Image univers Les bleus de Ramville Image univers Les bleus de Ramville

Les bleus de Ramville

L'univers tourne autour des membres du club des fans de l'équipe de hockey local d'une ligue senior semi-professionnelle. Bien qu'affichant des personnalités et des intérêts différents, les quatre membres les plus actifs du club des fans partagent tous une passion qui les unit - le hockey. Et plus particulièrement, le hockey joué par leur équipe, les Radiateurs Dufresne.Propriété de Polo Dufresne, homme d'affaires influent aux moeurs quelque peu douteuses, l'équipe des Radiateurs est un des ...

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Commotions

La vie de Racette n’est plus en danger, mais la blessure peut causer de grandes séquelles. Fragile, Maureen s’inquiète de son couple. Nadine rentre chez elle, son rêve de business brisé sous le bras, mais avec la possibilité d’une bonne occasion pour Ramville.



Année de production: 2013

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Générique d'ouverture


NADINE se réveille dans l'appartement de CHRISTINE. Les deux femmes discutent ensemble au téléphone.


NADINE

Ben j'dors pas comme ça souvent.

Christine, veux-tu ben m'dire

pourquoi tu ne m'as pas réveillée?

Ouin, ben je vas être au bureau

avant dix heures de toute façon.

Comment ça?


NADINE regarde une manchette de journal sur internet, mentionnant «Mike Animal Racette lutte pour sa vie.»


NADINE

(Reprenant la conversation téléphonique)

Ok...

Ok, je te rappelle.


POLO et GORDIE tiennent un point de presse dans le lobby de l'aréna, devant plusieurs journalistes survoltés.


JOURNALISTE 1

D'après vous Turcotte,

vas-tu s'en sortir?


JOURNALISTE 2

Quand est-ce que l'hôpital

sort un communiqué?


JOURNALISTE 3

What about the rumor that

Racette is brain dead?


POLO

Pas tout le monde en même

temps, qu'on s'entende parler!

(S'adressant à JOURNALISTE 3)

You, what part of "stable

condition" didn't you get?

(S'adressant à tous les journalistes)

Pour ce qui est de Murray y'est

à l'hôpital pis y fait comme toutes

nous autres, y'attend que les

médecins s'ouvrent la trappe!


GORDIE

Écoutez, on vous a

dit ce qu'on savait.

La vie de Mike Racette

est pas en danger,

l'hôpital va émettre

un communiqué sous peu.


JOURNALISTE 4

Qu'est-cé qui t'a pogné

de partir à troisième?


JOURNALISTE 5

On peut-tu parler à sa blonde?


POLO

Tout le monde a droit à

sa vie privée, pis ça,

ça inclut la blonde à Racette!


JOURNALISTE 5

Est-ce que la ligue

va suspendre Michaels?


GORDIE

À l'heure qu'il est, les Muckers

risquent de faire le reste

de la saison sans lui.

On a déposé une plainte à la

ligue, on attend leur réponse.

Ce qui en ai du reste,

la police fait enquête

fait que no comment.


POLO

Merci, merci!

C'est tout pour aujourd'hui!

Merci beaucoup.


Le point de presse est terminé.


POLO

Murray t'a pas rappelé?


GORDIE

Pas encore non.

Au moins, ça l'air que

Maureen se sent plus rassurée

qu'est pas toute

seule à Sudbury.


CHRISTIAN et JULIE sont au fan-club. JULIE fixe sans relâche son téléphone cellulaire.


CHRISTIAN

Arrête de checker les messages.

Maureen a d'autre chose à

faire que de nous appeler...


JULIE

Ça m'enlève le

moton, de pitonner.


CHRISTIAN

Peut-être qui ont

trouvé les papiers?


JULIE

Quels papiers?


CHRISTIAN

Ben Mike aurait

peut-être eu des papiers.

Ben oui, t'sé là,

des papiers là,...

De non ressusciter.

Tu signes ça, pis tu

gardes ça dans ton wallet.

Ben Racette, ça serait son genre

d'en avoir des papiers de même.


JULIE

Christian, Mike

y'est pas à l'agonie,

y'a une commotion cérébrale.

Si y'a été transféré à

l'hôpital de Sudbury,

c'est juste pour des tests

en médecine nucléaire.


CHRISTIAN

Ben oui, mais mettons qu'y en

aurait eu des papiers de même,

pis que Maureen a

le savait pas...

Pis que là les médecins y'est

ont trouvé ces papiers-là...

Ben là y'est trop tard,

a peut pas déchirer ça!


JULIE

Christian, je pense que tu vas

être en retard pour ton shift.


CHRISTIAN

Je suis déjà en retard...

Diane a voulait que je rentre

plus tôt pour faire

l'inventaire des bouteilles.

Mais tu penses-tu que ça

me tente en ce moment?

Avec tout se qui se passe?

(Pointant une table)

Pis check ça là!


JULIE

Le ménage va attendre.

J'ai changé le message

sur le répondeur.

Le monde vont comprendre

que le fan-club ferme

pour une journée.


CHRISTIAN

Pis le "Team du Terroir"?

Qu'est-ce qui

arrive si y'appelle?


JULIE

Ah pis la bataille...

Le LCS est au courant,

c'est certain.

Pour moi, notre chien est mort.


CHRISTIAN

Pour une fois, c'est

pas moi qui l'a dit...


JULIE

Ok.

Scram Guérette, avant que je me

transforme en oiseau de malheur!


CHRISTIAN

Tu...


JULIE

(Interrompant CHRISTIAN)

Oui, j'vais t'appeler dès

que j'en ai des nouvelles.


CHRISTIAN s'apprête à quitter le fan-club.


JULIE

Christian! ?

Mike y va être correct, ok?


JACK et MAUREEN sont dans la salle d'attente d'un hôpital.


JACK

Je peux rester ici si

tu veux aller manger quelque

chose ou prendre de l'air?


MAUREEN

Non, c'est correct.


JACK

Au moins icitte on a pas

les journalistes su'l dos.


MAUREEN

Le neurologue, y faut y

arracher les mots de la bouche.

Pis quand y dit quelque

chose, toute des affaires

que je comprends pas.


JACK

En tout cas, y'est

contre les sports

de contact pas à peu près.

Ce boutte-la, y'était clair.


MAUREEN

Merci d'être là,

Monsieur Murray.

Sans vous, je serais

une pile de mush.

Hier, on s'est chicané,

pis à un moment donné,

y ma demandé si je me

voyais en train de le pousser

dans sa chaise roulante...

C'est comme si, à quelque part,

il savait ce qui l'attendait.

C'est peut-être toute de

ma faute, ce qui est arrivé.


JACK

Écoute, ma belle.

Si tu cherches

quelqu'un à blâmer...

C'est moi qui l'a

envoyé sur la glace, ok?


MAUREEN

(En pleurant)

Je lui ai dit de

sacrer son camp...


JACK

Je vais aller dehors

téléphoner à Gordie.

Je vais revenir.


NADINE et CHRISTINE sont dans leur bureau.


NADINE

T'as fait quoi? !


CHRISTINE

Donne-moi la chance

de t'expliquer,

je suis certaine que...


NADINE

Que quoi? Que

je vais comprendre?

Tu veux tu que je te

remercie, tant qu'a y être?


CHRISTINE

LCS a adoré notre pitch, Nadine.

Si y'ont donné leur compte

de comm à Tremblay-Brassard,

c'est parce que ça

venait d'en haut.

C'est quand même pas

rien que Pierre Côté leur

a demandé de s'associer avec

nous autres pis que LCS

va être notre client,

à toi pis à moi.

J'ai vérifié, on

garde le contrôle!


NADINE

Ah ça c'est fantastique!

Fait que toi tu décides

de vendre notre compagnie

sans même m'en parler.


CHRISTINE

Comme ça on garde notre

bureau, notre indépendance,

pis on a accès à des

services qu'on n'aurait

jamais pu se payer.


NADINE

Comme quoi? Des lunchs à 500$?

Du schmoozing à pu finir?


CHRISTINE

Entre autres!

Heille, heille!

Fais pas l'innocente!

Tu le sais que c'est comme

ça que ça marche la business.


NADINE

Non, non, non...

Moi si je suis venue à Montréal,

c'est pour partir ma propre

compagnie pas pour travailler

pour quelqu'un d'autre!


CHRISTINE

Je voulais t'en parler hier soir

mais c'est quand même pas de ma

faute si ta fille a choisi de

disparaître, pis qu'à matin,

on apprend que le gros beef des

Radiateurs s'est fait planter.


NADINE

Heille...

On parle pas de Racette

comme ça, c'est mon ami!


CHRISTINE

Ok...

Tu sais-tu quoi?

Tu peux y retourner à ton Far

West si c'est ça que tu veux.

J'ai pas fait des années de

thérapie pour me sentir coupable

du fait que j'ai rien de plus

important que ma job dans vie.


NADINE

(Parlant au téléphone)

Oui bonjour, Pierre

Côté s'il vous plait.

Merci.

(S'adressant à CHRISTINE)

Ben quoi?

J'ai quand même le droit

de démissionner d'une job

pour laquelle j'ai pas postulé!

(Parlant au téléphone)

Pierre!


JACK dépose une caisse de bouteilles sur la banquette arrière de son véhicule, avant de prendre place à l'avant. Il allume la radio.


ANIMATEUR

Un autre joueur de hockey,

Mike «Animal» Racette des

Radiateurs de Ramville,

une petite ville du nord

de l'Ontario, est victime

d'une commotion cérébrale.

Est-ce signe qu'il est

grand temps d'éliminer

la violence au hockey?

J'ai Monsieur Lalonde de

Barrie ici qui dit, "Jamais".

Allez-y, vous êtes en ondes.


De retour à l'hôpital. MAUREEN rencontre un DOCTEUR.


DOCTEUR

Madame Racette.


MAUREEN

Oui, c'est moi!

Je veux dire, on n'est pas

mariés mais on vit ensemble

comme couple depuis

un bon bout...


DOCTEUR

On a les scans: pas d'anomalies.

Pas de nécrose hémorragique.

Pas d'oedème.

C'est beau.


MAUREEN

Y'est encore dans un coma?


DOCTEUR

Oui mais léger.

Il peut être transféré

à l'hôpital de Ramville.


MAUREEN

Vous êtes 100% sûr

qu'il va être correct?


DOCTEUR

100%, en médecine...

Normalement, oui.

Mais je peux pas

vous dire quand.

Vous tenez à lui?

Vous vous arrangez

pour qu'il remette plus

les pieds sur une patinoire?

Vous m'excusez.


MAUREEN

Oui, merci, docteur!


MAUREEN téléphone à GORDIE en pleurant.


MAUREEN

Gord?

Il va être correct...


POLO reçoit GORDIE dans son bureau. Ils discutent.


GORDIE

J'arrive de la banque.

Veux-tu savoir pourquoi?


POLO

T'as finalement ouvert

des épargnes études

pour tes enfants?

Félicitation!


GORDIE

Même pas proche, Polo.

L'hôpital m'a appelé, y m'ont

dit qui avait des problèmes avec

la chambre privée, fait que...

J'ai appelé notre courtier, pis

lui y m'a dit que notre dernier

chèque a bondi tellement haut

qu'y'a une satellite au-dessus

de la Chine qui l'a spotté!


POLO

Voyons donc!

C'est pas un petit retard d'un

mois qui va faire qu'ils vont

pas payer pour Racette.


GORDIE

Ben oui, Polo. C'est

presque arrivé.


POLO

Maudits rapaces!


GORDIE

Y paraît que ça fait

deux semaines qu'y essaye

de te rejoindre pis que tu

retournes pas leurs appels.


POLO

J'étais sûr qu'y voulaient

me vendre plus de couverture.

Simonac!

L'équipe est déjà

couverte de bord en bord.


GORDIE

J'ai besoin que tu me regardes

dans le blanc des yeux pis que

tu me dises la vérité, Polo.

Est-ce qu'on est dans marde?


POLO

T'as-tu regardé les ventes

de billets dernièrement?


GORDIE

Oui, mais on s'était dit qu'avec

le surplus de l'an passé,

on était bons pour

au moins deux mois?


POLO

Combien de fois qui

faut que je vous dise,

je suis au bord de du gouffre.

Mais ça vous empêche

pas, toi pis les autres,

de venir me quêter.

Quin! McNeil, yé passé

tout à l'heure...

Y'est venu me demander de

payer l'amende pour la bagarre

que lui-même a

provoquée, tabaslaque.

Aille, j'ai tu de l'air à

une banque à piton, moi là.

Là là...

Dis-moi, Murray est-ce

qui a donné des nouvelles?


GORDIE

Pas encore...

Y répond pas à mes appels.


POLO

Toi tu vas t'occuper du

transfert de Racette pis

de la petite, moi je vais me

mettre sur le cas de Jack!

Pis tu signeras mon

nom sur la carte.

T'sé, pour les fleurs?


GORDIE

Ouin.


NADINE entre dans un restaurant, en parlant au téléphone.


NADINE

...Gordon, je te

parlerai pas longtemps,

parce que ta boîte

vocale va être pleine,

avec les journalistes, pis tout.

Mais dès que t'as des nouvelles

de Racette tu me rappelles.

Pis quand tu vois Maureen, tu

lui diras que je pense à elle.

Ok, bye.


NADINE rejoint PIERRE à sa table.


PIERRE

Nadine!


NADINE

Pierre.


PIERRE

Je suis vraiment content

que vous ayez accepté

mon invitation à dîner.


NADINE

Je vous devais une

explication face à face.


PIERRE

Je vous cacherai pas le fait

qu'autant que pour nous,

pour Tremblay-Brassard,

on est très déçus que vous

travaillerez pas

sur notre compte.

Je sais, je réussirai pas

à vous faire changer d'idée.


NADINE

Bon ben au moins je le

sais que vous me connaissez

un tout petit peu.


SERVEUR

Un apéro?


NADINE et PIERRE

Non merci!


NADINE

Je bois jamais au lunch.

Sinon, je passe

l'après-midi à penser à mon lit!


PIERRE

Les fois que ça m'arrive,

j'ai l'impression d'être

en burn-out jusqu'à mon premier

verre de vin du souper!

Vos idées vont me manquer...


NADINE

Pas tant que ça.

Elles appartiennent maintenant à

la firme de "services intégrés"

que vous avez embauchée.


PIERRE

J'espère qu'on aura

quand même l'occasion

de travailler

ensemble dans le futur.


NADINE

Je pense que ça

va être difficile.

Comme je vous ai expliqué, j'ai

choisi de retourner à Ramville.


PIERRE

Ben justement, c'est un

peu pour ça que je voulais

qu'on se rencontre.

J'aimerais discuter de

quelque chose qui pourrait

vous intéresser.


GORDIE et JULIE ont rejoint MAUREEN à l'hôpital. MIKE est transporté sur une civière, étant transféré dans un autre département.


GORDIE

Ça va être correct ma belle.

Mike va avoir les

meilleurs soins.


MAUREEN

Y l'amènent en radiologie.

On a-tu eu des

nouvelles de Murray?

J'espère qui y est pas

arrivé quelque chose?


GORDIE

Jack, c'est un grand garçon.


JULIE

Mau, j'ai apporté

tout ce que tu m'as demandé

pis je vais monter avec toi.


GORDIE

Malheureusement, moi

il faut que j'y aille.

J'ai plein d'appels à faire

à la ligue, pis à l'avocat.

Avez-vous besoin d'autre chose?


MAUREEN

(Serrant le bras de JULIE)

Non merci Gord, tu peux y aller.

Astheure que j'ai ma chum.


GORDIE

Écoute Maureen, je suis pas ben

ben bon avec les beside manners,

mais tu peux

compter sur moi, ok?

Je me charge du reste.

Bye.

Salut Julie.


JULIE

Hey, on y va?


De retour au bureau.NADINE signe un document, le donnant ensuite à CHRISTINE.


NADINE

Bon, tu vas être bonne avec ça?

Pour le reste, je l'ai apporté

à la maison pis je vais

te les envoyer

quand c'est signé.


CHRISTINE

Merci.


NADINE

Christine je veux juste que

tu saches que je te mettrai

pas de bâtons dans les roues.


CHRISTINE

Madame Générosité tout crachée!


NADINE

Bon.


NADINE reçoit un texto sur son téléphone.


NADINE

(Consultant son téléphone)

J'ai un rendez-vous avec Pierre,

pis ensuite je vais passer

à l'appartement

ramasser mes choses.


CHRISTINE

Tu pars pour Ramville ce soir.

C'est quoi qui presse?


NADINE

Non, je pars pas pour Ramville.

J'ai pris une chambre d'hôtel.


CHRISTINE

T'exagères pas un peu, Nadine? !

Tu pourrais dormir chez nous.

On pourrait jaser.


NADINE

Non, j'exagère pas.

Je prends ça mal quand les

gens me cachent des choses.


CHRISTINE

Pierre...

De quoi vous allez parler?


NADINE

C'est pas de tes affaires.

Ah quoi...

Tu penses tu de je vais

te piquer des clients?

Ça c'est peut-être quelque chose

que toi tu ferais, mais moi,

c'est pas de mon genre.


CHRISTINE

Bon ben, moi je pense

que je vais prendre

le reste de l'après-midi.


NADINE

Ooh, quelle surprise.


CHRISTINE

Pis on se reparle...

Ben quand on se reparle.

Bye!


GORDIE rentre au garage. HENRI-PAUL, le réceptionniste, l'accueille.


GORDIE

Désolé du retard, HP.

Je cours comme un

malade depuis à matin.

Messages?


HENRI-PAUL

Il y a Amélie qui voulait

te parler pis Nadine

t'a appelée deux fois.

Elle veut que tu la rappelles

le plus tôt possible.


GORDIE

Je fais ça tout de suite, merci.


Le téléphone sonne. HENRI-PAUL décroche.


HENRI-PAUL

Turcotte Automobile!

Un instant.

(S'adressant à GORDIE)

J'ai Roger sur la 2.

Veux-tu que je

prenne le message?


GORDIE

Je va le prendre.

(Décrochant)

Roger!

Les nouvelles courent vite!

Non, non.

C'est pas aussi pire

qu'on pensait au début,

tu connais les journalistes...

T'as absolument pas à

t'inquiéter pour tes joueurs.

Michaels, c'est un

loose cannon, mais là,

y s'est tiré dans le

pied pas à peu près.

Non non.

La ligue va faire sa job,

tu peux compter sur moi.

Dans une semaine?

C'est la première bonne

nouvelle depuis un bout!

C'est correct, je vais

demander à Polo qui les mette

en floater sur nos assurances.

Y'en a pas de problème, Roger.

Ouin, ok, salut.


POLO se rend au chalet de JACK. À son arrivée, les portières du véhicule de JACK sont ouvertes.


POLO

(Refermant les portières)

Saint Simonac!


POLO entre dans le chalet, étant accueilli par plusieurs bouteilles d'alcool vides. JACK dort sur le sofa.


POLO

(Recouvrant JACK d'une couverture)

Ah Jack, Jack, Jack...


MAUREEN et JULIE sont dans la chambre d'hôpital de MIKE.


MAUREEN

J'ai lu à quelque part

que mettre de la musique

relaxante de même, ça

aide le monde dans le coma.


JULIE

En tout cas moi, ça me ferait

juste dormir plus solide.

Si ça m'arrive, tu me

mets du Led Zeppelin, ok?


MAUREEN s'approche de MIKE, toujours dans le coma et étendu sur une civière.


JULIE

S'cuse moi Mo, c'est la première

fois que je fais face à un coma.

Mo, y faut que tu te mettes

quelque chose dans le ventre.

Moi, le stress, ça me

fait juste engraisser...


MAUREEN

J'ai pas faim.


JULIE

Tu m'as pas dit qui tu voulais

qui vienne pour te remplacer?

J'ai des femmes

de joueurs en stand-by,

pis y'a Pauline,

du casse-croûte...

A vie à côté.

A peut être ici en cinq

minutes, si tu veux.


MAUREEN

J'aime mieux être toute seule.

J'vas dormir ici.

Je veux être là

quand y se réveille.


MAUREEN se met à rire.


JULIE

Qu'est-ce qui a?


MAUREEN

J'imaginais juste

de la face à Mike...

Y se réveille, pis la

première affaire qui voit,

c'est Pauline du casse-croûte!


JULIE

Des plans pour qu'il

retombe dans le coma!


CHRISTIAN fait l'inventaire des bouteilles chez O'Malleys avec DIANE, la propriétaire des lieux.


CHRISTIAN

Ç'a nous fait 14

bouteilles de Merlot,

pis 15 de Cabernet Sauvignon.


DIANE

C'est ça je dis :

c'est de l'argent qui dort.

C'est pas le vin que les

gens viennent boire icitte.


CHRISTIAN

C'est toujours Maureen

qui s'occupe de ça.

Mais je suis certain qui a pas

une goutte d'alcool qui sort

d'icitte qui est pas facturée.

Ça balances-tu?


DIANE

Oui.

Je me fais pas voler.

Et ça aide pas quand

j'ai un restaurant vide

qui me stare dans face.

Ça fait que là, je va faire

ce que j'aurais dû faire

depuis longtemps, je vais

couper dans les dépenses.

Tu peux y aller.


CHRISTIAN

Y aller...

Pis revenir demain matin?


DIANE

Pousse pas ta luck, j'vas

juste économiser sur tes deux

dernières heures, pis je

vais en profiter pour aller

en fumer un bon.

Pis au pire, si y me rentre

deux tondus pis un pelé,

je leur ferai un

spécial sur le Merlot.


CHRISTIAN

Deux tondus pis un pelé?


PIERRE arrive à son bureau, accompagné de NADINE. Il présente NADINE à MARILOU.


PIERRE

Nadine McCormick,

Marilou Bujold.


MARILOU

Enchantée.


NADINE

Bonjour.


PIERRE

Nadine a gentiment

accepté de nous donner

un peu de

background sur Ramville.

Marilou est notre star

montante à la réalisation.

C'est elle qui serait en charge

du segment du "Team du Terroir"

sur Ramville, le cas échéant.


MARILOU

Ouais! On peut dire que

dans votre coin de pays,

vous l'avez pas eue

facile ces derniers temps.


NADINE

Si vous faites référence à la

séance de boxe qui a eu lieu

devant l'aréna, c'est pas

vraiment dans nos habitudes.


MARILOU

Ben là! Pour nos

téléspectateurs, des affaires

de même, c'est hot au boutte!


PIERRE

Le mari de Nadine,

c'est Gordie Turcotte.


MARILOU

Le coach des Radiateurs.

C'est lui qui a remis

Blondin sur la mappe.

Il doit être en train d'éteindre

une couple de feux aujourd'hui.

(Présentant la une d'un journal avec la photo de MIKE)

J'imagine que vous avez vu?


NADINE

(Regardant la une)

Disons que ça a mal

commencé ma journée.


MARILOU

Ben on devrait

pouvoir s'arranger

pour que ça se termine mieux.

Julie Lachance, là, celle

qui a signé la demande,

c'est la présidente du fan-club?

J'ai vu ça sur le

site de l'équipe.


NADINE

En fait, on a pas

vraiment eu la chance

de faire les mises à jour.

C'est Maureen Berton

qui l'a remplacée mais...

Justement Maureen

c'est la conjointe de...


MARILOU

La conjointe de Racette.

Je sais.

Ça tweete pas un peu par

chez vous depuis ce matin!

Y'a été transféré à l'hôpital

de Ramville tout à l'heure.

Ça ressemble à une

bonne nouvelle.


PIERRE

Bon ben je pense que

je vais vous laisser.

Nadine, vous savez que

je peux rien promettre,

mais avec Marilou, vous

êtes entre bonnes mains.


NADINE

Merci.


MARILOU

Ça vous dérange pas

si j'enregistre?


NADINE

Non.


MARILOU

Ça devrait nous prendre

une couple d'heures.

Avez-vous faim?

Je peux vous commander

un sandwich, une salade?


NADINE

Non, ça va, merci.

Je peux vous demander

quelque chose?


MARILOU

Envoyez fort.


NADINE

Êtes-vous toujours

'ON' comme ça?


MARILOU

Disons qu'ici, pour être

réalisateur-producteur,

encore plus si on est une

femme, y faut être un mélange

de goafer pis de James Cameron.


NADINE

Oh?


MARILOU

Titanic?

En plus, c'est un petit

gars de Kapuskasing,

une ville de hockey dans le Nord

de l'Ontario, comme vous autres.

Moi je viens du

Nouveau-Brunswick,

je connais ça les

petites villes.

Bon, qu'est-ce que

je ne sais pas,

et qu'est-ce que je devrais

vous demander en premier?


De retour au chalet de JACK. POLO apporte un jus et quelque chose à manger à JACK, qui est réveillé.


POLO

(Apportant le jus)

Tiens.

Envoye, vas-y.

La veillée du corps, ça l'air.

Pour la bouffe,

c'est tout ce que j'ai trouvé

dans ton armoire qui

était pas passé dû.

Le reste, je l'ai jeté.

Pas trouvé de sacs de

vidanges, par exemple.

(Apportant une casserole de nourriture)

Envoye, mange.

C'est pas pire que tout le reste

que tu t'es mis dans le corps.


POLO s'assied aux côtés de JACK.


POLO

Racette est rendu dans la suite

royale de l'hôpital de Ramville.

On pense qui va se réveiller.


JACK

Merci...

Je pense que je vas

rester ici quelques jours.


POLO

Ok.

Je vais dire à Gordie que

t'as une mauvaise grippe.

Deux jours!

Max!

Faut que je fasse un boutte...


GORDIE est à la maison, avec les enfants. Il discute au téléphone avec CHRISTINE.


GORDIE

Mais ça veut dire

quoi ça, est partie?

Ben t'as tu le numéro de

l'hôtel, son cell y'est mort.

J'préfère jaser de ça avec elle.

Ben là, j'sus pas

bête, Christine,

je veux juste pas me

mêler de vos affaires.

Ouais, les choses ça run

ici, merci de demander.

C'est ça.

Ok, bye.


AMÉLIE

Pa! Viens-t'en avant

que ça devienne froid.


GORDIE

J'arrive.


AMÉLIE

J'ai fait des grilled

cheese gourmet.


GORDIE

Je suis certain que tout

va être délicieux, ma belle.


AMÉLIE

Pa?


GORDIE

Oui?


AMÉLIE

Y vas-tu être correct Racette?


GORDIE

Ben on va le savoir une

fois qu'il va se réveiller.


AMÉLIE

Parce que j'ai

vu online qu'avec

les commotions cérébrales...


GORDIE

Les scans sont beaux, Mélie.

Mike y'est fort comme un

boeuf pis y'a juste une personne

qui aurait pu empêcher ce qui

est arrivé, c'est Michaels,

le joueur des Muckers.

Je vais te dire une

affaire, il va payer cher

pour ce qu'il a fait!

(S'adressant à WAYNE)

Écoute mon beau,

irais-tu me chercher

le poivre s'il vous plait?

(S'adressant à AMÉLIE)

Mélie, ce qui est arrivé à Mike,

ça rien à voir avec toi, ok?

Fait que tu t'ôtes ça

de la tête, compris?

OK?

Mmm, que y'ont de l'air

bon ces grilled cheese là!

(Recevant le poivre de WAYNE)

Merci mon beau.


NADINE rentre dans sa chambre d'hôtel, et se met à pleurer.


MAUREEN est toujours au chevet de MIKE à l'hôpital. MIKE bouge la tête, poussant un gémissement.


MAUREEN

Mike?

Mike, t'es réveillé? !

(Courant vers le corridor)

Garde!


MAUREEN revient vers MIKE, se penchant vers lui.


MAUREEN

Gros-Loup?

Gros-Loup.

Tu me vois-tu?

T'es à l'hôpital.

Te rappelles-tu de

ce qui est arrivé?


MIKE

Ti-Loup.


MAUREEN

Quoi?


MIKE

La musique...

Ça me tape ses nerfs...


Générique de fermeture

Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Saison

Résultats filtrés par