Image univers Le ranch Image univers Le ranch

Le ranch

Ils sont quatre jeunes liés par la passion du cheval. Léna et ses amis ont réaménagé le ranch de son grand-père pour pouvoir accueillir Mistral, un cheval sauvage. Grâce à ses talents de « chuchoteuse », parviendra-t-elle à l'apprivoiser?

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Le ranch

Lors d’un galop sur la plage, la jument de Léna succombe à un accident cardio-vasculaire. Léna décide de le cacher pour qu’il ne se fasse pas abattre. Mistral va donc s’installer au Ranch Mistral.



Année de production: 2013

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Générique d'ouverture


CHANTEUR

♪ Léna rêve de grandes aventures

De soleil et d'air pur

Libre comme le vent

D'un petit paradis sur terre

De plaines et de rivières

Bordées par l'océan

Léna se sent pousser des ailes

À la seule vue de son pur-sang

Léna court et part au galop

Léna chante et parle aux chevaux

Et pour Léna

tout ça c'est normal

Léna rit le monde est plus beau

Léna dit je t'ai dans la peau

Et va dans la vie

avec Mistral ♪♪


Titre :
Le ranch


LÉNA, ANAÏS, ANGELO et HUGO chevauchent au pas sur une plage.


HUGO

Et là, le gars lui répond:

"Mais non, l'autre droite!"

Ouais... J'aurais peut-être dû

raconter le début.

(Rires)


ANGELO

On se fait un ciné, dimanche?

Un bon film d'horreur. Ouah!


LÉNA

Ça ne va pas être possible

pour moi. Dimanche, on fête nos

six ans ensemble avec Zabou.

On a prévu une grande balade

dans la plaine. Et je vais la

bichonner. Pas vrai, Zabou?


ANGELO

La bichonner? C'est ce que tu

fais déjà tous les jours.


ANAÏS

Mais vous ne comprenez pas;

Zabou et Léna, c'est une grande

et belle histoire d'amour.


HUGO ET ANGELO

Hum?


LÉNA

Allez, le dernier à la jetée

a un gage! Ya!


HUGO

Allez! Hue!


Les quatre amis s'élancent au galop. RÉGLISSE, le cheval d'HUGO, s'arrête soudain pour fixer un crabe.


LÉNA

Hugo! Ajuste tes rênes.

Bien. Maintenant, serre

les genoux et redresse-toi.

Sois ferme, montre-lui que tu

sais ce que tu veux.

Comme ça. Regarde.


HUGO

Bien oui, facile à dire.

Wow! Ça marche!


ZABOU, le cheval de LÉNA, s'effondre soudain sur le sol.


LÉNA

Zabou? Il ne respire plus!


ANGELO

Je vais chercher du secours!


Un peu plus tard, M. STEINER examine ZABOU, puis hoche la tête d'un air triste.


LÉNA

Non. Tu ne peux pas partir

maintenant! Non!


Un mois plus tard, ANAÏS, HUGO et ANGELO sortent de leur classe et aperçoivent LÉNA qui pleure.


ANAÏS

Léna, ça va faire un mois, tu ne

peux pas continuer comme ça.


ANGELO

Léna, allez, dis oui pour une

balade à cheval. Je t'emmène

sur Sila.


HUGO

Viens plutôt avec moi

sur Réglisse,

ce sera plus tranquille.


LÉNA

Désolée, j'ai pas envie. J'ai

juste besoin d'être seule.

De toute façon, l'équitation,

c'est fini pour moi, je ne

remonterai plus jamais

à cheval.


ANAÏS, HUGO ET ANGELO

Hein? Quoi?


HUGO

Tu veux dire plus jamais?

Comme... comme jamais plus?

De toute la vie?


SAMANTHA s'approche d'eux à ce moment.


SAMANTHA

Alors, Léna, toujours aussi

déprimée, on dirait!

Vois le bon côté des choses:

c'est pas avec ta vieille

jument que tu pouvais espérer

rivaliser avec moi.


LÉNA

Ma vieille jument, elle valait

mille fois mieux que toi!


SAMANTHA

Oh, là, là! Ce qu'elle peut

être susceptible!


ANAÏS

Tu vas fermer ta bouche,

espèce de--


HUGO

Ça va! Ça va, on se détend!


ANGELO

Mais je vous conseille de

bouger parce que je sens que

je deviens susceptible aussi.


Un peu plus tard, ANGELO s'approche de LÉNA qui pleure sur le terrain du ranch.


ANGELO

Je savais que

je te trouverais là.


LÉNA

Ça fait des semaines,

pourtant, c'est comme si c'était

arrivé hier. Ça fait toujours

aussi mal. J'aurais jamais dû

lancer ce défi idiot!


ANGELO

C'était une rupture

d'anévrisme, un accident,

tu n'y es pour rien.


LÉNA

Mais si! Je savais que Zabou

était fragile, j'aurais dû

faire plus attention.


ANGELO

C'est pas ta faute, Léna,

c'est pas ta faute. Hé,

Louloudji, regarde-moi.

Ça va aller. Zabou sera toujours

là. Et dans ton coeur. C'est

ce qui est important.


LÉNA

Elle me manque tellement.


Le soir venu, LÉNA entend un hennissement au loin. Elle sort de sa chambre et s'approche d'un cheval sauvage caché dans les hautes herbes près de chez elle. Un homme passe près d'eux sans les voir.


HOMME

Par là! Je crois

que je l'ai entendu.

Sale bête!

Tu mérites bien l'abattoir!


LÉNA

Chut... Je sais, tu as peur.

Ne t'en fais pas, ils ne nous

trouveront pas. Mais il ne faut

pas que tu fasses de bruit.

Il ne faut plus bouger

maintenant. D'accord? Chut...


HOMME

Où est-ce que tu te planques,

maudite carne?!

Tant pis. On laisse tomber

et on se tire.


LÉNA

Ouf! On l'a échappé belle.

Mais il ne faut pas rester là.

Allez! Ils ont dû te refiler

une sacrée dose de calmant,

tu trembles. Tu peux pas rester

comme ça.


LÉNA compose alors un numéro sur son cellulaire.


LÉNA

Allez, Anaïs, réponds, réponds.

Ah. Et Angelo, lui, n'a pas

de portable, bien sûr.


Quelques instants plus tard, HUGO répond à son cellulaire.


HUGO

Allô?... Léna?... Hein? Une

couverture et une longe? Oh...

Mais il est 3 h du mat! Quoi?!

T'as bien fait de m'appeler. Je

suis l'homme de la situation.

Oh! Dis-moi où t'es, j'arrive!


Un peu plus tard, HUGO et LÉNA tirent MISTRAL par la bride le long d'un chemin.


HUGO

Il tient pas debout, ça craint!

Faut prévenir ton père!


LÉNA

Pas question. Mon père est

vétérinaire; il devra remettre

le cheval aux autorités,

qui le rendront à ses affreux

propriétaires. Et il finira

à l'abattoir. Je veux pas

prendre ce risque.


HUGO

Mais alors, qu'est-ce que

tu vas faire?


LÉNA

Le cacher. Le mettre à l'abri.


Un peu plus tard, LÉNA et HUGO amènent MISTRAL au ranch. ZIGOTO L'ÂNE s'approche d'eux.


LÉNA

Voilà. Hé, Zigoto! Laisse-le

tranquille, il n'est pas bien.

Chut... T'en fais pas, tout va

bien maintenant. Tu peux

rentrer, je vais rester un peu.


HUGO

T'es sûre? Je peux rester aussi.


LÉNA

Ça va aller, je t'assure.


HUGO

Comme tu veux.


LÉNA

Merci, Hugo. T'as été super.


Le lendemain matin, la sonnerie du cellulaire de LÉNA la réveille.


LÉNA

6 h! Je dois rentrer et filer au

collège! Je vais revenir vite!

Promis!


Un peu plus tard, les quatre amis discutent dans un autobus.


ANAÏS

Hugo nous a raconté pour cette

nuit. Alors, comment il va?

Je veux tout savoir.


LÉNA

Il va bien. Il s'est mis

debout tout seul, ce matin.


ANGELO

Tu sais, Hugo nous

a tout raconté.


HUGO

Je te l'avais dit, les portables,

c'est indispensable.


ANAÏS

Et c'était qui, ces types

qui le poursuivaient?

Ils étaient combien?

Paraît qu'il est trop beau!


LÉNA

Il a la robe noire, tout en

muscles et une super bouille.

C'est un anglo-arabe.


ANAÏS

Wow! Je suis trop pressée

de le voir!


SAMANTHA épie à ce moment leur conversation.


SAMANTHA

(À voix basse)

Un anglo-arabe? Léna s'est

trouvé un nouveau cheval pour

reprendre la compétition?


LÉNA

J'ai failli louper le car,

ce matin, et j'ai oublié toutes

mes affaires. Tu pourras

me prêter un stylo

et des feuilles?


Un peu plus tard, les quatre amis discutent sur le bord de la plage.


LÉNA

J'ai cru que cette journée

n'allait jamais finir.


ANGELO

J'ai trop hâte d'aller voir

ce cheval.


Quelques instants plus tard, les quatre amis arrivent au ranch et aperçoivent MISTRAL.


ANAÏS

Wow! La classe!

Il est trop beau!


LÉNA

Hé, c'est moi.

Tu ne me reconnais pas?


MISTRAL hennit bruyamment.


HUGO

Hé, on dirait que ce n'est

plus le même cheval qu'hier.

Et il a pas l'air très amical.


LÉNA

Il n'est plus sous l'effet

des calmants.


ANGELO

Méfie-toi, Léna.


LÉNA s'approche alors près de MISTRAL.


LÉNA

Chut. Tu n'as rien à craindre.


MISTRAL hennit et se cambre.


LÉNA

Oh! Écartez-vous!

On est trop nombreux,

on lui fait peur!


ANGELO

Ce cheval est dangereux!


HUGO

Angelo a raison!

Ne l'approche pas!


ANAÏS

Laissez-la! Elle sait

ce qu'elle fait.


LÉNA

Non, n'aie pas peur. Viens,

tu n'as rien à craindre.


Le sonnerie du cellulaire d'HUGO retentit à ce moment. MISTRAL se cambre de nouveau.


LÉNA

Non! Non!

Je ne te veux aucun mal.


MISTRAL se calme à ce moment et recule de quelques pas.


ANAÏS

Attendez! Regardez!


LÉNA

T'es un bon cheval.


Un peu plus tard, les quatre amis discutent près de la maison du ranch.


HUGO

Franchement, Léna, t'es

inconsciente, ce cheval

aurait pu te tuer.


ANAÏS

Grâce à ta sonnerie

de portable, Hugo.


ANGELO

Hugo n'y est pour rien.

Ce cheval est sur le qui-vive,

il a dû être maltraité.


LÉNA

J'ai réussi une première

approche.


ANGELO

Peut-être, mais c'est

impossible d'apprivoiser

un tel cheval. Tu ne devrais

pas t'y risquer.


ANAÏS

Léna est chuchoteuse,

elle sait parler aux chevaux.

Elle peut y arriver.


HUGO

Sauf que c'est pas son

cheval. Et quand le propriétaire

va se pointer pour

le récupérer--


LÉNA

Il ne viendra pas!


ANGELO

Léna, t'as perdu Zabou,

mais c'est pas une raison pour

t'approprier un cheval

qui ne t'appartient pas.


LÉNA

Si je l'abandonne, il finira à

l'abattoir. Je vais réaménager

le ranch de mon grand-père

et l'installer ici.


ANAÏS

Vous avez vu comme elle a

changé depuis qu'elle a trouvé

ce cheval? Rappelez-vous, elle

était désespérée à cause de

Zabou, et là, elle reprend goût

à la vie. Alors vous faites

ce que vous voulez, mais moi,

je vais l'aider.


HUGO

Anaïs a raison. Alors, les

filles, on le monte ce ranch?

Bon, on commence par quoi?

(Rires)


ANGELO

Bon, d'accord. Mais tu ne

pourras pas garder ce cheval

ici sans au moins en parler

à tes parents.


LÉNA

Mais oui, t'inquiète.


Pendant la journée, les quatre amis travaillent à remettre en état le ranch. Un peu plus tard, ils observent le fruit de leur travail.


LÉNA

C'est super. Je vous remercie.


HUGO

Vous savez quoi? On pourrait

tous installer nos chevaux ici.


ANAÏS

Ce serait carrément génial! Je

suis sûre que ma mère serait

d'accord. Je vais lui demander!


LÉNA

C'est une super idée.

En attendant, je vais m'occuper

de lui. Seule.


ANGELO

Souviens-toi de ce que je t'ai

dit. Et reste sur tes gardes.


ANAÏS

Oui, sois prudente.


LÉNA

Ne vous inquiétez pas, on va

seulement faire connaissance.


ANGELO, HUGO et ANAÏS s'éloignent à ce moment.


LÉNA

MISTRAL)

Tu es peut-être indomptable,

mais tu es exceptionnel.

Tu es aussi fort et aussi

imprévisible que le vent de

Camargue. Je vais t'appeler...

Mistral. Ça te plaît?


MISTRAL hennit doucement.


LÉNA

Et maintenant, on va travailler

un peu, tous les deux.

Je vais te passer un licol.

Comme ça. D'accord?


MISTRAL recule alors de quelques pas.


LÉNA

Très bien. Je te laisse

tranquille. On reprendra

plus tard.


Pendant ce temps, SAMANTHA discute avec son frère KEVIN.


SAMANTHA

Tu y vas et tu discutes pas,

compris?! Je veux tout savoir.

Et je veux des photos de lui.


KEVIN

Hein? Et pourquoi est-ce que

je ferais ça, hein?


SAMANTHA

Pour éviter que je dise aux

parents que t'as été sur l'ordi

en douce, hier soir,

par exemple.


KEVIN

Mais c'est même pas vrai!


SAMANTHA

Prouve-le.


KEVIN

Je te déteste!


Un peu plus tard, M. STEINER s'approche de KEVIN qui épie l'intérieur de la maison de LÉNA.


M. STEINER

Oh. Bonjour, Kevin.

Tu cherches quelque chose?


KEVIN

Hein? Non, non, monsieur

Steiner! Enfin si, c'est mon

poney, Bilbo, il s'est encore

enfui, et je me disais qu'il

serait peut-être...


M. STEINER

Dans notre salon?


KEVIN

Euh... Alors, il paraît que

Léna a un nouveau cheval?


M. STEINER

Un nouveau cheval?

Non, pas que je sache.


KEVIN

Ah. Bon bien, bonne journée.

Bilbo! Bilbo!


Quelques instants plus tard, KEVIN croise SAMANTHA.


SAMANTHA

Alors?


KEVIN

Alors Léna n'a pas de nouveau

cheval, tu dis n'importe quoi!


SAMANTHA

Elle a parlé d'un anglo-arabe,

j'ai pas rêvé! T'es vraiment

qu'un bon à rien!


KEVIN

Toi-même!


SAMANTHA

Ah!


SAMANTHA aperçoit alors LÉNA qui s'éloigne et la suit discrètement. Soudain, LÉNA aperçoit SAMANTHA et s'approche d'elle.


LÉNA

Qu'est-ce qui te prend

de me suivre?


SAMANTHA

Je fais un footing.

J'ai pas le droit?


SAMANTHA s'éloigne.


SAMANTHA

(À voix basse)

Ah... Je sais pas où tu le

caches, mais je finirai par le

trouver, ton maudit canasson!


Un peu plus tard, ANGELO discute avec son père ÉMIR.


ÉMIR

Vous voulez transférer vos

chevaux au ranch du grand-père

de Léna? Mais tout tombe

en ruine là-bas.


ANGELO

On l'a réaménagé. Même

s'il reste quelques détails

à régler, il est opérationnel.


ÉMIR

Alors pourquoi pas?

Si M. Steiner est d'accord.


SAMANTHA épie à ce moment leur conversation.


SAMANTHA

(À voix basse)

Le ranch du grand-père

de Léna. Bien sûr.


Un peu plus tard au ranch, LÉNA tente d'apprivoiser MISTRAL.


LÉNA

Mistral! Chut! Regarde.

Tu n'as rien à craindre.

Allez, Mistral. Tu vas me

montrer de quoi tu es capable.

Hep-hep! Au trot! Allez!

Mistral! Au trot, au trot!


MISTRAL se met alors à marcher au trot.


LÉNA

C'est bien, Mistral.

T'es un bon cheval.


MISTRAL tourne alors la tête vers la forêt, puis hennit.


LÉNA

Qu'est-ce qu'il y a?

T'as senti quelque chose?


Dans la forêt, SAMANTHA épie LÉNA en compagnie de BONBON, son cheval.


SAMANTHA

La ferme, Bonbon,

tu vas nous faire repérer!


Un peu plus tard, LÉNA quitte le ranch. SAMANTHA s'approche alors de MISTRAL.


SAMANTHA

Alors comme ça, c'est avec toi

que Léna espère gagner les

courses?


MISTRAL se cambre alors et hennit.


SAMANTHA

Ah! Au secours! Ah!


Pendant ce temps, HUGO, ANAÏS et ANGELO discutent ensemble.


ANAÏS

JOSÉPHINE)

Ma mère est d'accord. Tu vas

peut-être bientôt avoir un

ranch à toi.


HUGO

RÉGLISSE)

Pareil pour toi, ma vieille.


ANGELO

Vous emballez pas, il faut

encore que Léna en parle à ses

parents. Et puis c'est du boulot

d'avoir un ranch, pas question

de se tourner les pouces.


HUGO

Hé, tu me prends pour qui?


Un peu plus tard, deux policiers s'approchent de LÉNA et de MISTRAL.


POLICIER BRUN

Bonjour, mademoiselle.


LÉNA

Bonjour.


POLICIER BRUN

Ce cheval est à vous?


LÉNA

Oui.


POLICIER BRUN

Pouvez-vous nous présenter

l'acte de propriété,

s'il vous plaît?


LÉNA

Ah... je ne l'ai pas sur moi.

Pourquoi?


POLICIER BRUN

Nous avons reçu une plainte;

une personne a été agressée par

un cheval dont la description

correspond à votre animal.


POLICIER ROUX

Vous permettez qu'on vérifie

son identité?


LÉNA

Oui, bien sûr.

Tout doux, Mistral. Ils ne

te veulent pas de mal.


ANAÏS, HUGO et ANGELO s'approchent d'eux à ce moment.


ANAÏS

Léna! Qu'est-ce qui se passe?

Tout va bien?


POLICIER ROUX

Il n'est pas pucé. Votre

cheval doit être répertorié

avant ses trois mois. Vous êtes

en totale illégalité.


LÉNA

Eh bien... c'est que--


POLICIER BRUN

Ce cheval ne vous appartient

pas, n'est-ce pas, mademoiselle?


LÉNA

Si! Enfin, non. Je vais tout

vous expliquer.


Le cellulaire d'HUGO sonne à ce moment. MISTRAL hennit et se cambre.


HUGO

Oups! Désolé. Allô?


LÉNA

Mistral? Ah non!

Il a eu peur!

Il a juste eu peur!


POLICIER BRUN

Stop! Écartez-vous,

s'il vous plaît.


POLICIER ROUX

Je vais faire venir le van.


Quelques instants plus tard, ANGELO s'approche de M. STEINER en courant.


ANGELO

Monsieur Steiner! On a besoin

de vous! Les gendarmes sont

venus chercher le cheval de

Léna! Ils sont au ranch!


M. STEINER

Le cheval de Léna?


ANGELO

Je vous raconterai tout

en route! Y a urgence! Vite!


Quelques instants plus tard, M. STEINER s'approche des deux policiers qui tentent de tirer MISTRAL à l'intérieur d'un van.


M. STEINER

Stop!

Qu'est-ce que vous faites?!

Ce cheval est sous

ma responsabilité!


POLICIER BRUN

Sous votre responsabilité?

Il semble qu'il vagabonde

et agresse des personnes. Une

plainte a même été déposée.


M. STEINER

Je suis vétérinaire. J'ai pris

en charge ce cheval trouvé

que je dois encore examiner.

S'il s'est enfui, nous ferons

en sorte que cela

ne se reproduise pas.


LÉNA

Il n'est pas dangereux,

juste très peureux.


M. STEINER

Soyez rassurés, le cheval

sera bien traité.


POLICIER BRUN

Vous passerez à la gendarmerie

remplir les formalités.


Les policiers s'éloignent.


LÉNA

Ah... Merci, papa.

Merci, merci!


M. STEINER

Maintenant, tu vas me dire

d'où sort ce cheval

et pourquoi tu ne m'as

rien dit! Je t'écoute.


LÉNA

Je l'ai trouvé et je l'ai

caché. J'ai eu peur qu'en t'en

parlant, tu décides de le

rendre à ses propriétaires.

Ils voulaient l'envoyer

à l'abattoir. Je suis désolée.


M. STEINER

La prochaine fois que tu

prends ce genre de décision,

tu m'en parles. Promis?


LÉNA

Promis. Alors,

je peux le garder?


M. STEINER

Eh bien, tant que ses

propriétaires ne refont pas

surface. Mais pour qu'il soit

à toi, il faudra attendre un an

et un jour. C'est la loi.


LÉNA

Et je pourrai installer

Mistral au ranch avec les

chevaux de mes amis?


M. STEINER

Ça aurait fait plaisir à ton

grand-père que son ranch

reprenne un jour du service.

C'est d'accord.


Un peu plus tard, SAMANTHA discute avec VINA et JASMINE.


SAMANTHA

Je me demande comment Léna

a pu garder ce cheval enragé

malgré ma plainte! Argh!

Mais j'en resterai pas là!


KEVIN s'approche d'elles à ce moment.


KEVIN

Elle a peur de Léna avec son

nouveau cheval! Blblbl!


SAMANTHA

Argh! Vous m'excusez

un instant? J'ai un truc

à régler avec mon frère

et je reviens!


Plus tard, les quatre amis discutent près de la maison du ranch.


ANAÏS

Vu qu'on a installé nos

chevaux ici, je me suis dit

que l'endroit pourrait servir

à recueillir des animaux

qui en ont besoin.


ANGELO

Madame Fleur-Bleue-Je-Sauve

Le-Monde en pleine action.


HUGO

Ouh là! C'est quoi ce truc?


HUGO s'approche alors de JUJU LE JARS.


ANAÏS

C'est un jars.


LÉNA

Tu l'as trouvé où?


ANAÏS

Il a été percuté par une

voiture à côté de chez moi.

C'est une voisine

qui l'a trouvé.


JUJU LE JARS se met alors à pourchasser HUGO qui s'enfuit en hurlant.


HUGO

Ah! mais il est

complètement fêlé!

(Rires)


ANAÏS

Je l'ai appelé Juju.


ANGELO

On se fait une balade à

cheval? Oups. Désolé, Léna,

j'avais oublié que tu ne voulais

plus monter à cheval.


LÉNA

Pas de souci. Allez-y, moi,

de toute façon, j'avais prévu

de continuer à faire travailler

Mistral.


Quelques instants plus tard, LÉNA s'approche de MISTRAL avec une selle.


LÉNA

C'était à Zabou. Je suis sûre

que tu te serais bien entendu

avec elle. Tu sais quoi,

Mistral, je crois que j'ai

aussi peur que toi. J'ai le

coeur qui bat. mais j'ai de

nouveau confiance, et ça,

c'est grâce à toi.

Tous les deux, on va y arriver.

Je ne pensais pas que je

remonterais un jour, tu sais.

Tu es prêt? Allez, Mistral,

juste toi et moi!

Vas-y. Bravo, Mistral!


LÉNA s'élance au galop sur MISTRAL. Quelques secondes plus tard, elle croise HUGO, ANAÏS et ANGELO.


HUGO

Ouais! Youhou! Ha! Ha!


ANAÏS

Attends-nous, Léna!


Un peu plus tard, les quatre amis reviennent au ranch.


ANGELO

Hé. Vous y croyez?

On est chez nous!


LÉNA

Dans notre ranch.


ANAÏS

Hé, mais faudrait lui donner

un nom.


HUGO

Vu que c'est grâce à Mistral

qu'on se retrouve tous là,

je propose Ranch Mistral!


ANAÏS

Ranch Mistral!


ENSEMBLE

Ranch Mistral!

(Rires)


Générique de fermeture

Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Saison
  • Catégorie Fiction

Résultats filtrés par