Image univers Le Crypte Show Image univers Le Crypte Show

Le Crypte Show

Le Gardien de la Crypte, au fond d'un sinistre manoir, narre différentes histoires remplies de monstres, de vampires, d'êtres surnaturels et autres créatures de l'au-delà...

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Tel est pris qui croyait prendre

C’est l’histoire de deux enfants qui n’aiment pas trop aller en classe… Ces petits anges préfèrent – et de loin – jouer aux jeux vidéo.



Année de production: 1994

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Générique d'ouverture


Titre :
Crypte show


Derrière une barrière, une maison abandonnée et décrépie trône dans la nuit.


Dans la maison, le gardien est bien assis dans son bureau éclairé aux chandelles.


GARDIEN

Accros de l'horreur, bonsoir

et bienvenu à -- hahahaha!

L'horrifanadhémoglobine.

On est en manque, on n'a pas eu

sa petite dose?

Eh bien, je vais y remédier.

Alors, on accroche sa ceinture,

et on ne se fait pas de bile.

Frissons garantis.

Effrayé ou remboursé.

(En ouvrant un livre dont les pages sont blanches.)

Je vous en ai dégoté une morbide

À souhait.


Un hurlement fait réagir le GARDIEN qui referme aussitôt son livre.


GARDIEN

Et qui ose venir me casser

les osselets à cette heure-ci?


Le GARDIEN marche dans la direction des cris. Il porte des pantoufles en forme de lapin.


GARDIEN

J'arrive mon lapin.

Bon sens de bon suaire.


Le GARDIEN passe par une porte secrète cachée dans la bibliothèque.


GARDIEN

Il va avoir affaire à un accueil

maison.

Regardez l'artiste, je vais le

faire mourir de trouille.

(En riant)

Hahahaha!


Le GARDIEN s'apprête à ouvrir, mais avant il jette un œil dans le judas pour voir qui attend derrière la porte.


GARDIEN

Ah!


La surprise est telle que le GARDIEN en perd son caleçon.


GARDIEN

Oh!


À pas de loup, le GARDIEN s'éloigne et revient avec du matériel pour barricader la porte et la murer.


En peu de temps les cloisons éclatent. Les briques s'envolent et la VIEILLE SORCIÈRE fait son entrée.


GARDIEN

(En hurlant)

Ahhhh!


VIEILLE SORCIÈRE

(Avec un rire malin)

Hahahahaha!

Coucou, chéri.

Oh! Qu'il est content, mon petit

Cryptominou de voir sa sorcière

bien-aimée.

Haha! Tu sais que j'ai une idée

pour améliorer ton émission.


GARDIEN

Quoi? Qu'est-ce qu'elle a mon

émission?


VIEILLE SORCIÈRE

Y'a qu'il faut la rendre plus

animée, mon Cryptominou.


GARDIEN

Hé, mais on n'est pas au cirque.

Mon truc, c'est les histoires

morbides. M'appelle pas

Cryptominou.


VIEILLE SORCIÈRE

D'accord, Cryptominou, mais

si tu me prenais comme

présentatrice, je ne te dis pas

comment on ferait sauter

l'audimat toi et moi.

On ferait un malheur.

Tu sais que tu es drôlement

sexy.


GARDIEN

Ah oui, tu trouves?


VIEILLE SORCIÈRE

(En tirant le nez du GARDIEN)

Oui, c'est fou ce que tu

m'attires.

Hahahahaha!

D'ailleurs, je vais te faire un

très grand plaisir.


GARDIEN

Tu retournes chez ta mère?


VIEILLE SORCIÈRE

Non. J'ai une bien meilleure idée.

J'ai fait un stage d'esthéticienne.

Je vais te faire une mocheté.


Le GARDIEN se retrouve attaché à une chaise électrique.


VIEILLE SORCIÈRE

Laisse-toi faire.

Tes amis ne vont plus te

reconnaître.

Avec la tête que je vais te

faire, je te promets que les

gens vont se retourner sur ton

passage.

(En riant)

Hahahahaha!


GARDIEN

Non, mais, elle est dingue,

la mochetéticienne.

Je suis à l'antenne dans 15

secondes.

Oh, je vais me faire virer.


VIEILLE SORCIÈRE

Relaxe, Cryptominou.


La VIEILLE SORCIÈRE fouille dans une coiffeuse pour trouver ses produits.


Le GARDIEN tente par tous les moyens de se libérer.


GARDIEN

Ahhh!


VIEILLE SORCIÈRE

Y'en a pour une seconde.

(En riant)

Hahahaha!


GARDIEN

Oh! Oh non, pitié, pas la crème

antirire, ahhhh!


La VIEILLE SORCIÈRE enduit le visage d'une pleine poignée de crème brune qui dégouline. Ensuite, elle montre un flacon au GARDIEN.


GARDIEN

Pas la crème morpilatoire!

Oh non, pitié, pas de dentifrice,

j'ai horreur de l'haleine fraîche,

ça me démoralise.


VIEILLE SORCIÈRE

Ce truc, l'essayer, c'est

l'adopter.


GARDIEN

Oh non, pas question.

T'as déjà vu un cadavre avec du

rouge à lèvres.


La VIEILLE SORCIÈRE poursuit la mise en beauté du GARDIEN.


VIEILLE SORCIÈRE

Non! Arrêtez-la!

Le rose bonbon me colle des

boutons.


La VIEILLE SORCIÈRE applique une dernière crème et fait descendre le séchoir sur la tête du GARDIEN.


VIEILLE SORCIÈRE

À mon avis, il est cuit à

point. Oh! Le top-modèle.


Le GARDIEN a maintenant une épaisse chevelure rousse.


GARDIEN

(En se voyant dans le miroir)

Ahhhh!


Le GARDIEN hurle si fort que le miroir casse.


GARDIEN

Mes crocodiles.


VIEILLE SORCIÈRE

Tes quoi?


GARDIEN

Mes crocodiles, je les ai

complètement oubliés.

Et c'est que ça mange, ces

petites bestioles.

Il faut les nourrir, rends-moi

service, veux-tu, tire sur la

corde.


VIEILLE SORCIÈRE

D'accord, Crypto.

(En faisant une chute dans le vide)

Ahhhhh!


Le GARDIEN est immédiatement libéré de ses entraves.


GARDIEN

(Soulagé)

Ahhhhhhh!

(En passant la tête dans la trappe)

Bon appétit, mes chéries.

(En riant)

Hahahahahaha!

Hahahahaha!

Et un croque-sorcière pour le

schisme.


Le GARDIEN va s'asseoir dans un fauteuil poussiéreux.


GARDIEN

Bref, où est-ce que j'en étais.

Ah oui.

(En toussant)

Ça me revient.

J'allais vous raconter une

histoire qui me donne la chair

de poulpe.

(En riant)

Hahahaha!


Une pieuvre a rapporté le livre. Et le GARDIEN commence à lire.


GARDIEN

Un grand classique.

C'est l'histoire des gamins qui

n'aiment pas trop aller en

classe. Ces petits anges

préfèrent jouer au jeu vidéo.

Cette histoire s'intitule:

Tel est pris qui croyait prendre.


Titre :
Tel est pris qui croyait prendre


Dans une ville de banlieue, le soleil lui et les oiseaux gazouillent.


À l'école la dernière cloche sonne, une jeune fille entre au pas de course.


Devant l'école il y a une arcade de jeux vidéo nommée : Video Dungeon.


À l'intérieur de l'arcade, seuls deux jeunes sont en train de jouer.


VINCE

Vas-y vas-y, descends-le, là.


BUDY

Oui, je l'ai eu.


VINCE

Là, t'en a un autre là.


BUDY

Je l'ai vu, je l'ai vu.


VINCE

Super, tu l'as eu, bravo.


VINCE

T'arrêtes pas, t'arrêtes pas!

On va battre tous les records.


BUDY

On est les meilleurs.


VINCE

Fais gaffe à droite.


BUDY

Je ne vais pas le louper.


VINCE

Vas-y, dégomme-le.


BUDY

Dégomme le zombie, allez!


VINCE

Ça y est, t'as le bonus.


BUDY

Wow, génial!

Oh là, on y est presque là.


VINCE

On va tous les exploser.


BUDY

Un peu oui.


VINCE

Tiens, vas-y, prends-ca.


BUDY

Touché.


VINCE

Et un de moins.

Ah, on les aura fait baver.


BUDY

Y'en a qui se sauve là.


VINCE

Assure-- ils valent mille

points les zombies-là.


BUDY

T'inquiète pas, je l'ai.


VINCE

Ouais.


BUDY

De toute façon, je suis le

roi du Joystick.


VINCE

Vas-y, tire, tire.


VINCE

Touché!


BUDY

Ouais, bien joué!


VINCE

Je l'ai eu!


BUDY

On est les meilleurs.


VINCE

Ils ont aucune chance.

à toi.

Les loupe pas, hein.


BUDY

T'en fais pas.


VINCE

Attention!

Attention, tu vas le rater.


BUDY

Oh non, non, non!


VINCE

Ben, allez, dépêche-toi!


ENSEMBLE

Ouais!


BUDY

On les a eus!


VINCE

Champion, Petit Loup.


LE MONSTRE

Partie gratuite.


Le soleil est sur le point de se coucher quand les deux JOUEURS sortent de l'arcade vidéo.


VINCE

T'as vu la pâtée que je leur

ai collée aux zombies.


BUDY

Hé, t'as vu comment je leur

ai réglé leur compte aux

vampires.

Wow, aller, grouille, Vince.


VINCE

Laisse tomber, regarde,

l'école est fermée.


ENSEMBLE

On a encore séché les cours.


VINCE

C'était pour la bonne cause

sinon la planète Terre aurait

été envahie par les monstres.


BUDY

C'était un sale boulot, mais

il fallait bien que quelqu'un le

fasse.


VINCE

Tu l'as dit, BUDY.

Au fait, tu as vu comment je

l'ai eu la sangsue géante?

(En riant)


C'est soir de pleine lune.


Au pied d'un arbre près d'une maison une silhouette s'apprête à grimper.


La silhouette masquée grimpe et se colle le nez à une fenêtre de chambre.


VINCE joue à un jeu sur son ordinateur, dos à la fenêtre.


La silhouette redescend. Soudain BUDY fait irruption dans la chambre en lançant un livre sur le lit.


BUDY

Alors, qu'est-ce qu'on fait,

Vince?


VINCE

Face, les devoirs, pile, on

s'amuse.


VINCE fait flipper une pièce de monnaie. La pièce tombe sur pile, mais VINCE la retourne.


ENSEMBLE

On s'amuse!


BUDY joue avec un jeu vidéo portatif.


BUDY

Oh, les piles faiblissent.


VINCE

T'en fais pas, j'en ai un

stock.


VINCE ouvre la porte du placard. Un GÉANT est sur le point de le frapper avec une massue à piques.


BUDY

Mais, laisse tomber, ça peut

attendre.


Le GÉANT s'élance pour frapper quand VINCE ferme la porte du placard.


VINCE

Si tu le dis.


VINCE revient vers BUDY qui continue de jouer. VINCE se retourne vers le placard comme s'il sentait quelque chose. VINCE retourne vers le placard et ouvre la porte. Il voit le GÉANT qui brandit son arme.


VINCE

(En hurlant)

Ahhhhh!


VINCE recule et le GÉANT avance sur lui en fendant l'air avec l'énorme massue.


BUDY n'a aucunement conscience de ce qui se passe derrière lui, trop absorbé par son jeu. Pendant que VINCE tente d'éviter la masse qui se balance devant lui et qui détruit tout ce qu'elle touche.


VINCE : Ah! Ah! Oh! [Horrifié

Ahhhh!


Le GÉANT lève son arme au-dessus de sa tête, mais celle-ci s'enfonce dans le plafond.


VINCE

Ah! Au secours!


BUDY

Hein! Vince!


BUDY se retourne et des éclairs fendent le ciel au même moment. BUDY voit VINCE devant l'ombre imposante du géant qui brandit son arme.


BUDY fouille la pièce du regard et voit une boîte remplie de rondelles de hockey et un bâton de hockey. Aussitôt, BUDY se met à frapper les rondelles et ainsi bombarder le monstre.


BUDY

Tiens, prends ça!


VINCE est maintenant accroupi au pied de son lit. [BUDY

Et puis ça.

Et ça aussi.


BUDY bombarde littéralement le GÉANT qui tente de se protéger avec sa massue.


BUDY touche le GÉANT avec une rondelle avec un coup fatal. En un éclair, le monstre est disparu.


BUDY

C'était quoi ce truc.


VINCE

Oh, ça, j'en sais rien.

Mais, tu l'as explosé en beauté.

On aurait cru un jeu vidéo.


BUDY

Oh!


Un coup de tonnerre et des rires attirent l'attention des deux garçons.


BUDY

T'entends ça?


On frappe dans la porte de la chambre, la bouche d'aération bouge sur le plancher. Des mains sortent des tiroirs, des pieds percent le plafond.


ENSEMBLE

(Effrayés)

Aaaahhh!


Même le lit se met à bouger.


BUDY

Restons pas là.


Plusieurs zombies ont envahi la chambre de VINCE, mais VINCE et BUDY ont disparu.


ZOMBIE

(Avec étonnement)

Hmmm.


VINCE et BUDY courent sous l'orage qui éclate.


BUDY

C'est dingue, c'est des vrais

zombies.


VINCE

Peut-être qu'on fait un

cauchemar.

Peut-être qu'il n'y a jamais eu

de zombies.


BUDY

Mais, t'as tout faux.

Ils ressemblaient à ceux des

jeux vidéo.


Les deux garçons sont en plein centre du terrain de baseball de l'école.


VINCE

On a intérêt à rester là.

Ici, au moins, on les voit

venir.


BUDY

J'hallucine, des

chauves-souris!


VINCE

Je vais les accueillir.


VINCE se penche et prend une batte de baseball.


BUDY

Non, mais, tu les as

regardés?


Des dizaines de chauves-souris géantes foncent sur les deux garçons.


VINCE

Oh!


BUDY est projeté dans la boue par une des chauves-souris.


BUDY

(En tombant)

Oh!

Ah!


VINCE

Au secours, des

chauves-souris vampires.

Tiens bon.

(En frappant avec la batte)

Yah!


VINCE s'élance pour frapper la suivante et se retrouve face contre terre. Ce qui lui permet de voir qu'il y a aussi des balles sur le terrain.


VINCE

(En frappant une balle)

Ah!

Oh!

Yah!


VINCE réussit à éliminer une chauve-souris s'il la frappe avec une balle.


BUDY

Vince, au secours!


VINCE

J'arrive!

Yah!

Envoie.


BUDY lance les balles et VINCE frappe en visant les chauves-souris.


VINCE

(En frappant les balles)

Oh!

Ah!

Yah!

Yah!

Yah!


Le duo réussit à éliminer les cibles.


BUDY

On est à court de munitions.


VINCE

C'est pas grave, le jeu est

terminé.


BUDY

Pour un jeu, il avait l'air

drôlement réel. L'horreur,

le vampire, il avait

ses crocs à ça de ma gorge.

Tiens, regarde s'il ne m'a pas

mordu.


VINCE

Relaxe, Max.

T'as pas l'air comestible.


Le sol s'ouvre dans un grondement terrible et un bête monstrueuse émerge du terrain.


ENSEMBLE

(Avec horreur)

Ahhhh!


BUDY

Ça dépend pour qui, hein.


VINCE

(En courant)

Oh!


BUDY

Wah!

La sangsue géante.


La bête s'élève et se laisse tomber sur le sol avec fracas en poursuivant les deux joueurs.


ENSEMBLE

Wah!


BUDY et VINCE courent dans la rue en s'éloignant des monstres.


BUDY

Des zombies, des vampires,

des sangsues géantes.

Mais, où est-ce qu'on va?


ENSEMBLE

Oh, oh!


Les deux garçons s'arrêtent dans une impasse.


BUDY

Quoi?


ENSEMBLE

Dans la gueule du loup.

(En hurlant)

Ahhh!


Les garçons grimpent sur caisse pour s'échapper tandis qu'un ombre s'approche en aboyant.


BUDY fait une chute. Quand VINCE se retourne la bête est là, mi-homme, mi-chien.


VINCE

Gentil, le chien.

Il veut un biscuit le chien?


La bête se rue sur VINCE qui tombe à la renverse et disparaît derrière la caisse avec son agresseur.


VINCE

(En hurlant)

Ah!

Wah!


BUDY sort d'une conduite d'égout juste à temps.


BUDY

Vince.


VINCE voit la bête courir vers lui et reste là paralysé.


VINCE

Oh?

(En hurlant)

Oh?


VINCE s'est servi du couvercle de métal comme bouclier. La bête s'est fracassé la tête dessus et s'est évanouie sur le sol.


Dans un éclair, la masse difforme disparaît comme dans un jeu.


Mais pas de répit pour les deux amis, les zombies sont déjà là.


Les deux garçons se cachent dans la bouche d'égout.


BUDY

Là, ça commence à être

glauque.


VINCE

Ça ne fait pas que commencer.


VINCE et BUDY marchent dans les eaux boueuses des canalisations d'égout.


VINCE

C'est quoi ce plan?


BUDY

De quel plan?

Tu veux parler de ces personnages

de jeu vidéo qui nous file le train.


VINCE

Évidemment, de quoi veux-tu

que je parle?


BUDY

C'est dingue, où qu'on aille,

ils sont sur nos traces.

Crois-moi, c'est pas demain la

veille que je vais retoucher un

jeu vidéo.


VINCE

Le problème, il est peut-être là.

Écoute, tu sais quoi?

Je crois qu'on est en train de

payer pour ce qu'on a fait?


BUDY

Pourquoi? Parce qu'on a séché

les cours ou parce qu'on a joué

au jeu vidéo?


VINCE

Ben, les deux.

Ça ne peut être que ça.

À part ça, je ne vois pas ce

qu'on a fait de mal.

Et puis, la vidéo, c'est pas un

crime.


ENSEMBLE

Non.


Les deux garçons continuent d'avancer dans les tunnels.


BUDY

Moi, je dis que c'est un

phénomène dû au trou dans la

couche d'ozone.


VINCE

Ou alors une déchirure dans

l'espace-temps.


BUDY

Mais ça ne peut être qu'un

truc comme ça.


VINCE

Absolument.


En marchant sur une grille, celle-ci s'ouvre et les deux garçons tombent dans un trou en hurlant.


VINCE

Pour trouver les raccourcis,

t'es champion, toi.


Les deux garçons sont dans une pièce profonde au sol inondé.


BUDY

Mais, au lieu de critiquer,

trouve-nous une porte de sortie,

vite. Et maintenant, t'as une idée,

champion?


VINCE

Sur ce coup-là, je déclare

forfait.


BUDY

Vince!


Le dernier personnage apparaît. La GRANDE FAUCHEUSE se matérialise devant eux.


VINCE

Oh! Il faut sortir de là.


BUDY

Si on lui demande gentiment,

tu crois qu'il va nous dire où

est la sortie?


LA GRANDE FAUCHEUSE pointe du doigt en riant. Sa faux s'illumine.


BUDY

Vince!


VINCE

Accroche-toi, Budy!


LA GRANDE FAUCHEUSE abat sa faux sur BUDY. Un vent balaie la pièce et BUDY disparaît.


BUDY

Ah!

Ah non!

Ahhhh!


VINCE

C'est pas possible, Budy a

disparu. C'est horrible.

Mais, alors, si c'était un

personnage de jeu vidéo, ça veut

dire que --

Que moi aussi –

(En se transformant en vide)

Ahhhhhh!


LA GRANDE FAUCHEUSE rit et les mots "GAME OVER" clignottent


EXTRATERRESTRE 1

(Avec une voix aplatie)

Ouais, on les a aplatis comme

des crêpes.

1 à 0 pour ces monstres.


EXTRATERRESTRE 2

(Avec un voix aplatie)

Ça, on les a pas loupés ces

minus.


EXTRATERRESTRE 1

Haha! Quand je pense

à la tête de Vince,

mort de rire.


EXTRATERRESTRE 2

On s'en fait une autre, mais

cette fois-ci, c'est moi qui

s'occupe de Vince.


EXTRATERRESTRE 1

D'accord, seulement, on va

encore sécher les cours.


EXTRATERRESTRE 2

Et alors, on est là pour

empêcher ces horribles humains

d'envahir la planète.


EXTRATERRESTRE 1

T'as raison, c'est un sale

boulot, mais il faut bien que

quelqu'un le fasse.


EXTRATERRESTRE 2

Ouais.


EXTRATERRESTRE 1

À l'attaque.


EXTRATERRESTRE 2

Wouhou!


EXTRATERRESTRE 1

Haha!


ENSEMBLE

Ouais!


EXTRATERRESTRE 1

Prends ça dans les dents.

Wouh!


La télé s'éteint dans la maison du GARDIEN.


GARDIEN

Alors, vous voyez où ça peut

mener de sécher les cours.

C'est pire que d'avoir 4 heures

de colle, non?

(En riant)

Hahahaha!

Hahahaha!

Pauvres chérubins, depuis le

temps qu'on leur disait d'éviter

les jeux vidéo, s'il avait

écouté j'aurais rien à raconter.

(En riant)

Hahahaha!


En se retournant vers la trappe où la sorcière est toujours.


GARDIEN

Ouais, ça va, ça va, j'ai

compris, j'y vais.

Les prochaines fois,

j'embaucherai un cuistot pour

s'occuper de la soupe des

crocodiles.

(En se penchant sur la trappe)

Alors, vieille sorcière,

ça mijote?


Un éclair bleu apparaît, puis une grenouille remplace le GARDIEN.


GARDIEN

J'aurais dû tenir ma langue.


Un nuage projetant des éclairs apparaît dans la pièce et un SAVANT FOU apparaît.


LE SAVANT FOU

Salut, têtard.

(En riant)

Hahahahaha!

Approche, viens à moi.

(En tournant les boutons d'une machine.)

Approche, tu entends?


LE GARDIEN grenouille s'enfuit en bondissant.


Soudain la grenouille ramollit et se retourne en marchant sur deux pattes.


GARDIEN

(En grenouille)

J'entends et j'obéis au

maître.


La grenouille saute sur la table du SAVANT FOU.


LE SAVANT FOU

Tu vas faire un sujet passionnant

pour notre émission de ce soir.


GARDIEN

(En grenouille)

Moi, ton sujet, non, mais,

pour qui tu te prends?

T'es malade?

Fiche le camp, c'est mon

émission.


LE SAVANT FOU

Ah! Ce n'est plus ton émission.

(En riant)

Hahahaha!


LE SAVANT FOU empoigne la grenouille et l'attache sur une plate-forme.


GARDIEN

(En grenouille)

Hé, je peux savoir où on va

comme ça?


LE SAVANT FOU

Cher téléspectateur, je vais

me livrer à une première sur cet

animal, une première mondiale.

Je vais transplanter son cerveau.


Sur une plaque voisine, une poule est ligotée elle aussi.


La grenouille se détache et saute au visage du SAVANT FOU.


GARDIEN

(En grenouille)

Non! C'est une blague,

tu ne peux pas faire ça!


LE SAVANT FOU

(En rattachant la grenouille)

Si, je peux. J'ai essayé une fois

et ça a marché.

Aller, tu devrais sauter de

joie. Et puis, t'en fais pas, si ça

réussit, je te promets qu'on ne

t'appellera pas crâne de piaffe.


La poule le regarde en meuglant.


LE SAVANT FOU

Tu vois.


GARDIEN

(En grenouille)

C'est vache de faire ça à un

poulet. Je préférerai être dans la

peau d'un animal sympathique je

sais pas moi, un scorpion.

Écoute, si tu veux vraiment me

faucher mon émission,

montre au moins quelque chose

d'original aux téléspectateurs.


LE SAVANT FOU

Dans que genre?


GARDIEN

(En grenouille)

Tu pourrais essayer de me

rendre mon apparence habituelle.


LE SAVANT FOU

Oh, alors là, j'avoue que

c'est un sacré défi.

J'achète.


La poule meugle en restant ligotée sur sa plaque.


LE SAVANT FOU manipule quelques manettes et branche quelques fils. Et dans un éclair le GARDIEN reprend sa forme originelle.


LE SAVANT FOU

(En voyant le GARDIEN)

Oh! Quelle horreur.

J'aurais pas dû t'écouter, je te

trouvais bien mieux avant.


GARDIEN

Toi --


VIEILLE SORCIÈRE

Salut, les chéries.


LE SAVANT FOU

Oh non!


GARDIEN

Mais si!


VIEILLE SORCIÈRE

(Penchée au-dessus de la trappe)

Vous faites pas de bile, les

crocodiles, je reviendrai.

C'est vraiment des petits

marrants. Je suis morte de rire.

(En riant)

Hahahaha!

(En s'adressant au SAVANT FOU)

On devrait faire ça plus

souvent, tête de thon.


GARDIEN

Il est hors de question que

tu t'incrustes ici.

Tu prends ton balai et tu files.

Je suis sûr que tu as du ménage

à faire chez toi.

Quant à moi, j'ai une émission

macabre à réanimer et je ne vous

laisserai pas la gâcher.


VIEILLE SORCIÈRE

À partir de maintenant, c'est

mon show.


La SORCIÈRE transforme le GARDIEN en grenouille à nouveau.


LE SAVANT FOU

(En ramenant le GARDIEN)

Non, c'est le mien.


VIEILLE SORCIÈRE

(En ramenant la grenouille)

Non, c'est le mien.


LE SAVANT FOU

(En ramenant le GARDIEN)

Non, le mien, j'ai dit.


VIEILLE SORCIÈRE

(En ramenant la grenouille)

Non, le mien.


LE SAVANT FOU

(En ramenant le GARDIEN)

Non, le mien.


VIEILLE SORCIÈRE

Non, non, non.


LE SAVANT FOU

(En tenant une manette)

Si et si.


VIEILLE SORCIÈRE

Non et non.


La sorcière transforme le SAVANT FOU en crapaud.


LE SAVANT FOU

(Reprenant sa forme)

Si.


LE GARDIEN a repris sa forme, mais se tient dans la posture d'une grenouille.


GARDIEN

C'est pas bientôt fini?

Entre cette vieille folle et ce

vieux débris, je vais finir par

devenir chèvre.


La VIEILLE SORCIÈRE et le SAVANT FOU rivalisent d'ingéniosité dans leurs transformations mutuelles.


GARDIEN

Non, mais, regardez-les, ils

vont me faire avoir un coup de

sang. Quoique, du sang,

j'en ai plus. Quels ringards,

c'est deux là, je ne présente pas

une émission comique.


Le GARDIEN a fait ses valises et prend un taxi pour ailleurs.


GARDIEN

Je ne laisserai pas ruiner mon

émission. Chauffeur, foncez

à tombeau vert jusqu'au prochain

cimetière. J'ai besoin d'un endroit

pour reposer en paix.


LE CHAUFFEUR ressemble étrangement au SAVANT FOU.


LE CHAUFFEUR

À vos ordres, monseigneur.

(En riant)

Hahahahaha!


LA VIEILLE SORCIÈRE sort sur le balcon et siffle son balai.


VIEILLE SORCIÈRE

Suivez ce taxi!

L'emportera pas en enfer,

Cryptominus.


La voiture de taxi s'arrête soudainement. LE GARDIEN jette le SAVANT FOU sur le pavé.


GARDIEN

Pour qu'une émission roule,

il ne faut qu'un seul maître à

bord.


Le GARDIEN s'enfuit avec la voiture. Mais le SAVANT FOU sort un drôle de pistolet de sa toge. Pendant ce temps, la sorcière file à toute allure sur son balai.


Une main extensible empoigne le balai et le SAVANT FOU s'accroche fermement en volant derrière.


LE SAVANT FOU

Il faut à tout prix

l'arrêter, il s'en va avec mon

émission.


VIEILLE SORCIÈRE

Ton émission!

Tu veux dire mon émission!


LE SAVANT FOU

Non, la mienne!


VIEILLE SORCIÈRE

Non, c'est la mienne, je te

dis.


LE SAVANT FOU

Sale menteuse.


VIEILLE SORCIÈRE

C'est celui qui le dit qui

l'est.


Le visage du GARDIEN apparaît dans le rétroviseur.


GARDIEN

Pas de panique, ils seront en

panne de salive bien avant que

je ne sois en panne d'essence.

Et d'ici à notre prochaine

émission, accrocs de l'horreur,

je vous souhaite de beaux

cauchemars.

(En riant)

Hahahaha!


VIEILLE SORCIÈRE

J'étais là la première.


LE SAVANT FOU

Menteuse!


Générique de fermeture

Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Saison
  • Catégorie Fiction

Résultats filtrés par