Image univers Là est la question ! Image univers Là est la question !

Là est la question !

Adrien, Gabrielle, Olivier et Tamara sont quatre amis âgés de 12 à 14 ans, qui enquêtent afin de répondre à quatre questions qu'ils se posent dans leurs activités quotidiennes. Ils découvrent, grâce à leurs reportages colorés et dynamiques, que la science n'est pas composée uniquement de formules chimiques ou de calculs savants, mais qu'on la retrouve dans les éléments de la vie de tous les jours. Présentant sujets étonnants et informations surprenantes, Là est la question! est une série scie...

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Radioactivité

Comment fonctionne un détecteur de fumée?



Année de production: 2012

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Titre :
Radioactivité


GABRIELLE

(S'adressant au public de l'émission)

Pour tout savoir sur les

détecteurs de fumée, nous aurons

évidemment besoin d'un détecteur

de fumée, d'un compteur Geiger,

d'allumettes et de Stéphane

Brouillard, communicateur

scientifique.


GABRIELLE se trouve dans un laboratoire en compagnie de STÉPHANE.


GABRIELLE

Salut, Stéphane.


STÉPHANE

Salut, Gabrielle.


GABRIELLE

Comment ça fonctionne

un détecteur de fumée?


STÉPHANE

Il faut savoir d'abord qu'il y

a deux types de détecteurs de

fumée que tu peux retrouver chez

toi. Y a le détecteur optique

qui fonctionne avec la lumière

et y a le détecteur avec une

chambre à ionisation.


GABRIELLE

Ça veut dire quoi, ça?


STÉPHANE

En gros, ça veut dire qu'il y

a une matière radioactive à

l'intérieur. La petite pastille

qui est là, c'est la matière

radioactive qu'on appelle de

l'américium 241. Et pour te

montrer que c'est vraiment

radioactif ce truc-là, j'ai ici

un compteur Geiger qui va

détecter, qui va mesurer le

rayonnement, la radioactivité.


GABRIELLE

Ah, OK.


STÉPHANE

Suis comme il faut l'aiguille.


GABRIELLE

Hum-hum. Oh, oui. Là, je le

vois. Ça bouge.


STÉPHANE

Voilà. Effectivement.


GABRIELLE

Mais moi, je pensais

que la radioactivité,

c'était dangereux.


STÉPHANE

C'est dangereux, mais ça

dépend de la quantité à

laquelle t'es exposée, puis ça

dépend aussi du type de

rayonnement. Dans ton

environnement, t'es exposée à

des choses radioactives en

petites quantités.


GABRIELLE

Ah oui?


STÉPHANE

Oui. D'ailleurs, on pourrait

prendre le compteur, aller à

l'extérieur puis sûrement qu'on

aurait quelque chose.


GABRIELLE

Ah oui? Bien, on y va?


STÉPHANE

Allons-y.


GABRIELLE

Hé! L'aiguille, elle bouge,

mais je pointe rien

en particulier.


STÉPHANE

Tu pointes vers le ciel. Et on

est exposés à une certaine

radiation cosmique, donc qui

vient de l'espace. On pourrait

aller voir, y a certaines

roches qui vont émettre une

certaine radiation. Des fois,

y a une présence minime

d'uranium.


GABRIELLE

Mais à quoi ça sert la

radioactivité dans un détecteur

de fumée?


STÉPHANE

En gros, c'est un peu le

principe, là, on pourrait se

retrouver un peu avec ça.

Donc deux plaques qui, t'as

remarqué, se touchent pas.

La matière radioactive va

envoyer son rayonnement entre

les deux plaques.


GABRIELLE

OK...


STÉPHANE

Puis c'est ce rayonnement-là

qui va se trouver entre les

deux plaques qui va favoriser

le passage de l'électricité.

Ça, c'est stable. Donc s'il y a

de la fumée qui va se placer

entre les deux plaques, la

quantité de courant qui passe

varie, ça se déclenche puis

l'alarme part.

Mais ce qu'il y a de particulier

avec ce type de détecteur-là,

la chambre à ionisation, c'est

qu'il va détecter une fumée que

tu percevrais peut-être même

pas avec tes yeux.


GABRIELLE

Ouais. Il part. Maintenant, on

expérimente avec le détecteur

optique. Comment fonctionne

l'autre détecteur de fumée?


STÉPHANE

L'autre détecteur, d'abord y a

pas de radioactivité. C'est un

système optique. Donc il

fonctionne à la base avec une

lumière et un capteur

photoélectrique, qui va réagir

à la présence ou l'absence de

lumière. Si on regarde à

l'intérieur, tu vois que la

lumière peut pas aller

directement à la cellule

photoélectrique. Tout est placé

pour que la lumière se rende

pas. La seule chose qui

pourrait faire dévier la lumière

en cours de route puis

l'envoyer sur la cellule

photoélectrique, c'est quoi,

Gabrielle?


GABRIELLE

La fumée.


STÉPHANE

Exactement. Donc dès qu'il y a

de la fumée là-dessus, dans la

chambre optique, là, il se crée

une petite réflexion. Le

détecteur fait déclencher le

système. On va essayer de

reproduire ça simplement avec

notre système. Donc y a une

source lumineuse, une lampe de

poche. Et y a une cellule

photoélectrique. Donc là, la

lumière passe tout droit. Y a

rien qui fait en sorte que tout

d'un coup, elle changerait

d'idée puis elle s'en va par

là. C'est le principe d'un

rayon lumineux. Alors si par

contre on met un miroir,

évidemment, ce faisceau lumineux

va être dévié vers le capteur.


GABRIELLE

L'alarme se déclenche.


STÉPHANE

Sauf que là, on a remplacé

la fumée par...


GABRIELLE

Un miroir.


STÉPHANE

Par un miroir.


GABRIELLE

Merci beaucoup, Stéphane.

C'était super.


STÉPHANE

Ça me fait plaisir,

Gabrielle. Mais tu sais qu'il y

a quelque chose

qu'il faut pas oublier.


GABRIELLE

Oui, je sais. Toujours

vérifier la pile de son

détecteur de fumée.


STÉPHANE

Exactement.


Générique de fermeture


Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Saison
  • Catégorie Éducation

Résultats filtrés par