Image univers Là est la question ! Image univers Là est la question !

Là est la question !

Adrien, Gabrielle, Olivier et Tamara sont quatre amis âgés de 12 à 14 ans, qui enquêtent afin de répondre à quatre questions qu'ils se posent dans leurs activités quotidiennes. Ils découvrent, grâce à leurs reportages colorés et dynamiques, que la science n'est pas composée uniquement de formules chimiques ou de calculs savants, mais qu'on la retrouve dans les éléments de la vie de tous les jours. Présentant sujets étonnants et informations surprenantes, Là est la question! est une série scie...

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

La piscine

Comment faire pour rester longtemps sous l’eau? Du nylon, c’est quoi au juste? Est-ce qu’il y a des tremblements de terre au Canada? Un robot qui fait le ménage, ça existe?

Telles sont les questions que notre bande d’amis se posera par un bel après-midi d’été, autour de la piscine. Pour répondre à leurs questions, nos joyeux reporters rencontreront un scaphandrier, un ingénieur civil et un professeur de chimie!



Année de production: 2011

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

ADRIEN, TAMARA et OLIVIER arrivent chez GABRIELLE.


GABRIELLE

Je suis vraiment contente, je

commençais à avoir hâte que

vous arriviez.


OLIVIER

Pas autant que nous. Vite,

on saute dans la piscine.


ADRIEN

Non, on va au trampoline.


TAMARA

Moi, je commence par un

bon spa.


OLIVIER

Qu'est-ce que tu fais?


ADRIEN

J'ai une mauvaise impression,

je pense que j'ai oublié

quelque chose.


TAMARA

C'est pas grave, tu

retourneras le chercher chez

toi après.


ADRIEN

Bien, je suis parti vite de

chez moi et j'ai oublié mes

clés. Attends. J'ai mes

sandales de plage, ma

serviette, ma crème

solaire, mes lunettes de

plongée, mes lunettes de soleil.

Bon, bien, je pense que j'ai

tout finalement.


OLIVIER

D'après moi, il te manque

quelque chose.


GABRIELLE

De très important, en plus.


ADRIEN

Quoi? Oh... Oh oui,

mon pince-nez.


TAMARA

On pensait pas vraiment à ton

pince-nez, Adrien.


ADRIEN

Bien, à quoi d'abord?


TOUS

Ton maillot de bain!


Début générique d'ouverture


VOIX FÉMININE

♪ Là est la question

Là est la question

Là est la question

Là est la question

Là est la question ♪♪


Titre :
Là est la question!


Fin générique d'ouverture


ADRIEN

Je suis pas chanceux. J'ai pas

mon maillot puis en plus,

il fait même pas soleil.


TAMARA

Je comprends pas. Il me

semble, la première chose à

apporter quand tu vas te

baigner, c'est ton maillot.


ADRIEN

Je sais bien, mais je suis

parti trop vite de chez moi.


GABRIELLE

Qu'est-ce qui est arrivé?


ADRIEN

Je suis passé à ça de pas

pouvoir venir. Ma mère voulait

que je fasse le ménage de

ma chambre.


GABRIELLE

Puis est-ce que t'as eu le

temps de le faire finalement?


ADRIEN

Mais non, j'en avais pour une

partie de la journée. Je lui ai

promis de le faire en revenant

ce soir.


GABRIELLE

Ouais, t'as été

chanceux, hein.


ADRIEN

Bien, chanceux, façon de

parler. Je pourrai même pas me

baigner sans mon maillot.


OLIVIER

Adrien, c'est ton jour de

chance. Sans m'en rendre

compte, j'ai pris deux maillots

dans mon tiroir. Ils sont tout

neufs, je vais t'en passer un.


ADRIEN

Pour vrai?


OLIVIER

Oui, tiens.


ADRIEN

Eh, merci.


GABRIELLE

Hi, tu vas être voyant,

Adrien, hein?


TAMARA

Va falloir mettre nos

lunettes fumées, là.


GABRIELLE

Ah...


ADRIEN

Je pense que celui-là serait

plus à ma taille.


OLIVIER

Quoi? Tu l'aimes pas?


ADRIEN

Non, il est super beau.


OLIVIER

Tant mieux parce qu'ils sont

exactement de la même taille.


ADRIEN

Merci.


GABRIELLE

Bon, bien, nous, on va

se baigner.


TAMARA

Oh, yes!


ADRIEN

T'inquiète pas, je vais y

faire attention.


OLIVIER

Je suis pas inquiet. Sur

l'étiquette, c'est écrit que

c'est fait en nylon,

malheureusement.


ADRIEN

Pourquoi malheureusement?


OLIVIER

Du nylon, c'est

super résistant.


TAMARA et GABRIELLE

Go!


OLIVIER

Ça veut dire qu'il s'usera

jamais puis que je vais être

obligé de porter ce beau

maillot super longtemps.


ADRIEN essaie d'échanger les maillots.


OLIVIER

Oh! Essaye pas.


OLIVIER (Narrateur)

Du nylon, de quoi c'est fait?


VOIX ROBOTIQUE

♪ Là est la question ♪


OLIVIER

(S'adressant au public de l'émission)

Pour tout savoir sur le

nylon, nous aurons besoin de

deux substances chimiques, d'un

bécher puis d'une pince et de

Yannick, enseignant de chimie.


OLIVIER se trouve dans un laboratoire en compagnie de YANNICK.


OLIVIER

Salut, Yannick.


YANNICK

Salut, Olivier.


OLIVIER

C'est quoi exactement

du nylon?


YANNICK

Du nylon, c'est en fait

du plastique.


OLIVIER

Donc, si je porte un vêtement

en nylon, je porte un vêtement

en plastique.


YANNICK

Exact. Le nylon, comme la

plupart des autres plastiques,

provient du pétrole. Que

dirais-tu de fabriquer du nylon

avec moi?


OLIVIER

Bien sûr.


YANNICK

Mais avant, paire de gants,

lunettes et savon. On a besoin

de deux substances chimiques

qui proviennent du pétrole et

sont capables de libérer

beaucoup de carbone. On va

prendre ce premier produit-là

et on va l'ajouter dans notre

bécher. Ensuite, on va prendre

la deuxième bouteille et on va

ajouter tout doucement le

liquide à l'intérieur comme

ceci. Si tu remarques comme

il faut, il y a deux liquides un

par-dessus l'autre. On prend

la petite pince ici et on va

chercher, avec le bout, le

deuxième liquide dans le fond.

Et ensuite, une fois qu'on l'a

saisi, on tire dessus. Regarde

le fil qui est en train de se

produire. Et à l'aide de la

tige ici, je vais l'enrouler

simplement. C'est comme ça qu'on

fait du nylon.


OLIVIER

Comment ça se fait que ça

forme un fil?


YANNICK

Le premier liquide donne ses

atomes de carbone au deuxième

liquide et ensemble, ça se colle

et ça forme une longue chaîne

de carbone. Ça, en chimie,

on appelle ça faire

un polymère.


OLIVIER

Wow! Est-ce que tous les

plastiques sont des polymères?


YANNICK

Oui. Le styrofoam, ça

aussi, c'est un plastique. On

l'appelle également mousse de

polystyrène. Il est fait de

90% d'air.


OLIVIER

(S'adressant au public de l'émission)

Pour fabriquer une mousse

plastique, on a besoin de deux

plastiques liquides et

d'un agitateur.


YANNICK

On va prendre les deux

plastiques liquides ici. Tu vas

déposer ça dans le bocal.

Tu me brasses ça vigoureusement.

Vas-y.


OLIVIER

Qu'est-ce qui se passe?


YANNICK

Là, évidemment, la réaction

chimique se fait entre les deux

plastiques liquides puis c'est

en train de produire le fameux

90% d'air. C'est en train de se

produire directement devant

nos yeux.

Ce plastique, comme le nylon,

est un plastique synthétique.


OLIVIER

Est-ce que ça existe du

plastique naturel?


YANNICK

Bien oui, il en existe plein.

Par exemple, la cellulose avec

laquelle on emballe les

biscuits. On peut même

fabriquer un plastique naturel

qui s'appelle la galalithe.


OLIVIER

(S'adressant au public de l'émission)

Pour fabriquer de la

galalithe, on a tout simplement

besoin de lait et de vinaigre.


YANNICK

Je vais te demander de verser

le lait dans la casserole,

vas-y. Tu vas agiter le lait

constamment pour permettre

évidemment au lait de cuire de

manière uniforme. Puis quand ça

commence à bouillir comme ça...

tu réduis ton énergie,

À peu près à medium. Tu vas

rajouter ton vinaigre. OK,

stop. Et là, faut attendre cinq

minutes durant. Vois-tu les

petits grumeaux? C'est ça, ton

plastique naturel. On va le

vider dans un linge à vaisselle

pour pouvoir récupérer le

plastique naturel et évacuer

l'eau excédante. Le voilà, ton

plastique. Alors, voici ton

plastique naturel qui a séché

au bout d'une semaine. Tu

pourrais fabriquer des bijoux

avec ça. Même que tu peux

le manger.


OLIVIER

Hein?


YANNICK

Goûte à ça.


OLIVIER

Hum... C'est bon! Ça goûte

le fromage.


YANNICK

Oui, c'est du fromage.


OLIVIER

Mais merci beaucoup, Yannick,

pour tous tes renseignements.


YANNICK

Ça m'a fait plaisir, Olivier.


Intertitre :
Bonne idée!


LAURIE-ROSE

Je m'appelle Laurie-Rose.


MARIE-CATHERINE

Et moi, Marie-Catherine.


LAURIE-ROSE

Et nous avons conçu...


MARIE-CATHERINE

On était tannées de tout le

temps avoir la main levée ou de

devoir se lever pour poser une

question à notre professeur.

Donc, on a inventé le

S.O.S. Prof!


LAURIE-ROSE et MARIE-CATHERINE présentent leur prototype lors d'une expo-sciences.


LAURIE-ROSE

Ça, c'est notre prototype

d'invention.

Le S.O.S. Prof!, c'est une

méthode qui permet à un élève

d'appeler le professeur s'il a

besoin d'aide. Donc, le

professeur actionne son

interrupteur et ça allume des

ampoules vertes sur le bureau

des élèves. Ensuite, l'élève

peut appeler le professeur en

actionnant son interrupteur qui

fait clignoter une ampoule sur

le bureau du prof.


MARIE-CATHERINE

Lorsque le professeur n'est

pas disponible, il ferme son

interrupteur, donc les élèves ne

peuvent pas l'appeler.


LAURIE-ROSE

On aime beaucoup

l'électronique et la robotique

parce que ça ouvre de belles

portes sur notre avenir.


Transition


GABRIELLE nettoie la piscine.


ADRIEN

Attention, je vais faire une

grosse bombe!


GABRIELLE

Ouais, tu nous arroses,

Adrien.


GABRIELLE ramasse le maillot d'ADRIEN avec son filet


GABRIELLE

Euh... Adrien, je pense que t'as

perdu quelque chose.


À un autre moment, OLIVIER et ADRIEN font un concours pour savoir lequel d'entre eux peut retenir son souffle le plus longtemps sous l'eau. ADRIEN sort sa tête de l'eau et voit qu'OLIVIER a toujours la tête sous l'eau, alors il replonge sa tête sous l'eau.


OLIVIER

Est-ce que ça fait longtemps

que t'es sorti?


ADRIEN

Non, non, quelques secondes.


OLIVIER

J'ai gagné!


ADRIEN

Ouais, mais c'est pas de ma

faute, c'est la couleur du

maillot que tu m'as passé qui

m'a déconcentré.


OLIVIER

Tu fermes pas tes yeux

dans l'eau?


ADRIEN

Le maillot est tellement

coloré que même avec les yeux

fermés, je le vois pareil.


OLIVIER

N'importe quoi!


ADRIEN

OK, OK, arrête. On sort?

Je commence à avoir faim.


OLIVIER

Ouais, moi aussi, j'ai un

petit creux, viens-t’en.


ADRIEN

Sérieusement, tantôt,

j'aurais pu garder mon souffle

sous l'eau plus longtemps. C'est

juste que j'ai cru entendre

quelqu'un m'appeler.


OLIVIER

Ouais... T'es peut-être pas le

champion de la plongée

sous-marine, mais t'es le

champion des excuses, hein.


ADRIEN

Le champion de la nage aussi.

Rappelle-toi que c'est moi qui

ai gagné la course tantôt.


OLIVIER

Oui, mais c'est parce que

j'avais de la buée dans mes

lunettes puis j'ai perdu mon

chemin puis--


ADRIEN

Toi aussi, tu t'en viens bon

dans les excuses.


OLIVIER

J'avoue que tu nages plus vite

que moi.


ADRIEN

Puis toi, tu peux rester sous

l'eau vraiment longtemps.

As-tu un truc?


OLIVIER

Ouais.

Mais je sais pas si je vais

te le dire.


ADRIEN

Oh... S'il te plaît, allez,

vas-y.


OLIVIER

Hum... je vais y penser.


ADRIEN

Non, arrête, dis-le-moi.


TAMARA (Narratrice)

Comment faire pour rester

sous l'eau longtemps?


VOIX ROBOTIQUE

♪ Là est la question ♪


TAMARA

(S'adressant au public de l'émission)

Une minute, 28 secondes. Je

suis encore très loin du record

du monde. Michel Birs, lui,

est scaphandrier, il passe des

heures sous l'eau. C'est avec

lui que je vais enfin pouvoir

rester plus longtemps

sous l'eau.

Salut, Michel.


MICHEL

Bonjour, Tamara.


TAMARA

Ça va?


MICHEL

Bien, et toi?


TAMARA

Oui. J'ai une question pour

toi. Comment on fait pour

rester plus longtemps

sous l'eau?


MICHEL

Tu vas devenir une

scaphandrière comme moi. Est-ce

que ça te tente d'essayer?


TAMARA

Oui, ça me tente. OK.

Je reviens.

Peux-tu me décrire ton costume

de travail?


MICHEL

Bien sûr, avec plaisir.

Aujourd'hui, j'utilise une

combinaison étanche. Alors,

cet habit va me permettre de

plonger en eau froide et me

tenir complètement au sec.

Au niveau des poignets, j'ai

des joints étanches aussi puis

au niveau du cou également.

Avec ce costume-là, je peux

plonger dans n'importe quel

produit: dans de l'acide, le

pétrole. Alors, est-ce que

t'es prête à relever un

défi aujourd'hui?


TAMARA

Oui.


MICHEL

OK. On va couper de l'acier

sous l'eau.


TAMARA

Il est gros, votre costume.

Donc, ça pèse combien?


MICHEL

Juste le casque du

scaphandrier pèse 15 kg. La

bouteille qu'on a dans le dos

pèse 25 kg. Les plombs, pour

aider à aller au fond, vont

peser entre 15 et 25 kg.

L'habit pèse 5 à 10 kg.

Alors, une fois le plongeur

habillé, il a tout près de 60 kg

d'équipement sur lui.


TAMARA

(S'adressant au public de l'émission)

Mais ce qui est le plus

lourd, c'est pas le réservoir,

c'est vraiment la ceinture.

C'est du poids, tout ça sur moi.


MICHEL

OK, Tamara, t'es prête?


TAMARA

Oui, je suis prête.


MICHEL

Dans le cadre de mon travail,

quand on travaille dans des

endroits comme les ports, il y a

souvent des contaminants.

Les contaminants peuvent

irriter la peau, alors cet

habit va me protéger de tous

les contaminants.

Ça va?


TAMARA

Oui, ça va.

Qu'est-ce qu'il y a dans un

casque de scaphandrier?


MICHEL

Ici, c'est pour le confort du

plongeur. OK?

Ça, c'est pour te protéger. On a

les écouteurs, parce qu'on peut

se parler. Ici, on a le

régulateur, qui va donner l'air

que tu vas respirer à la

demande. Ici, on a un autre

robinet. C'est pour, exemple, si

ton boyau d'air d'alimentation

se faisait couper, alors dans

ton dos, tu vas avoir une

bouteille. Tu ouvres le robinet

ici puis tu vas avoir de l'air

quand même. Ici, t'as le...

Quand tu veux enlever la buée.


TAMARA

Oh, j'ai un cheveu dans

la face!


MICHEL

Oh, pas encore. Attends un

peu, je vais t'enlever ça.


MICHEL fait semblant d'ouvrir la visière de TAMARA.


TAMARA

Michel, combien de temps vous

pouvez rester dans l'eau?


MICHEL

On pourrait passer deux jours

dans l'eau si on voulait.


TAMARA

Est-ce que c'est dangereux

le métier de scaphandrier?


MICHEL

C'est un métier qui peut être

dangereux. On travaille dans des

environnements qu'on peut pas

toujours contrôler à cause des

courants, la visibilité

sous l'eau.


TAMARA

Est-ce qu'il y a des outils

propres au travail sous-marin?


MICHEL

Oui, comme ça, ici, la

poignée que j'ai, ça, c'est

vraiment fait pour les travaux

sous-marins. Regarde.

Fais attention à tes yeux. T'as

ta vitre comme ça, OK.

Regarde bien ça.


TAMARA

OK, c'est bon.

Wow!


MICHEL

Tu as vu l'électricité

un peu?

Et voilà. Regarde.


TAMARA

J'ai vraiment aimé ça.

C'était une expérience

vraiment spectaculaire,

c'était fascinant.

Merci beaucoup, Michel.


MICHEL

Ça m'a fait plaisir,

t'as bien fait ça.


TAMARA

(S'adressant au public de l'émission)

La prochaine fois que vous

voulez vous amuser sous l'eau

comme un petit poisson, oubliez

l'équipement de scaphandrier et

prenez un pince-nez. C'est

beaucoup moins encombrant.


Transition


OLIVIER

Ce sera pas long, j'arrive.

Gabrielle, je t'emprunte un peu

de crème solaire.


GABRIELLE

Pas de problème!


OLIVIER confond un tube de mayonnaise pour un tube de crème solaire.


OLIVIER

Oh, ça sent donc bien

bizarre. Qu'est-ce que ça sent?

De la mayonnaise?! Oh, ouache!


À un autre moment, ADRIEN, TAMARA, GABRIELLE et OLIVIER sont dans le spa.


OLIVIER

C'est ça, la belle vie.

Je pourrais passer ma journée

dans un spa.


OLIVIER

Mais à la fin, t'aurais la

peau pas mal plissée.


TAMARA

C'est pas grave, je suis trop

bien. Puis ça relaxe tellement.


ADRIEN

T'es vraiment chanceuse,

Gabrielle. C'est quasiment un

parc d'attractions, ta cour.

Il manque juste une

montagne russe.


GABRIELLE

J'avoue que j'aime ça,

surtout quand vous venez me

voir. J'espère que vous

allez revenir.


OLIVIER

C'est sûr qu'on va revenir.


ADRIEN

Dire que je pourrais être en

train de faire le ménage de ma

chambre en ce moment. Je m'en

serais vraiment voulu d'avoir

manqué ça.


GABRIELLE

Le prochain coup, fais donc

ton ménage à l'avance.

Comme ça, tu vas être sûr de

pouvoir venir.


ADRIEN

Je le fais d'habitude, mon

ménage, sauf que là,

j'ai oublié.


OLIVIER

T'oublies tout aujourd'hui.


ADRIEN

Pas juste aujourd'hui.


TAMARA

Je me demande qui a inventé

le spa? Mais c'est vraiment la

plus belle invention au monde.


ADRIEN

Non, non. L'invention du

siècle, ce serait un robot qui

fait le ménage à notre place

pendant que nous, on relaxe dans

le spa.


GABRIELLE

Pauvre petit robot.


OLIVIER

Je suis sûr que les robots se

sauveraient en voyant ta

chambre. À l'aide, à l'aide!

Catastrophe, catastrophe!


ADRIEN

Sérieusement, il y a des

robots puis des machines qui

font à peu près n'importe quoi.

Comment ça se fait qu'il y en a

pas qui font le ménage

de ma chambre?


ADRIEN (Narrateur)

Un robot pour faire le ménage,

est-ce que ça existe?


VOIX ROBOTIQUE

♪ Là est la question ♪


ADRIEN

(S'adressant au public de l'émission)

Je termine les derniers

réglages pour Victor, le robot.

C'est moi qui l'ai conçu

moi-même. C'est pour faire le

ménage de ma chambre.


Le robot tourne sur lui-même puis s'écrase sur le sol.


ADRIEN

Non, c'est pas au point.

Salut, Vincent. Je pense que

j'ai besoin d'aide.


VINCENT

On va regarder ça.


ADRIEN

(S'adressant au public de l'émission)

Vincent Duchaine est

chercheur en robotique. Son

rêve: que les robots puissent

interagir avec les humains et

communiquer avec eux.

(S'adressant à VINCENT)

Vincent, est-ce que tu peux

m'expliquer pourquoi il y a pas

encore de robots qui font le

ménage dans ma chambre?


VINCENT

Faire le ménage est une

activité beaucoup plus complexe

qu'on peut le croire. Ça

demande beaucoup de choses

différentes comme se déplacer à

travers notre chambre avec

beaucoup d'objets à terre, de

faire notre lit, de ramasser la

poussière, de ranger nos

jouets. Donc, il existe

certains robots actuellement

qui peuvent faire quelques

tâches comme passer

l'aspirateur.


ADRIEN

Est-ce que c'est le robot

qui est pas assez intelligent

pour faire mon ménage ou

c'est son corps qui est pas

assez évolué?


VINCENT

C'est un mélange des deux.

Ça reste très difficile pour lui

de gravir des escaliers, de se

déplacer à la fois sur du

tapis, sur un plancher

glissant. Au-delà de ça, il y a

aussi le problème de

l'intelligence. Ça devient

vraiment difficile pour un

robot d'accomplir des tâches

qui sont toutes simples pour

toi. La compagnie Willow

Garage, qui est basée en

Californie, qui cherche à faire

un robot domestique, comme on

aimerait tous avoir, avec le

robot PR2, je sais qu'ils ont

passé beaucoup de temps à

programmer des tâches aussi

simples qu'aller chercher une

canette dans le réfrigérateur.


ADRIEN

Comment les robots font pour

voir et toucher?


VINCENT

Voir, en fait, c'est ce que

tu peux t'imaginer, une caméra.

Ceci dit, la caméra, c'est

simplement les yeux et les

yeux, sans la capacité de

traiter l'information qu'on

voit, ce n'est rien.

Maintenant, pour le toucher,

lorsqu'on regarde le robot

qu'on a à côté de nous, qui est

un bras manipulateur, c'est

probablement l'aspect de la

robotique qui est le plus près

du toucher. Ce bras-là permet

de se rendre et d'aller toucher

quelque chose, mais il sera pas

capable de sentir.

Les robots, actuellement, ne

pouvant percevoir les contacts

et les toucher, sont

potentiellement dangereux pour

toi. Un robot, comme on a ici,

pourrait facilement créer un

accident énorme et d'ailleurs,

c'est pour ça qu'on les entoure

typiquement de cage, pour être

sûr qu'il y pas un humain

en contact.

Dans le futur, si on veut avoir

une interaction entre l'humain

et le robot, on se doit de

faire en sorte que le robot soit

sécuritaire. Pour ça,

actuellement, je travaille à

créer une peau de robot, qui

est un matériel qui ressemble

un peu à notre peau, qui permet

de sentir le contact pour

ainsi, plus tard, donner au

robot la capacité de réagir à

ces contacts avec son

environnement.


ADRIEN

En fait, le robot, il est

loin d'être aussi bon

que l'humain.


VINCENT

C'est pas tout à fait vrai. Le

robot pour faire le ménage est

effectivement moins bon que

l'humain, mais dans certaines

tâches précises, il dépasse

l'humain. Comme notamment en

chirurgie, les robots tremblent

beaucoup moins que les humains,

ils sont capables d'effectuer

des mouvements très précis, très

petits. C'est très difficile

d'envoyer un humain dans

l'espace, notamment sur les

autres planètes, en raison de

la température et du manque

d'oxygène. Dans ce sens-là,

les robots sont meilleurs que

l'humain pour effectuer ces

tâches-là puisqu'ils sont

insensibles à ces conditions-là.


ADRIEN

Un gros merci,

Vincent. J'en connais déjà plus

sur les robots.


VINCENT

Ça m'a fait plaisir, Adrien.


Transition


GABRIELLE

Adrien! Arrête de sauter,

viens nous aider.


ADRIEN

Non, je m'amuse pas pendant

que vous préparez le dîner, je

prépare la salade.


ADRIEN saute sur le trampoline sur lequel se trouve un bol de salade fermé.


ADRIEN

Encore cinq minutes de

trampoline et la salade devrait

être bien mélangée.


À un autre moment, TAMARA et GABRIELLE sautent sur le trampoline.


GABRIELLE

Puis, l'as-tu vu, là?


TAMARA

Non, mais saute plus haut.

Oh, je l'ai vu! C'est celui avec

le maillot rouge?


GABRIELLE

Oui. Il est beau, hein?


TAMARA

Vite de même, c'est dur

à dire. Je l'ai vu genre une

demi-seconde.


GABRIELLE

Je te jure, c'est vraiment le

plus beau gars de la rue.

Puis il habite juste à côté de

chez nous.


TAMARA

Oh non, il est parti, je ne le

vois plus.


GABRIELLE

Moi non plus.


TAMARA

Tu devrais demander à ton père

qu'il coupe la haie. Ça serait

plus simple pour voir

ton voisin.


GABRIELLE

Bonne idée.


TAMARA

Ou l'inviter à venir nous

rejoindre, ce serait encore

plus simple.


GABRIELLE

Je sais, mais ça me gêne.


TAMARA

Si tu veux mon avis, c'est

encore plus gênant de sauter

sur un trampoline pour essayer

de voir un gars par-dessus

une haie.


GABRIELLE

Oui, t'as sûrement raison.

Je commence à avoir mal au

cœur, moi.


TAMARA

Pas à cause de ton beau

voisin, j'espère.


GABRIELLE

Non, arrête, arrête...

Quand tu sautes, j'ai

l'impression d'être dans un

tremblement de terre.


TAMARA

Un tremblement de terre? Je

pense pas que ça donne vraiment

cet effet-là.


GABRIELLE

Qu'est-ce que t'en sais? Il y

a jamais eu de tremblement de

terre par ici.


TAMARA

Je pense qu'il est revenu!

Envoye, envoye!


GABRIELLE

Regarde, c'est lui, là.


GABRIELLE (Narratrice)

Est-ce qu'il y a des

tremblements de terre

au Canada?


VOIX ROBOTIQUE

♪ Là est la question ♪


GABRIELLE déjeune et la table tremble.


GABRIELLE

(S'adressant au public de l'émission)

Vous savez tous que ce

tremblement de terre-là, il est

simulé. Mais si c'était vrai?

Pour en savoir plus, je

rencontre Martin Leclerc.

Bonjour, Martin.


MARTIN

Bonjour, Gabrielle.


GABRIELLE (Narratrice)

Bio express!

Martin Leclerc connaît ça, les

tremblements de terre. Normal,

il a passé une bonne partie de

sa carrière à les reproduire en

laboratoire. C'est un ingénieur

qui développe des nouvelles

techniques de renforcement pour

résister aux tremblements

de terre.


MARTIN

Tu vois, Gabrielle, ici, j'ai

le simulateur sismique.

C'est la plaque grise que tu

vois au sol. En fait, c'est une

grosse boîte très rigide qui me

permet de reproduire

des séismes.

Ça me permet de mettre des

structures dessus puis voir

comment les structures

se comportent.

Il y a des sismographes qui ont

enregistré à travers le monde

le séisme puis on prend ces

données-là, puis on les met dans

l'ordinateur ici, puis le

simulateur sismique,

dépendamment de ce que je lui

demande, va reproduire le

séisme qui s'est produit quelque

part dans le monde.


GABRIELLE

OK, Martin, tu peux y aller.


MARTIN

C'est bon.


Information à l'écran

(Reproduction: 20 mars 2005 Fukuoka, Japon)


MARTIN

Et puis, Gabrielle, t'as

aimé ça?


GABRIELLE

Oh oui, vraiment.

Martin, est-ce qu'il y a des

tremblements de terre au Canada?


MARTIN

Eh oui, Gabrielle, il y a

énormément de tremblements de

terre au Canada. En fait,

il y en a environ 5000 qui se

produisent à tous les ans, mais

la plupart sont très faibles.

On peut les évaluer selon leur

magnitude. Les tremblements de

terre de faible magnitude sont à

peine perceptibles par l'être

humain. Ensuite, t'as des

tremblements de terre un peu

plus forts, donc une magnitude

au-dessus de trois à cinq où,

là, l'être humain est en mesure

de s'apercevoir qu'il y a eu un

tremblement de terre, mais se

demande souvent si c'est pas un

camion qui est passé devant

sa maison.

Ensuite, au-dessus de cinq,

jusqu'à sept, on voit les

bâtiments commencer à vibrer

beaucoup plus intensément. Près

de sept, là, on commence à voir

des dommages aux bâtiments.

En haut de sept, souvent, c'est

des événements catastrophiques.


GABRIELLE

Quelles sont les causes des

tremblements de terre?


MARTIN

La Terre est constituée de

plaques tectoniques qui bougent

toutes les unes par rapport aux

autres. Il y en a environ une

cinquantaine en tout.

On a une grosse plaque près du

Pacifique. C'est la plus grosse

plaque, c'est à peu près dix

fois la grosseur du Canada.

Cette partie-là ici, qui est en

Colombie-Britannique, ça se

situe sur la ceinture de feu.

C'est la faille qui entoure

toute la plaque du Pacifique.

Il y a énormément de

tremblements de terre près de la

Colombie-Britannique, mais on

en a aussi dans le sud du

Québec et dans l'Ontario.


GABRIELLE

Qu'est-ce que c'est, ça?


MARTIN

En fait, ce que tu as ici,

c'est deux blocs que je vais

venir comprimer ensemble. Ça,

c'est la grosse méchante plaque

du Pacifique, puis ça, c'est la

plaque nord-américaine.

Tu vois, ce qu'on a ici, c'est

une faille. La plaque du

Pacifique, elle plonge sous la

plaque nord-américaine. Donc là,

tu vois, je monte la pression

tranquillement, entre les deux

blocs de bois.


GABRIELLE

On voit le bloc qui glisse un

peu par en haut.


MARTIN

Oui, ça commence vraiment à

forcer entre les deux. Et là,

la pression monte énormément.


GABRIELLE

Hi!


MARTIN

Et voilà, le gros séisme.


GABRIELLE

J'ai appris beaucoup de

choses aujourd'hui. Mais j'ai

surtout appris qu'il y a

beaucoup de tremblements de

terre au Canada. Alors, au cas

où, voilà l'équipement qu'il

vous faut.

Oh...


ADRIEN

Tamara, arrête de sauter puis

viens nous aider.


TAMARA

Non, non, je m'amuse pas

pendant que vous ramassez la

table, je vous aide à laver

la vaisselle.


TAMARA saute sur le trampoline sur lequel se trouve un contenant en plastique dans lequel se trouvent des bouts de papier.


TAMARA

Je propose un tirage pour savoir

qui va laver puis qui va

essuyer la vaisselle. Encore

cinq minutes puis les noms

devraient être bien mélangés.


ADRIEN, TAMARA, et OLIVIER s'apprêtent à partir de chez GABRIELLE.


OLIVIER

Merci encore, Gabrielle,

c'était vraiment cool.


TAMARA

Oui, j'ai vraiment aimé ça.

Surtout le spa.


GABRIELLE

Ça m'a fait plaisir.

Vous allez revenir, hein?


TAMARA

C'est sûr, n'importe quand.


OLIVIER

Adrien, viens-tu?


ADRIEN

Oui, un dernier saut

puis j'arrive.


TAMARA

Je pense qu'il a vraiment aimé

sa journée, lui.


GABRIELLE

Ou bien ça lui tente vraiment

pas d'aller faire son ménage.


ADRIEN

Bon, je suis là.


OLIVIER

Enfin.


ADRIEN

Mais avant, je fais une

dernière longueur de piscine.


OLIVIER

Mais non, Adrien, viens-t'en!


TAMARA

Adrien, il est temps, faut

qu'on y aille!


OLIVIER

Il va passer la nuit là si on

le sort pas d'ici.


TAMARA

On pourrait lui proposer de

l'aider à faire son ménage.


OLIVIER

Bof... Il y a sûrement un

autre moyen de le convaincre de

sortir. Euh...

On pourrait mettre un requin

dans la piscine.


TAMARA

Ou bien des piranhas!


GABRIELLE

À moins qu'on essaye de

l'attraper avec l'écumoire!

Attention, Adrien, j'arrive!


TAMARA

Go, Gab!

Il est foutu.


OLIVIER (Narrateur)

Qu'est-ce qu'on

pourrait bien faire pour

convaincre Adrien de partir?


TAMARA (Narratrice)

Gabrielle, tu pourrais

le réinviter.


GABRIELLE (Narratrice)

Oui, la fin de

semaine prochaine?


ADRIEN (Narrateur)

Non, demain!


VOIX ROBOTIQUE

♪ Là est la question ♪


Début générique de fermeture


TAMARA

(S'adressant au public de l'émission)

Savais-tu que tu pouvais créer

ton propre tableau de jeu sur

le site de Là est la question?


OLIVIER

(S'adressant au public de l'émission)

Choisis ton parcours.


ADRIEN

(S'adressant au public de l'émission)

Et personnalise-le avec une

tonne de décors.


GABRIELLE

(S'adressant au public de l'émission)

Je viens tout juste de

terminer mon premier monde.

Il est tout rose et je l'ai

appelé banane.


TOUS

Banane?


ADRIEN

Pourquoi tu l'as pas mis

tout jaune d'abord?


TAMARA

Parce qu'elle est créative.

Moi, j'aime vraiment son idée.


OLIVIER

(S'adressant au public de l'émission)

Viens sur le site et crée ton

tableau de jeu toi aussi.


GABRIELLE

(S'adressant au public de l'émission)

Et choisis un nom original

pour personnaliser ton tableau.


ADRIEN

Mais appelle-le pas banane.


TAMARA

Banane, c'est très original.


OLIVIER

Oui, c'est très original.


VOIX FÉMININE

♪ Là est la question

Là est la question

Là est la question

Là est la question

Là est la question ♪♪


Fin générique de fermeture

Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Saison
  • Catégorie Éducation

Résultats filtrés par