Image univers Le Crypte Show Image univers Le Crypte Show

Le Crypte Show

Le Gardien de la Crypte, au fond d'un sinistre manoir, narre différentes histoires remplies de monstres, de vampires, d'êtres surnaturels et autres créatures de l'au-delà...

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Une momie peut en cacher une autre

Naomi est la seule fille à participer à une visite avec sa classe des pyramides égyptiennes . Elle est misérable parce que ses camarades la tourmente. Mais elle gagne leur respect quand elle les sauve des deux voleurs de tombes.


Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Générique d'ouverture


Titre :
Crypte show


Le GARDIEN de la crypte creuse dans la maison. [GARDIEN

Salut, les trouillards.

Tel que vous me voyez, je suis

en train de piocher dans les

archives.

C'est là qu'on déterre les

histoires morbides.

En fouillant bien, j'ai mis la

main sur un petit gadget que les

pilleurs de tombes

s'arracheraient.

Elle fait maman, quand on la

touche.


En ouvrant un mini sarcophage, le GARDIEN sort une mini momie.


LA MOMIE

Maman.


GARDIEN

Si dans les rangs de mon

fan-club, il se trouve qu'il y

ait des apprentis égyptologues,

je les invite à suivre ce qui va

se dérouler.

Attachez vos ceintures.

On décolle pour l'Égypte.


Titre :
Une momie peut en cacher une autre


Un autobus roule sur une route dans le désert.


Dans l'autobus un groupe d'étudiants discute.


RUSSELL

Dans le temps, quand on

embaumait les morts, on leur

vidait la cervelle par les trous

de nez.


SÉBASTIAN

Déjà que je suis malade en

autobus, tu pourrais pas

raconter ton histoire à

quelqu'un d'autre, Russell?


TRAVIS

(En attaquant un sandwich)

Hm, ça m'a mis en appétit.


ARNOLD

Hé, Naomi.

J'ai un petit cadeau pour toi.


ARNOLD se tourne vers le siège derrière lui, où NAOMI lit paisiblement.


ARNOLD laisse tomber un scorpion sur les cuisses de NAOMI.


TRAVIS attrape le scorpion par la queue.


TRAVIS

Super, la bestiole.

(En mangeant le scorpion)

Hm, c'est bon.


SÉBASTIAN

(Avec un haut-le-coeur)

Beurk.


RUSSELL

C'est du réglisse, patate.

On l'a acheté à la boulangerie.


NAOMI

C'est pas drôle, Arnold.


ARNOLD

Oh la, la!

Qu'elle est sérieuse.

Elle est vexée la grande

bringue?


Soudain le moteur de l'autobus cale et ne redémarre plus.


NAOMI

Oh!


SÉBASTIAN

On est arrivé, professeur

Mahdi?


PROFESSEUR MAHDI

Que se passe-t-il, la

batterie est morte.

C'est bizarre, plus rien ne

fonctionne.


RUSSELL

Regardez.


Un vortex tourne au-dessus d'une pyramide à quelques mètres de l'autobus.


NAOMI

La grande pyramide.


RUSSELL

Tu rêves, toi.


ARNOLD

Ta grande pyramide, c'est une

simple tente.


Un homme à l'air intriguant s'approche de l'autobus et fait sursauter l'équipage.


PROFESSEUR MAHDI

Je m'en occupe.

Vous, vous restez sagement dans

le bus. Bonjour, je suis

le professeur Mahdi.

Je visite l'Égypte avec un

groupe d'élève.


M. STEEL

Enchanté.


PROFESSEUR MAHDI

Je suis venue leur faire

visiter la grande pyramide.


M. STEEL

Vous n'êtes pas

vraiment au bon endroit.


Pendant que le professeur MAHDI discute, les élèves sortent de l'autobus.


NAOMI

(Se frappant la tête en sortant)

Ouille.

Oh!


M. STEEL

Mon associé, M. Gabel.


NAOMI

Professeur Mahdi, venez voir.


ENSEMBLE

Wow!


ARNOLD

Une tombe.

Une vraie tombe de pharaon.


Les élèves sont appuyés sur l'autobus en panne pendant que quelqu'un tente de réparer la panne.


PROFESSEUR MAHDI

Pour qui a été bâtie cette

sépulture?


NAOMI

La reine Icamou Cama.


M. STEEL

Mais, comment savez-vous ça?


NAOMI

À vrai dire, je n'en savais

rien il y a encore une minute,

ce qui m'arrive est très

curieux.


PROFESSEUR MAHDI

Icamou Cama, la plupart

des historiens doutent

qu'elle n'ait jamais existé.

Vous avez fait là une découverte

majeure, cher M. Steel.


M. GABEL

Notre quatre-quatre ne

démarre plus, j'ai vraiment tout

essayé.


RUSSELL

Étrange.

Plus qu'étrange.


PROFESSEUR MAHDI

Puisqu'il n'y a rien à faire,

vous n'avez plus qu'à attendre

qu'une bonne âme veuille bien

s'aventurer par ici.


ARNOLD

Rien à faire, dites-vous?

Mais nous avons une tombe à

explorer.


RUSSELL

Mais attention, les tombes

sont généralement truffées de

terrible mécanisme.


ARNOLD

Oh, mais nous, on va les

déjouer.


GABEL ET STEEL défoncent l'entrée de la tombe.


NAOMI

Non! On ne doit pas violer

une sépulture.

C'est un sacrilège.

D'ailleurs, ça porte malheur.


RUSSELL

Ne la croyez pas.

Tout ça ce n'est que des bobards.


ARNOLD

Moi, je crois plutôt qu'elle a

peur de se cogner la tête.


PROFESSEUR MAHDI

Arnold!

Ça ne va pas, Naomi?


NAOMI

Heu, bien, je ne sais pas ce

qu'il m'arrive. J'ai comme

le pressentiment qu'il va

se passer quelque chose.

Oh! C'est peut-être simplement

la chaleur.

Je vais vous attendre ici, ça

ira mieux tout à l'heure.


Tout le groupe pénètre dans le tombeau.


NAOMI est assise au soleil devant le tombeau.


NAOMI

Ils devraient être revenus

depuis longtemps.


NAOMI se lève et regarde vers la porte. Un vent se lève et NAOMI se dirige mécaniquement vers la porte.


En entrant, NAOMI se frappe la tête sur le montant de la porte.


NAOMI

Aiïe!

Professeur Mahdi!

Youhou!

Y'a quelqu'un?


NAOMI avance dans le tombeau et entre dans une chambre funéraire.


NAOMI

Oh!


NAOMI s'approche d'un autel et prend une étoffe, mais un bruit lointain la fait sursauter.


NAOMI

Oh!


NAOMI entre dans une autre chambre richement décorée.


NAOMI est surprise en voyant SEBASTIAN qui est terrorisé.


NAOMI

Sébastian?


L'ombre d'OSIRIS apparaît sur le mur. NAOMI court se cacher dans une petite fosse derrière une statue.


La fosse mène à un passage secret dans lequel NAOMI et SÉBASTIAN courent jusqu'à ce que NAOMI trébuche et que SÉBASTIAN fasse de même.


En se relevant, SÉBASTIAN ET NAOMI se rendent compte qu'ils sont tombés sur une fosse commune et que des dizaines de squelettes jonchent le sol.


Soudain, derrière NAOMI et SÉBASTIAN, OSIRIS les surprend. [NAOMI et SÉBASTIAN tombent à la renverse et du coup ouvrent un nouveau passage par une porte secrète.


OSIRIS, enlève son masque pour révéler le visage de ARNOLD.


ARNOLD

Ben, ça alors.


STEEL, GABEL et MAHDI arrivent à ce moment.


M. STEEL

On, nom d'une pipe.


PROFESSEUR MAHDI

Arnold!

Oh!


Dans la nouvelle salle, un sarcophage abrite la momie d'Icamou Cama


M. STEEL

La chambre funéraire

d'Icamou Cama.


De retour dans l'autobus, NAOMI au bord de la porte regarde son livre. Les garçons se précipitent dans l'autobus.


TRAVIS

(En passant près de NAOMI)

Alors, ma grande, il

fait beau, là-haut?


NAOMI s'éloigne de l'autobus et s'approche d'un feu de camp.


PROFESSEUR MAHDI

Tant que tu ne les

auras pas remis en place, ils

continueront à se moquer.

Il faut qu'ils apprennent à te

respecter, Naomi.


NAOMI

Hélas, jamais personne ne me

prend au sérieux. Il n'y a

qu'à me regarder. Je suis moche.

Je ne suis qu'une grosse

échalote.


PROFESSEUR MAHDI

Sais-tu qui était

Icamou Cama?


NAOMI

C'était la fille d'un

pharaon.


PROFESSEUR MAHDI

Un pharaon qui fut malade

durant la majeure partie

de sa vie.


NAOMI

Moi, ce sont les camarades

qui me rendent malade.


PROFESSEUR MAHDI

Allons, mais le plus

intéressant c'est qu'il confia à

Icamou Cama le soin de diriger

les affaires du royaume.


Le groupe passe la nuit dans l'autobus. Tout le monde essaie de dormir.


PROFESSEUR MAHDI (Narratrice)

Seulement ses conseillers ne

voyaient pas cela d'un très bon

oeil. Il faut dire qu'Icamou Cama

était très timide.

Ce qui ne plaidait pas en sa

faveur.


NAOMI rêve à l'histoire du Professeur MAHDI.


PROFESSEUR MAHDI (Narratrice)

Un jour, alors qu'elle se

rendait dans une province

reculée, Icamou Cama et les

conseillers du roi tombèrent

dans une embuscade tendue par

une tribu hostile.

Grâce à son courage, elle mit

en fuite les agresseurs et elle

conduisit les conseillers en

lieu sûr. C'est ainsi qu'elle leur

sauva la vie et que du même coup,

elle gagna leur profond

respect.


Dans le rêve de NAOMI, un détail attire son attention. Il s'agit d'un médaillon en forme de scarabée qu'un conseiller dépose dans un coffre chargé de bijoux offerts à Icamou Cama.


Le médaillon ouvre un passage vers de multiples portes qui mènent à une chambre bleue où le sarcophage de Icamou Cama repose. Soudain les yeux peints sur le sarcophage s'ouvrent.


NAOMI

(En se réveillant)

Ah!


Dans l'autobus, tout le monde dort. NAOMI se rend bien compte que ce n'était qu'un rêve.


Mais elle porte le médaillon scarabée à son cou.


NAOMI décide de sortir de l'autobus. Dehors la pleine lune éclaire le ciel.


NAOMI voit des ombres dans la tente de STEEL éclairée de l'intérieur.


M. STEEL

Alors, qu'est-ce qui

cloche sur cette bagnole?


M. GABEL

Rien du tout, j'ai dit

ça pour pas trimbaler les

gamins.


M. STEEL

Ah ouais, comme ça, on va

pouvoir décamper avec le butin.


M. GABEL

Tu parles d'un butin.

C'est loin d'être ce que j'espérais.

Mais c'est toujours mieux que

rien. On ne va pas faire la fine

bouche.


M. STEEL

T'en fais pas, ce qu'il y a là-dedans

va quand même nous rapporter

pas mal d'argent.


Les deux hommes retournent dans la tombe en pleine nuit.


M. STEEL

Gabel, viens me filer un coup

de main.


M. GABEL

On embarque aussi la momie?


M. STEEL

Je connais un collectionneur

qui va nous en donner un bon

prix. Soulève.


GABEL est soudain pris de panique en entendant un bruit.


M. GABEL

T'as entendu?


Le grognement se répète et le couvercle du sarcophage se soulève.


M. GABEL

C'est... c'est... c'est...


Un main couverte de bandelettes empoigne GABEL qui se dégage en reculant.


LA MOMIE se dresse dans le sarcophage. LA MOMIE s'avance sur STEEL et GABEL.


LA MOMIE

Ah! Ah!


STEEL et GABEL s'enfuient à toutes jambes et trébuchent sur les ossements de la fosse commune.


LA MOMIE

(Marchant vers les deux hommes)

Aaah!


ARNOLD

J'y crois pas, la grande

Naomi a réussi à vous coller la

trouille avec ses bandes à plâtrer.


M. STEEL

Oh! Attrape-le.

Je m'occupe de la fille.


ARNOLD

Hé, lâchez-moi, ça ne va pas?

J'y suis pour rien, moi.


SÉBASTIAN qui s'aperçoit que les deux hommes tentent d'attraper ARNOLD se cache dans la fosse derrière la statue.


Toute la bande retrouve les deux malfaiteurs.


PROFESSEUR MAHDI (Narratrice)

Arnold, mais que se

passe-t-il ici?


STEEL apparaît avec NAOMI à moitié couverte de bandelettes.


NAOMI

Professeur Mahdi, ils

voulaient piller la tombe.


ARNOLD

Pour les en dissuader, notre

grande bringue a mis son

costume de momie.

Résultat, ben, ils sont fâchés.

Et on a gagné le gros lot.


M. STEEL

Bonne nouvelle, Gabel,

il n'y a pas de momie dans le

sarcophage. Cette chambre

est un leurre. Icamou Cama

et le vrai trésor sont donc ailleurs.

Cette fois, de vrais pièges nous

attendent. Cette jeune fille

va gentiment nous guider

vers la salle où elle a trouvé ça.

(En arrachant le médaillon du cou de NAOMI)

D'accord?


M. GABEL

Wow bon sens.

C'est de l'or massif.


NAOMI

Mais, je ne sais pas d'où ça

vient. Quand je me suis réveillée,

j'avais ça autour du cou.


M. STEEL

Amène-nous au trésor tout de

suite.


M. GABEL

Alors, tu as entendu.


GABEL avance dans un couloir et NAOMI a une prémonition.


NAOMI

Ah!

Attention!


GABEL avance et en posant le pied sur une pierre, celle-ci s'enfonce.


M. GABEL

Oh!


M. STEEL

Ils ne se seraient pas donné

tout ce mal pour trois cacahouètes.

La fille va nous montrer le

chemin.

(En poussant ARNOLD)

Et toi, tu lui colles au train.


PROFESSEUR MAHDI

Vous n'avez pas le droit.


M. STEEL

Quant à vous autres, ne

bougez pas de là.

En route.


NAOMI fait bien attention de ne pas marcher sur la dalle mais au passage, une autre prémonition l'avertit d'un danger.


ARNOLD

Regarde bien où tu mets tes

grands patins, sinon-

(En s'enfonçant sur une dalle)

oh!


M. GABEL

En avant tous!


Le groupe avance en courant dans le couloir et soudain, le sol s'effondre juste derrière eux.


D'un côté du trou, Professeur MAHDI et les autres élèves et de l'autre côté, STEEL, GABEL, ARNOLD et NAOMI se regardent.


ARNOLD

Comment on va faire pour le

retour, alors?


M. STEEL

On verra ça plus tard.

Allons-y.


M. GABEL

Aller.


PROFESSEUR MAHDI

Restez là, je vais chercher

de l'aide.


Professeur MAHDI sort du tombeau en courant.


NAOMI

(En s'arrêtant soudainement)

Oh!


ARNOLD

(En se recroquevillant au sol)

Cette fois, mais qu'est-ce

qui va encore nous arriver?


NAOMI revoit son rêve.


NAOMI

Il va falloir courir.


ARNOLD

On s'en va.


NAOMI

Non, on court tout droit

devant nous et on s'arrête quand

je le dis.


M. GABEL

C'est quand tu veux, ma

jolie.


NAOMI

Suivez-moi.


Le groupe court devant puis s'arrête. Au même instant, un panneau de pierre pivote vers le sol dans lequel une tranchée sert à éviter le battement du panneau.


M. STEEL

Allons-y. C'est le moment.

Bien vu, jeune fille.

Mais ne nous arrêtons pas en si

bon chemin.


À l'extérieur le jour s'est levé et le professeur MAHDI court vers l'autobus.


MAHDI s'installe derrière le volant et tourne la clé dans le contact. Le moteur démarre et s'arrête en crachant de la fumée noire.


Dans un couloir du tombeau, STEEL allume une torche sur le mur.


M. GABEL

Et maintenant?


M. STEEL

Il s'agit de ne pas se

tromper de porte.


NAOMI revoit le symbole de la bonne porte, comme dans son rêve et s'avance pour se rendre à la porte.


M. STEEL

(En arrêtant NAOMI)

Toi, ma jolie, t'es notre

billet de retour.

(En poussant ARNOLD)

Toi, avance.


ARNOLD

Trop aimable.


Le groupe s'avance dans un nouveau couloir.


Pendant ce temps, MAHDI regarde le moteur de son autobus pour voir ce qu'elle peut faire.


ARNOLD

Tiens, il ne se passe plus rien.

On a déjoué tous les pièges.

Wah!


NAOMI

Cette pièce ne me rappelle

rien.


ARNOLD

Tu vois, j'avais raison.

On est passé au travers de tous

les pièges.

Finalement, c'était pas si

difficile que ça.

(En posant le pied sur une dalle qui s'enfonce)


Les murs perforés projettent des pierres sur le groupe qui se précipite sur à plat-ventre sur le sol.


NAOMI

Attention!


ARNOLD

Il en sort de partout.

(En se levant pour fuir)

Ahh!


STEEL, GABEL et NAOMI imitent ARNOLD.


ARNOLD est appuyé sur un mur en étant de panique.


ARNOLD

Vous avez vu ça, un vrai

bombardement.


NAOMI a un autre souvenir de son rêve et empoigne ARNOLD.


NAOMI

Arnold.

Viens.


Aussitôt que NAOMI attire ARNOLD vers elle de longues piques sortent du mur perforé.


NAOMI

Cette fois, je m'arrête ici.

C'est trop dangereux.

Moi, je vous laisse.


M. STEEL

Fais ce que tu veux.

On est arrivés.


Au bout d'un tunnel des scintillements annoncent un trésor.


Le Professeur MAHDI est de retour au bord du trou dans le tombeau.


PROFESSEUR MAHDI

Naomi.


Dans la salle aux trésors, STEEL allume une torche.


NAOMI

Non! Ne touchez à rien,

je vous en conjure.


M. STEEL

Il faut bien que ça profite à

quelqu'un tout ça.

On ne va pas laisser moisir

toutes ces belles choses ici.


M. GABEL

Oh!


Des voix se font entendre au loin.


NAOMI les bras en l'air et la chevelure balayée par un vent étrange parle comme si elle était possédée.


NAOMI

Je vous somme de partir.


ARNOLD

Oh!


NAOMI

Sortez d'ici immédiatement ou

vous subirez la foudre d'Icamou

Cama. Profaner une tombe

est un blasphème monstrueux.


NAOMI reprend soudain ses esprits et titube jusqu'au mur sur lequel elle s'appuie.


Le sarcophage s'ouvre et une momie en sort.


M. GABEL

Oh! Maman!

C'est pas possible.

Je rêve.



La MOMIE sort de la tombe et marche vers STEEL et GABEL.


ARNOLD

Naomi!


M. STEEL

Arrière. Si tu crois faire peur,

tu te trompes.


STEEL se précipite vers une lance dans la chambre des trésors.


NAOMI revoit une portion de son rêve.


NAOMI

Ne touchez pas.


STEEL tire sur la lance sans remarquer qu'il actionne du même coup un nouveau mécanisme de protection.


NAOMI

Toutes les issues vont se

bloquer.

(En voyant les portes qui bloquent les passages.)


NAOMI n'attend pas et décide de partir.


NAOMI

(En s'adressant à ARNOLD)

Viens vite.


ARNOLD

Naomi.


NAOMI

(En empoignant ARNOLD)

Bon, écoute-moi bien.

Si tu veux t'en sortir, tu vas

prendre tes petites jambes à ton

petit cou et tu vas me suivre.

Aller, on y va.


ARNOLD et NAOMI se sauvent tandis que STEEL et GABEL restent emprisonnés dans la chambre aux trésors


NAOMI et ARNOLD

retournent dans la chambre

des pierres projetées.]


NAOMI

T'es prêt?


ARNOLD

Mais--


NAOMI

C'est parti.

(En courant)

Plus vite.


ARNOLD et NAOMI passe sous la porte juste avant qu'elle ne se ferme.


ARNOLD se dirige vers un passage.


NAOMI

Non, pas par là.


ARNOLD

La voie est libre.


NAOMI rattrape ARNOLD juste avant que les piques descendant du plafond lui perforent la cervelle. Un crâne roule jusqu'au pied d'ARNOLD pour en faire foi.


NAOMI

Se furent probablement ses

dernières paroles.


Le professeur MAHDI commence à s'impatienter sur le bord du trou.


PROFESSEUR MAHDI

Quand vont-ils revenir?


ARNOLD et NAOMI repasse par le panneau pivotant et refont le même manège.


ARNOLD

Encore.


NAOMI

Décidément, on n'a pas le

choix.


ARNOLD

Attends-moi.

Désolé, c'était pour ton bien.


NAOMI

T'as de bons réflexes quand

tu veux.


ARNOLD

(Avant de rouler sous la dernière porte.)

Aller, on y va.


PROFESSEUR MAHDI

Dépêchez-vous les enfants.

Tout va se refermer.

(En s'adressant aux autres élèves)

Dehors.


ARNOLD se tient sur le bord du trou trop large pour être enjambé.


ARNOLD

Naomi, qu'est-ce qu'on fait?

Jamais je ne pourrai sauter,

je suis trop petit.


NAOMI prend son élan et saute s'accrochant à une colonnade qu'elle fait tomber par dessus le trou.


NAOMI

Yah!


PROFESSEUR MAHDI

Bien joué, Naomi.


NAOMI

Arnold.

Dépêche-toi, Arnold,

traverse.


ARNOLD

Pas la peine de me le dire

deux fois.


Tous sortent à l'extérieur sains et saufs.


PROFESSEUR MAHDI

Je suis assez fière de moi.

Je ne me suis cogné nulle part.


Un vent se lève amenant une tempête de sable.


PROFESSEUR MAHDI (Narratrice)

On monte tous dans le bus.

Aller. Et nos deux voleurs, alors?


NAOMI

Ils sont restés coincés.


PROFESSEUR MAHDI

Il faut chercher du secours.

Démarre! Allez, démarre!


Le moteur démarre et l'autobus reprend la route.


ENSEMBLE

Ouais!


Le sable enterre l'entrée du tombeau pour ensevelir les deux brigands et pour enterrer le secret avec eux.


LECTEUR DE NOUVELLES

Après deux semaines de

recherches, les autorités ont

enfin arrêté les profanateurs

de sépultures que l'on disait

prisonniers d'une tombe

pharaonique.

Les deux hommes ont été

retrouvés, errant dans le désert

à mourir mort de soif.


À l'hôtel, le groupe d'élève regarde les infos à la télé.


RUSSELL

Étrange, très étrange.


LECTEUR DE NOUVELLES

Ils seront bientôt rétablis,

mais quant à savoir si toute

cette histoire est vraie, il

est probablement que nous ne le

serons jamais.


PROFESSEUR MAHDI

Voilà qui est une excellente

nouvelle. Bon, vous êtes

tous prêts? Vous avez

tout rangé?


NAOMI

Professeur Mahdi?

L'histoire dit qu'Icamou Cama,

qui a gagné le respect de ses

conseillers en leur sauvant la

vie--


PROFESSEUR MAHDI

Je t'écoute, Naomi.


NAOMI

C'est une histoire vraie

ou vous l'avez inventé?


PROFESSEUR MAHDI

Elle n'était peut-être pas

vraie pour Icamou Cama, mais

c'est exactement ce qui vient de

se passer entre toi et tes

camarades.


ARNOLD pousse un cri de frayeur.


PROFESSEUR MAHDI

Qu'est-ce qui t'arrive?


NAOMI

(En riant)

Cette fois, c'est Arnold qui

a eu droit au scorpion en

réglisse.

Ça les amuse toujours.


On retourne dans la maison du GARDIEN qui s'est fait un lit de sable avec ce qu'il a creusé.


GARDIEN

Vous avez vu, pour une fille

qui se faisait embêter par tous

les garçons de sa classe, elle

les a drôlement bouchés.

Et entre nous, soit dit, elle

était nettement au-dessus de la

mêlée.

La bave des nabots n'attend pas

la grande colombe.

Et quant à Gabel et à Steel,

tatatatata... depuis le début,

ça sentait le brûlé.

Je vais peut-être me répéter,

mais bien mal acquis ne profite

jamais et c'est deux tocards

s'en souviendront.

Contrairement aux enfants punis,

ils ont eu droit au désert.

(En riant)


Générique de fermeture

Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Saison
  • Catégorie Fiction

Résultats filtrés par