Image univers Glurp Attack Image univers Glurp Attack

Glurp Attack

Abby et son frère Ty sont deux agents spéciaux qui enquêtent, au sein d'une organisation secrète appelée Glurpologie, sur les phénomènes jugés trop « dégoûtants » pour la police traditionnelle. Ils sont aidés dans leur tâche par leur ami, Rat de Labo.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Vomi soit qui mal y pense

Joe Puetrop contamine l’eau du robinet. S’en suit une nausée générale dans la population, puis la ville devient un immense dégueulodrome…



Année de production: 2006

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

La large silhouette d'un homme s'approche d'une station d'épuration d'eau. À l'intérieur, l'homme grimpe à l'échelle d'un bassin et laisse tomber de grosses flaques gluantes derrière lui. L'homme dépose un canard en caoutchouc à l'intérieur du bassin. L'eau du bassin devient immédiatement brune. On entend l'homme rire méchamment.


Générique d'ouverture


Titre :
Grossology


Dans la cuisine des Archer, TY observe son chat régurgiter une boule de poil.


TY

Tu vas y arriver, Boule de Poil,

encore un petit effort.


Le chat vomit une boule de poil.


TY

C'est génial, ça!

Une nouvelle boule

de poil à ajouter

à ma collection.


ABBY

Ah! Mon frère et ses

échantillons de vomi.


TY

Ceux-là sont exceptionnels.

Ils sont parmi les vomis

les plus complexes à étudier.


ABBY

N'ayant jamais,

mais jamais vomi de ma vie,

je ne vois pas ce que vomir

a de si formidable.


PAPA

Formidable?

Je vais le dire,

ce qui est formidable:

le grand jour

est enfin venu.


ABBY

Mais de quoi tu parles?


PAPA

C'est la journée

"J'amène mon enfant au travail",

bien sûr,

c'est aujourd'hui.

TY)

Je t'ai préparé

une journée remplie

à la station d'épuration, Ty.


TY

(Menteur)

Ah ouais.

Comment aurais-je pu l'oublier.


MAMAN

Et nous passerons

toute la journée

ensemble à l'université, Abby.

Il n'y aura que toi,

moi et les insectes.


ABBY

Moi, ma mère et les blattes

siffleuses de Madagascar.

Tout un programme! Cool.


PAPA

Branle-bas de combat, Ty.

Es-tu prêt à affronter

les bactéries

qui menacent d'infester l'eau

potable de notre belle ville?


TY

Un combat?


PAPA

Et comment!

Nous allons être

les pourfendeurs de crasse

qui vont débarrasser

l'eau des coliformes

fécaux et autres

parasites comme la giardia

lamblia et ses acolytes.


TY

Cool. Des matières

fécales et des parasites.


PAPA et TY s'en vont.


ABBY

(Riant)

Pourfendeurs de crasse.


ABBY prend une grande gorgée de jus d'orange.


ABBY

Ah!

Ça tient vraiment

de famille.


MAMAN

Oh! Faudrait penser

à y aller nous aussi.


Plus tard, PAPA et TY sont à la station d'épuration.


PAPA

Est-ce que ce n'est pas

merveilleux?

Regardez tous ces bassins

qui contiennent des eaux usées

avec une quantité infinie

de micro-organismes susceptibles

de nous rendre vraiment-


À côté de TY, un père est en compagnie de son jeune fils. L'enfant est malade et vomit dans le bassin.


PAPA

Tu vois? Je t'avais dit

que c'était répugnant.


TY

Mais -

- papa, ce gamin

vient de vomir

dans le bassin d'eau

de la ville.


PAPA

Mais cette eau sera

traitée entièrement

avant d'être potable.

Ce vomi est condamné d'avance.

Première étape,

la floculation,

qui permet d'éliminer

les saletés

en suspension dans l'eau.

On ajoute à l'eau de l'amide

et d'autres produits chimiques,

qui vont former

de petites particules,

qui attireront les saletés.


TY

Devenues trop lourdes,

ces particules se déposeront

au fond.


TY

Exact. C'est ce qu'on appelle

la sédimentation.

Deuxième étape, la filtration,

qui utilise -


TY

Des filtres. Pour absorber

les matières organiques.

Comme le petit-déjeuner

de ce gamin.


TY

Oui! C'est ça!

Tel père, tel fils.


Le glurpo-lecteur de TY sonne. TY prend son téléphone dans sa poche.


TY

Oh!

Euh...

Il faut que je réponde.

C'est sûrement Abby,

qui meurt d'envie d'en savoir

plus sur les matières

fécales.


PAPA

Ne bavarde

pas trop longtemps.

J'ai encore des tas de trucs

chouettes à te montrer.


L'enfant à côté de TY continue de vomir. TY se rend plus loin pour parler au DIRECTEUR avec son glurpo-lecteur. TY voit que LE DIRECTEUR est en train de vomir dans un sac de papier.


TY

Monsieur, est-ce que

- est-ce que ça va?


LE DIRECTEUR

Tu vois cette chose?

Eh bien, c'est un sac à vomi.

Je peux savoir pourquoi

je suis obligé de l'utiliser?


LE DIRECTEUR recommence à vomir.


LE DIRECTEUR

Toute la ville est prise

de vomissements.

Et c'est à vous,

les glurpologistes,

de prendre la situation

en mains.

C'est à vous de jouer.


TY

À vos ordres.

Mais c'est la journée

"J'amène mon enfant

au travail".

Ce sera difficile de travailler

sans compromettre notre mission.


LE DIRECTEUR

Je ne veux pas le savoir.

La situation est intenable.


LE DIRECTEUR a son fils sur ses genoux. Le fils du DIRECTEUR vomit.


LE DIRECTEUR

Ah! Allez-y, voyons.


Le fils du DIRECTEUR vomit sur le veston de celui-ci. LE DIRECTEUR et son fils s'évanouissent.


TY

Ce gamin est le portrait

craché de son père.


TY appelle ABBY avec le glurpo-lecteur.


TY

Abby, réponds-moi.


À l'université, ABBY et MAMAN croisent un vieil homme en train de vomir dans sa mallette. ABBY entend son glurpo-lecteur sonner.


ABBY

Euh, je te rejoins.

Ok, maman?


MAMAN

Retrouve-moi au laboratoire.

Fais vite, Abby. C'est l'heure

de nourrir les insectes.


MAMAN s'éloigne. ABBY parle avec TY sur le glurpo-lecteur.


TY

Abby!


ABBY

Que se passe-t-il, Ty?


TY

Toute la ville ne cesse

de vomir tripes et boyaux.


ABBY observe le vieil homme et une jeune femme vomir en même temps.


ABBY

Non, sans blague?


TY

Vomi soit qui mal y pense.

C'est la nouvelle

devise de la ville.


VOIX DE PAPA

Ty? Ty?


TY

Faudrait pouvoir fausser

compagnie à papa et -


TY glisse sur une flaque gluante au bas d'un bassin.


TY

- Ah!


ABBY

Tu as glissé

sur une flaque de vomi?


TY

Désolé de te décevoir.

On dirait un genre de bave.

Oui. Et elle semble provenir

des réservoirs d'eau usée.


La silhouette de l'homme s'approche de TY. L'homme ricane méchamment.


ABBY

Crois-tu que ce soit

un indice?


TY

Je ne sais pas,

mais ça a peut-être rapport

avec ces méga-immondices.

Je prélève un échantillon

pour Rat de Labo.


Le ventre d'ABBY gargouille bruyamment.


TY

C'était quoi, ça?


ABBY

Mon -

- mon estomac.


TY

Mademoiselle Estomac d'autruche

aurait-elle des crampes?


ABBY

Ah, mais non!


Le ventre d'ABBY gargouille à nouveau.


ABBY

Je vais bien.


Le ventre d'ABBY gargouille à nouveau.


ABBY

Oh!

Va vite porter l'échantillon

à Rat de Labo.

Oh!


TY

D'accord.

Je te laisse discuter

avec ton petit estomac.


TY met fin à la communication. ABBY rage.


Plus tard, MAMAN montre à ABBY des scarabées bousiers dans un vivarium. Les scarabées font rouler des boules de bouse.


MAMAN

Viens voir ça.

Je mène une étude sur

les habitudes

alimentaires du bousier.


ABBY

Cool.


MAMAN

Maintenant, il faut

que je te prévienne.


MAMAN

Les bousiers mangent -

- de la bouse.


Le ventre d'ABBY gargouille.


MAMAN

Des excréments.

Des crottes.


Le ventre d'ABBY gargouille à nouveau. ABBY est étourdie.


ABBY

Ah!


MAMAN

Est-ce que ça va bien,

ma chérie?


MAMAN

On dirait

que tu as la nausée.


ABBY

La nausée, moi?

Jamais au grand ja -


ABBY vomit.


MAMAN

Oh mon Dieu!


ABBY a le visage tout blanc.


ABBY

(Paniqué)

J'ai -

- j'ai j'ai -- vomi!

Mais je -

- je n'avais

jamais vomi.


MAMAN

Il y a des personnes

qui sont plus sensibles

que d'autres,

ma chérie.

C'est normal.

Les bousiers sont

des insectes répugnants

pour la plupart des gens.


ABBY

Maman.

Je ne suis dégoûtée ni par les

insectes, ni par la bouse, ni-


MAMAN

Tu es juste un peu sensible.


ABBY

Sensible?


ABBY a un haut-le-cœur.


ABBY

Mais -

- non.

Mais -


MAMAN

Ne dis rien. Je vais

te chercher quelque chose

qui va te faire du bien.


ABBY recommence à vomir.


De son côté, TY est toujours à la station d'épuration avec PAPA. TY observe les flaques gluantes sur le sol.


PAPA

Ty, tu as laissé

tomber quelque chose?


TY

(Menteur)

Je m'assure qu'il n'y a pas

de fissure.

Un plancher étanche

est un plancher propre.

Ce n'est pas ce que tu

as toujours dit?


PAPA

Eh bien, oui, c'est vrai.

Tiens, laisse-moi t'aider.


TY

Ça va aller, papa.

J'y arriverai bien tout seul.

Je te rejoins

tout de suite.


PAPA

Ok. À tout à l'heure.


PAPA s'éloigne. TY remarque sur le sol une serviette de plage placée en boule et recouverte d'un liquide puant.


TY

Hein?

Hmm. Ça alors.

Oh.

Une serviette

de plage bien dégueu.

Voilà qui va intéresser

Rat de Labo.


TY utilise son glurpo-lecteur pour analyser la serviette et appeler ABBY.


TY

Abby, regarde cette serviette.

Elle est recouverte

de cette bave et elle-


ABBY a le teint complètement blanc. Elle a un haut-le-cœur et ne peut plus parler, car sa bouche est pleine de vomi.


TY

Comment?


ABBY ne peut que marmonner.


TY

Abby, enlève la main de ta

bouche et crache

le morceau tout de suite.


ABBY vomit sur le sol.


TY

Oh!

Est-ce que Abby Archer,

la reine des cœurs solides,

vient de -

- vomir?


ABBY recommence à vomir.


TY

Qui ne dit mot consent.


ABBY recommence à vomir. Elle est étendue sur un divan dans le bureau de MAMAN.


ABBY

Ça, c'est incroyable.

Je viens de rendre,

vomir, dégobiller,

appelle ça comme tu veux.

C'est arrivé.

Mais rien ne peut te faire

dégobiller.

Jusqu'à aujourd'hui.

Ma carrière de glurpologiste

tombe à l'eau.


Sur le glurpo-lecteur, RAT DE LABO se joint à la conversation.


RAT DE LABO

J'ai analysé l'échantillon

que tu m'as envoyé.

Oh!

Abby, tu as une mine

affreuse.


MAMAN entre dans le bureau. ABBY cache son glurpo-lecteur.


MAMAN

Merci pour le scoop,

Rat de Labo.


MAMAN

Rat de Labo? Il n'y a pas

de rat ici, ma chérie.

Et c'est une bonne chose.

Déjà que mes insectes

suffisent à mettre

sens dessus dessous

ton estomac délicat.


MAMAN donne une tasse de thé à ABBY.


ABBY

Mais mon estomac n'est -

- n'est pas –


Le ventre d'ABBY gargouille.


ABBY

...n'est pas délicat.


MAMAN

Bien sûr que non.

Il faut que je retourne

travailler.

Est-ce que ça va aller,

ma chérie?


ABBY

Ne t'inquiète pas, maman.

Et merci pour le thé.


MAMAN quitte son bureau. ABBY reprend son glurpo-lecteur.


TY

(Taquin)

Comment va ton estomac délicat,

ma chérie?


ABBY

Très très amusant.

Rappelle-moi de te vomir

dessus tout à l'heure.

RAT DE LABO)

Alors, quoi de neuf?


RAT DE LABO

Eh bien, la substance est un

mélange de sueur, de morve,

de bile, truffée

de bactéries virulentes.

C'est un vrai bouillon

de culture.


TY

Hmm. Rat de Labo,

tu crois que ça peut avoir

un rapport avec quoi?


RAT DE LABO

Si ce poison contamine

l'eau potable de la ville,

ton estomac va le renvoyer

à l'expéditeur.

Ça, c'est certain.


ABBY

J'ai des questions.

Pourquoi je n'arrête

pas de vomir?

Comment exercer la glurpologie

avec un estomac sensible?


RAT DE LABO

Ta dégueulite aiguë

est parfaitement normale.

Quand tu es malade,

vomir est en fait

une bonne chose.


ABBY

Redis-moi ça.


RAT DE LABO

Quand la paroi de l'estomac

ou de l'intestin grêle

devient irritée par une bactérie

ou une toxine,

le centre cérébrovomitif

est alerté

et ordonne à l'estomac

de rejeter

son contenu

par la bouche.

Vomir est un processus

tout à fait naturel.

Il faut suivre

le mouvement sinon,

ça va te sortir

par le trou du nez.


TY

Fascinant!


ABBY

Ouais. Ça a l'air génial.

Si au moins

je pouvais vous aider.


TY

Ce n'est pas de ton estomac

dont on a besoin, Abby,

mais de ton cerveau.


ABBY

Je viens de penser

à quelque chose.


RAT DE LABO

Son cerveau! Il fonctionne.


ABBY

Ça ne peut pas être

la bactérie dans l'eau

qui m'a rendue malade.


TY

Pourquoi?


ABBY

Parce qu'aujourd'hui,

je n'ai bu que de l'eau

en bouteille ou bouillie.

Donc, sans bactéries.


RAT DE LABO

Tu en es sure?

Pas d'eau du robinet?


ABBY

Hum.

J'ai bu un grand jus d'orange,

de l'eau en bouteille

et du thé.


RAT DE LABO

Hum.


TY

Hum.


ABBY

Ah! Le jus d'orange.

C'était du concentré.

Maman l'a dilué

avec l'eau du robinet.


TY

Et moi, je n'en ai pas bu.


ABBY

Tout comme maman et papa.


RAT DE LABO

Alors quelque chose

ou quelqu'un

a manifestement

empoisonné l'eau.


TY

Ce que je ne comprends pas,

c'est pourquoi on n'a pas réussi

à détecter cette bactérie?


Plus tard, TY discute avec PAPA au laboratoire d'épuration d'eau.


PAPA

La détection de bactérie?

Nous surveillons en permanence

la qualité de l'eau.

Nous pouvons déceler jusqu'à

83 contaminants différents.

C'est un processus

fascinant -


TY

Oui, oui, oui, j'en suis sûr.

Alors, dis-moi, papa.

Est-il possible qu'un

contaminant passe inaperçu?


PAPA

La chloration

est très efficace,

et on recherche les contaminants

les plus répandus.

Allons voir les résultats

des analyses.


TY

(À lui-même)

Les plus répandus.

Qu'en est-il des bactéries

les moins répandues?


Le glurpo-lecteur de TY sonne. TY s'éloigne pour répondre.


ABBY

As-tu trouvé quelque chose?


PAPA est devant un ordinateur et s'adresse à TY.


PAPA

H2O est ok, clair comme

de l'eau de roche.


TY

ABBY)

Papa ne voit rien d'anormal,

mais le poison analysé

par Rat de Labo

n'a jamais été répertorié.

Ces toxines sont tellement

bizarres qu'elles ne sont pas

retenues ou éliminées

par le procédé habituel.


PAPA

Tiens, c'est étrange.

La pression dans les réservoirs

augmente très rapidement.

Ce n'est pas normal.


ABBY

TY)

Tu dois faire quelque chose.

Si la pression augmente

dans les réservoirs,

c'est probablement parce que

les toxines produisent

des gaz en se mélangeant

à l'eau.


TY s'aperçoit que l'eau du bassin derrière PAPA s'agite anormalement.


TY

Je crois que je suis

sur une piste, Abby.


TY ferme son glurpo-lecteur.


TY

Je reviens, papa.

Une envie pressante.


TY court jusqu'au bassin, grimpe l'échelle et aperçoit le canard en caoutchouc.


TY

Oh.


TY pousse le canard et aperçoit JOE PUTROP qui se baigne dans le bassin.


TY

Joe Putrop.

Bien sûr.

Qui d'autre serait

assez crasseux

pour mettre l'usine

en péril?

Hey, Joe!

On n'est pas au bord

de la mer ici.


JOE PUTROP

Je me prends

un bain de siège.

Dégage, gamin.


TY

Ah ouais?

Et si c'était toi qui dégageais?


JOE PUTROP

Tire-toi, minable,

ou tu vas finir

au musée de cire.


JOUE PUTROP fouille dans son oreille et lance des boules de cérumen vers TY.


TY

Hey. Woah.

Weah.

Toujours à faire

des sales coups, hein.


JOE PUTROP

Oh, les sales coups,

ça m'est propre.


JOE PUTROP se bouche une narine et lance de la morve vers TY.


TY

Raté.

Sors de ce réservoir.

Tu as rendu assez de gens

malades pour aujourd'hui.


JOE PUTROP

Malade? Tu veux savoir

ce qui est malade?

C'est de vouloir

gâcher mes vacances.


TY

Tes vacances?


JOE PUTROP rit.


TY

Ok. Fini la baignade,

Joe Putrop.


JOE PUTROP pète pour se propulser hors du bassin.


JOE PUTROP

Ok.

Et maintenant, patron?


TY

(Désarçonné)

Euh. Ben ouste.


JOE PUTROP

Ouste?

D'accord, je m'en vais.

Mais après m'être amusé.


JOE PUTROP saute en bas du bassin. TY va à sa poursuite. JOE PUTROP attrape TY et frotte sa tête sous son aisselle.


TY

Oh!

Ça devient

drôlement dégoûtant.

Même pour moi.


De grosses gouttes de liquide gluant coulent de sous l'aisselle de JOE PUTROP, qui lâche TY et s'enfuit en riant.


PAPA se promène entre ses bassins d'eau pour les examiner. Derrière lui, TY et JO PUTROP se battent. PAPA ne se rend compte de rien. JOE PUTROP s'enfuit dans un énorme tuyau d'aération.


JOE PUTROP

Au revoir.


PAPA passe devant TY.


PAPA

Oh! Salut, Ty.


TY reçoit un appel d'ABBY sur son glurpo-lecteur.


ABBY

Ty, que s'est-il passé?


TY

C'est Joe Putrop.

C'est lui.

Il a choisi la station

d'épuration comme station

balnéaire pour y passer

ses vacances.

Et il fait des longueurs

dans les réservoirs,

ce gros malpropre.


ABBY

Alors, ce crasseux est en train

de bousiller l'usine?

Joe Putrop

m'a fait vomir.


TY

Je l'avais, mais il m'a glissé

entre les doigts.

Et il était

plutôt visqueux.


ABBY

Il faut que tu le fasses

sortir de là.


MAMAN entre dans le bureau. ABBY cache son glurpo-lecteur en vitesse.


MAMAN

Comment ça va, ma chérie?

Je t'entends dire

de drôles de choses.


ABBY

Maman! Euh -

- ça va mieux.

Je bavarde avec Ty.


MAMAN

Pourquoi ne viens-tu pas à mon

cours sur les mites?

Elles ne sont pas aussi

repoussantes

que mes bons

vieux bousiers.


ABBY

Ce ne sont pas

les bousiers.


Le ventre d'ABBY gargouille.


ABBY

Je veux dire euh -

- je préfère me reposer, ok?


MAMAN

D'accord. Tu m'appelles

si tu as besoin de moi.


MAMAN quitte le bureau. ABBY reprend son glurpo-lecteur.


ABBY

Où en étions-nous?


LE DIRECTEUR et son fils apparaissent dans le glurpo-lecteur.


JOE PUTROP

Je peux vous dire

où nous sommes.

À vomiville.

Et l'épidémie est hors

de contrôle.

Regarde.


Partout dans la ville, les gens se mettent à vomir. Les baigneurs vomissent dans une piscine, une vieille dame vomit à la bibliothèque et un joueur de hockey vomit dans son masque de gardien de but.


À la station d'épuration, une alarme retentit.


TY

Papa, qu'est-ce qui se passe?


PAPA

La pression augmente encore

et je ne sais pas comment

l'arrêter.


L'alarme émet au nouveau son.


TY

Quoi encore?


PAPA

On a atteint le niveau

d'alerte "Explosion".

Ça veut dire que l'usine

est sur le point de sauter.


Tous les employés de la station paniquent. Dans le bureau de MAMAN, ABBY parle avec TY via le glurpo-lecteur.


ABBY

Ty, toi et papa

devriez sortir de là.

La station d'épuration

va exploser.


TY

Non. Je dois faire sortir

Joe Putrop de cette usine.

Alors papa pourra peut-être

reprendre le contrôle.

Tu as une suggestion?


ABBY

Si on ne peut pas sortir

Joe Putrop de force,

on peut peut-être l'attirer

vers l'extérieur?

Ah. Qu'est-ce qu'il peut bien

faire pendant ses vacances?


TY

Euh. Voyons?

Lire, jouer à des jeux -


ABBY

C'est ça, un jeu.


TY

(Sarcastique)

C'est ça, je vais demander

à Joe Putrop

s'il veut jouer aux échecs.

Non, à roche, papier, ciseaux.


ABBY

Joe est un gros bébé

dans l'âme.

Donc, plutôt un truc -

comme le ballon.

Un bon ballon de plage.

Ça amuse tellement

les bousiers de maman.


TY

Mais où je vais trouver

un ballon de plage?


ABBY

Faut pas n'importe

quel ballon de plage.

Un ballon tout ce qu'il

y a de plus répugnant.

Un ballon digne

de Joe Putrop.


TY observe le chantier de construction en face de la station d’épuration. Un boulet de démolition recouvert de boue est accroché à une grue.


TY

Hey, j'en ai trouvé un.


Un peu plus tard, les employés de la station sortent en courant.


PAPA

Hey, où allez-vous?

J'ai besoin de votre aide.


TY revient à l'usine en faisant rouler une immense boule de boue.


TY

Pourvu que ça marche.

Je n'aime pas jouer dans la boue

sans équipement de protection.


TY passe devant JOE PUTROP avec sa boule de boue.


TY

Lalalalère.

J'ai un beau ballon de boue.


JOE PUTROP

Quoi?


TY

Lalalalère.

Un beau ballon de boue.

Le beau ballon de boue.


JOE PUTROP

(Riant)

Oh le beau ballon!


TY

Comme je m'amuse!

Je vais laisser

mon gros ballon de boue

qui pue ici pendant que je lace

mes chaussures.

J'espère que personne

ne va me le voler.


TY s'éloigne. JOE PUTROP s'éloigne avec la boule.


TY

(À son glurpo-lecteur)

Il a mordu à l'hameçon.

JO PUTROP)

Hey. Oh.

C'est mon ballon de boue.


JOE PUTROP

(Riant)

Salut, gamin!

J'ai ton ballon.


JOE PUTROP sort de la station en riant. TY appuie sur un bouton pour fermer la porte.


JOE PUTROP

Les meilleurs ballons de boue

sont ceux qu'on pique

aux autres.


TY

(À son glurpo-lecteur)

Maintenant, comment empêcher

l'usine d'exploser

et en même temps

purifier l'eau?


ABBY

Rat de Labo disait que quand

notre corps est empoisonné,

il se purge lui-même.

C'est ça, on vomit.


ABBY

Écoute, Ty.

La station d'épuration

est en ce moment

dans le même état

que mon estomac.

Alors pourquoi

on ne la fait pas vomir?

Une bonne purge pour faire

baisser la pression.


TY

Abby, c'est génial!

Feu vert à l'opération

"Purger les tuyaux".


Un peu plus tard, TY a expliqué son plan à PAPA.


PAPA

Ty, ton plan n'est pas vraiment

très orthodoxe.


TY

Ça va marcher, car si on évacue

les eaux d'un seul coup,

rien ne va exploser.


PAPA

Je ne sais pas, Ty.

Ça me parait plutôt risqué.


TY

A-t-on vraiment

un autre choix?


PAPA

Ok, fils.

Passons à l'action.

À vos marques.

Prêts?

Purgez!


TY appuie sur un gros bouton rouge. Une cloche sonne bruyamment.


De gros jets d'eau montent un peu partout dans la ville. L'eau est d'abord sale, puis redevient propre.


Au chantier de construction, JOE PUTROP fabrique un ''bonhomme de boue''.


JOE PUTROP

J'adore faire

des bonshommes de boue.

Ce sont mes meilleures vacances

depuis longtemps.


La terre tremble sous JOE PUTROP. Un gros jet d'eau le soulève dans les airs. JOE PUTROP hurle de panique.


JOE PUTROP

De l'eau propre.

Non!


PAPA et TY sont à l'extérieur de la station.


PAPA

Ça a marché.

La pression est revenue

à la normale

et l'usine brille

de propreté.


JOE PUTROP tombe devant PAPA et TY. Il est propre comme un sous neuf.


JOE PUTROP

Ah!


TY

Wow. Joe "Brilletrop"


JOE PUTROP est sur le point de pleurer.


PAPA

Hey! Salut!

Amateur de H2O hein.

Je suis comme vous,

fasciné par l'eau.


JOE PUTROP a les larmes aux yeux.


JOE PUTROP

Ce fut une journée mouvementée,

mais peu importe, laissez-moi -

Non. Laissez-nous, moi et mon

fils, vous faire visiter.


JOE PUTROP pleure silencieusement.


Plus tard, la famille Archer est réunie dans la cuisine.


PAPA

Bonsoir, mesdames!

Bonne journée?


MAMAN

Pas très bonne, non.

Abby a eu l'estomac

dérangé.

Et je crois bien que c'est

la faute de mes bousiers.


ABBY

(Exaspérée)

Ah!


MAMAN

C'est ça, chérie.

Repose-toi.'

Tu as eu une dure journée.


PAPA et MAMAN quittent la cuisine.


MAMAN

Si elle savait

ce qui s'est passé.


Le chat vomit une autre boule de poils. TY se lève pour le ramasser.


TY

Super!


ABBY

Oh là!

Celui-là est à moi.


TY

Hey, c'est moi l'amateur

de vomi ici.


ABBY

Aujourd'hui,

je me suis découvert

une passion pour l'art

du dégueulis.


Générique de fermeture

Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Saison
  • Catégorie Fiction

Résultats filtrés par