Image univers Là est la question ! Image univers Là est la question !

Là est la question !

Adrien, Gabrielle, Olivier et Tamara sont quatre amis âgés de 12 à 14 ans, qui enquêtent afin de répondre à quatre questions qu'ils se posent dans leurs activités quotidiennes. Ils découvrent, grâce à leurs reportages colorés et dynamiques, que la science n'est pas composée uniquement de formules chimiques ou de calculs savants, mais qu'on la retrouve dans les éléments de la vie de tous les jours. Présentant sujets étonnants et informations surprenantes, Là est la question! est une série scie...

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Le cinéma

Principe et fonctionnement des tournage en 3D. Comment on fait pour tourner en 3D?



Année de production: 2011

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

ADRIEN

La bonne odeur de .


OLIVIER

Vite, j'ai trop faim!


GABRIELLE

C'est pas au cinéma qu'on

aurait dû aller, c'est au

restaurant.


OLIVIER

Bonjour. Je vais prendre

quatre billets pour Noirceur 4.


TAMARA

Euh, qu'est-ce que t'as

dit, là?


OLIVIER

J'ai demandé quatre billets.

On est bien quatre.


GABRIELLE

Oui, mais on va pas voir

Noirceur 4. On a dit qu'on

allait voir Un amour d'été.


ADRIEN

Non.


GABRIELLE

Oui.


TAMARA

Bien oui. On vous a dit tantôt

qu'on voulait aller voir Un

amour d'été.


ADRIEN

Ouais, peut-être une autre

fois, mais LE film à voir

aujourd'hui, c'est Noirceur 4.

Il vient de sortir!


GABRIELLE

Je suis pas d'accord.


TAMARA

Moi non plus.


ADRIEN

Mais y a plein de suspense...


OLIVIER

Je m'excuse, hein, je vais

revenir; ça risque d'être long.


Début générique d'ouverture


VOIX FÉMININE

♪ Là est la question

Là est la question

Là est la question

Là est la question

Là est la question ♪♪


Titre :
Là est la question!


TAMARA

Ça a l'air vraiment bon.


GABRIELLE

Les gars... On va voir Un

amour d'été, s'il vous plaît.


ADRIEN

Non.

Noirceur 4.


GABRIELLE

Mais c'est un film de

gars, ça.


OLIVIER

Puis votre film, c'est un film

de filles.


GABRIELLE

Allez, soyez fins; on aimerait

tellement ça le voir.


ADRIEN

Regardez. Si on se décide pas,

on va voir aucun film, on va

tous les manquer. Je propose

qu'on tire au hasard pour

décider. Ça va être plus juste

pour tout le monde.


TOUS

OK.


ADRIEN

Pile, c'est notre film, face,

le vôtre.


TAMARA

Puis? C'est quoi?


ADRIEN

Ah c'est donc bien plate.


TAMARA et GABRIELLE

Yé!


ADRIEN

C'est donc bien plate pour

vous, les filles, parce que

c'est pile. On va voir

Noirceur 4!


OLIVIER

Yé!


TAMARA

Ah...


OLIVIER

Je suis sûr que vous allez

aimer ça.


TAMARA

Peut-être. Mais sûrement pas

autant qu'Un amour d'été.


OLIVIER

Bon. On va acheter

les billets?


ADRIEN

Oui.


TAMARA

Ah... j'aimerais ça avoir une

grande affiche comme ça pour

décorer ma chambre. Je

passerais mon temps à la

regarder.

Imagine la grosseur des

imprimantes qui impriment ces

affiches-là.


OLIVIER (Narrateur)

Les grandes affiches, on les

imprime comment?


VOIX ROBOTIQUE

♪ Là est la question ♪


OLIVIER

(S'adressant au public de l'émission)

Voici mon œil grossi dix

fois. Et ça, c'est mon nez.

Hum... Je suis pas sûr qu'un

producteur va me remarquer. Je

pense que je ferais mieux de

m'adresser à un vrai pro, avec

Patrick Pépin, un as de

l'impression géante. Je vais

l'avoir, mon affiche.


OLIVIER

Bonjour, Patrick!


PATRICK

Bonjour.


OLIVIER

J'ai besoin d'une super grande

affiche pour mon prochain grand

film. Peux-tu m'aider?


PATRICK

Ton prochain grand film?


OLIVIER

Bien oui.


PATRICK

Ça tombe bien, c'est ma

spécialité. Viens-t'en.


OLIVIER

J'ai apporté une photo de moi

sur ma super clé USB. J'ai

besoin d'une super grande

affiche pour mon prochain grand

rôle même si j'ai pas encore le

contrat.


PATRICK

Parfait. Donne-moi ta clé. On

va regarder ça. OK, Olivier, on

va ouvrir ton image. Voilà.

C'est bien fait. Le détail a

l'air bon. Par contre, les

couleurs sont un peu...

un peu ternes.

Regarde, tu vois, quand je

change ma courbe, comment

l'image devient plus foncée.

Elle était comme ça, on la

ramène comme ça, ici. Qu'est-ce

que t'en penses?


OLIVIER

C'est déjà mieux.


PATRICK

Oui, hein. Alors c'est très

important, avant de commencer à

imprimer, de vérifier si le

format est bon. Parce que ce

qu'on veut pas, c'est gaspiller

du matériel ou que l'image soit

trop grande pour le matériel

qu'on imprime. Alors on a une

largeur de 72 pouces qui se

trouve à être la limite de

notre matériel le plus grand.

Et en hauteur, on se retrouve

avec 95 pouces. Je crois que

c'est plus grand que toi.


OLIVIER

(S'adressant au public de l'émission)

Je sais pas de quoi je vais

avoir l'air sur une grande

affiche, mais pour l'instant,

sur l'écran, c'est pas mal.

(S'adressant à Patrick)

Hé, ton imprimante, elle est

différente de la mienne.


PATRICK

Différente, oui, mais

similaire en même temps. C'est

une imprimante à jet d'encre,

comme tu peux avoir chez toi,

sauf que l'encre qu'on a, c'est

pas des petites cartouches

d'encre comme t'as à la maison;

c'est des grosses boîtes

d'encre de trois litres par

couleur. L'encre est cuite sur

le média. Y a des lampes UV.

C'est des lampes comme il y a

au salon de bronzage. Donc ça

fait un durcissement, les

encres deviennent imprégnées

dans le média. C'est hyper

résistant. On démarre.


OLIVIER

Est-ce qu'on imprime juste sur

du papier normal?


PATRICK

Non, on a plusieurs supports

différents. Je vais te montrer

le vinyle perforé. On peut voir

l'image imprimée d'un côté,

puis de l'autre côté, c'est tout

À fait noir. Faut mouiller la

vitre avec de l'eau savonneuse

pour pouvoir installer ce

matériel-là.

D'un côté, on voit l'image, très

bien. Par contre, quand on est

À l'intérieur du véhicule, ça

nous permet de voir à travers.


OLIVIER

Wow! Est-ce que t'es capable

d'imprimer une affiche plus

grande que l'imprimante?


PATRICK

Bien sûr. On peut imprimer

l'image en plusieurs sections

qu'on va ensuite recoller. On

peut recouvrir la façade au

complet d'un édifice si on

veut. Tu sais, des fois, on

passe devant les magasins puis

la vitre est givrée? Cette

pellicule de givrage-là, on

voit la lumière passer sans

voir de l'autre côté. Et puis

il y a du vinyle

électrostatique. Alors si on le

touche, tu vois, c'est pas

collant du tout.


OLIVIER se frotte la tête sur un ballon.


OLIVIER

(S'adressant au public de l'émission)

Vous en voulez, de

l'électricité statique?

En voilà!


PATRICK

Ton affiche, tu veux l'enlever

au bout d'une semaine. Tu peux

la réutiliser après, tu peux la

remettre n'importe où.


OLIVIER

Sur quoi tu vas imprimer mon

affiche?


PATRICK

Je vais imprimer ton affiche

sur un vinyle hyper résistant.

Tu vas pouvoir la chiffonner,

faire ce que tu veux avec.

Souvent, les affiches sont

exposées à l'extérieur,

sont exposées au soleil, au

froid...


OLIVIER

(S'adressant au public de l'émission)

Voici l'heure de vérité. J'ai

hâte de voir de quoi j'aurai

l'air en super gros plan.

Heureusement que j'ai pas de

boutons.

(S'adressant à Patrick)

Merci beaucoup, Patrick. Ton

affiche est superbe. J'ai l'air

d'une grande star à Hollywood,

sur le tapis rouge, les

entrevues, les paparazzis, oh!

Ça sonne.

(Parlant au téléphone)

Oui, allô? Vous avez

un premier rôle pour moi?...


OLIVIER

(S'adressant au public de l'émission)

Ah, enfin, un premier rôle!


Transition


TAMARA est assise seule dans la salle de cinéma.


TAMARA

Ah!...

C'est trop loin. Hum.

Non. Ah... Trop proche.

Je suis pas bien.


TAMARA se déplace d'un siège à un autre.


TAMARA

Non. Ah...

C'est ici qu'on va s'asseoir.


ADRIEN et GABRIELLE marchent dans le cinéma et mangent du pop-corn.


ADRIEN

Hum, c'est trop bon.


GABRIELLE

C'est quelle salle déjà?


ADRIEN tousse.


GABRIELLE

Bien voyons! Mange pas trop

vite, étouffe-toi pas.


ADRIEN

Non, j'ai juste un

petit rhume.


GABRIELLE

(S'apprêtant à manger du pop-corn)

Hein?


ADRIEN

Qu'est-ce qu'il y a? Il est

pas bon, le pop-corn?


GABRIELLE

Euh non, non, il est très bon,

c'est pas ça.


ADRIEN

Bien c'est quoi le problème

d'abord?


GABRIELLE

Bien, prends-le pas mal, mais

si je mange dans le même sac

que toi, je risque d'attraper

tes microbes.


ADRIEN

Ah ouais, c'est vrai. En plus,

paraît que le rhume est

vraiment, mais vraiment mauvais

cette année.


GABRIELLE

Pour vrai?


ADRIEN

Bien oui. En plus, j'ai touché

aux jujubes avec mes mains

pleines de microbes. Regarde,

prends pas de chance, je vais

m'occuper de tout manger

tout seul.


GABRIELLE

Ha! Ha! Ha! Très drôle.


ADRIEN

C'est une blague. Mais de

toute façon, je pense pas que

ça s'attrape comme ça.


GABRIELLE

Ah! Attends-moi une minute.


GABRIELLE va se chercher son propre sac de pop-corn.


GABRIELLE

Tiens. Comme ça, je devrais pas

attraper tes microbes.

Bien... j'espère.


TAMARA (Narratrice)

Le rhume, comment ça s'attrape?


VOIX ROBOTIQUE

♪ Là est la question ♪


TAMARA

(S'adressant au public de l'émission)

Pour tout savoir sur le rhume,

nous aurons besoin d'un

simulateur d'éternuement, d'une

lampe UV et d'Evelyn Castillo,

biologiste.

(S'adressant à Eveleyn)

Bonjour, Evelyn!


EVELYN

Bonjour, Tamara.


TAMARA

Comment on attrape le rhume?


EVELYN

Le rhume se propage par des

petites particules qu'on nomme

des virus. Ces virus-là se

retrouvent dans la salive et

dans la morve des gens.


TAMARA

Donc il suffit que la personne

près de moi éternue pour que

j'attrape son rhume?


EVELYN

Pas nécessairement. Elle

pourrait par exemple éternuer

sur un téléphone ou sur un

clavier d'ordinateur. Tu viens

par la suite, tu touches à ces

objets-là et tu te touches soit

aux yeux, au nez ou à la

bouche, puis tu peux attraper

le rhume de cette façon-là.

On va faire une petite

expérience. J'ai ici, dans mes

mains, un simulateur

d'éternuement.


TAMARA

Ah il y en a vraiment

beaucoup! Est-ce que

le virus va rester longtemps

sur mon cartable?


EVELYN

Oui, ça peut rester jusqu'à 24

heures. C'est pour ça qu'il

faut éternuer dans un mouchoir.

Ou encore dans le creux de son

coude.


TAMARA

Pour comprendre comment se

propagent les virus lorsqu'on

éternue dans nos mains, nous

aurons besoin de nos mains et

de plusieurs objets.


EVELYN

Je vais te vaporiser ce

liquide-là sur la main, comme

si t'avais éternué et que tu

t'étais pas lavé les mains par

la suite. Tu dois par la suite

te promener dans la pièce, tu

vas faire des activités comme

tu ferais d'habitude. Après ça,

on va passer avec une lumière

UV. On va voir où est-ce que

t'as laissé des traces de

virus. Ça te va?


TAMARA

OK.

Est-ce qu'on peut voir un virus?

C'est gros comment?


EVELYN

Un virus n'est pas visible à

l'oeil nu. Ça prend un

microscope très spécial pour le

voir. Sa grandeur, c'est à peu

près 200 nanomètres. Par

exemple, si je prends ce clou,

sur la tête de ce clou-là, y a

environ 15 000 petits virus qui

se tiennent.


TAMARA

(Répondant au téléphone)

Allô?...

(S'adressant à Eveleyn)

Ça ressemble à quoi un virus?


EVELYN

Un virus peut avoir

différentes formes. On a des

virus qui sont ronds avec des

petits pics, ou encore d'autres

qui sont allongés comme une

petite saucisse. Je te donne la

lampe UV. On va aller voir où

est-ce que t'as laissé les

traces de virus.


TAMARA

OK, je suis prête. Tantôt,

j'ai allumé la lumière. Il doit

sûrement y avoir des traces.


EVELYN

Vérifions.


TAMARA

Cool.

Wow!

Regarde, elle aussi.


EVELYN

Oui.


TAMARA

(À propos des traces sur le clavier d'ordinateur)

Ah! Y en a beaucoup!


EVELYN

Oui, y en a quand même

beaucoup. Alors tu vois,

Tamara, on peut propager le

rhume par ce qu'on touche.


TAMARA

Si ma soeur jumelle, elle

passait et touchait à tout ce

que j'ai touché, elle

attraperait le rhume?


EVELYN

Oui, en effet, il suffit

qu'elle touche aux mêmes

objets. Elle se touche, après,

les yeux, le nez ou la bouche,

puis elle peut en effet

attraper le rhume. Et c'est

pour ça que c'est important de

se laver souvent les mains

parce que c'est par les mains

qu'on attrape et on propage

le rhume.


TAMARA

Merci, Evelyne, j'ai beaucoup

appris.


EVELYN

Ça me fait plaisir, Tamara.


TAMARA

(S'apprêtant à serrer la main d'EVELYN)

Oups. Je reviens.


TAMARA va se laver les mains.


TAMARA

Merci beaucoup, Evelyn.


EVELYN

Ça fait plaisir, Tamara.


Intertitre :
Bonne idée!


MAHDI

(S'adressant au public de l'émission)

Je m'appelle Mahdi.


MEHDI

(S'adressant au public de l'émission)

Je m'appelle Mehdi.


MAHDI

(S'adressant au public de l'émission)

Et on a inventé...


MEHDI

(S'adressant au public de l'émission)

La fenêtre de l'avenir.


MEHDI et MAHDI présentent leur projet dans une expo-sciences


MAHDI

(S'adressant au public de l'expo-sciences)

Nous, on a conçu une fenêtre

automatique qui va répondre aux

besoins des personnes âgées,

handicapées ou paralysées.

Alors elle fonctionne avec un

détecteur de mouvements ou avec

une télécommande.


MEHDI

(S'adressant au public de l'expo-sciences)

Ça, c'est le récepteur de la

télévision, et ça, c'est

l'ancienne télécommande

qu'on a prise aussi d'une

ancienne télévision qui traînait

chez lui.


MAHDI

(S'adressant au public de l'expo-sciences)

Le détecteur, quand il va nous

détecter, il va envoyer une

impulsion aux relais, qui eux

vont distribuer le courant vers

les moteurs pour activer les

vitres. Tant qu'elle vous

détecte, elle restera ouverte

pour éviter les petits

accidents. Par exemple, vous

sortez votre main, elle va pas

se refermer sur vous. Quand

elle ne vous détecte plus, elle

restera cinq secondes avant de

se refermer.


MAHDI

(S'adressant au public de l'émission)

Notre invention s'appelle

MM-3000 pour, justement, Mehdi

et Mahdi. 3000 parce qu'on

pense à l'avenir. Maintenant,

l'an 2000, c'est passé. On

pense aux 3000 maintenant.


Transition


OLIVIER

Bonjour.


SERVEUSE

Bonjour.


OLIVIER

Je vais prendre le méga-giga

pop-corn, s'il vous plaît.


SERVEUSE

OK.


OLIVIER

Wow!


SERVEUSE

Ça va faire 20$.


OLIVIER

Hein? Mais c'est écrit 8$ sur

le menu, en haut.


SERVEUSE

Mais comme le pop-corn est

tellement gros, il occupe un

siège. Donc il faut que tu lui

payes son entrée au cinéma.


OLIVIER, GABRIELLE et TAMARA sont maintenant assis dans la salle de cinéma et regardent le film.


HOMME

(Provenant du film)

C'est un véritable

cauchemar.


HOMME

(Provenant du film)

Il faut absolument faire

analyser cette fichue

boîte noire.


OLIVIER

Bon, t'es là. T'en as

mis du temps. T'avais

vraiment soif.


ADRIEN

Oui, je me suis trompé de

salle en revenant.


OLIVIER

Pour vrai?


ADRIEN

Je vous ai cherchés pendant

trois minutes jusqu'à ce que je

me rende compte que le film qui

jouait, c'était un documentaire

sur les oiseaux migrateurs.


ADRIEN, TAMARA, GABRIELLE et OLIVIER rient.


SPECTATEUR

Chut!


HOMME

(Provenant du film)

... y a plus de lumière

dans cette maison.


HOMME

(Provenant du film)

Ils ont sûrement le téléphone.


ADRIEN

Qu'est-ce que tu fais

avec ton cellulaire?


OLIVIER

Je t'ai envoyé un message

pour te raconter le film. Tu

l'as pas pris?


ADRIEN

Mon cellulaire est sur

vibration. On est au cinéma, je

l'ai pas senti. Est-ce que j'ai

manqué quelque chose?


OLIVIER

Mets-en. T'as manqué le

meilleur bout.


ADRIEN

Ah... c'est toujours comme ça

quand je sors. Qu'est-ce qui

s'est passé?


SPECTATEUR

Chut!


HOMME

(Provenant du film)

On dirait du sang.


OLIVIER

Ils ont retrouvé la

boîte noire de l'avion.


ADRIEN

Quel avion?


OLIVIER

Bien, celui qui est tombé.


ADRIEN

Y a un avion qui est tombé?


OLIVIER

Ah c'est vrai, t'as manqué

ça aussi.


ADRIEN

C'était quelle sorte d'avion?


OLIVIER

Aucune idée. C'est jusque

qu'après l'écrasement, ça

ressemblait à un avion

À coller.


TAMARA et GABRIELLE

Chut!


HOMME

(Provenant du film)

Je suis sûr que c'est

les types de l'avion!


OLIVIER

Regarde, c'est ça, la

boîte noire.


ADRIEN

Puis qu'est-ce qu'ils vont

faire avec cette boîte-là?


OLIVIER

Je sais pas, mais ça avait

l'air d'être vraiment important

qu'ils la retrouvent.


ADRIEN (Narrateur)

Une boîte noire, ça sert

À quoi?


VOIX ROBOTIQUE

♪ Là est la question ♪


ADRIEN marche dans la rue.


ADRIEN

Boîte noire...

Boîte noire.

Oh! Boîte... ah, non.

(Passant devant une boîte aux lettres)

Boîte aux lettres. Boîte...

(Fonçant dans une boîte à outils)

ayoye! Noire. Boîte à outils.

(S'adressant au public de l'émission)

Bon. Pour simplifier mes

recherches sur les boîtes

noires, je vais aller voir

Jean-Marc Ledoux, un enquêteur.


ADRIEN (Narrateur)

Bio express!

Jean-Marc enquête sur les

accidents d'avion et tout ce

qui vole. Mais il n'a jamais

enquêté sur un ovni. Jean-Marc

n'enquête pas avec une loupe,

mais son travail est scruté à

la loupe. Il est également

pilote d'avion.


ADRIEN

Salut, Jean-Marc!


JEAN-MARC

Salut, Adrien.


ADRIEN

Dis-moi, on est où ici?


JEAN-MARC

Ici, on est au laboratoire

technique du Bureau de la

sécurité des transports du

Canada. Suite à un accident

d'avion, c'est ici que sont

acheminées les boîtes noires

pour en faire la lecture.


ADRIEN

Ah, c'est ça, une boîte noire.


JEAN-MARC

Non, ça, c'est ma boîte à

outils. Ça, c'est une boîte

noire.


ADRIEN

Mais... je sais pas si c'est

moi qui vois mal, mais elle est

orange.


JEAN-MARC

Oui, c'est qu'autrefois, elle

était effectivement noire, mais

au fil des années, ils l'ont

mise orange afin qu'elle soit

plus repérable sur un site

d'accident.


ADRIEN

Et c'est quoi, en fait, une

boîte noire?


JEAN-MARC

Bien si on regarde vers

l'intérieur, on a beaucoup,

comme tu peux voir, de circuits

électroniques. Les puces

servent à enregistrer les

données et les transmettre au

module mémoire.


ADRIEN

C'est quoi, un module mémoire?


JEAN-MARC

On peut le voir ici. C'est à

l'intérieur de cette forme

cylindrique-là. C'est une boîte

noire qui non seulement

enregistre les paramètres de

vol

- ça comprend la direction

de l'appareil, l'altitude, la

vitesse, l'inclinaison

- mais enregistre également les

conversations dans le poste de

pilotage.


ADRIEN

Est-ce que la boîte noire peut

être détruite?


JEAN-MARC

Le boîtier en tant que tel

pourrait effectivement être

détruit. Par contre, le module

mémoire peut résister à une

température de 1100 degrés

Celsius pour une période de

60 minutes ou 260 degrés Celsius

pendant 10 heures. Il peut

également résister à une

pression sous l'eau jusqu'à une

profondeur de 6000 mètres.

Les boîtes noires en général

sont toujours situées dans la

queue de l'appareil et chaque

boîte noire est équipée d'un

transmetteur qui émet un

signal pendant une période de

30 jours sous l'eau. Tu vois,

Adrien, c'est à partir de cet

appareil que sont récupérées des

boîtes noires les conversations

entre les pilotes, et entre les

pilotes et contrôleurs aériens.


ADRIEN

Est-ce qu'on peut en entendre?


JEAN-MARC

Non, malheureusement, elles

sont confidentielles.


ADRIEN

Est-ce que ça ressemble

un peu comme...

Tour de contrôle à Jean-Marc.

Tour de contrôle à Jean-marc.

Est-ce que vous m'entendez?


JEAN-MARC

Oui, effectivement, ça peut

ressembler à ça un peu.

À partir des boîtes noires, on

fait une illustration visuelle

de l'événement pour mieux

comprendre ce qui est arrivé.

Ici, ce qu'on voit, c'est un

Airbus 340 qui était passé en

bout de piste suite à un

atterrissage à l'aéroport de

Toronto. Donc on voit la piste

devant ici...


ADRIEN

On voit la manœuvre que...


JEAN-MARC

Oui, on voit les commandes de

vol, on voit les ailerons

bouger. Y avait des bons vents

À ce moment-là, ça fait que

c'est pour ça que le pilote

doit compenser beaucoup avec

les ailerons. On voit

l'appareil qui touche pas au

début de la piste, dans les

premiers 1000 pieds, tel qu'il

est recommandé en temps normal.

Là, il est maintenant au sol.

Il va encore toujours à une

bonne vitesse de 120 noeuds. Et,

tu vois, l'appareil dépasse le

bout de piste pour

s'immobiliser un peu plus loin.


ADRIEN

Toutes les informations

contenues dans les boîtes

noires, à quoi elles vous

servent, en fait?


JEAN-MARC

Pour les enquêteurs, c'est

très important. Ce sont ces

informations-là qui nous

permettent de faire des

recommandations pour que de

tels événements ne se

reproduisent plus.


ADRIEN

Bon, bien merci beaucoup,

Jean-Marc. J'en ai appris

beaucoup sur les boîtes noires.


JEAN-MARC

Ça m'a fait plaisir, Adrien.


ADRIEN

Ciao!


ADRIEN disparaît du laboratoire et réapparaît dehors.


ADRIEN

(S'adressant au public de l'émission)

Il me semble que ça m'a donné

faim, moi, là.


Une boîte à lunch apparaît dans les mains d'ADRIEN.


ADRIEN

(S'adressant au public de l'émission)

Boîte à lunch!


Transition


ADRIEN se trouve dans la salle de cinéma et n'arrête pas de changer de siège, car il y toujours quelqu'un qui vient s'asseoir devant lui.


ADRIEN

(S'asseyant dans la première rangée)

Bon. Là, je vais bien voir.

Finalement, je suis peut-être un

petit peu trop proche de

l'écran.


ADRIEN, TAMARA, GABRIELLE et OLIVIER regardent le film.


GABRIELLE

Regarde bien ça. Le policier,

là, je crois que c'est même pas

un vrai policier parce qu'il est

caché derrière la porte.


TAMARA

Tu penses?


FEMME

(Provenant du film)

... vous êtes là?


GABRIELLE

Ah non, je veux pas voir ça.


TAMARA

Je le savais, moi. Aie pas

peur, c'est juste un film.


HOMME

(Provenant du film)

Si tu veux mourir...


GABRIELLE

Je sais pas comment tu

fais pour manger en

regardant ça. Moi, ça me lève

le cœur.


TAMARA

Tant mieux. Ça va faire plus

de pop-corn pour moi!


FEMME

(Provenant du film)

La boîte noire!


HOMME

(Provenant du film)

Elle est à moi!


TAMARA

C'est bon, là, tu peux

regarder, c'est fini.


GABRIELLE

Ouach! Tes pas drôle, c'est

dégueulasse.


ADRIEN

Chut!


FEMME

(Provenant du film)

Passe-moi la boîte

noire!


TAMARA

Aie pas peur, c'est

juste drôle.


GABRIELLE

Je vois pas ce qu'il y a de

drôle là-dedans. Beurk.


TAMARA

Bien c'est comme évident que

c'est pas du vrai sang.


HOMME

(Provenant du film)

Je vais sauver cette

boîte noire coûte que coûte!


TAMARA

C'est ridicule. Le

gars saigne depuis tantôt puis

il continue de courir comme

s'il était même pas blessé.


OLIVIER

Chut!


TAMARA

Franchement... Hé, c'est bien

trop exagéré, là, ça se

peut pas.


GABRIELLE

Quoi? Qu'est-ce qui se passe?


TAMARA

C'est pas possible qu'une

personne saigne autant.


GABRIELLE (Narratrice)

Mais dans notre corps, combien

on a de litres de sang?


VOIX ROBOTIQUE

♪ Là est la question ♪


GABRIELLE est assise à l'envers sur un divan.


GABRIELLE

(S'adressant au public de l'émission)

Connaissez-vous l'expression:

avoir le sang qui monte à la

tête? Ça veut dire qu'on va

bientôt être en colère. Moi,

je suis super de bonne

humeur... mais j'ai quand même

le sang qui me monte à la tête.


GABRIELLE se remet à l'endroit.


GABRIELLE

(S'adressant au public de l'émission)

Ah!... Pendant quelques

secondes, j'ai eu l'impression

que ma tête se remplissait de

sang. J'imagine que dans notre

corps, il doit y en avoir

pas mal. Ici, c'est un centre de

dons. C'est un endroit où les

gens peuvent venir donner du

sang.

(S'adressant à Étienne)

Salut, Étienne!


ÉTIENNE

Salut, Gabrielle.


GABRIELLE

(S'adressant au public de l'émission)

Étienne Fiset est chef de

production. C'est lui qui

supervise toutes les étapes de

transformation du sang prélevé

chez les donneurs.

(S'adressant à Étienne)

Pourquoi c'est important de

savoir le groupe sanguin du

donneur?


ÉTIENNE

C'est important parce que le

sang n'est pas identique d'un

donneur à l'autre. Chaque

donneur va avoir des antigènes

et des anticorps qui peuvent

réagir avec le sang du

receveur.


GABRIELLE

(S'adressant au public de l'émission)

Le groupe sanguin de notre

donneur est O positif.


INFIRMIÈRE

(S'adressant à un donneur)

Vous pouvez tendre votre

bras ici.


GABRIELLE

Quelle quantité de sang on a

dans notre corps?


ÉTIENNE

Entre quatre à six litres,

dépendant de la masse

corporelle des gens.


GABRIELLE

(S'adressant au public de l'émission)

Et ça, c'est six litres d'eau

colorée. Imaginez que c'est du

sang puis ça circule partout

dans votre corps.


ÉTIENNE

Les cellules qui composent ton

sang sont produites à

l'intérieur de ta moelle

osseuse. Le principal rôle du

sang, c'est de transporter

l'oxygène, les éléments

nutritifs, et éliminer les

déchets de notre organisme.

Savais-tu, Gabrielle, qu'on a

environ 100 000 kilomètres de

vaisseaux sanguins dans notre

corps?


GABRIELLE

Cent mille kilomètres?...


ÉTIENNE

Ton sang va prendre environ

une minute pour faire le tour

de ton corps.


INFIRMIÈRE

(S'adressant à un donneur)

Donc à partir de maintenant,

ça prend entre cinq et quinze

minutes. Après, c'est mon

collègue Patrice qui poursuit

avec vous. Parfait?


GABRIELLE

Quand les gens viennent ici,

on leur prélève à peu près

combien de sang?


ÉTIENNE

On prélève environ 450

millilitres. C'est un dixième du

volume sanguin total.


GABRIELLE

Quatre cent cinquante

millilitres... c'est ça!


ÉTIENNE

Pour une population de la

taille de celle de l'Ontario,

c'est environ 1500 dons de sang

qui sont requis

quotidiennement.


PATRICE

(S'adressant à un donneur)

On se repose ici cinq minutes.

J'ai parti le chronomètre.


GABRIELLE

(S'adressant au public de l'émission)

Quand le sang est prélevé, on

l'envoie rapidement ici. C'est

le laboratoire de préparation

des composants sanguins.


ÉTIENNE

Dans le sang on a environ

55% de plasma et 45% de cellules.

Dans les cellules,

on retrouve des globules

rouges, des globules blancs et

des plaquettes sanguines.


GABRIELLE

Les globules blancs, ils

servent à quoi?


ÉTIENNE

Les globules blancs servent

principalement à défendre ton

organisme contre les

infections.


GABRIELLE

Les plaquettes, c'est quoi

leur rôle?


ÉTIENNE

Lorsque t'as une coupure sur

la peau, les plaquettes vont

former un agrégat pour colmater

le trou.

Les pratiques médicales ont

évolué. Maintenant, on transfuse

uniquement ce que le patient a

besoin. Donc si le patient a un

déficit en globules rouges, on

va administrer seulement un

culot globulaire. Il aura pas

besoin nécessairement de

recevoir du plasma ou des

plaquettes.


GABRIELLE

Comment vous faites pour

séparer le plasma, les

plaquettes et les globules?


ÉTIENNE

On met les produits sanguins

dans la centrifugeuse et puis

ça tourne à une vitesse très,

très rapide. Et puis les

cellules vont être entraînées

jusqu'au fond. On va seulement

avoir la couche de plasma sur

le dessus.

Le sang, c'est essentiel à la

vie. C'est très précieux.


GABRIELLE

Merci beaucoup, Étienne.


ÉTIENNE

Ça m'a fait plaisir,

Gabrielle, de te faire connaître

les produits sanguins

aujourd'hui.


GABRIELLE

Maintenant que je sais que mon

sang est super précieux, je me

sens toute spéciale. Je suis un

trésor, une richesse nationale.

Je suis une source de vie, une

merveille de la nature!...

Oups! Euh... pardon. Euh...

ce sera tout pour aujourd'hui.

Je vous remercie de votre

attention.


Transition


GABRIELLE est au comptoir alimentaire du cinéma.


GABRIELLE

Bonjour.


SERVEUSE

Bonjour.


GABRIELLE

Ah excusez-moi, je suis pas

décidée. Euh, est-ce que je

pourrais goûter juste un peu à

la slush à la lime, s'il vous

plaît?


SERVEUSE

Oui.


GABRIELLE

Merci.

Est-ce que je pourrais goûter à

la slush... aux cerises, s'il

vous plaît?


SERVEUSE

Voilà.


GABRIELLE

Merci.

Hum... Est-ce que je pourrais

goûter à un mélange

lime-cerise? Merci.

Bon, là, je suis décidée. Je

vais prendre à la gomme

balloune.


SERVEUSE

OK.

Quel format?


GABRIELLE

Oh... le format...


ADRIEN, TAMARA, GABRIELLE et OLIVIER se trouvent dans la salle de cinéma. Le film est terminé.


ADRIEN

Wow! C'est trop bon.


OLIVIER

Ouais, j'ai déjà hâte qu'ils

sortent Noirceur 5.


ADRIEN

Ha! Ha! Comment vous avez

trouvé ça, vous, les filles?


TAMARA

C'était pas pire, finalement.


GABRIELLE

Y avait peut-être un petit peu

trop de sang par bouts. Mais,

sinon... c'était pas si mal.


ADRIEN

On vous l'avait dit que ce

serait bon.


GABRIELLE

Hum.


OLIVIER

La bande-annonce de à toute

vitesse 6 était super bonne.

Prochain coup, on pourrait

aller voir ça.


GABRIELLE

Non.


TAMARA

T'oublies que la prochaine

fois, on va voir Un amour

d'été.


OLIVIER

Ah c'est vrai! On va aller le

voir, votre film.


GABRIELLE

C'est promis?


ADRIEN

C'est promis.


GABRIELLE

C'est super parce que...

j'ai déjà acheté quatre billets

pour la prochaine projection.

Un amour d'été, ça commence

dans 15 minutes.


OLIVIER

T'es... t'es pas sérieuse?


GABRIELLE

Oui! On a juste le temps

d'aller se chercher des places

en avant pour bien voir!


ADRIEN

Ah non!...


GABRIELLE (Narratrice)

Est-ce que Olivier et Adrien

vont aimer le film Un amour

d'été?


TAMARA (Narratrice)

Bien c'est sûr! Ça a tellement

l'air bon.


OLIVIER (Narrateur)

Bien, on va voir.


ADRIEN (Narrateur)

Chut! Arrêtez de parler.

Ça commence.


Début générique de fermeture


VOIX ROBOTIQUE

♪ Là est la question ♪


ADRIEN

(S'adressant au public de l'émission)

Besoin d'une petite pause de

devoirs? Visite la section

Expérience du site de

Là est la question.


OLIVIER

(S'adressant au public de l'émission)

J'ai vu que Tamara et

Gabrielle nous montraient

comment faire une lampe

lava maison avec de l'huile

végétale.


ADRIEN

(S'adressant au public de l'émission)

Et surtout, n'oublie pas de

répondre à la question de la

semaine: Est-ce qu'on a

vraiment aimé le film

Un amour d'été?


OLIVIER

Bien... c'était pas si

mauvais.


ADRIEN

Euh, non.


OLIVIER

Non?


ADRIEN

Non.

Bien, je... non.


OLIVIER

Tu trouves pas? Non?


ADRIEN

Non.


VOIX FÉMININE

♪ Là est la question

Là est la question

Là est la question

Là est la question

Là est la question ♪♪


Fin générique de fermeture

Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Saison
  • Catégorie Éducation

Résultats filtrés par