Image univers Là est la question ! Image univers Là est la question !

Là est la question !

Adrien, Gabrielle, Olivier et Tamara sont quatre amis âgés de 12 à 14 ans, qui enquêtent afin de répondre à quatre questions qu'ils se posent dans leurs activités quotidiennes. Ils découvrent, grâce à leurs reportages colorés et dynamiques, que la science n'est pas composée uniquement de formules chimiques ou de calculs savants, mais qu'on la retrouve dans les éléments de la vie de tous les jours. Présentant sujets étonnants et informations surprenantes, Là est la question! est une série scie...

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Pièce de théâtre

Qu’est-ce que la fibre optique? Comment fabrique-t-on un élément de décor? Comment dresse-t-on un animal? Comment fonctionne un détecteur de fumée?

Telles sont les questions que le quatuor se posera lors de la Générale du spectacle de cirque qu’ils préparent pour la garderie du petit frère d’Adrien! Dès lors, chacun sera transporté sur le terrain afin de rencontrer des experts qui auront toutes les réponses à leurs questions!



Année de production: 2012

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

TAMARA

Adrien, peux-tu mettre ça côté

cour, s'il te plaît?


ADRIEN

Euh... OK.


TAMARA

Adrien, ça, c'est côté jardin.


ADRIEN

Je le savais.


OLIVIER

C'est quand qu'on la commence,

la générale?


GABRIELLE

Le plus tôt possible.


TAMARA

Ah, ça me stresse!


ADRIEN

Voyons, on joue pour les

enfants de la garderie

de mon frère.


TAMARA

Justement. Ça me stresse.


GABRIELLE

Olivier, c'est bon. Tu peux

arrêter de jouer avec

les lumières.


OLIVIER

Je joue pas avec l'éclairage,

je le teste. Voyons... Qu'est-ce

qui se passe?


Toutes les lumières s'éteignent.


OLIVIER

Oups...

J'espère que j'ai rien brisé.


TAMARA

Oh, non. Là, ça va vraiment

mal.


Début générique d'ouverture


VOIX FÉMININE

♪ Là est la question

Là est la question

Là est la question

Là est la question

Là est la question ♪♪


Titre :
Là est la question!


Fin générique d'ouverture


TAMARA et ADRIEN sont déguisés en clowns.


TAMARA

Qu'est-ce qu'on fait

si on se trompe?


ADRIEN

On improvise.


TAMARA

Ça me stresse.


ADRIEN

Mais non. Voyons! Pense à mon

petit frère. Il va tellement

être content.


TAMARA

OK. Bon...


ADRIEN

Alors...


TAMARA

Gabrielle, peux-tu mettre la

musique de cirque,

s'il te plaît.


OLIVIER

T'es capable, Adrien.


TAMARA

Ah!


TAMARA et ADRIEN

Hé!


TAMARA

Bienvenue, Pof!


ADRIEN

Ouais, mais y a beaucoup de

monde, Pouf.


TAMARA

Calme-toi, Pof.

Ça, c'est notre public.


La salle est vide.


ADRIEN

C'est ça, notre public?


TAMARA

Hum-hum.


TAMARA et ADRIEN

Oh!


ADRIEN

Bien, c'est génial!

Alors, public, ça va bien?


OLIVIER

(Imitant le public)

Oui!


TAMARA

Êtes-vous en forme?


OLIVIER

Non!


TAMARA

Olivier, arrête. On a même

pas enchaîné une seule fois

depuis le début.


OLIVIER

T'as raison, Tam. Excuse-moi.


ADRIEN

C'est quoi, ça?


OLIVIER

J'ai trouvé ça dans les

coulisses. Casque en fibres

optiques.


TAMARA

Tu devrais le mettre

pour ton personnage tantôt.

C'est super drôle.


OLIVIER

Ouais. Bonne idée.

Oh!


TAMARA (Narratrice)

C'est quoi

de la fibre optique?


VOIX ROBOTIQUE

♪ Là est la question ♪


TAMARA parle au téléphone.


TAMARA

Hein? T'es sérieuse?

Attends un peu.

(S'adressant au public de l'émission)

Il paraît qu'on

peut entendre avec la lumière

et ça, c'est grâce à la fibre

optique. C'est bizarre, hein?

Mais pour en savoir plus, je

rencontre Marie-Maude. C'est

une ingénieure physicienne

junior.

Bio express!

Marie-Maude aime beaucoup la

lumière. Enfant, elle observait

la lumière émise par les

étoiles. Aujourd'hui,

Marie-Maude passe beaucoup de

temps à observer la lumière qui

voyage dans les fibres optiques.

Allô, Marie-Maude.


MARIE-MAUDE

Allô, Tamara.


TAMARA

J'aimerais savoir c'est quoi

la fibre optique.


MARIE-MAUDE

Une fibre optique, c'est

un fil de verre très pur

et très petit.


TAMARA

(S'adressant au public de l'émission)

Fibre optique et cheveu.


MARIE-MAUDE

Qui permet de confiner la

lumière pour la transporter

jusqu'à des centaines

de kilomètres.


TAMARA

Puis ça sert à quoi?


MARIE-MAUDE

Ça peut servir à plusieurs

choses. On s'en sert entre

autres dans le biomédical. Avec

la fibre, on amène de la lumière

à l'intérieur du corps humain

vers l'organe qu'on veut

examiner. On peut s'en servir

aussi pour de l'éclairage.

Entre autres, de l'éclairage

décoratif. Je sais pas si t'as

déjà vu les petits sapins qui

ont de la lumière qui scintille

de toutes les couleurs?


TAMARA

Han-han.


MARIE-MAUDE

Bon, bien ça, c'est

des fibres optiques.


TAMARA

OK.


MARIE-MAUDE

On peut s'en servir comme

censeur de déformation.


TAMARA

Un censeur de déformation,

c'est quoi?


MARIE-MAUDE

Je vais te montrer.

J'en ai un ici.


TAMARA

OK.


MARIE-MAUDE

Donc ici, on a une aile

d'avion. La lumière entre et

passe dans la fibre optique et

quand je fais bouger l'aile

d'avion, l'ordinateur est

capable de sentir que la lumière

est renvoyée de façon

différente. Donc ici, on

pourrait s'en servir pour voir

si l'aile se déforme beaucoup

pendant le vol.


TAMARA

Est-ce que c'est vrai qu'on

utilise de la fibre optique pour

les téléphones?


MARIE-MAUDE

Oui. Bien sûr. C'est une des

utilisations les plus répandues.

Pour ça puis pour Internet.

Y en a même qui relient les

continents entre eux. Ce sont

des câbles sous-marins. On peut

transmettre avec ces câbles-là

beaucoup plus d'informations

que ce qu'on est capable de

transmettre avec les fils

électriques conventionnels.

On peut transmettre jusqu'à

40 000 conversations avec un fil

comme ça.


TAMARA

À quelle vitesse les

informations voyagent dans les

fibres optiques?


MARIE-MAUDE

C'est de la lumière qui

voyage dans les fibres optiques,

donc ça voyage à la vitesse de

la lumière: 300 000 km/sec.


TAMARA

Oh!


MARIE-MAUDE

C'est pas mal vite.


TAMARA

Est-ce que c'est toujours de

la lumière rouge qui passe dans

la fibre optique?


MARIE-MAUDE

Non. Ici, cette fibre-là est

faite pour transmettre toute la

lumière visible. Donc si tu

l'approches d'un objet, la

lumière va récupérer la lumière

qui est réfléchie par cet

objet-là. Par exemple

avec ton chandail.


TAMARA

Ça va donner mauve?


MARIE-MAUDE

Ça va donner mauve!


TAMARA

Cool. Mais les fibres, ça a

l'air assez fragile. Est-ce que

ça l'est?


MARIE-MAUDE

Pas tant que ça en fait. Ça

peut résister quand même à une

bonne tension. On a justement

ici un appareil qui permet de

tester la tension qu'une fibre

peut supporter. Est-ce que tu

veux qu'on essaye?


TAMARA

Ouais.


MARIE-MAUDE

Elle s'est brisée à 611 kpsi,

c'est environ un peu plus de

cinq kilos.


TAMARA

De quoi c'est fait, de la

fibre optique?


MARIE-MAUDE

C'est toujours fait d'un

matériau transparent. Donc ça

peut être fait en verre, en

plastique, mais on peut même en

faire en gélatine.


TAMARA

En gélatine?


MARIE-MAUDE

Oui. Si on l'attaque avec un

angle perpendiculaire, la

lumière rentre à l'intérieur de

la gélatine, puis après ça,

elle a pas de mal à ressortir.

Mais si on dépasse un certain

angle, la lumière ne peut plus

ressortir. C'est exactement de

cette façon-là que la fibre

optique fonctionne. La lumière

reste enfermée dedans parce que

la réflexion est totale. Est-ce

que tu vois au bout? La lumière

est quand même bien transmise.

Si tu mets ta main, on va voir

la lumière. Voilà. Puis on peut

même courber la fibre puis la

lumière va rester enfermée à

l'intérieur. C'est ça qui

est fantastique avec les fibres

optiques, c'est qu'on peut leur

donner le chemin qu'on veut,

puis la lumière suit dedans.

Tout reste très clair, même à

l'autre bout de la fibre

optique.


TAMARA

Bon, bien merci beaucoup,

Marie-Maude.


MARIE-MAUDE

Ça m'a fait plaisir.


TAMARA

C'est super intéressant. J'ai

beaucoup appris.


MARIE-MAUDE

Je suis bien contente.


TAMARA parle au téléphone très rapidement.


TAMARA

(S'adressant au public de l'émission)

Quoi? Vous m'avez pas

comprise? Telle la fibre

optique, je parle à la vitesse

de la lumière. Gab? OK.


Transition


OLIVIER

Et maintenant, Tamara

l'acrobate! Cette incroyable

athlète va exécuter un triple

saut périlleux arrière groupé!


TAMARA

Ah, ouais? Une roulade

arrière, ça fait-tu pareil?


OLIVIER

Bien, ouais...


OLIVIER

OK.


TAMARA fait une roulade arrière avec difficulté.


TAMARA

Ta-da!


ADRIEN

Mesdames et messieurs,

maintenant, veuillez accueillir

la grande, l'extraordinaire,

l'incroyable et l'unique

dompteuse: Gabriella!

Et maintenant, la grande

Gabriella va faire passer Kiki

la souris entre ses deux pieds.

Allez, c'est parti, mon Kiki!


GABRIELLE

Un, deux, trois, vas-y, Kiki!


Un souris jouet passe entre les pieds de GABRIELLE.


GABRIELLE

Ta-da!


ADRIEN

Et c'est réussi!

C'est incroyable!


GABRIELLE

Qu'on m'amène le lion!


ADRIEN déguisé en lion arrive sur scène et fait tourner le cerceau autour de lui.


GABRIELLE

Mais qu'est-ce que tu fais là?


ADRIEN

C'était pour te faire rire.


GABRIELLE

On devrait garder le gag pour

notre numéro.


ADRIEN

Oh, ouais. Les enfants vont

vraiment adorer ça.


GABRIELLE

C'est vrai que l'incroyable

Gabriella serait vraiment la

plus grande dompteuse du monde

si elle réussissait à faire

danser un lion.


ADRIEN

T'es capable. Regarde.


ADRIEN (Narrateur)

Comment on dresse un animal?


VOIX ROBOTIQUE

♪ Là est la question ♪


ADRIEN

(S'adressant au public de l'émission)

Aujourd'hui, je suis tombé en

amour, mais pas avec n'importe

qui. Avec Samka.

Je me demande comment on fait

pour dresser un animal comme

Samka. Qui de mieux pour me

répondre que Jeannot Blanchet,

entraîneur de morses.

Bonjour, Jeannot.


JEANNOT

Salut.


ADRIEN

J'aimerais savoir comment on

dresse un animal.


JEANNOT

Si ça t'intéresse, on va te le

montrer tout de suite ici.


ADRIEN

OK.


JEANNOT

De un, on va amener

l'animal te sentir. Tu vas

venir avec moi puis on va

travailler un petit peu avec

Samka. Ça va te donner une

bonne impression de ce qu'on

peut faire avec et pourquoi on

le fait. C'est correct, ça?

T'es sûr? Tu l'acceptes?

Oui. C'est beau?


ADRIEN

Comment est-ce que vous

les avez apprivoisés?


JEANNOT

Ils sont arrivés ici, ils

étaient très jeunes, quelques

mois seulement. Donc ils ont

été nourris au biberon. Ici, on

fonctionne par renforcement

positif. Donc c'est-à-dire qu'on

récompense les bonnes actions

et on ignore les mauvaises. Et

après ça, une fois qu'on a la

récompense, on va y aller

lentement. On va instaurer un

mot-liaison qui signifie que

c'est bien fait et la récompense

s'en vient. Dou! Tu vois, le

petit mot magique signifie que

c'est bien fait et la

récompense s'en vient.

Donc ça, elle l'attend.


ADRIEN

Back!


Samka recule.


ADRIEN

Oh!


JEANNOT

OK. Un poisson. On va te faire

récompenser à chaque fois

qu'elle fait quelque chose

de beau.


ADRIEN

Mais c'est bizarre, parce que

ça a l'air quand même

assez dangereux. C'est pas très

rassurant comme animal.


JEANNOT

C'est impressionnant à cause

de la grosseur que ça a. C'est

pas un animal qui va avoir un

tempérament nécessairement

agressif de nature. Samka pèse

maintenant 600 et quelques

kilos. Elle va atteindre 1 000

kilos. Donc elle va devenir

encore quasiment le double

de ça.

Super. On reste.

Dou!


ADRIEN

Dou!


JEANNOT

On revient.

Elle écoute bien, hein?


ADRIEN

Ouais. Ha! Ha!

Quelle sorte d'entraînement on

fait pratiquer aux morses ici?


JEANNOT

Le type d'entraînement va

aller un petit peu avec le but

pour lequel on va le faire.

Il va y avoir des types

d'entraînement en fonction

des biomédicales.

Si un jour on doit le faire.

C'est-à-dire qu'on va

désensibiliser l'animal à

différents procédés, différents

instruments. Comme une pomme

d'échographie qu'on va

manipuler sur l'animal. On va

désensibiliser l'animal à se

laisser manipuler les

nageoires, palper le dos pour

d'éventuelles prises de sang.

Vas-y.


ADRIEN

Fontaine!

(Samka crache de l'eau.)


ADRIEN

Ha! Ha! Ha!


JEANNOT

Un autre point qu'on va faire

de l'entraînement aussi, c'est

plutôt un petit peu plus du

côté récréatif. C’est-à-dire

pour passer nos informations

sur les centres naturels, sur la

conservation, la personne va le

retenir plus facilement si ça a

été amené d'une façon un peu

plus humoristique.


ADRIEN

Qu'est-ce que ça mange

un morse?


JEANNOT

Ici, on va les nourrir avec

des poissons, des moules, des

crevettes, du calamar. Mais dans

la nature, tu verras bien qu'un

morse de 4 000 lb comme Boris

va atteindre, c'est pas très

vite pour pêcher le poisson

efficacement. Donc ils vont

plutôt se nourrir de

mollusques.


ADRIEN

(À propos d'un poisson)

Oh... Ça pue!

Oh...

(S'adressant à SAMKA)

Parle!

OK. Bouche! Oh!


JEANNOT

On peut inspecter la bouche

comme ça à chaque matin, voir

si les gencives sont correctes.


ADRIEN

Est-ce que ça arrive

de trop les nourrir?


JEANNOT

Oui. Ça peut arriver quand

ils vont trop leur en donner.

Donc ils vont nous répondre

beaucoup moins facilement.


ADRIEN

Salut!


Samka agite la nageoire


ADRIEN

Je te remercie

énormément, Jeannot.


JEANNOT

OK. High five de morse!


ADRIEN

Yeah! Moi et les morses, c'est

le grand amour. N'est-ce pas,

sucre d'amour? Oui!

Bien quoi? On peut pas empêcher

un coeur d'aimer, n'est-ce pas?

Oui! Oui!


Intertitre :
Bonne idée!


YU

Moi, c'est Yu.


CATHERINE

Puis moi Catherine.


YU

Et nous avons inventé...


CATHERINE

Le manteau pour chien.


CATHERINE et YU présentent leur prototype lors d'une expo-sciences.


CATHERINE

Quand on fait une promenade avec

notre chien, c'est sûr que c'est

plus facile quand on apporte un

jouet de le mettre sur le chien

à la place de le tenir dans

notre main.


YU

On a des poches pour mettre

les sacs à crottes déjà

utilisés. On a aussi des poches

pour mettre les sacs à

crottes pas encore utilisés.

On peut aussi mettre une

bouteille ou un thermos.


CATHERINE

Il y a des triangles

fluorescents pour voir dans le

noir. C'est imperméable.

On a créé un circuit

refroidissant qu'on peut

rentrer ici dans le manteau.

Pour l'été, on peut mettre un

ventilateur qui rafraîchit le

chien. Et pour l'hiver, on peut

mettre des pochettes

chauffantes qui vont le

réchauffer.

Ma grande passion, c'est les

animaux. Donc j'aimerais ça

être vétérinaire.


Transition


GABRIELLE

Et maintenant, le numéro tant

attendu d'Adrien l'acrobate!

Cet incroyable athlète va

se tenir sur les mains!


ADRIEN se tient sur les mains alors qu'OLIVIER lui tient les jambes.


ADRIEN

Ta-da!


TAMARA

T'es prêt, Olivier?


OLIVIER

Prêt!


TAMARA

Chers amis du cirque Rigolo,

l'homme le plus fort

du monde entier!


OLIVIER

Arrrgh!


TAMARA

Qu'allez-vous faire pour nous

impressionner aujourd'hui?


OLIVIER

Je vais lever un éléphant

d'une seule main!


TAMARA

Wow!


OLIVIER soulève un éléphant en carton.


TAMARA

Une bonne main

d'applaudissements. Alors

qu'allez-vous faire d'autre?


OLIVIER

Je vais lever une colonne de

marbre de plusieurs tonnes!


TAMARA

Wow! Pour vrai?


OLIVIER

Vrai comme je suis là.

Observez bien!


TAMARA

Ah! Ça marche! Ça a l'air

super lourd.


OLIVIER

Non. Mais c'est super léger.


TAMARA

Tu penses que c'est

fabriqué avec quoi?


OLIVIER

Je sais pas trop.


OLIVIER (Narrateur)

Comment on fabrique des décors?


VOIX ROBOTIQUE

♪ Là est la question ♪


OLIVIER

(S'adressant au public de l'émission)

Aujourd'hui, j'enquête sur le

monde du décor créé pour le

théâtre, la télévision et le

cinéma. Suivez-moi.

Yves fabrique des décors. Il est

technicien en thermoformage.

Salut, Yves.


YVES

Bonjour, Olivier.


OLIVIER

J'aimerais savoir, comment on

fait pour faire des décors

comme ceux-là?


YVES

J'ai un exemple juste là

si tu veux.


OLIVIER

Ouais.


YVES

Tu vois, ça, c'est un mur de

béton. Normalement, un mur de

béton, tu le bougerais pas. Tu

serais pas capable de le

lever. Essaye de lever celui-là.


OLIVIER

Wow! C'est vrai que c'est

léger, mais pourquoi?


YVES

Parce que c'est du plastique

thermoformé.


OLIVIER

(S'adressant au public de l'émission)

Un faux mur de briques

fabriqué dans l'atelier de

thermoformage.


YVES

On peut à peu près tout

mouler. On peut faire des

bouteilles, des lustres, des

calorifères.


OLIVIER

(S'adressant au public de l'émission)

C'est donc bien lourd.

Pas si lourd que ça.


YVES

On peut faire des murs

complets de décor pour le

théâtre, la télévision,

le cinéma.


OLIVIER

(S'adressant au public de l'émission)

Eh oui, c'est en plastique.


YVES

C'est un monde d'illusion.


OLIVIER

Une porte et des murs en

plastique. Incroyable, mais

vrai. Quel genre de matière on

utilise dans le thermoformage?


YVES

Je travaille principalement

avec deux sortes de matière. Un

panneau comme celui-ci, c'est

de l'ABS. Et j'ai une autre

sorte de plastique pour les

transparences. C'est du PET-G.


OLIVIER

(S'adressant au public de l'émission)

Bloc de verre en plastique.


YVES

Justement, Olivier, j'ai un

mur de briques à mouler. Viens

m'aider, on va le faire

ensemble.


OLIVIER

On y va!

Hein? C'est quoi ça?


YVES

Je te présente mon bébé. C'est

la machine à thermoformer.


OLIVIER

Ouais.


YVES

Regarde, ça, c'est la matrice

qu'on va faire. Tu vois tous

les petits trous qu'il y a là?


OLIVIER

Ouais.


YVES

C'est ça qui sert à aspirer le

plastique quand le plastique est

chaud. C'est ce qui permet

d'épouser exactement ce qu'il y

a sur la matrice. En haut, c'est

les éléments. C'est le même

principe qu'un fourneau à la

maison.

Tu couperas le plastique.


OLIVIER

Parfait.


YVES

C'est quand tu veux.

Un bon coup.

Parfait!

Il ne reste plus juste qu'à

préparer la machine pour

mouler. Tu vois, on sent une

petite chaleur.

On ouvre la mâchoire.

On sort les ventilos.

On est prêt!

Parfait.


OLIVIER

(S'adressant au public de l'émission)

Ça prend une minute pour

chauffer le plastique.


YVES

C'est très chaud. Ça monte à

315 degrés Celsius. Là, elle est

prête. On descend.

Là, j'enlève l'air.


OLIVIER

(S'adressant au public de l'émission)

On aspire l'air et

on le refroidit à l'aide de

ventilateurs. Ça fait du bien.

Ça rafraîchit.

Ça prend 20 secondes environ

pour le refroidir. C'est bien

plus rapide que faire un vrai

mur de briques.


YVES

Et voilà.


OLIVIER

Là, est-ce que c'est chaud?

Est-ce qu'on peut y toucher?


YVES

Y a juste les mâchoires qui

sont chaudes. Mais le plastique,

regarde, touche.


OLIVIER

Ah... Mon Dieu,

ça refroidit vite.


YVES

Très rapidement. On la sort et

on la donne de l'autre côté pour

qu'ils puissent la découper et

la monter sur panneau avant

d'aller à la peinture.


OLIVIER

(S'adressant au public de l'émission)

Une fois le mur peinturé, ça

donne ceci. On dirait un vrai

mur de briques, hein?

Merci, Yves.

C'était super intéressant.


YVES

Ça m'a fait plaisir, Olivier.


OLIVIER

(S'adressant au public de l'émission)

Maintenant, les décors n'ont

plus de secrets pour moi.


Intertitre :
La question web


OLIVIER

(S'adressant au public de l'émission)

Un internaute nous demande:

pourquoi les veines de mes bras

sont-elles bleues alors que mon

sang est rouge?


TAMARA

(S'adressant au public de l'émission)

Eh bien, peut-être que vous

avez vraiment du sang bleu,

sire. Du sang royal!


OLIVIER

Euh... Non, Tamara. C'est

pas ça. Toi aussi, tes veines

paraissent bleues.


TAMARA

Ah! Pour vrai? Je suis

peut-être une princesse.

Wow!


OLIVIER

Non plus.

(S'adressant au public de l'émission)

En fait, notre sang

est bel et bien rouge. Plus

clair quand il contient beaucoup

d'oxygène et plus sombre quand

il en contient moins. Mais il

reste rouge. Si on voit nos

veines bleutées, c'est parce que

notre peau filtre la lumière et

modifie la couleur de nos

vaisseaux sanguins.


TAMARA

Un peu comme quand on regarde

à travers un acétate coloré

par exemple.


OLIVIER

Exactement. Puis les couleurs

ne sont plus pareilles.


TAMARA

Wow! T'es beau avec les

cheveux rouges.


OLIVIER

Puis toi, tu ferais

une belle Schtroumpfette.


TAMARA

Une Schtroumpfette royale,

sire.

Ça me convient.


Transition


ADRIEN

Et maintenant,

Gabrielle l'acrobate!

Oui. Cette formidable athlète va

nous réaliser un grand écart!


GABRIELLE

Ta-da!


ADRIEN

Bravo! Cette fantastique

athlète a réalisé un petit,

petit écart. Bravo, oui!


GABRIELLE

Attention! Maintenant, je vais

marcher sur cette corde

sans tomber.


OLIVIER et ADRIEN

Ouh!


GABRIELLE

Nos numéros sont pas

un peu bébé?


ADRIEN

Bien là, les enfants de la

garderie de mon frère ont

à peine cinq ans.


OLIVIER

C'est sûr que je présenterais

pas nos numéros à des personnes

de notre âge, mais...


GABRIELLE

OK. C'est bon.

Vous avez raison.


ADRIEN

Est-ce que Tamara t'a

transmis son trac?


GABRIELLE

Non.


OLIVIER

Bon bien, on commence, parce

que sinon, c'est moi qui vais

être stressé. Puis en plus,

notre public va arriver bientôt.


GABRIELLE

Ouais. Musique!


OLIVIER et ADRIEN déposent une corde sur le sol. GABRIELLE marche dessus comme si elle était une funambule.


OLIVIER

Qu'est-ce qui se passe?


TAMARA

Excusez. Ma toast a brûlé

et le détecteur de fumée

est parti.


ADRIEN

Elle a pas l'air si brûlée

que ça.


TAMARA

Bien là...


OLIVIER

Tu vas quand même pas manger

ça, Adrien!


ADRIEN

Avec un petit peu de fromage.


GABRIELLE

Non, Adrien. Ouache!


ADRIEN

Ça semble être très bon.


GABRIELLE (Narratrice)

Comment ça

fonctionne un détecteur

de fumée?


VOIX ROBOTIQUE

♪ Là est la question ♪


GABRIELLE

(S'adressant au public de l'émission)

Pour tout savoir sur les

détecteurs de fumée, nous aurons

évidemment besoin d'un détecteur

de fumée, d'un compteur Geiger,

d'allumettes et de Stéphane

Brouillard, communicateur

scientifique.


GABRIELLE se trouve dans un laboratoire en compagnie de STÉPHANE.


GABRIELLE

Salut, Stéphane.


STÉPHANE

Salut, Gabrielle.


GABRIELLE

Comment ça fonctionne

un détecteur de fumée?


STÉPHANE

Il faut savoir d'abord qu'il y

a deux types de détecteurs de

fumée que tu peux retrouver chez

toi. Y a le détecteur optique

qui fonctionne avec la lumière

et y a le détecteur avec une

chambre à ionisation.


GABRIELLE

Ça veut dire quoi, ça?


STÉPHANE

En gros, ça veut dire qu'il y

a une matière radioactive à

l'intérieur. La petite pastille

qui est là, c'est la matière

radioactive qu'on appelle de

l'américium 241. Et pour te

montrer que c'est vraiment

radioactif ce truc-là, j'ai ici

un compteur Geiger qui va

détecter, qui va mesurer le

rayonnement, la radioactivité.


GABRIELLE

Ah, OK.


STÉPHANE

Suis comme il faut l'aiguille.


GABRIELLE

Hum-hum. Oh, oui. Là, je le

vois. Ça bouge.


STÉPHANE

Voilà. Effectivement.


GABRIELLE

Mais moi, je pensais

que la radioactivité,

c'était dangereux.


STÉPHANE

C'est dangereux, mais ça

dépend de la quantité à

laquelle t'es exposée, puis ça

dépend aussi du type de

rayonnement. Dans ton

environnement, t'es exposée à

des choses radioactives en

petites quantités.


GABRIELLE

Ah oui?


STÉPHANE

Oui. D'ailleurs, on pourrait

prendre le compteur, aller à

l'extérieur puis sûrement qu'on

aurait quelque chose.


GABRIELLE

Ah oui? Bien, on y va?


STÉPHANE

Allons-y.


GABRIELLE

Hé! L'aiguille, elle bouge,

mais je pointe rien

en particulier.


STÉPHANE

Tu pointes vers le ciel. Et on

est exposés à une certaine

radiation cosmique, donc qui

vient de l'espace. On pourrait

aller voir, y a certaines

roches qui vont émettre une

certaine radiation. Des fois,

y a une présence minime

d'uranium.


GABRIELLE

Mais à quoi ça sert la

radioactivité dans un détecteur

de fumée?


STÉPHANE

En gros, c'est un peu le

principe, là, on pourrait se

retrouver un peu avec ça.

Donc deux plaques qui, t'as

remarqué, se touchent pas.

La matière radioactive va

envoyer son rayonnement entre

les deux plaques.


GABRIELLE

OK...


STÉPHANE

Puis c'est ce rayonnement-là

qui va se trouver entre les

deux plaques qui va favoriser

le passage de l'électricité.

Ça, c'est stable. Donc s'il y a

de la fumée qui va se placer

entre les deux plaques, la

quantité de courant qui passe

varie, ça se déclenche puis

l'alarme part.

Mais ce qu'il y a de particulier

avec ce type de détecteur-là,

la chambre à ionisation, c'est

qu'il va détecter une fumée que

tu percevrais peut-être même

pas avec tes yeux.


GABRIELLE

Ouais. Il part. Maintenant, on

expérimente avec le détecteur

optique. Comment fonctionne

l'autre détecteur de fumée?


STÉPHANE

L'autre détecteur, d'abord y a

pas de radioactivité. C'est un

système optique. Donc il

fonctionne à la base avec une

lumière et un capteur

photoélectrique, qui va réagir

à la présence ou l'absence de

lumière. Si on regarde à

l'intérieur, tu vois que la

lumière peut pas aller

directement à la cellule

photoélectrique. Tout est placé

pour que la lumière se rende

pas. La seule chose qui

pourrait faire dévier la lumière

en cours de route puis

l'envoyer sur la cellule

photoélectrique, c'est quoi,

Gabrielle?


GABRIELLE

La fumée.


STÉPHANE

Exactement. Donc dès qu'il y a

de la fumée là-dessus, dans la

chambre optique, là, il se crée

une petite réflexion. Le

détecteur fait déclencher le

système. On va essayer de

reproduire ça simplement avec

notre système. Donc y a une

source lumineuse, une lampe de

poche. Et y a une cellule

photoélectrique. Donc là, la

lumière passe tout droit. Y a

rien qui fait en sorte que tout

d'un coup, elle changerait

d'idée puis elle s'en va par

là. C'est le principe d'un

rayon lumineux. Alors si par

contre on met un miroir,

évidemment, ce faisceau lumineux

va être dévié vers le capteur.


GABRIELLE

L'alarme se déclenche.


STÉPHANE

Sauf que là, on a remplacé

la fumée par...


GABRIELLE

Un miroir.


STÉPHANE

Par un miroir.


GABRIELLE

Merci beaucoup, Stéphane.

C'était super.


STÉPHANE

Ça me fait plaisir,

Gabrielle. Mais tu sais qu'il y

a quelque chose

qu'il faut pas oublier.


GABRIELLE

Oui, je sais. Toujours

vérifier la pile de son

détecteur de fumée.


STÉPHANE

Exactement.


Transition


TAMARA

Et maintenant, le numéro tant

attendu d'Olivier l'acrobate!

Cet incroyable athlète va nous

faire le pont!


OLIVIER essaie de se renverser vers l'arrière, sans succès, il décide donc de faire un pont en se penchant vers l'avant.


OLIVIER

Ah!


TAMARA

Et Olivier invente un pont

nouveau genre! Wouh!


OLIVIER

Moi, je fais jamais rien comme

les autres.


ADRIEN

Hé... Je peux voir mon frère

assis à l'avant avec sa face

toute contente. Viens voir,

Olivier. Olivier. Hé, les

filles, est-ce que

vous avez vu Olivier?


TAMARA et GABRIELLE

Non.


OLIVIER

Excusez-moi, j'avais perdu mon

casque en fibres optiques.


TAMARA et GABRIELLE

Chut!


GABRIELLE

Faut que j'aille aux

toilettes. Je peux pas attendre!


ADRIEN

Mon nez? Est-ce que t'as vu

mon nez? Non? Oh, non!


TAMARA

Oh non! Ton muscle

est dégonflé!


OLIVIER

Oh! Ça va donc bien mal!


TAMARA

Oh... OK...

Courage, Tamara.


GABRIELLE (Narratrice)

Est-ce qu'on va réussir à

commencer le spectacle à temps?


ADRIEN (Narrateur)

OK, je vais jouer

sans mon nez.


TAMARA (Narratrice)

On l'a trouvé,

ton nez.


ADRIEN (Narrateur)

Cool!


OLIVIER (Narrateur)

Bon spectacle,

tout le monde.


VOIX ROBOTIQUE

♪ Là est la question ♪


GABRIELLE

(S'adressant au public de l'émission)

As-tu déjà joué au jeu

Là est le jeu?


ADRIEN

(S'adressant au public de l'émission)

Va sur le site de Là est

la question pour créer

ton propre tableau.


GABRIELLE

(S'adressant au public de l'émission)

J'en ai inventé un. J'ai

ajouté un volcan, des requins.


ADRIEN

Ah, ouais! Tu l'as envoyé à

Olivier et à moi. On en

revenait pas que c'était toi

qui l'avais fait.


GABRIELLE

(S'adressant au public de l'émission)

Fais comme moi. Crée un

tableau et envoie-le à tes amis

pour qu'ils l'essaient.


ADRIEN

Attention, Gabrielle. Le mien

s'en vient. Il va être encore

plus compliqué que le tien.


GABRIELLE

Ah, oui? J'ai hâte

de voir ça.


ADRIEN

Tu vas voir!


VOIX FÉMININE

♪ Là est la question

Là est la question

Là est la question ♪♪


Fin générique de fermeture

Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Saison
  • Catégorie Éducation

Résultats filtrés par