche.


ABBY

C’est vraiment très drôle.

Avoue que comme blague,

c’était facile.


Le glurpo-lecteur d’ABBY sonne à ce moment. LE DIRECTEUR apparaît alors à l’écran.


LE DIRECTEUR

Je viens de recevoir

un message.

Notre bande de myxines

vient de dévaliser

tous les supermarchés

de la région.


ABBY

Elles mangent autre chose

que du poisson?


LE DIRECTEUR

Elles mangent toutes sortes

de viandes.

Même la volaille.

Tout ce qui est à portée

de leurs horribles bouches.


TY

À ce rythme-là, bientôt,

les gens n’auront plus

rien à manger.


LE DIRECTEUR

Et elles laissent des tonnes

de substance visqueuse

après leur passage.

(Dégoûté)

Trouvez-les!


TY

Plus facile

à dire qu’à faire.


ABBY

Il faut qu’on aille

à la pêche aux indices.

Mais pas avec une canne à pêche.


Plus tard, TY et ABBY sont à bord de leur vaisseau. TY pilote et ABBY, qui porte le lecteur de puanteur, les dirige en suivant l’odeur.


ABBY

Continue, allez!

L’odeur des myxines

est de plus en plus forte.

Attention, virage à 37 degrés

vers le nord.


TY

Incroyable!

Rat de Labo avait raison.

Tu es vraiment très douée!


Plus tard, TY et ABBY sont sur le toit d’un entrepôt. La porte est couverte d’une matière visqueuse.


ABBY

Ça va mal.

Elles ont trouvé le plus gros

entrepôt d’aliments de la ville.


TY

Et regarde un peu ça.

C’est leur signature.


À l’aide de son bras articulé, TY s’empare d’un échantillon de cette matière visqueuse.


TY

Et c’est tout frais.

Elles sont sûrement

encore à l’intérieur.


On entend alors des cris et plusieurs employés sortent de l’entrepôt en hurlant.


TY

Quelque chose me dit

que j’avais vu juste.


TY et ABBY pénètrent dans l’entrepôt et arrivent bientôt tout près de myxines géantes qui sont occupées à vider une énorme benne à déchets.


ABBY

Wow!

Regarde-moi la taille

de ces monstres.


TY

C’est aberrant.

Elles font dix fois

leur taille normale.


ABBY

Elles sont à leur affaire.

Il y a des tonnes

de nourriture, ici.


Une myxine relève la tête et observe TY et ABBY d’un air féroce. De la matière visqueuse coule de sa bouche.


ABBY

Tu as vu celle de droite?

On dirait qu’elle a été baguée.


TY

Il va falloir qu’on aille

examiner ça de plus près.

Mais, on va être

à découvert.


ABBY

Ça n’a pas d’importance.

D’après Rat de Labo,

les myxines

sont presque sourdes

et aveugles.


TY

Peut-être, mais elles

ont un excellent odorat.

Elles vont nous sentir.

À moins qu’on ait

recours à un camouflage.

Un camouflage nasal!


ABBY

Un camouflage nasal?


TY et ABBY s’enduisent de déchets qu’ils trouvent sur place.


ABBY

Hein? Oh!

J’ai la nette impression

que je vais regretter

de t’avoir écouté.


Les myxines se dirigent vers une autre benne à déchets.


TY

Ça y est,

c’est le moment.


ABBY essaie de tirer avec son pistolet à mucus, mais celui-ci ne fonctionne pas.


ABBY

Il est bloqué à cause

de tous ces déchets.


TY

(Essayant son pistolet)

Le mien ne marche pas

non plus.

Moi, c’était à cause

d’une fraise. Et le tien?


ABBY

Ah!


Une myxine relève la tête et remarque la présence de TY et d’ABBY.


ABBY

Attention,

reste où tu es.

Ne bouge surtout pas.


Les myxines se dirigent alors toutes vers ABBY et TY.


ABBY

Oh!

On les a mis en appétit.


TY

Désolé. J’ai pourtant cru

que c’était une bonne idée.


Une myxine s’approche de TY et d’ABBY et, après les avoir reniflés et avoir envoyé un jet de matière visqueuse dans une autre direction, s’en va.


TY

(Soulagé)

Oh!


C’est alors que les autres myxines s’approchent et encerclent TY et ABBY.


ABBY

(S’enfuyant en courant)

Non!


TY et ABBY sont pourchassés par les myxines.


TY

(Arrivant devant une impasse)

Non!


TY et ABBY rebroussent chemin et sont toujours pourchassés par les myxines.


ABBY

Pour des poissons,

ils sont drôlement

rapides sur leurs patins.


TY et ABBY posent le pied sur la matière visqueuse qui recouvre le sol et ils glissent au fond d’un gigantesque réservoir.


ABBY

Oh! Quelle horreur!

Je pense que je préfère

ne pas savoir

ce qu’il y avait

là-dedans.


Les myxines les regardent depuis la passerelle au sommet du réservoir. L’une d’elles leur crache une matière visqueuse et, bientôt, ABBY et TY sont complètement ensevelis. Les myxines s’en vont et, après quelque temps, TY et ABBY remontent à la surface.


TY

On doit les neutraliser.


ABBY

Mais avant, il faudrait

réussir à se sortir de là.

Oh!


TY

Allez, viens.


ABBY

Ce n’est pas possible,

ce truc est vraiment

trop répugnant.


TY

(Toussotant)

Tu as raison;

ça vous prend à la gorge.

Ne vomis pas, hein?


ABBY

Pas question.

C’est déjà assez

dégoûtant comme ça.


TY envoie de cette matière visqueuse au visage d’ABBY en rigolant.


ABBY

(Posant le même geste)

Tiens, prends ça!


TY

Hé!


TY et ABBY agitent alors leurs jambes et leurs bras frénétiquement pour s’en envoyer l’un l’autre, ce qui a comme résultat de faire bouger le réservoir de gauche à droite.


ABBY

Oh! J’ai une idée!

On pourrait peut-être

le renverser.

(Redoublant d’effort)

Attention, ça va faire

des vagues!


Plus tard, TY et ABBY sont de retour au Glurpolabo. Ils se tiennent dans l’embrasure de la porte.


RAT DE LABO

(Reniflant)

Mmm.

Attendez, vous pourriez

vous essuyer les pieds?

Je vous rappelle qu’on

est dans un laboratoire.


TY

Euh-

- c’est une douche

qu’il nous faudrait.


RAT DE LABO

Venez, ce n’est pas grave,

je désinfecterai plus tard.


TY

On a trouvé

les coupables.

Ce sont des

myxines géantes.


RAT DE LABO

On sait, et ce n’est pas

du tout rassurant.


LE DIRECTEUR

(Apparaissant sur l’écran à ce moment)

Pourriez-vous me dire

où vous étiez passés?

Les myxines

se sont dispersées.

Elles dévalisent tous

les supermarchés de la ville.

Et en plus, elles grossissent

à vue d’œil.


ABBY

Génial. Même si on en prend

quelques-unes,

les autres vont continuer

à tout dévorer.


LE DIRECTEUR

Exactement, il faut toutes

les capturer.

Elles ont déjà englouti

tous les harengs marinés.


ABBY

Quoi?


TY

Quoi?


LE DIRECTEUR

J’avoue que c’est

mon péché mignon.


ABBY

Mais, il nous faudrait-


LE DIRECTEUR

Le temps presse!


TY

Des harengs marinés?


ABBY

Oh!

Viens, suis-moi,

on n’a plus qu’à aller

à la pêche.


RAT DE LABO

(Consultant son ordinateur)

Attendez!

Je viens de faire une découverte

sur nos poissons géants.

Et c’est plutôt étrange.

L’ADN obtenu à partir

de leur substance visqueuse

indique qu’elles

ont été croisées

avec des anguilles de mer,

qui elles,

peuvent atteindre deux mètres

et peser jusqu’à 75 kilos.

Qui a bien pu faire ça?

Et surtout, pourquoi?


TY

Mmm-

- elles ont sûrement été

élevées en bassin.

L’une d’entre elles

était baguée.


RAT DE LABO

Je crois que j’ai

compris.

Quelqu’un a voulu s’enrichir

en les rendant énormes.


ABBY

Elles ont pu s’échapper,

mais leur sevrage les a rendues

de plus en plus

gloutonnes.


TY

Elles ont commencé

par écumer tout l’océan.


ABBY

Pour enfin atteindre

le rivage et là, bien sûr,

elles ont continué

leurs ravages.


RAT DE LABO

Seulement, tôt ou tard,

elles ne vont plus rien avoir

à se mettre sous la dent.


ABBY

Et au rythme où elles vont,

je dirais plus tôt que tard.


RAT DE LABO

Je me demande à quoi est-ce

qu’elles

vont s’attaquer ensuite.


TY

Pas tant à quoi,

mais à qui?


Le téléphone d’ABBY sonne alors faiblement. ABBY répond.


ABBY

(Répétant ce qu’on lui dit)

La porte était

restée ouverte?

Ce n’est pas vrai!

Bon, d’accord, oui,

on arrive tout de suite.

Boule de poil s’est échappé.


Quelques instants plus tard, ABBY et TY déambulent en ville.


TY

Il a des poissons géants

qui menacent d’engloutir

toute la ville et nous, on est

à la recherche d’un chaton.


ABBY

Ce n’est pas toujours évident,

de mener une double vie.


TY

Le pire, c’est que c’est

de notre faute.


ABBY

Oui, je sais.

Il est petit et sans défense;

on aurait dû faire plus

attention.


TY

Maman avait raison; c’est un

animal, ce n’est pas un objet.

On doit le retrouver.


ABBY

Et neutraliser

ces poissons.


On entend alors un miaulement.


ABBY

Boule de poil!


TY

Boule de poil!


TY et ABBY arrivent au parc d’où provenaient les miaulements. Des tas d’ordures sont éparpillés un peu partout.


ABBY

Les myxines sont déjà passées

par ici,

ça se voit tout de suite.


TY

Boule de poil!


ABBY

Ah! À partir de maintenant,

on ne te quittera plus des yeux.

Qu’est-ce que tu es venu

faire ici, petit chenapan?


TY

C’est facile à deviner.

La nourriture à moitié pourrie,

ça attire les chats

comme un aimant.


ABBY

Il nous faudrait le même genre

d’aimant pour nos poissons.

Hé! Ça y est, je sais!

On va leur faire une énorme pile

de déchets qui va les attirer

comme des mouches.

(Réfléchissant)

Mmm-

- où est-ce qu’on pourrait

trouver un endroit

où il y aurait assez de choses

suffisamment répugnantes

pour attirer cette bande

de charognards?


TY

(Réfléchissant)

Hum-


TY et ABBY se rendent à la cafétéria de l’école et discutent avec le CUISINIER.


CUISINIER

Vous voulez toutes

les provisions

qu’il y avait dans

l’ancienne cafétéria?


ABBY

Oui.


TY

Oui.


Quelque temps plus tard, TY et ABBY ont rassemblé un énorme tas d’ordures au port, près de l’océan.


TY

Ah! Quelle odeur!

Ça empeste assez pour faire

sauter les plombs

du lecteur de puanteur.


Pendant ce temps, Boule de poil, couché sur la banquette du vaisseau, salive.


ABBY

Et pour faire saliver

Boule de poil dans son sommeil.


TY

(Apercevant une première myxine)

Elles approchent.


TY et ABBY préparent leur pistolet à glu, pendant que les myxines se dirigent vers le tas d’ordures.


ABBY

Attendez un peu

qu’on vous asperge

avec notre propre mélange

super gluant.


TY et ABBY tirent avec leur pistolet à mucus en direction des myxines qui se rapprochent du bord du quai.


TY

Dans le genre visqueux,

vous allez bientôt

vous apercevoir

qu’on ne fait

pas beaucoup mieux.

Une dernière décharge

et vous allez vous retrouver

au fond de l’océan.


Les myxines réussissent alors à essuyer le mucus qui les recouvre.


TY

(Étonné)

Ils ont leur propre

essuie-gel!


ABBY

Et maintenant,

qu’est-ce qu’on fait?


Les myxines se dirigent alors vers TY et ABBY.


TY

C’est bête à dire,

mais on aurait dû prévoir

un plan d’urgence.

Sauve-qui-peut!


TY et ABBY, poursuivis par les myxines, sautent dans leur vaisseau.


TY

Mise en marche

des moteurs.


Les myxines s’accrochent au vaisseau et crachent leur matière visqueuse dans les vitres.


TY

Alors ça, c’est franchement

dégoûtant.


ABBY

Je sens que

ça va mal finir.

Il nous faut

une nouvelle arme.

Un truc radical

contre les poissons.


Boule de poil miaule alors.


ABBY

Peut-être que-

(Montrant les myxines à Boule de poil)

Boule de poil,

regarde tous ces jolis poissons.


Boule de poil se met à grogner face aux myxines qui sont terrifiées.


ABBY

Redoutable, le petit.

Eh oui, bande de grosses

anguilles visqueuses.

J’ai un chaton et il n’hésitera

pas à vous manger.


ABBY brandit Boule de poil vers les myxines. Une des myxines, qui ne semble pas effrayée pour autant, menace ABBY et TY.


ABBY

(Étonnée que sa stratégie ne fonctionne pas)

Oh!


TY

Abby, regarde.


Tous les chats de la ville arrivent à ce moment.


TY

On aurait dû se douter

que l’odeur allait attirer

tous les chats de la ville.


ABBY

Oui, tous les chats

sans exception salivent

devant un beau morceau

de poisson.


Les chats repoussent les myxines qui reculent sans se rendre compte qu’elles sont sur le point de tomber dans l’océan.


ABBY

Même des poissons mutants

n’ont pas très envie

de se retrouver transformés

en plateau-repas.


Dès que les myxines sont assez près du bord du quai, TY et ABBY brandissent leur pistolet à mucus.


TY

C’est le moment.


TY et ABBY tirent vers les myxines qui tombent à l’eau. Une fois que les myxines sont toutes dans l’eau, ABBY récupère Boule de poil, mais une myxine émerge de l’eau et les menace. Boule de poil grogne et la myxine, effrayée, replonge dans l’océan.


TY

Tu vois que mon plan

a fonctionné.


ABBY

Comment ça, ton plan?

Il n’y en a qu’un

qui mérite des éloges

et c’est Boule de poil,

notre héros.

(Le câlinant)

Tu es incroyable.

Un si petit chaton qui

peut se transformer en lion.

Tu es tellement mignon

quand tu rebrousses ton poil.

Tu es le plus adorable

de tous les petits minous!

Boudiboudiboudi!


TY

C’est maintenant que je commence

à avoir envie de vomir.


ABBY

Oh! Didoudou!


Générique de fermeture

Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Saison
  • Catégorie Fiction

Résultats filtrés par