Image univers Indie à tout prix Image univers Indie à tout prix

Indie à tout prix

La série suit la vie d'Indie, une jeune fille qui veut tout simplement grandir comme ses copains et copines, mais qui est confrontée au fait que ses parents sont attachés aux valeurs de leur pays d'origine, l'Inde. Elle doit trouver un équilibre entre ces deux cultures.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Comment être reconnaissant

Un journaliste demande à Indie d’expliquer comment se déroule une journée de Thanksgiving typique dans sa famille. Voilà l’occasion idéale de tenter de démontrer qu’elle célèbre la fête de la manière la plus traditionnelle et normale possible. Mais rien n’est jamais ordinaire et normal chez les Mehta.



Année de production: 2011

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION


INDIE arrive au restaurant; MARLON est assis au comptoir, la tête entre les mains.


INDIE

Qu'est-ce que qui va pas,

Marlon?


ABIGAIL

Sa mère recommence

à éplucher des recettes.


INDIE

Oh! C'est Thanksgiving!

C'est vrai?


MARLON

Oui, j'essaie encore de

digérer les boulettes de gésier

de l'an dernier.


INDIE

Y a forcément un moyen

d'y échapper.


ABIGAIL

Je suis pas sûre. Je pense

que la crise culinaire annuelle

de la mère de Marlon est aussi

prévisible que les publicités

nulles que lance ma mère.


INDIE

Ça me rappelle le panneau

d'affichage rempli de

l'an dernier.


MARLON

Il aurait fallu qu'il soit

mieux accroché que ça.


ABIGAIL

Cette fois-ci, elle a fait

venir un journaliste.


Un JOURNALISTE entre dans le restaurant, un micro à la main; il tourne un reportage en direct.


JOURNALISTE

(S'adressant à la caméra de l'équipe de télévision)

Et me voilà, à la pagode

de la Brise souriante pour

trouver une famille qui se

fera un plaisir de m'avoir à

sa table pour le repas

de Thanksgiving.

Voilà ce dont traitera notre

reportage spécial, Une journée

mosaïque des traditions qui

cohabitent dans notre ville.


INDIE

C'est une bonne idée,

je crois.


ABIGAIL

Ah oui! Dis-le

à mes super plumes.


ABIGAIL enfile le dernier morceau de son costume de mascotte: une tête de dinde.


Le JOURNALISTE s'approche d'INDIE pour l'interviewer.


JOURNALISTE

Chère demoiselle, dites-nous

comment votre peuple

célèbre Thanksgiving.


INDIE

Mon peuple? Vous parlez du

peuple de l'ouest de la ville?


JOURNALISTE

Je parle de votre famille.

D'où venez-vous exactement?


INDIE

De l'Inde.


JOURNALISTE

C'est fascinant. Et comment

vous célébrez Thanksgiving?


INDIE

Eh bien, on remercie pour

tout ce qu'on a puis on fait

des... desserts.


JOURNALISTE

C'est fascinant.

(S'adressant à la caméra de l'équipe de télévision)

Dans une

ville remplie d'immigrants venus

d'autres pays, comment deviner

ce qui va vous être servi à

manger lors de cette fête

annuelle?

Chuck, je vous rends l'antenne.


INDIE

Non, mais qu'est-ce que c'est

que ça?! Avez-vous entendu ce

type? "Vous et votre peuple."


MARLON

C'est rien. Au moins, ton

peuple fait de bons plats

pendant que moi, je me retrouve

avec de la fausse sauce et des

gâteaux infects. Le pire,

c'est que c'est immangeable

lorsque c'est bien cuisiné.


ABIGAIL

(Inquiète)

Oh-oh, elle a la tête

d'une fille qui va agir.


MARLON

Elle n'a jamais la tête

d'une fille qui fait rien.


INDIE

(S'adressant au public de l'émission)

C'est exact, je ne vais pas

rester sans rien faire du tout.

Vous savez ce qui me donnerait

une bonne raison de me réjouir?

Si personne ne s'avisait de me

poser d'autres questions

ridicules à propos des

traditions de ma famille.

(Réfléchissant)

Hum... tiens, ça vient de

me donner une idée.


INDIE s’approche du JOURNALISTE.


INDIE

Hum... en tant que représentante

de mon merveilleux peuple,

je voudrais vous inviter pour

que vous partagiez le repas

de Thanksgiving avec nous.


JOURNALISTE

Quelle bonne idée!


ABIGAIL

Indie, qu'est-ce que

tu viens de lui dire?


INDIE

Je vais montrer à tout

le monde comment fêter

Thanksgiving de façon

traditionnelle et normale.

Ensuite, adieu, questions

ridicules. Bonjour, plus

de questions ridicules!


INDIE

(S'adressant au public de l'émission)

Et voici: « Comment être

reconnaissant ».


Début chanson thème


INDIE

C'est parti!


VOIX FÉMININE

♪ Indie à tout prix

Bienvenue dans ma vie

Dans ma vie d'Indie

Un drôle de prénom

Qui vient de très loin d'ici

J'ai la vie un peu dingue

d'une fille d'aujourd'hui

avec ma famille mes amis

jamais on ne s'ennuie

Allez hop

vous êtes tous invités

Indie c'est le délire garanti

Oui c'est comme ça

que se vit ma vie

Du bonheur

avec une dose de folie

Oui c'est comme ça

que se vit ma vie

pour être Indie à tout prix ♪♪


Fin chanson thème


Chez les Metha, INDIE discute avec ses parents.


INDIE

Donc ça vous va si mon ami

journaliste vient manger avec

nous pour Thanksgiving,

c'est ça?


LA MÈRE D'INDIE

Évidemment, chérie, plus on

est de fous pour la vaisselle,

mieux c'est!


LE PÈRE D'INDIE

Tant qu'il aime les tourtes au

tofu. Ce serait très différent

s'il n'y avait pas

de tofu à table.


LA MÈRE D'INDIE

Oui. Et si, cette année, on

faisait, bien sûr, des tourtes

au tofu, mais également un plat

avec de la dinde, de la sauce,

puis des fruits et aussi

un peu de farce, en

l'honneur de notre invité,

qu'est-ce que t'en dis?


LA MÈRE D'INDIE

Ça ne me dit pas trop.

J'ai jamais vraiment cuisiné ce

genre de plat. Je devrais en

parler à la mère de Marlon.


INDIE

Je serai là pour t'aider.

Tu sais.


LA MÈRE D'INDIE

Toi?!


LA MÈRE D'INDIE et LE PÈRE D'INDIE pouffent de rire. LA MÈRE D'INDIE montre une spatule.


LA MÈRE D'INDIE

Qu'est-ce que c'est?


INDIE

Une cuillère vraiment pas

à soupe.


LA MÈRE D'INDIE

Inutile d'aller plus loin.


INDIE

Mais vous ne trouvez pas que

ce serait génial de faire

un truc nouveau?


LE PÈRE D'INDIE

Nouveau veut dire très cher

et très cher veut dire non.


INDIE

Mais la seule chose qu'on

fait à Thanksgiving, c'est voir

Babaji manger trop de tofu

et finir allongé

en train de crier.


BABAJI

Bien oui, je mange

toujours trop de tofu

le jour de la dinde.


LA MÈRE D'INDIE

Et ensuite, on se rend tous

aux urgences jusqu'à ce qu'ils

nous renvoient chez nous

en disant que c'est des gaz.

Comme toujours.


BABAJI

Oui, mais c'est une tradition

de la famille.


LE PÈRE D'INDIE

C'est exact. Et chaque année,

j'achète un dessert au

distributeur automatique

de l'hôpital.

Ah, que de beaux moments!


INDIE

Super! Donc vous ne me

laissez aucun choix...


INDIE se tourne vers LE PÈRE D'INDIE, les mains jointes pour le supplier.


INDIE

(Étirant la dernière syllabe)

Je t'en prie!


LE PÈRE D'INDIE

Jyoti, elle va me faire

le coup du clignement d'oeil!


INDIE regarde LE PÈRE D'INDIE en battant des paupières.


LA MÈRE D'INDIE

Sois fort, Vik. Pense bien

aux dépenses. Pense au prix de

la dinde pour chaque kilo.

Tiens. Sens ton portefeuille.


LE PÈRE D'INDIE

Je peux sentir les économies.


INDIE est découragée.


MARLON entre dans le restaurant en courant.


MARLON

Abi, tu dois vite m'aider.


ABIGAIL

Si je gagnais un dollar à

chaque fois que tu m'as dit ça,

tu me devrais encore

de l'argent.


MARLON

Non, mais la situation avec

ma mère se détériore.

L'année dernière, on a eu droit

à du foie meringué et notre

micro-ondes a succombé.

Et puis l'année d'avant, il y

avait le hachis de racines et

je me suis cassé cette dent.

Cette fois, elle veut faire des

paniers de pèlerins surprises.


ABIGAIL

Et qu'est-ce que c'est?


MARLON

Ça, je l'ignore. Elle ne me

le dira pas. Mais mon panier

de basket a disparu.


ABIGAIL

J'accepte. T'as qu'à dire à

ta mère que j'ai besoin d'aide

pour Thanksgiving à la Brise

souriante et tu pourras

rester là comme d'habitude.


MARLON

Ah, t'es la meilleure. Je ne

suis plus obligé d'acheter

des trucs pour la digestion.


MARLON s'éloigne, mais ABIGAIL le retient.


ABIGAIL

Hé! Où tu t'en vas comme ça?

J'ai vraiment besoin d'un coup

de main. Fignole cette pub

à l'ordi et fais-moi

imprimer 100 copies.


MARLON

(Geignant)

Argh!


ABIGAIL

Rappelle-toi: fais-le comme il

faut parce que sinon, c'est--


MARLON

Retour au panier

de la casserole. J'ai saisi,

tu peux compter sur moi.


ABIGAIL tend le costume de dinde à MARLON.


ABIGAIL

Oh... t'auras besoin

de ça aussi.


AJ et INDIE sont au sous-sol. AJ joue à un jeu vidéo.


AJ

Prends une mort virtuelle,

robot Throll.


INDIE

AJ, j'essaie de réfléchir,

figure-toi. Pourrais-tu mettre

l'écrabouillage de monstres

au minimum?


AJ

Je pourrais le faire, mais vu

que papa vient de m'acheter

l'édition spéciale exécutive de

luxe La guerre des mondes,

Le retour des monstres

extraterrestres 17D...

je dois dire non.


INDIE

Non, c'est pas vrai! Dis-moi

comment tu y es arrivé?


AJ

Simple équation.

Économie plus psychologie

divisés par papa.

Je lui ai simplement dit que

le prix était de 99,99$, mais

qu'il était en solde à 40$.

Donc dans son esprit,

il économisait 59,99$

et moi, j'économise

des vies virtuelles.


INDIE

Économie plus psychologie

divisés par papa!


Un peu plus tard, LE PÈRE D'INDIE lit le journal, l'air abasourdi.


LE PÈRE D'INDIE

C'est incroyable!


INDIE

Oui, je n'en suis pas

revenue, moi non plus.


LE PÈRE D'INDIE

Le journaliste écrit que

les familles vont dépenser

en moyenne 122,60$ pour

Thanksgiving cette année.


INDIE

Oui. Donc il est absolument

impossible de le fêter pour

moins que ça. Irréaliste,

impossible, utopique. Donc

j'imagine qu'ils ont raison.


LE PÈRE D'INDIE

Ça, c'est ce qu'on va

bien voir!


LE PÈRE D'INDIE s'éloigne d'un pas résolu.


INDIE

J'ai gagné.


Plus tard, LE PÈRE D'INDIE rentre à la maison, une grande boîte de carton dans les bras.


LE PÈRE D'INDIE

T'as perdu! Voilà ce que j'ai

dit au type derrière moi lorsque

j'ai conclu l'affaire

de tout le siècle.


INDIE

Euh... papa, dis-nous

ce que c'est que ça.


LE PÈRE D'INDIE

Une dinde de plus de 28 kilos

pour juste 5$.


CHANDRA

Sérieux, papa, tu exagères

toujours. C'est impossible que

tu l'aies payée ce prix.


LE PÈRE D'INDIE

Rien n'est impossible quand

on a de bonnes relations. Et

ça vient de la même ruelle

que les langoustes

de la dernière fois.


CHANDRA

Oui, ça explique tout.


AJ

Ça explique pourquoi on a

une deuxième salle d'eau.


LE PÈRE D'INDIE ouvre la boîte.


LE PÈRE D'INDIE

Mais cette dinde est

complètement dénudée!

C'est étrange parce que

le vendeur m'a dit

qu'il l'avait emballée.


TOUS

(Incertains)

Euh...


LE PÈRE D'INDIE

Bon, vous la faites

décongeler, je repars pour me

procurer de la bonne farce pas

chère. Votre père a plus

d'un tour dans son sac!


INDIE

Ça vient de moi ou vous

pensez que ça va mal tourner?


MARLON entre dans le restaurant; il porte le costume de dinde et a une pile de prospectus sous le bras.


MARLON

Abi Flores, je suis un

distributeur à plumes

phénoménal. Je suis le premier

postier officiel des

poulaillers. Je les ai affichés

dans toute la ville, depuis

la crête jusqu'aux griffes.


ABIGAIL est déjà au téléphone lorsqu'un autre appareil se met aussi à sonner.


ABIGAIL

La Brise souriante,

un instant s'il vous plaît.


MARLON

Visiblement, mes efforts

portent fruit.


ABIGAIL raccroche.


ABIGAIL

Oui, ils portent fruit, c'est

vrai. Avec des annulations!


MARLON

Alors c'est inutile de faire

des efforts. Vous voyez

que j'avais raison.


ABIGAIL

Fais-moi voir ces

prospectus. Marlon...

tu... tu n'es qu'une dinde!


MARLON

Ça suffit, les noms d'oiseaux.


ABIGAIL

Écoute, la relecture,

t'en as déjà entendu parler?

Ça ne te dit rien du tout?


MARLON

Si, mais entre nous, quelle

perte de temps! Bien quoi?

(Lisant le prospectus)

"Un repas spécial

Thanksgiving à la Brise

souriante avec un merveilleux

buffet pour le modeste prix

de..." Ah.


ABIGAIL

De 800$!


MARLON

C'est à cause de la virgule.

Oui, elle est si petite,

mais pas trop petite

pour détruire une amitié.


Chez les Metha, INDIE et AJ s'installent devant le télévision.


AJ

Hé, c'est pas lui qui doit

venir pour parler de nous?


INDIE

Si. Sur quel sujet

il est maintenant?


JOURNALISTE

(À la télévision)

Depuis le moment où elle a vu

le jour, Ollie était la préférée

des visiteurs de notre zoo.


La photo d'une autruche apparaît à l'écran.


JOURNALISTE

Oui, et cela bien avant que le

monde ne découvre qu'elle avait

un don très particulier.


L'autruche yodle.


INDIE

C'est vraiment trop mignon!


JOURNALISTE

(À la télévision)

Oui, Ollie, une rare et

indéfinissable autruche de

Moldavie sachant yodler est donc

une créature unique. Une de

celles qui nous réchauffent

le coeur. C'est pour ça

que tout le monde est

aujourd'hui sous le choc en

apprenant que cet animal,

ce volatile qui pèse pas loin

de 29 kilos a été volé.


AJ

Est-ce qu'il a dit "volé"?


INDIE

Non, on a sans doute

mal entendu.


JOURNALISTE

(À la télévision)

Oui, je viens de dire "volé".


AJ

Est-ce que tu penses à

la même chose que je pense?


INDIE fait oui de la tête, mais répond le contraire.


INDIE

Non.


AJ

La bestiole dans notre frigo--


INDIE

C'est... Ollie?


INDIE ET AJ

(Catastrophés)

La rare et

indéfinissable autruche de

Moldavie sachant yodler.


INDIE rejoint LE PÈRE D'INDIE dans la cuisine. Divers objets son disposés sur la table.


INDIE

Salut, papa. Euh... qu'est-ce

que c'est que ça, dis?


LE PÈRE D'INDIE

Des décorations de

Thanksgiving que j'ai trouvées

en solde! Et puis, j'ai

une belle petite citrouille.

Et une vieille sorcière

sur son fameux balai.


LE PÈRE D'INDIE hume l'air.


LE PÈRE D'INDIE

Hum... Ça sent bon

les économies!


INDIE

Euh... papa? J'avais une

petite question. Est-ce que tu

pourrais me raconter l'histoire

de notre dinde, car je voudrais

connaître tout sur l'art

de marchander.


LE PÈRE D'INDIE

Ah, ma fille a le gène du prix

réduit! Tu as déjà soif

de faire des économies!


INDIE

Oui, je suis assoiffée.

Papa, s'il te plaît, remplis

mon pot de connaissance.


Tandis que LE PÈRE D'INDIE raconte comment il a obtenu la dinde, on montre une reconstitution des faits sous la forme d'un film de gangsters. LE PÈRE D'INDIE porte un long imperméable et rejoint deux individus suspects dans une ruelle sombre.


LE PÈRE D'INDIE

Eh bien, voilà comment ça

s'est passé. Je me suis dirigé

vers deux hommes habillés tout

en bleu qui essayaient de

conclure une affaire juste

sous mon nez. Cet endroit

transpirait la peur, la peur

que cette négociation puisse

être très vite dévoilée. Je me

suis approché et les ai menacés.

"Je suis au courant de tout,

j'ai dit. Je suis prêt à vous

offrir 5$ si vous me refilez

ce paquet." Une sirène de police

retentit étrangement non loin de

là. J'ai interprété ça comme le

signe que j'allais obtenir ce

que je voulais. Les hommes

ont alors pratiquement jeté

le paquet avant de partir

en courant, humiliés par

mon intrépide négociation.

La victoire m'appartenait.

La victoire pour moi,

maintenant!


INDIE

C'était vraiment très

impressionnant, papa!

Et également très compromettant.


Au restaurant, MARLON discute avec ABIGAIL.


MARLON

Je ferai exactement

tout ce que tu veux.


ABIGAIL

Oui, bien... si j'avais 1$...


MARLON

Je te le promets! "De la

parole aux actes", c'est la

devise numéro deux de Marlon.

Juste après, "ferme la porte,

je suis pudique". Ça va.


INDIE arrive au restaurant.


INDIE

Est-ce que tu as remarqué?

Tout le monde parle de la

disparition d'Ollie et de ce

qu'ils vont faire des criminels

une fois qu'ils vont les

attraper.


MARLON

Et alors?


INDIE

J'en sais rien, je ne les ai

plus écoutés après les mots

"beignets de crotte de nez."


Le JOURNALISTE arrive au restaurant.


ABIGAIL

(Inquiète)

Oh-oh!


INDIE

Non!


INDIE essaie de passer inaperçue, mais le JOURNALISTE la repère tout de suite.


JOURNALISTE

Tiens, salut, Indira.

Est-ce que vous avez bien pensé

à notre petit reportage?


INDIE

Quoi? Qui? Où? Quand? La

fameuse autruche? Je ne sais

absolument rien sur sa

disparition. Quelle autruche?

Y a une autruche qui est partie?


JOURNALISTE

Je parlais de notre reportage

sur Thanksgiving. Mais

maintenant que vous parlez

de ce problème...


INDIE

Problème? Quel problème? Y

a un problème? Je ne sais rien

du tout à propos de ce problème.


JOURNALISTE

Pourquoi vous conduisez-vous

de façon si étrange?


INDIE

C'est... euh... mon nouveau

style. Tous les jeunes font

comme ça. C'est vrai,

demandez-leur. Pas à moi parce

que moi, j'en sais rien du tout.


JOURNALISTE

Très bien. D'accord.

J'imagine qu'on se verra

au dîner de Thanksgiving.

À moins que j'aie un gros scoop

telle que l'arrestation de

ces... voleurs d'autruche.


Le JOURNALISTE fait un clin d'oeil à l'intention d'INDIE avant de partir.


INDIE

(Paniquée)

Il a cligné de l'oeil.

Pourquoi il a fait ça, Abi?

Il sait quelque chose?


INDIE rentre chez elle et rejoint CHANDRA et AJ au sous-sol.


INDIE

OK, on doit se débarrasser de

ce journaliste vraiment très

vite. Que la vraie chasse

à l'autruche commence!


Le JOURNALISTE fait un nouveau reportage sur la disparition de l'autruche. Entre chacune de ses interventions, on montre comment INDIE, AJ et CHANDRA ont brouillé les pistes dans l'enquête de l'autruche volée.


JOURNALISTE

(À la télévision)

Les dernières nouvelles de la

mystérieuse disparition de

l'autruche. Nous avons eu de

nombreuses réponses suite à

notre appel à témoins pour

retrouver Ollie en provenance

de l'ouest de la ville

où son chant unique

aurait été entendu...


On entend yodler, puis INDIE sort discrètement d'une cachette.


JOURNALISTE

(À la télévision)

Jusqu'à l'est où de récentes

empreintes d'autruche ont pu

être observées.


AJ est monté sur des échasses dont les extrémités sont en forme de pattes d'autruche et laisse des empreintes dans la terre.


JOURNALISTE

(À la télévision)

Pendant ce temps, dans le

quartier branché de la ville...


On distingue le plumage d'une autruche à travers les buissons; puis, CHANDRA sort d'une cachette, une autruche en peluche dans les mains.


JOURNALISTE

(À la télévision)

Est-ce que ces différentes

pistes vont nous permettre

de pincer ces abominables

ravisseurs? Restez à l'écoute.


MARLON revient au restaurant; il porte toujours le costume de dinde. ABIGAIL est au téléphone.


ABIGAIL

Brise souriante, comment

puis-je vous aider?...

Oui, bien sûr, nous serons

ravis de vous réserver

une table. Bonne journée.


MARLON

Et alors?


ABIGAIL

Je sais pas ce que t'as

fait, mais ça fonctionne.

Je crois que t'as réussi

à arranger les choses.


MARLON

C'est là que tu peux remercier

l'oiseau qui est en moi.


ABIGAIL

D'abord, il va falloir que tu

me dises comment t'as fait ça.


MARLON

Non... si je te le dis,

il n'y aura plus de surprise.


ABIGAIL

Je déteste les surprises.

Le savon n'est toujours pas

venu à bout de la dernière

surprise de Marlon.


INDIE, CHANDRA et AJ rentrent à la maison et s'affalent dans le divan du sous-sol.


CHANDRA

Je crois qu'on a brouillé

toutes les pistes.


AJ

Je crois que je me suis

brouillé le dos.


INDIE

Et maintenant, on a assez de

temps pour se débarrasser

des preuves. On a facilement

plusieurs heures devant nous--


LE PÈRE D'INDIE

(Depuis l'étage)

L'équipe de tournage

est arrivée!


INDIE se précipite à la porte.


INDIE

Soyez les bienvenus chez

les Mehta. Déjà?! Je croyais que

vous étiez occupés à rechercher

cette autruche chantante.


JOURNALISTE

En effet, mais ce n'est

pas évident d'y voir clair

avec tant d'indices.


INDIE

C'est vrai, comment vous

allez faire? Vous savez ce que

vous devriez faire? Vous

devriez parler à mon père.

Papa! Et il vous dira tout sur

le temps qu'il a passé sur le

repas de Thanksgiving, c'est

une vraie tradition chez nous

et tout se passe dans le salon,

pas dans la cuisine.


JOURNALISTE

Bien sûr, excellente idée.

Monsieur Mehta,

commençons avec vous.


LE PÈRE D'INDIE

Je vais réunir tous mes

tickets de caisse, ça fera

de jolies images.


INDIE se précipite dans la cuisine.


INDIE

Est-ce que ce qui doit nous

servir de repas est déjà prêt?


LA MÈRE D'INDIE

Oui, on peut dire. La table

est mise, les décorations sont

en place et les épices

ont été bannies.


INDIE

Alors, vas-y vite et

montre-leur de quel bois on se

chauffe... pendant que j'essaie

de cacher ça. Et puis surtout,

raconte-leur bien le jour où tu

es arrivée de notre pays

d'origine. Raconte bien tout en

détail, la version avec ta

fameuse danse d'une heure.


CHANDRA et AJ s'approchent d'INDIE discrètement.


CHANDRA ET AJ

(Chuchotant)

Et maintenant?


INDIE

Nos parents s'occupent du

journaliste, on a donc une

heure pour terminer l'opération

Où ça une autruche?


Au restaurant, ABIGAIL parle au téléphone.


ABIGAIL

Génial! Oui, j'ai compris,

quatre personnes à 19 h,

merci d'avoir--

(Confuse)

Euh... bleu?! Oui, bien sûr,

bleu. C'est ça.


ABIGAIL raccroche.


MARLON

Alors, t'as plein de monde,

à ce que je vois.


ABIGAIL

Oui, c'est vrai et tout

le monde donne son horaire,

le nombre de personnes et aussi

la couleur qu'ils veulent.

J'ai eu droit à tout, du bleu

au rouge en passant

par le jaune moutarde.


MARLON

J'ai eu cette idée devant

la photocopieuse. J'ai vu

un concessionnaire de voitures

qui offrait un repas de

Thanksgiving pour chaque voiture

vendue aujourd'hui. Je me suis

dit: On a qu'à faire l'opposé.


ABIGAIL

(Lisant le prospectus)

"Offre spéciale: pour chaque

repas Thanksgiving vendu, nous

offrirons une...

voiture neuve."


MARLON

Tes plates excuses sont

acceptées. Tu peux me remercier

en frites.


ABIGAIL

Si j'ai encore les moyens

d'en payer!


Chez les Métha, INDIE, AJ et CHANDRA essaient de sortir la dinde du four.


INDIE

Lève un peu de ton côté.


CHANDRA

Elle est en train de glisser.


AJ

On a qu'à mettre des gants

de cuisine à l'intérieur.


CHANDRA

Attention!


La dinde tombe par terre.


TOUS

(Découragés)

Ah!


INDIE

On y va. Les preuves, dehors!


INDIE s'élance pour attraper la dinde, mais celle-ci glisse sur le plancher.


INDIE

Ce truc est bien trop glissant!

Reviens ici. Ah!


La dinde glisse d'un côté à l'autre de la cuisine.


TOUS

(Essayant de rattraper la dinde)

Ah! Ah!!!


Pendant ce temps, le JOURNALISTE interviewe LA MÈRE D'INDIE et LE PÈRE D'INDIE dans le salon.


JOURNALISTE

Alors, qu'est-ce que

Thanksgiving signifie

pour vous?


LA MÈRE D'INDIE

C'est un immense tas de

vaisselle sale. Plein de plats

à récurer. Et bien sûr, un grand

four à nettoyer à l'intérieur

et à l'extérieur.


Dans la cuisine, INDIE, AJ et CHANDRA ont immobilisé la dinde dans un coin.


INDIE

Allez, nous devons vite faire

sortir Ollie de la cuisine

avant que ce journaliste

ne la voie.


AJ

Ça glisse tellement!

C'est encore pire

qu'un palet de hockey!


INDIE

Tiens, ça me donne une idée!


L'interview se poursuit au salon.


LE PÈRE D'INDIE

Mais le vrai esprit de

Thanksgiving: économiser

de l'argent.


La voix d'AJ se fait entendre dans le salon.


AJ

Passe-moi, Ollie!

Vas-y, c'est ouvert!


JOURNALISTE

Que se passe-t-il là-dedans?


INDIE

Viens me voir, Ollie,

je vais te sortir du jeu.


INDIE se sert d'une canne comme d'un bâton de hockey et propulse la dinde vers la porte-fenêtre ouverte.


INDIE

Et elle tire!


La dinde se cogne contre le cadre de la porte-fenêtre.


AJ

Oh, sur le poteau.


Le JOURNALISTE, LE PÈRE D'INDIE et LA MÈRE D'INDIE entrent dans la cuisine à cet instant.


INDIE

Est-ce que vous aimez le

hockey? J'adore le hockey. Je me

demande qui n'aime pas le

hockey. Y a plein de gens qui

aiment le hockey en salle. Y a

plein de gens, c'est plutôt le

hockey de table, mais moi, c'est

le hockey sur glace, j'adore.


Le JOURNALISTE continue son reportage.


JOURNALISTE

(S'adressant à la caméra de l'équipe de télévision)

Nous avons deux histoires

qui se rejoignent ici, dans la

cuisine des Mehta, où j'ai la

chance d'être témoin que cette

famille pratique notre sport

national avec notre fameuse

autruche qui savait yodler

et qu'on adorait.


INDIE

(Sur un ton peu assuré)

L'antenne est à vous, Jack.


INDIE s'approche du JOURNALISTE et prend la parole à la télévision.


INDIE

Ce n'est vraiment pas ce que

vous croyez. En fait, on en

savait rien, nous ne sommes que

de pauvres nouveaux en ville et

pseudo végétariens. Alors pour

nous, la viande, c'est étrange.

Est-ce que j'ai dit qu'on était

pauvres?


JOURNALISTE

(S'adressant au cameraman)

Fais un gros plan sur tous

ces couteaux affûtés de ce côté.


INDIE

Mais vous vous méprenez

complètement. Nous estimons que

les autruches sont de

formidables et nobles créatures

aussi...


JOURNALISTE

Que fait-il au juste?


INDIE

Quoi? Hein?! Où ça?


JOURNALISTE

Votre grand-père.


INDIE

J'en sais rien.

Probablement quelque chose de

mignon comme raconter plein

d'histoires étranges ou bien

essayer d'apprivoiser

les papillons, sculpter...


JOURNALISTE

En fait, il mange Ollie.

(Dégoûté)

Yark!


BABAJI

Ça a un goût de poulet.


ABIGAIL et MARLON, qui est toujours déguisé en dinde, sont assis à une table du restaurant. ABIGAIL regarde sa calculatrice, l'air découragé.


ABIGAIL

Si on offre une voiture

pour chaque repas pris ici,

on perd exactement 10 094$

pour chaque client.


MARLON

D'accord, mais tu gagnes

effectivement un client,

donc tu es gagnante.


ABIGAIL

Dis-moi ce que t'arrives

pas à saisir. Voiture, beaucoup

de sous; repas, très peu de

sous; Abi, plein de problèmes!


MARLON

Très bien, je comprends

ton désaccord.


ABIGAIL

Mais tu viens de mettre cette

entreprise en l'air, tu viens

de tout nous gâcher! Est-ce que

cette fois, c'est clair?


MARLON

Oui, ça l'est.


ABIGAIL

Pas trop tôt!


MARLON

Tu es juste jalouse parce que

j'y ai pensé en premier.


ABIGAIL

OK, cette fois, j'abandonne.

Tu ne comprends rien à rien.


MARLON

Bon sang, si on me donnait

un dollar à chaque fois

qu'un prof me dit ça...


ABIGAIL

Je ne veux plus de ton aide,

Marlon. Je vais trouver un

moyen. Mais sans toi, cette

fois. Je t'ai coupé les ailes.


MARLON

Tu veux dire que je dois...

rentrer?


ABIGAIL

Oui.


MARLON

Mais... et ma mère?

(Bégayant de peur)

Et son pa... panier-surprise?


ABIGAIL

Tu ne me laisses pas le choix.


MARLON

Je t'en prie, Abi, donne-moi

une autre chance. Je peux

arranger ça! S'il te plaît, s'il

te plaît, panier-surprise!


ABIGAIL

J'accepte, mais seulement

parce que je ne sais pas comment

je vais faire. Mais je me dis

qu'il y aura un miracle

pour Thanksgiving.


MARLON

Ah, merci, Abi, tu ne vas

pas le regretter.


ABIGAIL

Ah! Je le regrette déjà!


Chez les Métha, l'équipe de télévision filme BABAJI qui mange avec appétit.


INDIE

Vite, qu'est-ce qu'on va faire

maintenant?


CHANDRA

Déménager aux Bermudes?


AJ

Se faire refaire le visage?


Le JOURNALISTE interviewe le PÈRE D'INDIE.


LE PÈRE D'INDIE

Est-ce que je savais qu'on

l'avait volée? Eh bien, une

chose est sûre, je savais

que c'était du vol.


INDIE

Ça y est, on ne va jamais

s'en sortir. Cette fois, toutes

les preuves nous accusent.


JOURNALISTE

C'est au tour des trois

enfants. Je me demande quelles

seront leurs dernières paroles

avant d'être enfermés dans

un centre de détention

pour enfants.


Le JOURNALISTE tend son micro vers INDIE, CHANDRA et AJ, qui sont bouche bée.


MARLON revient au restaurant en brandissant un prospectus.


MARLON

Premièrement, j'ai corrigé

toutes les pubs à la main

et dans toute la ville.


ABIGAIL

Qu'est-ce que c'est que

ce bidule en petit?


MARLON

Tu parles de la note du bas?


MARLON tend une loupe à ABIGAIL.


ABIGAIL

(Lisant les petits caractères)

"Illustration de taille

réelle". Ça veut dire que...


MARLON verse le contenu de son sac à dos sur une table. Des dizaines de voitures jouets s'éparpillent partout.


MARLON

Une seule voiture avec chaque

repas. Et je les ai achetées

avec mon argent. Alors?


ABIGAIL

Tu as réussi!

Oui, tu as vraiment réussi.


MARLON

J'ai réussi et, en plus, j'ai

trouvé quelque chose qui va

vraiment t'aider à faire venir

les gens.


MARLON chuchote à l'oreille d'ABIGAIL.


ABIGAIL

Non! Tu crois?

Peut-être que t'as pas

une cervelle d'oiseau.


MARLON

Je t'interdis de dire ça.


Chez les Metha, INDIE, AJ et CHANDRA observent avec consternation le JOURNALISTE qui parle au téléphone.


INDIE

Je voulais avoir un lit

superposé, mais pas

dans ce genre-là.


JOURNALISTE

Crois-moi, Chuck, tu ferais

mieux de lâcher ton affaire

pour celle-là... Quoi? Un ours

qui vide une banque? Ça arrive

tout le temps. Là, j'ai du neuf!


INDIE

(S'adressant au public de l'émission)

Est-ce que j'ai cru que ma

famille pouvait passer un repas

de Thanksgiving normal? Non,

bien sûr que non. Nous sommes

le genre de famille qui mange

une autruche farcie...

devant la caméra.

Je devrais peut-être simplement

dire que tout est ma faute.

Tout est ma faute!


INDIE

C'est pas de ma faute.


JOURNALISTE

Oui, c'est ça. Qu'est-ce

qui te fait dire ça?


INDIE

(Hésitante)

Euh... c'est à peu près

maintenant que je suis

à court d'arguments.


BABAJI

Pourquoi doit-il y avoir

un fautif parmi nous?

C'est vrai, ça. Pourquoi est-ce

que personne ne vient goûter

à tout ce délicieux tofu?


CHANDRA

Tofu?!


LE PÈRE D'INDIE

Ah, bien sûr que c'est ça!

Qu'est-ce que ça pourrait être

d'autre, dites-moi? Mon contact

est le président de l'usine de

tofu de la ville. Apparemment

y a eu un problème avec le

principal réacteur à fission

de tofu.


Le JOURNALISTE se tourne vers la caméra de l'équipe de télévision.


JOURNALISTE

En fait, c'était un problème

avec l'usine à tofu en ville.


LE PÈRE D'INDIE

Cette dinde en tofu, elle

vient de la fabrique municipale

de tofu, évidemment.

De quoi pensiez-vous

qu'il s'agissait?


INDIE, AJ et CHANDRA éclatent de rire.


INDIE

(S'adressant au public de l'émission)

Est-ce que vous y croyez,

vous? J'étais tellement

préoccupée par le fait de

passer un vrai Thanksgiving que

j'ai failli ne pas apprécier le

vrai, le bizarre Thanksgiving

de la famille Mehta.

Comment être reconnaissant? En

arrêtant de regarder ce que vous

n'avez pas et en regardant ce

que vous avez. Comme près

de 30 kilos de tofu bien cuit

et une merveilleuse famille.

Une famille qui peut-être

- je dis bien peut-être - mérite

toutes les questions bizarres

que j'ai entendues à son sujet.

Notre vraie tradition

familiale, tu veux dire à part

la dinde tofu et la tourte

citrouille masala, eh bien,

il y en a une autre.


BABAJI

C'est toujours la même

histoire, je mange trop de tofu

pour la fête de la dinde.


INDIE a rejoint MARLON et ABIGAIL au restaurant.


ABIGAIL

Toutes les tables sont prises,

la caisse n'arrête pas

d'encaisser. C'est un miracle

de la Thanksgiving.


MARLON mange avec appétit.


MARLON

Tout comme ce plat.


INDIE

Je dois bien le reconnaître,

Marlon, tu as trouvé le moyen de

rendre ce Thanksgiving le plus

beau de tous.


MARLON

Qu'est-ce que tu veux

que je te dise?

C'est elle qui m'a suivi.


L'autruche se trouve dans le restaurant et yodle.


INDIE

Alors bon retour à Ollie,

l'autruche de Moldavie qui sait

yodler. Joyeux Thanksgiving

à tous.


Intertitre :
Comment obtenir quelque chose de tes parents


INDIE

S'il s'agit d'un tout petit rien

comme un peu d'argent, je fais

souvent le chat trempé.


INDIE fait une moue piteuse.


INDIE

Pour un truc plus important

comme des cours de skate,

l'animal effrayé.


INDIE prend un air ahuri.


INDIE

Et finalement, pour les immenses

problèmes comme faire annuler

une punition, ce qu'il te faut,

c'est un grand-père avec toi.


BABAJI

Comment tu peux résister

à ce visage? Impossible.


INDIE

Et voilà comment obtenir

quelque chose de tes parents.


Générique de fermeture


Épisodes