Image univers Le merveilleux voyage de Nils Holgersson au pays des oies Image univers Le merveilleux voyage de Nils Holgersson au pays des oies

Le merveilleux voyage de Nils Holgersson au pays des oies

Parce qu'il a voulu jouer un vilain tour à un lutin bienfaiteur vivant dans sa ferme, le jeune Nils Holgersson est puni par ce dernier. Résultat, le voilà devenu aussi petit que lui. Nils qui passait son temps à taquiner les animaux et à désobéir à ses parents, se retrouve pris à son propre piège. En essayant d'échapper aux animaux de la basse-cour qui saisissent l'opportunité qui s'offre à eux de se venger, Nils se retrouve entraîné dans un long et périlleux voyage au côté des oies sauvages....

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

La dispute des oiseaux



Année de production: 1980

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Début chanson thème


Titre :
Le merveilleux voyage de Nils Holgersson au pays des oies sauvages


VOIX FÉMININE

♪ Il a quitté son village

Et ses parents et ses amis

Pour suivre

les oies sauvages

Au-dessus de son pays

Nils Holgersson

Qu'est-ce que tu vois

de là-haut

Nils Holgersson

Dis-moi si le monde est beau

Pour t'en aller en voyage

Toujours plus loin

plus loin là-bas

Tu as choisi les nuages

Emmène-nous avec toi ♪♪


Fin chanson thème


NILS et QUENOTTE se reposent au bord d'un ruisseau.


NILS

Ah, ici, c'est merveilleux!

Ah... Et au soleil,

il fait si bon. Mmm!

Et les fleurs embaument.


QUENOTTE

On sent que c'est l'été

qui vient.


Un oiseau gazouille.


QUENOTTE

Qu'est-ce qu'on entend?


NILS

Une alouette qui se réjouit

du renouveau de la nature.

Elle chante.


L'aigle GORGO se dépose en un éclair à côté de NILS et de QUENOTTE.


NILS ET QUENOTTE

(Sursautant)

Aaah!


NILS

Nom d'un p'tit bonhomme,

pourquoi nous fais-tu

peur? Où étais-tu?


GORGO

J'ai été visité les environs

tranquillement. Sans

votre poids sur le dos.


NILS

Ah, n'exagère pas, veux-tu?

Nous sommes si légers.


QUENOTTE

Ne dis pas ça. Peut-être que

nous le dérangeons. Tu sais que

Gorgo a encore des difficultés

à voler régulièrement.


GORGO

Moi? Tu aurais dû t'apercevoir

que j'ai retrouvé entièrement la

bonne méthode. Mais je ne vous

oblige pas à voler avec moi.


QUENOTTE

Non, Gorgo...


NILS

Gorgo, tu as tort de te vexer.

On a pas dit ça méchamment.


GORGO

Veuillez vous excuser.


NILS

Bon, si tu y tiens, nous te

présentons toutes nos excuses.


GORGO

Je vais réfléchir et décider

si je peux accepter vos excuses

sous cette forme condescendante.


NILS

J'espère, en tout cas,

que tu es satisfait.


QUENOTTE

NILS)

À ta place, je serais pas

aussi sûr de moi. Gorgo est

parfois très rancunier.


De leur côté, les oies sauvages volent dans le ciel.


AKKA DE KEBNEKAÏSE

Martin, redresse la tête. Ils

se portent sûrement très bien.


MARTIN LE JARS

Et qu'arrivera-t-il s'ils

s'égarent? J'avoue que moi, je

n'arriverais pas à reconnaître

la bonne direction.


PETITE PLUME

Voyons, Martin. Gorgo

est un aigle. Il retrouve

toujours son chemin.


NILS et QUENOTTE volent sur le dos de GORGO.


NILS

Que se passe-t-il, là, en bas?

On dirait que les oiseaux

tiennent un congrès.


GORGO

Il faudrait peut-être qu'on

aille voir s'ils n'ont

pas besoin d'aide.


QUENOTTE

Il vaut mieux pas te

montrer, ils vont avoir peur.


GORGO

Pourquoi? Je ne veux

faire de mal à personne.


NILS

Comment les oiseaux

peuvent-ils le savoir?

Il suffit que tu arrives

pour qu'ils se sauvent.


GORGO

Tu leur expliqueras. Je te

trimballe, tu peux bien

me rendre ce service.


QUENOTTE

Tu vas pas recommencer?


GORGO plonge vers une clairière où des oiseaux sont réunis.


UNE PIE

Un aigle!


LES OISEAUX

Aaaah!

Au secours!

Aaaah!


LE HIBOU

Mettez-vous à l'abri!

Allez vous cacher!


LES OISEAUX

Aaah!


GORGO atterrit dans la clairière. Tous les oiseaux sont cachés.


GORGO

NILS)

Est-ce que j'ai vraiment

l'air terrifiant?


QUENOTTE

Tu as surtout l'air d'un aigle

et ça suffit à les terrifier.


NILS

Laisse-moi faire.

(Aux oiseaux)

Vous pouvez tous revenir!

Cet aigle est mon ami.

Il est inoffensif.


QUENOTTE

Si vous le croyez pas, lui,

vous devez "me" faire confiance.

Regardez pour vous convaincre.

Je ne suis qu'un petit hamster

et si j'ai pas peur, pourquoi

auriez-vous peur, vous autres?


GORGO

Je suis stupide.

Il aurait mieux valu, en effet,

que je ne me montre pas.


NILS

Tu n'es pas stupide,

tu es trop orgueilleux.


QUENOTTE

Te laisse pas abattre, Gorgo.


GORGO

Ah, Quenotte...


Le HIBOU sort de sa cachette.


LE HIBOU

Est-ce que ce monstre

est vraiment inoffensif?

Hein?


QUENOTTE

N'aie pas peur, Gorgo.


NILS

(Au HIBOU)

Il est inoffensif. Il ne fait

pas de mal aux oiseaux. Il ne

mange que du poisson. Il a été

élevé par une oie sauvage.


LE HIBOU

Pourquoi devrais-je te croire

sur parole? Tu veux

peut-être me jouer un tour.


NILS

As-tu déjà entendu

parler du fameux Nils?


LE HIBOU

Mais oui, bien sûr.

C'est le marmouset qui voyage

dans les environs avec Akka

de Kebnekaïse et sa troupe.


NILS

Pour l'instant, ce poucet ne

voyage plus avec Akka. Il

vole sur le dos d'un aigle.


LE HIBOU

Ah! C'est très intéressant.

Et qui t'a dit ça? Hein?


QUENOTTE

Qui veux-tu que ce soit?


NILS

C'est moi, Nils.


LE HIBOU

Ah! De plus en plus

intéressant. Ça fait longtemps

que j'ai envie de te connaître.


Les autres oiseaux sortent de leur cachette.


LE HIBOU

On raconte que tu es très malin.

Et j'espère que tu vas pouvoir

nous donner un conseil. Nous ne

savons plus où donner de

la plume. C'est un problème très

délicat à résoudre. Rends-toi

compte, notre forêt est

pratiquement surpeuplée.


NILS

Est-ce que ça veut dire

qu'il y a trop d'oiseaux

dans votre contrée?


LE HIBOU

C'est la triste vérité, et je

n'en dors plus de la journée

tellement cela m'inquiète. Il

n'y a plus de place libre pour

construire le moindre petit nid.


QUENOTTE

Ça doit être une vraie

cohue quand les jeunes

sortent de l'oeuf.


NILS

Pourtant, nous habitons

un grand pays. Pourquoi

n'allez-vous pas

chercher plus loin?


LE HIBOU

Là est le problème.


UN OISEAU

Les voilà qui reviennent.


LES OISEAUX

Ah, les voilà!

Oh, c'est formidable!

Hourra!


Trois oiseaux, une MOUETTE, une ALOUETTE et un BRUANT DES NEIGES s'approchent du groupe. Ils s'arrêtent en voyant GORGO.


LA MOUETTE

Oh!


LE HIBOU

Vous pouvez vous approcher.

Il ne vous fera pas de mal.

Il est inoffensif.


L'HIRONDELLE

Oh...


GORGO

Il vaut mieux que

je vous laisse la place.


GORGO fait de la place aux trois oiseaux.


LE HIBOU

Pauvres petits, vous avez

l'air fatigué.

(Aux oiseaux)

Eh bien, qu'y

a-t-il? Vous ne souhaitez pas

la bienvenue à vos amis

qui reviennent?


UN OISEAU

Bien sûr, nous sommes

contents de vous voir.


Un COQ DE BRUYÈRE se joint au groupe.


LE HIBOU

Quant à toi, mon cher

ami, tu as l'air épuisé.


LE COQ DE BRUYÈRE

C'est que je ne suis pas

habitué à voler sur d'aussi

longues distances.


Un PLONGEON FEMELLE rejoint le groupe. Elle est épuisée.


LE COQ DE BRUYÈRE

Mais regarde,

celle-là, elle peut

à peine respirer.


LE PLONGEON FEMELLE

Ah... Ah...


LE COQ DE BRUYÈRE

Atterrissage manqué.


LE PLONGEON FEMELLE

Vous auriez dû nous laisser

beaucoup plus de temps.


LE HIBOU

Peut-être, mais tu sais bien

que notre assemblée a fixé

à l'unanimité la date

d'aujourd'hui pour

prendre une décision.


LA MOUETTE

J'ai donc volé vers le nord et

j'ai trouvé un pays merveilleux,

baigné par une mer où frétillent

des tas de poissons, avec

des îles inhabitées, loin

des humains, et où les endroits

pour couver sont en abondance.


L'ALOUETTE

Et qu'irions-nous faire là?

Il nous faut des prairies

et des champs.


LA MOUETTE

Et nous, qu'irions-nous

faire dans les prairies?


L'ALOUETTE

Je n'ai pas volé aussi loin

que toi et j'ai trouvé une plus

belle région. Il y a des champs

à perte de vue et de magnifiques

prairies en fleurs.

Les habitants sont si peu

nombreux qu'on peut voler des

heures sans rencontrer un homme.


LA MOUETTE

Et où est la mer? Où sont les

îles? Où sont les endroits pour

couver? Où sont les poissons?


NILS

Pourquoi se

disputent-elles ainsi?


L'ALOUETTE

N'écoutez pas la mouette. Si

vous êtes avisés, vous suivrez

mon conseil. Venez bâtir vos

nids là où je vous conduirai.

Je vous le dis, c'est le

paradis, croyez-moi! Là-bas,

vous pourrez voler, voler

pendant des heures sans

apercevoir la fin des prairies.

C'est un enchantement qui dure

toute la journée. De grasses

prairies, des champs

verdoyants au soleil de l'été.

Vous volerez sans vous fatiguer

et lançant vos cris

dans un ciel d'azur.


LA MOUETTE

J'aimerais que tu m'expliques

pourquoi je devrais chanter

tout en volant si haut.

Je ne chante même pas

quand je me repose

les deux pattes sur terre.


L'ALOUETTE

Heureusement, car personne

n'a envie d'écouter tes cris

rauques et discordants.


LA MOUETTE

Ah! Je ne me laisserai pas

insulter par une alouette!


L'ALOUETTE

Tu ne supportes pas

qu'on te dise la vérité.


NILS

GORGO)

As-tu compris

de quoi il s'agit?


GORGO

Non.


L'ALOUETTE

Va donc, mouette!


LA MOUETTE

Et toi, alouette--


LE COQ DE BRUYÈRE

Ça suffit comme ça, vous deux!


L'ALOUETTE

Oh!


LA MOUETTE

Il y a de quoi

se fâcher quand on entend

cette alouette prétentieuse!


LE COQ DE BRUYÈRE

Ah, ferme ton bec, la mouette!


LA MOUETTE

Ah! Quel grossier!


LE COQ DE BRUYÈRE

Que raconte l'alouette?

Et que raconte la mouette avec

ses îles et ses poissons?

Je n'y comprends rien!

Pour mon compte, j'ai survolé

de grandes forêts; des forêts

sombres qui semblent

ne jamais finir.


L'ALOUETTE

Quelle épouvantable

perspective! Pas un seul champ?


LA MOUETTE

Avec tes forêts, on ne peut

pas voir le soleil se

coucher sur la mer.


LE COQ DE BRUYÈRE

Ça m'est égal! J'ai découvert

de sombres marais, d'épaisses

forêts et des torrents

bruissant et impétueux.


LES OISEAUX

Oh, c'est beau!


LE PLONGEON FEMELLE

Attendez, mes amis.


LE COQ DE BRUYÈRE

Qu'as-tu encore à dire?


LE PLONGEON FEMELLE

J'ai un rapport intéressant

à vous faire sur le

véritable paradis.


LE COQ DE BRUYÈRE

Ce n'est pas vrai.


LE HIBOU

Nous avons envoyé cinq

éclaireurs. Tous les cinq

doivent nous faire

un rapport détaillé.


LE COQ DE BRUYÈRE

Vas-y.


LE PLONGEON FEMELLE

Merci pour la permission.

Euh... Là où j'étais, il y avait

des lacs, des montagnes aux eaux

d'un bleu intense et des chutes

d'eau au pied des hauteurs

solitaires et paisibles. Il y

a très peu de villages. Tous les

oiseaux d'eau douce comprendront

pourquoi je suis sûre d'avoir

trouvé un véritable paradis.

Je ne veux naturellement pas

vous influencer, mais si vous

êtes sages, vous suivrez mon

conseil. Vous ne le

regretterez pas.


D'autres oiseaux d'eau douce s'exclament de joie.


ENSEMBLE

Hourra!

On y va!


NILS

Hum...


LE PLONGEON FEMELLE

(Au COQ DE BRUYÈRE)

Je suis désolée pour toi.


LE COQ DE BRUYÈRE

Naturellement, pas une

seule forêt à la ronde.


LE PLONGEON FEMELLE

Ah, ne te rengorge pas ainsi.

La seule chose que tu peux

faire, c'est crier. Qui

s'intéresse encore à ta forêt?


LE PLONGEON FEMELLE pile sur la patte du COQ DE BRUYÈRE.


LE COQ DE BRUYÈRE

Aïe!

Bien sûr, quand les arguments

lui manquent, elle emploie

la ruse, hein! Tiens, tiens...


Une TAUPE sort de la terre en plein milieu du groupe d'oiseaux.


LA TAUPE

Oh, excusez-moi, je me

suis trompé de couloir.


LE HIBOU

Rentre sous terre. Tu

déranges! Nous allons entendre

le rapport du bruant des neiges.


LE BRUANT DES NEIGES

Je ne sais pas si je peux

le faire après ce

qu'on vient d'entendre.


LE HIBOU

Mon cher, je ne vois aucune

raison pour laquelle tu ne

devrais pas nous donner

ton rapport. Vas-y.


LE BRUANT DES NEIGES

Bien. Je ne voudrais pas être

ennuyeux, mais là où j'ai été,

j'ai vu de hautes montagnes avec

des rochers et des bouleaux

nains. Sur les sommets,

la neige scintillait.

Et un peu partout, jaillissaient

des sources d'eau claire.


LE COQ DE BRUYÈRE

Argh... Des bêtises. N'écoutez

pas le bruant des neiges.

Ce n'est qu'un petit moineau.


LE PLONGEON FEMELLE

Tu t'imagines naturellement

que tu es le seul, ici,

à pouvoir parler.


L'ALOUETTE

On est pas forcément plus

malin parce qu'on est plus gros.


LA MOUETTE

Disparais!


Les cinq oiseaux se disputent.


LE COQ DE BRUYÈRE

Si vous êtes un peu

raisonnables, vous

écouterez mon conseil.


Les cinq oiseaux recommencent à se disputer.


GORGO

Ça suffit!


LES CINQ OISEAUX

Oh! Oh!


GORGO

Taisez-vous! Vous vous conduisez

comme une bande de moineaux

affamés qui se disputent des

miettes de pain. Vous devriez

avoir honte. Chacun empêche

l'autre de parler en prétendant

être mieux informé. Aucun

d'entre vous ne semble savoir

qu'il existe une région

où vous pourrez tous trouver

ce que vous cherchez.


LE HIBOU

Les besoins des uns et des

autres sont différents. C'est

pourquoi les choix sont

également différents

pour chacun.


GORGO

Le pays auquel je pense vous

offre cette grande variété. Je

le sais parce que j'y suis né.

On y trouve de hautes montagnes

aux sommets couverts de neige,

des lacs profonds aux eaux

bleues où nagent des myriades

de poissons. Il y a aussi

d'épaisses forêts avec

des ruisseaux jaillissants

dont l'eau est si limpide qu'on

en voit clairement le fond.

Il y a des prairies et

des champs. Et la mer immense.

Ce pays merveilleux,

c'est la Laponie.


De leur côté, les oies sauvages volent au-dessus de la Laponie.


AKKA DE KEBNEKAÏSE

YKSI)

Dis-leur que nous

sommes arrivés.


YKSI

Oui.

(Aux oies sauvages)

Nous sommes arrivés!


TOUTES LES OIES SAUVAGES

Nous sommes arrivés!


PETITE PLUME

MARTIN LE JARS)

Tu entends cela? Sommes-nous

vraiment en Laponie?


MARTIN LE JARS

On dirait bien.


TOUTES LES OIES SAUVAGES

Nous sommes en

Laponie! Nous sommes en Laponie!


MARTIN LE JARS

C'est la Laponie,

Petite Plume! Nous sommes

en Laponie! C'est la Laponie!

Regarde-moi ça!


PETITE PLUME

Oh! Quelle merveilleuse

découverte!


MARTIN LE JARS

Nous y sommes

vraiment arrivés. Ha! Ha!


PETITE PLUME

Nous vivons un rêve.


MARTIN LE JARS

Hourra! Youhou!


Les oies atterrissent.


MARTIN LE JARS

Oh, je viens

d'atterrir en Laponie!


YKSI

Mettez-vous tous sur un rang!

Akka désire vous parler.


KOLME

Je reste là où je suis.

Je ne bouge pas. Et toi,

qu'est-ce que tu fais?


KAKSI

Je ne ferai pas un mouvement

pour me lever d'où je suis.


KOLME

Avec ces pattes,

on ne peut plus marcher.


AKKA DE KEBNEKAÏSE

Vous avez parfaitement raison.

Vous avez bien mérité qu'on vous

laisse en paix. Je ne veux pas

non plus faire un discours.

Je veux simplement vous

souhaiter un bon séjour.


TOUTES LES OIES SAUVAGES

Bravo! Hourra!


MARTIN LE JARS

Awh...

Ah, c'est à peine croyable!

C'est bien plus beau que

tout ce que j'avais imaginé.


PETITE PLUME

Admirable!


MARTIN LE JARS

Ça vaut la peine qu'on

s'est donnée, hein? Qu'en

penses-tu, Petite Plume?


PETITE PLUME

Oh oui! Quel dommage que Nils

et Quenotte ne soient

pas là pour en profiter.


MARTIN LE JARS

Pour la première fois, je les

avais oubliés. C'est vraiment

impardonnable. Ils se sont

tellement dévoués pour moi.


Près de la clairière, SMIRRE le renard hume le sol en suivant la trace des oiseaux.


SMIRRE

Oh!

Ah, ils sont là!


SMIRRE se cache derrière un buisson et espionne les oiseaux.


LE HIBOU

Je crois ce que dit l'aigle.

La Laponie doit bien être

le pays dont nous rêvons.


LES OISEAUX

Hourra! Bravo!


LE HIBOU

J'aimerais savoir si vous êtes

tous d'accord sur ce choix.

Qu'en penses-tu, coq de bruyère?


LE COQ DE BRUYÈRE

Je vous suis, à condition

que l'alouette et le plongeur

femelle restent ici.


LE PLONGEON FEMELLE

C'est toi qui vas rester.


L'ALOUETTE

Je ne suis pas intéressée

par ta compagnie. Je serai

heureuse de ne plus te voir.


LE COQ DE BRUYÈRE

J'en ai autant à ton service!

Tu ne peux pas savoir combien je

souhaite qu'arrive enfin le jour

où je ne t'entendrais

plus grisoler.


LA MOUETTE

Nous voulons vivre en paix. Le

coq de bruyère doit rester ici.


LES OISEAUX

Le coq de bruyère

doit rester ici! Oui!


NILS

Les voilà qui

recommencent à se disputer.


QUENOTTE

Gorgo le savait. C'est pour ça

qu'il est parti. C'est

une discussion sans fin.


SMIRRE

Fantastique! Qu'ils se

disputent. Ça les occupe

pendant ce temps-là,

et ils ne me voient pas.


SMIRRE s'approche des oiseaux. Les oiseaux sont tellement occupés à se disputer qu'ils n'aperçoivent pas SMIRRE.


SMIRRE

Ah!


NILS

Smirre!


SMIRRE pile sur la queue de l'ALOUETTE.


SMIRRE

J'aurais préféré en attraper

un gros, mais tu me suffiras

comme hors-d'oeuvre. Le gros,

je l'attraperai après.


L'ALOUETTE

Aidez-moi!


SMIRRE saute et mord l'aile de LA MOUETTE.


SMIRRE

Et je t'attrape!


LA MOUETTE

Aaah!

Je t'en prie, épargne-moi!


SMIRRE

Pourquoi le ferais-je?

Tu tombes à pic. Il n'y

avait pas assez à manger

sur la petite alouette.


LA MOUETTE

Je t'en supplie! Laisse-moi

la vie sauve. Ne sois

pas si impitoyable!


Le COQ DE BRUYÈRE passe devant SMIRRE en ricanant.


LE COQ DE BRUYÈRE

Hi! Hi! Hou! Hou!


SMIRRE

Mais c'est justement celui

que j'avais visé! Je vais

l'attraper! Je vais t'attraper!


NILS

Il est parti par là!

Dépêche-toi.


SMIRRE

Hein? Nils?


NILS

Sauvons-nous!


SMIRRE

Tu peux courir!


NILS s'enfuit dans les buissons. SMIRRE perd sa trace.


SMIRRE

S'il m'échappe encore, je vais y

perdre la raison. C'est à

devenir fou! C'est toujours la

même histoire. Il me nargue

de près et ensuite, il me roule.


NILS fait craquer une petite branche en pilant dessus.


SMIRRE

Ah?!


NILS

QUENOTTE)

Chut...


SMIRRE

Hi! Hi! Je t'ai entendu, Nils!

Et je t'ai même aperçu, Nils!


NILS

QUENOTTE)

Oh, viens vite!


NILS et QUENOTTTE s'enfuient.


SMIRRE

Cette fois, j'ai été

plus malin que toi.


SMIRRE part à la poursuite de NILS.


NILS saute sur une branche d'arbre. QUENOTTE tombe sur le sol.


NILS

Hop!


QUENOTTE

Oh!


SMIRRE

Ah! Ha! Ha!


QUENOTTE

(Effrayé)

Bonjour, Smirre.

Ç-ça fait l-longtemps

qu'on s'était pas vus.


SMIRRE

Et je crains bien

que cette fois, ce soit

notre dernière rencontre.


QUENOTTE

J-je t'en prie, n-ne me fais

rien. J-je t'ai jamais fait

de mal. Et je te jure qu'à

l'avenir, je t'en f-ferai pas.


L'eau à la bouche, SMIRRE lèche la joue de QUENOTTE.


QUENOTTE

Q-qu'est-ce que ça veut dire?

Est-ce que tu m'aimerais,

par hasard?


NILS

Pauvre Quenotte...


SMIRRE

Ah oui?

Hi! Hi! Il est vraiment

à plaindre.

QUENOTTE)

Dis-lui qu'il doit redescendre.


QUENOTTE

J-je ne peux pas faire ça.


SMIRRE

Alors, je te croque.


QUENOTTE

Ma viande n'a pas bon goût!


QUENOTTE s'éloigne. SMIRRE le suit.


NILS

N'aie pas peur, Quenotte,

il ne te fera rien.


NILS descend de la branche.


NILS

Oh...

Où es-tu passé?


LE HIBOU vient à la rencontre de NILS.


NILS

Oh! C'est toi.


LE HIBOU

Ne t'approche pas trop.


NILS

Mais il va avoir Quenotte!


D'autres oiseaux rejoignent LE HIBOU.


LE HIBOU

Tu sais très bien qu'il

ne s'intéresse pas au petit

hamster. Il te tend un piège.


NILS

Tu crois?


LE HIBOU

L'aigle va sauver

la situation.


NILS

Mais il n'est pas là.


LE HIBOU

Il suffit de l'appeler, et

c'est très facile, regarde.

Quelqu'un sait-il où il est?


L'ALOUETTE

Il s'est envolé vers le lac

où il essaie de pêcher

des poissons.


LE HIBOU

Va le rejoindre

et dis-lui qu'il doit venir

très vite nous aider.


L'ALOUETTE

Tout de suite.


Plus loin dans la forêt, SMIRRE est seul avec QUENOTTE.


SMIRRE

Nous y voilà, Quenotte. Nous

allons bientôt savoir si Nils

est vraiment un ami sincère.

Dans ce cas-là, il doit être

capable de venir à ton secours.


QUENOTTE

Nils ne m'abandonnera pas.

Il est pas aussi bête

que tu le crois.


SMIRRE

Oh, que vas-tu chercher

là? Quand on est des amis,

comme vous, on doit se

le prouver devant le danger.


QUENOTTE

Que comprends-tu à l'amitié?

Je suis même étonné

que tu connaisses ce mot.


SMIRRE

Tu es insolent.


QUENOTTE

Non, pas du tout. Mais tu dois

pas calomnier ce pauvre Nils.


SMIRRE

Défends-le toujours.

On va voir s'il se décide

à venir te défendre.


QUENOTTE

Nils n'hésitera

pas un instant.


SMIRRE

Alors, attendons-le.


QUENOTTE

Écarte-toi.


SMIRRE

Au fond, je peux comprendre

que tu sois effrayé

par la vue de mon museau.


QUENOTTE

Ça, il est effrayant,

oui. Oh... Oh! Oh!

Oh...


QUENOTTE tente de s'en aller, mais SMIRRE le retient avec sa queue.


SMIRRE

Voyons, voyons, voyons... Tu

voudrais essayer de me rouler?


QUENOTTE

Je veux pas te rouler,

je veux m'en aller!


SMIRRE

Ah, ça aussi, je peux

le comprendre.


Derrière un buisson, NILS et les oiseaux observent SMIRRE et QUENOTTE.


LE HIBOU

Tant qu'il ne te tient

pas, le petit risque rien.


NILS

Espérons-le, mais avec

Smirre, tout est à craindre.

Pourquoi Gorgo

n'arrive-t-il pas?

Nom d'un p'tit bonhomme...

Mais où donc ce Gorgo?


LA TAUPE sort de son trou devant NILS.


NILS

Une idée! Celle-là

va nous aider.


SMIRRE

QUENOTTE)

On dira que tu as envie

de m'énerver. Reste sagement

où tu es, sinon je te croque.


QUENOTTE

J-J'ai pas voulu me sauver!

J'avais le pied endormi.


SMIRRE

Encore une mauvaise excuse,

et qui n'est même pas très

intelligente. Appelle ton ami

pour qu'il se décide à venir.

J'ai assez attendu.

Vite! Appelle-le.


QUENOTTE

Non!


NILS est sous la terre, derrière LA TAUPE qui creuse un tunnel.


SMIRRE

Si tu tiens à la vie, tu ferais

mieux de l'appeler. Hi! Hi!


QUENOTTE

Au secours!


SMIRRE

J'aimerais l'entendre

encore une fois.


QUENOTTE

Brrr...


SMIRRE ouvre la bouche et gobe QUENOTTE.


SMIRRE

Ce hamster était trop petit.

J'ai l'impression d'avoir

avalé une bulle d'air. Et j'ai

toujours un creux à l'estomac

tout en ayant perdu le moyen

d'attirer Nils dans un piège.

C'est triste.


SMIRRE baisse les yeux et remarque un trou de taupe à l'endroit où était QUENOTTE.


SMIRRE

Hein?

Hein? Qu'est-ce qu'il y a?


NILS et QUENOTTE sortent de terre un peu plus loin.


NILS

Salut!


SMIRRE

Ça, c'est incroyable!

Ce doit être un cauchemar!


SMIRRE recrache la terre qu'il a gobée à la place de QUENOTTE.


SMIRRE

Keuf! Keuf! Keuf!

Ah! Tu ferais mieux

de sortir, mon ami.

Grrr!


SMIRRE creuse la terre pour attraper NILS. NILS et la taupe creusent des tunnels autour de SMIRRE.


LES OISEAUX

Ça va s'arranger,

voici enfin l'aigle.


UN OISEAU

Par ici, Gorgo! Par ici!


GORGO descend du ciel.


SMIRRE

Oh! C'est lui, Gorgo?


LE PLONGEON FEMELLE

C'est lui, mon cher.

C'est un aigle majestueux

et dangereux. C'est Gorgo.


LA MOUETTE

Dans le cas où tu ne le

saurais pas, c'est notre ami.


LE BRUANT DES NEIGES

Si nous lui demandons

gentiment, peut-être te

laissera-t-il tranquille.


SMIRRE

Ce ne sera pas nécessaire. Je

dois m'en aller immédiatement.

Oui, je suis désolé

de devoir prendre congé.

J'ai un rendez-vous.


LA MOUETTE

L'aigle va sûrement être déçu

de ne pas pouvoir te rencontrer,

mais nous t'excusons.


SMIRRE

Je me serais volontiers

entretenu avec lui, mais hélas,

je n'ai pas le temps. Hi! Hi!

Hi! Hi!

Au revoir, mes amis. Je dois

m'en aller. Portez-vous

bien! À la prochaine fois.


GORGO, L'ALOUETTE ET LA PIE plongent vers SMIRRE.


L'ALOUETTE

Allez, vas-y!

Attaque-le! Fonce!


GORGO

Comment dois-je faire?


L'ALOUETTE

Débrouille-toi. Sers-toi de

tes griffes et de ton bec.


GORGO

Je vais essayer.

Je l'attaque en piqué!


L'ALOUETTE ET LA PIE

C'est très bien,

en piqué! Vas-y!


SMIRRE s'enfuit en courant.


TOUS

Hi! Hi!


NILS

Il était pourtant bien

sûr de son affaire.


QUENOTTE

Avec moi, il n'aurait

fait qu'une bouchée.


SMIRRE

Il y a de quoi devenir fou.

Je commence à perdre courage.

Allons, Smirre, redresse-toi.

Il faut pas se laisser abattre

par l'adversité, non. Oh...

Plus tard. Après une grosse

déception, on a bien le droit

de se laisser aller, hein.

Oh...

Un jour, je l'attraperai, ce

marmouset et je lui serrerai

le cou pour qu'il me supplie

de lui laisser la vie, mais

je serai inflexible.


NILS vole sur le dos de GORGO.


NILS

(Aux oiseaux)

Au revoir! Peut-être

reverrai-je quelques-uns

d'entre vous en Laponie!


LES OISEAUX

Au revoir!


NILS

GORGO)

Et maintenant, nous volons

d'une seule traite

jusqu'en Laponie.


GORGO

Oui, en avant.


NILS

Hi! Hi!


Début chanson thème


VOIX FÉMININE

♪ Tu es si petit

C'est si grand le monde

Alors reste auprès de moi

Tu verras un jour

que la Terre est ronde

Ce soir reste auprès de moi

Rêve d'aventure à la télé

Et lis des bandes dessinées

Car le jour

où tu voudras partir

Je ne pourrai te retenir

Je me cacherai pour pleurer

Tu es si petit

c'est si grand le monde

Ce soir reste auprès de moi

Reste là ♪♪


Fin chanson thème

Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Fiction

Résultats filtrés par