Image univers Là est la question ! Image univers Là est la question !

Là est la question !

Adrien, Gabrielle, Olivier et Tamara sont quatre amis âgés de 12 à 14 ans, qui enquêtent afin de répondre à quatre questions qu'ils se posent dans leurs activités quotidiennes. Ils découvrent, grâce à leurs reportages colorés et dynamiques, que la science n'est pas composée uniquement de formules chimiques ou de calculs savants, mais qu'on la retrouve dans les éléments de la vie de tous les jours. Présentant sujets étonnants et informations surprenantes, Là est la question! est une série scie...

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Atelier de vélos

Comment est fait l’intérieur d’un genou? Le caoutchouc se recycle-t-il? Est-ce compliqué de souffler du verre? Pourquoi y a-t-il des billes au milieu d’une roue de vélo? Telles sont les questions que se poseront nos quatre amis lors de leur passage à l’atelier de vélos, avant de se rendre au camp de vélos.



Année de production: 2012

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

TAMARA

Et voilà. C'est prêt, c'est

fini.


GABRIELLE

Merci, Tam.


TAMARA

De rien.


OLIVIER

Hé, c'est vraiment cool, hein,

que ton oncle nous laisse

utiliser son atelier pour qu'on

vérifie nos vélos.


TAMARA

Ouais, bien, je viens souvent

ici pour l'aider. Il manque

juste le vélo d'Adrien à

vérifier.


OLIVIER

Euh, à moins qu'il arrive dans

les 30 prochaines secondes, tu

auras pas le temps.


GABRIELLE

Hé, c'est vrai. Le départ de

la minivan pour le camp de vélo

est dans 30 minutes, au parc.

Faut y aller, là.

Ah, il est là.


ADRIEN

Excusez-moi, là. La roue de

mon vélo a éclaté et je peux

plus pédaler.


OLIVIER

Ah, non! Oh, non! J'ai oublié

mes lunettes de soleil. Mais

qu'est-ce que je vais faire? Je

peux pas passer une fin de

semaine sans mes lunettes de

soleil. Non!


TAMARA

OK. OK. On se calme. Moi, je

vais aider Adrien à changer son

pneu de vélo.


ADRIEN

OK.


GABRIELLE

Et moi, je vais aller chez

Olivier chez lui chercher ses

lunettes de soleil.


OLIVIER

Ouais.


TAMARA

On se rejoint au point de

rencontre?


GABRIELLE

OK. Bonne chance.


Début générique d'ouverture


VOIX FÉMININE

♪ Là est la question

Là est la question

Là est la question

Là est la question

Là est la question ♪♪


Titre :
Là est la question!


Fin générique d'ouverture


TAMARA

Adrien, ton vélo est bien trop

lourd. Peux-tu m'aider à enlever

les sacs accrochés dessus, s'il

te plaît?


ADRIEN

Ouais. Je devrais peut-être

faire le ménage de mes choses,

hein?

OK. Ça va pas être facile.


TAMARA

Ça, c'est sûr.

Bon.


ADRIEN

Un ballon de plage, ça prend

pas de place, je l'apporte.

Un bâton de base-ball et une

balle? Non. Un masque de plongée

et un tuba? Bien, j'en ai peut-

être besoin-


TAMARA

- - Adrien. Ton

pneu, il est fini.

Il est fendu des deux bords.


ADRIEN

Ah, non. Bien là, je peux pas

aller au camp de vélo.

Comment je vais faire?


TAMARA

Inquiète-toi pas. Moi, je vais

changer ton pneu. Et toi,

continue ton ménage.


ADRIEN

C'est bon.


TAMARA

OK.


ADRIEN

Un imperméable? Oui.

Un parapluie? Non.

Euh, des chaussures...


TAMARA

Voilà!


ADRIEN

Ah, merci, Tamara.


TAMARA

De rien.


ADRIEN

Ça dérange pas ton oncle que

je laisse mes affaires ici

pendant la fin de semaine?


TAMARA

Non, non. On va aller mettre

ça dans mon casier, OK?


ADRIEN

OK. Puis le pneu, je fais quoi

avec? Je le jette?


TAMARA

Euh, non, non. Peut-être que

ça se recycle.


ADRIEN

Ça se recycle, le caoutchouc,

tu penses?


TAMARA

Je sais pas, mais là, on a pas

le temps.


TAMARA (Narratrice)

Qu'est-ce qu'on peut

faire avec du caoutchouc

recyclé?


VOIX ROBOTIQUE

♪ Là est la question ♪


TAMARA

(S'adressant au public de l'émission)

Aujourd'hui, je me demande

qu'est-ce que je peux faire...

avec un pneu.

Alors, je vais aller enquêter

dans une usine de bottes de

caoutchouc. Ouais, de bottes de

caoutchouc.

Hé, salut, Joe!


JOE

Bonjour.


TAMARA

Je voudrais savoir, est-ce

qu'on peut recycler mon vieux

pneu dans votre usine?


JOE

Malheureusement, ce genre de

caoutchouc ne se recycle pas.

On peut recycler certains

caoutchoucs dans nos bottes,

comme par exemple, une poignée

de ton vélo.


TAMARA

Comme celle-là?


JOE

Exactement. Bien, si tu veux

voir comment est-ce qu'on fait

ça, suis-moi, je vais te montrer

comment.


TAMARA

OK.

(S'adressant au public de l'émission)

Heureusement, j'ai

toujours une poignée de vélo

avec moi.

Joe s'occupe de la fabrication

des bottes et il est ingénieur.

Joe, on est où ici?


JOE

On est au granulateur. C'est

cette machine-là qui va servir à

découper des vieilles bottes ou

ta poignée pour les recycler en

petites granules dans nos

nouvelles bottes.


TAMARA

(Déposant des bottes dans le granulateur)

Petite botte, tu vas revivre.

Toi aussi.


JOE

Il y a deux genres de

caoutchouc. Il y a le caoutchouc

naturel, qui provient d'un

arbre. Et il y a le caoutchouc

synthétique, comme celui-ci, qui

est un dérivé du pétrole.


TAMARA

Ah! Vous faites des bottes

d'astronautes aussi?


JOE

Pas tout à fait. Ça, c'est un

moule à injection. On en a des

centaines dans tous les modèles

et toutes les tailles. C'est

dans ce moule-là qu'on va venir

injecter notre caoutchouc pour

fabriquer nos bottes.


TAMARA

(S'adressant au public de l'émission)

Ouais. Je pense que j'ai

trouvé ma pointure, hein?

Avant d'aller plus loin, il faut

savoir qu'à l'intérieur d'une

botte de caoutchouc, il y a un

chausson, un genre de bas en

filet très fin. Et c'est ici,

dans cette salle, que les

chaussons sont tricotés par des

super tricoteuses. Cool, hein?


JOE

Ça, c'est une machine à

injection. C'est ici qu'on va

placer le chausson, sur la forme

de la botte, avant de fermer le

moule prêt à l'injection.

Les granules sont aspirés dans

la trémie. Ils tombent ensuite

dans un baril qui est chauffé à

très haute température, pour

faire fondre le granule.

Il est ensuite injecté à

l'intérieur du moule. On laisse

refroidir le moule. Et une fois

que le moule s'ouvre, la botte

est prête à être portée.


TAMARA

(S'adressant au public de l'émission)

Quand les bottes sont faites

de caoutchouc recyclé, elles

sont toujours noires, mais on en

fait aussi avec des motifs de

couleur. Je suis allée

espionner, pour savoir comment

on les faisait, et voici ce que

j'ai découvert.

Contrairement à ce qu'on peut

penser, le dessin n'est pas dans

le plastique de la botte, mais

imprimé sur le chausson.

Et le chausson est inséré dans

le moule avant l'injection de

plastique transparent qui laisse

voir le motif du chausson.

Génial, non?

Maintenant, on se dirige vers le

laboratoire.

Nadine s'occupe du contrôle de

la qualité et elle est

ingénieure.


NADINE

Ici, on prend les bottes qui

sortent de l'usine puis on leur

fait faire toutes sortes de

tests pour tester la résistance.


TAMARA

Ouch!


NADINE

On peut les torturer, même.


TAMARA

C'est plus souple que moi,

hein?

Ça, c'est un congélateur.


NADINE

Oui, on fait des tests dans

des conditions hivernales pour

voir comment les bottes vont

résister au froid.


TAMARA

Ah!

Merci, Nadine. Merci, Joe.

Oh, et merci pour les bottes.


NADINE

Ça nous a fait plaisir, puis

quand tes bottes seront trop

vieilles, tu nous les rapportes.

Toutes nos bottes sont

recyclables.


TAMARA

Merci.


NADINE

Bye.


JOE

Bye.


TAMARA

Bye!


Transition


TAMARA

Les vélos, je connais ça par

cœur. Je peux les monter et les

démonter les yeux fermés.

Mais ce que j'aime le moins,

c'est huiler la chaîne de vélo.

Mais pour ça, j'ai une solution.

C'est du démaquillant pour les

yeux. C'est mon secret de

cycliste. Donc, chut!


OLIVIER et GABRIELLE font du vélo.


OLIVIER

Vite!


GABRIELLE

Oui!


OLIVIER

Oh, fais attention ici, là.

OK, on tourne à droite.


OLIVIER et GABRIELLE se foncent dedans.


GABRIELLE

Mais tu avais dit à droite.


OLIVIER

Bien, c'est ça. À droite.


GABRIELLE

Mais non, ça, c'est la gauche,

Olivier.


OLIVIER

Hein?!

Bien oui. Bien, excuse-moi, là.

Tu es-tu correcte?


GABRIELLE

Oui. J'ai un peu mal au genou,

mais c'est bon.


OLIVIER

OK. Reste allongée. Je vais

commencer par prendre ton pouls.

Tu es pas trop étourdie?


GABRIELLE

Euh, on a pas vraiment le

temps, faut être au parc dans--


OLIVIER

Reste allongée, OK. Est-ce que

tu te rappelles de ton nom? Tu

sais où on est? Tu sais quel

jour on est?


GABRIELLE

Euh, Gabrielle, sur le gazon,

vendredi.


OLIVIER

Parfait. Maintenant, je vais

examiner tes-


GABRIELLE

- - T'en fais pas

un peu trop?

C'est pas à la tête que j'ai

mal, c'est au genou.


OLIVIER

OK, bien, ça fait-tu mal quand

je fais comme ça?


GABRIELLE

Oui. Ça tire un peu quand tu

le lèves.


OLIVIER

Ah... Ça me prendrait vraiment

un rayon X pour voir à

l'intérieur de ton genou.


GABRIELLE

Je pense pas que ça existe, un

rayon X portatif.


OLIVIER

Un rayon X portatif?!

Wow! Ça serait vraiment trop

pratique.


GABRIELLE

Ouais. Mais là, il faut y

aller, hein?


ADRIEN (Narrateur)

Comment c'est fait,

l'intérieur d'un genou?


VOIX ROBOTIQUE

♪ Là est la question ♪


ADRIEN

(S'adressant au public de l'émission)

Avec ma lampe de poche, je

peux voir un petit peu à

l'intérieur de mes doigts.

Mais si je veux voir à

l'intérieur de mon genou, je

vais devoir contacter un expert

comme Alexandre Fuentes,

biomécanicien.

Bio express!

Alexandre est un biomécanicien.

C'est comme un mécanicien du

corps humain. Ses yeux voient

tout, tout, tout.

Alexandre a la manie de regarder

les genoux de tout le monde pour

détecter des problèmes.

Bonjour, Alexandre.


ALEXANDRE

Bonjour, Adrien.


ADRIEN

Je voudrais savoir comment je

fais pour voir à l'intérieur de

mon genou?


ALEXANDRE

Écoute, il existe plusieurs

techniques, mais si tu es

intéressé, je vais t'en montrer

une qui est assez particulière.

Suis-moi.

Donc, ici, c'est un système EOS,

c'est un système de

radiographie.


ADRIEN

C'est quoi, une radiographie?


ALEXANDRE

Je peux faire une petite

analogie. Si tu prends ta lampe

de poche et tu fais des ombres

chinoises. Donc, on va regarder,

ça va créer une ombre sur le mur

derrière.

En fait, une radiographie, c'est

le même concept. C'est une

lumière, mais avec une énergie

qui est beaucoup plus élevée,

qui permet aux rayons de passer

à travers le corps. Donc, c'est

vraiment une technique

d'imagerie qu'on va utiliser

pour voir si tu as des

fractures, ou si tu as des

fragments. Je vais t'inviter à

rentrer dans la cabine EOS.

Donc, tu peux te positionner.


ADRIEN

Comme ça?


ALEXANDRE

Oui. Face à ce côté-là. Tu

mets les mains en avant. Je vais

demander au technicien de

vérifier si ta position est

adéquate.


TECHNICIEN

Bonjour.


ADRIEN

Bonjour.


TECHNICIEN

Donc, ça va être important de

rester bien centré, de pas

bouger durant l'acquisition.


ADRIEN

Alexandre, un biomécanicien,

est-ce que c'est comme un

mécanicien du corps humain?


ALEXANDRE

Effectivement, c'est une belle

analogie avec un mécanicien pour

une auto, mais nous autres, on

est spécialisés beaucoup plus

avec les mouvements du corps

humain.


ADRIEN

Alors ça, c'est les résultats

de mes tests?


ALEXANDRE

Oui, c'est exact. Donc,

évidemment, nous, on s'intéresse

à ce qui se passe dans ton

genou. Donc, on peut voir si on

est dos au cliché, de face et de

côté. Ce qu'on vient regarder,

c'est s'il y a des fissures,

s'il y a des contusions. Je vois

aucune anomalie au niveau de tes

radiographies.

Tu as aucun problème au niveau

osseux. Donc, c'est des bonnes

nouvelles.


ADRIEN

Qu'est-ce qu'on fait ici?


ALEXANDRE

En fait, quand tu passes des

examens radiologiques, tu es

debout ou tu es couché, donc il

y a pas de mouvement. Donc, on

voit juste l'état de tes

structures dans ton genou.

Ici, on est dans un laboratoire

d'analyse du mouvement. Donc, on

vient vraiment mettre des

marqueurs sur ton genou. Et

après ça, il y a des caméras qui

vont suivre le déplacement de

ces capteurs-là.

C'est le même concept qui est

utilisé pour faire les jeux

vidéo, ou dans les films

d'animation, même des

chirurgiens l'utilisent pour

être plus précis.

Et on va regarder comment ton

genou va bouger en trois

dimensions. Puis nos logiciels

vont après ça détecter toutes

les anomalies que tu as dans ta

biomécanique de ton genou.

Puis on va regarder, avec les

symptômes que tu as, comment on

pourrait personnaliser ton plan

de traitement.

Je veux pas suivre le mouvement

de ta peau et de tes muscles qui

bougent. Je veux vraiment suivre

le mouvement des os.

Donc, faut vraiment que je

vienne limiter le mouvement qui

est artefact entre les deux.

Excellent, ça tient bien. On est

prêt à commencer.

Ce qui est intéressant, c'est

que suite à l'examen EOS que tu

as fait, on a pu reconstruire en

trois dimensions tes os, puis

les intégrer et voir vraiment ce

qui se passe au niveau de ton

mouvement. Alors, c'est vraiment

le mouvement personnalisé qu'on

vient regarder.


ADRIEN

Ça, c'est vraiment bien fait.


ALEXANDRE

Tu vois, quand tu marches, tu

vois exactement le mouvement de

tes os, donc, ton fémur et ton

tibia. Là, on peut voir s'il y a

des anomalies, si tu compresses

un petit peu plus un côté que

l'autre. Continue comme ça

pendant 45 secondes.

On va enregistrer ton mouvement.


ADRIEN

Alors, Alexandre, comment il

va mon genou?


ALEXANDRE

Bien, si je regarde tes trois

courbes, tout a l'air vraiment

normal. Donc, autant de la

manière que ton genou va plier,

il va bouger sur les côtés, donc

en varus et en valgus.

Sinon, en rotation aussi, tout

semble très beau. Tu as vraiment

une biomécanique qui est tout à

fait normale.


ADRIEN

Merci beaucoup, Alexandre.


ALEXANDRE

Ça fait plaisir. Merci d'être

venu.


Intertitre :
Bonne idée!


MARC

Je m'appelle Marc et j'ai

inventé un robot pompier.


MARC présente son prototype lors d'une expo-sciences.


MARC

C'est un robot pompier qui va

trouver une source de chaleur et

va essayer de l'éteindre.

Il y a un micro-contrôleur qui

va contrôler le robot, prendre

toutes les décisions.

Il y a deux capteurs à

infrarouge ici. C'est ce qui va

capter l'infrarouge du feu.

Ensuite, il y a le ventilateur

qui va l'éteindre.

Le sonar mesure la distance des

obstacles.

J'avais le goût de faire quelque

chose d'utile. Je me suis dit

que c'était une des applications

les plus utiles de la robotique.

Dans des situations risquées, si

jamais on le perd, c'est pas

aussi grave que de perdre une

vie humaine.

Ce qui m'intéresse dans la

science, c'est ce qui bouge et

ce qui a l'air vivant.

Plus tard, j'aimerais être un

ingénieur en robotique.


Transition


GABRIELLE

​[S'adressant au public de l'émission]

Moi, quand je pars en voyage,

j'apporte des petits

échantillons de crèmes et de

shampooing, avec une brosse à

cheveux, que je glisse dans mes

t-shirts roulés.

Mais ce que je préfère dans le

vélo-camping, c'est les

guimauves, le soir, autour du

feu. En plus, c'est super

confortable. Ça me fait un

oreiller pour dormir.


TAMARA

Adrien! Faut démonter ta roue.

Je pense que le moyeu est

coincé.


ADRIEN

La démonter? Là, tu es sûre?

Parce qu'on n'a pas vraiment le

temps.


TAMARA

Mais je peux pas te laisser

partir de l'atelier avec une

roue de même.


ADRIEN

Moi, si c'est pas parfait, ça

me dérange pas. Tant que ça

roule...

Euh, tu es sûre qu'il faut

frapper aussi fort?


TAMARA

Oui, c'est parce qu'il est

vraiment coincé. Pis que je sais

pas trop comment l'enlever.

Parce que c'est super fragile,

alors faut faire attention.


ADRIEN

Ouais, mais je me disais que

ce serait plus facile de le

dévisser puisqu'il y a une

manivelle sur le côté.


TAMARA

Bien oui, toi. Tu sais, ça se

dévisse. Bon, bien, aide-moi.

Faut le dévisser des deux bords

en même temps.


ADRIEN

OK. C'est bon. OK.


TAMARA

OK. Tire la tige.

Whoa!


ADRIEN

Il y a plein de billes dans ma

roue de vélo. Ah!


ADRIEN glisse sur les billes.


TAMARA

Ça va? Ouais, justement, les

billes permettent de mieux faire

"glisser" la roue. Hein?


ADRIEN

Ouais, mais ça marche, hein!


TAMARA

Ouais. Viens-t'en. On est

pressés. Go, Adrien.


GABRIELLE (Narratrice)

Pourquoi il y a des

billes au milieu d'une roue de

vélo?


VOIX ROBOTIQUE

♪ Là est la question ♪


GABRIELLE

(S'adressant au public de l'émission)

Pour bien comprendre comment

fonctionne une roue de vélo,

nous aurons besoin de contenants

d'eau, d'un bac en plastique, de

cylindres et de Stéphane

Brouillard, communicateur

scientifique.


GABRIELLE se trouve dans un laboratoire en compagnie de STÉPHANE.


GABRIELLE

Salut, Stéphane.


STÉPHANE

Bonjour, Gabrielle.


GABRIELLE

Je viens tout juste

d'apprendre qu'il y a des billes

dans les roues de vélo.

Comment ça se fait?


STÉPHANE

On prend des billes et on va

les encapsuler à l'intérieur du

roulement pour éliminer

essentiellement le frottement.


GABRIELLE

Mais comment on fait pour

réduire le frottement?


STÉPHANE

On élimine le plus possible le

frottement avec un roulement.

Donc, au lieu de frotter, ça va

rouler.

Tu as ici une caisse, qui est

sur la table, et que je vais te

demander de déplacer.


GABRIELLE

C'est pas compliqué.


STÉPHANE

Non, c'est pas compliqué parce

que tu as à peu près rien à

déplacer. Il y a rien là-dedans,

il y a pas de charge. Donc, on

va en ajouter un petit peu. On

va prendre les bidons qui sont

ici, que tu vas déplacer sur la

table.


GABRIELLE

Ouais, c'est plus lourd, hein?


STÉPHANE

Tu fais face à un phénomène

indésirable qui est...


GABRIELLE

Le frottement.


STÉPHANE

Pour éliminer cette

résistance, ce frottement, on va

déplacer la charge, non pas en

la frottant contre le sol, mais

en la roulant.

Et ce que je te propose, c'est

de prendre des cylindres. Donc,

on en a deux et on peut même en

mettre plus. On va en mettre

quatre. On le place en dessous.

Alors, je te laisse

expérimenter, Gabrielle.

Déplace-moi ça.


GABRIELLE

Ah ouais. Ouais. C'est

beaucoup plus facile.


STÉPHANE

Alors là, on a éliminé une

partie, une grande partie de la

surface de contact, donc le

frottement, mais on capable de

faire mieux que ça, beaucoup

mieux que ça, en fait. Et je te

laisse deviner avec quoi.


GABRIELLE

Avec des billes.


STÉPHANE

Exactement.


GABRIELLE

(S'adressant au public de l'émission)

Pour réduire encore plus le

frottement, on remplace les

cylindres par des boules de

quille.


STÉPHANE

Alors, on a le rail. Et on a

les billes, comme telles. Je

t'avais dit que c'était des

grosses billes. Et c'est

effectivement des grosses

billes. C'est confirmé. C'est

des boules de quille qu'on va

utiliser.

Et là, bien, je vais stabiliser,

mais toi, je vais te demander de

déplacer la charge.


GABRIELLE

C'est plus facile. C'est moins

lourd à déplacer.


STÉPHANE

Ouais. Là, on a encore éliminé

le frottement. Donc, moins de

résistance. Effectivement, ça

devrait te demander moins

d'effort.


GABRIELLE

Nous allons maintenant

comparer un roulement bois sur

bois, métal sur métal, et à

billes.


STÉPHANE

Donc, roulement. On va

commencer avec celui qui est

bois sur bois. On a une tige de

bois qui va être insérée dans un

bloc de bois. On va utiliser un

contrepoids. De cette façon-là.

Je vais te demander de le tenir.

Et à mon signal, tu lâches tout.

Et tu essaies, dans la mesure du

possible, de compter le nombre

de tours.

Dans 3, 2, 1. Vas-y.


GABRIELLE

1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, hu...

Ah, presque huit.


STÉPHANE

Donc, 7 et pas tout à fait 8.

Donc, c'est pas impressionnant.

On s'entend. Roulement métal sur

métal. Bien, exactement le même

entraînement, avec le même

contrepoids. Dans 3, 2, 1, 0.

Vas-y.


GABRIELLE

1, 2, 3, 4...

...20. Ouais, pas mal plus.


STÉPHANE

Alors là, ici, on a un

roulement à billes qui est

inséré à l'intérieur, un peu

comme ta roue de vélo.

3, 2, 1. Vas-y.


GABRIELLE

1, 2, 3, 4, 5...

42, 43, 44!


STÉPHANE

Bien, on a éliminé une grande

partie du frottement. C'est ce

qui fait qu'on a des

performances aussi intéressantes

avec le roulement à billes.


GABRIELLE

Merci beaucoup, Stéphane.

C'était très intéressant.


STÉPHANE

Bien, ça me fait plaisir,

Gabrielle.


GABRIELLE

Maintenant, je vais rouler

jusqu'à ma prochaine

destination.


STÉPHANE

Oh, ingénieux!


Intertitre :
La question web


OLIVIER

(S'adressant au public de l'émission)

Un internaute nous demande:

"Comment une ampoule fait pour

s'allumer?"


GABRIELLE

(S'adressant au public de l'émission)

Eh bien, rien de

mieux qu'une démonstration pour

bien expliquer.


OLIVIER

​[S'adressant au public de l'émission]

Si l'ampoule s'allume, c'est

parce que quelqu'un a appuyé sur

l'interrupteur.

Pas plus compliqué que ça.


GABRIELLE

Très drôle, M. 100 Watts.

Mais comment elle produit la

lumière?


OLIVIER

Ah, ça! Bien, dans une ampoule

incandescente, on voit très bien

le courant qui passe dans le

petit filament à l'intérieur.

C'est en métal, du tungstène.

Il s'échauffe pour atteindre

plus de 2000 degrés Celsius.

Pis, il est tellement chaud

qu'il émet de la lumière.


GABRIELLE

C'est comme du feu.


OLIVIER

(S'adressant au public de l'émission)

Moins de 10% de l'électricité

consommée par une ampoule est

transformé en lumière.

Le reste est transformé en

chaleur.


GABRIELLE

C'est pour ça qu'il faut

jamais toucher à une ampoule

allumée avec nos mains.


OLIVIER

Hum-hum. Ni avec les pieds.


GABRIELLE

J'aurais jamais pensé à ça.


OLIVIER

Mais on sait jamais.


OLIVIER et GABRIELLE font griller des guimauves près d'une ampoule.


OLIVIER et GABRIELLE

Cool.


ADRIEN

(S'adressant au public de l'émission)

J'ai toujours rêvé d'être un

champion.

(Pédalant sur un vélo stationnaire)

Adrien s'approche de

la dernière côte la plus à pic

du parcours. Il dépasse le

numéro 35. Il dépasse le numéro

87. Il s'enligne pour un nouveau

record du monde. Il est

probablement le premier être

humain à faire un exploit aussi-


TAMARA

- - Qu'est-ce que tu fais,

Adrien?


ADRIEN

Non. Rien. Non, mais...

Je faisais juste tester le vélo,

finalement. En fait, c'est pas

vraiment... mon genre.

Je m'en viens. Bye.


GABRIELLE

Oh, non. Ma boucle d'oreille.

J'ai perdu une boucle d'oreille.


OLIVIER

Bien, tu es sûre?


GABRIELLE

Oui. Elle est verte et en

verre soufflé. Elle ressemble à

ça. Faut vraiment la retrouver.


OLIVIER

Une boucle d'oreille verte

dans le gazon. Bonne chance!


GABRIELLE

Bon, faut y aller, là. On n'a

plus vraiment le temps de

chercher.


OLIVIER

Ouais, désolé, faut vraiment y

aller.

Oh!


GABRIELLE

Fiou! C'était juste un morceau

de plastique.


OLIVIER

Oh!


GABRIELLE

Oh, non! Ma boucle d'oreille

en verre soufflé.


OLIVIER

Ça se répare, hein!

T'inquiète pas, faut juste

recoller les morceaux ensemble.

Ou la ressouffler avec une

paille.

Ah... Je m'excuse.


OLIVIER (Narrateur)

Est-ce que c'est

compliqué de souffler du verre?


VOIX ROBOTIQUE

♪ Là est la question ♪


OLIVIER

Dans le fond, souffler du verre

c'est comme souffler une gomme

balloune.

Mais je suis pas certain. Je

ferais mieux de rencontrer

Sophie Séguin, artiste verrière,

pour vérifier.

Salut, Sophie.


SOPHIE

Salut.


OLIVIER

Est-ce que c'est compliqué de

souffler du verre?


SOPHIE

C'est très compliqué.


OLIVIER

Comment ça fonctionne?


SOPHIE

Je pense que je suis mieux de

te le montrer pour commencer.

Mais avant, je vais te donner

des lunettes de protection.

C'est très important.


OLIVIER

Quel genre de pièce on peut

faire avec du verre soufflé?


SOPHIE

Soit des pièces utilitaires,

comme des vases ou des verres.

Ou on peut faire des pièces

décoratives, comme par exemple

des petits gâteaux.


OLIVIER

OK.


SOPHIE

Est-ce que tu veux qu'on

essaie d'en faire un?


OLIVIER

Mais oui.


SOPHIE

OK, Parfait.

Ici, j'ai une canne à souffler,

c'est un tube en métal que je

vais pouvoir souffler au bout.

Puis de l'autre côté, je vais

aller cueillir mon verre dans la

fournaise.


OLIVIER

La température près du four

peut monter jusqu'à 50 degrés

Celsius. Mais là-dedans, ça peut

aller jusqu'à 1200 degrés

Celsius. Je vous dis que pour

souffler du verre, faut aimer la

chaleur.


SOPHIE

On veut que le verre soit

liquide, visqueux, un peu comme

le miel, pour pouvoir le

travailler.


OLIVIER

Quel genre de verre on utilise

pour faire des pièces en verre

soufflé?


SOPHIE

En atelier, on utilise un

verre spécial. On va pas

utiliser le même verre que dans

les usines parce qu'ils

rajoutent des ingrédients pour

que le verre refroidisse

rapidement. Ils font peut-être

400 bouteilles à la minute.

Tandis qu'ici, on veut que le

verre reste chaud longtemps.

Donc, on va utiliser un verre

transparent et on pourra

rajouter les couleurs qu'on veut

par-dessus, par après.

Dans ces bols-là, il y a de la

couleur en poudre et en grain.

Toutes les couleurs en poudre

vont devenir plus foncées.


OLIVIER

OK.


SOPHIE

Il faut que tu sois

constamment en mouvement. Faut

toujours toujours tourner. Si on

arrête de tourner, le verre, il

va tomber, il va suivre la

gravité.


OLIVIER

Sophie, est-ce que c'est plus

difficile de fabriquer des plus

petites pièces, comme exemple,

des boucles d'oreilles, ou des

plus grosses pièces?


SOPHIE

Si ta boucle d'oreille est

pleine de détails, elle a une

forme complexe, ça peut être

plus difficile que de faire une

très grosse pièce qui est très

simple.

Wow! Tu es bon! C'est presque

ça, mais pas tout à fait.


OLIVIER

(S'adressant au public de l'émission)

Là, je viens de souffler mon

verre. Je vais vous donner un

petit truc. Faut pas souffler

trop fort parce que sinon, il

pourrait éclater.

Mais tu peux pas souffler du

verre tout seul?


SOPHIE

Bien, la plupart du temps, le

verre soufflé, c'est un travail

d'équipe. Tu as besoin d'un

assistant pour t'apporter des

ajouts.

Juste ici. Voilà.

On va prendre le prochain ajout.

Parfait. Merci.

Donc, il reste plus qu'à mettre

la queue de la cerise.

Là, je réchauffe une tige de

verre rouge.

Arrête de tourner.

Un petit gâteau avec une cerise

et une queue de cerise un peu

bizarre.


OLIVIER

C'est super beau.


SOPHIE

Il faut faire recuire le

gâteau dans un four de recuisson

parce que s'il descend trop

rapidement en température, le

verre va craquer. Là, le four

est à 515 degrés Celsius. Puis

en 12 heures, il va descendre

jusqu'à la température ambiante.


OLIVIER

Ouais. Il est vraiment beau,

mon petit gâteau.


SOPHIE

Euh, tu veux dire "notre"

petit gâteau.


OLIVIER

Bon, OK. Mais moi, j'aime

quand même mieux ceux qui se

mangent. Merci pour ton aide,

Sophie. C'était vraiment le fun.


SOPHIE

Il y a pas de quoi.


OLIVIER

(S'adressant au public de l'émission)

Souffler du verre, c'est

vraiment difficile. Mais avec

l'aide de Sophie, le mien est

pas mal réussi. Pis juste vous

dire que si vous l'échappez,

celui-là, vous allez le ramasser

en mille miettes.


Transition


OLIVIER

(S'adressant au public de l'émission)

Je me sens vraiment mal d'avoir

brisé la boucle d'oreille de

Gabrielle. Mais en même temps,

elle était vraiment pas si

belle, hein! Puis des boucles

d'oreilles en verre, c'est quoi

l'idée? C'est bien trop fragile.

De couleur verte, en plus. Si tu

les échappes dans le gazon,

c'est fini, tu les retrouveras

plus jamais.

Ça peut être vraiment dangereux,

hein! Si ça se prend dans les

ganses de son casque de vélo, ça

pourrait lui arracher l'oreille.

Non, non, vraiment là. Ouais,

j'y ai rendu un service, à

Gabrielle.

Mais oui, c'est sûr.


GABRIELLE

Ah! Ils sont pas encore

arrivés.


OLIVIER

Non, non. Ils sont là.


TAMARA

Longue histoire.


ADRIEN

Quelqu'un a brisé la roue de

quelqu'un d'autre, alors

quelqu'un doit faire du vélo

tandem avec quelqu'un d'autre.

Je nommerai personne.


TAMARA

Ou quelqu'un a vraiment mal

entretenu son vélo, donc

quelqu'un d'autre a essayé de

bien le réparer.


GABRIELLE

Euh, vous allez vraiment

passer la fin de semaine de vélo

sur le même vélo?


TAMARA et ADRIEN

Ouais!


GABRIELLE

OK. Ah, il est 9 h. Elle est

où, la minivan?


OLIVIER

Ah! Là-bas.

On y va.


TAMARA

OK.


ADRIEN

OK. Pas trop vite, Tamara.

C'est moi qui contrôle,

d'accord?


TAMARA

C'est bon, c'est toi l'expert.


ADRIEN

Pas trop vite, OK? C'est moi

qui suis devant.


TAMARA

Parfait. Vas-y.


ADRIEN

Ah, là, c'est mieux.


TAMARA

Ouais, ça me convient aussi.


OLIVIER (Narrateur)

Quel truc Tamara et

Adrien utiliseront-ils pour

rouler en tandem?


GABRIELLE (Narratrice)

Ils vont pédaler à

tour de rôle.


OLIVIER (Narrateur)

Tamara dans les côtes, Adrien

dans les descentes!


Début générique de fermeture


VOIX ROBOTIQUE

♪ Là est la question ♪


GABRIELLE

​[S'adressant au public de l'émission]

Vous aimez le vélo?


OLIVIER

​[S'adressant au public de l'émission]

Et le camping?


TAMARA

(S'adressant au public de l'émission)

Mais plus que tout, vous

aimez...


ADRIEN

(S'adressant au public de l'émission)

Aller sur le site de Là est la

question.


TAMARA

(S'adressant au public de l'émission)

N'oubliez pas d'aller répondre

à la question à la fin de

l'émission, sur notre site

Internet.


OLIVIER

​Qu'est-ce que...

C'est quoi déjà, la question?


GABRIELLE

Bien là, Olivier, apprends ton

texte par coeur, hein!

De quoi on a l'air?


ADRIEN

(S'adressant au public de l'émission)

Mais vous pouvez toujours

aller voir la question de la fin

sur le site Internet, si jamais

vous avez oublié.


OLIVIER

Ouais. Ça s'en vient, deux

secondes.


VOIX FÉMININE

♪ Là est la question

Là est la question

Là est la question ♪♪


Fin générique de fermeture

Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Saison
  • Catégorie Éducation

Résultats filtrés par