Image univers Indie à tout prix Image univers Indie à tout prix

Indie à tout prix

La série suit la vie d'Indie, une jeune fille qui veut tout simplement grandir comme ses copains et copines, mais qui est confrontée au fait que ses parents sont attachés aux valeurs de leur pays d'origine, l'Inde. Elle doit trouver un équilibre entre ces deux cultures.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Comment avoir des bisous

Eden invite Indie au cinéma, elle veut vraiment aller à ce rendez-vous pour recevoir des bisous. Comment va-t-elle convaincre ses parents d’aller à ce rendez-vous?



Année de production: 2011

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

On sonne à la porte de la maison d'INDIE.


INDIE

J'y vais!

(LA MÈRE D'INDIE se dépêche d'aller ouvrir avant INDIE.)


AIDEN

Bonjour, madame.

Puis-je parler à Indie?


LA MÈRE D'INDIE

Encore toi! La même tête!

J'ai vu cette tête trop souvent

ces derniers temps.

Prends un jour de congé, reviens

demain! Ou pas.

(LA MÈRE D'INDIE referme la porte au nez d'AIDEN. AIDEN se met devant la fenêtre.)


AIDEN

(De l'autre côté de la fenêtre)

Madame Mehta, j'aimerais juste

voir Indie une seconde.


LA MÈRE D'INDIE

Il n'a qu'à pas être aussi

mignon!

(LA MÈRE D'INDIE descend le store.)


AIDEN

(De l'autre côté de la fenêtre)

S'il vous plaît, madame...


INDIE

Mais, maman, je...

(Le téléphone sonne. LA MÈRE D'INDIE répond.)


LA MÈRE D'INDIE

Oui?


AIDEN

(Au téléphone)

Madame Mehta, je peux parler à

Indie au téléphone?


LA MÈRE D'INDIE

Non. Laissez un message. Bip!

(LA MÈRE D'INDIE raccroche.)


INDIE

Maman! Comment peux-tu...


LA MÈRE D'INDIE

Parle au plumeau.

(INDIE descend au sous-sol, enragée.)


INDIE

C'est pas vrai! C'est pas

vrai! C'est pas vrai!

(AIDEN passe la tête par la fenêtre du sous-sol.)


INDIE

Wow! Tu es très tenace.


AIDEN

Un ciné vendredi, ça te dit?


INDIE

Oui.


AIDEN

Cool. Faut que j'y aille.

Elle a sorti le tuyau

d'arrosage.


CHANDRA

Ouh! Ce que c'est mignon!


INDIE

(Ne comprenant pas)

Hein?


CHANDRA

Aiden qui t'invite au cinéma?

Tu sais ce que ça veut dire!


INDIE

Un film gratuit?


CHANDRA

Oh! Je t'en prie! Pourquoi

va-t-on au cinéma s'asseoir dans le

noir avec un garçon?


INDIE

Parce qu'on ne voit rien si

les lumières restent allumées.


CHANDRA

Indice: ça commence par

B et ça rime avec bijou.


INDIE

Ah...

J'y crois pas!


INDIE

(S'adressant au public de l'émission)

Des bisous! Aiden veut qu'on se

fasse des bisous! C'est parfait,

parce que vous savez quoi? Moi

aussi, je veux qu'on se fasse

des bisous!

Ah! J'irai à ce rendez-vous

d'une manière ou d'une autre.


INDIE

Des bisous! Des bisous!


INDIE

(S'adressant au public de l'émission)

Voici: « Comment avoir des bisous ».

(Début chanson thème)


INDIE

C'est parti!


VOIX FÉMININE

♪ Indie à tout prix

Bienvenue dans ma vie

Dans ma vie d'Indie

Un drôle de prénom

Qui vient de très loin d'ici

J'ai la vie un peu dingue

d'une fille d'aujourd'hui

avec ma famille mes amis

jamais on ne s'ennuie

Allez hop

vous êtes tous invités

Indie c'est le délire garanti

Oui c'est comme ça

que se vit ma vie

Du bonheur

avec une dose de folie

Oui c'est comme ça

que se vit ma vie

pour être Indie à tout prix ♪♪

(Fin chanson thème)

(À l'école, ABIGAIL et MARLON discutent ensemble. INDIE saute sur place à côté d'eux, souriant à pleines dents.)


MARLON

Quoi de neuf, Abi?


ABIGAIL

Encore une journée monotone

qui se prépare. Et toi?


MARLON

La même chose, en pire.


ABIGAIL

(Acquiesçant)

Hum!


MARLON

Bon, si on commençait cette

journée morose en nous dirigeant

vers notre triste salle de

classe?


INDIE

Demandez-moi! Demandez-moi!


ABIGAIL

Est-ce que tu aimerais nous

dire quelque chose, Indie?


INDIE

Aiden m'a invitée au cinéma!


ABIGAIL ET MARLON

Ah! Les bisous sont

à l'affiche.


INDIE

C'est génial, non?


ABIGAIL

Mais comment vas-tu convaincre

tes parents de te laisser y

aller?


INDIE

Ça, c'est une chose réglée.

(INDIE se souvient comment elle a réussi à convaincre sa mère.)


LA MÈRE D'INDIE

C'est hors de question!

Ni vendredi ni jamais!

(INDIE montre un maillot de bain et des sécateurs.)


INDIE

J'ai découvert où papa cache

ses vêtements de plage.

Tu vas pouvoir te faire plaisir.


LA MÈRE D'INDIE

(Excitée)

Ah, ah!

(INDIE interrompt son souvenir.)


INDIE

Pour avoir sauvé son été, elle

me laisse aller

à mon rendez-vous.

À une seule condition.


ABIGAIL

Laquelle?


INDIE

Je dois y aller avec un groupe

d'au moins quatre autres

personnes. Alors, j'ai pensé que

tu pourrais amener Wilfred et

toi, Dotty.

Triple rendez-vous.


MARLON

Je ne suis pas sûr de ton

idée.


ABIGAIL

Ouais, je ne suis pas sûre non

plus. Les choses ont changé

entre Wilfred et moi.


INDIE

C'est-à-dire?


ABIGAIL

Les choses ont changé.


MARLON

Et Dotty et moi, on a eu une

dispute monstre sur les camions

monstres. Je crois que j'ai dit

un truc sur le Destructor

qu'elle n'a pas apprécié du

tout.

Une autre fois, peut-être.


ABIGAIL

Je suis désolée, Indie.

(MARLON et ABIGAIL s'éloignent.)


INDIE

Réconciliez-vous avec eux.

(MARLON et ABIGAIL s'arrêtent et se retournent, l'air découragé.)


ABIGAIL

Un peu plus et on s'en

sortait.

(Au restaurant, DALIH discute avec LA MÈRE D'ABIGAIL.)


DALIH

S'il vous plaît, madame

Flores!


LA MÈRE D'ABIGAIL

Il est hors de question que je

te donne la journée!


DALIH

Mais je me suis déjà inscrit à

mon stage d'humour: canoë avec

des clowns, concours de pets à

la belle étoile, jonglage avec

des écureuils!


LA MÈRE D'ABIGAIL

Et ne t'avise pas d'abandonner

ton poste avec je ne sais quel

stratagème.


DALIH

Quoi? Un stratagème?

N'importe quoi!

(DALIH fait un appel téléphonique. Peu après, AJ arrive au restaurant en transportant un grand objet caché sous une bâche bleue.)


AJ

Et un stratagème express pour

mon ami.


DALIH

Tu l'as?


AJ

Ouais. Des amis du labo

d'intelligence artificielle

m'ont permis de...

de « l'emprunter ». C'est vraiment

de la technologie d'avant-garde,

quelque peu améliorée par ton

serviteur.

Tada!

(AJ retire la bâche. Elle cachait un robot identique à DALIH.)


LE ROBOT

Bonjour!


DALIH

Wô! C'est magnifique!

Mais en quoi ça va m'aider?


AJ

Il est capable d'être serveur.


LE ROBOT

Qu'est-ce que ce sera?

Essayez la tarte! Elle est

délicieuse et nourrissante.


DALIH

Il parle comme un serveur?


AJ

Il fait mieux que ça!

Il parle comme toi. Je l'ai

programmé avec tes expressions

favorites, telles que...


LE ROBOT

Wô! C'est du délire!


DALIH

Wô! C'est du délire!


AJ

Tu peux aller t'amuser à ton

stage. On te couvre.

(Pendant ce temps, INDIE rejoint WILFRED dans le laboratoire de chimie de l'école.)


INDIE

Salut, Wilfred. Alors, qu'est-

ce que tu fais?

Comment brûle ton bec Bunsen?


WILFRED

Je ne pense pas que tu

comprendrais.


INDIE

Dis toujours.


WILFRED

Je calcule la masse atomique

d'un élément A en utilisant la

masse atomique connue d'un

élément B. Tu saisis?


INDIE

Non, monsieur, mais je trouve

ça fascinant. Tu sais quoi?

On devrait sortir.

(Avant de sortir du laboratoire, INDIE échange discrètement les lunettes de protection de WILFRED pour des lunettes sur les verres desquels des photos d'ABIGAIL sont collées. WILFRED enfile les lunettes truquées.)


WILFRED

Tiens! Et si...

si j'appelais Abi?

(INDIE retrouve DOTTY dans la cafétéria.)


INDIE

Salut, Dotty. Comment tu vas?

Il paraît qu'avec Marlon, vous

vous êtes disputés?


DOTTY

Insulter le Destructor, c'est

comme insulter ma mère.


INDIE

À ce point-là?


DOTTY

Oui, c'est son camion.


INDIE

Je ne sais pas comment je

réagirais si Aiden me manquait

de respect. Ce qui n'arrivera

jamais, car c'est un garçon tout

à fait extraordinaire.

Je ne dis pas que les autres

n'ont pas de qualités, mais

Aiden...


DOTTY

Qu'est-ce que tu

crois?

Marlon Parks est capable de

nommer tous les films de zombies

depuis Zombie Académie jusqu'à

Zug Zombie. Est-ce que Aiden est

capable de faire ça?

Est-ce que Aiden a déjà été

admis aux urgences avec une

balle de golf coincée dans le

nez? Je suppose que non.


INDIE

Ah! Ce cher Marlon! C'est

vraiment quelqu'un de bien!


DOTTY

Oui. Tu as raison.

Je... je devrais l'appeler.


INDIE

Et maintenant, assurons-nous

que tout se déroulera comme sur

des roulettes.

(Plus tard, MARLON et ABIGAIL entrent dans la classe où se trouve déjà INDIE, en train de réunir différents objets.)


INDIE

Bon, du parfum, une jolie

écharpe et surtout

l'incontournable rince-bouche.

Bon, allez! Suivez ces

instructions et, en particulier,

la dernière.

(MARLON consulte une feuille tendue par INDIE.)


ABIGAIL

C'est quoi, tout ça?


MARLON

Pourquoi...


INDIE

Non, non, non,

non, non, non!

Ne posez aucune question et

n'essayez pas de comprendre.

Suivez le plan et vous

récupérerez vos amoureux.

Attendez ici. Je vais chercher

Wilfred et Dotty.


ABIGAIL

C'est écrit quoi, là?

Où il y a la tache?


MARLON

Je...

(MARLON se retourne pour poser une question à INDIE.)


MARLON

Trop tard, elle est partie.


ABIGAIL

Est-ce qu'il est écrit ce que

je crois qu'il est écrit?

(Pendant ce temps, au restaurant, AJ teste le ROBOT.)


AJ

Bon, voyons ce que ça donne.

Excusez-moi, je crois que ma

commande est prête.

(LE ROBOT apporte le bol de nouilles d'AJ.)


LE ROBOT

Essayez la tarte!


AJ

Wow! Tu es très doué!

Mais peux-tu duper Mme Flores?


LA MÈRE D'ABIGAIL

Dalih, puis-je te parler?


LE ROBOT

Bonjour.


LA MÈRE D'ABIGAIL

Je dois sortir faire une

course. Je te confie le

restaurant.


LE ROBOT

Wô! C'est du délire?


LA MÈRE D'ABIGAIL

Le plat du jour est sur le

menu jusqu'à 18 h.


AJ

Oh! Fabuleux!

(Parlant dans un magnétophone)

Les possibilités de

l'intelligence artificielle sont

illimitées. Avec strictement

aucun risque de bogue!

(LE ROBOT s'approche d'un client.)


LE ROBOT

Essayez la tarte.

(LE ROBOT écrase une tarte dans le visage du client.)


AJ

(Parlant dans un magnétophone)

Avec un petit risque de bogue.

(À l'école, INDIE se promène dans le couloir.)


INDIE

Quelqu'un a-t-il vu Wilfred et

Dotty? Attendez de découvrir mon

plan!

(INDIE revient dans la classe où elle a laissé MARLON et ABIGAIL. INDIE voit MARLON et ABIGAIL qui s'embrassent.)


INDIE

Ah!

Ça ne faisait pas partie du

plan! Ça ne faisait pas partie

du plan!

(De retour chez elle, INDIE discute avec CHANDRA.)


INDIE

Et ensuite, ils ont commencé à

s'embrasser, à se faire de gros

bisous baveux, à se lécher le

visage.


CHANDRA

Oh! Ne m'en dis pas plus.

J'ai l'impression de les voir.


INDIE

J'avais tout planifié.

Tout était fait pour que

l'ambiance se détende. Mais

l'ambiance est trop détendue.


CHANDRA

Et qu'est-ce que tu comptes

faire maintenant?


INDIE

Qu'est-ce que tu veux que je

fasse?


CHANDRA

Sois odieuse et sarcastique.


INDIE

Non. Ce serait très malvenu.

Au contraire, je vais rester

noble.

En fait, ceci ne m'ennuie pas du

tout.

(Plus tard, à l'école, INDIE espionne MARLON et ABIGAIL qui discutent près des casiers.)


MARLON

Oh! Abi, écoute, à propos de

ce qui s'est passé...


ABIGAIL

Euh... salut. Ouais.


MARLON

Voilà ton chewing-gum.


ABIGAIL

Merci.

(INDIE s'approche de MARLON et d'ABIGAIL.)


ABIGAIL

T'as un problème, Indie?


INDIE

Qui? Moi? Non.

Je vous respecte tous les deux

et je ne porte absolument aucun

jugement.


MARLON

Quoi?


ABIGAIL

Hein?


INDIE

Je suis contente!

Je suis super contente!

Je n'ai pas été aussi contente

depuis des années!


ABIGAIL ET MARLON

Vraiment bizarre.


INDIE

Bon. Eh bien, je crois que je

vais vous laisser. Je ne

voudrais pas m'imposer...


ABIGAIL

Est-ce qu'il y a...

quelque chose qui t'énerve?


INDIE

Non, rien ne m'énerve.

Je ne suis pas énervée! Ha! Ha!


ABIGAIL

Pourquoi est-ce que tu

t'imposerais?


INDIE

Quoi? Pour rien! Tout va bien.

Parfait.

(INDIE, embarrassée, repart en courant.)

(Au restaurant, AJ reçoit un appel de DALIH.)


AJ

Allô?


DALIH

(Au téléphone)

Yo! A.J. Ça se passe comment

avec ma doublure?

(LE ROBOT entarte clients à la chaîne.)


LE ROBOT

Essayez la tarte!

Essayez la tarte!


AJ

Il me reste juste quelques

réglages à faire. Salut.

(AJ raccroche. AJ met un casque de hockey et utilise un couvercle de poubelle en guise de bouclier.)


AJ

D'accord, robot, je vais te

démonter les circuits.


LE ROBOT

Essayez la tarte!

(Une tarte s'écrase sur le bouclier d'AJ.)


AJ

Robot, regarde derrière toi!

Une super nana robot!

(LE ROBOT se retourne.)


LE ROBOT

Salut.

(Quelques instants plus tard, AJ a démonté LE ROBOT et est en train de réparer sa tête.)


LE ROBOT

Wô! C'est du délire!


AJ

Reste tranquille! Un faux

mouvement et tu es bon pour

l'étagère de l'oubli.


LE ROBOT

Alimentation insuffisante...

(LE ROBOT ferme les yeux et s'éteint.)


AJ

Ah! C'est pas trop tôt!

T'inquiète, je vais te remettre

en service en un rien de temps.

(INDIE discute avec CHANDRA.)


INDIE

Je trouve encore insupportable

qu'Abi et Marlon se soient

embrassés alors que ça ne

devrait pas me déranger.

Mais pourquoi est-ce que ça me

dérange autant?


CHANDRA

Parce que tu sais que ces

deux-là ne sont pas faits l'un

pour l'autre. C'est un peu mini

short et caleçon long.


INDIE

Oups!


CHANDRA

Il faut que tu ailles les

sauver d'eux-mêmes.


INDIE

Tu crois vraiment?


CHANDRA

Oui! Tu dois régler ça pour

arrêter de m'en parler.

Sinon, tu vas encore me dire:

« Aide-moi, » bla, bla, bla.

Et moi, je fais: « Ah! » Je

grogne, gna, gna, gna.

Ça devient ennuyeux à la fin.


INDIE

Mais si vraiment ça les rend

heureux...


CHANDRA

Ils ne le seront pas.

Tu verras.

(Le lendemain, à l'école, ABIGAIL et MARLON discutent près des casiers. INDIE les observe de loin.)


ABIGAIL

Marlon.


MARLON

Abi.


ABIGAIL

Je crois que...

c'était peut-être une erreur.


MARLON

Bien sûr, ouais.

Comme la fois où j'ai bu un

smoothie aux pois chiches.


ABIGAIL

Mais nous, nous avons le

devoir d'explorer ceci et de

voir où ça nous mène. Non?


MARLON

Tu l'as dit. Eh bien, dans ce

cas, soyons un couple.

Qu'est-ce que tu en dis?


ABIGAIL

Puisqu'il le faut.

(ABIGAIL et MARLON se prennent par la main.)


ABIGAIL

(Soupir d'inconfort)

Hum...

(ABIGAIL lâche la main de MARLON, puis la reprend, mal à l'aise.)


INDIE

Chandra avait raison!

Ils ne sont pas heureux!

Je dois les sauver d'eux-mêmes,

je n'ai pas d'autre choix.

(En classe, INDIE trouve une excuse pour sortir.)


INDIE

(S'adressant à l'enseignant)

Euh... Voudriez-vous m'excuser

une petite seconde?

(INDIE fouille dans les casiers d'ABIGAIL et sort de son sac des autocollants de moustaches.)


INDIE

Abi va être folle de rage contre

Marlon.

(INDIE fouille dans le casier de MARLON et utilise son cellulaire.)


INDIE

Marlon va vraiment être fou de

rage contre Abi. C'est certain.

(Plus tard, en classe, ABIGAIL fait un exposé oral.)


ABIGAIL

Ce que l'on peut constater

dans ces portraits de grands

philosophes grecs.

(Les philosophes qui apparaissent sur les cartons d'ABIGAIL portent des moustaches et des accessoires farfelus.)


ABIGAIL

Je sais qui a fait ça.

(MARLON récupère son cellulaire dans son casier. Une musique de camion de crème glacée se fait entendre.)


MARLON

C'est mon téléphone!


UNE ÉLÈVE

Oh, la crème glacée!

(Une horde d'élèves affamés se jette sur MARLON.)


MARLON

Je sais qui a fait ça.

(Au restaurant, AJ a fini de réparer LE ROBOT.)


AJ

Et voilà!

C'est reparti!

Voyons si ça marche.

J'aimerais essayer... la tarte.

(LE ROBOT entarte AJ.)


AJ

Tu sais quoi, robot?

Tu es une erreur!

Tu es censé me faciliter la vie

et non pas... me la pourrir.

Je vais appuyer sur tes boutons

en espérant qu'il se passe

quelque chose.

(Pendant qu'AJ appuie sur les boutons du clavier qui se trouve dans le dos du ROBOT, celui-ci remarque le tourne-vis laissé par AJ sur le comptoir.)


LE ROBOT

Redémarrage réussi.

Tout est cool!


AJ

C'est vrai? Tu es réparé?

Ah! Pendant une seconde, j'ai

cru que... Attends! Où est mon

tournevis?


LE ROBOT

Délicieux et nourrissant.


AJ

Non! Génial! Je t'ai réparé,

mais je t'ai donné faim.


LE ROBOT

Délicieux et nourrissant.


AJ

Il va falloir que je lise le

manuel.

(AJ fait asseoir LE ROBOT sur une banquette. )


AJ

Bon! Interdiction de bouger

d'ici.

(LE ROBOT s'apprête à manger le marteau d'AJ. AJ le lui enlève avant de partir.)

(INDIE est à l'école, près des casiers.)


INDIE

Abi devrait arriver d'une

seconde à l'autre et piquer la

colère du siècle contre Marlon.

Trois, deux, un!

(ABIGAIL et MARLON se croisent sans s'arrêter.)


MARLON

Salut.


ABIGAIL

Salut.


INDIE

Attendez, mais...

mais qu'est-ce que...

(ABIGAIL se dirige vers DOTTY.)


ABIGAIL

Tu veux que je te dise?

Ce n'était pas drôle.

C'était complètement idiot.


INDIE

(Inquiète)

Oh-oh!


DOTTY

De quoi tu parles? Qu'est-ce

qui est complètement idiot?


ABIGAIL

Tu es si jalouse de moi que tu

as saboté mon exposé.


MARLON

Hé! Oh!

Qu'est-ce qui se passe?


ABIGAIL

Ta copine est une idiote.


MARLON

Tu n'as pas le droit de dire

ça. Tu veux savoir c'est qui,

l'idiot?

C'est ton petit Wilfred.


ABIGAIL

Quoi?


MARLON

Ouais! Il a totalement changé

ma sonnerie, cette espèce de rat

surdoué!


ABIGAIL

Tu n'as pas le droit de dire

ça!


MARLON

Et qui va m'en empêcher?


WILFRED

Moi!


ABIGAIL

Wilfred, va-t'en d'ici.

Je peux régler ça toute seule.


MARLON

Dis quelque chose!

Défends mon honneur!


DOTTY

Grandis un peu!


ABIGAIL

Ouais, grandis un peu.

(MARLON, ABIGAIL, WILFRED et DOTTY se disputent.)


INDIE

C'est un désastre!

(INDIE s'approche de ses amis.)


INDIE

(Se raclant la gorge pour signifier sa présence)

Ahem!

Salut! à vrai dire, il

semblerait qu'il y ait un léger,

très léger malentendu.

Ma petite blague était censée

semer, entre toi et toi, la

zizanie.


ABIGAIL

Pourquoi tu as fait ça?


MARLON

Ouais, ce n'est pas toi qui as

tout fait pour qu'on s'embrasse?


DOTTY ET WILFRED

Vous vous

êtes embrassés?


MARLON

Attends! Je tout expliquer!


ABIGAIL

Wilfred, attends, je...


INDIE

Comment ça, j'ai tout fait

pour que vous vous embrassiez?


ABIGAIL

C'est la dernière chose sur ta

liste. On pensait que c'était

pour rendre Wilfred et Dotty

jaloux.


INDIE

Sur ma liste?


MARLON

Oui: parfum, écharpe et

bouche-à-bouche.


INDIE

Ah! C'était écrit: rince-

bouche!


ABIGAIL

Tu veux dire...

que tu ne voulais pas que moi...

et Marlon...


ABIGAIL

Nous n'étions pas censés

nous...

(ABIGAIL et MARLON ont une réaction de dégoût.)


INDIE

Vous voyez? Tout ceci n'était

qu'un malentendu extrêmement

amusant.

(Rire embarrassé)

Ha! Ha!


ABIGAIL

(Rire sarcastique)

Ha! Ha! Non!

J'en ai assez de ces histoires!

J'en ai assez de vous deux.


MARLON

Ouais! Comme elle a dit!

Ne mets plus ton nez dans mes

affaires et toi, ton chewing-gum

dans ma bouche.


ABIGAIL

(Offusquée)

Ah!


INDIE

Mais... attendez...

nous sommes amis.

N'est-ce pas?

(Plus tard, CHANDRA trouve INDIE au sous-sol en train de bouder.)


CHANDRA

C'est quoi, ton problème?

On dirait que tu es passée sous

un rouleau compresseur?


INDIE

Je voulais tellement embrasser

Aiden que j'ai totalement ruiné

mes amitiés.


CHANDRA

Je t'en prie. C'est pas comme

si vous vous étiez hurlé dessus

et juré de ne plus jamais vous

adresser la parole!

(INDIE regarde CHANDRA sévèrement.)


CHANDRA

Oh!

Écoute... je sais bien que les

choses vont mal, mais il est

essentiel que quelqu'un puisse

t'écouter.


INDIE

Tu crois? Tu veux dire...

que tu...


CHANDRA

Moi? Oh non!

Demande ça à tes deux copains.

Maintenant, fiche le camp.

Je dois regarder La mariée porte

le pantalon.

(INDIE monte dans sa chambre et regarde des photos d'elle, ABIGAIL et MARLON sur son téléphone. INDIE se rend au restaurant et aperçoit LE ROBOT assis sur la banquette par la vitrine.)


INDIE

Salut, Dalih. Tu as une minute?


LE ROBOT

Bonjour.

Qu'est-ce que ce sera?


INDIE

C'est Abi et Marlon. Je crois

que notre amitié est terminée.


LE ROBOT

Wô! C'est du délire!


INDIE

T'as pas idée à quel point!

Je veux dire: comment c'est

possible? On se connaît si bien!

C'est vrai! Regarde tout ce

qu'on a traversé ensemble.

(INDIE montre ses photos au ROBOT.)


INDIE

Personne ne me connaît mieux

qu'eux. Personne ne comprend

mieux ma famille. Personne ne

s'enflamme pour les mêmes

choses! Et on s'est toujours

soutenus. Et nous avons connu

bien pire! Et en plus, on a

porté le même costume

de hot-dog! Oh! Dalih! Dis-moi!

Comment cette amitié peut-elle

se terminer?

(LE ROBOT fixe le téléphone d'INDIE déposé sur la table.)


INDIE

Dalih? Est-ce que tout va bien?


LE ROBOT

Délicieux et nourrissant.

(LE ROBOT mange le téléphone d'INDIE.)


INDIE

Mais enfin, Dalih, qu'est-ce

que tu fais là?


AJ

Ce n'est pas Dalih.


INDIE

(Surprise)

Oh!


AJ

C'est un robot, du laboratoire

de sciences. Il est équipé d'une

technologie...


INDIE

Je m'en fiche!

Il a avalé mon téléphone! Il y a

toute ma vie là-dedans: mes

photos, mes vidéos. Rends-le-

moi!


AJ

Recrache-le! Recrache-le!

Vilain robot!

(AJ tape dans le dos du ROBOT. Les yeux du ROBOT s'illuminent comme des projecteurs.)


INDIE

Qu'est-ce qu'il est en train

de faire?


AJ

Incroyable! On dirait qu'il

passe le film de ta vie!


INDIE

(Sarcastique)

Ouh!

(LE ROBOT projette un vidéo d'INDIE et ABIGAIL.)


INDIE

Attends!

Dis, A.J.? Tu peux passer

quelques appels pour moi?

(ABIGAIL et WILFRED sont en discussion. Le téléphone de WILFRED sonne.)


WILFRED

Allô!...

Euh... D'accord.

Je vais essayer.

(DOTTY reçoit un appel.)


DOTTY

D'accord. Je vais essayer.

(DOTTY s'approche de MARLON qui croque dans une pomme.)


DOTTY

Tu ne voudrais pas un peu de

sauce à la viande avec ça?


MARLON

C'est fou!

Tu lis dans mes pensées ou quoi?

(INDIE parle au téléphone avec AIDEN.)


AIDEN

On est parés!

J'ai les six places de ciné!


INDIE

Je crains qu'il ne faille

annuler.


AIDEN

Pourquoi? Est-ce que c'est

vous, madame Mehta?

Est-ce que c'est un piège?


INDIE

Non. Disons plutôt que mes

amis n'ont pas pu se

matérialiser.


AIDEN

(Déçu)

Ah!


INDIE ET AIDEN

(Pour eux-mêmes)

Adieu la séance de

bisous!


INDIE

Mais si tu n'as rien d'autre

ce soir, ça me ferait plaisir

qu'on se voie.

(ABIGAIL et WILFRED arrivent au restaurant au bras l'un de l'autre en riant.)


ABIGAIL

Non!


WILFRED

Si, je te le dis!

(MARLON et DOTTY arrivent eux aussi au restaurant. En les voyant, ABIGAIL se refroidit.)


ABIGAIL

Oublie ça!

(MARLON et DOTTY sont sur le point de ressortir quand ABIGAIL remarque le vidéo projeté par LE ROBOT.)


ABIGAIL

Attendez! C'est quoi ça?


MARLON

Attends, est-ce que c'est...

(ABIGAIL, MARLON, INDIE, WILFRED et DOTTY regardent le vidéo. On voit MARLON, INDIE et ABIGAIL dans toutes sortes d'aventures qu'ils ont vécues ensemble.)


INDIE

(Pour elle-même)

Regardez tout ce qu'on

a traversé!

Personne ne me connaît mieux.

Personne ne connaît mieux ma

famille.

Personne ne s'enflamme pour

les mêmes choses.

Et on s'est toujours

soutenus.

Et nous avons connu

bien pire.

En plus, on a porté le

même costume de hot-dog!

Comment cette amitié

peut-elle se terminer?

(S'adressant à ABIGAIL et MARLON)

Parfois, je suis vraiment

idiote.


MARLON

Non, c'est moi qui ai été

idiot.


ABIGAIL

Je pense qu'on l'a tous été à

notre façon.


INDIE

Je vous adore tous les deux!


MARLON

On reste ensemble.


ABIGAIL

Amis pour la vie!


INDIE

(S'adressant au public de l'émission)

Alors, est-ce que ça valait le

coup de perdre un bisou pour

réconcilier mes amis? Eh bien,

un peu, ouais. Et vous savez

quoi? Finalement, nos vies font

un film pas si mal du tout.

Hé! Je suis au cinéma!

Avec un garçon!

(Excitée)

Hi!

Oh! J'allais oublier: comment

avoir des bisous?

Trouvez-vous un robot!

(INDIE et AIDEN s'embrassent.)


MARLON

(Dans la vidéo)

Marlon Parks, celui qui se

mêle aux autres.


ABIGAIL

(Dans la vidéo)

Abigail Flores, la fille

équilibrée qui évite ce genre de

pétrin.


INDIE

(Dans la vidéo)

Indie Mehta, un chantier

permanent.

[Début information à l'écran]

Comment écrire une sitcom

[Fin information à l'écran]


MARLON

C'est l'une des choses les

plus difficiles que l'on puisse

tenter. Seuls les esprits

éclairés et les gens au physique

de séducteur peuvent s'y

risquer. Évidemment, les QI de

génie seront avantagés. Si vous

possédez une exceptionnelle

structure osseuse et... Attendez

une seconde. C'est quoi, ces

âneries?


VOIX D'HOMME

Suis le texte, petit.


MARLON

En fait, les acteurs peuvent

tout rattraper.

Et voilà comment on écrit une

sitcom.

(Générique de fermeture)

Épisodes