Image univers Indie à tout prix Image univers Indie à tout prix

Indie à tout prix

La série suit la vie d'Indie, une jeune fille qui veut tout simplement grandir comme ses copains et copines, mais qui est confrontée au fait que ses parents sont attachés aux valeurs de leur pays d'origine, l'Inde. Elle doit trouver un équilibre entre ces deux cultures.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Comment éviter de mentir pour mieux séduire

En empruntant le faux plâtre de Marlon pour faire une blague, Indie attire l’attention du beau Aiden qui, lui, en porte un vrai! Mais plutôt que d’avouer la vérité, Indie en profite pour s’approcher de lui et fixer quelques rendez-vous d’étude. Mais il y a un léger problème : Marlon veut ravoir son plâtre pour simuler une blessure afin d’éviter le cours de danse du professeur Wexler! Les deux amis arriveront-ils à partager l’utilisation du faux plâtre sans dévoiler leurs manigances?



Année de production: 2011

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

À l'école, INDIE et ABIGAIL regardent l'horaire du gymnase affiché dans le couloir.


ABIGAIL

Oh non, pauvre Marlon.


INDIE

Tellement jeune, tellement

innocent. Adieu à toi.


ABIGAIL

Il a coach Wexler pour son

cours de danse.


INDIE

Alors, ça, c'est l'enfer quand

t'es choisi pour faire la

démonstration devant tout

le monde.


ABIGAIL

Rappelle-toi ce qui s'est

passé en cours de football.


INDIE se souvient de ce qui s'est passé au cours de football.


COACH WEXLER montre des épaulettes de football. MARLON se tient debout devant le reste du groupe.


COACH WEXLER

Maintenant, Marlon va nous

faire une démonstration de

l'importance d'un bon

équipement de protection.

Marlon va nous montrer ce qui

se passe quand on refuse de le

mettre.


COACH WEXLER lance les épaulettes derrière lui.


COACH WEXLER

Donnez-lui une leçon.


Les élèves se ruent sur MARLON.


INDIE interrompt son souvenir.


ABIGAIL

Et tu te rappelles du cours

d'hygiène?


INDIE se souvient de ce qui s'est passé dans le cours d'hygiène.

COACH WEXLER pointe MARLON avec une baguette.


COACH WEXLER

Et nous allons tous inspecter

Marlon pour voir les signes

de puberté.


INDIE interrompt son souvenir.


INDIE

Essaie un peu d'imaginer ce

qu'il ressentira en dansant

devant les autres avec Wexler

aux jambes blanches.


INDIE et ABIGAIL poussent des cris de dégoût.


ABIGAIL

Non, je veux pas penser à ça.


INDIE

Je me demande comment Marlon

s'en tire jusqu'ici.


ABIGAIL

Très bien. En tout cas, c'est

ce qu'on dirait.


MARLON approche.


MARLON

Mesdemoiselles, comment

ça va?


INDIE

Marlon, pourquoi est-ce que

tu ne trembles pas de la tête

aux pieds?


MARLON

C'est simple. C'est grâce à

l'authentique pouvoir du vrai

faux plâtre, le modèle sportif.


MARLON montre le plâtre sur son bras.


MARLON

C'est génial, car ça va me

dispenser du cours de Wexler et

sa lambada et c'est un modèle

qui s'enlève très facilement.


MARLON enlève son plâtre.




MARLON

Pour pouvoir se gratter au

besoin, prendre sa douche et

aussi pour jouer de la guitare.


ABIGAIL

C'est pour ça qu'il te fallait

40$? Je croyais que c'était

pour des raisons éducatives,

cet investissement.


MARLON

Et ça l'est. Comme ça, tu sais

que tu ne dois plus me

prêter d'argent.


INDIE met le pâtre.


INDIE

(Badinant)

Et regardez-moi, je viens de

me casser le bras.


MARLON

OK, c'est bon, Indie,

enlève-le.


INDIE

(Badinant)

Est-ce que quelqu'un voudrait

signer mon plâtre?


ÉLÈVE

Moi, je veux bien.


INDIE regarde l'ÉLÈVE d'un air ébahi.


INDIE

Dis-moi, est-ce que je

connais ce mec?


ABIGAIL

Oui, c'est Aiden, il était en

cours avec nous l'an dernier.

Il a fait une poussée de

croissance depuis.


INDIE

Une poussée de croissance en

beauté!


INDIE s'avance vers AIDEN.


INDIE

Salut, Aiden, ça roule

pour toi?


AIDEN

Je suis infirme. Comme toi, à

ce que je vois.


INDIE

Ah oui?


AIDEN montre le plâtre à son bras.


AIDEN

On dirait qu'on a des

points communs.


INDIE

Oui, ça, c'est sûr. Je suis

trop infirme.


MARLON

(À voix basse)

Est-ce qu'on va avoir droit

à ce que je crois?


ABIGAIL

(À voix basse)

Oui, elle va lui faire le

clignement d'oeil.


INDIE cligne trois fois des yeux à l'intention d'AIDEN.


INDIE

Et donc, comment tu t'es

fait ça?


AIDEN

Oh, le bowling de neige.

C'est une combinaison de

bowling et de toboggan. Pourquoi

t'as un plâtre, toi?


INDIE

Tu parles de la raison qui

m'oblige à avoir ça?


INDIE

(S'adressant au public de l'émission)

Est-ce que vous avez vu ça?

Le plâtre qui rapproche.

Rien de tel qu'un petit morceau

de plâtre avec du tissu.

Je sais que je devrais

probablement dissiper ce

malentendu entre nous, mais

comment faire? Alors que ce

petit malentendu annonce...


INDIE

Tu sais ce qu'on dit, Aiden, les

sports extrêmes font des

blessures extrêmes.


INDIE cligne trois fois des yeux à l'intention d'AIDEN.


INDIE

(S'adressant au public de l'émission)

Voici: « Comment éviter

de mentir pour mieux séduire »


Début chanson thème


INDIE

C'est parti!


VOIX FÉMININE

♪ Indie à tout prix

Bienvenue dans ma vie

Dans ma vie d'Indie

Un drôle de prénom

Qui vient de très loin d'ici

J'ai la vie un peu dingue

d'une fille d'aujourd'hui

avec ma famille mes amis

jamais on ne s'ennuie

Allez hop

vous êtes tous invités

Indie c'est le délire garanti

Oui c'est comme ça

que se vit ma vie

Du bonheur

avec une dose de folie

Oui c'est comme ça

que se vit ma vie

pour être Indie à tout prix ♪♪


Fin chanson thème


INDIE discute de son accident imaginaire avec AIDEN.


INDIE

C'était vraiment affreux, tu

aurais dû voir la radio que mon

docteur a faite, c'est

impressionnant.


AIDEN

Pareil pour moi.


INDIE

Mais c'est le prix à payer

pour une dose d'adrénaline,

tu sais.


MARLON

(S'adressant à ABIGAIL)

Tu sais comment démasquer un

menteur à l'oeuvre? La voix

monte souvent dans les aigus.


AIDEN

Tu t'es blessée en faisant

du sport?


INDIE

(Voix aiguë)

Oui, c'est ça.


ABIGAIL

Comment tu savais ça? T'as

encore regardé l'émission de

conseils pour les

rendez-vous galants?


MARLON

(Voix aiguë)

Quoi? Non!


AIDEN

Salut, Indie, à tout

à l'heure.


INDIE

Ouais, j'espère, à tout

à l'heure.


MARLON

Indie, pourrais-tu me--


INDIE

Attends. Je veux le regarder

partir en douce.


INDIE regarde AIDEN s'éloigner.


INDIE

Et... je t'écoute.


MARLON

Mais qu'est-ce que

tu fabriques?


INDIE

Tu n'as rien vu de

romantique, Marlon? Un garçon,

une fille, deux plâtres, une

seule destinée.


ABIGAIL

C'est exactement le film de

mes rêves.


MARLON

Bon, tu veux bien me rendre

mon plâtre maintenant?


INDIE

Mais qu'est-ce que tu

racontes? Il va falloir que je

te l'emprunte.


MARLON

Non, non, hors de question.


INDIE

Abi, Marlon veut pas

partager.


ABIGAIL

Alors, quelle solution

trouver?


INDIE

On a qu'à synchroniser nos

allées et venues. Et nous

connaissons une personne qui

crie de joie rien qu'en pensant

qu'elle va faire des graphiques

très compliqués en

dix couleurs.


ABIGAIL

(Excitée)

Hi, hi, hi, hi!

(Reprenant son calme)

Oh, tu parles de moi...


AJ est attablé au restaurant. Un engin plongé dans son bol de soupe est relié à son téléphone cellulaire par un fil. CHANDRA arrive au restaurant et aperçoit AJ.


CHANDRA

Peux-tu me dire ce que

tu fais?


AJ

Je convertis la chaleur de ma

soupe dans le but d'en faire de

l'électricité. Je pourrai

ensuite recharger

mon téléphone.


CHANDRA

Ah oui? Parce que de

l'extérieur, on voit plutôt un

type plongé dans ses trucs

scientifiques et tu compromets

ma vie sociale. Tu te souviens

pas de notre discussion?


AJ

Je m'en souviens. J'ai une

perte auditive très légère,

mais la mémoire est intacte.


CHANDRA

Alors, ouste. Et enlève

tes affreux tests

scientifiques surtout.


AJ

Insulte-moi si tu veux,

mais n'insulte pas la science

toute-puissante.


CHANDRA

Wow, maman t'a fait un

sérieux lavage de cerveau,

c'est évident.


AJ

Non, mais on doit rendre à

la science ce qui lui revient.

La science a permis à l'homme

d'aller sur la Lune. La science

fait cuire des aliments dans

nos micro-ondes, pas vrai? Et

puis grâce à la science,

j'aurai un jour...


AJ ET CHANDRA

Un travail

respectable et l'occasion de

monter plus vite les échelons

si je m'applique comme il faut.


CHANDRA

Maman a glissé le

même enregistrement sous

mon oreiller.


AJ

Ça veut pas dire que

c'est faux.


CHANDRA

AJ, si la science peut tout

arranger, alors pourquoi toi et

ton cerveau de surdoué, vous

êtes plantés ici tout seuls?


AJ

D'accord.


AJ se lève et prend un ton grave.


AJ

Je suis AJ Mehta

et je vais devenir le

plus populaire grâce à

la science. La science...!


INDIE et MARLON regardent avec étonnement le graphique fait par ABIGAIL pour coordonner leurs allées et venues. Le graphique est très grand et est rempli de symboles, de courbes et de flèches compliqués.


INDIE

Tu ne penses pas en avoir fait

un tout petit peu trop?


ABIGAIL

Il y a toutes les variables

intercours à prendre en compte.


MARLON

La durée moyenne aux

toilettes, Abi? Comment t'as

obtenu ce genre d'informations?


ABIGAIL

Des sacrifices ont dû être

faits. Alors, allez, sortez

d'ici et faites honneur à ces

prévisions. Vivez au rythme de

cet horaire et échangez ce

plâtre. Respectez le style.


Tout au long de la journée, INDIE et MARLON s'échangent le plâtre.


Plus tard, AJ et CHANDRA sont à la maison, au sous-sol. AJ fait une expérience. Des tubes contenant des liquides colorés sont disposés sur un support. Deux erlenmeyers chauffent au-dessus des brûleurs.


CHANDRA

Tu vois, ça se voit que t'es

plus heureux bien loin des

regards des jeunes branchés

qui osent penser qu'il y a un

lien de parenté entre

nous deux.


AJ

Quand tu verras ce que la

science peut accomplir, tu

deviendras un électron dans mon

noyau cellulaire.


CHANDRA

Tu veux rire, là?


AJ

C'est sûr. Dis donc, cette

fois, je t'ai bien eue.

C'est l'heure de tester mon

invisibilité en bouteille.


CHANDRA

Et dis-moi exactement en quoi

cette invisibilité en bouteille

pourra t'aider à te faire

plus d'amis?


AJ

Ce produit va faire de moi un

millionnaire. Tous les riches

ont des tonnes d'amis.


CHANDRA

Non, c'est parce qu'ils sont

mieux, simplement.


AJ

On y va.


AJ se vaporise avec le produit qu'il a mis au point.


AJ

Ça a fonctionné?


CHANDRA

Ça se pourrait, ouais. Il se

passe vraiment un truc, surtout

avec ton tee-shirt.


De grands trous se sont formés dans le chandail d'AJ.


AJ

Cool, t'as vu, mon tee-shirt

est partiellement invisible.


CHANDRA

(Inquiète)

Euh... non. Je pense que ton

tee-shirt est partiellement en

train de se désintégrer.


Les manches d'AJ se détachent et tombent.


AJ

Non, j'ai probablement fait

une sorte de solvant.


AJ saisit sa calclulatrice.


AJ

Si j'en crois mes calculs,

alors j'ai plus que quelques

secondes avant d'être dans une

situation très gênante. Vite, va

me chercher des vêtements.


CHANDRA

Laisse la science t'envoyer

des vêtements.


À l'école, INDIE discute avec AIDEN.


AIDEN

Indie, tu sais quoi? On

m'enlève mon plâtre demain.


INDIE

Ça nous fait une chose de

plus en commun.


AIDEN

J'ai un test à 13 h. Je dois

réviser, tu veux venir?


INDIE

Je devrais probablement

vérifier mon emploi du temps.


AIDEN

Oh... OK.

Peut-être une autre fois.


INDIE

Mais je suis sûre qu'au fond,

je n'ai rien de très important.


AIDEN

Génial.


Au même moment, dans sa classe, ABIGAIL lève les yeux de son examen, l'air alarmé.


ABIGAIL

Je sens un dérèglement qui se

dessine.


Quelques instants plus tard, ABIGAIL et MARLON rejoignent INDIE près de son casier alors que celle-ci s'apprête à rejoindre AIDEN.


ABIGAIL

Indie, reviens ici. Tu

voulais lui voler son tour.


AIDEN

Ça se pourrait que j'aie un

minuscule rendez-vous de rien

du tout pour réviser ce cher

Aiden.

(Se reprenant)

Avec Aiden.

Juste après le cours.

(Confuse)

Oh...


MARLON

Il faut que j'aie le plâtre

pour le cours de gym.


INDIE

Je m'en doute, mais Marlon,

je dois le garder, il est

vraiment trop adorable

et amusant.

Mais il est surtout adorable.


MARLON

Adorable ou pas, en quoi ça

m'aide à éviter Wexler?

Rends-moi vite ce plâtre.


MARLON essaie d'arracher le plâtre, mais INDIE résiste.


INDIE

Non, laisse-moi... au moins

t'expliquer. S'il te plaît...


MARLON

C'est pas mon problème.

Donne-moi ce plâtre.


INDIE

Mais on avait un accord.


MARLON

Et tu l'as rompu.


MARLON tire un grand coup sur le plâtre et en brise un morceau.


INDIE

(Cri de surprise)

Ah!


ABIGAIL

À quoi t'as pensé?


MARLON

Le système d'ouverture,

il est fichu.


INDIE

Le plâtre, il ne veut

plus s'enlever.


AJ et CHANDRA sont dans le sous-sol, devant les instruments de chimie d'AJ remplis de liquides colorés et fumants. AJ portent plusieurs couches de vêtements.


AJ

Hallucinant. Je suis prêt à

mettre le plan B à l'essai.


CHANDRA

Pourquoi est-ce que t'as mis

tout ça? T'as pas trop chaud?


AJ

Si, mais tu sais à qui t'as

affaire? Je reste décent.


CHANDRA

Qu'est-ce qu'il y a dans

cette bouteille?


AJ

C'est une sorte de potion.

Juste quelques gouttes et la

personne trouvera vraiment

passionnante une conversation

pathétique. Le résultat: créer

de vraies relations.

Tiens, laisse-moi te--


AJ s'apprête à vaporiser CHANDRA, mais celle-ci l'arrête.


CHANDRA

Oh, je refuse d'être ton

petit cobaye. Je suis juste là

pour me moquer de ta défaite.


À l'école, MARLON essaie d'enlever le plâtre du bras d'INDIE en tirant dessus de toutes ses forces.


MARLON

Rends-moi mon plâtre et vite!


Le plâtre ne s'ouvre pas.


ABIGAIL

Donc, Marlon devra affronter

Wexler sans son plâtre.


MARLON

À l'aide.


INDIE

Désolée, Marlon, c'est triste

pour toi, mais super pour moi.

Je vais avoir ce truc pour

toute la vie!


AIDEN arrive à cet instant.


AIDEN

T'avais dit qu'on te

l'enlèverait demain, comme

le mien.


INDIE

(Confuse)

Euh...


AIDEN

Et je sais comment on

pourrait célébrer ça.

Bowling de neige.


INDIE

Ouais, j'adore le bowling

de neige.


AIDEN

Chouette.


AIDEN s'éloigne.


ABIGAIL

J'ignore ce que c'est, mais

j'ai comme l'impression qu'il

te faudra deux bras pour ça.


INDIE

Exact.


INDIE porte sa main à son front en signe de découragement, mais s'assomme avec le plâtre.


INDIE

(Cri de douleur)

Oh...


INDIE est dans la cafétéria; elle frappe son bras plâtré sur les tables et les chaises.


INDIE

Je dois me débarrasser de

ce plâtre!

Qui a inventé ça? La NASA?


AIDEN arrive à cet instant.


AIDEN

Salut. Est-ce que tout

va bien?


INDIE

(Voix aiguë)

Salut! Oui, je

fais du plâtre-massue, c'est un

nouveau jeu. Le triple de

points pour la banane!


INDIE

Pourquoi tu parles comme si

tu venais de respirer

de l'hélium?


INDIE

(Voix aiguë)

C'est comme ça.


INDIE tousse pour rétablir sa voix. Le téléphone d'AIDEN sonne à quelques reprises.


INDIE

Tu as l'intention

de décrocher?


AIDEN

Non, c'est... C'est juste

celui qui était mon meilleur

ami, mais il a osé me mentir.


INDIE

(Catastrophée)

Quoi? Il a osé faire ça? Il

t'a raconté des histoires? Oh,

je déteste tous ceux qui disent

des mensonges. Tu sais ce que

je pense d'eux? C'est une bande

de menteurs qui mentent et

qu'on ne peut pas croire.

S'il y a un menteur qui

m'appelle, je lui dis que je

suis débordée. Sauf si c'est

pas vrai parce que ce serait

un mensonge.


AIDEN

Il y a rien qui m'énerve plus

qu'être avec des personnes qui

mentent sans arrêt. Pour

demain, ça marche toujours?


INDIE

(Hésitante)

Euh... oui!


AIDEN

J'ai hâte que mon plâtre

soit enlevé.


AIDEN s'éloigne.


INDIE

Ça, c'est la vérité.


Dans le gymnase, COACH WEXLER danse le tango avec un élève. MARLON regarde la scène d'un air consterné.


COACH WEXLER

Parks! C'est à toi de danser.


La cloche sonne. MARLON pousse un soupir de soulagement.


AJ et CHANDRA sont au sous-sol. AJ tient la bouteille contenant le produit qu'il a mis au point.


AJ

Très bien. Je vais essayer la

potion sur moi. Tu peux choisir

le pire des bouquins posés

là-bas et tu vas me le lire.

Tu verras, je vais l'adorer,

d'accord? On y va.


AJ se vaporise avec le produit.


CHANDRA

On y va.


CHANDRA ouvre un livre et cherche un passage.


CHANDRA

(S'éclaircissant la voix)

Hum...

(Lisant)

"Le formulaire 990-PF est

généralement accessible au grand

public et est photocopié dans

l'ensemble des bureaux, à

l'exception des associations

qui utilisent directement le

formulaire 16O6Y."


AJ s'est endormi et ronfle.


CHANDRA

AJ?


CHANDRA pince les joues d'AJ entre ses doigts et les remue. AJ ne réagit pas.


CHANDRA

Tu as inventé la recette d'une

potion qui fait dormir. C'est

le moment de te réveiller pour

que je me moque de toi.


AJ marmonne dans son sommeil.


CHANDRA

Oh, ils sont si mignons quand

ils sont en train de dormir.

Et bien sûr, il pourrait être

adorable avec...


CHANDRA saisit un crayon-feutre.


CHANDRA

Une moustache.


Paniqués, INDIE et MARLON entrent en courant dans le restaurant.


INDIE

Aiden, bowling de

neige, plâtre.


MARLON

Wexler, tango, zéro plâtre.


ABIGAIL

Je ne veux plus vous

entendre! Je trouve vraiment que

vous exagérez.


MARLON

Tu n'as pas vu le cours,

sinon je te garantis que tu

dirais pas ça.

(S'adressant à INDIE)

Et tout ça, c'est

de ta faute. À partir de

maintenant, on va suivre MES

plans.

(S'adressant à ABIGAIL)

Je voudrais voir le menu,

s'il te plaît.


ABIGAIL apporte un plateau rempli de bouteilles et d'une livre de beurre.


MARLON

Et voilà. Les condiments les

plus glissants de tout le menu.

Il y en a forcément un qui va

nous permettre de l'enlever.

On y va. T'es prête?

Parce que je sens que ça va

être... saucé.


ABIGAIL et MARLON ont étendu du beurre sur le bras INDIE; le plâtre est toujours en place.


INDIE

Le beurre, c'est

pas efficace.


ABIGAIL et MARLON ont étendu du ketchup sur le bras INDIE; le plâtre est toujours en place.


INDIE

Le ketchup, ça marche pas.


ABIGAIL et MARLON ont étendu de la sauce sur le bras INDIE; le plâtre est toujours en place.


INDIE

La réduction de sauce teriyaki

à l'ail avec de l'extrait de

baies de sureau, c'est plus

qu'inutile.


MARLON tire de toutes ses forces sur le plâtre.


MARLON

Par contre, c'est super avec

les raviolis. Vous savez quoi?

Je vais pas abandonner

comme ça.


MARLON et INDIE glissent dans les résidus de sauce.


ABIGAIL

Génial. Vous avez réussi à

recouvrir le sol de

neuf condiments.


MARLON

Et alors, il y en a partout,

c'est pas dramatique.


INDIE et MARLON glissent et tombent.


ABIGAIL

Question et réponse.


MARLON

Tout va bien, j'ai

atterri sur un truc mou.


INDIE

Ouais, c'était moi.


ABIGAIL

Et je vous donne ma note pour

les condiments.

En liquide, s'il vous plaît.


ABIGAIL glisse et tombe.


INDIE

C'est encore moi.


Plus tard, INDIE est chez elle, dans la cuisine, devant le téléphone.


INDIE

Bien. Mieux vaut en finir tout

de suite.


INDIE fait un appel.


INDIE

Salut. Aiden?...

Écoute, j'aurais adoré

t'accompagner, mais ma tante

Shilpa vient de faire une chute

de... yak.

Mais c'est une longue histoire.

Je te garantis que c'est vrai.

Mais peut-être une autre fois?


AIDEN

OK, pas de problème.


INDIE

Donc, ça te dérange pas?


AIDEN

T'en fais pas. Je crois que

Katie voulait venir avec moi.


INDIE

Quoi? Katie? La Katie qui a

des cheveux et des dents?


AIDEN

Celle-là, oui. Ça te fait

rien si elle vient à ta

place, Indie?


INDIE

Venir à ma place?


INDIE porte sa main à son front en signe de découragement, mais s'assomme avec le plâtre.


INDIE

(Cri de douleur)

Oh...!

(Se reprenant)

Sérieux, Aiden, je suis folle

de joie que Katie veuille bien

t'accompagner à ma place, mais

(Imitant un bruit de cloche)

ding! Comme c'est dingue.

Je viens de recevoir un texto.

Finalement, ma tante va

très bien.


AIDEN

C'est vrai? Elle est pas

tombée d'un yak?


INDIE

Si. Gonflable, tu sais.

Avec un peu de crème fouettée,

dans une boutique d'oreillers.

Donc, maintenant, je suis

tout à fait dispo, pas besoin

d'appeler Katie.


AIDEN

C'est génial. On se voit

après les cours?


INDIE

Ouais! Merci.


INDIE raccroche.


INDIE

Je suis tellement désespérée que

je me sens capable de demander

l'avis de...


Le ricanement sinistre de CHANDRA se fait entendre.


INDIE rejoint CHANDRA au sous-sol; celle-ci tient des vêtements.


CHANDRA

Tu penses que ce serait mieux

dans laquelle? Style maman

dansant avec son sari ou Babaji

avec son ensemble super funky?


INDIE

Les deux, c'est un peu dur.


INDIE regarde AJ qui dort toujours; des moustaches sont dessinées au crayon-feutre sur son visage.


CHANDRA

Oui, mais pas assez

dévastateur, hein, je vois ce

que tu veux dire. On doit

trouver quelque chose de visuel

et de cruel.


INDIE

D'accord. Écoute, Chandra,

j'aurais besoin de ton

expérience pour un problème

de mec.


CHANDRA

Non, non, non.

J'ai de vrais problèmes de mecs

et toi, t'as des problèmes de

petits garçons. Mais t'as de la

chance, la science va te donner

un coup de main.


CHANDRA tend une bouteille à INDIE.


INDIE

Qu'est-ce que c'est?


CHANDRA

Une sorte de solvant qu'AJ

a fait par accident.


INDIE

Parfait.


INDIE vaporise son plâtre.


INDIE

On dirait que c'est en train

de fonctionner. Je devrais

peut-être en mettre plus.


INDIE saisit par mégarde la bouteille qui contient l'autre produit mis au point par AJ et vaporise à nouveau son plâtre.


INDIE

Chandra, regarde mon bras,

est libéré! Ouais!


INDIE veut lever les bras en l'air en signe de victoire, mais celui qui était dans le plâtre pend mollement le long de son corps.


INDIE

Il est tout flagada, pauvre

petit.

(Imitant des pleurs)

Bouh... Qu'est-ce qui

lui est arrivé?


CHANDRA

Est-ce que j'ai eu tous les

bons gènes de cette famille?

Ça, c'est un solvant et ça,

c'est un truc qui fait dormir,

on dirait.


INDIE

Ça veut dire que mon bras

fait la sieste.

Pendant longtemps?


CHANDRA

AJ ronfle depuis des heures,

mais tu sauras que c'est

terminé dès que tu entendras

ses hurlements.


INDIE

Oh non!

(Hurlant)

Abi!


INDIE entre dans le restaurant en hurlant toujours.


INDIE

Aide-moi!


ABIGAIL

T'as enlevé ton plâtre,

tope là.


INDIE veut taper la main d'ABIGAIL, mais son bras s'écrase plutôt lourdement dans son estomac.


ABIGAIL

Est-ce que tu pourrais frapper

plus haut, s'il te plaît?


INDIE

Non, je n'y arrive pas. Mon

bras fait la sieste.


INDIE montre son bras tout mou.


INDIE

Grâce à la science.


ABIGAIL

Je déteste dire ça pour

l'amour du cinéma, mais

peut-être bien que tu devrais

parler à Aiden et tout

lui dire.


INDIE

C'est n'importe quoi. Donne

de vraies solutions.


ABIGAIL

Faut être positive. Il

partira encore en marchant et

je sais que tu aimes le

regarder s'en aller.


INDIE

Mais je suis sûre que t'as un

petit tour bien planqué dans ta

poche arrière, un trésor.


ABIGAIL

Dis-lui tout. Il y a pas

d'autre option, Indie, je te

promets. Je te prêterais bien

mon bras si ça pouvait t'aider

un peu.


INDIE semble soudainement avoir une idée.


INDIE

À vrai dire, ça se

pourrait bien.


Quelques instants plus tard, INDIE et ABIGAIL se tiennent debout près d'une table recouverte d'une nappe.


ABIGAIL

Et comment veux-tu qu'il

y croie?


INDIE

Il doit y croire.


AIDEN entre dans le restaurant.


INDIE

Il est déjà

là, cache-toi.


ABIGAIL se cache sous la table. INDIE s'assoit et pose un bras sur la table; l'autre bras est caché sous son chandail. ABIGAIL passe un de ses bras dans la manche ample d'INDIE et le dépose sur la table, pour faire comme si c'était celui de son amie.


INDIE

Aiden, comment est-ce que

tu vas?


AIDEN

Qu'est-ce que ça fait d'être

enfin libre, dis-moi?


INDIE

Trop chouette.


La main d'ABIGAIL fait toutes sortes de signes avec ses doigts.


INDIE

À vrai dire, comme ci, comme

ça.


INDIE écrase la main d'ABIGAIL pour qu'elle cesse de bouger.


INDIE

Mais je t'en prie,

assieds-toi pour qu'on discute.


La main d'ABIGAIL n'arrête pas de bouger en même temps qu'INDIE parle.


INDIE

Alors, mon docteur a conseillé

que j'évite de faire du sport

pendant une semaine.


La main d'ABIGAIL saisit le cellulaire posé sur la table et le place contre l'oreille d'INDIE. Prise au dépourvu, celle-ci fait mine de plaisanter en imitant la voix du médecin au téléphone.


INDIE

Surtout pas de sport.


INDIE rit niaisement.


AIDEN

C'est pas grave. On peut

juste rester là, tous les deux.


INDIE

Juste tous les deux sans

aucune Katie dans les environs.


La main d'ABIGAIL donne une tape sur la joue d'INDIE.


INDIE

(Se reprenant)

Souci... Sans aucun souci dans

les environs.


AIDEN

Si tu veux, on pourrait aller

au cinéma.

Tu peux me dire l'heure?


INDIE regarde sa montre.


INDIE

Il est... 8 h 20


INDIE se rend compte qu'il y a aussi une montre au poignet d'ABIGAIL.


INDIE

Ou 8 h 30.

Trop tard pour toutes les

séances. Entre nous, je suis

vraiment très bien là.


Le poing d'ABIGAIL frappe la table.


INDIE, prise au dépourvu, répète sa phrase pour faire semblant qu'elle a voulu marquer l'importance de ses paroles en frappant la table.


INDIE

Très bien là.


AIDEN

OK. Rester là, ça me va.

J'ai commandé du pop-corn pour

tous les deux.


INDIE

Miam...


La main d'ABIGAIL prend quelques grains de maïs soufflé et essaie de les porter à la bouche d'INDIE, mais ils volent plutôt dans tous les sens.


AIDEN

Écoute, je devrais te

présenter des excuses. Quand

j'ai dit que j'allais te

remplacer par Katie, c'est...

C'est pas ce que je pensais,

j'ai juste mal choisi mes

mots et...


INDIE, la bouche grande ouverte, essaie d'attraper les grains de maïs soufflé lancé par la main d'ABIGAIL.


AIDEN

Est-ce que ça va?


INDIE

Oui, ça va. Tout va

pour le mieux.


La main d'ABIGAIL saisit une grosse poignée de maïs soufflé. INDIE veut y croquer, mais mord la main d'ABIGAIL qui pousse un cri de douleur.


ABIGAIL

Aïe!


INDIE se met à pousser de petits cris pour couvrir celui d'ABIGAIL.


INDIE

Oh oui, ouh, regarde un peu

ça dehors.


AIDEN se retourne.


INDIE

(S'adressant à voix basse à ABIGAIL)

Fais attention avec

ton bras.


ABIGAIL

(À voix basse)

Fais attention avec

tes dents.


AIDEN

Je vois rien.


INDIE

Ah non? Une petite blague.


INDIE pousse un petit rire faux. ABIGAIL n'a pas reposé la bonne main sur la table, ce qui fait qu'INDIE a l'air d'avoir deux mains gauches.


AIDEN

Il y a un truc qui cloche,

on dirait.


INDIE

C'est rien, les plâtres, ça

fait des trucs étranges.


AIDEN

Oui, mais ça, c'est plus

qu'étrange, ton pouce est du

mauvais côté.


INDIE cache la main d'ABIGAIL sous la table.


INDIE

Non, non, ça va.


AIDEN

Non, sérieux, fais-moi

voir ça.


INDIE dépose ses deux mains sur la table et ABIGAIL dépose la sienne. AIDEN se lève d'un bond, surpris par les trois mains d'INDIE.


AIDEN

Mais comment est-ce que t'as

fait ça?


INDIE

(S'adressant au public de l'émission)

Comment est-ce que j'ai pu

passer de la fille séductrice à

la fille monstrueuse à trois

bras en aussi peu de temps?

Ça a commencé avec un mensonge

ridicule parce que j'étais

vraiment attirée par Aiden.

Mais pourquoi est-ce qu'il m'a

attirée quand je l'ai

rencontré? Parce que...


On voit une image d'AIDEN qui rit.


INDIE

(S'adressant au public de l'émission)

Il adore rigoler. Comment

éviter de mentir pour

mieux séduire?

Il faut juste provoquer

les rires.


INDIE

Ce n'est rien, ce n'est pas la

mienne.


INDIE saisit la main d'ABIGAIL et la laisse retomber sur la table.


INDIE

C'est celle-là.


INDIE dépose sa main endormie sur la table. ABIGAIL sort de sa cachette.


INDIE

Assieds-toi. Ça risque d'être

une histoire à dormir debout.


INDIE raconte ses mésaventures à AIDEN en les appuyant par des gestes et des imitations. AIDEN rit. Au bout d'un moment, INDIE a tout raconté.


INDIE

Alors, tu m'en veux énormément?

Qu'est-ce que t'as à dire?


AIDEN

Tu es la fille la plus étrange

que je connais. Tu es... bizarre

multiplié par étrange au carré.

On devrait continuer à se voir.


ABIGAIL

Oh, la fin est joyeuse.


AIDEN lève sa main pour qu'INDIE la tape, mais celle-ci le frappe plutôt dans l'estomac avec son bras ramolli.


AIDEN

(Cri de douleur)

Ouh...!


ABIGAIL

Ouais, elle va améliorer

ce détail.


Au sous-sol, AJ se réveille enfin. En plus des moustaches dessinées, il porte une robe de paillettes dorées et un diadème.


CHANDRA

Salut à toi, rock star.


AJ se rend compte de son accoutrement et soupire.


AJ

OK. Ça va, t'as raison.

La science est incapable de

tout résoudre.


CHANDRA

Au moins, elle a fait quelque

chose de bien. Dis: photo

de profil.


CHANDRA appuie sur un bouton de son cellulaire pour prendre une photo d'AJ, mais cela ne fonctionne pas.


CHANDRA

Hé, qu'est-ce qui lui arrive,

je suis toujours en train de

le recharger.


AJ

Tu sais que si j'avais un bol

de soupe, je pourrais recharger

ton téléphone.


CHANDRA

Ah oui?


AJ

Ou devrais-je dire, la

science le pourrait. Sans

limite, Chandra, zéro limite.


CHANDRA

Ouais, mais elle ne t'a pas

rendu populaire, sois honnête.


AJ

Bien au contraire. Tu me

poursuis comme mon ombre.

(Se moquant)

Oh, il est gentil, l'électron.


Le lendemain, à l'école, INDIE discute avec ABIGAIL près des casiers.


ABIGAIL

Alors, AJ est un scientifique,

t'as une touche avec Aiden et

mon film a une belle

fin hollywoodienne.


INDIE

Oh, encore une autre journée

fière de qui on est. Dis-moi et

que devient Marlon?

Ne devait-il pas danser

avec Wexler?


ABIGAIL

En fait, on dit que ça se

passe étrangement bien.


MARLON et COACH WEXLER font une chorégraphie de danse hip-hop.


Intertitre :
Comment faire le truc que je fais avec mes yeux


INDIE

En premier, vous devez

loucher.


INDIE regarde vers son nez.


INDIE

Ensuite, vous regardez

un truc par là.


INDIE regarde vers la gauche.


INDIE

Et voilà

comment faire le truc que je

fais avec mes yeux.


Intertitre :
Comment avoir l'air de savoir ce que tu fais


DALIH

Comment avoir l'air de savoir ce

que tu fais même quand ce n'est

pas le cas du tout?

(Voix grave)

Une voix d'animateur.

(Voix normale)

Comment réagir si quelqu'un dit:

"Yahou, j'en reviens pas que tu

saches pas jongler."

(Voix grave)

D'où tu sors ça?

La voix d'animateur va

te mettre en confiance dans

toutes les situations.

(Voix normale)

Même quand t'en sais rien.

(Voix grave)

Et ça, mon pote, c'était comment avoir

l'air de savoir ce que tu fais

même quand c'est pas le cas

du tout.


Générique de fermeture


Épisodes