Image univers Le club des 5 : nouvelles enquêtes Image univers Le club des 5 : nouvelles enquêtes

Le club des 5 : nouvelles enquêtes

Quatre amis, Max, Dylan, Allie, Jo et leur chien Timmy passent leurs vacances scolaires à la campagne et en profitent pour résoudre des mystères.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Une affaire envoûtante

La ville de Falcongate est frappée par une série de cambriolages sans effraction. Malheureusement, Claude se retrouve accusée de ces délits. Ses amis vont tout tenter pour l’extraire de ce mauvais pas…



Année de production: 2008

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Début chanson thème


CHOEUR

♪ Une énigme

pour un mystère ♪

♪ C'est pour le Club des 5 ♪

♪ Détectives et solidaires ♪

♪ Voilà le Club des 5 ♪

♪ Face à tous les dangers ♪

♪ Une solution ♪

♪ Le Club des 5 ♪

♪ Nos talents rassemblés ♪

♪ Plus de l'intuition ♪

♪ Le Club des 5 ♪

♪ On aime se retrouver ♪

♪ Partager nos idées ♪

♪ C'est ça le pouvoir

de l'amitié ♪


Fin chanson thème


JO, DYLAN, ALLIE, MAX et DAGOBERT jouent au mini-golf.


DYLAN

Hum... J'aime bien

le mini-golf, mais il faut

reconnaître que ça devient

monotone au bout

de la 3250e fois.


MAX

C'est bien pour ça que j'ai

inventé le

speed golf. On

court à travers le terrain et on

frappe la balle à

toute vitesse.

Shack!


ALLIE

Oh! Courir? J'y arriverai

jamais avec ces chaussures,

elles sont trop raides.


JO

Va pour un

speed golf, ça a

l'air marrant, mais ça manque

définitivement d'enjeu. Donc, on

va dire que si je gagne, vous

vous cotisez pour m'inviter

à la fête foraine demain.


DYLAN

D'accord, alors si c'est

toi qui gagne, c'est moi qui

finance. Mais si c'est moi qui

gagne, c'est vous qui... Feu!


JO

C'est parti!


Tout le monde se met à jouer au mini-golf en courant.


Dans l'excitation du moment, JO frappe sa balle très fort. La balle se dirige vers le kiosque de nourriture et risque de blesser CONSTANTIN, le commis au kiosque.


JO

Constantin, gare à toi!


CONSTANTIN

Garer? Constantin pas voiture.

Oh? Oh!


La balle frappe CONSTANTIN à la figure. Tout le monde rejoint CONSTANTIN pour s'assurer qu'il va bien.


CONSTANTIN

Oh... Constantin n'a rien. Il

est préférable que la balle ait

touché Constantin plutôt que

la toute nouvelle machine à

beignets. Machine du dernier

cri. Elle va fabriquer des

beignets torsadés comme

jamais personne n'en a goûté.


DYLAN

Voilà un homme qui adore sa

machine et qui va la bichonner.


CONSTANTIN

Adorer? Non, je l'aime

plus qu'un membre de la

famille.

(Embrassant sa machine)

Mouah! Mouah! Mouah!


Le lendemain matin, CONSTANTIN entre dans le kiosque et découvre que sa machine n'est plus là.


CONSTANTIN

Oh!

Machine à beignets a été volée!

Non!


[Début information à l'écran]

Une affaire envoûtante

[Fin information à l'écran]


DYLAN, ALLIE, JO et MAX sont à la fête foraine. On y voit un homme fort, un jongleur, des animaux et divers kiosques de jeux et de nourriture.


MAX

C'est curieux, j'ai une

méchante envie de salade de

fruits qui me vient d'un coup.


VENDEUR

Prenez le temps d'admirer

la merveille matinale, merveille

qui accomplit pour vous les

corvées du lever. Pendant que

vous repassez votre linge,

elle grille vos toasts

et fait chauffer le thé.


FOULE

Oh!


DYLAN

(Prenant la tasse de thé du vendeur)

Trop cool!


VENDEUR

Et lorsqu'elle a terminé votre

petit déjeuner, vous

en faites un fer à friser!


HOMME

J'en veux une!


ALLIE

Ça me tente assez.


MAX

Ouah! Faut reconnaître que

si ce machin-chose faisait aussi

les devoirs, ce serait le

machin-chose le plus génial

de tous les machins-choses

de la Terre.


DYLAN

Regardez tous ces billets.

J'ai intérêt à inventer mon

propre gadget et le vendre

ici. À toi de jouer, Dylan.

Mode concentration! Han!


ALLIE

On dirait plutôt "mode j'ai

mangé une huître pas fraîche".


DYLAN (Irrité)

Ah!


DYLAN s'en va.


JO

Pendant que Dylan est en

pleine transe monétaire, je

pense qu'on devrait aller

voir "l'hypnotiseur".

Bouh...


JO, MAX, ALLIE et DAGOBERT vont voir l'hypnotiseur.


HYPNOTISEUR

(S'adressant à BLAINE et DAINE)

Aussitôt que vous apercevrez

la dame de carreau, vous

obéirez à mes ordres

sans sourciller.


DAINE

Oh...


HYPNOTISEUR

(Montrant la dame de carreau)

Voilà... Blaine,

vous êtes un chien.


BLAINE (Imitant un chien)

Wouf! Wouf!


HYPNOTISEUR

(Montrant la dame de carreau)

Et Daine, vous, très chère,

vous êtes une petite chatte.


DAINE (Imitant un chat)

Oh... Miaou! Miaou!


HYPNOTISEUR

Et à présent, vous êtes tous

deux enfermés dans

la même pièce.


BLAINE et DAINE se chamaillent comme chien et chat.


BLAINE

Wouf! Wouf!


DAINE

Miaou! Miaou!


JO

Je les trouve plus

supportables comme ça.


CONSTANTIN

(Entrant dans la tente de l'HYPNOTISEUR)

Constantin à été recambriolé!

Il a besoin des Kirrin

et du chien à poil long!


AGENT STUBBLEFIELD

Un instant, je vous prie.

Qui est agent de police, ici?


CONSTANTIN

Oh, bien sûr. L'agent

carrure réfrigérateur

est toujours bienvenu.


Les Kirrin et l'AGENT STUBBLEFIELD sont dans le kiosque de CONSTANTIN pour examiner la scène du crime.


CONSTANTIN

Là où se trouvait la machine à

beignets se trouve maintenant un

grand vide, comme celui

qui règne dans le

coeur de Constantin.


AGENT STUBBLEFIELD

(Prenant des notes)

La victime fait mention

du grand vide qui

règne dans son coeur.


JO

Une chose est sûre: les seules

et uniques empreintes que je

vois, ce sont les

vôtres, Constantin.


DYLAN

Il n'y a aucun

signe de cambriolage.


MAX

C'est le crime parfait. Le

criminel n'a laissé aucun

indice. Et j'en

laisserai aucune miette.


AGENT STUBBLEFIELD

On a aucune empreinte et

aucune trace d'effraction,

comme dans les autres cas.


JO

Les autres? Parce qu'il y en a

d'autres? Quels autres cas?


AGENT STUBBLEFIELD

La pharmacie de Benkley, le

tiroir-caisse a été vidé. La

boutique de Filatelli, des

timbres rares ont disparu. Aucun

indice dans les deux cas.


ALLIE

C'est arrivé

quand, exactement?


AGENT STUBBLEFIELD

Samedi, dans la journée.


DYLAN

C'est ce jour-là, aussi, que

la fête est venue s'installer.

Une fête où l'on croise plein

d'individus aussi

louches que mystérieux.


AGENT STUBBLEFIELD

C'est exactement ça, mais ne

prouve aucun lien, à mon avis.

Non, mon instinct ultra

développé me dit plutôt que...

(Entendant une sonnerie)

Oh! Ma sonnerie

est enfin arrivée!

Oh, je l'ai téléchargée

sur grandamour.com.


TÉLÉPHONE

Mon amour pour vous...


MAX

Soyez tranquille, Constantin.

Les Kirrin et le chien à

poil long mènent l'enquête.


JO et DYLAN vont voir le vendeur de tout à l'heure.


JO

Excusez-moi, monsieur. Un

vol a été commis et nous aurions

quelques questions à vous poser.


DYLAN (Montrant son invention)

Mais avant, voici un article

que vous aurez beaucoup de

plaisir à vendre. Vous aurez 20%

de commission sur chaque vente.

Prenez le temps d'admirer un

oignon, un poisson pas frais et

un oeuf pourri. C'est la machine

à puanteur. Placez-la en tête de

n'importe quelle queue, tournez

la manivelle et laissez

agir quelques secondes.


FEMME DANS LA FOULE

Oh! Cette odeur! Mais

qu'est-ce que... Ça ressemble--


VIEILLE DAME

À un cauchemar pur et simple,

et aussi peut-être de l'oignon!


FOULE (S'enfuyant)

Ah! Oh! Kof! Kof!


DYLAN

Peut-être aurait-elle besoin

d'un réglage...

(S'adressant à JO)

Et si on reprenait l'enquête là où

on l'a laissée, Jo?


JO

Excusez-nous, monsieur, mais

un vol a été commis hier soir et

nous enquêtons sur le terrain.


VENDEUR

J'ai fait une démonstration de

la merveille matinale au cours

de la réunion scrapbooking de

l'agent Stubblefield, hier soir.

J'en ai vendu des dizaines en

quelques heures,

contrairement à aujourd'hui.


DYLAN

Tiens, tiens... Comme c'est

étrange. Avez-vous quelqu'un

de suspect dans l'enceinte de la

foire, ces derniers temps?


VENDEUR

Allez voir celui qui tient le

manège Le Marteau dingue, c'est

un drôle de gaillard. Il s'en va

toujours très tôt et il cligne

beaucoup trop des

yeux. Allez le voir.


Pendant ce temps, MAX et ALLIE interrogent un forain.


ALLIE

(S'adressant au forain)

Et donc, on demande aux gens

s'ils n'ont rien

remarqué de spécial.


FORAIN

Non, pas moi. Hier soir,

j'ai regardé le rugby à la télé.


Le forain tourne la tête et montre l'autre côté de son visage. C'est un visage de femme.


FORAIN

(Prenant la voix d'une femme)

Et moi, je me suis acheté

une robe en ville.


MAX ET ALLIE

(Surpris)

Oh!


ALLIE

Elle est très jolie, j'espère

qu'on vous a fait moitié prix.


MAX

Vous aimez le rugby?


FORAIN

(Prenant une voix de femme)

Non, j'ai horreur de ça.

(Montrant son visage d'homme)

Tu peux te taire une seconde? C'est

à moi qu'il parle.

(Prenant une voix de femme)

Je t'interdis de me donner des ordres!

Ça commence à bien faire!

(Montrant son visage d'homme)

Rentre à la maison! Non! Attends un

peu, tu vas voir.

(Prenant une voix de femme)

Tu me fais pas peur!


MAX et ALLIE s'en vont discrètement pendant que l'homme-femme se chamaille avec ses deux personnalités. Pendant ce temps, JO et DYLAN se dirigent vers le manège Le Marteau dingue. Ils observent l'homme qui tient le manège.


JO

Il a l'air nerveux. On voit

qu'il y a quelque

chose qui le tracasse.


DYLAN

Peut-être le fait de se

trouver à côté d'une machinerie

de plusieurs tonnes usée jusqu'à

la corde, montée à la va-vite à

4h du matin par des

étudiants... Hi! Hi!


JO et DYLAN vont voir l'homme qui tient le manège.


JO

Excusez-moi. Nous aurions

quelques questions à vous poser.


HOMME

Euh, c'est que là, je suis

un peu occupé, vous voyez?


DYLAN

Vous semblez être sur les

nerfs, je me trompe? Ne

serait-ce pas une

preuve de culpabilité?


JO

Hé!


HOMME

Personne ne doit s'intéresser

à moi, que ce soit clair!

Oh!


L'homme qui tient le manège force JO et DYLAN à s'asseoir dans le manège. L'homme tombe sur son système de contrôle et met en marche le manège à la puissance la plus élevée. L'homme s'enfuit.


JO ET DYLAN

Ah! Oh!


JO

Quelqu'un arrête cet engin!


DYLAN

Arrêtez ça tout de suite!

Ou envoyez-nous des petits sacs.

Oh! Je le sens mal, ce coup-là!


JO

Oh! Ouah!


DYLAN

Ouah!


DAGOBERT

Wouf! Wouf! Wouf!


MAX ET ALLIE

(Voyant JO et DYLAN)

Oh!


DYLAN

Au secours! Par pitié,

sortez-nous de là! Oh! C'est

notre maison que je vois là-bas.


JO

Aaah!


ALLIE (Examinant le manège)

Le levier de commande est

cassé. Et le moteur rentre

dans la zone dangereuse!


MAX

Pourquoi ils ont fait une zone

dangereuse? Il devrait y avoir

une zone "Wow!", une zone "Je

m'éclate comme un dingue", mais

une zone dangereuse,

c'est dangereux.

Han!


MAX et ALLIE lancent une corde devant le manège en marche. Ils attachent la corde solidement pour qu'elle soit tendue et bloque le manège. Le manège s'arrête brusquement, ce qui propulse JO et DYLAN dans les airs. JO et DYLAN retombent sur leurs pieds, sains et saufs.


MAX

Ah! Neuf sur dix, seulement

à cause de la réception;

Dylan a légèrement tremblé.


JO ET DYLAN

Hum...


JO voit l'homme du manège sortir d'une cabine de toilette extérieure. On dirait que ça sent très mauvais dans la cabine.


JO

(Pointant l'homme du manège)

Le voilà!


HOMME

(Voyant JO et ses amis)

Oh! Ah!


ALLIE

Vous croyez qu'il va utiliser

ces cabinets ambulants? Beurk!

Je déteste ces trucs-là,

c'est un coup à s'asphyxier.


DAGOBERT

Wouf! Wouf! Wouf!


JO, MAX et DYLAN se précipitent vers la porte de la cabine. Ils poussent la porte pour empêcher l'homme de sortir.


JO

Vous resterez là-dedans

tant que vous n'aurez pas

dit la vérité, compris?


ALLIE

(Sentant la mauvaise odeur)

Beurk...


HOMME

Oh... Oh, je crois que je

tiendrai plus très longtemps. Je

suis coupable!

J'avoue ce que vous voulez.

(Sortant de la cabine en catastrophe)

Oh! Kof! Kof! Kof! Ma carte de

séjour est périmée. Si je me

fais contrôler, je suis renvoyé

tout droit au Québec. Je

supporte plus ma famille, je

peux pas retourner

auprès d'elle.


ALLIE

Oh! Bien... On est désolés, on

vous a pris pour

quelqu'un d'autre.


HOMME

Non, grâce à vous, je suis

libre. Je veux plus vivre dans

la culpabilité, je vais rentrer

au Canada retrouver ses fourrés,

ses rivières et manger à nouveau

ce merveilleux sirop d'érable.


DYLAN

Avant, vous voulez bien

réparer votre manège et nous

faire faire un tour gratuit?

Quand ça ne vous colle pas les

organes vitaux dans la bouche,

faut reconnaître

que c'est amusant.


Les Kirrin se rendent au poste de police. L'AGENT STUBBLEFIELD est en train d'interroger quelqu'un.


AGENT STUBBLEFIELD

Ainsi, vous refusez de

répondre aux questions

concernant les vols qui ont eu

lieu? Bon, peut-être qu'avec ça,

vous serez plus coulant!


L'AGENT STUBBLEFIELD dirige une lumière puissante dans les yeux de la personne interrogée.


ALLIE

Alors, agent Stubblefield,

avez-vous identifié le voleur?


AGENT STUBBLEFIELD

Oh! Non, les enfants. Cet

individu est Cyril la cire,

un mannequin sur lequel je

m'entraîne pour les fois où

j'arrête quelqu'un pour de vrai.


DYLAN

Alors, c'est le cobaye idéal

pour une démonstration de

mon tout dernier gadget, le

passe-menottes automatique. Vous

apercevez le suspect, vous

appuyez sur le bouton...


DYLAN appuie sur le bouton de sa machine. Des menottes sortent de la machine et se referment sur les poignets de la statue de cire. Les menottes cassent les mains de la statue.


DYLAN (Déçu)

Et je ne vous dérange pas

plus, je retourne à mes croquis.


JO

Agent Stubblefield, pour info,

nous sommes allés renifler

du côté de la fête foraine.


MAX

Un bon conseil, évitez de

renifler le colosse pendant

les grosses chaleurs.

C'est l'horreur.


ALLIE

Il y en a pas mal qui ont le

profil de suspect potentiel.

Le mi-homme, mi-femme a un

mi-père, mi-mère qui aurait

besoin de subir une opération

très coûteuse.


JO

Et le cracheur de feu ne

crache pas sur l'argent. Il

a fait brûler sa roulotte en

grignotant entre les

repas et il est ruiné.


AGENT STUBBLEFIELD

(Répondant au téléphone)

Agent Stubblefield.

Quoi? Oh! Une seconde,

attendez! Juste une seconde.


JO, ALLIE et DYLAN

Hum?


AGENT STUBBLEFIELD

J'arrive tout de suite!

Un cambriolage a eu lieu

chez les Dunston.


JO (Ironique)

Oh, mince! Quel dommage!


AGENT STUBBLEFIELD

Ils faisaient une sieste

d'apprentissage subliminal, l'un

pour un cours de langue, l'autre

pour une cure de rajeunissement.

Ils se sont réveillés pour

constater que leur collection

de vases s'était envolée.


JO (Ironique)

Quelle tristesse

d'entendre ça.


AGENT STUBBLEFIELD

Ce qui innocente d'office

les gens de la fête foraine,

puisqu'il vient d'y avoir un vol

alors qu'ils sont tous

sur leur lieu de travail.


ALLIE

(Voyant la statue de cire fondre sous la lumière)

Excusez-moi, madame, mais il y

a votre suspect qui

fond en larmes.


DYLAN

Vous n'avez qu'à filer chez

les Dunston, on va rassembler

Cyril avant qu'il

s'évade par le plancher.


L'AGENT STUBBLEFIELD quitte la pièce.


JO

Ah! Je sais au fond de moi que

le voleur est quelqu'un qui fait

partie de la foire. Bon, on n'a

qu'à retourner là-bas et forcer

notre homme à se dévoiler.

Oh, et fais attention, Dagobert.

Évite de marcher sur Cyril.


DAGOBERT

Wouf! Wouf! Wouf!


JO et ALLIE se promènent maintenant dans la foire.


ALLIE (Parlant fort)

Dis donc, Jo! C'est vrai que

ta maman a gagné des tas de

cadeaux tous plus chers les uns

que les autres à un jeu télévisé

il y a quelques jours?


JO (Parlant fort)

Oui! Entre autres des

diamants, des rubis, de l'or et

un tas de choses plus rares

encore. Et il faut dire que tous

les objets sont

faciles à transporter!


L'homme fort de la fête foraine écoute attentivement JO et ALLIE. Il semble intéressé par ce qu'elles disent. Pendant ce temps, MAX et DYLAN se promènent aussi dans la fête foraine en parlant très fort.


MAX

Alors, où en est ta collection

de bandes dessinées rarissimes?


DYLAN

Elle a de plus en plus

de valeur! Tu peux venir la voir

quand tu veux au 15,

rue de l'Esprit.


Un contorsionniste écoute attentivement MAX et DYLAN. Il semble intéressé par ce qu'ils disent.


ALLIE (Parlant fort)

Tiens, regarde. C'est ta

mère devant. Elle a toujours ses

actions qui valent une fortune

et ses gros billets que j'avais

vus dans la boîte à gâteaux?


JO (Parlant fort)

Bien sûr, elle y tient,

elle les garde! Salut, maman!


CLAUDE

Oh! Jo, Allie, on vient de

voir un hypnotiseur tout

à fait incroyable.


RAVI

Il a fait caqueter tout le

public comme de braves poules.

Ta mère a failli pondre un oeuf.


CLAUDE

Et regarde le joli cactus que

j'ai gagné à la

pêche à la ligne.


Le cactus fait éclater les ballons que tient RAVI.


RAVI

Attention, chérie.


JO ET ALLIE

Ha! Ha! Ha!


RAVI

(S'adressant à CLAUDE)

Et si on allait

voir l'ours, maintenant.


CLAUDE

Salut, la jeunesse!

(Imitant une poule)

Cot!Cot! Cot! Ha!

J'ai pas encore

retrouvé tous mes

esprits, on dirait.


RAVI et CLAUDE s'en vont.


JO

On a posé notre piège. On va

dire à l'agent Stubblefield de

surveiller les alentours ce

soir. Si notre voleur refait des

siennes, elle pourra lui

remettre la main

dessus aussi sec.


ALLIE

Hum hum!


Une fois la nuit tombée, L'AGENT STUBBLEFIELD surveille la résidence de JO dans la voiture de police. Elle écoute une émission sur son téléphone.


TÉLÉPHONE

Tondelaya, tu es un

démon des îles, mais mon amour

pour toi est plus puissant que

le dieu du volcan auquel tu

dois être donné en sacrifice.


JO

(Regardant par la fenêtre)

Voilà. L'agent Stubblefield

est en place. Nous allons voir

si notre voleur montre son nez.


DYLAN

Puisqu'on est condamnés à

attendre, c'est le moment

de vous montrer ma dernière

invention de génie.

Apprêtez-vous à contempler le

miracle de la journée. Toujours

à la traîne pour faire votre

gymnastique? Vous aimez les

douceurs, mais vous n'avez pas

l'électricité? Le bicimix

est fait pour vous!


DYLAN pédale sur un vélo où un malaxeur et posé sur le guidon. Le malaxeur fonctionne au rythme des pédales.


ALLIE

Oh...


DYLAN

Alors, c'est pas la classe? Je

sens que je vais me faire une

vraie fortune sur ce coup-là...


Le malaxeur déborde parce qu'il mélange trop vite son contenu.


ALLIE

Ah!


JO, DYLAN, MAX ET ALLIE

(Se faisant éclabousser)

Oh!


MAX

Ou mettre un frein

à ta carrière. Tiens.


DAGOBERT lèche la main de MAX.


DYLAN

J'ai déjà Dagobert

comme sponsor.


Plus tard, quelqu'un ramasse des objets dans la maison en faisant du bruit.


JO, DYLAN, MAX ET ALLIE

(Entendant le bruit)

Oh!


Le voleur s'enfuit avec les objets en passant par la fenêtre. Les Kirrin poursuivent le voleur. L'AGENT STUBBLEFIELD voit ce qui se passe dans son rétroviseur.


TÉLÉPHONE

Accroche-toi,

Tondelaya. Je peux te porter

pour traverser cette lave--


AGENT STUBBLEFELD

Oh!


DAGOBERT

Wouf! Wouf! Wouf!

Wouf! Wouf! Wouf!


Les Kirrin courent pour rattraper le voleur. L'AGENT STUBBLEFIELD suit tout le monde. Le voleur passe par un jardin de tomates. JO, DYLAN, MAX et ALLIE lancent des tomates sur le voleur. Le voleur tombe et les adolescents rejoignent le voleur.


JO

(Reconnaissant la voleuse)

Maman?


CLAUDE semble hypnotisée. Lorsque L'AGENT STUBBLEFIELD arrive avec sa voiture, CLAUDE semble reprendre ses esprits grâce à la lumière des phares de la voiture.


CLAUDE (Confuse)

Peut-on me dire ce que je fais

ici et pourquoi j'ai de la sauce

tomate partout? Pourquoi toute

mon argenterie se

trouve dans ce sac?


AGENT STUBBLEFELD

Autant de questions que le

juge vous posera. Vous, ma

brave dame, vous êtes en état

d'arrestation. Vous êtes

accusée de cambriolage.


L'AGENT STUBBLEFIELD emmène CLAUDE.


CLAUDE (Confuse)

Oh...


JO

Maman...


Tout le monde se retrouve au poste de police.


MAX

(S'adressant à l'AGENT STUBBLEFIELD)

Pourquoi tante Claude se

cambriolerait elle-même? C'est

pas cohérent! Et faites-moi

confiance, dans la catégorie pas

cohérent, je suis une

bête, ça me connaît.


AGENT STUBBLEFELD

Elle fait semblant de se voler

elle-même pour éviter qu'on

la soupçonne d'avoir

volé les autres.


CLAUDE

Je suis peut-être somnambule

sans le savoir. Une nuit, j'ai

même joué un concerto pour

violon de Tchaïkovski, ce

qui est curieux, puisque je n'ai

jamais joué de violon et

que je préfère Mozart.


AGENT STUBBLEFELD

(Examinant le sac d'objets volés)

Pour quelqu'un qui agirait les

yeux fermés, c'est un joli

butin. Porcelaine de Chine,

bouquins anciens, argenterie,

une vieille clé en cuivre.


CLAUDE

Oh! Attendez, d'où elle peut

venir? Je n'ai

jamais vu cette clé.


AGENT STUBBLEFELD

Peut-être parce que vous

l'avez achetée durant

votre sommeil, ha, ha!


JO

Mais enfin, reconnaissez que

c'est assez curieux de trouver

une clé pareille au

milieu de ces affaires.


AGENT STUBBLEFELD

Je vais vous dire, moi, ce qui

est curieux. Une vache à deux

têtes, ça oui, c'est étrange!

Les gens qui aiment les

émissions de téléréalité, ça,

c'est particulièrement curieux,

il faut l'avouer. Et des

tranches d'ananas sur une pizza,

comment expliquez-vous

ce mystère?


DYLAN

Oh! Et dites, s'il vous plaît,

vous voulez bien nous rappeler

comment vous avez eu

votre médaille du mérite?


AGENT STUBBLEFELD (Flattée)

Oh, bien sûr! C'est toujours

un plaisir de vous le dire,

jeunes amis. Je l'ai achetée

dans une vente de charité. Elle

ne m'a presque rien coûté.

Sans mentir! Maintenant, vous

permettez, je dois relever

les empreintes de

votre chère tantine.


Pendant que l'AGENT STUBBLEFIELD parle à DYLAN, ALLIE prend la clé discrètement. Plus tard, les adolescents examinent la clé.


MAX

Alors, déjà on sait que c'est

pas un ancien passe-partout de

l'Antiquité romaine. Pourquoi se

balader avec un passe-partout

ancien qui n'ouvre

plus rien aujourd'hui?


ALLIE

Bon, et c'est pas non plus une

ancienne clé d'horlogerie.


DYLAN

(Jouant sur l'ordinateur)

Bingo!


JO

Tu l'as trouvé, ça y est?


DYLAN

Non! C'est un site Web

où tu peux jouer au bingo.


JO et ALLIE regardent DYLAN avec reproche.


DYLAN

Bien quoi?

On peut gagner des jet skis.


JO (Lisant un livre)

Oh, attendez! Oui, je crois

que je l'ai! Regardez. "Clé

de malle de voyage, modèle

de l'époque victorienne."


DYLAN (Lisant sur l'ordinateur)

Modèle provenant de la fête

foraine. Clé de l'époque

victorienne. Je crois que nous

savons tous ce qu'il

faut en déduire.


MAX

Que notre voleur doit

avoir dans les 130 ans.


ALLIE

Il faut en déduire que notre

voleur fait bel et bien

partie de la fête foraine.

Si on trouve la serrure que

cette clé est censée ouvrir, je

vous parie qu'on trouvera

le voleur du même coup.


JO

OK! Toi et Max, vous allez

jeter un oeil là-bas. Dylan et

moi, on va voir maman

avant de vous rejoindre.


ALLIE et MAX s'arrêtent devant une tente de la fête foraine. MAX entre dans la tente.


MAX

À nous de jouer. Tâchons de

trouver quelle

serrure elle ouvre.

(Essayant d'ouvrir une serrure)

Toc! Toc! Sésame, ouvre-moi ça.

Hum hum...

(Essayant d'ouvrir une autre serrure)

Toc! Toc! Sésame, ouvre-moi ça.

Hum!

(Essayant d'ouvrir une autre serrure)

Toc! Toc! Sésame, ouvre-moi ça.


MAX essaie d'ouvrir la cage de l'ours.


OURS

Roâr!


ALLIE

Regarde! Les roulottes,

là-bas, on ne les a pas encore

essayées.

(Ouvrant la serrure d'une roulotte)

Toc! Toc! Toc! Sésame,

allez, s'il te plaît, ouvre-moi

ça! T'as vu? Tu demandes

gentiment et t'obtiens

tout ce que tu... Ah!


La porte s'ouvre brusquement sous le poids des objets dans la roulotte.


MAX

Oh!


MAX et ALLIE voient la machine de CONSTANTIN au fond de la roulotte. De retour au poste de police, CLAUDE est derrière les barreaux.


AGENT STUBBLEFELD

(S'adressant à CLAUDE)

Bon! Vous refusez d'avouer?

Alors, vous ne me laissez

guère le choix pour la suite des

événements. Je n'ai plus qu'à

aller déjeuner et venir vous

reposer la question plus tard.


L'AGENT STUBBLEFIELD s'en va. JO, DYLAN et DAGOBERT rejoignent CLAUDE.


DAGOBERT

Wouf! Wouf!


JO

On a tout ce que tu nous as

demandé, maman. Tiens, une

brosse à dents, ton livre sur

les fleurs et les plantes, une

marionnette de ventriloque et

puis un jeu de cartes

pour faire des réussites.


JO donne le sac rempli de ces objets à CLAUDE.


DYLAN

Et je t'ai aussi bricolé

un nouveau gadget.

C'est un gratte-dos automatique

pour garder les mains libres

et pouvoir se tourner les pouces

pendant que tu

végètes en cellule.


DYLAN pose le casque sur la tête de CLAUDE et le met en marche. Les bras du casque chatouillent CLAUDE. [CLAUDE

Ha! Ha! Ha! Ah! Oh...

Je vais me contenter de

faire des réussites. Oh...


CLAUDE laisse tomber le sac et les cartes tombent par terre. CLAUDE regarde une carte et semble hypnotisée.


JO

Maman?

Enfin, qu'est-ce que tu fais?


DYLAN (Ramassant la carte)

C'était pas la dame de

carreau que l'hypnotiseur

mettait sous le nez

de ses cobayes?


CLAUDE (Hypnotisée)

Apporter le butin à

Harry. Butin à Harry.


JO

C'est ça! Il suffisait qu'il

leur montre la dame de carreau

pour qu'ils deviennent gagas.


DYLAN

Il a hypnotisé les Dunston,

ainsi que Constantin. Comme par

hasard, ils ont été cambriolés.


JO

Voilà pourquoi il n'y a ni

trace d'effraction ni empreinte.

Il hypnotise les gens pour les

amener à se voler eux-mêmes et

lui rapporter le butin ensuite.


CLAUDE (Fonçant dans le mur)

Voilà le butin, Harry.


JO

Maman! Regarde la dame, c'est

le moment d'atterrir, là. Oh,

zut! Ça fait rien, j'arrive

pas à la réveiller.


DYLAN

Il faut vite retourner

à la fête foraine alerter Max et

Allie. Ils courent peut-être un

grave danger! De toute façon, ta

mère risque pas

d'aller bien loin.


JO et DYLAN s'en vont. Pendant ce temps, l'hypnotiseur surprend MAX et ALLIE dans la roulotte.


HYPNOTISEUR

Ils sont beaux, ces

lots pour le carnaval.


ALLIE

Ce ne sont pas des lots.

Toutes ces choses

ont été volées.


HYPNOTISEUR

Même cette montre de gousset?

(Faisant balancer la montre)

Aussitôt que vous apercevrez la

dame de carreau, vous obéirez à

mes ordres sans sourciller.


MAX

Oh!


MAX et ALLIE sont hypnotisés.


HYPNOTISEUR

Voilà...

Marchez vers la cage de Brutus,

l'ours dansant, entrez tous les

deux dans sa cage et

volez-lui son déjeuner.


MAX et ALLIE entrent dans la cage de l'ours. DYLAN et JO courent et les voient faire de loin.


DYLAN

Ils sont là!


DAGOBERT

Wouf! Wouf! Wouf!


OURS

Grrr!


JO

On les a hypnotisés!


DYLAN

Hé! Allie! Max!


DAGOBERT

(Protégeant MAX et ALLIE)

Wouf! Wouf! Wouf!


DYLAN

Qu'est-ce qu'on peut faire

pour les réveiller? Quand on

a lancé des tomates à la tête de

ta mère, elle est revenue à

elle.

(Criant)

Des tomates, vous autres!

Faites pousser

des tomates, vite!


JO

Non! Ça n'avait rien à voir

avec les tomates, c'est

juste après, quand l'agent

Stubblefield est arrivée en

voiture avec tous ces gyrophares

qui nous... Oh! Mais oui,

bien sûr! Les flashs de lumière!

C'est ça qui ramène

les gens à la réalité.


DYLAN

Bon! Dans ce cas, j'ai

l'instrument qui convient.


DAGOBERT

(Distrayant l'ours)

Wouf! Wouf! Wouf!

Wouf! Wouf! Wouf!


DYLAN

Pour se retrouver en tête

des files d'attente ou pour

échapper aux tentacules

d'une transe hypnotique!


DYLAN fait fonctionner sa machine à puanteur devant MAX et ALLIE. La machine émet de la lumière, ce qui réveille MAX et ALLIE.


ALLIE

(S'adressant à MAX)

Oh! Petite question, vite

fait. On serait pas dans

la cage de l'ours dansant?


MAX

Gagné! Et je le sens prêt

à nous faire valser...


MAX ET ALLIE

(Sortant de la cage en courant)

Aaah!


ALLIE

Beurk! Ça m'embête de dire ça,

mais ça sentait

meilleur dans la cage.


Les adolescents reviennent vers l'HYPNOTISEUR.


MAX

(S'adressant à l'HYPNOTISEUR)

Lâchez cette machine

à beignets et éloignez-vous

de ce véhicule!


HYPNOTISEUR

Oh... Ah!


DAGOBERT grogne et menace l'HYPNOTISEUR. L'HYPNOTISEUR s'enfuit vers la maison hantée de la fête foraine.


DYLAN

Je crois qu'on va devoir

investir dans quatre tickets

pour le manoir fantôme.


Les adolescents poursuivent L'HYPNOTISEUR dans le manoir. L'HYPNOTISEUR déplace un canapé pour pouvoir ouvrir une porte.


DYLAN

Vu la taille du canapé, on

peut peut-être trouver des

pièces géantes

entre les coussins!


MAX

(Tirant le tapis sur L'HYPNOTISEUR)

Pas si vite,

imposteur Harry! Han!


HYPNOTISEUR

(Tombant)

Oh!


ALLIE

(Ouvrant une trappe)

Direct aux oubliettes!


HYPNOTISEUR

(Glissant sous la trappe)

Oooh!


L'HYPNOTISEUR atterrit dans le palais des glaces. L'AGENT STUBBLEFIELD se trouve au même endroit et se regarde dans un miroir.


AGENT STUBBLEFIELD

Je veux un miroir

comme ça à la maison.


Les Kirrin glissent derrière L'HYPNOTISEUR et atterrissent aussi au palais des glaces.


DYLAN

Ah! C'est la journée

mondiale de mes inventions!


DYLAN menotte L'HYPNOTISEUR grâce à son passe-menottes automatique.


HYPNOTISEUR

Oh...


JO

(S'adressant à l'HYPNOTISEUR)

Maintenant, c'est

à nous que vous obéissez.


AGENT STUBBLEFIELD

Excellent boulot, la jeunesse.


Plus tard, CLAUDE, JO, ALLIE, MAX et DAGOBERT se trouvent dans le jardin de la maison. DAGOBERT attrape un frisbee et écrase des tomates du jardin.


JO

Bon, attention Dagobert!


CLAUDE

Oh, il ne peut pas faire plus

de mal à mes tomates que je leur

en ai fait. Une chance que Dylan

ait inventé son gadget

puant anti-hypnotique.


ALLIE

D'ailleurs, il est où, Dylan?


MAX

Il planche sur une toute

nouvelle invention. Un coupe-tif

portatif. Me demandez pas ce que

ça fait, j'en sais rien.


ALLIE

Je ne sais pas non plus,

mais ça ne devait sûrement

pas être ça!


DYLAN sort de la maison. Il n'a plus de cheveux sur le dessus de sa tête.


DYLAN

Je me retire du monde cruel

des inventions. Je vais

peut-être tenter ma

chance dans l'immobilier.


JO

Si j'étais toi, j'essaierais

plutôt la fête foraine.


DYLAN

Pourquoi? Je te dis que

j'arrête!

J'ai plus rien à vendre.


JO

Peut-être, mais d'un autre

côté, avec une tête pareille,

t'aurais de quoi faire un

numéro de clown du tonnerre!


JO, ALLIE, DYLAN ET MAX

Ha! Ha! Ha!


Générique de fermeture




Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Fiction

Résultats filtrés par